Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Energies renouvelables : projets et conséquences


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

Un aérogel solaire capable de monterer à 200° en 35 mn sous un soleil hivernal

Getting more heat out of sunlight

Material developed at MIT can passively capture solar heat for home heating or industrial applications.

David L. Chandler | MIT News Office  July 1, 2019

A newly developed material that is so perfectly transparent you can barely see it could unlock many new uses for solar heat. It generates much higher temperatures than conventional solar collectors do — enough to be used for home heating or for industrial processes that require heat of more than 200 degrees Celsius (392 degrees Fahrenheit).

http://news.mit.edu/2019/aerogel-passive-heat-sunlight-0702

Le labo américain: GPS lunaire, microbes OGM et aérogel

https://www.heidi.news/articles/le-labo-americain-gps-lunaire-microbes-ogm-et-aerogel

Link to comment
Share on other sites

C'est assez facile de aire chauffer un aéro gel puisque sa chaleur volumique est extrémement faible ... le probleme c'est que la masse du machin est tellement réduite que la chaleur accumulé est ridicule meme a 200°C ...

... sinon tu mets n'importe quel caloporteur a changement de phase bon marché dans des tubes en verre isolé- tube sous vide - ... et tu te chauffes l'hiver sans souci ... au moins pour l'ECS selon la surface installé et l'inclinaison choisie - idéalement 70° ou a défaut carrément verticaux en façade -. Les douilles montent a 130°C ...

Pourquoi presque personne ne le fait ... parce que le solaire thermique isolé ... c'est cher ... et donc pas rentable économiquement. Sauf situation très isolée ...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Mes parents se sont escroqué avec la pose d'une petite éolienne individuelle sur leur maison avec l'entreprise qui ferme ses portes quelques jours après l'installation, mais selon l'article ci dessous, c'est au niveau national que l'on se fait avoir :

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/eoliennes-le-livre-choc-qui-denonce-un-scandale-international-20191002

INTERVIEW EXCLUSIVE - Dans une synthèse particulièrement documentée, le militant Fabien Bouglé démonte un à un les arguments en faveur de l’éolien. Imposture écologique, dangers pour la santé, gaspillage d’argent public, corruption: les faits qu’il rapporte sont préoccupants.

XVMb960462e-e438-11e9-a1ff-b10277ef3606-

Edited by collectionneur
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 02/10/2019 à 17:15, collectionneur a dit :

Mes parents se sont escroqué avec la pose d'une petite éolienne individuelle sur leur maison avec l'entreprise qui ferme ses portes quelques jours après l'installation, mais selon l'article ci dessous, c'est au niveau national que l'on se fait avoir :

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/eoliennes-le-livre-choc-qui-denonce-un-scandale-international-20191002

INTERVIEW EXCLUSIVE - Dans une synthèse particulièrement documentée, le militant Fabien Bouglé démonte un à un les arguments en faveur de l’éolien. Imposture écologique, dangers pour la santé, gaspillage d’argent public, corruption: les faits qu’il rapporte sont préoccupants.

Une partie des inconvénients décriés (rendement faible sur une longue durée, nuisances visuelles ou "vibratoires" locales...) valent surtout pour l'éolien terrestre, mais bien moins pour l'éolien offshore : les éoliennes modernes commencent à avoir une production significative avec un vent de 12km/h, et au large les jours où le vent est inférieur à 12km/h sont rares... Sans oublier qu'on peut y mettre des modèles géants (ceux des parcs éoliens offshores français auront des rotors de 150m et 6MW, parc au large de St-Nazaire par exemple, ou carrément encore plus grand avec 190m et 8MW par machine, comme pour le futur parc au large de St-Brieux).

Bref, s'il semble en effet que l'éolien terrestre ne soit pas globalement une bonne affaire, plusieurs éléments induisent à penser que les champs d'éoliennes géantes à plus de 10km des côtes vont s'approcher du rendement économique des moyens "classiques" (centrales nucléaires, centrales au fioul...). Les opposants disent qu'il y aura beaucoup de matériaux, et aussi de métaux rares (ceux utilisés pour les batteries, par exemple) à recycler en fin de vie des turbines ; mais n'est-ce pas aussi le cas pour les centrales nucléaires, ou au fioul ??  Sans parler des centrales solaires, qui peuvent avoir un bon rendement dans les endroits au climat sec et fortement ensoleillé, mais dont les panneaux (réfléchissants ou photovoltaïques) mobilisent beaucoup de matériaux précieux... Du moins en l'état actuel de la technique.

Quand aux centrales à Biomasse, qui à ma connaissance n'impliquent pas l'usage de métaux rares, ni de matériaux chers (comme les matériaux composites des pales d'éoliennes), je me rappelle avoir lu qu'elles ne peuvent fournir qu'une énergie d'appoint, en raison d'un ratio, "masse de combustible / surface occupée / quantité d'énergie" produite, assez faible. 

Tant qu'on aura pas maîtrisé la fameuse "fusion thermonucléaire de l'Hydrogène", on fera face à soit un problème de potentiel gros risque sanitaire / accidentogène , soit à un inconvénient de ratio Quantité de matériaux utilisés / Surface nécessaire occupée / Quantité d'énergie produite, modeste... 

Edited by Bruno
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, g4lly a dit :

Le problème de l'éolien offshore c'est le coût ...

Le coût de l'investissement initial à consentir est certes élevé. Après, il faudra voir avec le recul, sur les nouveaux parcs éoliens en mer équipés de turbines géantes vendues comme offrant un haut rendement, si le coût d'entretien au Kw/ h annuel d'électricité produite est plus élevé qu'avec une centrale nucléaire ou GPL, ou pas... 

Il y a là-dessus des calculs contradictoires qui sont faits, et seul le réel constaté permettra de trancher pour de bon la question d'ici 2030. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, Bruno said:

Le coût de l'investissement initial à consentir est certes élevé. Après, il faudra voir avec le recul, sur les nouveaux parcs éoliens en mer équipés de turbines géantes vendues comme offrant un haut rendement, si le coût d'entretien au Kw/ h annuel d'électricité produite est plus élevé qu'avec une centrale nucléaire ou GPL, ou pas... 

Il y a là-dessus des calculs contradictoires qui sont faits, et seul le réel constaté permettra de trancher pour de bon la question d'ici 2030. 

Le coût initial c'est peanuts ... le vrai problème c'est la maintenance ...

A terre ... tu prends un Boxer et quelques soit la météo tu accèdes en quelques minutes a tout le parc.

... En mer tu es ultra dépendant de la météo pour accoster au pied des éolienne ...

Même punition pour le réseau ... le câble sous marin ... et les sous station ça demande des plongeurs et c'est super cher.

En gros tant que c'est sponsorisé par des rachat imposé a prix imposé c'est la fête du slip ... et le consommateur paie la sauterie.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 02/10/2019 à 17:15, collectionneur a dit :

Mes parents se sont escroqué avec la pose d'une petite éolienne individuelle sur leur maison avec l'entreprise qui ferme ses portes quelques jours après l'installation, mais selon l'article ci dessous, c'est au niveau national que l'on se fait avoir :

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/eoliennes-le-livre-choc-qui-denonce-un-scandale-international-20191002

INTERVIEW EXCLUSIVE - Dans une synthèse particulièrement documentée, le militant Fabien Bouglé démonte un à un les arguments en faveur de l’éolien. Imposture écologique, dangers pour la santé, gaspillage d’argent public, corruption: les faits qu’il rapporte sont préoccupants.

XVMb960462e-e438-11e9-a1ff-b10277ef3606-

 

En général, je n'achète pas les bouquins de journalistes, militants, et assimilés, et sur les sujets un peu techniques, je préfère les vrais spécialistes des sujets.
Mais je n'ai pas acheté celui-ci surtout parce qu'en l'ayant parcouru, j'ai vu que plus de la moitié du bouquin portait sur des aspects techniques et environnementaux que je connais déjà. Vu de loin, ça parait quand même sérieux (s'il y a des erreurs, ça ne m'a pas sauté aux yeux en lecture rapide) et ça peut quand même intéresser des gens qui abordent le sujet.
Je suis donc directement allé feuilleter les 2-3 derniers chapitres portant spécifiquement sur les affaires de lobbying et de corruptions.
C'est encore pire que ce que pensais, entre les procès pour corruption retentissant en Espagne, la mafia en Italie, des lobbyistes allemands infiltrant l'Etat français, et nos propres affaires de corruption. Et puis il y a toutes ces ONG qui savent très bien se positionner opportunément pour capter tous ces flux d'argent.
J'apprends au passage que la Pologne n'accepte plus de nouveaux champs d'éoliennes depuis la fin de l'année dernière (et par ailleurs, j'ai mentionné dans un autre sujet que la Pologne avait un programme d'entrée dans le nucléaire, les allemands doivent être assez furieux de ces deux nouvelles, et j'imagine bien toutes sortes de pressions sur la Pologne à Bruxelles).

EDIT:
J'ai retrouvé l'information. La Pologne sortirait de l'éolien (au moins terrestre) d'ici 2035. Les contrats en cours seront honorés, et ensuite il n'y aurait plus de constructions d'éoliennes terrestres, les éoliennes en place étant exploitées jusqu'à leur fin de vie et non remplacées ensuite.

https://wattsupwiththat.com/2019/01/03/polish-government-wind-turbines-will-be-scrapped-within-17-years/

 

Edited by WizardOfLinn
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, WizardOfLinn a dit :

 

En général, je n'achète pas les bouquins de journalistes, militants, et assimilés, et sur les sujets un peu techniques, je préfère les vrais spécialistes des sujets.
Mais je n'ai pas acheté celui-ci surtout parce qu'en l'ayant parcouru, j'ai vu que plus de la moitié du bouquin portait sur des aspects techniques et environnementaux que je connais déjà. Vu de loin, ça parait quand même sérieux (s'il y a des erreurs, ça ne m'a pas sauté aux yeux en lecture rapide) et ça peut quand même intéresser des gens qui abordent le sujet.
Je suis donc directement allé feuilleter les 2-3 derniers chapitres portant spécifiquement sur les affaires de lobbying et de corruptions.
C'est encore pire que ce que pensais, entre les procès pour corruption retentissant en Espagne, la mafia en Italie, des lobbyistes allemands infiltrant l'Etat français, et nos propres affaires de corruption. Et puis il y a toutes ces ONG qui savent très bien se positionner opportunément pour capter tous ces flux d'argent.
J'apprends au passage que la Pologne n'accepte plus de nouveaux champs d'éoliennes depuis la fin de l'année dernière (et par ailleurs, j'ai mentionné dans un autre sujet que la Pologne avait un programme d'entrée dans le nucléaire, les allemands doivent être assez furieux de ces deux nouvelles, et j'imagine bien toutes sortes de pressions sur la Pologne à Bruxelles).

EDIT:
J'ai retrouvé l'information. La Pologne sortirait de l'éolien (au moins terrestre) d'ici 2035. Les contrats en cours seront honorés, et ensuite il n'y aurait plus de constructions d'éoliennes terrestres, les éoliennes en place étant exploitées jusqu'à leur fin de vie et non remplacées ensuite.

https://wattsupwiththat.com/2019/01/03/polish-government-wind-turbines-will-be-scrapped-within-17-years/

 

question d'un  neophyte : pourquoi la Pologne cesse l'eolien terrestre ?

merci

Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, christophe 38 said:

question d'un  neophyte : pourquoi la Pologne cesse l'eolien terrestre ?

En fait elle vont même être détruite ...

https://wattsupwiththat.com/2019/01/03/polish-government-wind-turbines-will-be-scrapped-within-17-years/

Not in my backyard ... ... mouvement vers l'éolien offshore ... promesse électorale

Quote

...

Governmental disputes over wind

The decrease in production from wind turbines is forced by our political commitments,” explained Minister for Energy, Krzysztof Tchórzewski, who presented the draft “Energy Policy of Poland until 2040”.

The commitments he mentions are the political promises made by some Law and Justice MPs. In particular, the objection of the Lower Silesian Law and Justice MP and Minster for Education, Anna Zalewska, played an important role. When in opposition, she informally represented the voice of organisations opposing to the construction of wind turbines in the vicinity of their places of residence. A study by the Polish Academy of Sciences demonstrates that although less than 2 percent of all wind turbines in Poland is installed in the Lower Silesia region, 9 out of 102 social conflicts related to the construction of wind farms identified by PAS (which in total covered 4 percent of municipalities in the country) occurred in the region represented by MP Zalewska.

Minister Zalewska also appeared during rallies opposing the investments together with attorney-at-law Marcin Przychodzki, the founder of the “Stop Wiatrakom” (“Stop the Wind Farms”) web portal, currently Director of the Ministry’s of Infrastructure Legal Department, which with good effect requested implementation of regulations applying higher tax to wind farms as compared to, for instance, coal-fired power plants. The portal itself commented the Wednesday’s auction results as “making fool of the people by the Morawiecki’s government”, and is long criticising the Ministry’s of Energy and the Prime Minister’s actions in that area, at the same time calling for PolExit.

Eventually the Parliament, under pressure from the European Commission, withdrawn from the discriminating tax regulations in June; however, the decision left on their own the municipalities which, despite warnings, took advantage of the unclear regulations and imposed higher taxes, and are now obliged to return it.

So far the dispute within the government has been won by Anna Zalewska. This is because another provision she lobbied for remains effective. There is a ban on the construction of wind turbines at a distance less than tenfold their tip height. The “10 H” rule de facto means that only the 1990s-sized turbines may be built in Poland. Modern, tall wind turbines could be built only on farmland with no residential houses within 2 km, which is almost impossible in Poland.

In accordance with Minister Krzysztof Tchórzewski the regulation is to completely eliminate the possibility to build new wind farms when the still-existing building permits expire.

The Ministry of Energy wants to fill the market gap caused by the decommissioned wind farms with more expensive offshore wind farms, which lead to protests only from fishermen.

Ministry missed technological progress?

“The practice demonstrates that onshore wind turbines are available only 20 percent of the time, whereas offshore this is 40-45 percent,” Minster Krzysztof Tchórzewski explained on Friday.

The Minister’s rationale leads to doubts as to the validity of the Ministry’s of Energy knowledge, which prepared the draft Energy Policy of Poland. Capacity factor at the level of 20 percent was typical of wind turbines marketed 15 years ago. Last year wind turbines in Poland operated above 10 percent of their installed capacity for 77 percent of hours during the year. The average capacity factor amounted to 28 percent. The figure was contributed to by the oldest turbines, mentioned by the Minister, as well as the more modern machines, which on average achieve 30-35 of installed capacity.

 

Link to comment
Share on other sites

 

En Californie, la compagnie d'électricité PG&E va couper l'électricité à 800000 foyers aujourd'hui et demain.
Et même les habitations qui sont équipées en panneaux solaires ne pourront pas en tirer d'électricité si elles sont raccordées au réseau, pour raison technique et de sécurité.

https://www.nextbigfuture.com/2019/10/rooftop-solar-is-also-off-in-a-power-outage.html

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Rien de bien méchant apparemment, les dispositifs de sécurité ont bien fonctionné. C'est quand même confortable de pouvoir effacer 1400 MW de demande en quelques secondes.
Evidemment, il vaudrait mieux que ça reste exceptionnel et qu'on ne se mette pas à abuser de cette sécurité pour raccorder n'importe quelle source au réseau.

 

 

Edited by WizardOfLinn
Link to comment
Share on other sites

On 10/10/2019 at 12:12 PM, kalligator said:

Ah ouais tu as investi dans du solaire et on te coupe le jus quand même .

Le probleme c'est que le courant flux dans un sens comme dans l'autre ...

... si tu raccorde des élément producteur sur le réseau collectif ... tu y injectes du courant ... ou tu en consommes.

Le souci c'est que les techniciens ... qui on coupé le courant sur le réseau ... vont travailler sur des installations qu'ils pensent ne plus etre alimentée.

Sauf que si un particulier ayant raccordé au réseau sa production photovoltaïque. Le techos il se retrouve électrocuté.

Pour éviter ca le gestionnaire réseau installe chez toi une sorte de disjoncteur ... qui connecte trois élément ... ta production photovoltaïque ... le réseau ... et ton domicile.

Quand il y a une intervention ... ce "disjoncteur" piloté a distance ... est coupé.

Si tu n'as pas un dispositif spécifique d'auto-alimentation ... avec transformation courant continu vers sinusoïdale 230V 50Hz etc. bah tu n'as plus de courant photvoltaique ou pas. C'est une décision qui se prend au moment du raccordement et qui conditionne le type d'installation.

Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, WizardOfLinn said:

Petite augmentation de taxes en Allemagne pour l'installation de 6 GW de renouvelables l'année prochaine :
https://www.connaissancedesenergies.org/allemagne-le-cout-du-financement-des-enr-en-hausse-de-55-en-2020-191016
Voir le graphe des prix de l'électricité en bas de la page...

C'est dommage qu'il n'y au pas en comparaison le prix pour les professionnel ...

... en Allemagne l'électricité est surtaxé pour les particulier de manière a pouvoir la sou-taxer pour les professionnel.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 

https://www.connaissancedesenergies.org/un-outil-pour-evaluer-le-cout-futur-du-soutien-public-aux-enr-electriques-191024

 

Citation

L’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et le think tank allemand Agora Energiewende ont mis en ligne le 22 octobre un outil visant à évaluer le coût en France du soutien public aux filières renouvelables (EnR) électriques d’ici 2040.
...
L’outil développé par l’Iddri et Agora Energiewende(1) a vocation à « apporter de la transparence » sur le montant envisageable de ce soutien public d'ici 2040, explique Nicolas Berghmans, chercheur à l’Iddri spécialiste du secteur électrique. Cet outil se concentre sur le soutien apporté aux filières solaire photovoltaïque et éolienne (terrestre et offshore) et propose 3 grands scénarios (le cas de référence envisage une part d’environ 60% pour l'ensemble des EnR dans le mix électrique français en 2040)(2).
...
Précisons par ailleurs que cet outil prend en compte les évolutions des coûts de production des ENR et les besoins de rémunération complémentaire mais pas « les coûts dits d’intégration (qui recouvrent trois composantes : les coûts de réseau(6), les coûts d’équilibrage et les coûts liés à l’impact des ENR sur l’utilisation des centrales conventionnelles) ». Ces coûts d’intégration doivent faire l’objet d’analyses complémentaires détaillées mais devraient rester « mesurés » dans le cas de la France selon l'Iddri et Agora Energiewende(7).
...
En France, l’Iddri et Agora Energiewende estiment les financements publics en faveur des EnR électriques à près de 5 milliards d’euros par an pour les années 2018 à 2020. À titre de comparaison, ils rappellent que ce surcoût atteint aujourd’hui « environ 24,7 milliards d’euros par an en Allemagne, pour une production annuelle ENR hors hydraulique de 205 TWh » (contre environ 48 TWh en France en 2018).

 

L'éclatement de la bulle allemande devient vraiment urgent avant qu'on ne détraque sérieusement notre système de production électrique.

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 

Bon, allez, pour qu'on ne m'accuse pas de toujours taper sur les ENR :
comme dans d'autres régions sous-développées en Inde ou en Afrique, quelques panneaux solaires domestiques convenablement installés (c'est à dire découplables du réseaux), avec des batteries, pourraient permettre aux californiens d'accéder au confort moderne, au moins pour les riches qui peuvent se payer ça (pour les pauvres, un bon vieux groupe électrogène ne coûte pas cher à l'achat, le seul inconvénient est que ça s'arrête quand le budget essence est épuisé).

https://www.nextbigfuture.com/2019/10/millions-must-get-solar-and-batteries-or-live-without-utility-power.html

Citation

California electrical utilities and government has failed on forest management and failed on managing the electrical grid. PG&E will regularly cut power from September to February each year for the next 14 years to around 2 million people. Another 1 million will get regular power cuts from Southern California Edison.
...
About 500,000 people in Northern California are again without electricity. PG&E cut power again. Southern California Edison has cut power to about 15,000 customers early in the day and warned that almost 300,000 more could see preemptive outages. Each customer is a household or business with an average of 2.5 people. So 300,000 customers is 750,000 people.
...
Customers have to plan and install their own long-term viable electrical alternatives (solar roofs with inverters to allow grid isolation and large battery storage).

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

 

Pour un barrage produisant 1285 MW...

https://www.connaissancedesenergies.org/afp/laos-mise-en-service-dun-mega-barrage-controverse-sur-le-mekong-191029-0
 

Citation

Laos : mise en service d'un méga-barrage hydroélectrique controversé sur le Mékong


Le méga-barrage hydroélectrique de Xayaburi sur le Mékong au Laos est entré en service mardi et les ONG redoutent son impact écologique, d'autant plus que le niveau du fleuve, vital pour 60 millions d'habitants, est déjà historiquement très bas par endroits.
...
« Batterie de l'Asie du Sud-Est »

Enclavé au coeur de la péninsule indochinoise, dépourvu du moindre accès à la mer et de tissu industriel, le Laos mise sur l'énergie hydraulique issue des cours d'eau pour appuyer son développement et ambitionne de devenir "la batterie de l'Asie du Sud-Est".
44 barrages, notamment financés par la Chine et la Thaïlande, sont déjà opérationnels dans ce pays qui tire désormais de l'exportation de cette énergie une importante source de revenus, tandis que 46 retenues sont en construction.
Une frénésie qui ne fait pas seulement courir des risques à l'environnement, comme l'a montré l'effondrement l'année dernière d'un barrage du sud du Laos, une catastrophe dans laquelle des dizaines de personnes ont péri."

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

J'ai trouvé ce blog très intéressant, parce qu'écrit par un ingénieur allemand qui a 35 ans d'expérience dans le secteur de l'électricité.
https://allemagne-energies.com/introduction/

Quelques articles à méditer (entre autres) :
https://allemagne-energies.com/2019/06/14/le-developpement-deolien-terrestre-senlise/
https://allemagne-energies.com/2019/07/09/allemagne-turbulences-de-lequilibrage-du-systeme-electrique-en-juin-2019/
Par ailleurs, l'Allemagne est censée retirer du service 22 GW de capacités de production pilotable d'ici fin 2022 (dont 9.5 GW de nucléaire).

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

 

Inauguration du barrage "Belo Monte" ("Belo Monstro" pour les autochtones...) au Brésil.

Citation

Le barrage Belo Monte, au Brésil, « monument au gaspillage et à la folie », met en marche sa dernière turbine

La dernière turbine de cette centrale, structure mastodonte sur un affluent de l’Amazone, dont le chantier avait démarré sous Lula, a été inaugurée à la va-vite par le président Jair Bolsonaro.
...

https://www.lemonde.fr/energies/article/2019/11/30/le-barrage-belo-monte-au-bresil-monument-au-gaspillage-et-a-la-folie-met-en-marche-sa-derniere-turbine_6021169_1653054.html
 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,911
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Simon Hahn
    Newest Member
    Simon Hahn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...