Chronos

Japaniaiserie d'ambiance militaires

Recommended Posts

Le pire dans tout cela c'est qu'on s'y habitue, c'est peu le même phénomène avec les revues spécialisées sur la seconde mondiale qui font régulière la couverture avec matériel germanique.

Au fond, je préfère encore que les japonais nous ignorent que de cracher sur les français ou autre latin, contrairement à certain de nos alliés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, ''Girls und Panzer'', ou dans ce monde ou les villes sont sur des porte-avions géants, ce sont les filles qui apprennent à l'art du combat blindé à l'école comme d'autres la cuisine  :lol: En cours de traduction en français et disponible sur Anime Ultime  :oops:

Tu aurais du choisir celui ci avec le sous titrage en russe  8)

Sinon, je signale que depuis l'année dernière, les "héros de la galaxie'', série et films, sont disponibles en VOSTF avec la musique en très bonne qualité  :oops:. Voici le lien vers les 110 épisodes :

http://anime-ultime.net/file-0-1/2396-Ginga-Eiyuu-Densetsu-OAV-vostfr-streaming-ddl-hd#principal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, ''Girls and Panzer'', ou dans ce monde ou les villes sont sur des porte-avions géants, ce sont les filles qui apprennent à l'art du combat blindé à l'école comme d'autres la cuisine  :lol:

Connaissais pas... je vais voir ça  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le thème des Mecha, je me permets de poster une vidéo de Gasaraki où des Bradley et des M8 AGS affrontent des...armures tactiques bipèdes  ^-^

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=m4b-haPATmI

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gasaraki je l'ai en plus dans ma liste d'envie(encore trop longue à mon goût  :P ), avec un prix sur discountmanga d'environs 8 ou 10 euro le pack intégrale ... J'ai lu de bonne critique sur cette série, il y a quelques mois:

http://manga.krinein.com/gasaraki-serie-12215/critique-8251.html

@ collectionneur,

Pour la petite anecdote l'auteur de la série est un amateur du jeu World of Tank.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressante cette critique, je vois que la série Planètes à même eu droit à un 9/10  :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Girl und Panzer" est une série pour préado.   ;) La modélisation des chars de la 2e guerre mondiale est correct mais l'histoire ne casse pas trois pattes à un canard :

http://www.anime-ultime.net/file-0-1/3334-Girls-und-Panzer-vostfr-streaming-ddl-hd#principal

Sinon, je signale une autre série de SF tiré d'une licence de ''novel'',  Muv-Luv Alternative: Total Eclipse, ou des Aliens style insecte géant envahisse l'Eurasie en 1971 et ravage l'humanité qui déploie des robots de combat  :

http://www.anime-ultime.net/file-0-1/3149-Muv-Luv-Alternative-Total-Eclipse-vostfr-streaming-ddl-hd#principal

Site français qui propose les mangas papiers et les jeux en téléchargement :

http://zellmuvluv.wordpress.com/

Les BETA ont des lasers vivant leur conférant le controle absolu de l'espace aérien, les forces aériennes sont intégré dans l'armée de terre et utilise ce type d'engin ;

F-22A :

Image IPB

Des mécas détruits de l'armée impériale japonaise :

Image IPB

Les BETA en question qui attaque par milliers et tue/mange des dizaines de millions de personnes par semaine lorsqu'ils débarquent :

Image IPB

Site ''wiki'' anglais avec de nombreuses images et histoires :

http://muvluv.wikia.com/wiki/Muv-Luv_Wiki

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Girl und Panzer" est une série pour préado.   ;) La modélisation des chars de la 2e guerre mondiale est correct mais l'histoire ne casse pas trois pattes à un canard

C'est sûr, mais la manière dont la matière "manoeuvre de tanks" est présentée, ca a un côté iconoclaste assez étonnant pour ce genre de série.  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nanas en tenues frivoles sur des gros engins blindés avec canons de fort calibre, tu trouves ça étonnant de la part des Japonais? Ils ont resucé ça à mille sauces, en contemporain, passé ou futuriste, en anime comme en "live action", ces pervers :lol:. Un petit souvenir ému pour la "Tank police", ses bandites jumelles un peu salopes et son héroïne "pure" montée sur un FT-17 "2.0" aussi efficace que mignon :lol:.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des nanas en tenues frivoles sur des gros engins blindés avec canons de fort calibre, tu trouves ça étonnant de la part des Japonais?

