Recommended Posts

Les lignes sont en train de céder autour du rond point de Jandoul aussi a l'est du quartier kurde, meme chose à Haydariyah au nord d'Hanano.

La prise d'Hanano - ancien et nouveau quartier hier - a mis les rebelles dans une position de merde, avec des ennemis dans le dos sur presque tout les front du nord du réduit ...

A mon sens la crainte des unités qui défendent le nord de se faire encerclé - ou de risquer de l'etre d'une heure a l'autre - dans un réduit indéfendable, les a amener a se retirer en bon ordre vers le sud.

Il y a aussi une offensive massive au sud sur Sheikh Lutfi mais elle ne semble pas avoir déboucher sur des conquêtes de terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La poche sera coupée en deux d'ici peu, au vue des avancées assez inattendues, mais l'objectif à mon avis va être de la couper en trois parties. 

Évidemment que le gouvernement va privilégier la voie militaire, une fois les poches autour de Damas nettoyées, les opérations devraient se concentrer sur la " frontière " avec le Golan où les rebelles sont très présents. La prise d'Alep va aussi permettre de libérer des milliers de soldats pour d'autres fronts et ainsi accélérer la cadence.

Sécuriser Homs et Palmyre, exclure toute présence des rebelles dans la province de Lattaquié et avancer contre les rebelles dans la province d'Idlib sont des cibles privilégiées. Sans oublier al-Bab (même si la priorité n'est pas donnée à l'affrontement contre l'Etat Islamique).

Share this post


Link to post
Share on other sites
26 minutes ago, nemo said:

Si Alep tombe le régime va être convaincu que la solution militaire est soutenable pour finir le conflit. Quel sera la réaction des occidentaux à ça? Les russes et les iraniens maintiendront-ils leur soutient? Quid des soutient arabes et turc aux rebelles?

Surtout les loyalistes pourront dégager quantité de bonnes troupes aguerries sur d'autre fronts ... avec la confrontation contre les turques qui s'annonce ce ne serait pas de trop.

La Turquie indique avoir subit des attaques chimique sur le front d'Al-Bab et de Qabasin aujourd'hui.

Le point de passage d'Al Rai a été la cible d'un VBIED de Daesh les dommages semblent importants, sans précision de la part des turcs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Énorme, vraiment énorme, ce que vient de réaliser l'Armée Arabe Syrienne en une journée. Les rebelles sont dépassés, leurs lignes de défense brisées et ils auraient été chassés de plusieurs checkpoints par les civils. Un bon nombre de rebelles se seraient par conséquent replier dans le sud de la poche.

Sakhour aurait été capturée, coupant donc la poche en deux. J'attends la confirmation mais ça serait assez probable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce sont les rebelles qui ont abandonnés les positions au nord. Elles étaient de toutes facons intenable depuis hier et la prise complete d'Hanano.

Tous les quartiers au nord d'Al-Sakhur et Al-Sakhur lui même ont été abandonnés par les rebelles.

A priori l'offensive continue dans Tareeq-Al-Bab et Sha'ar.

J'ai un peu de mal a voir ou les rebelles vont pouvoir établir une nouvelle ligne de défense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il semble que bon nombre de civils parviennent désormais à fuir les combats maintenant que l'armée a brisé le siège que les rebelles imposaient à la population en lui empêchant de sortir. J'ai hâte de voir combien il y a réellement de civils encore dans les quartiers est de la ville. 

A noter également que si les dernières avancées sont confirmées, le quartier kurde de Sheikh Massoud sera entouré par le gouvernement. Je ne pense pas que celui-ci tentera de chasser le YPG par la force, mais ça fera un outil de pression en cas d'assaut des kurdes sur les positions loyalistes de Qamishli et Hassakah. 

 

Edit : je ne sais pas si ca a été dit, mais un accord d'évacuation semble avoir été signé dans la région de la Ghouta OCCIDENTALE. Un pas de plus vers la sécurisation totale de Damas et sa région. 

http://www.lorientlejour.com/article/1020613/des-rebelles-syriens-remettent-leurs-armes-pres-de-damas.html

Edited by Libanais_75

Share this post


Link to post
Share on other sites

La SAA n'essaye même plus de cisailler la poche en plusieurs parties. La poche nord est en train de s'effondrer complètement et les rebelles semblent en déroute totale. Ils fuient vers la poche sud à travers le mince corridor encore ouvert au niveau de Shakkor qui se trouve sous le feu de l'artillerie loyaliste. À ce rythme ce n'est plus qu'une question d'heure avant que la poche ne soit entièrement tombée en une journée. Gros boulot de la SAA! 

Les jours de la poche sud elle aussi encerclée et probablement à court de vivres armes et munitions sont eux aussi comptées surtout que les loyaliste vont pouvoir presque doubler leur concentration en hommes dans les prochains jours avec tous les effectifs dégagés par la chute de la poche nord. 

A terme effectivement une fois Alep tombe la réduction de de poches rebelles dans la région de Damas et de Homs semble etre une priorité pour le régime. 

Voilà qui remet bien en cause les assertions selon lequelles une victoire militaire d'un camp n'est pas possible. On est vraiment au point décisif du conflit. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La SAA a fait d'énorme progrès indéniable, mais il reste encore beaucoup de chemin. D'abord il reste encore de nombreuses poches, mais surtout la zone d'Idlib est à reprendre complètement (et je ne parles même pas des zones de l'EI, des Kurdes ou des rebelles soutenu par la Turquie). Une fois cela fait, il faudra que le régime tienne dans la durée les zones reprises et arrive à faire revenir la population, quand on voit Homs pourtant reprise depuis plusieurs années maintenant c'est pas gagné. Regardez l'lrak ou l'Aghanistan. A plusieurs reprises les régions rebelles ont été reprise mais sont retombés régulièrement. 

Le retour à la normal risque de prendre longtemps, surtout si aucune réponse politique n'est donné pour régler les causes de la guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A voir si le régime joue intelligemment ou pas le crédit politique acquit par une victoire à Alep le met en position de force pour de futur négociation... si les sponsors des rebelles y sont près. Car l'option militaire pourrait aussi être contrainte pour le régime si aucun accord n'est possible avec les rebelles. Et cela implique que le régime ait vraiment conscience de sa fragilité vu sa dépendance aux russes et aux iraniens. Malheureusement pour les kurdes je ne voit guère d'option pour le régime en dehors d'un accord avec les turcs contre eux. Seul un soutient majeur des russes (improbable) et des occidentaux (tout aussi improbable) pourrait empêcher cette issus. Ils vont avoir besoin d'un champion de la diplomatie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour évaluer la capacité du régime au compromis, comment ça se passe dans les zones qui ont déposé les armes ? On a des informations sur des représailles à retardement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Dino a dit :

La SAA a fait d'énorme progrès indéniable, mais il reste encore beaucoup de chemin. D'abord il reste encore de nombreuses poches, mais surtout la zone d'Idlib est à reprendre complètement (et je ne parles même pas des zones de l'EI, des Kurdes ou des rebelles soutenu par la Turquie). Une fois cela fait, il faudra que le régime tienne dans la durée les zones reprises et arrive à faire revenir la population, quand on voit Homs pourtant reprise depuis plusieurs années maintenant c'est pas gagné. Regardez l'lrak ou l'Aghanistan. A plusieurs reprises les régions rebelles ont été reprise mais sont retombés régulièrement. 

Le retour à la normal risque de prendre longtemps, surtout si aucune réponse politique n'est donné pour régler les causes de la guerre.

C'est plié pour les rebelles dans le Ghouta, les fronts de Lattaquie et Daraa sont calmes pour le moment, leur prochaine priorité devrait être Al bab et Hama, ou alors de poussez vers Deiz-el-zohr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, nemo a dit :

Si Alep tombe le régime va être convaincu que la solution militaire est soutenable pour finir le conflit. Quel sera la réaction des occidentaux à ça? Les russes et les iraniens maintiendront-ils leur soutient? Quid des soutient arabes et turc aux rebelles? 

Pourquoi ne le serait elle pas ? Les occidentaux, et le camps du bien en général, peuvent se taire ; les sponsors arabes se diront sans doute qu'Assad n'est pas éternel, et qu'il y aura une prochaine chance un jour. 

Il y a 4 heures, g4lly a dit :

La Turquie indique avoir subit des attaques chimique sur le front d'Al-Bab et de Qabasin aujourd'hui.

mon agrégateur de news disait qu'elle attribuait ces attaques chimiques à l'EI... c'est du tout bon pour le régime. 

il y a une heure, Dino a dit :

Une fois cela fait, il faudra que le régime tienne dans la durée les zones reprises et arrive à faire revenir la population, quand on voit Homs pourtant reprise depuis plusieurs années maintenant c'est pas gagné.

Homs a toujours été un sac de pus, foyer de l'embrasement des salafistes contre le père, et qui depuis a toujours été traité avec méfiance et double ration de service de sécurité. A titre perso je n'ai pas été étonné que certains des principaux événements se soient passé là bas lors du début des troubles insurectionnels

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle journée pour l'armée syrienne qui a libéré de nombreux quartiers dans le nord de la poche (les derniers devraient tomber d'ici peu). A noter que le YPG a aussi participé aux opérations dans Bustan Al-Basha, prenant quelques bâtiments pour sécuriser leurs positions à Sheikh Maqsud.

De plus, des milliers de civils ont pu être mis en sécurité (+3000), ce qui déplaît visiblement à certains pro-White Helmets. Aussi, au vu des chiffres qui tombent chaque heure, le mythe des 250.000 civils piégés dans Alep-est semble s'effondrer.

Seul point noir à cette journée de rêve, la mort de l'important commandant Muhammade Rafe (Liwa al-Quds) qui avait été décoré par la Russie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Shorr kan a dit :

Pour évaluer la capacité du régime au compromis, comment ça se passe dans les zones qui ont déposé les armes ? On a des informations sur des représailles à retardement ?

Y'a justement eu une interview rare très récemment d'un leader d'un des services de renseignements du régime ( ceux qui sont derrière le système massif de disparitions forcées de toutes types d'opposants et de torture/exécutions dans les prisons, que l'ONU a désigné sous le terme d'extermination ) et il disait clairement qu'Assad avait pas tapé assez fort rapidement contrairement à son père ( propos qu'on retrouve très très souvent chez les hardcore du régime, même si ils sont peu a se permettre de faire la critique publiquement ) : http://carnegie-mec.org/diwan/66240?lang=en

Quand a côté tu as des généraux iraniens des gardiens de la Révolution, qu'on peut pas vraiment accuser d'être des tendres notamment pour réprimer des mouvements populaires, qui te disent que y'a eu beaucoup d'erreurs et de violences au début notamment a cause du système et des rouages du régime ( https://pandagulu.wordpress.com/2015/11/05/top-commander-shed-light-on-irgc-role-and-differences-with-assads-baath-party-before-his-demise-in-syria/?preview=true&preview_id=277&preview_nonce=ad6501b132 ) que représente parfaitement le type au dessus, et que cela a causé en bonne partie la suite, ça montre a quel point ils sont atteints dans ces cercles. 

A moins d'un improbable grand coup de balai, ces gens vont rester et bénéficier d'une impunité totale et continuer a faire ce qu'ils ont toujours fais avec les mêmes conséquences, d'autant plus que sur le très long terme les sunnites en Syrie ont déjà gagnés la bataille de la natalité et prendront forcément le pouvoir un jour ou l'autre d'une manière ou d'une autre, la guerre a peu changé cet état de fait

 

Pour les zones en particulier, c'est très dur a dire, car chaque zone quasiment a un statut particulier, dans certaines les rebelles gardent leurs armes et contrôlent la zone, c'est juste un front gelé, dans d'autres les rebelles servent de polices, dans d'autres c'est le régime qui reprend le contrôle total, dans d'autres c'est du nettoyage ethnique pur et simple comme à l'époque à Homs ou à Daraya donc pas de problème de compromis dans ces cas la.

Le problème des représailles a retardement vient justement des différents services de renseignements qui ont la primautés totale, même si localement ça se passe bien entre les acteurs locaux et qu'une réconciliation a lieu ce qui est pas une mince a faire, les gens fichés et dans le viseur risqueront d'avoir forcément des ennuis a un moment ou l'autre, beaucoup de témoignages sur cela.
Y'a également tous les autres problèmes de type seigneur de guerre, banditisme ( les enlèvements crapuleux sont très fréquents en Syrie aujourd'hui ), corruption, mafia etc... Mais bon ca c'est commun dans beaucoup d'endroits et dans la plupart des camps, mais le régime a perdu au fur et à mesure l'avantage qu'il avait a ce niveau dans beaucoup de zones, ça va être très intéressant de voir comment ils vont faire au fur et à mesure pour ramener l'ordre chez eux d'ailleurs d'en plus de chez les zones ennemis et si tout le monde va rentrer dans le rang et si ça va pas chambouler un peu l'ordre établi.

Pour preuve d'ailleurs de l'autorité qu'ont ces services, l'exemple de Oday Rajab, un communiste d'origine alaouite opposant historique du régime sans lien avec l'opposition rebelle armée qui a été torturé à mort après son retour au pays malgré avoir pourtant reçu une amnistie de la part d'un ministre : http://www.syriahr.com/en/?p=21243
Ils font presque ce qu'ils veulent, quasiment aucune limites ou garde fou.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Point noir de la journée côté loyaliste : la mort du plus important commandant de la milice Liwa Al-Quds, Mohammad Rafi. Il avait été décoré par les russes. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

une vue détaillée des quartiers de Alep, je sens qu'on va en avoir besoin dans les prochaines jours :

CyRjZY0XEAAIIr7.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ministère de la defense syrien a annoncé il y a quelques minutes la libération du quartier de Sakhur. La poche nord est complètement résorbée. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
23 minutes ago, Libanais_75 said:

Le ministère de la defense syrien a annoncé il y a quelques minutes la libération du quartier de Sakhur. La poche nord est complètement résorbée. 

 

Attendons la confirmation pour les districts de Sheikh Fares et Sheikh Kheder et la poche sera complètement résorbée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kurdish leaders say 6,000 to 10.000 civilians have entered their area in Aleppo after fleeing government advances

http://www.middleeasteye.net/news/breaking-rebels-loose-control-northeast-aleppo-says-monitor-449340817

Citation

...

The reports come after nearly 10,000 civilians fled eastern Aleppo towards government-held districts and the Kurdish-controlled area of Sheikh Maksoud.

Salih Muslim, the joint head of the Syrian Kurdish PYD party, said on Monday that between 6,000 and 10,000 civilians had fled to Aleppo's Kurdish-controlled Sheikh Maksoud district from areas of the city where pro-government forces advanced in recent days.

"Civilians are flooding to these areas which are safer than the others. Until now between 6,000-10,000 people fled to the area and the YPG (Kurdish militia) and the other people are receiving them, keeping them in the area," he told the Reuters news agency.

...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sheikh Khidir et Sheikh Fares libérés, ce qui signifie que toute la partie nord de la poche est passée sous contrôle de l'armée syrienne. Je doute que les rebelles aient les moyens d'une contre-attaque.

De plus, Khan al Shih est entrain d'être évacué, des milliers de militants avec leurs familles partent dans les bus verts en direction d'Idlib. Autre importante victoire pour sécuriser Damas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, Joaquim said:

Sheikh Khidir et Sheikh Fares libérés, ce qui signifie que toute la partie nord de la poche est passée sous contrôle de l'armée syrienne. Je doute que les rebelles aient les moyens d'une contre-attaque.

Surtout que s'il devait attaquer quelques part il devrait le faire pour essayer de briser le siège. 
Les prochains jours vont être intéressant : la SAA va-t-elle poussée son avantage en profitant de la désorganisation des rebelles et de l'impréparation des nouvelles lignes de défenses rebelles ? Proposer un nouveau plan d'évacuation ? Ouvrir/pousser de nouveaux fronts ? Sheikh Lufti ? Sheikh Sayd ?
A ce rythme, il n'y a plus de rebelle dans Alep en avril.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,322
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries