Recommended Posts

j'ai vu passé une estimation, comme quoi il y'aurait 5000 combattants de EI présent dans la poche de Al-Bab, des confirmations la-dessus?

Edited by metkow

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/02/2017 à 21:29, Barristan-Selmy a dit :

Nouveau rapport d'Amnesty sur les atrocités du régime dans ses prisons, centré sur celle de Saidnaya : La prison de Saidnaya, centre d'extermination du régime syrien

http://www.liberation.fr/planete/2017/02/07/la-prison-de-saidnaya-centre-d-extermination-du-regime-syrien_1546640

Le rapport en anglais : https://amnestyfr.cdn.prismic.io/amnestyfr%2F955e1a0e-b96a-49c1-bd34-db8ae703ccd4_human+slaughterhouse.pdf

Entre 5 000 et 13 000 prisonniers pendus entre 2011 et 2015, tortures et viols généralisés et institutionnalisés, aucune raison de penser que cette politique n'est plus en cours à l'heure actuelle.

 

Une critique de ce rapport par un opposant syrien qui a connu les geôles du régime et la torture.

Si la torture ne fait aucun doute plein d'inexactitude sur le "comment" et apparemment les chiffres sont fantaisistes ou en tout cas n'ont aucun début de preuves. Le personnage s'appelle Nizar Nayouf et bien sur dans le fond je ne sais pas ce que vaux sa critique mais vu que personne dans nos médias ne semble songer que peut être que le meilleure moyen d'en avoir le coeur net est pas de se fier à ceux qui n'ont qu'un rêve c'est d'abattre le régime je me suis dit que ça en intéresserait certain. 

