Recommended Posts

36 minutes ago, nemo said:

C'est de l'épuration ethnique si le régime empêche les déplacer de revenir. En clair il faudrait savoir ce qu'il en est de la situation de Deraya maintenant. Les déplacer de l'intérieur commencent-ils à revenir? Ceux qui s'y installent sont-ils bien des ex-habitants?

Techniquement ce n'est pas de l'épuration, puisque les déplacé sont déplacé et pas "détruit". Disons que c'est de la déportation ou de la ségrégation.

Plus qu’ethnique ... c'est essentiellement politique ... même si au PO il y a des liens entre la culture, les racines et la politique, ces liens ne font pas tout non plus.

Donc parlons de déportation politique ...

En résumé on en revient a une situation de partition de la Syrie ... manu militari.

Quant on voit ce que la communauté internationale laisse faire en Palestine ... difficile de s'en offusquer en Syrie.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, g4lly a dit :

Techniquement ce n'est pas de l'épuration, puisque les déplacé sont déplacé et pas "détruit". Disons que c'est de la déportation ou de la ségrégation.

Plus qu’ethnique ... c'est essentiellement politique ... même si au PO il y a des liens entre la culture, les racines et la politique, ces liens ne font pas tout non plus.

Donc parlons de déportation politique ...

En résumé on en revient a une situation de partition de la Syrie ... manu militari.

Epuration ethnique n'implique pas le génocide. C'est le déplacement forcé de la population. Par exemple les palestiniens ont subit une purification ethnique pas un génocide, les allemands et les italiens après la deuxième guerre, les tatars de Crimée...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les jihadistes retranchés dans Alep bombardent un hôpital provisoire russe qui était censé venir en aide aux réfugiés d'Alep est. Un docteur russe tué dans l'attaque. 

Les témoignages s'accumulent contre les jihadistes, accusés de retenir en otage la population. 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, nemo said:

Epuration ethnique n'implique pas le génocide. C'est le déplacement forcé de la population. Par exemple les palestiniens ont subit une purification ethnique pas un génocide, les allemands et les italiens après la deuxième guerre, les tatars de Crimée...

Disons que épuration éthnique est tres connoté Yougoslavie avec les "camps" et les massacres etc.

2 hours ago, Libanais_75 said:

Les jihadistes retranchés dans Alep bombardent un hôpital provisoire russe qui était censé venir en aide aux réfugiés d'Alep est. Un docteur russe tué dans l'attaque.

Cy6sucHWIAEhc3I.jpg

Les gentils rebelles stockaient de l'hydrure de phosphore dans une école

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et Axel Joly, le pseudo-expert, qui ose me répondre que c'était une base militaire russe et non pas un hôpital de campagne... Désespérant.

Pour revenir sur une " épuration ethnique " opérée par le gouvernement de Bachar al-Assad à l'encontre des populations sunnites... j'y crois pas. Tout simplement car, comme cela a été rappelé plus haut, les chiites ne sont pas majoritaires dans le pays (loin de là) et que si tous les syriens sunnites avaient voulu le départ de Bachar, il ne serait plus là. On peut à la limite parler d'une épuration à l'encontre des populations ayant trahi la nation et ne souhaitant pas y être réintégrées.

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, alexWF a dit :

Le compte de Bana Alabeb est de nouveau actif! la série continue

a-t-on le fin mot de l'histoire sur ce compte?, est-ce que c'est vraiment géré par la mere ou bien il a été repris pour des fin de propagande?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, metkow a dit :

a-t-on le fin mot de l'histoire sur ce compte?, est-ce que c'est vraiment géré par la mere ou bien il a été repris pour des fin de propagande?

Compte géré par la mère (des journalistes ont discutés avec elle via skype il y a déjà qq temps, video à l'appui) qui parle bien anglais. Le compte a été supprimé dimanche suite à l'avancé des troupes pro-syriennes (sans doute la peur d'être géolocalisé ?). Ce n'est pas un compte de ce qu'on peut appeler en standard de "propagande". A part 2 ou 3 Tweet un peu limites, le reste décrivait les bombardements et appelaient surtout à leur arrêt. Les propos de la mère sur Skype était du même niveau. Donc difficile de se prononcer ... néanmoins, il attire le regard sur ce qui se passe à Alep-Est et surtout il attire les fan-boys pro-Assad à l'étranger qui cherchent à debunker et géolocaliser d'où sont envoyer les tweet

 

Il y a 2 heures, Joaquim a dit :

Et Axel Joly, le pseudo-expert, qui ose me répondre que c'était une base militaire russe et non pas un hôpital de campagne... Désespérant.

Vue les images, je dirais un mixte des deux ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, nemo a dit :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/05/97001-20161205FILWWW00332-veto-de-moscou-et-pekin-pour-une-treve-a-alep.php

Veto russe et chinois au conseil de sécurité de l'ONU contre une trêve de 7 jours à Alep.

Le fait que la résolution rejetée ait été présentée par l’Égypte relativise peut être un peu la proximité récemment vantée entre Damas et Le Caire.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Boule75 a dit :

Le fait que la résolution rejetée ait été présentée par l’Égypte relativise peut être un peu la proximité récemment vantée entre Damas et Le Caire.

Surtout lorsque l'ambassadeur égyptien aux Nations Unies dit "Where is your conscience? What victory do you aspire to? What justifies this level of bloodshed & killing?"

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎03‎/‎12‎/‎2016 à 22:09, c seven a dit :

Il y a quand même un RETEX qui ressort de ces guerre asymétrique c'est le besoin d'un "dipenseur" de bombes guidés gros volume, longue portée, longue endurance.

Les avions type Rafale ou F18 ce n'est pas très bien adapté, il leur faut de multiple ravitaillement en vol, le volume délivré est faible, la permanence sur zone est limitée, c'est couteux et ça demande des moyens logistiques important dans la région.

 

Je serais curieux que tu retrouves le RETEX en question car je ne me souviens pas d'un besoin exprimé d'un bombardier lourd en lieu et place de nos rafalous ( met le lien dans le rubrique bombardier lourd )

Le ‎03‎/‎12‎/‎2016 à 22:09, c seven a dit :

Dans ces conflits où la menace aérienne est quazi nulle il faudrait une flotte de bombardiers lourds (type A380... ou A340 si on préfère...) qui pourrait se relayer sur zone à haute altitude 7/7 H24 capable de délivrer des bombes guidés par les JTAC au sol en grand nombre, des bombes de forte puissance et à fort pouvoir de pénétration, en permanence et avec aucun préavis puisque présence sur zone permanente.

C'est vraiment un besoin qui apparait très clairement je trouve.

L'utilisation de SCALP montre bien le problème. Ce couteux missile de croisière n'est pas utilisé pour sa capacité de frappe dans la profondeur, ni pour sa précision (identique à une simple GBU) mais pour sa forte puissance et sa capacité à de pénétration de cibles durcies.

 

 Je ne vois pas où est le besoin, d'ailleurs lors des opérations en Irak et en Syrie la coalition dispose des B-52 US si besoin et manifestement ils sont peu utiles pour des missions urbaines vu leur non utilisation à Raqqa ou à Mossoul

Par ailleurs "détruire" une ville, ca n'existe pas : il existe à la place des ruines qui sont souvent plus faciles à défendre que les rues et bâtiments initiaux  

Le ‎03‎/‎12‎/‎2016 à 22:09, c seven a dit :

Faudrait qu'on m'explique où je préconise du "carpet bombing" sur les civils d'ailleurs. Certains ont fait les questions et les réponses à ma place il semblerait :rolleyes:

Au pire je parle du paroxysme des guerre précédentes passé un certain stade (pour dire que ça n'a rien d'exceptionnel), ou je cite un role de "dissuasion classique" du bombardier lourd avec une capacité de représailles contre des actes de terreur à notre encontre (ça reste une option avec le souhait de ne pas avoir à l'utiliser... comme la dissuasion nucléaire en fait),

ou effectivement la capacité de traiter un problème type Grozny, Falluja, Mossoul, Raqqa, Alep Est, en détruisant la ville après avoir fait fuir les civils. Ca reste une option aussi.

 

Les discours sur Dresde, Tokyo et le risque existentiel de disparaître y compris démographiquement peuvent porter à confusion ……….

Sinon dans toutes les batailles que tu cites et particulièrement Grozny, les civils ont mangé sévères

En fait la clé du combat urbain est bien souvent l'action de groupes de combats inter-armes ( blindés et infanterie avec soutien de l'artillerie, du génie ( voir les exemples israéliens sur ce point avec des engins de type bulldozer blindés ) et de l'aviation le cas échéant ) se soutenant mutuellement mais face à un adversaire coriace, il faut de toute façon s'attendre à de la casse   

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

9 minutes ago, EOA said:

Ils vont viser avec le régime la victoire militaire qui passe par la reconquête d'Alep. Après ça sera soit la suite de la guerre jusqu'à la défaite rebelle soit l'accord politique qui scellera tout de même après plusieurs années de guerre la victoire loyaliste aussi...

Le souci c'est qu'aucune partie rebelle n'abonde dans le sens d'une désescalade... Il n'y a eu absolument aucune proposition faite en ce sens, au contraire. Les rebelles continue l'escalade, expliquant qu'il veulent la chute du régime syrien "laïque" et qu'ils imposeront alors un régime religieux nationaliste ou internationaliste selon les courants.

Dans c'est conditions je ne vois pas quelle alternative il y a, a la poursuite des combats jusqu’à la destruction de l'un ou de l'autre... a supposer que ce soit possible.

En pratique tant que cette guerre civile est ardemment soutenu de l'extérieure il est difficile pour un camp de perdre.

Les rebelles ont un temps faible certes a Alep et dans les poche autour de Damas, mais d'un autre coté la Turquie envahi largement la Syrie, et la poche d'Idlib reste un large vivier de djihadiste très défendable si les base arrière en Turquie tiennent.

Même punition avec les kurdes ...

Même une victoire rebelle sur le régime produirait une poursuite de la guerre civile avec les kurdes telle qu'elle se déroule dans Al-Bab aujourd'hui... a supposé même qu'une victoire totale des rebelles sur le régime soit possible sans sombré dans une tres longue guerre civile a la libanaise.

En gros tant qu'aucune des partie n'envisage un seul instant une partition du pays ... la guerre civile peu durer 15 ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement entre l'ampleur des destructions et la possibilité de poursuivre les combats ( tant qu'un soutien extérieur existe ), la reconstruction d'un état syrien uni semble peu probable dans tout futur prévisible

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, g4lly a dit :

Les rebelles ont un temps faible certes a Alep et dans les poche autour de Damas, mais d'un autre coté la Turquie envahi largement la Syrie, et la poche d'Idlib reste un large vivier de djihadiste très défendable si les base arrière en Turquie tiennent.

Je reste convaincu que la Turquie n'en a strictement rien à faire de la rébellion et qu'elle souhaitait juste nettoyer sa frontière en mettant quelques pigeons du côté syrien. Cela a d'ailleurs fait le jeu de l'armée syrienne puisque les milliers de rebelles qui ont quitté Alep pour la Turquie seraient bien précieux à l'heure actuelle.

Erdogan n'a aucune envie de s'enfoncer en territoire syrien au nom d'une révolte qui pourrait être dangereuse pour lui. Vu les moyens déployés par la Turquie (dizaines de blindés et centaines de forces spéciales), je peux à la limite comprendre que Qabasin et al-Bab tiennent, Sheikh Nasir un peu moins. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dépend très largement des soutient extérieurs aux rebelles. Une défaites à Alep rouvrira peut être le chemin des négociations entre tous les acteurs extérieurs principaux. Si une défaite du régime apparait impossible comment justifier la continuation d'un soutient au rebelle qui ne ferait qu'alimenter une guerre civile sans fin? Je doute que russes et iraniens souhaites une continuation de leur intervention sur des décennies un accord devrait être possible. Notamment si les occidentaux renoncent à une chute pure et simple du régime.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, nemo said:

Cela dépend très largement des soutient extérieurs aux rebelles. Une défaites à Alep rouvrira peut être le chemin des négociations entre tous les acteurs extérieurs principaux. Si une défaite du régime apparait impossible comment justifier la continuation d'un soutient au rebelle qui ne ferait qu'alimenter une guerre civile sans fin? Je doute que russes et iraniens souhaites une continuation de leur intervention sur des décennies un accord devrait être possible. Notamment si les occidentaux renoncent à une chute pure et simple du régime.

La guerre civile sans fin c'est mieux que la défaite! Surtout pour les acteurs qui prefere voir le chaos en Syrie plutot qu'un concurrent régional potentiel... En gros beaucoup de monde.

Je le répète même si une victoire rebelle totale était impossible ... je doute que la rébellion entame un processus de désescalade. La guerre civile sans fin servant trop de monde pour qu'elle cesse.

La question a se poser c'est surtout qui n'a pas intérêt a une guerre civile sans fin ... et la tu ne trouves pas grand monde, a part les loyalistes et leur soutien.

En Yougo malgré l'image immonde que le conflit faisait rejaillir sur l'Europe ... tout le monde a joyeuse continuer a foutre la merde et a alimenter le conflit. Aucune raison qu'au PO ca se passe mieux.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, g4lly a dit :

La guerre civile sans fin c'est mieux que la défaite! Surtout pour les acteurs qui prefere voir le chaos en Syrie plutot qu'un concurrent régional potentiel... En gros beaucoup de monde.

Oui c'est à craindre. Ceci dit c'était un peu la même au Liban et la paix a finit par revenir même si ça a pris presque 20 ans et que ça reste fragile. Espérons que les syriens n'en ont pas pour 10 ans de plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, nemo said:

Oui c'est à craindre. Ceci dit c'était un peu la même au Liban et la paix a finit par revenir même si ça a pris presque 20 ans et que ça reste fragile. Espérons que les syriens n'en ont pas pour 10 ans de plus.

La paix a fini par revenir ... faut le dire vite. La guerre civile a cesser... plutôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, nemo a dit :

Oui c'est à craindre. Ceci dit c'était un peu la même au Liban et la paix a finit par revenir même si ça a pris presque 20 ans et que ça reste fragile. Espérons que les syriens n'en ont pas pour 10 ans de plus.

Le plus probable soit que nos petits enfants continuent à alimenter le fil :combatc:

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Shorr kan a dit :

Le plus probable soit que nos petits enfants continuent à alimenter le fil :combatc:

Ce serait déjà bon signe quant au futur de l'humanité...

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf g4lly que la on est pas seulement dans un temps faible des rebelles mais on assiste bien à une défaite inégalée et probablement décisive pour eux. Ils ont perdu des centaines voire des milliers de combattants depuis un an, et n'arrivent plus à tenir leurs fronts contre le régime qu'à Grand peine. Une fois la poche d'Alep tombée cela va libérer des milliers de combattants du régime parmi les plus aguerris qui vont pouvoir enfin détruire les dernières poches rebelles en territoire loyaliste autour de Damas, Homs, dans la région libanaise et vers Quneitra. Ensuite je vois bien le régime contre attaquer à Hama même si je préférerais à mon sens enfin coiffée Jisr pour réduire le réduit rebelle nord ouest et maintenir la pression sur eux. Même si la défaite des rebelles n'est pas pour demain ils vont perdre la guerre avec la chute d'Alep et sauf changement majeur, ca ne sera qu'une question de temps. Apres oui les appuis extérieurs peuvent essayer de maintenir en vie les camps rebelles pour faire durer le conflit, mais quand je vois le déroulé des opérations actuelles je me dis que ça va être très compliqué en dehors de tenir leurs sanctuaires du sud et d'lidleb. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,532
    Total Members
    1,550
    Most Online
    philippe chapleau
    Newest Member
    philippe chapleau
    Joined
  • Forum Statistics

    20,961
    Total Topics
    1,339,683
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries