Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Le 29/11/2021 à 21:12, gustave a dit :

sans réaction

en est-on sûr ? toute réaction quelle que soit sa forme fait-elle l'objet d'une publicité dans les médias ?

 

Le 29/11/2021 à 22:22, wagdoox a dit :

Avant de repondre aux usa faudrait deja pouvoir se faire respecter de l’allemagne et la pologne…

La souveraineté des uns s'arrête souvent où commence celle des autres ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, pascal a dit :

La souveraineté des uns s'arrête souvent où commence celle des autres ...

Il faut croire que la souverainete de la france n’a pas de frontiere puisqu’on etant la constit a tous ces pays ;) 

apres si on ne peut qu’etre d’accord sur le principe forcer de rappeler qu’il ‘existe pas. Suffit de regarder le droit us s’applique au dela des frontieres. Un exemple parmi d’autres 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Encore aukus:

Les États-Unis auraient décidé d'envoyer des avions de chasse supplémentaires, notamment des F-22 Raptors, des F-35 Lightning II et des bombardiers furtifs B2, en Australie afin de dissuader une éventuelle agression militaire chinoise et les menaces de la Corée du Nord.

https://eurasiantimes.com/us-to-deploy-f-22s-f-35s-b2-stealth-bombers-to-australia-to-deter-china/?amp

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, fraisedesbois a dit :

Encore aukus:

Les États-Unis auraient décidé d'envoyer des avions de chasse supplémentaires, notamment des F-22 Raptors, des F-35 Lightning II et des bombardiers furtifs B2, en Australie afin de dissuader une éventuelle agression militaire chinoise et les menaces de la Corée du Nord.

https://eurasiantimes.com/us-to-deploy-f-22s-f-35s-b2-stealth-bombers-to-australia-to-deter-china/?amp

C'est en réalité l'inverse... 
Les USA savent qu'ils sont maintenant à porté des missiles chinois a Guam et ont donc décidé de disperser les forces dans la région pour pas offrir une cible si attrayante. 
L'Australie est donc un nouveau PA US et n'est pas forcement mieux protéger par les USA aujourd'hui qu'hier.  

PS j'adore l'excuse de la CN...

Edited by wagdoox
  • Like 2
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Kelkin a dit :

Les Chinois devraient expliquer ça aux Américains comme étant le CCATSA: Countering China's Adversaries Through Sanctions Act.

Ah bah ils vont avoir du pain sur la planche !

Depuis pas mal de temps ils aiment se faire des ennemis par paquet de 12 :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Wallaby a dit :

https://www.lowyinstitute.org/the-interpreter/changing-my-mind-about-aukus (13 décembre 2021)

1. Nous pourrions ne jamais avoir ces sous-marins

Le mérite en revient au chroniqueur des affaires étrangères de The Australian, Greg Sheridan, pour avoir été le premier à dire cela dans une chronique d'une qualité dévastatrice. Je me suis inquiété dès le départ du fait que l'Australie s'engageait dans une tâche énorme, mais je n'avais pas réalisé ce qui semble maintenant évident, à savoir que ce projet est si follement ambitieux qu'il pourrait être annulé bien avant que le premier acier ne soit coupé.

2. L'engagement de l'Amérique en Asie

Ainsi, si l'AUKUS est un signal de l'engagement américain envers l'Asie, il est faible, car l'AUKUS ne comporte aucun coût ou risque majeur pour les États-Unis, seulement de nombreux avantages économiques. En revanche, lorsque les États-Unis ont l'occasion d'envoyer des signaux plus coûteux à l'Asie, par exemple en annonçant un rééquilibrage de leur empreinte militaire mondiale par le biais de leur Global Posture Review, ils se défilent.

3.

Si le gouvernement australien avait choisi de construire une flotte de petits sous-marins à propulsion diesel conçus spécifiquement pour défendre les approches de son continent mais ne pouvant servir à rien d'autre, la question de l'utilisation de cette flotte pour soutenir les opérations américaines contre la Chine ne se poserait jamais. Mais lorsque (si) l'Australie obtiendra des bateaux à propulsion nucléaire de longue portée, elle pourrait être invitée à contribuer à des opérations qu'un futur gouvernement australien préférerait éviter. Dire "non" à un allié quand on a les moyens de dire "oui" est difficile.

Si les États-Unis devaient faire face à une crise militaire avec la Chine, il s'agirait du conflit le plus important dans lequel Washington se soit engagé depuis la Seconde Guerre mondiale. Dans ces circonstances, un refus de l'Australie d'engager son atout militaire le plus puissant mettrait en péril l'alliance elle-même.

Mince alors, les politiques australiens  ne pensent  pas à l'avenir...

Ils sont crétins, c'est la première chose que l'on a évoqué ici...

Je me demande la somme exact du pourboire que le premier ministre australiens à touché. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Snapcoke a dit :

Mince alors, les politiques australiens  ne pensent  pas à l'avenir...

Ils sont crétins, c'est la première chose que l'on a évoqué ici...

Je me demande la somme exact du pourboire que le premier ministre australiens à touché. 

Meme pas, il a trouve une sortie a un programme qui coutait tellement trop cher, le tout en paraissant fort c’est bien électoralement. 
la dure realite c’est que jamais l’australie ne sera capable de produire un soum nuk mais n’est pas non plus capable de construire un ssk continental. Je pense que meme dupliquer les collins serait compliqué…

l’aukus n’a jamais ete autre chose que de la poudre aux yeux, l’alliance n’avait pas besoin de soum pour exister, elle n’aura pas besoin de soum pour mourrir 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Hugh White, 2 octobre 2021

Il n'aimait pas trop le contrat des sous-marins français, trop chers, trop peu nombreux, avec des délais trop longs. Mais les sous-marins AUKUS sont encore pires.

Surtout il estime que c'est une mauvaise idée pour l'Australie de se rapprocher des Etats-Unis, car en cas de guerre entre les Etats-Unis et la Chine, par exemple sur Taiwan, les Etats-Unis ne peuvent pas gagner.

26:55 En dernière analyse le pays qui garantit que la Chine n'exercera jamais d'hégémonie sur le continent eurasiatique, est la Russie. Plus la Chine se renforce, plus il sera important pour l'Europe que la Russie soit suffisamment forte pour empêcher la Chine de passer de puissance dominante en Asie de l'Est, ce qu'elle deviendra je pense, à puissance dominante d'un bout à l'autre de la masse continentale eurasiatique.

30:19 On assiste à une dépendance psychologique [de l'Australie vis à vis de l'Amérique] plutôt qu'à une évaluation de sang froid rationnelle des intérêts et des objectifs de l'Australie.

32:35 Nous avons une génération d'hommes politiques qui sont post-guerre-froide, nés après la guerre du Vietnam, dans cette ère de suprématie américaine incontestée. Ils imaginent difficilement une région où l'Amérique ne serait pas la puissance dominante incontestée. C'est pour cela qu'il leur est facile de présupposer que d'une façon ou d'une autre, l'Amérique vaincra la Chine. (...) Ils affrontent ces questions avec une grande dose de naïveté.

34:27 Dès que l'empire britannique s'est effondré avec la chute de Singapour en 1942, les États-Unis ont pris le relai (de puissance dominante), donc nous n'avons jamais eu à nous frayer notre chemin en tant que petite ou moyenne puissance sans la protection de la puissance dominante mondiale.

35:46 Nous ne devrions pas nous attendre à ce que les Etats-Unis soient encore une puissance significative en Asie dans les décennies qui viennent et donc nous devons examiner la façon de défendre l'Australie indépendamment sans dépendre des États-Unis. Au coeur de cette question, comme nous sommes une île, nous devons empêcher un adversaire de projeter de la puissance par mer, et au coeur de cela il y a les sous-marins. Donc nous devrions avoir une très grande force sous-marine : 24 ou 36 sous-marins. Et comme c'est beaucoup, il faut qu'ils soient relativement bon marchés. (...) Tout calcul fait, il est plus avantageux d'avoir une flotte importante de navires moins performants qu'une flotte peu nombreuse de navires très performants. C'est comme pour les Panzer allemands face au T-34 soviétique. Comme disait Joukov, la quantité est une forme de qualité. Je ne suis pas sûr que nous ne finissions pas par adopter cette solution. Quand l'émotion du présent moment sera retombée, je pense qu'il y a de bonne chances que tout ce projet [d'AUKUS] tombe à l'eau. Les complexités, les coûts, les incertitudes, les délais, signifieront que dans deux ans, dans cinq ans, les gens se réveilleront et diront : c'est une idée vraiment stupide, faisons autre chose. Cela voudra dire que nous aurons encore perdu 5 ans.

Edited by Wallaby
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Wallaby a dit :

Hugh White, 2 octobre 2021

Il n'aimait pas trop le contrat des sous-marins français, trop chers, trop peu nombreux, avec des délais trop longs. Mais les sous-marins AUKUS sont encore pire.

Surtout il estime que c'est une mauvaise idée pour l'Australie de se rapprocher des Etats-Unis, car en cas de guerre entre les Etats-Unis et la Chine, par exemple sur Taiwan, les Etats-Unis peuvent pas gagner.

26:55 En dernière analyse le pays qui garantit que la Chine n'exercera jamais d'hégémonie sur le continent eurasiatique, est la Russie. Plus la Chine se renforce, plus il sera important pour l'Europe que la Russie soit suffisamment forte pour empêcher la Chine de passer de puissance dominante en Asie de l'Est, ce qu'elle deviendra je pense, à puissance dominante d'un bout à l'autre de la masse continentale eurasiatique.

30:19 On assiste à une dépendance psychologique [de l'Australie vis à vis de l'Amérique] plutôt qu'à une évaluation de sang froid rationnelle des intérêts et des objectifs de l'Australie.

32:35 Nous avons une génération d'hommes politiques qui sont post-guerre-froide, nés après la guerre du Vietnam, dans cette ère de suprématie américaine incontestée. Ils imaginent difficilement une région où l'Amérique ne serait pas la puissance dominante incontestée. C'est pour cela qu'il leur est facile de présupposer que d'une façon ou d'une autre, l'Amérique vaincra la Chine. (...) Ils affrontent ces questions avec une grande dose de naïveté.

34:27 Dès que l'empire britannique s'est effondré avec la chute de Singapour en 1942, les États-Unis ont pris le relai (de puissance dominante), donc nous n'avons jamais eu à nous frayer notre chemin en tant que petite ou moyenne puissance sans la protection de la puissance dominante mondiale.

35:46 Nous ne devrions pas nous attendre à ce que les Etats-Unis soient encore une puissance significative en Asie dans les décennies qui viennent et donc nous devons examiner la façon de défendre l'Australie indépendamment sans dépendre des États-Unis. Au coeur de cette question, comme nous sommes une île, nous devons empêcher un adversaire de projeter de la puissance par mer, et au coeur de cela il y a les sous-marins. Donc nous devrions avoir une très grande force sous-marine : 24 ou 36 sous-marins. Et comme c'est beaucoup, il faut qu'ils soient relativement bon marchés. (...) Tout calcul fait, il est plus avantageux d'avoir une flotte importante de navires moins performants qu'une flotte peu nombreuse de navires très performants. C'est comme pour les Panzer allemands face au T-34 soviétique. Comme disait Joukov, la quantité est une forme de qualité. Je ne suis pas sûr que nous ne finissions pas par adopter cette solution. Quand l'émotion du présent moment sera retombée, je pense qu'il y a de bonne chances que tout ce projet [d'AUKUS] tombe à l'eau. Les complexités, les coûts, les incertitudes, les délais, signifieront que dans deux ans, dans cinq ans, les gens se réveilleront et diront : c'est une idée vraiment stupide, faisons autre chose. Cela voudra dire que nous aurons encore perdu 5 ans.

La realite, c’est que les usa ne peuvent pas aider l’australie sauf a se defaire de 8 sna. 
le transfere d’uranium enriche a plus 80% est strictement interdit. 
la france ne pourra pas produire de sna avant 2055. Les royaumes uni se prepare pour 2040. 
L’australie est dans l’incapacite de produire des ssk alors des sna…

le scenario le plus probable ca reste un achat a la chine ;)

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, wagdoox a dit :

le scenario le plus probable ca reste un achat a la chine ;)

À la Russie !

 

Il doit y avoir une raison pour laquelle les Américains ont voté une exemption CAATSA pour les pays du "Quad" au lieu de juste pour l'Inde...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...