Non, mais un discours du genre "les garçons aiment les femmes fortes et indépendantes de nos jours" comme justification à cette matière à l'école, ca a un aspect anticonformiste je trouve (involontaire ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof: "fortes et indépendantes" tel que c'est montré dans les japaniaiseries, c'est une nana avec un "métier d'hommes", mais qui, sitôt sortie du contexte professionnel, redevient une midinette gloussant devant les vitrines de frivolités, et joue la gentille ménagère attentionnée à la maison (faut pas déconner non plus: elle fait mumuse avec le tank si elle veut, mais qui va faire la putain de vaisselle, bordel :lol:).... Le jour où ils montreront (sans les "dévaloriser" implicitement en plus) des nanas jouant aux guerrières (et si possible sans minijupes et tenues faites pour faire bander l'otaku moyen) adoptant un caractère et des comportements jugés "masculins" aussi pour une bonne partie du reste (ce qui a tendance à être le cas dans ces "bastions du patriarchisme" fortement concurrentiels, comme diraient une enragée féministe), on pourra commencer à parler d'amorces de changements de mentalités. Pour l'instant, les pays d'Asie de l'est sont encore terriblement machos, jusqu'à l'absurde. Et la clientèle de ce genre d'anime (pour qui ces anime sont exactement calibrés intentionnellement) est à 90% masculine (et surtout adolescente) et n'a comme intention que de se palucher en les matant (ce qui, fait en expansion massive au Japon, concourt du désintérêt pour les relations humaines directes, y compris, et même surtout, les relations garçons-filles :O: ils sont vraiment obsessionnels et jusqu'au boutistes, les nippons).

Après, ça peut nous frapper disproportionnellement en occident étant donné le mode de récit (le storytelling) de fiction japonais, le "ton" qu'ils ont dans leur façon de raconter une histoire (et évidemment encore plus pour des histoires pour ados): c'est excessif, caricatural, outré.... Les méchants sont ultra méchants, les cons sont vraiment très cons, les rires excessivement gras et débiles, les intonations toujours extrêmement outrées ou au contraire incroyablement, implausiblement calmes et impassibles, la gestuelle complètement hors de proportion avec le propos.... C'est comme ça, c'est le "normal" pour eux, alors qu'à nos yeux, ça paraît excessif, ça sonne plus faux, il n'y a pas de ton juste, de "juste milieu", à nos yeux. Et pour la conception de persos ou d'histoires, c'est pareil, avec une tendance aux archétypes en tous genres (ou des archétypes différents des nôtres), au resuçage industriel des mêmes ficelles (dans une proportion que même Hollywood n'oserait pas tenter).... Ils sont obsessionnnels qu'on te dit :lol:. C'est de nature (ou de culture, mais bon, on voit l'idée). Et en plus, assez peu innovants, y compris dans le récit de fiction: ils recyclent, perfectionnent, répètent à l'infini, mais créent peu, ce que te diras tout occidental ayant travaillé au Japon et du endurer des réunions de travail là-bas. J'ai même le témoignage direct d'un copain qui a fait un stage (ou eu une période limitée d'esclavage, c'est au choix) chez un grand mangaka japonais, comme simple tâcheron parmi d'autres: c'est un condensé de mentalité japonaise, et particulièrement un microcosme de leur façon de concevoir le processus créatif (qui l'est en fait bien peu).

Et le changement social passe beaucoup moins par le récit chez eux que chez nous: la fiction peut refléter un changement social, mais dans un pays à mentalité nettement plus atavique et conformiste, infiniment plus respectueux (soumis) au principe d'autorité, et très peu confrontationnel dans la sphère publique (on ne remet pas en question de front un état des choses, surtout pas si cet état des choses est tenu par un "supérieur" à un titre ou un autre, ou une institution), elle ne s'en fait pas l'avant-garde ou le bélier. Chez nous, le récit de fiction a nettement plus de place dans le débat public au sens large, et dans les tendances sociales de plus ou moins longue haleine, en plus d'avoir un rôle éventuel de poil à gratter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le jour où ils montreront (sans les "dévaloriser" implicitement en plus) des nanas jouant aux guerrières (et si possible sans minijupes et tenues faites pour faire bander l'otaku moyen) adoptant un caractère et des comportements jugés "masculins" aussi pour une bonne partie du reste (ce qui a tendance à être le cas dans ces "bastions du patriarchisme" fortement concurrentiels, comme diraient une enragée féministe), on pourra commencer à parler d'amorces de changements de mentalités. Pour l'instant, les pays d'Asie de l'est sont encore terriblement machos, jusqu'à l'absurde. Et la clientèle de ce genre d'anime (pour qui ces anime sont exactement calibrés intentionnellement) est à 90% masculine (et surtout adolescente) et n'a comme intention que de se palucher en les matant (ce qui, fait en expansion massive au Japon,

Je crois qu'à part dans Black Lagoon (mais là-dedans yen a pas un pour rattraper l'autre...homme ou femme...) et un adaptation Anime de Starship Troopers... il n'y a pas d'exception... À la rigueur des trucs comme Gunm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes les manga mainstream ont des codes bien à eux, qui peut empiéter sur le processus créatif d'un manga ... cependant cela se retrouve avant tout dans le magazines de prépublication comme le Shonen Jump, tandis de du coté de la concurrence comme Square Enix il y a une réelle volonté de produire d'autre genre. D'autant qu'au Japon les manga ne touche pas que le publique préado, mais l'ensemble de la société japonaise avec un marché très sectoriel, ou chaque publique à son manga attitré.(avec marché de niche bien plus conséquente que par chez nous)

Bof: "fortes et indépendantes" tel que c'est montré dans les japaniaiseries, c'est une nana avec un "métier d'hommes", mais qui, sitôt sortie du contexte professionnel, redevient une midinette gloussant devant les vitrines de frivolités, et joue la gentille ménagère attentionnée à la maison (faut pas déconner non plus: elle fait mumuse avec le tank si elle veut, mais qui va faire la putain de vaisselle, bordel )

Il y a un public assez conséquent qui adore justement le type de femme qui sont contraire à cette image, d'où le succès notamment des Tsundere et Yandere. Sans parler des personnages féminin de Miyazaki qui sont en sommes la quintessence de la femme forte et indépendante.

Non, mais un discours du genre "les garçons aiment les femmes fortes et indépendantes de nos jours" comme justification à cette matière à l'école, ca a un aspect anticonformiste je trouve (involontaire ?).

C'est involontaire, il faut rappeler que durant la précédente décennie il y a eu au Japon un débat posant la question "fallait-il laisser les femmes continuer leur étude à l'université?" ... donc, il y a encore bien cette mentalité machiste et cela va pas s'améliorer avec une population vieillissant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai également l'intégrale de mother Sarah, je le trouve très correcte et le met dans le haut de gamme des mangas avec ses dessins très travaillé. Au tout début, je pensais qu'il s'agissait d'un Ken le survivant au féminin ;)

Sinon, comment être jolie fille et soldat mourant pour la mère patrie, regarder les 2 premiers épisodes de muv luv total éclipse. Le 2ème n'est pas pour les - 12 ans...

Je ne pensait qu'il y aurait une dissertation sur une une série girls ans guns qui est devenu assez courante au Japon. Le nombre d'animé ou les tueuses a gage (Noir, bonne petite série ou l'usage des gilets pare balles est inconnu.), mercenaires, espionnes ( gunlinger girls, série assez triste avec ses filles conditionnés par les SR italiens) ou voleuses de choc (cat's eye) sont des femmes ou des adolescentes est assez important.

Contrairement a Tancrede, je trouve qu'il y a beaucoup de mangas ou le gris est présent critiquant d'une façon ou d'une autre la société. Actuellement, je regarde entre autre "psycho-pass", un animé policier/science fiction décrivant une société ou la société régulé a un point extrême pour le "bonheur" de ces habitants et empèché les actions antisocial a un point que beaucoup n'ont plus aucunne volonté. Même les meurtriers sadique de cette série sont a plaindre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connaissais pas les "Héros de la Galaxie": vraiment très manga dans le ton, et même très manga des années 80 :lol:.... Cependant, maintenant que je l'ai vu, j'ai la forte impression que l'auteur de la saga Honor Harrington a furieusement pompé dessus: il y a vraiment trop de choses qui en sont tirées (détails, noms, événements, background/univers, évolutions, types de régimes politiques, visions de l'évolution politique et de certains persos, angles de vue "micro" et "macro", types de personnages, technologies....), vraiment beaucoup beaucoup trop pour être fortuit: j'en ai halluciné parfois. Mais Weber y a amené une plus grande expertise tactico-technique, une plus grand bien-pensance (et en même temps moins de naïveté et de facilité sur certains plans), un plus grand "narcissisme par procuration" sur les personnages (un exploit si on considère la fascination exacerbée des Japonais pour les figures de chefs, qui fait des récits très disproportionnellement "centralisés"sur des persos accaparant toutes les vertus et l'attention, les autres n'ayant que des "fonctions": être méchants, être victime, être cons ou nuls, être en adoration devant les PP, être utiles....), comme si Tom Clancy avait repris en main ce manga :lol: pour en faire un produit à lui, un roman pour préado masqué derrière un emballage de surabondance (parfois réellement experte) technique et de détails en tous genres (voire de longues logorrhées pseudo-politiques et/ou moralisantes, ou plus simplement de commisération pour les personnages principaux, si parfaits et incompris). Plus du cul et des détails gores pour dire "c'est adulte".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes le système de combat spatial y ressemble et la généralisation pol est du même niveau mais de là à dire que c'est pompé il y a comme une marge tu ne crois pas ?

Après j'ai pas lu tout Harrington...

Il y a pas mal de trucs communs aux séries de SF militaire ou militarisante quand même. Qu'il s'agisse des problèmes de production ou encore des forteresses imprenables (récurrent, la chose est théoriquement abordée dans Ender et l'analyse conclu à une inutilité), Star Wars en est une belle démonstration.

De cette série m'étais surtout restée la facilité avec laquelle les républicains sortaient des flottes sur la fin. J'ai trouvé ça exagéré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes le système de combat spatial y ressemble et la généralisation pol est du même niveau mais de là à dire que c'est pompé il y a comme une marge tu ne crois pas ?

En fait non, justement: plus j'avance dans le manga, plus ça me frappe. Au début, c'était quelques points communs qui me semblaient d'amusantes coïncidences, puis ça a franchement passé ce cap dans de larges proportions, du point de détail à la parenté profonde des grands axes de la méta intrigue (jusqu'au développement d'un "adversaire de l'ombre", caché derrière une planète indépendante qui joue elle-même secrètement les divisions des 2 grands empires en guerre). L'inspiration est là à tous les niveaux: ça ne veut pas dire que Weber est un plagiaire pour autant. Il a clairement apporté ses trucs, revus beaucoup de choses à sa sauce à tous les niveaux.... C'est rien de plus que ce qui fait l'essentiel de l'histoire du récit de fiction (surtout dans le divertissement) depuis toujours: on repompe, on "s'inspire", on reprend. C'est juste que là, c'est quand même très visible pour qui est familier avec les 2, et pas juste comme un simple et vague sentiment de "cousinage" des oeuvres.

De cette série m'étais surtout restée la facilité avec laquelle les républicains sortaient des flottes sur la fin. J'ai trouvé ça exagéré.

Dans HH? Pas tellement: il y a certes une part commode d'exagération, mais au final, c'est sous les régimes précédents que Havre était en grave sous-production, eu égard à son système politique, social et économique et à l'aiguillage douteux des ressources. Quand il s'agit d'un Etat qui regroupe des centaines de systèmes habités, et la capacité de production qui va avec, et qui en plus s'oppose à un autre Etat qui lui ne compte que quelques planètes (3, puis 4, puis un certain nombre de protectorats qui ne sont pas encore industrialisés), la disproportion des capacités de production doit bien apparaître à un certain moment (et ce encore plus quand la première nation retrouve un système économique efficace), même si le second Etat est économiquement hyperefficace et dispose en plus d'une "rente pétrolière" énorme via sa position (la plus grande zone de transit commercial et ses "droits de passage" versés cash).

Share this post


Link to post
Share on other sites

De cette série m'étais surtout restée la facilité avec laquelle les républicains sortaient des flottes sur la fin. J'ai trouvé ça exagéré.

Non dans LOGH. Les républicains sur la fin même si on souligne un peu leurs problèmes logistiques sortent quand même assez bien des flottes, surtout après leur offensive manquée en espace impérial (où Weng Li ou pas ils se prennent quand même une belle attrition) et la guerre civile qui même si elles se fait sans trop gosses pertes (toute une flotte ou presque mine de rien) a quand même un bel impact sur le hardware.

Share this post


Link to post
Share on other sites

un exploit si on considère la fascination exacerbée des Japonais pour les figures de chefs, qui fait des récits très disproportionnellement "centralisés"sur des persos accaparant toutes les vertus et l'attention, les autres n'ayant que des "fonctions": être méchants, être victime, être cons ou nuls, être en adoration devant les PP, être utiles....

Bof, pas vraiment en faite ce genre de personnage sert généralement dans les manga comme personnage tragique, le plus gros plagiat récent étant Lelouch dans Code Geass.(Gintama en à fait une sacré parodie  :lol: ) Les japonais font plutôt une fixette sur les maîtres à penser, d'ailleurs Yang Wen Li incarne bien ce type de personnage pour Julian.

Le jour où ils montreront (sans les "dévaloriser" implicitement en plus) des nanas jouant aux guerrières (et si possible sans minijupes et tenues faites pour faire bander l'otaku moyen) adoptant un caractère et des comportements jugés "masculins" aussi pour une bonne partie du reste (ce qui a tendance à être le cas dans ces "bastions du patriarchisme" fortement concurrentiels, comme diraient une enragée féministe), on pourra commencer à parler d'amorces de changements de mentalités.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=9Ny8D506_BM

Share this post


Link to post
Share on other sites

, pas vraiment en faite ce genre de personnage sert généralement dans les manga comme personnage tragique, le plus gros plagiat récent étant Lelouch dans Code Geass.(Gintama en à fait une sacré parodie  ) Les japonais font plutôt une fixette sur les maîtres à penser, d'ailleurs Yang Wen Li incarne bien ce type de personnage pour Julian.

Quand je parle de chefs, pour le versant fiction, ça renvoie essentiellement à tous les persos principaux, pas nécessairement ceux placés en position d'autorité seulement hiérarchique; mais ça renvoie, côté réel/culturel, à la mentalité japonaise, profondément imprégnée de déférence à l'égard de l'autorité (y'a qu'à voir l'organisation et le fonctionnement d'une entreprise japonaise), qui confine souvent à une forme de religiosité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,488
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Redapache
    Newest Member
    Redapache
    Joined
  • Forum Statistics

    20,845
    Total Topics
    1,300,754
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries