Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Qui a fourni les échantillons aux Turcs ? Quelles ont été les conditions de transport ? Je ne veux pas paraître complotiste mais si on parle bien de sarin, ça nécessite un gros minimum de compétences et d'équipements particuliers. Ce n'est pas un pétard mouillé, c'est le pire truc chimique produit par l'homme avec le VX.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Divos a dit :

c'est pour ça que Trump avait été élue malgré tout ses défauts, il était la uniquement pour ne pas faire les choses comment les autres, maintenant, beaucoup de monde ce sentent trahis. 

 

Révélation

 

                            3474325lpw-3474401-article-avortementdon                                          

                                                                 Hé,hé, je vous ai eus !

Edited by Shorr kan
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, Ciders said:

Qui a fourni les échantillons aux Turcs ? Quelles ont été les conditions de transport ? Je ne veux pas paraître complotiste mais si on parle bien de sarin, ça nécessite un gros minimum de compétences et d'équipements particuliers. Ce n'est pas un pétard mouillé, c'est le pire truc chimique produit par l'homme avec le VX.

C'est pas de échantillon de gaz ... mais des échantillons de sol ... a posteriori. Donc au mieux dessus il y a le résultat de l'oxydation du produit dans l'air, ou de sa décomposition exposer a de l'eau par exemple.

Et donc pour le moment il n'y a pas grand chose d'épais ... sur la nature du produit. En dehors des symptômes et des témoignage.

Si on se fie aux témoignage il y aurait eu une odeur soit de chlore soit d'amande ... or le sarin c'est sensé être inodore et incolore ... donc a moins d'avoir aromatiser le sarin, le doute subsiste sur la nature du produit. Et a priori ca n'intéresse personne.

Même chose a propos de la base syrienne soit disant servant a stocker des armement chimique, et bombardé gracieusement par sa majesté Trump ... probablement pour que tout ces stocks chimique se répandent dans la région?!

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Qui a fourni les échantillons aux Turcs ? Quelles ont été les conditions de transport ? Je ne veux pas paraître complotiste mais si on parle bien de sarin, ça nécessite un gros minimum de compétences et d'équipements particuliers. Ce n'est pas un pétard mouillé, c'est le pire truc chimique produit par l'homme avec le VX.

Tsss. Erdogan a le cuire épais. Il n'a pas besoin de protection cotre le sarin, ou même le plutonium.

Oui, parce-que c'est Erdogan lui même qui s'est porté volontaire pour la tache. à ce qu'il parait, c'est même lui qui a fait les tests juste en goûtant avec la langue !

Edited by Shorr kan
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
55 minutes ago, Divos said:

c'est pour ça que Trump avait été élue malgré tout ses défauts, il était la uniquement pour ne pas faire les choses comme les autres, maintenant, beaucoup de monde ce sentent trahis. 

Ben oui, mais qui va parler d'une enquête sur les liens entre la campagne Trump et la Russie, maintenant? Va y'avoir un peu de tranquillité, au moins médiatique, sur ce front, pendant quelques newscycles. Peut-être même moins d'attention parlementaire et de moyens dédiés: la guerre, ça presse, ça occupe. 

 

43 minutes ago, Shorr kan said:

Tsss. Erdogan a le cuire épais. Il n'a pas besoin de protection cotre le sarin, ou même le plutonium.

Oui, parce-que c'est Erdogan lui même qui s'est porté volontaire pour la tache. à ce qu'il parait, c'est même lui qui a fait les tests juste en goûtant avec la langue !

C'est pour ça que c'est une tapette: Kim Jong Un pourrait le faire rien qu'en regardant l'échantillon, voire même en invoquant juste les mânes de son père, ou par simple déduction. Cette puissance vient de la coiffure. N'est pas un dictateur de droit divin qui veut: y'a du métier à avoir. 

 

Edited by Tancrède
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tancrède a dit :

Ben oui, mais qui va parler d'une enquête sur les liens entre la campagne Trump et la Russie, maintenant? Va y'avoir un peu de tranquillité, au moins médiatique, sur ce front, pendant quelques cycles médiatiques. Peut-être même moins d'attention parlementaire et de moyens dédiés: la guerre, ça presse, ça occupe. 

 

Ça base ce fichait bien de ses lient avec la Russie par contre son implication contre le régime syrien après les résultats en Irak et la Libye ça passe beaucoup moins bien. Il affaiblie sont soutient populaire au profit des médias et des democrate qui seront jamais ses amis ...

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Shorr kan a dit :

 

  Masquer le contenu

 

                            3474325lpw-3474401-article-avortementdon                                          

                                                                 Hé,hé, où j'ai mis mon anti-système ?!?

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Apparemment environ 6 morts et une base completement rasée... les aeronef operationels ont été évacués avant l'attaque.

Donc globalement: avertissement sans frais. Mais qui va permettre d'économiser les semaines de discussions qui auraient abouti quoiqu'il arrive à un veto Russe.

Quand on est Européens ont se sent un peu penaud de voir que Trump va obtenir en une nuit plus que ce qu'on a pas pu realiser en 3 années de discussions.

Autre win: ca va être difficile maintenant de discuter de l'amitié Poutino Trumpienne...

Et puis j'imagine la tête du dirigeant Chinois venant d'apprendre que les system de defense SAM ayant lui-même acheté ont laissé passer 53 Tomahawk, et qui entend Trump lui dire "... donc on en était au paragraphe ou tu étais pas d'accord avec mon protectionisme c'est ca... "

Je suis pas pro-Trump, loin de là, mais si il est complètement bête alors c'est qu'il est complètement chanceux !

 

Lorsque la Russie avait convaincu Obama de ne pas attaquer la Syrie c'était au prix du démentelement des armes chimique Syrienne. Au finale ils auront eu à  la fois le démentelement ET la salve de Tomahawk.

 

 

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Pas convaincu du tout.

D'une part, et jusqu'à preuve du contraire, on ne sait toujours pas qui a attaqué et avec quoi (je sais, ça fait un peu complotiste mais malheureusement, je ne vais pas faire aveuglément confiance à ces gens que sont Trump, May ou Erdogan... pas davantage qu'à Vladimir d'ailleurs).

D'autre part, Trump va obtenir quoi de concret ? Nada. Les Syriens continueront de taper sur les rebelles, les Russes continueront de couvrir les Syriens, les Saoudiens continueront de taper sur les Yéménites couverts par les Occidentaux. Quoi d'autre ? Ah oui, les Chinois. Les Chinois prendront des notes, renforceront leurs défenses et iront gratter des avantages au choix pendant que POTUS roulera des mécaniques.

Tu parles d'une réussite.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Ciders said:

Pas convaincu du tout.

D'une part, et jusqu'à preuve du contraire, on ne sait toujours pas qui a attaqué et avec quoi (je sais, ça fait un peu complotiste mais malheureusement, je ne vais pas faire aveuglément confiance à ces gens que sont Trump, May ou Erdogan... pas davantage qu'à Vladimir d'ailleurs).

D'autre part, Trump va obtenir quoi de concret ? Nada. Les Syriens continueront de taper sur les rebelles, les Russes continueront de couvrir les Syriens, les Saoudiens continueront de taper sur les Yéménites couverts par les Occidentaux. Quoi d'autre ? Ah oui, les Chinois. Les Chinois prendront des notes, renforceront leurs défenses et iront gratter des avantages au choix pendant que POTUS roulera des mécaniques.

Tu parles d'une réussite.

Restons mesurés: personne n'a prétendu et ne prétendra que cette frappe était la "silver bullet" qui allait tout résoudre. Elle ne s'inscrit que dans la dialectique existant sur les armes chimiques, rien d'autre. Cette limite "éthique" aux conflits qu'on essaie (en partie fictivement) de maintenir pour imposer un cadre minimum sur lequel la plupart sont -à divers degrés- d'accords. Obama avait endommagé ce principe en annonçant une "ligne rouge" en 2013, et en ne la faisant pas respecter: on en a parlé très modérément en Europe, mais aux USA, ce point particulier revient sans arrêt dans le débat depuis. Maintenant, les républicains sont en train de dire que cette ligne rouge a été "rétablie". 

De fait (y'a d'ailleurs un épisode de The West Wing, précisément sur le choix entre une frappe massive ou limitée en Syrie), il s'agit, dans le cadre de cette dialectique spécifique sur le sujet des armes chimiques (et pas plus largement sur le conflit syrien en général), de la façon dont ça fonctionne: on ne se lance pas dans la gamme des actions pouvant influer décisivement et définitivement sur les choses (trop cher, trop impliquant, trop complexe, sans visibilité, et y'a pas de motivation ou d'intérêt suffisants pour ça), on se contente plus d'indiquer le "cost of doing business" sur une nouvelle base, en fixant certaines limites. Est-ce que ça va avoir des répercussions au-delà de la Syrie, dont certaines potentiellement problématiques pour les USA? Oui, certainement. Trump les a t-il mesurées? Probablement pas. Mais les USA ont ici indiqué que c'était comme ça, et qu'ils étaient prêts à jouer le jeu à ce niveau. Advienne que pourra. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tancrède a dit :

Il va faire quoi? Balancer 3 MdCN  et 5 SCALP, et déclarer le stock épuisé et la guerre finie? 

hqdefault.jpg

 

Il y a 1 heure, Ciders a dit :

On se fait vraiment enfler dans les grandes largeurs... ça pue le false flag à plein nez. Et notre classe politique occidentale de se précipiter pour bêler avec l'autre grand dadais pressé de se rouler dans le drap de la démocratie/liberté/justice/biffer les mentions inutiles.

On a vraiment les dirigeants que l'on mérite... mais des fois j'ai honte.

Ah, tais-toi... :sad:

Et dire que j'ai voté au second tour pour ce sombre imb grand dadais parce que j'en avais marre du très petit Nicolas :blush:

 

il y a une heure, Gravity a dit :

Les analyses auraient été aussi effectuées par d’autres institutions internationales.

The Turkish statement said the sarin conclusion (...)

 

C'est plus ou moins fiable que la Justice turque depuis la tentative de coup d'Etat ?

Trêve d'ironie facile, vu la polarisation extrême - et d'ailleurs dangereuse - des principales puissances, la seule manière d'avoir une ombre de chance qu'un rapport d'enquête soit fiable serait de la confier à l'ONU, ou alors à un Etat dans une position neutre : Inde, peut-être Brésil.

 

il y a 50 minutes, Divos a dit :

Ça base ce fichait bien de ses lient avec la Russie par contre son implication contre le régime syrien après les résultats en Irak et la Libye ça passe beaucoup moins bien. Il affaiblie sont soutient populaire au profit des médias et des democrate qui seront jamais ses amis ...

Mais comme le dit à juste titre @Tancrède pendant quelques cycles d'information ça passera.

 

il y a 42 minutes, Tancrède a dit :

Aucun, sinon que tout ce qui se passe autour aide à montrer à quel point le "récit" public fonctionne pour entuber les populations en temps réel, sur les petites choses comme les grandes (si on s'en aperçoit sur ce point de détail.... Par quoi d'autre est-on enfumé? Combien de trucs nous sont balancés à la minute au travers desquels on ne voit rien?): comment on prépare une opinion à la guerre, comment on l'asticote, comment on la fait réagir, comment on la retourne, 

Remember-the-Maine.jpg

Ça se faisait déjà en 1898... alors, depuis !

 

il y a 42 minutes, Tancrède a dit :

En plus, l'intérêt subsidiaire évoqué ici est de mieux savoir ce qui se passe: apparemment, si on suit les zexperts CSI du forum, toutes les armes chimiques ne sont pas égales devant le tribunal de Dieu et celui de la logistique: le sarin semble plus "maintenance heavy" et avoir des retombées plus compliquées à gérer que d'autres trucs, ce qui implique une chaîne logistique plus lourde et complexe en amont du larguage, donc qui exclue certains acteurs, et implique certaines temporalités, certaines formes de prises de décision, qui à leur tour sont de bons indices pour réfléchir et pointer des doigts, choisir sa stratégie, son timing....

En plus direct, le sarin est beaucoup plus difficile à synthétiser que par exemple l'acide cyanhydrique. Le premier indique donc plutôt un Etat.

Le second, dont la solution aqueuse est entrée dans l'histoire sous le nom de "Zyklon B" parce que les Nazis l'ont utilisé pour ce que vous savez, est toujours produit en République tchèque en tant que pesticide sous le nom d' "Uragan D2". Voilà par exemple un producteur qui a pignon sur rueMême s'il n'est pas carrément acheté sur étagère (et pourquoi pas ?) il est de toutes façons relativement facile à synthétiser, ce qui le met aisément à portée d'un groupe non-étatique un peu organisé.

... Les djihadistes d'Idbil et autres lieux ?

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Tancrède a dit :

...

De fait (y'a d'ailleurs un épisode de The West Wing, précisément sur le choix entre une frappe massive ou limitée en Syrie),...

Cette série était géniale.

 

il y a 12 minutes, Tancrède a dit :

...

De fait (y'a d'ailleurs un épisode de The West Wing, précisément sur le choix entre une frappe massive ou limitée en Syrie), il s'agit, dans le cadre de cette dialectique spécifique sur le sujet des armes chimiques (et pas plus largement sur le conflit syrien en général), de la façon dont ça fonctionne: on ne se lance pas dans la gamme des actions pouvant influer décisivement et définitivement sur les choses (trop cher, trop impliquant, trop complexe, sans visibilité, et y'a pas de motivation ou d'intérêt suffisants pour ça), on se contente plus d'indiquer le "cost of doing business" sur une nouvelle base, en fixant certaines limites. Est-ce que ça va avoir des répercussions au-delà de la Syrie, dont certaines potentiellement problématiques pour les USA? Oui, certainement. Trump les a t-il mesurées? Probablement pas. Mais les USA ont ici indiqué que c'était comme ça, et qu'ils étaient prêts à jouer le jeu à ce niveau. Advienne que pourra. 

En gros, Air Défense, sa communauté, se porteront comme des charmes les années à venir.

Thank you mister President

 

Edited by Shorr kan
Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Shorr kan said:

 

 

En gros, Air Défense, sa communauté, se porteront comme un charme les années à venir.

 

En même temps, pouvait-il en être autrement quand on parle d'humains et de guerre? L'Histoire entière est la preuve empirique que le forum aura toujours un bon créneau. 

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
27 minutes ago, Ciders said:

Pas convaincu du tout.

D'une part, et jusqu'à preuve du contraire, on ne sait toujours pas qui a attaqué et avec quoi (je sais, ça fait un peu complotiste mais malheureusement, je ne vais pas faire aveuglément confiance à ces gens que sont Trump, May ou Erdogan... pas davantage qu'à Vladimir d'ailleurs).

D'autre part, Trump va obtenir quoi de concret ? Nada. Les Syriens continueront de taper sur les rebelles, les Russes continueront de couvrir les Syriens, les Saoudiens continueront de taper sur les Yéménites couverts par les Occidentaux. Quoi d'autre ? Ah oui, les Chinois. Les Chinois prendront des notes, renforceront leurs défenses et iront gratter des avantages au choix pendant que POTUS roulera des mécaniques.

Tu parles d'une réussite.

L' armé Syrienne a reconnu le bombardement ce matin là, cà c'est officiel.

Tu as raison , ils ont pas eu de chance et ont bombardé un entrepot de stockage neurotoxique, qui comme chacun sait se stock tres facilement et donc à l'abri des regards et des renseignements.

Ensuite pas de bol, ces memes substances neurotoxiques, pourtant tres inflammable, se sont retrouvées en conditions de dispersions idéales pour tuer 100 personnes...

Ensuite re pas de bol, un autre pilote s'est trompé et bombardé quelques heures après le centre de soin improvisé qui acceuillait justement les premières victimes de l'attaque.

Ensuite re re pas de bol, les victims ayant été transferees dans le seul hopital encore en activité dans cette ville, ce meme hospital fut aussi bombardé par mégarde...

Je pense que tu as raison, on va attendre que quelq'un trouve sur place le bordereau de livraison des missile signé bachar avant d'affirmer des choses.

 

T'as oubliés l'effet de l'attaque de Trump sur les Européens.

Edited by Ezco
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Pour préciser le propos de mon avant-dernier post, je posais simplement la question de l'alternative à l'action américaine: quel aurait été le prix de ne rien faire alors même que tout le monde poussait déjà des cris d'orfraie (ce qui a aussi des conséquences)? A l'inverse, quel aurait été le prix de tout démolir dans une campagne de bombardement massive (dernière étape avant une implication au sol de bonne ampleur, cad une guerre ouverte avec but de conquête/changement de régime)? Là, une frappe unique, efficace dans son effet tactique limité et dans sa valeur d'avertissement, a une réelle pertinence, qu'on le veuille ou non: Assad a encore, à ce que j'ai entendu, 5 bases aériennes susceptibles de continuer sa politique de bombardement, mais aussi de servir de plates-formes pour la version chimique.... Et ces 5 bases viennent très clairement d'être publiquement mises sur une liste de cibles facilement atteignables si certaines bornes sont franchies. 

C'est là le sens de l'augmentation du "cost of doing business". En l'absence de volonté et/ou de capacité de changer réellement le cours du conflit, on fixe des limites, on indique qu'on est là et qu'on regarde, on se montre prêt à agir.

Le seul souci est que de la part d'un tel président, on peut douter qu'il y ait quelque chose de trop pensé et soupesé derrière cette action: il est superficiel, ne pense qu'à un horizon très court, ne réfléchit qu'à l'aune de sa propre popularité et de son image, ne comprend que les "coups" à court terme (c'est un "day trader" comme ils disent là-bas), et il ne comprend rien à la situation parce qu'il ne sait rien du tout sur ces sujets, et a une faible volonté d'apprendre. De ce fait, il va s'enorgueillir du bombardement et donner dans la posture de matamore crâneur, mais il est douteux qu'il soit capable de plus.... A moins que les choses aient été prises en main par Mattis et McMaster, appuyés par l'establishment inverventionniste et "traditionnel" américain qui depuis hier soir claironne, réclame, prétend, porte la tête haute. 

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciders a dit :

On se fait vraiment enfler dans les grandes largeurs... ça pue le false flag à plein nez. Et notre classe politique occidentale de se précipiter pour bêler avec l'autre grand dadais pressé de se rouler dans le drap de la démocratie/liberté/justice/biffer les mentions inutiles.

On a vraiment les dirigeants que l'on mérite... mais des fois j'ai honte.

Hier le représentant à l'ONU pour les questions de désarmement a pourtant clairement annoncé en introduction de la réunion que l'origine du tir était toujours indéterminée, mais les représentants du "camp du bien" n'ont cessé d'accuser sans en tenir compte. C'était du vrai délire, de l'hystérie.

Edited by MakSime
  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Ezco a dit :

L' armé Syrienne a reconnu le bombardement ce matin là, cà c'est officiel.

Tu as raison , ils ont pas eu de chance et ont bombardé un entrepot de stockage neurotoxique, qui comme chacun sait se stock tres facilement et donc à l'abri des regards et des renseignements.

Ensuite pas de bol, ces memes substances neurotoxiques, pourtant tres inflammable, se sont retrouvées en conditions de dispersions idéales pour tuer 100 personnes...

Ensuite re pas de bol, un autre pilote s'est trompé et bombardé quelques heures après le centre de soin improvisé qui acceuillait justement les premières victimes de l'attaque.

Ensuite re re pas de bol, les victims ayant été transferees dans le seul hopital encore en activité dans cette ville, ce meme hospital fut aussi bombardé par mégarde...

Je pense que tu as raison, on va attendre que quelq'un trouve sur place le bordereau de livraison des missile signé bachar avant d'affirmer des choses.

 

T'as oubliés l'effet de l'attaque de Trump sur les Européens.

Sources? Et pas des articles de journaux qu'on trouve dans  le net. Je suis un peu perdu dans toutes ces affirmations. entre le vrai et le faux, j'ai dû mal à entrevoir ne serait-ce qu'un début de vérité.

J'ai ça pour le 5 avril, mais après c'est un peu confus.http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=39260#.WOenBmekJhF

Donc le 5, on ne sait pas trop de quoi, il en retourne et dans la nuit du 6 au 7 on a assez d'éléments pour déclencher une frappe de missiles. Ouais bof.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, MakSime a dit :

Hier le représentant à l'ONU pour les questions de désarmement a pourtant clairement annoncé en introduction de la réunion que l'origine du tir était toujours indéterminée, mais les représentants du "camp du bien" n'ont cessé d'accuser sans en tenir compte. C'était du vrai délire, de l'hystérie.

Hors polémique et protestations, les russes ont-ils proposé quelque chose, soutenu l'idée d'une enquête ou autre ?

J'ai vu que l'Iran avait condamné la frappe.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,630
    Total Members
    1,550
    Most Online
    victor27
    Newest Member
    victor27
    Joined
  • Forum Statistics

    21,249
    Total Topics
    1,436,695
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...