Citation

" The white prison is the one on the shape of Mercedes.  It is the main building (the old and big).  As for the red prison, it is the new and small [structure], and contrary to what is contained in the report--which it seems does not distinguish between the two.  The first was inaugurated in 1988 while the second was not inaugurated until 2001.  As for the main White building, it is quite impossible for it to accommodate 10,000 prisoners.  We know it inch by inch, and know how much it can accommodate, at maximum, and assuming you put 30 prisoners in a cell like pickles (or Syrian style pickles, makdus), it can't accommodate more than 4500 prisoners (in fact it was designed for 3000 prisoners). The red building is much smaller and is exclusive to public defendants among the military members (traffic, desertion, various criminal offenses, etc), and can't accommodate more than 1800 prisoners, and even if you put 3 on top of one another.  Yes, paying money to achieve release is true.  I personally documented tense of cases, in which `Ali Haydar (minister of national reconciliation) was the mediator.  The talk of rape is lie on top of lie.  It has no basis in truth.  I challenge them...to show once case, not only now but also from the beginning of the era of Hafidh Al-Asad, whether with women or with men.  Yes, there were rape cases with tools (like raping around ten young women from Communist Action Party, and others, with soft drink bottles.  There is nothing in official papers which prisoners sign something called Sidnaya prison. This is the popular name and not the official name*.   And this reveals the lies about them signing papers indicating that they were "from Sidnaya prison".  Prisoners are not moved from prisons to On-site Courts in Al-Qabun.  The on-site courts move to prisons and hold its trials there, especially now as the Al-Qabun area is targeted by the fire of the rebels and is not safe at all.  As for the length of the trials, it is one minute or two, and that is true since the 1980s till now.  They admit that on-site trials' rulings require the signature of the president or the Minister of Defense and yet they say in another section that execution is approved only by the members of the court and officers with it.  They claim that the second on-site court was formed to accommodate after the crisis, and this is a lie and show ignorance or fabrication.  The on-site court (first and second) have been in existence since 1968, and the Palestinian colonel, Salah ad-Din Al-Ma`ani, was chief of the second on-site courts since the 1980s.  He was the one who was in charge of trial of Muslim Brotherhood, along with Sulayman Al-Khatib.  As for the requirement of confessions by prisoners while they are blindfolded, this was ended by an order from Hafidh Al-Asad in 1998 or 1999, as far as I can remember, but I don't know if this practice was resumed.  There is no representative of the mukhabarat in the Hay'at Al--Mahkamah Al-Maydaniyyah, and thus he does not sign on any ruling, contrary to what is claimed by the report.  There is a mess in what they say that the head of the on-site court is the military prosecutor, (p. 20) and this is real rubbish.  The military prosecutor job is quite different from the chief of the on-site court, and is the chief military prosecutor in the military district administration.  They say that those who are on death row are gathered in the red building (section B).  But they said that the red boiling (p. 12) which is on the shame pf Mercedes, which is in fact the old building, and is thus baseless as I indicated above.  And in the old building there are no cells except solitary confinement cells (one meter by two meters) under ground.  And they are for punishment and is limited in numbers. As for the section B, it is like other sections (10 beds on the right and 10 on the left, three stories over ground).  The thing that most got my attention was "the transfer of the prisoners form the red building and white building in trucks and cars".  When one hears this one thinks that the distance between the two buildings is in kilometers when they are less than 120 meters apart.  The report says (p. 2) that the "commander of the southern front group (firqah) attends the executions.  There is nothing in the Syrian Army which is called "commander of the Southern Group 13 or northern or Western or any other direction.  On page 32, it says that the picture is of the cemetery of  martyrs south of Damascus.  The report says that it was expanded substantially between 2014 and 2016 and that long tunnels were dug in them, implying that they were used to burry those who were executed.  This is silly beyond silly.  In the martyrs cemetery no one can be buried there except the martyrs of the army, even if there is an intercession by Muhammad or Jesus or Hafidh Al-Asad himself.  And contrary to what they say, and the picture damns them, because it shows the increase in the number of victims of the army.  On p. 35, and elsewhere, they talk about forcing "prisoners to rape one another".  This is despicable fabrication which is baseless, and is psychologically impossible under those conditions.  (Is it possible for any person in the world to get an erection to rape another person who is tied and is under torture?)  If the lying witness were too say that he was raped with sticks, i would have believed it because this happened sometimes with public defense prisoners as I indicated above.  On page 43, they is a copy of certificate of death which reveals that it belongs to the Minister of Interior, but the certificate says that death was in "Military Tirshrin Hospital", which belongs to the Ministry of Defense.  This didn't happen, and can't happen.  In cases of death in a military hospital or in detention centers belonging to Military Intelligence, the certificates show "Army or Armed Forces, Directorate of Military Medical Services", or hospital x.  One of the most amusing--if there is amusement in tragedies--contents of the report is what appears on page 44, where it talks about "tens of thousands" (i.e. over 30,000 or at least 18,000) who died under torture or for other reasons in Sidnaya prison in five years but it says: "but we only were able to obtain the names of 375 people only".   What the report says about the kinds of mistreatment and torture and criminality is generally true.  The world has not seen more savage prisons than the 18 prisons of the Iraqi (Saddamist) and Syrian prisons since the times of Nazism and Fascism in WWII.  And anything which is reported in this context can be simply believed.  We have seen it with our own eyes and lived it personally, although there were orders to--to be fair--that the torture of leftists and nationalists be less severe than the savage torture of Islamists." 
 

Page wiki pour savoir qui est ce  Nizar Nayouf à priori pas un ami du régime...

https://en.wikipedia.org/wiki/Nizar_Nayyouf

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, nemo a dit :

Une critique de ce rapport par un opposant syrien qui a connu les geôles du régime et la torture.

Source unique très confuse et pas trop authentifiée, n'est-ce pas ? Source d'une crédibilité elle-même très, très limitée si l'on en croit le caractère monomaniaque du blog et la manière de rapporter certains "faits". Je prend un exemple faute de temps et de capacité de recoupement de tout :

Citation

Two weeks ago, all the Arab media which are loyal to Gulf interests, wrote stories about an illness which hit Bashshar Al-Asad. There was unanimity that he had a stroke.  Yet, once he appeared, none would even concede that they made up the story.  Western media reported it (including the Independent) and none conceded that they merely carried "Fake news" stories from Gulf intelligence kitchens.

On peut donc aller voir le papier de the Independent sur ce "sujet", qui a effectivement été traité, avec une immense prudence...  Je ne vois pas d'autre version de l'article. Je ne vois surtout pas la "fake news".

Citation

Syrian regime denies Bashar al-Assad has suffered a stroke after years of 'psychological pressure'

Syrian dictator in hospital in Damascus, according to unconfirmed reports

Bref : l'angry arab donne surtout l'impression d'être trop angry pour être fiable. La seule conclusion de la critique livrée est du niveau maternelle : les geôles syriennes sont terrifiantes, mais moins que celle des islamistes ! (sans qu'il dise pourquoi, d'ailleurs)

Je vois ça comme un papier destiné à défendre Assad par le biais de la confusion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Source unique très confuse et pas trop authentifiée, n'est-ce pas ? Source d'une crédibilité elle-même très, très limitée si l'on en croit le caractère monomaniaque du blog et la manière de rapporter certains "faits". Je prend un exemple faute de temps et de capacité de recoupement de tout :

On peut donc aller voir le papier de the Independent sur ce "sujet", qui a effectivement été traité, avec une immense prudence...  Je ne vois pas d'autre version de l'article. Je ne vois surtout pas la "fake news".

Bref : l'angry arab donne surtout l'impression d'être trop angry pour être fiable. La seule conclusion de la critique livrée est du niveau maternelle : les geôles syriennes sont terrifiantes, mais moins que celle des islamistes ! (sans qu'il dise pourquoi, d'ailleurs)

Je vois ça comme un papier destiné à défendre Assad par le biais de la confusion.

La source est très orienté c'est certain. Mais le gars est universitaire et connu pour (outre son hostilité assez obsessionnelle contre Israël, la politique étrangére tazu et la quasi totalité des régimes arabes) pour ses contacts avec le monde des médias tazus et notamment les journalistes de la presse écrite et sa critique des médias.  A ma connaissance il a jamais attaqué sur le fait de falsifier une information et ça fait plus de 10 ans qu'il écrit ce blog. Au passage il est interdit de publication en Syrie et il est connu pour son hostilité au régime syrien. Il y a d'ailleurs régulièrement des articles sur le blog contre le régime.

En ce qui concerne la sois disant maladie d'Assad si tu suis le blog il parle de la façon dont les médias occidentaux et arabes lancent des rumeurs en les faisant tourner en se citant les uns les autres sans qu'une source de base soit jamais donné. Il est un peu caricatural dans son expression mais l'idée est bien là. Après on peut ne pas apprècier sa façon très (trop) polémique d'écrire, sur le blog il se lâche clairement, il est plus mesuré quand il écrit dans les journaux.

Pour ce que dit ce Nizar il ne fait que rapporté son commentaire qu'il a sollicité afin d'avoir un autre son de cloche sur cette question. Lis le bien il y a tout de même plusieurs faits rapportés dans le rapport qu'il déclare faux. Et certains sont d'ordre purement pratique comme la taille des prisons et la distance entre elles qui si elles sont vrais posent questions sur les parties moins triviales du rapport. Il dit que les viols systématiques sont à son avis une fabrication et que le nombre de pendaisons n'est documenté en aucune façon.
Tu as aussi mal lu la conclusion. Il ne dit pas que les islamistes font pires. Il dit qu'il doit avouer que les tortures subit par les islamistes dans les geôles du régime sont pires que celle subit par les gens de gauche comme lui. 

Par ailleurs tu comprends mal le gars si tu crois que son but est de défendre Assad. L'objectif de Angry Arab est d'instiller une méfiance (salutaire à mon avis) envers les médias et les ONG rapportant des informations sur le MO en occident.

Edited by nemo
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier affrontement majeur entre les rebelles et le régime juste au sud-ouest d'al Bab, l'artillerie turque aurait soutenu les rebelles, qui ont capturés un BMP du régime durant les combats : 

 

Plus tôt dans la journée, 3 soldats turcs ont été tués et 11 autres blessés dans une frappe aérienne russe, près d'al-Bab : http://www.20minutes.fr/monde/2011647-20170209-syrie-trois-soldats-turcs-tues-accidentellement-raid-russe-poutine-presente-condoleances

Le calme semble revenu pour le moment.

 

Je sais pas si cela a un lien dans tous ces événements, mais sait-on jamais le chef de la CIA était en visite en Turquie aujourd'hui pour rencontrer Erdogan : http://www.lematin.ch/monde/Le-chef-de-la-CIA-va-rencontrer-Erdogan/story/27875517

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 09/02/2017 at 2:05 AM, nemo said:

Une critique de ce rapport par un opposant syrien qui a connu les geôles du régime et la torture.

Si la torture ne fait aucun doute plein d'inexactitude sur le "comment" et apparemment les chiffres sont fantaisistes ou en tout cas n'ont aucun début de preuves. Le personnage s'appelle Nizar Nayouf et bien sur dans le fond je ne sais pas ce que vaux sa critique mais vu que personne dans nos médias ne semble songer que peut être que le meilleure moyen d'en avoir le coeur net est pas de se fier à ceux qui n'ont qu'un rêve c'est d'abattre le régime je me suis dit que ça en intéresserait certain. 

Page wiki pour savoir qui est ce  Nizar Nayouf à priori pas un ami du régime...

https://en.wikipedia.org/wiki/Nizar_Nayyouf

Je viens de lire la critique du rapport. 

1/ Nizar Nayyouf a connu la prison syrienne avant la guerre civile. Il vit en France. D'après les témoignages d'anciens détenus de Seydnaya, les conditions de détention ont changé depuis la guerre, et pas en mieux.
2/ Les témoignages sur les viols et les abus sexuels sont légions, et depuis longtemps. Je ne vois pas comment il peut nier au point de dire que depuis Hafez El Assad, les services de sécurité ne pratiquent pas le viol. 

https://www.theatlantic.com/international/archive/2013/04/syria-has-a-massive-rape-crisis/274583/

3/ Le type a quand même un passif douteux en terme de "révélations", du genre, Saddam aurait transféré ses ADM à Assad avant l'invasion américaine. 

A titre personnel, depuis le rapport César, l'ampleur de l'assassinat de prisonniers ne me choque pas. 

Edited by Joab

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, Joab a dit :

Je viens de lire la critique du rapport. 

1/ Nizar Nayyouf a connu la prison syrienne avant la guerre civile. Il vit en France. D'après les témoignages d'anciens détenus de Seydnaya, les conditions de détention ont changé depuis la guerre, et pas en mieux.
2/ Les témoignages sur les viols et les abus sexuels sont légions, et depuis longtemps. Je ne vois pas comment il peut nier au point de dire que depuis Hafez El Assad, les services de sécurité ne pratiquent pas le viol. 

https://www.theatlantic.com/international/archive/2013/04/syria-has-a-massive-rape-crisis/274583/

3/ Le type a quand même un passif douteux en terme de "révélations", du genre, Saddam aurait transféré ses ADM à Assad avant l'invasion américaine. 

A titre personnel, depuis le rapport César, l'ampleur de l'assassinat de prisonniers ne me choque pas. 

Il conteste le coté systématique des viols d'après ce que je comprends. Les viols sur le terrain ce n'est pas la même chose que des viols systématiques dans les prisons. Par ailleurs le gars est en contact avec les gens sur place. Après je relais juste l'information pour ce que j'en sais l'ensemble de ce que raconte ce gars est peut être entièrement faux mais ce que tu ajoutes va encore plus dans le sens du fait que le gars est vraiment pas un pote du régime.

Je suis juste très méfiant vis à vis des approches uniquement à charge. Je doute pas que les tortures dans les prisons syriennes soient pratiqués systématiquement et qu'il y ait un nombre de meurtre et de viols effrayant. Mais je suis aussi convaincu qu'on peut pas en avoir le cœur net en se fiant simplement aux témoignages venant de gens hostiles au régime exactement comme on ne se fie pas à ce que dit le régime sur ce genre de chose. Ma conclusion est qu'il faudra sans doute attendre la fin du conflit pour avoir des enquêtes qui établiront la vérité. En attendant il me semble qu'il est nécessaire de rester prudent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les forces pro-turques sont très pressées de prendre al-Bab. D'après cette source sur le terrain, et pro-rebelle, ils auraient proposé à l'OEI de l'armement (y compris des TOW) en échange de leur retrait de Qabassin. 

D'après lui, Qabassin est également un au lieu de trafic entre les rebelles et l'OEI (certainement pour la vente de pétrole ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'offensive des SDF contre Daesh serait à moins de 5km de Raqqa : 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la SAA Apres une poussée ce soir serait à 1km d'al bab. Les Tiger forces (info à confirmer donc) ont annoncé etre au contact des carrefours sud de Tadef. La Ville pourrait tomber demain si la poussée se maintien et les forces du régime seront à Al Bab. Il semble quand même que ce front Sud était beaucoup moins défendu et préparé que le nord une fois le verrou d'arran tombé. 

En attendant les rebelles et les turcs piétinent toujours à l'ouest de la Ville apres avoir réussi à y entrer il y quelques jours. Ça promet un peu de sport dans les jours à venir ...

Edited by EOA
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Joab a dit :

Je viens de lire la critique du rapport. 

1/ Nizar Nayyouf a connu la prison syrienne avant la guerre civile. Il vit en France. D'après les témoignages d'anciens détenus de Seydnaya, les conditions de détention ont changé depuis la guerre, et pas en mieux.
2/ Les témoignages sur les viols et les abus sexuels sont légions, et depuis longtemps. Je ne vois pas comment il peut nier au point de dire que depuis Hafez El Assad, les services de sécurité ne pratiquent pas le viol. 

https://www.theatlantic.com/international/archive/2013/04/syria-has-a-massive-rape-crisis/274583/

3/ Le type a quand même un passif douteux en terme de "révélations", du genre, Saddam aurait transféré ses ADM à Assad avant l'invasion américaine. 

A titre personnel, depuis le rapport César, l'ampleur de l'assassinat de prisonniers ne me choque pas. 

Il ne conteste pas les viols. Il conteste les viols entre prisonniers (qui font partie des "points fort" du rapport, type Couveuse du Koweit) où les gardes forceraient un prisonnier à en violer un autre. Et il dit, mot pour mot, qu'il n'aurait pas nié ou même supposé l'invention s'il s'était agit de violer le type avec un bâton vu qu'il connait le cas documenté de dames violées avec des bouteilles, mais que là c'est clairement de l'invention.

 Ensuite il y a un côté "matériel" assez fondamental qui rends certaines citations du rapport assez surprenante. A la rigueur, ça, hormis les personnes qui tiennent la prison, et probablement ceux qui ont les moyens de voir en permanence les entrées et sorties de camion, personne ne peut donner de chiffres précis. Et l'ordre de grandeur semble effectivement délirant, surtout comparé aux gens dont on est sur du décès. Et aux dimensions de la prison.

Après, et je pense que c'est le point le plus important, il ne nie pas que le régime Syrien ai "les pires prisons depuis la fin du Nazisme" (mais tu as peut être raté ce passage? *) mais que le rapport sur quelques points est complètement dans l'invention ce qui nuit à son but final officiel, dénoncer la brutalité du régime Al Assad, peut être dans un but moins avouable qui serait de rendre BAA assez infréquentable pour légitimer qu'on le vire du pouvoir. Et en tant qu'homme aux convictions réelles de gauche, il semble conscient, lui, que ceux qui remplaceraient BAA ne seraient pas mieux voir même pire. C'est du moins la conclusion que je tire de la dernière ligne je crois sur les traitements spéciaux réservés aux Islamistes.

 

* :  The world has not seen more savage prisons than the 18 prisons of the Iraqi (Saddamist) and Syrian prisons since the times of Nazism and Fascism in WWII**

** : Ce qui semble d'ailleurs discutable vu ce qu'on sait des camps de concentration Nord Coréens

 

 

Edited by Coriace
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, MakSime a dit :

Hello,

Mouais.

En substance, l'article s’appuie sur le fait que Amnesty international, n'ayant pas de plans de la prison, ait modélisé sur ordinateur une représentation en 3D quelque part au RU (*), l'auteur conclue, que les torture sont une pure invention britannique...

Comment dire... Réservé? Non, trop consensuel... Bullshit? Non plus, gardons ça pour les foutages de gueule plus soignés...

Ah oui, voilà: Sputnik!

A+/Yankev

 

EDIT: ce qu'Amnesty International annonce clairement dans sa méthodologie, c'est d'ailleurs autour de cette réserve, que l'auteur construit son article.

Edited by Yankev
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Yankev a dit :

Hello,

Mouais.

En substance, l'article s’appuie sur le fait que Amnesty international, n'ayant pas de plans de la prison, ait modélisé sur ordinateur (quelque part au RU) une représentation en 3D (ce qu'Amnesty Int. annonce clairement dans sa méthodologie), l'auteur conclue que que les torture sont une pure invention britannique...

Comment dire... Réservé? Non, trop consensuel... Bullshit? Non plus, gardons ça pour les foutages de gueule plus soignés...

Ah oui, voilà: Sputnik!

 

A+/Yankev

L'important c'est de pouvoir associer "Amnesty International" et "fabricated" - qui a un sens de tromperie, falsification, et est donc une faute d'anglais volontaire dans le message signalé plus haut - le plus de fois possible en tête des moteurs de recherche au profit d'Assad / Poutine, que le lien, le lien vers le lien soit relayé, etc...

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grosses avancées des rebelles et turcs à al-Bab depuis ce matin, ils ont capturés les silos au sud-ouest un des points forts du dispositif défensif de l'EI : http://wikimapia.org/#lang=fr&lat=36.347494&lon=37.503140&z=17&m=b

C4Yyhs7WYAArORY.jpg

C4YyijlWYAEluG_.jpg

 

Plusieurs avancées dans la ville également même si la progression y est plus lente.

Pas encore totalement confirmé mais un autre axe d'attaque serait le long de l'autoroute qui sépare al-Bab et Tadef, ils auraient capturés ces dernières heures le rond point séparant les deux villes : 
C4ZWLmuVcAAI9nS.jpg:large

 

A moins d'une contre attaque de l'EI, ces avancées bloquent de facto le régime au sud de la ville a moins qu'ils choisissent d'attaquer massivement les rebelles et turcs pendant que ceux ci seront engagés dans la ville contre l'EI.

La communication russe semble aller dans ce sens en déclarant que cette zone sera la démarcation entre le régime et Euphrates Shield :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, metkow a dit :

Selon des source américaines, a Russie vient de livrer 50 Tochka a l'armée syrienne.

Missiles ou lanceurs ? Parce que cinquante unités ce n'est pas rien. Le Military Balance 2016 créditait les Russes de quarante-huit unités mais ça me paraît un peu juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les russes s'équipent en Iskander, donc refilent leurs anciens Tochka aux syriens pour les utiliser au lieu de les mettre ne stockage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il est clair qu'al bab est promise aux turques, tadef sera pour le regime, surement que dans les prochains jours ou semaines on verra un déploiement de forces russes en tant que forces d'interposition entre le gouvernement et les pro turques, en tout cas les turques auront atteint leurs objectifs a savoir empecher le rojava kurdes, mais ce sera le point maximum de leurs entré en syrie, ils n'iront plus loin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,318,098
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries