Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Energies renouvelables : projets et conséquences


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

16 minutes ago, Nec temere said:

Ça ne change pas l'impact que pourra avoir ses turbines sur l'écosystème marin. Écosystème déjà fragile.

Et je viens d'y penser. Mais c'est assez ironique de savoir que la maintenance de ses turbines va se faire avec bateaux et zodiac...

on passe au bateau a hydrogène, qu'est ce que tu crois ;-) . Mais oui, c'est aussi un element qui est a l'etude pour reduire/decarbonner ces operations.

oui, il y a un impact a la construction sur les fonds marins.   Sur le long terme, cela crée des zones d'exclusion maritimes (pas de peches), ce qui fait qu'on observe que les parcs eoliens peuvent devenir des zone refuges, avec des concentrations de poissons finalement assez elevées autour des parcs. L'impact sur les pecheries demande aussi mitigation.

Bon, si on doit trouver de nouvelles emprises pour de nouveaux reacteurs, il y aura aussi un impact.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, christophe 38 a dit :

pour te donner une idée de mes arguments, il y a moins de 6 mois, la SNCF, (les CFF français) voulait  alimenter les trains à l'éolien et au solaire vers Perpignan.. donc, la nuit, il faut ressortir les pédales pour les clients...

Si c'est pour le "train jaune ", de Villefranche de Conflent à Bourg Madame, ça peut marcher ... c'est un train crémaillère :bloblaugh: Donc en cas de coupure de courant, le train ne bouge plus. En revanche, il faudra prendre un hamac pour se retrouver à l'horizontale :chirolp_iei:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, zozio32 said:

Bon, si on doit trouver de nouvelles emprises pour de nouveaux reacteurs, il y aura aussi un impact.

Justement il n'y a pas besoin de nouvelles emprises ...

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, g4lly said:

Justement il n'y a pas besoin de nouvelles emprises ...

aucune, meme si on doit construire plus de reacteurs?    

et puis il doit y avoir un lag long entre l'arret d'un reacteur et le debut de la construction du nouveau.   ou bien il y a deja des emprises suffisantes qui sont en attente?

Link to comment
Share on other sites

12 minutes ago, zozio32 said:

aucune, meme si on doit construire plus de reacteurs?    

et puis il doit y avoir un lag long entre l'arret d'un reacteur et le debut de la construction du nouveau.   ou bien il y a deja des emprises suffisantes qui sont en attente?

Il y du foncier disponible pour 10 tranches EPR sur les sites actuels.

Les site qui ferment comme Fessenheim peuvent être recyclé en EPR etc.

Link to comment
Share on other sites

20 minutes ago, g4lly said:

Il y du foncier disponible pour 10 tranches EPR sur les sites actuels.

Les site qui ferment comme Fessenheim peuvent être recyclé en EPR etc.

mais c'est du foncier qui est deja "bétonné" pour le moment, ou qui devra l'etre?   foncier dispo pour 10 EPR, c'est pas assez pour les scenarii RTE N2 et N3 (14 EPRs) chacun

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

en gros il n'y a que des mechants partout (gouvernement, gaziers, RTE, lobby "vert") et les gentils du nucleaire sont incapable de faire passer leur discours.

Peux-tu citer une industrie plus diabolisée que celle du nucléaire?
Les camps de la mort?
Les armes chimiques?
Les fabriquants de bustes d'adolf hitler?

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

Meme si je dois admettre que toute tes affirmations pris une a une ne sont pas forcement contestables, l'impression generale que tu donne c'est qu'il y a une conspiration de gens qui se coordonne pour avancer un point de vue nocif a leur seul avantage.

C'est mon avis également.

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

Avec ce type de discours, on ne peut pas faire de democratie: ceux qui sont contre nous, ceux qui exprime une opinion differente, sont forcement soit idiot soit mauvais.

Heu là désolé mais tu cites les écolos hein... :bloblaugh: On a encore jamais vu des groupes de pro-nucléaires manifester devant des éoliennes en criant: "on! veut! de! l'uranium! on! veut! du! plutonium!"

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

Ceux qui sont contre le nucleaire me tiendrait le meme discours dans l'autre sens: le lobby du nucleaire en France est tout puissant et on ne peut rien faire contre. Il se debrouille pour cacher les pollutions et les impacts negatifs, les couts et tout le reste.

Je suis teeeeeellement curieux de connaître le volume infernal d'âneries qu'ils racontent.

Attends, c'est les gens qui s'excitent quand une association de riverains super éduquée s'émeut de trouver 10 becquerels par litre d'eau en sortie d'une centrale, c'est ça? :laugh:

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

En general, quand on me presente des avis aussi tranché sur des problemes aussi complexe, j'ai beaucoup de mal a faire confiance aux propos exprimés. Qu'on ne reconnaisse aucun avantage a une/des technology qui est fondamentalement sure (pas de marée noire, une pale qui tombe ou un hub qui prend feu ce n'est pas grand chose)

Nooon c'est pas grand chose.

Tu connais Baotou? C'est en Chine.

Bienvenue dans le monde des éoliennes et des panneaux solaires. Et des batteries. Et autres trucs super écolos tendance truc muche ouais on va sauver la planète mais pour ça il faut d'abord séparer des terres rares et c'est sale.

Bon visionnage.

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

, qui est arrivé a maturité relativement vite avec encore une marge de progression technologique,

Non. Les PV ont moins de 25% de marge de progression en termes de performance, quant aux éoliennes les modèles concurrents bien plus intéressants aérodynamiquement parlant car produisant avec moins de vent, ou dans des conditions plus strictes, soit:

- ne sont pas aussi rentables que les éoliennes tripales
- nécessitent plus de matériaux

Et par conséquent le seul modèle qui reste en activité c'est la tripale classique qui a UN avantage majeur: on peut augmenter sa taille à volonté jusqu'à des monstres hauts comme des buildings. C'est la conclusion logique d'un besoin toujours croissant de rentabilité. Rien "d'écologique" ou de "développement durable" là-dedans.

Et bien sûr des options dont personne ne t'a jamais parlé avant, comme les tours aérothermiques d'Edgard Nazarre, ne sont même pas envisagées. Alors que sur le papier c'est génial.

On est sur un forum de passionnés d'aviation. Tu penses bien que faire des trucs avec le vent, ça devrait exciter tous les passionnés que nous sommes. Pourquoi trouve-t-on donc ici des gens qui sont pas d'accord? Ben parce qu'on a constaté l'inefficience de la chose tout simplement. Comme si demain on te proposait l'avion de ligne individuel propulsé au polonium. Pas une bonne idée.

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

qui produit une energie a un cout certes un peu plus elevés mais cela reste acceptable,

Non. Vraiment pas. Pense aux ménages pauvres.

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

dont la source ne depend d'energie ne depend pas de geopolitique ou des cour du marché,

Pardon??? Les matériaux qui entrent dans la construction du PV et de l'éolien ne dépendent pas des cours des marchés? :blink::blink::blink:

Il y a 12 heures, zozio32 a dit :

c'est assez caricaturale. Et reconnaitre certain avantage et comprendre le point vue de leur avocat, cela ne veut pas dire qu'on occulte les problemes associé a cette technologie.

Non mais y'a rien à comprendre en fait. C'est inefficient, ça ne sert qu'à justifier du gaz crado, de la "biomasse" qui est un crime contre l'humanité, 80% des paneaux PV sont produits en Chine avec de l'électricité issue du charbon ce qui leur donne un bilan carbone à peu près aussi immonde que brûler du charbon justement, et le seul point qui intéresse les faux écologistes, c'est que la pollution ne se fait pas chez nous, mais ailleurs chez les niakoués. Ça s'appelle du colonialisme.

Et ça arrange plus de monde:

- il faut compléter avec du gaz, ça excite les producteurs de gaz
- il faut 3 fois plus d'acier, ça excite les producteurs d'acier
- il faut du cuivre en masse, la "transition énergétique" (LOL :bloblaugh:) va réclamer d'extraire en 25 ans autant de cuivre que l'humanité entière en a extrait au cours de 5000 (cinq mille) dernières années
- les autres terres rares je n'en parle pas
- même les producteurs de métaux spéciaux utilisés dans l'oil&gas ne sont pas lésés par les besoins inférieurs en platine puisqu'il faut compléter avec du gaz
- les batteries ne vont pas se pondre toutes seules et tant pis pour tous les problèmes qui vont être causés par le lithium notamment en cas d'accidents qui vont se faire de plus en plus nombreux
- ne parlons pas de l'impact sur les surfaces, notamment cultivables
- et tout ça avec des subventions massives sinon ça ne marche pas. Quand on prend les coûts réels de l'EPR actuel de Flamanville, dont un chantier merdique au possible, et qu'on compare avec le parc éolien de Saint Brieuc on tombe sur des coûts réels pour assurer en théorie la non-intermittence 10 fois plus élevés)
- et bien sûr tout ça avec magouilles et compagnies à la clé, entre trucs super écologiques comme "araser une montagne" (oui donc raser une montagne comme le projet "montagne d'or" mais lui il est pas écolo tu vois) pour planter des éoliennes, ou les permis de construire bidons, etc. La France est en train de devenir ultra corrompue à cause de cette mafia. Tiens encore hier: https://www.vosgesmatin.fr/faits-divers-justice/2022/05/19/tourmente-judiciaire-au-parc-eolien-de-belfays-pres-de-saint-die-des-elus-contre-attaquent

 

Mais à part ça le nucléaire c'est pas bien et l'éolien c'est tip top.

 

Allez, on renfonce le clou une dernière fois avec une image qui vaut 1000 mots:

C'est du direct live, j'ai rien calculé, c'est la surprise pour moi aussi. C'est tard certes mais les gens consomment à cette heure-là donc ça tombe bien, et la terre va pas s'arrêter de tourner pour faire plaisir aux écolos afin d'augmenter la production PV à un endroit donné.

Oh que l'Allemagne est écolo avec toutes ses éoliennes.

Par souci d'équité j'ai rajouté la Suède pour faire bonne mesure, enfin bon ils sont 10 millions et ils ont de la place et ils comptent surtout suuuur? Le nucléaire et l'hydroélectricité. Caramba encore raté.

Ah et aussi, electricitymap sont très bien mais le nucléaire c'est pas 12 grammes de CO2 par kw/h mais 7. Et l'éolien pas 11 mais 16. Rapport RTE. En plus ça varie selon plein de facteurs et de conditions mais c'est pas grave je garde les valeurs d'electricitymap pour faire bonne mesure.

Quelque chose devrait quand même te faire tiquer, non?

Et pour rappel si on avait pas fermé Fessenheim qui allait très bien merci pour elle (source ASN: "centrale ayant le plus de chances d'être prolongée parmi celles duparc au vu de son état général malgré qu'elle soit la plus ancienne) on aurait bien moins besoin du gaz et du charbon qui bousillent notre bilan carbone sur electricitymap.

t6pr.jpg

Edited by Patrick
  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Patrick a dit :

Heu là désolé mais tu cites les écolos hein... :bloblaugh: On a encore jamais vu des groupes de pro-nucléaires manifester devant des éoliennes en criant: "on! veut! de! l'uranium! on! veut! du! plutonium!"

En cherchant bien :tongue:

Révélation
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

@Patrick 1) je ne defend pas les ecolos, donc le discours est un peu bizarre je dois dire. 2) je ne me rapelle pas avoir nie les pbs lie a l'industrialisation des energies renouvelables, 3) je suis tout a fait en faveur de reinvestir dans le nucleaire. Par contre je dois admettre qu'un discours qui attribue que des maux aux energies renouvelables, et qui n'attribue que des vertues aux nucleaires en passant sous silence les problemes associes, ca me pose probleme.

Je ne sais pas combien de GW d'energie renouvelable ont ete installe dans le monde en 2021. Surement bcp plus que de GW de nucleaire. C'est peut etre normal dans ce cas que l'industrialisation soit plus visible, avec usine en Chine, etc.

j'en reviens a RTE, l'analyse de risque pour le scenario N3 montre quand meme que scenario avec la part du nucleaire la plus haute a bcp de risque, donc peut etre qu'un scenario entierement nucleaire aurait trop de risque.  Maintenant on peut aussi abandonner les objectifs type net 0 en 2050. Cela serait je pense une erreure.

Link to comment
Share on other sites

au fait, j'ai ma réponse a la question: porquoi pas de scenario tout nucléaire:

"Ces contraintes ont été partagées avec les acteurs de la filière nucléaire, qui ont pu s’exprimer lors de la consultation publique. La proposition industrielle la plus haute de la filière consiste à date à atteindre un parc nucléaire d’une capacité  complète de 50 GW en 2050 (dans le scénario N03) dans un scénario de relance volontariste du nucléaire".

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, zozio32 a dit :

@Patrick cut

 

j'en reviens a RTE, l'analyse de risque pour le scenario N3 montre quand meme que scenario avec la part du nucleaire la plus haute a bcp de risque, donc peut etre qu'un scenario entierement nucleaire aurait trop de risque.  Maintenant on peut aussi abandonner les objectifs type net 0 en 2050. Cela serait je pense une erreure.

Parce que maintenir un objectif ignatégniable, par pur dogmatisme, ce n'est pas une erreur ???

 

j'ai une question simple, pour toi : combien de production electrique propre, à Madagascar ? au Mozambique ? les bornes de recharge des voitures electriques sont disposées tous les combien de km entre Rabat et Casablanca ? au Sri Lanka ?

en Ouganda ? pour ne pas te parler du Pérou ? Tu veux aller l'expliquer à leur population ?

donc, imaginons que tu multiplies par 20 les effectifs de police (si, si !) d'ici 2050 pour dire aux Français qu'ils doivent vivre dans des grottes, sans electricité et sans chauffage, aller au taf à dos de mulet, arreter de boire du lait de vache et de manger des steaks (les pets des vaches contribuent à rechauffer l'atmosphère), (et c'est là que le nombre de flics servira à faire comprendre à tous ces ignorants que nous oeuvrons pour la survie de la planete), penses tu donc que cela sera utile, que cela inversera ou ralentira le réchauffement climatique, si nous sommes les seuls à le faire ?

et, quand tu vois, sur FB ou tiktok des videos de voitures qui escaladent des dunes, des courses de dragsters ou dans la boue, bref, du gaspillage d'essence, filmés dans des pays à haut niveau de vie, perso, je me demande pourquoi, moi, je devrai me serrer la ceinture...

et, en continuant sur ce domaine, les avions, c'est polluant, de meme que les paquebots... donc, il faut rester à la maison ???

 

  • Haha 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, zozio32 a dit :

Par contre je dois admettre qu'un discours qui attribue que des maux aux energies renouvelables, et qui n'attribue que des vertues aux nucleaires en passant sous silence les problemes associes, ca me pose probleme.

Bien évidemment tout n'est pas aussi simple.

Mais je me place dans le camp des gens recherchant l'effectivité, d'où quelle vienne. Or si Voynet n'avait pas menacé Jospin d'un: "si tu fais l'EPR, je m'en vais", et que le chantier avait été lancé dans de meilleures conditions, plus tôt, avec du personnel formé, habitué, et une maîtrise d'ouvrage encore au top niveau, combien en aurait-on aujourd'hui de fonctionnels? Combien en aurait-on vendus dans le monde? Combien de gigawatts heures aurait-on ainsi décarbonés?

Encore mieux, si au lieu de se lancer dans ce projet, européen à la base et qui s'appelait EUR, on avait simplement construit plus de réacteurs N4 à 1450MW, où en serait-on?
Idem pour Superphénix dont je ne digèrerai jamais le sabotage organisé par les écologistes, qui a même abouti à créer, en autorisant un ultime rechargement de combustible pour imposer ensuite l'arrêt du réacteur, des déchets nucléaires surnuméraires, ainsi que permis l'avènement de la fable du "réacteur qui consomme plus d'électricité qu'il n'en produit". Ça confine au sabotage, et je suis presque prêt à croire qu'il a été organisé en sous-main par des intérêts qui savaient très bien ce qu'ils faisaient. Pourquoi pas des services étrangers ayant pesé sur les décisions politiques de l'époque par exemple.

Idem pour l'incompréhensible arrêt du programme Astrid. Superphénix sans les (très hypothétiques) inconvénients, et pouf! disparu.

 

Alors oui on ne va pas refaire le monde, l'histoire, ou le match. Certes. Il faut avancer.

Mais on ne devrait certainement pas non plus confier l'avenir de la décarbonation à des gens qui l'ont sabotée par idéologie voilà déjà 25 ans. Servant en plus au passage d'idiots utiles à des industriels cherchant à refourguer leurs solutions ultra polluantes à grand coup de green washing. Ce qui aboutit à faire survivre à coups de subventions un aréopage de parasites qui ne peuvent pas se passer de charbon, de gaz et de déforestation, comme le démontre la "stratégie" de nos voisins allemands. Qui pour leur part bien entendu critiquent ouvertement la France et en sont rendus au niveau platiste en prétendant maintenant que le nucléaire ne serait pas décarboné contrairement au solaire et à l'éolien... :bloblaugh:

Et ces gens nous donnent des leçons alors qu'ils préparent, aussi sûrement que les tenants du tout pétrole, un avenir qui ressemble à ceci: 

koza.gif

On va en arriver du fait de l'anti-nucléarisme qui est encore pire que l'inaction environnementale, au point où on va devoir terraformer notre propre planète pour arrêter les effets du réchauffement qui pourraient nous anihiler dans moins de 75 ans.
Donc les questions type "mais quelle terre va-t-on laisser aux humains du turfu dans 10.000 ans avec tous ces déchets nucléaires qui sortiront de leurs tombeaux tels des zombies vampires mutants?" doivent recevoir comme réponse que sans ce nucléaire décarboné, il n'y a PAS de turfu. Désormais, c'est marche ou crève. La faute au charbon, au gaz, au pétrole, et à tout ce qui émet du CO2 en masse.

L'alternative ce serait probablement un génocide géant, afin de préserver les rares survivants. J'aimerais être en train de plaisanter. J'aimerais également que les gens qui soupèsent le poids de cette option et se disent qu'ils sont en sécurité car ils sont si importants à la marche du monde, y repensent à deux fois.

Dans ce contexte, choisir de PLAFONNER politiquement, par idéologie, la production d'électricité nucléaire dans le mix énergétique, est un crime contre la décarbonation, donc un crime contre l'environnement, donc un crime contre l'humanité.
On peut trouver cette expression excessive, pour moi ça ne l'est pas du tout. Parce que la crainte que j'ai, c'est que face aux défis énergétiques et environnementaux, seule une société crypto-fasciste nous permette de maintenir un semblant d'ordre, sans parler de confort, sans même parler de commodité. Une société dans laquelle il n'y aura de place que pour des gens utiles à certaines tâches, mais pas pour les autres. Et gare à celui qui ne sera pas "un travailleur essentiel".

Comme le dit Jancovici, "le nucléaire est un amortisseur de la décroissance". J'ai aussi le sentiment qu'il sera un frein à l'émergence d'une telle dystopie. Nulle question ici de luxe. On parle de survie. Et on nous répondrait "pourcentage de nucléaire dans le mix énergétique"?!? Si c'est une blague c'est de très mauvais goût.

il y a 2 minutes, zozio32 a dit :

j'en reviens a RTE, l'analyse de risque pour le scenario N3 montre quand meme que scenario avec la part du nucleaire la plus haute a bcp de risque, donc peut etre qu'un scenario entierement nucleaire aurait trop de risque.  Maintenant on peut aussi abandonner les objectifs type net 0 en 2050. Cela serait je pense une erreure.

Admettons. Mais "à risques" pourquoi? Parce qu'on part du principe que tous les chantiers EPR et autres réacteurs seront des casse-têtes chinois. Or ce n'est absolument pas démontré si une vraie politique nationale et volontariste est lancée. Et si, surtout, l'ASN arrête de faire un psychodrame du moindre truc qui dévie d'un picomètre. On reparle de l'histoire du couvercle de la cuve de l'EPR de Flamanville?

De plus ce ne sont pas seulement les émissions françaises qui sont en jeu. Ce sont celles du monde entier.
Or que fait la Chine? Elle a 250 réacteurs en mise en chantier ou en attente de lancement, 60 en cours de construction plus ou moins avancée. Les indiens qui vont être victimes d'un stress hydrique total dans peu de temps n'ont pas non plus le choix et vont devoir s'équiper ne serait-ce que pour dessaler l'eau de mer. La Russie (et oui) a vendu plus de réacteurs nucléaires que tous les autres acteurs de la filière réunis au cours des dernières années. Les EAU construisent des AP1400 sud-coréens pour se débarasser de leur dépendance à leur propre gaz! Même les turcs ont compris l'intérêt de cette filière avec des VVER 1200 entièrement gérés par les russes.

L'avenir de la décarbonation dans le monde se fera au nucléaire, une fois prises en compte les contraintes liées aux matériaux disponibles. C'est une simple question de densité de puissance. Rien ne peut battre l'atome. Quand on a compris ça il n'y a rien d'autre à expliquer.

il y a 11 minutes, zozio32 a dit :

au fait, j'ai ma réponse a la question: porquoi pas de scenario tout nucléaire:

"Ces contraintes ont été partagées avec les acteurs de la filière nucléaire, qui ont pu s’exprimer lors de la consultation publique. La proposition industrielle la plus haute de la filière consiste à date à atteindre un parc nucléaire d’une capacité  complète de 50 GW en 2050 (dans le scénario N03) dans un scénario de relance volontariste du nucléaire".

Sauf que ça c'est sans prendre en compte le fait que même des réacteurs comme les 900MW licence Westinghouse construits chez nous entre autres, sont prévus désormais aux USA pour durer 80 ans. Et non pas 42 comme les écolos l'ont imposé pour Fessenheim. Ce sont pourtant les mêmes réacteurs. Au boulon près. Aujourd'hui en France on refuse de parler de ce qui se passera au-delà de 60 ans. Pourquoi? Mais par idéologie pardi!

Or, Fessenheim aurait eu cet âge-là, 80 ans, en 2057, soit dans 35 ans. Elle a été mise en route en 1977.
L'ASN elle-même considérait que cette centrale malgré qu'elle soit la plus vieille, était celle qui avait le plus de chances d'être prolongée. Et on sait que l'ASN n'est pas tendre avec EDF et agit en père fouettard. Alors? Les gens qui ont forcé la fermeture de cette centrale auraient agi en parfaits cuistres au mépris des conclusions des experts? Ben oui.

Le scénario 50GW en 2050 (contre 61 aujourd'hui) c'est la démonstration par A + B qu'il y a une volonté de diminuer la part du nucléaire à dessein, afin de faire de la place aux autres, qui sont pourtant moins décarbonés, plus chers, et moins souverains parce que moins français. Sans aucune explication ou justification viable. Pour remplacer ce nucléaire par quoi? En prenant l'exemple allemand qui ne s'en sort pas avec ses éoliennes et panneaux PV, ça sera forcément du gaz.
En mars 2022 la France est redevenue le plus gros importateur de GNL américain.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, christophe 38 a dit :

mais, aujourd'hui qu'a t on ?

à ton avis, quelle est la production d'éléctricité en photovoltaique, en Suisse ? (par rapport à l'ensoleillement du Maroc, par exemple)

quelle est la production d'électricité d'origine eolien, en Suisse ? (j'en suis à la production locale, pas celle achetée à l'étranger)..

à quoi correspond cette production (éolien et photovoltaique) par rapport aux besoins ??? quel pourcentage ?

 

quant à conchier le nuke, j'entends.... simplement, d'une part, les pays bordant la France sont interessés par son electricité, quelque soit sa provenance, du moment que le nucleaire n'est pas chez eux ou, qu'en cas d'accident, ils ne soient pas atteints...

 

pour te donner une idée de mes arguments, il y a moins de 6 mois, la SNCF, (les CFF français) voulait  alimenter les trains à l'éolien et au solaire vers Perpignan.. donc, la nuit, il faut ressortir les pédales pour les clients...

 

et, pour le reste, tu as déjà vu des jours sans soleil, avec des temperatures fortement négatives, et qui durent ............................... quelques jours.

ça caille les meules ; donc, si tu enleves le nuke (dans l'idée) que tu bannis le charbon, explique moi avec quoi les gens vont se chauffer et s'éclairer, que les voitures vont se recharger et que les entreprises vont pouvoir tourner ?...

 

sous nos latitudes, le nuke a encore de tres beaux jours devant lui (avant la geothermie ?)

 

et, sinon, si on parlait bilan carbone, depuis le premier coup de pelle pour construire et installer une éolienne jusqu'à son démantèlement ? (ou des panneaux solaires.... au fait, quel rendement, un panneau solaire ???)

 

https://www.lemondedelenergie.com/electricite-ineptie-renouvelables/2021/12/10/

 

Déjà faudrait pas écrire n'importe quoi, je n'ai jamais "conchié" le nucléaire (j'écris ceci sans aucune animosité). Je ne prétends non plus que le solaire et l'éolien sont bon marchés et la solution à tout. Chaque pays doit décider de son mix énergétique en fonction de sa géographie, sa topographie et ses ressources naturelles.

En 2020, les énergies renouvelables représentaient environ 76% de la consommation finale d’électricité en Suisse (75% en 2019), à raison de 66% pour la grande hydraulique et de 10,3% environ pour le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse. La part de l’énergie nucléaire s’élevait à 20% et celle des déchets et des agents énergétiques fossiles avoisinait 2%. La provenance et la composition de 2% de l’électricité fournie n’étaient pas vérifiables (4% en 2019).

https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-84908.html

Ce qui est intéressant, c'est la distinction entre production et consommation (se trouve aussi dans le lien indiqué). Ainsi, il semble que la Suisse produise plus de nucléaire qu'elle en consomme : L'électricité fournie en 2020 a été produite à 19,9% dans des centrales nucléaires (19,1% en 2019). Cette part est inférieure à celle du nucléaire dans le mix de production suisse (32,9%). Comme l'année précédente, l'énergie d'origine nucléaire fournie provenait presque exclusivement de Suisse.

Mix électrique suisse et part des renouvelables en 2020 https://www.kkg.ch/fr/i/le-mix-electrique-suisse-_content---1--1241.html

spacer.png

 

Et selon ce document, 3.97% de la production énergétique en Suisse provenait du solaire et 0.22% de l'éolien.

spacer.png

 

Voici un lien intéressant qui présente, entre autre, les avantages et désavantages des différentes énergies : https://www.strom.ch/fr/connaissances-sur-lenergie/production-et-negoce/production-et-mix-electrique

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 18 heures, g4lly a dit :

Les site qui ferment comme Fessenheim peuvent être recyclé en EPR etc.

C'est juste mais cela ne se fait pas du jour au lendemain. Selon l’état actuel des connaissances, le processus complet de désaffectation dure près de quinze ans. https://www.swissnuclear.ch/fr/deroulement-de-la-desaffectation-des-centrales-nucleaires-dans-le-temps-_content---1--1049--160.html

spacer.png

 

Ensuite il faut compte entre 5 et 7 ans pour la construction et mise en marche de la nouvelle centrale (on ne va pas prendre pour exemple l'EPR de Flamanville)

Edited by Paschi
Link to comment
Share on other sites

Le 19/05/2022 à 23:31, g4lly a dit :

Massivement subventionné depuis des années ... prime à l'installation rachat obligatoire, tarif de rachat plancher fixé à l'avance etc.

Pire le modèle danois est une exception puisque pour fonctionner en intermittence il parasite son voisin norvégien ... qui doit fournir les périodes sans vents avec son hydro.

Le programme nucléaire français à bien été financé par l'état et c'est lui qui a financé la construction centrales non ? Oui, le nucléaire est une des énergies les moins chères mais les financements initiaux sont tels que l'état doit cofinancer

https://www.usinenouvelle.com/article/le-casse-tete-du-financement-du-nouveau-nucleaire.N1161257

L'éolien est cher mais l'énergie n'était-elle pas trop bon marché jusqu'à présent ?

Depuis la fin des années 90 la Norvège, la Suède, la Finlande et le Danemark ont intégré leurs marchés de l'électricité en un marché unique pour la région nordique. Et même la Norvège importe de l'électricité mais il est vrais qu'elle en exporte 4 fois plus. Ca ne doit donc pas trop la gêner de se faire "parasiter" par le Danemark comme tu l'écris.

Le 19/05/2022 à 23:31, g4lly a dit :

Et le résultat du modèle Danois une des électricité la plus cher d'Europe. Et oui tu ne rêve pas c'est bien 3x plus cher que dans l’Europe de l'est. Au moment d'électrifié toute la société c'est ballot.

Eh oui, l'électricité en Europe de l'Est est bon marché mais à quel prix ?

Si on s'intéresse par exemple à la Bulgarie : le secteur de l'énergie en Bulgarie, comme celui de presque tous les pays européens, est dominé par l'utilisation de combustibles fossiles importés. Le seul combustible produit dans le pays est le lignite, qui en 2017 couvrait 93 % de la consommation de charbon du pays et représentait 48,3 % de la production d'énergie primaire du pays ; 90 % ont été consacrées à la production d'électricité, soit 45,9 % de l'électricité du pays. La production d'électricité fait aussi appel au nucléaire (34,1 %) et aux énergies renouvelables : 14,9 % (hydroélectricité : 7,7 %, éolien : 3,3 %, solaire : 3,1 %, biomasse : 0,9 %).

Les émissions de CO2 liées à l'énergie par habitant étaient en 2017 supérieures de 38 % de plus que la moyenne mondiale et de 33 % à celle de la France.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Énergie_en_Bulgarie#:~:text=Les centrales bulgares ont produit,biomasse %3A 0%2C9 %). Je consent que les chiffres dates un peu mais je doute que cela ait beaucoup changé depuis.

Link to comment
Share on other sites

@Patrick je t'avouerai n'avoir pas lu ton dernier post en entier. Trop long, trop d'element différent. Je ne trouve pas cela digest dans un discussion de forum.

Par contre, je ne comprend pas pourquoi tu continu a me parler des écolos. J'y ai fait mention une fois, de manière assez dérogatoire, en disant que je trouvais le discours de G4lly un peu caricaturale, comme celui des écolos peut l’être sur le nucléaire. On peut laisser cela de cote maintenant?

Le prolongation du nucléaire: je te cite encore une fois le rapport RTE:

Quote

Cette perspective (scenario N03, le plus volontariste au niveau nucléaire) représente un défi industriel de premier plan, qui n’aurait rien d’un renoncement par rapport à la situation actuelle. Disposer d’un parc de 50 GW en 2050 implique de prolonger l’essentiel des réacteurs actuels jusqu’à 60 ans, d’être en mesure d’exploiter certains d’entre eux au-delà de cette durée en respectant les prescriptions de sûreté qui seront imposées par l’ASN, de mettre en service 14 nouveaux réacteurs de type EPR 2 entre 2035 et 2050 dont de très nombreux entre 2040 et 2050, et d’installer en complément une capacité significative de petits réacteurs nucléaires (SMR).

Donc les auteurs de l’étude considèrent bien la possibilité de prolonger les réacteurs a 60, et un peu plus pour certain. Par contre, ils mentionnent quand même un risque technologique et des besoin de R&D important pour cela.  Tu trouveras en section 4.2.3.5 la justification. Libre a toi de commenter ici.

En tous cas, la lecture du rapport est en général très favorable dans son ton quand ua nucléaire. le mix énergétique sera globalement moins cher, moins de surcapacité nécessaire pour gérer intermittence, etc. Malgré cela, le rapport est catégorique: le renouvelable sera indispensable pour décarboner et assurer une quantité d'elec suffisante, quelque soit les trajectoires de consommation électricité prévu.    Je dois dire qu'a la lecture de cette étude, pour moi le banc est fermé.   Ils le disent même dans le rapport: si on voulais du tout nucléaire, il fallait re-investir il y a 20 ans. Tu trouveras aussi en section 4.2.4.2 une justification a pourquoi il n'ont pas retenue de trajectoire encore plus optimiste pour le nucléaire.

Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, zozio32 said:

En tous cas, la lecture du rapport est en général très favorable dans son ton quand ua nucléaire. le mix énergétique sera globalement moins cher, moins de surcapacité nécessaire pour gérer intermittence, etc. Malgré cela, le rapport est catégorique: le renouvelable sera indispensable pour décarboner et assurer une quantité d'elec suffisante, quelque soit les trajectoires de consommation électricité prévu.    Je dois dire qu'a la lecture de cette étude, pour moi le banc est fermé.   Ils le disent même dans le rapport: si on voulais du tout nucléaire, il fallait re-investir il y a 20 ans. Tu trouveras aussi en section 4.2.4.2 une justification a pourquoi il n'ont pas retenue de trajectoire encore plus optimiste pour le nucléaire.

Le rapport concerne la France ... mais n'explique pas ou trouver le renouvelable ni combien ça couter.

En France le renouvelable n'est pas inépuisable.

  • L'hydraulique est grosso modo en limite de capacité, sauf micro turbinage, mais ça laisse un potentiel de croissance modeste.
  • Pour les installation éolienne terrestre, c'est de moins en moins acceptable socialement.
  • Le PV terrestre s'en sort encore ... mais ça commence à gueuler quant à la consommation de foncier, alors justement que les ménages en manque pour construire les agriculteur pour produire en "extensif".
  • Pour l'éolien off-shore le potentiel français est très limité, la qualité des vents n'est pas très favorable, et les couts sont élevé - profondeur, éloignement etc. -.

A part la solution allemande de sponsoriser la production d'énergie à Tiziouzou puis de la rapporter par "hydrogénier" jusqu'au bled ... on ne vois pas trop trop comment les ENR pourrait produire suffisamment tout en restant socialement acceptable, en France.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, zozio32 a dit :

Je dois dire qu'a la lecture de cette étude, pour moi le banc est fermé.   Ils le disent même dans le rapport: si on voulais du tout nucléaire, il fallait re-investir il y a 20 ans. Tu trouveras aussi en section 4.2.4.2 une justification a pourquoi il n'ont pas retenue de trajectoire encore plus optimiste pour le nucléaire.

Et c'est là que je veux en venir.
Vu que tu ne veux pas lire ce que j'écris, je reposte:

Il y a 18 heures, Patrick a dit :

Alors oui on ne va pas refaire le monde, l'histoire, ou le match. Certes. Il faut avancer.

Mais on ne devrait certainement pas non plus confier l'avenir de la décarbonation à des gens qui l'ont sabotée par idéologie voilà déjà 25 ans.

Donc pour moi aussi le banc est fermé: les écolos ont empêché par antinucléarisme la décarbonation par le nucléaire. Il est hors de question de subir leurs diktats aujourd'hui ou même d'écouter leurs "conseils".

Les rapports de RTE se placent dans des hypothèses industrielles raisonnables. C'est bien. C'est rationnel. Pragmatique.
Or il faut devenir DÉraisonnables. C'est une mobilisation générale qu'il faut entamer, avec des plans quiquennaux à la chinoise, pour outrepasser les objectifs "réalistes" qui nous sont servis dans les rapports actuels.

Même les SMR Nuward deviennent une excellente solution dans un tel contexte, alors qu'en construire beaucoup sera moins décarbonné que d'autres réacteurs, et que la technologie n'est pas encore prouvée ni démontrée.

Ça veut aussi dire qu'il faut une évolution des mentalités à l'ASN. Et qu'on arrête de nous mettre nous-même des bâtons dans les roues au moindre minuscule pépin.

Je ne sais pas si le pouvoir actuel peut être convaincu, et en fait probablement pas. Mais l'explosion du prix de l'électricité joue pour le nucléaire. J'aimerais à ce titre vraiment voir EDF dénoncer le pillage dont il est victime.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

@g4lly, je pense que les sections 4.3 montre qu'en général tes préoccupations sont pris en compte. La section 5.2.4 montre aussi que la localisation de la prod renouvelable est considérée.  Après, comme tu le disais toi-même, a un moment les gens vont devoir accepter de nouvelles installations. Il ressort du rapport que si on installe pas de renouvelables assez vite, on va vite être dépendant d'un prix de électricité variant avec le prix du gaz, et je ne pense pas que ce soit très jouasse a ce niveau dans le future.

@Patrickentre les extrêmes, je t'avouerai que j'aurais du mal a choisir. On ne devient déraisonnable que si on a plus le choix. Heureusement qu'on me propose un scenario qui a l'air possible (N2, si possible N03), qui induit un renchérissement modéré du coût de électricité a l'horizon 2050, qui devrait satisfaire au besoin énergétiques y compris si on intègre le scenario "reindustrialisation", qui générera des emplois dans plein de secteur, qui permette a la France et l'Europe en generale d'avoir de ne pas se renier diplomatiquement.

Après je suis d'accord, vu l'analyse de risque, les scenarii M1, M2 et M23, qui correspondent a un abandon du nucléaire, me paraisse complètement hors de propos. Mais comme visiblement cela ne servira a rien de se battre contre les moulins a vent, je vous engage a en voir les aspects positifs ;-), ca rendra les chose moins désagréables.

Link to comment
Share on other sites

17 minutes ago, zozio32 said:

@g4lly, je pense que les sections 4.3 montre qu'en général tes préoccupations sont pris en compte. La section 5.2.4 montre aussi que la localisation de la prod renouvelable est considérée.  Après, comme tu le disais toi-même, a un moment les gens vont devoir accepter de nouvelles installations. Il ressort du rapport que si on installe pas de renouvelables assez vite, on va vite être dépendant d'un prix de électricité variant avec le prix du gaz, et je ne pense pas que ce soit très jouasse a ce niveau dans le future.

Donc on installe quoi et ou?

  • L'éolien terrestre considère que c'est mort vu la guerilla judiciaire des riverains, et le risque juridique des décision de justice récente d'indemnisation pour pertes patrimoniales.
  • On mange tout le foncier disponible pour du PV fabriqué en chine? Tu penses que ça va être socialement acceptable combien de temps? Encore un an ou deux?
  • Quoi d'autre?
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, zozio32 a dit :

@Patrickentre les extrêmes, je t'avouerai que j'aurais du mal a choisir. On ne devient déraisonnable que si on a plus le choix.

On a justement plus trop le choix vu ce qui nous attend.

il y a 19 minutes, zozio32 a dit :

Heureusement qu'on me propose un scenario qui a l'air possible (N2, si possible N03), qui induit un renchérissement modéré du coût de électricité a l'horizon 2050, qui devrait satisfaire au besoin énergétiques y compris si on intègre le scenario "reindustrialisation", qui générera des emplois dans plein de secteur, qui permette a la France et l'Europe en generale d'avoir de ne pas se renier diplomatiquement.

Tout ce qui rend l'énergie plus chère, surtout l'électricité, va obérer les capacités d'investissement et donc la possibilité de mener des projets innovants.

il y a 19 minutes, zozio32 a dit :

Après je suis d'accord, vu l'analyse de risque, les scenarii M1, M2 et M23, qui correspondent a un abandon du nucléaire, me paraisse complètement hors de propos. Mais comme visiblement cela ne servira a rien de se battre contre les moulins a vent, je vous engage a en voir les aspects positifs ;-), ca rendra les chose moins désagréables.

Mais je ne suis pas opposé à l'énergie produite avec du vent, au contraire. Je dis simplement que dans l'état actuel des choses c'est un énorme scam qui va priver des secteurs qui en auraient plus besoin de financements publics! Y-compris pour favoriser la décarbonation.

Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas des pistes à creuser, mais tant que ce sera le marché et les subventions qui dicteront ce qu'on peut faire ou pas, on avancera pas.

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Patrick said:

Tout ce qui rend l'énergie plus chère, surtout l'électricité, va obérer les capacités d'investissement et donc la possibilité de mener des projets innovants.

C'est surtout qu'on risque d'avoir besoin d'énergie abdondante et bon marché pour mitiger les effets du réchauffement ...

... aujourd'hui on ne parle que d'empecher le réchauffement ... mais si ca échoue - et ca échouera - on a pas de plan du tout, et on ne s'y prépare même pas. Du moins collectivement. Certain industriel et autre producteur agricole s'y prépare plus ou moins ... mais l'infrastructure du pays pas du tout.

2 hours ago, Patrick said:

Mais je ne suis pas opposé à l'énergie produite avec du vent, au contraire. Je dis simplement que dans l'état actuel des choses c'est un énorme scam qui va priver des secteurs qui en auraient plus besoin de financements publics! Y-compris pour favoriser la décarbonation.

La question c'est surtout quelle énergie pour qui et ou ...

Des centrale PV et solaire thermique au Maroc c'est malin ...

... des éolienne en mer la ou l'eau est peu profonde et le vent constant pourquoi pas.

Mais vouloir à tout prix produire du PV ou de l'éolien là ou ça marche pas super bien c'est assez peu constructif, à part s'il s'agit de dégouter les gens qui y laisse leur impôts.

---

Au moins les allemands ils ont une pointe d’honnêteté ... ils produiront à base d'ENR chez les papous ... et ramèneront l'énergie à la maison en bateau.

Je suis pas certain que ça soit super rentable ... mais disons que c'est un plan un chouilla cohérent. Reste que si l’hydrogène "vert" devenait le pétrole de demain ils pourraient bien faire la culbute.

Après partie comme c'est ... leur solution risque d'arriver après la bataille, quand les seuls habitants d'Allemagne seront des troglos et que le reste de la population sera sur la face caché de la lune.

4038852386_f1440ac78c_b.jpg

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...