alexandreVBCI

Energies renouvelables : projets et conséquences

Recommended Posts

il y a 24 minutes, polo03 a dit :

En plus des fondations il y a aussi le problème des pales: elles sont le plus souvent en fibre de verre et très délicates à recycler:

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2019/01/29/29002-20190129ARTFIG00141-le-polluant-recyclage-des-vieilles-eoliennes-allemandes.php

Je vois bien le problème des pales, mais l'article me semble obscur sur un point : pourquoi faudrait-il obligatoirement démanteler les socles ? Admettons que l'éolienne ancienne, usée et/ou à trop faible rendement, doivent être démantelée. Mais pourquoi ne pas la remplacer par une autre, neuve ?

J'ai souvenir d'avoir lu ici que la qualité des socles povait se dégrader, du fait des vibrations, que des fissures allaient apparaître et compromettre la solidité du bloc : ne peuvent-elles être comblées par l'injection sous forte pression d'une forme de colle fluide à prise lente (et si possible assez écolo) passant par ces mêmes fissures ?

En toute bonne logique, les emplacements de ces appareils doivent être bons (bcp de vent) puisque ce sont les premières à avoir été installée. Les nuisances sont déjà "intériorisées" : pourquoi ne pas reconstruire sur place. Pas assez d'espace ? Eoliennes trop petites ?

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Donc tu ne peux pas réutiliser le massif. Pire les eoliennes plus grande s doivent être plus espacées donc l'emplacement des massifs change...

Récupération d'un soucle sur deux plus agrandissement des massifs existant par englobement-consolidation des soclés dégradés ?
Le fait que l'adduction électrique et les chemins d'accès soient déjà en place peut également être un avantage.

Ou alors des éoliennes à axe vertical ?

Autre question que je me pose : des éoliennes à support haubané ont-elle déjà été envisagées ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Boule75 a dit :

Récupération d'un soucle sur deux plus agrandissement des massifs existant par englobement-consolidation des soclés dégradés ?
Le fait que l'adduction électrique et les chemins d'accès soient déjà en place peut également être un avantage.

Ou alors des éoliennes à axe vertical ?

Autre question que je me pose : des éoliennes à support haubané ont-elle déjà été envisagées ?

Pourquoi vouloir à tout prix augmenter la taille des Éoliennes?

Concrètement la densité de puissance nominale installée dans un champ d'éoliennes situé dans une zone favorable est de l'ordre de 10 MW par km2, soit une production annuelle de l'ordre de 20 GW.h par km2, quelque soit la taille des éoliennes concernées (en fait cela va de 7 à 12 MW par km2).

Le plus rentable c'est de réutiliser les socles sans changer la taille des Éoliennes.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Le plus rentable c'est de réutiliser les socles sans changer la taille des Éoliennes.

C'est un peu ce que je me demandais, figures-toi, mais j'imagine que les éoliennes plus grandes sont préférées :

  • parce qu'elles permettent de bénéficier de meilleures conditions aérologiques
  • parce qu'il y a peut être des avantages à entretenir peu de grosses machines plus que plein de petites.

Le rendement des grandes hélices n'est-il pas supérieur à celui des petites pour des vents modérés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Boule75 a dit :

C'est un peu ce que je me demandais, figures-toi, mais j'imagine que les éoliennes plus grandes sont préférées :

  • parce qu'elles permettent de bénéficier de meilleures conditions aérologiques
  • parce qu'il y a peut être des avantages à entretenir peu de grosses machines plus que plein de petites.

Le rendement des grandes hélices n'est-il pas supérieur à celui des petites pour des vents modérés ?

Je pense que sur tes deux points on ne change pas d'ordre de grandeur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Desty-N a dit :

Tant qu'à faire, pourquoi ne pas envisager de transformer les socles en récifs artificiels (https://fr.wikipedia.org/wiki/Récif_artificiel) ? Ils fourniraient de nouvelles niches écologiques pour diverses espèces, ce qui augmenterait la diversité de l'écosystème marin. Bien sûr ce genre de dispositifs induit des contraintes supplémentaires, ne serait-ce que par l'usage de matériaux sans trop d'impact sur l'environnement. Mais si on tenait compte de ces exigences dès la conception, il y aurait peut-être une piste à creuser.

Si on en croit Wikipedia,  les centrales de pompage de bord de mer connaîtraient un regain d'intérêt :

Le problème de rentabilité, ne concerne pas que les STEP, mais l'ensemble des énergies renouvelables. Après, c'est ... un choix politique :ph34r:  Dans les années 70, on a décidé de lancer un grand programme de centrales nucléaires. Alors pourquoi pas un grand programme de STEP à eau de mer, pour accompagner la montée en puissance des énergies renouvelables intermittentes? Cela fournirait de l'activité aux groupes de BTP, les économies d'échelle pourraient abaisser le seuil de rentabilité et les ONG environnementales auraient du mal à râler (quoique je crois en Allemagne, elles y trouvent tout de même à redire :rolleyes:)

il y a 7 STEP en France une est au Barrage de Bissorte.

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, g4lly a dit :

Le massif béton qui sert de fondation est dimensionné pour l'éolienne qui l'accueille. L'espace entre les massif aussi.

10 ou 20 ans plus tard les eoliennes on toutes largement grandie.

Donc tu ne peux pas réutiliser le massif. Pire les eoliennes plus grande s doivent être plus espacées donc l'emplacement des massifs change...

Même le simple arrasement du massif béton n'est pas trivial... C'est un ouvrage massif monobloc très ferraillé ce qui rend la tâche laborieuse et couteuse. Ensuite la chimie du béton le rend impropre à la biocompatibilité... Donc il ne sera pas  colonisé facilement pas les végétaux. Et j'ai bien peur qu'un seul mètre de terre naturelle ne suffise pas a transformer la zone en pâture.

Merci pour ce commentaire. Donc quelque part le massif de béton devient aussi "obsolète" à cause du manque de programmation technologique.

La fibre de verre semble un défis beaucoup plus critique que décri précédemment sur les sites traitant la question : l'incinération risque d'être très couteux.

Le traitement de ces pales devra donc faire appel à des équipements spécifiques extrêmement couteux ainsi que d'un circuit logistique adéquat. Et ces coûts n'ont évidemment pas été pris en compte dans le modèle économique initial … magnifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Boule75 a dit :

C'est un peu ce que je me demandais, figures-toi, mais j'imagine que les éoliennes plus grandes sont préférées :

  • parce qu'elles permettent de bénéficier de meilleures conditions aérologiques
  • parce qu'il y a peut être des avantages à entretenir peu de grosses machines plus que plein de petites.

Le rendement des grandes hélices n'est-il pas supérieur à celui des petites pour des vents modérés ?

En Allemagne, il y a une loi dite de la règle de 10 fois.

Une éolienne ne peut pas être érigée à moins de 10 fois son hauteur d'une habitation. Cela pourra essaimer en France et ailleurs.

Ce qui peut limiter leur grandeur pour d'autres raisons que le rendement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, Zalmox said:

Ce qui peut limiter leur grandeur pour d'autres raisons que le rendement.

Sauf que les petites éoliennes n'ont pas de rentabilité économique sauf auto-conso et habitat isolé ...

D'ailleurs les fabricants d'éoliennes sortent les petits modèles de leur gamme pour se concentrer uniquement sur leur plus gros modèle.

Les exploitants aussi se concentrent sur les grosses ça consomme beaucoup moins de personnel d'entretien et de maintenance et donc ça baisse beaucoup les couts d'exploitation.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Boule75 said:

C'est un peu ce que je me demandais, figures-toi, mais j'imagine que les éoliennes plus grandes sont préférées : 

  • parce qu'elles permettent de bénéficier de meilleures conditions aérologiques 
  • parce qu'il y a peut être des avantages à entretenir peu de grosses machines plus que plein de petites. 

Le rendement des grandes hélices n'est-il pas supérieur à celui des petites pour des vents modérés ? 

C'est ça ... plus l'hélice est placé en hauteur moins le vent est freiné ou perturbé par le friction contre "le sol" ... on a donc plus de vent plus stable ... ce qui permet en plus d'embarquer une hélice de plus grand diamètre ... plus grand mat plus grand hélice ... beaucoup plus de puissance en pic mais aussi en moyenne.

De la même manière tu consommes autant de personnel pour entretenir un éolienne 6 MW que pour une 1.5MW ... aujourd'hui on sait faire du 10MW ... sur les Vestas V164.

12 hours ago, Boule75 said:

Récupération d'un soucle sur deux plus agrandissement des massifs existant par englobement-consolidation des soclés dégradés ?

C'est un probleme de béton armés.

  • Les reprise de béton ... sur du béton récent et nickel ca se fait bien ... sur du béton qui a 10 ans déjà atteint de divers pathologie c'est délicat et risqué. La reprise de béton reste possible ... mais à mon sens ce n'est pas rentable ... la forme des massif - en fait des especce d'anneau avec une semelle - ne s'y prete pas vraiment.
  • Les reprise de ferraillage ... c'est compliqué ... très compliqué. Il faudrait forer dans le massif y glisser des gros fer a béton avec scellement chimique pour avoir un certaine cohérence dans en reprise de contrainte entre l'ancienne structure et la nouvelle. En rénovation ou sauvegarde d'ouvrage ça se fait, si l'ouvrage est indispensable ou a une valeur historique. Mais pour le reste on évite comme la peste.

eolienne-construction-9-638.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 hours ago, Boule75 said:

Autre question que je me pose : des éoliennes à support haubané ont-elle déjà été envisagées ?

C'est pas possible ... l'hélice tourne pour s'orienter face au vent ... elle va donc forcément couper les haubans tirer du mat a dessus de la partie non battue par l'hélice. En gros on ne pourrait mettre les haubans que tres bas.

C'est possible avec les éolienne Darrieus c'est assez classique sur les grand modèle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/5/2019 at 12:55 PM, g4lly said:

Ensuite la chimie du béton le rend impropre à la biocompatibilité... Donc il ne sera pas  colonisé facilement pas les végétaux.

Quand tu dis cela tu veux dire que le béton immergé sous les éoliennes restera vierge de vie marine ou que la vie marine ne le détruirera pas vite ?

Perso j'ai l'impression que la vie colonise facilement le béton en surface, après qu'elle ne le détruise pas rapidement ça me parait cohérent avec du béton prévu pour durer au moins 20 ans...

Mais le fait que la colonisation me semble rapide me laisse perplexe sur cette ligne : 

On 5/5/2019 at 12:55 PM, g4lly said:

Et j'ai bien peur qu'un seul mètre de terre naturelle ne suffise pas a transformer la zone en pâture.

Au final rien que l'interdiction de pêche autour des éoliennes offshore doit permettre à la vie marine de fleurir. Et elle en a grandement besoin, cf : https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/may/09/seas-stop-eating-fish-fishing-industry-government

C'est un peu comme Tchernorbyl : au final l'absence d'humain a fait du coin un bonheur pour la nature lol :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, ippa said:

Quand tu dis cela tu veux dire que le béton immergé sous les éoliennes restera vierge de vie marine ou que la vie marine ne le détruirera pas vite ? 

Ca dépend du type de béton employé. Pour les travaux maritime et cotiers ont souhaite souvent que le beton soit colonisé et donc on employé un mélange spécifique compatible avec la colonisation par les algues.

En général a terre c'est l'inverse ... on ne souhaite pas que le béton soit colonisé pour éviter l'humidité et des probleme de chimie du béton a long terme.

1 hour ago, ippa said:

Perso j'ai l'impression que la vie colonise facilement le béton en surface, après qu'elle ne le détruise pas rapidement ça me parait cohérent avec du béton prévu pour durer au moins 20 ans... 

La chimie du béton est quelques chose de très complexe ... la réaction initiale du liant hydraulique, ciment plus eau ... ne s’arrête jamais. Elle se conjugue avec des réaction lente avec les granulats, et des échange avec l'environnement le béton n'étant pas étanche complètement il y a des migration dans les deux sens. Enfin l'acier du ferraille réagi lui aussi ... notamment de la rouille.

On sait plus ou moins limiter ces réactions ... mais en général la solution c'est brute force ... en gros faire un massif béton surdimensionné, avec une peau très épaisse et beaucoup de ciment dedans. Les allemands on fait ça très bien sur nos cotes. Mais c'est plus cher.

1 hour ago, ippa said:

Mais le fait que la colonisation me semble rapide me laisse perplexe sur cette ligne : Au final rien que l'interdiction de pêche autour des éoliennes offshore doit permettre à la vie marine de fleurir. Et elle en a grandement besoin, cf : https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/may/09/seas-stop-eating-fish-fishing-industry-government

En fait il y a plusieurs solution pour les éolienne en mer.

  • Soit on construit un massif - ou des pieux ou un mélange -  sous marin comme on le fait pour les phare ...
  • Soit on construit un flotteur et on l'amarre.

Ça dépend beaucoup de la profondeur et de la nature du sol. Et du souhait de mobilité ... aussi bien lors de la mise en place que lors des maintenance lourde.

eolienne160112.png

1 hour ago, ippa said:

Au final rien que l'interdiction de pêche autour des éoliennes offshore doit permettre à la vie marine de fleurir. Et elle en a grandement besoin, cf : https://www.theguardian.com/commentisfree/2019/may/09/seas-stop-eating-fish-fishing-industry-government

Oui ca pourrait ... ca pourrait aussi faire comme à la réunion attirer les requin etc. etc. Difficile a dire par avance.

Après quand on te prend ton travail forcément que tu fait la gueule ... et comme les autres les péchers travail cotise etc. et participe a la richesse de la France ... se priver de cette richesse a aussi des conséquence.

1 hour ago, ippa said:

C'est un peu comme Tchernorbyl : au final l'absence d'humain a fait du coin un bonheur pour la nature lol :)

Ici ce n'est pas parce qu'il n'y aura plus de pêche que la zone ne sera pas exploité ... les éolienne en mer c'est beaucoup d'entretien ... beaucoup de câblage ...des groupes de transformateur etc. etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

impressionnant, si ils ont fond plusieurs comme celle là, ils pourront exporter de l'énergie via des autoroutes énergétiques, ca atteint la puissance d'une centrale nucléaire, ca devient intéressant, très belle carte à jouer pour le Maroc, c'est à combiner le stockage de masse de l'électricité.

EDF va construire une centrale solaire de 800 MW dans l'est du Maroc

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/edf-va-construire-une-centrale-solaire-de-800-mw-dans-l-est-du-maroc_3456665.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, zx said:

impressionnant

L'article n'explique pas les chose tres clairement.

La puissance installé ... c'est la puissance maxi que peu délivrer le systeme.

Pour un réacteur nucléaire c'est 1GW a 1.GW ...

... sauf que le réacteur nucléaire c'est puissance il peut la délivre 80% du temps ... sur une année par exemple.

Pour les énergie foisonnante ... la production n'est pas du tout du même ordre ... on est plutôt dans le meilleur de cas a 20% ... parfois on est a moins de 10 ...

Ici l'autre loup c'est que c'est une centrale thermique a concentration on ne sait alors pas si on parle de 800MWth ou 800MWe ...

... l'autre souci c'est le coût du transport ... le pétrole ca se transporte et se stocke presque par magie ...

Les autres énergie c'est rapidement un supplice a mesure que les distances augmentent. Ce qui explique qu'on ne produit pas naturellement de l'énergie au milieu du désert ... en pratique c'est difficile a rentabiliser.

L'avantage ici qui est nouveau c'est la combinaison photovoltaïque, concentration de chaleur et stockage sur sel fondu ... permet de lisser un peu la production pour éviter de produire quand la conso est faible. En pratique on utilise pas forcément le plus de courant à midi l'été ... alors que c'est a ce moment que la centrale produit vraiment.

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zx a dit :

impressionnant, si ils ont fond plusieurs comme celle là, ils pourront exporter de l'énergie via des autoroutes énergétiques, ca atteint la puissance d'une centrale nucléaire, ca devient intéressant, très belle carte à jouer pour le Maroc, c'est à combiner le stockage de masse de l'électricité.

EDF va construire une centrale solaire de 800 MW dans l'est du Maroc

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/edf-va-construire-une-centrale-solaire-de-800-mw-dans-l-est-du-maroc_3456665.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

Un peu plus de précisions ici:

https://www.pv-magazine.com/2019/05/23/edf-led-consortium-wins-moroccan-tender-for-800-mw-csp-pv-project-with-price-of-0-070-kwh/

Notamment:

Citation

The Noor Midelt I solar complex will consist of two CSP plants, each with a generation capacity of 190 MW and a minimum of five hours’ thermal storage. The generation capacity of the two PV components, assessed at around 210 MW each, will take the total capacity of the complex to 800 MW.

 

Sinon la capacité de stockage électricité aux US devrait doubler cette année par rapport a l’année précédente. Bon ça reste encore sur des ordres de grandeur assez faible:

https://oilprice.com/Energy/Energy-General/US-Energy-Storage-Capacity-Set-To-Double-This-Year.html

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 5/9/2019 at 11:37 PM, g4lly said:

 

On sait plus ou moins limiter ces réactions ... mais en général la solution c'est brute force ... en gros faire un massif béton surdimensionné, avec une peau très épaisse et beaucoup de ciment dedans. Les allemands on fait ça très bien sur nos cotes. Mais c'est plus cher.

du coup pour bien comprendre : pour l'éolien offshore avec socle béton, on part plutôt sur l'option "force brute qui permet à la vie de s'installer sur le béton" ou "béton spécifique où rien ne s'accroche" ?

Quote

Après quand on te prend ton travail forcément que tu fait la gueule ... et comme les autres les péchers travail cotise etc. et participe a la richesse de la France ... se priver de cette richesse a aussi des conséquence.

clairement, et tu noteras que je n'ai pas dit que la pêche sera possible sous l'éolien offshore, au contraire, et d'ailleurs c'est un vrai souci pour les pêcheurs

Quote

Ici ce n'est pas parce qu'il n'y aura plus de pêche que la zone ne sera pas exploité ... les éolienne en mer c'est beaucoup d'entretien ... beaucoup de câblage ...des groupes de transformateur etc. etc.

je doute tout de même que cela corresponde aux mêmes conséquences pour les stocks de poissons que la pêche elle même...

du coup on pourrait même se demander si créer des zones non pêchées ne pourrait pas contribuer à augmenter les prises au global (cf le lien plus haut : interdire toute pêche en zone hors ZEE augmenterait les prises globales, et j 'avais déjà lu que les zones protégées augmentaient les prises autours, après pour savoir si ça améliore le total dans le cas des zones protégées, j'sais pas!). 

 

Pour en revenir au sujet principal, cad les énergies renouvelables dans leur ensemble:

https://www.greentechmedia.com/articles/read/report-levelized-cost-of-energy-for-lithium-ion-batteries-bnef

In fact, the LCOE for multi-hour lithium-ion batteries is falling to the point that “batteries co-located with solar or wind projects are starting to compete, in many markets and without subsidy, with coal- and gas-fired generation for the provision of ‘dispatchable power’ that can be delivered whenever the grid needs it (as opposed to only when the wind is blowing, or the sun is shining),” the report notes.

Edited by ippa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/05/2019 à 12:38, ippa a dit :

...

Pour en revenir au sujet principal, cad les énergies renouvelables dans leur ensemble:

https://www.greentechmedia.com/articles/read/report-levelized-cost-of-energy-for-lithium-ion-batteries-bnef

In fact, the LCOE for multi-hour lithium-ion batteries is falling to the point that “batteries co-located with solar or wind projects are starting to compete, in many markets and without subsidy, with coal- and gas-fired generation for the provision of ‘dispatchable power’ that can be delivered whenever the grid needs it (as opposed to only when the wind is blowing, or the sun is shining),” the report notes.

Les prix baissent tant qu'il n'y a pas de tensions sur la ressource.

La production annuelle de lithium est de 43000 tonnes en 2017.
Ressources identifiées : 53.8 millions de tonnes
Densité énergétique des batteries : 250 Wh/kg
Sauf erreur de calcul, ne pas hésiter à vérifier, la production annuelle actuelle peut ajouter une capacité de stockage de 11 GWh.
Même si la production de lithium doublait, c'est totalement négligeable par rapport aux besoins globaux.
Pour rappel, rien qu'en Europe, la puissance installée éolienne installée est de 180 GW. Dit autrement, un an de production mondiale actuelle de lithium permettrait d'ajouter moins de 4 min de stockage de la production des seules éoliennes européennes.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Lithium

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, WizardOfLinn a dit :

Les prix baissent tant qu'il n'y a pas de tensions sur la ressource.

La production annuelle de lithium est de 43000 tonnes en 2017.
Ressources identifiées : 53.8 millions de tonnes
Densité énergétique des batteries : 250 Wh/kg
Sauf erreur de calcul, ne pas hésiter à vérifier, la production annuelle actuelle peut ajouter une capacité de stockage de 11 GWh.
Même si la production de lithium doublait, c'est totalement négligeable par rapport aux besoins globaux.
Pour rappel, rien qu'en Europe, la puissance installée éolienne installée est de 180 GW. Dit autrement, un an de production mondiale actuelle de lithium permettrait d'ajouter moins de 4 min de stockage de la production des seules éoliennes européennes.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Lithium

 

Je pense pas que ça fonctionne comme ça. Tu as 250Wh/Kg pour une batterie complète pas pour du lithium pure. Tu as des batteries Li/Ion qui montent a 400Wh/kg en labo.

Il y a beaucoup de plans pour la montée en production de lithium pour pouvoir faire face a la demande. Mais il y a encore des risques de voir des problèmes d'approvisionnement arriver entre 2020 et 2025 avec le lancement massif de beaucoup de voitures a partir de 2020.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les problème sont déjà là...

Audi et VW n'arrive n'y plus a se fournir en batterie.

Tesla a vu son contrat passé avec Pana largement amendé avec un volume revu à la baisse de 20GWh à 5GWh...

En gros ceux qui ont l'a matière première la garde pour eux aussi bien chinois que coréen ou japonais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, seb24 a dit :

Je pense pas que ça fonctionne comme ça. Tu as 250Wh/Kg pour une batterie complète pas pour du lithium pure. Tu as des batteries Li/Ion qui montent a 400Wh/kg en labo.

Il y a beaucoup de plans pour la montée en production de lithium pour pouvoir faire face a la demande. Mais il y a encore des risques de voir des problèmes d'approvisionnement arriver entre 2020 et 2025 avec le lancement massif de beaucoup de voitures a partir de 2020.

Bien vu. En effet, j'ai trouvé une limite théorique de 11600 Wh/kg de lithium.
Avec cette valeur, la production annuelle ajoute environ 500 GWh de capacité de stockage (si les batteries atteignaient effectivement cette limite théorique), ce qui parait déjà plus confortable.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, g4lly a dit :

Les problème sont déjà là...

Audi et VW n'arrive n'y plus a se fournir en batterie.

Tesla a vu son contrat passé avec Pana largement amendé avec un volume revu à la baisse de 20GWh à 5GWh...

En gros ceux qui ont l'a matière première la garde pour eux aussi bien chinois que coréen ou japonais.

Audi a des soucis de fournitures de batteries mais c'est je pense plus une question de planification qu'autre chose. Jaguar, Hyundai, Kia et Nissan sont passés par les même problèmes au début de la production de leurs nouveaux modèles électriques.

C'est VW (pas Tesla) qui a des soucis pour négocier les 20GWh qu'il voulait de Samsung ce dernier n'offrant que 5 GWh. Mais pour VW c'est pas encore critique vu que leur production de masse ne commencera que l'an prochain et qu'ils ont des accords avec LG Chem, CATL et SK. Ils ont encore de la marge.

Pour Tesla ils n'ont pas encore de problèmes Panasonic fait le nécessaire pour pouvoir produire 35GWh a la Gigafactory 1  (Pour l'instant ils tournent a 24GWh de production).

Ça reste tendu mais c'est pas encore critique pour les constructeurs qui se sont un peu organisé à l'avance. Ça risque d'être plus douloureux pour ceux qui vont arriver en retard.

il y a une heure, WizardOfLinn a dit :

Bien vu. En effet, j'ai trouvé une limite théorique de 11600 Wh/kg de lithium.
Avec cette valeur, la production annuelle ajoute environ 500 GWh de capacité de stockage (si les batteries atteignaient effectivement cette limite théorique), ce qui parait déjà plus confortable.

Pour du stockage statique de masse je pense qu'il serait plus raisonnable de passer sur des alternatives au Lithium/Ion.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,545
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Toto2
    Newest Member
    Toto2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,350,249
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries