Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

Il y a 14 heures, Dino a dit :

Le regime a toujours joué sur le faite que tous ses opposants étaient d'horrible islamistes, et qu'il fallait mieux lui que eux. Si il y a une base islamiste dur dès le début indéniable, le fait qu'ils aient supprimé toutes les autres oppositions n'est pas du au faite que les Islamiste étaient plus solide ou plus sérieux, c'est juste que dans la spiral de la violence ce sont toujours les plus radicaux d'un mouvement qui prennent l'avantage, ce n'est pas propre à l'islamisme. D'ailleurs ce n'est pas un hasard si les plus modérés sont allés chez les SDF.

Et la justement face aux SDF, le régime ne peut plus du tout se présenter sous cette image de protecteur des minorité. Du coup ceux qui défendaient ce régime malgré toutes les horreurs connu pour cette raison perdent toute crédibilité si ils préfèrent voir les rebelles islamistes pro-turc vaincre face aux laïcs modérés du YPG et autres des SDF. 

Les soutiens du gouvernement ne veulent pas voir les YPG détruits. Ils veulent que celui-ci retourne dans le giron national et mette ses armes et son courage au service de la Syrie. Malheureusement, le YPG est le proxy principal des Etats-Unis, qui veulent renverser le gouvernement syrien. A partir de là, oui, mieux vaut lutter contre des jihadistes que contre ces gens-là. J'admets que c'est une réflexion cynique mais il me semble que la politique n'est pas toujours bien clean.

Tout ceci étant dit, je ne vois toujours pas en quoi mon assertion initiale contredit le fait que le gouvernement est le seul protecteur sérieux des minorités dans ce conflit à l'échelon national.

Link to comment
Share on other sites

les kurdes ont decrocher leurs ticket pour l'autonomie, le regime n'a apparement aucune intention de remettre cela en cause, ils ont plus interet a se reconcillier avec damas, que de servir de bras arméé des usa dans la region, car ces derniers peuvent les jeter comme une serpillere au premier vrai pepin, et c'est ce qui arrive en ce moment avec les turques.

Link to comment
Share on other sites

Tout est encore a négocié entre les kurdes et le gouvernement, or pour le moment on a rien vu de ce point de vue. De plus il ne fut pas oublier que le YPG a un agenda idéologique incompatible aussi bien avec le régime que toutes les autres factions. Je ne sais pas dans quelle mesure ils auront le pragmatisme de mettre de coté l'aspect révolutionnaire de leur projet en échange de droits nationaux et de l'autonomie. Il me semble aussi que c'est l'aile la plus libertaire qui ait gagné les derniéres élections de cet automne. ça doit pas vraiment plaire à Damas non  plus.

Edited by nemo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Dino a dit :

C'est pour ça que les SDF étaint intéressant, en ayant été la meilleur arme anti-EI et pouvant procurer une zone assez stable dans le nord pour un retour des réfugiés 

Justement, en cas de territoire kurde autonome le retour des réfugiés non-kurdes dans cette zone risque de poser des problèmes. Notamment les Arabes, les Turkmènes.

 

Sinon, la Syrie se rend compte que maintenant qu'elle se fait envahir ?

On s'en souvient : https://amp.theguardian.com/world/2016/may/27/turkey-us-soldiers-kurdish-patches-syria-isis

Aujourd'hui :

DUyX9FEWAAEEXgG?format=jpg&name=small

 

Edited by Baba1
Link to comment
Share on other sites

les russes soutiennent le pouvoir en place pour conserver ses bases dans cette région du Globe. Et on aussi par la même occasion démontrer qu’ils étaient un allié,quoi qu’il arrive, Très fiable .

Les USA on d’abord soutenue le gouvernement Irakien contre l’EI, pour passer à une coalition anti djihâdiste plus globale et finir avec l’arrivé de Trump par un objectif de création d’un fossé territorial anti axe chiite. Autant les deux première action étaient complètement compréhensibles, autant sa politique anti Iran est complètement contreproductive.

La Turquie... c’est le rêve d’un président qui voudrait devenir Sultan comme à l´epoque du grand empire ottoman. Pour cela, il est prêt avec une bonne partie du peuple Turc ( de gré ou de force) a tout! Écraser l’opposition et les Kurdes en annexant un fragment de la Syrie comportant une minorité Turkmène trouvera toujours une bonne justification ... d’ailleurs pour moi les troubles initiaux en Syrie, même si le terreau était existant, on été télécommandé par la Turquie.

Dans tout les Cas maintenant c’est au USA démontrer à tous qu’ils sont un allié fiable 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Baba1 a dit :

Justement, en cas de territoire kurde autonome le retour des réfugiés non-kurdes dans cette zone risque de poser des problèmes. Notamment les Arabes, les Turkmènes.

Il y a eu au début des accusations contre les Kurdes de nettoyage ethnique, mais depuis plus rien. J'ai l'impression que la collaboration avec les arabes dans les territoire se passe bien, pour l'instant les faction de l'ASL font bloque et reste dans la barque (malgré ce que la propagande turc a voulu faire croire). Du coup a-t-on de vrais éléments probant sur de vrai problème de retour des réfugiés ? J’avais cru comprendre que justement il y avait plein de réfugiés à Afrin vu que la région était jusqu'alors assez calme.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

 

De quel giron national parle tu ? Les SDF n'ont pas de revendication indépendantiste, uniquement des revendications fédéralistes. Quant à faire passer le régime Syrien pour seul défenseur de la Syrie, c'est une grosse ficelle qui ne prend pas. Les SDF en combattant et expulsant l'EI de l'Est du pays ont autant contribué à défendre le pays et aujourd'hui ils protègent aussi les minorité dans les territoires qu'ils contrôlent, territoire aussi vaste que ceux du régime. Donc ton assertion est fausse. Le régime n'est qu'une des composantes de la société syrienne ultra fracturé et non son seul représentant. 

Tu as toujours eu un position ultra-chiite dans tous tes postes, ce n'est pas nouveau. La réalité c'est que tu ne préfère pas le régime car il défendrait des minorités (à ce moment là tu défendrais tout groupe qui combat les islamistes), tu le défends par pur sectarisme.

 

Les YPG n'ont pas de revendication indépendantistes mais ont virés tous les symboles de l'état syrien des territoires qu'ils contrôlent, et lorsque ceux-ci peuvent être restaurés, c'est après d'âpres négociations dans des régions où le gouvernement tient encore des territoires (Hassaka et Qamishli). Ils reçoivent le soutien d'une puissance qui, depuis 2011, a mis absolument tous les moyens en oeuvre pour essayer de renverser leur chef de l'état. De fait, je le réaffirme, ils se sont largement éloignés du giron national. Cela dit, ils n'en sont pas exclus définitivement et je pense que cela reste un interlocuteur avec lequel le gouvernement peut discuter tant que son sponsor principal (les États-Unis) n'intervient pas dans les négociations.

Ensuite, où ai-je dit que le YPG était hostile aux minorités ? Je dis simplement que son rôle se limite au nord du pays et qu'il n'a ni la légitimité ni l'objectif - je pense - de s'aventurer plus au sud.De plus, il me semble que leur territoire est bien plus réduit que celui détenu par le gouvernement, et surtout beaucoup moins peuplé.

Enfin, je trouve quand même ton paragraphe de fin assez insultant et réducteur, il me semble que beaucoup d'autres se seraient offusqués de voir leur amitié pour un état réduit à leur appartenance religieuse. Surtout que cela me paraît non avenu : l'état syrien est laïc (pas selon le sens français du terme, je l'admets), dirigé par un alaouite (pas un chiite duodécimain donc), entouré de ministres d'horizons religieuses nombreuses et soutenu par des souches très diverses de la population. Dis-moi maintenant quelle diversité religieuse y'a-t-il chez les types d'Idlib ? Et même chez tes YPG ?

Si être sectaire, c'est soutenir le camp le plus sérieux qui lui ne souhaitent pas débarquer à Beyrouth pour venir me trancher la tête, j'admets volontiers mon sectarisme.

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Libanais_75 said:

Les YPG n'ont pas de revendication indépendantistes mais ont virés tous les symboles de l'état syrien des territoires qu'ils contrôlent, et lorsque ceux-ci peuvent être restaurés, c'est après d'âpres négociations dans des régions où le gouvernement tient encore des territoires (Hassaka et Qamishli). Ils reçoivent le soutien d'une puissance qui, depuis 2011, a mis absolument tous les moyens en oeuvre pour essayer de renverser leur chef de l'état. De fait, je le réaffirme, ils se sont largement éloignés du giron national. Cela dit, ils n'en sont pas exclus définitivement et je pense que cela reste un interlocuteur avec lequel le gouvernement peut discuter tant que son sponsor principal (les États-Unis) n'intervient pas dans les négociations.

Ensuite, où ai-je dit que le YPG était hostile aux minorités ? Je dis simplement que son rôle se limite au nord du pays et qu'il n'a ni la légitimité ni l'objectif - je pense - de s'aventurer plus au sud.De plus, il me semble que leur territoire est bien plus réduit que celui détenu par le gouvernement, et surtout beaucoup moins peuplé.

Enfin, je trouve quand même ton paragraphe de fin assez insultant et réducteur, il me semble que beaucoup d'autres se seraient offusqués de voir leur amitié pour un état réduit à leur appartenance religieuse. Surtout que cela me paraît non avenu : l'état syrien est laïc (pas selon le sens français du terme, je l'admets), dirigé par un alaouite (pas un chiite duodécimain donc), entouré de ministres d'horizons religieuses nombreuses et soutenu par des souches très diverses de la population. Dis-moi maintenant quelle diversité religieuse y'a-t-il chez les types d'Idlib ? Et même chez tes YPG ?

Si être sectaire, c'est soutenir le camp le plus sérieux qui lui ne souhaitent pas débarquer à Beyrouth pour venir me trancher la tête, j'admets volontiers mon sectarisme.

Ils se sont éloignés du giron d'un régime qui les a privé de citoyenneté pendant des décennies et qui a interdit l'enseignement de leur langue, c'est étonnant en effet.

Pour ce qui est de la diversité, dans les régions autonomes kurdes, il y a une diversité linguistique qui n'est pas reconnu par le régime arabiste de Damas. Là bas, les syriaques apprennent le syriaque à l'école, les kurdes le kurde, les arabes l'arabe et les arméniens l'arménien. Et tous apprennent aussi les langues d'autres communautés au bout de quelques années. En matière de diversité, le Baas n'a aucune leçon à donner au YPG.

Edited by Joab
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, metkow a dit :

carte sur la position du convoi turque, je me demande pour quelle raison un si grand convoi (centaine de véhicules, quinzaine de chars) se rapproche ainssi de la ligne de front?, est-ce pour empecher les SAA de poursuivre leur offensive vers Idlib?

C'est compliqué de savoir mais sur les quelques vidéos on voit que les turques sont discrètement accompagnés de pick-up rebelles et de camions non turques.

Donc la présence de troupes turques était peut être juste  un moyen de profiter de leur présence pour empêcher les russes de les bombarder et donc de violer l'interdiction russe du champ de bataille qui crée une barrière étanche empêchant tout renfort et ravitaillement vers la zone nouvellement conquise.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Joab a dit :

Ils se sont éloignés du giron d'un régime qui les a privé de citoyenneté pendant des décennies et qui a interdit l'enseignement de leur langue, c'est étonnant en effet.

Pour ce qui est de la diversité, dans les régions autonomes kurdes, il y a une diversité linguistique qui n'est pas reconnu par le régime arabiste de Damas. Là bas, les syriaques apprennent le syriaque à l'école, les kurdes le kurde, les arabes l'arabe et les arméniens l'arménien. Et tous apprennent aussi les langues d'autres communautés au bout de quelques années. En matière de diversité, le Baas n'a aucune leçon à donner au YPG.

Il y a beaucoup d'Arméniens en France comme Charles Aznavour ou Patrick Devedjian, mais en France les Arméniens n'apprennent pas l'Arménien à l'école, mais le français. D'autre part la France n'accepte pas la création d'une province autonome arménienne sur son territoire. Est-ce que cela fait de la France actuelle un régime honni ?

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Wallaby a dit :

Il y a beaucoup d'Arméniens en France comme Charles Aznavour ou Patrick Devedjian, mais en France les Arméniens n'apprennent pas l'Arménien à l'école, mais le français. D'autre part la France n'accepte pas la création d'une province autonome arménienne sur son territoire. Est-ce que cela fait de la France actuelle un régime honni ?

Il y a des écoles d'arméniens en France et les arméniens ne sont pas exclus de la citoyenneté comme l'était les kurdes en Syrie.

Tu parais ne pas te rendre  compte à quel point le projet arabiste a fait des dégats contre toute les minorités notamment linguistique dans tout le monde arabe du Maroc à l'Irak. Le nationalisme arabe du Baath était un projet Jacobin et s'il en reste toujours quelque chose un peu partout dans le monde arabe c'est en Syrie qu'il a le "mieux" survécu. Un peu de pluralisme et une reconnaissance des minorités comme membre à part entiére du corps national ne fera pas de mal à la Syrie et c'est bien le moins de ce que peuvent amener les révolutionnaires kurdes.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Wallaby a dit :

Il y a beaucoup d'Arméniens en France comme Charles Aznavour ou Patrick Devedjian, mais en France les Arméniens n'apprennent pas l'Arménien à l'école, mais le français. D'autre part la France n'accepte pas la création d'une province autonome arménienne sur son territoire. Est-ce que cela fait de la France actuelle un régime honni ?

Dans la série mauvaise équivalence... Il n'y a pas de province arménienne en France, et les arméniens sont venus s'y réfugier, ils n'y résident pas depuis des siècles.

 

Il y a 1 heure, Libanais_75 a dit :

Dis-moi maintenant quelle diversité religieuse [...] chez tes YPG ?

Le YPG est une milice kurde par définition mais il y a bien diversité dans les SDF d'une part, et dans les territoires tenus par cette alliance composite, y compris diversité religieuse.

Qu'on ne me demande pas de juger de la proportion de syriaques, catholiques, athées, sunnites, chiites ou yézidis dans le tas, je n'en sais rien, mais ils y sont tous.

Il y a 1 heure, Libanais_75 a dit :

Si être sectaire, c'est soutenir le camp le plus sérieux qui lui ne souhaitent pas débarquer à Beyrouth pour venir me trancher la tête, j'admets volontiers mon sectarisme.

Et pourtant le Baas syrien était à Beyrouth il y a pas si longtemps, et n'a pas laissé de bons souvenirs à tout le monde, c'est le moins que l'on puisse dire.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

52 minutes ago, Wallaby said:

Il y a beaucoup d'Arméniens en France comme Charles Aznavour ou Patrick Devedjian, mais en France les Arméniens n'apprennent pas l'Arménien à l'école, mais le français. D'autre part la France n'accepte pas la création d'une province autonome arménienne sur son territoire. Est-ce que cela fait de la France actuelle un régime honni ?

La France a un modèle d'assimilation. Mais en change de l'assimilation des minorités, elle garantit à chaque individu la citoyenneté et les droits politiques qui vont avec. Aussi, ce modèle suppose que les allégeances politiques se font sur la base de l'idéologie, pas sur la base de la région, l'ethnie ou la communauté religieuse.

L'état syrien a refusé sa citoyenneté à la minorité kurde, la citoyenneté syrienne ne garantit pas spécialement des droits politiques et les allégeances politiques sont en grande partie déterminés par l'appartenance communautaire, régionale ou clanique. Ce n'est pas uniquement le cas en Syrie d'ailleurs, mais presque partout dans la région.

Link to comment
Share on other sites

https://www.economist.com/blogs/pomegranate/2014/04/armenians-syria-and-lebanon (avril 2014)

Il y a environ 100 000 Arméniens en Syrie, qui a été un refuge sûr pour les minorités et les personnes déplacées, y compris des milliers de Palestiniens, qui se retrouvent à nouveau déracinés. C'est en partie pour cette raison que les Arméniens syriens et leurs frères libanais à Anjar partagent un soutien silencieux au régime syrien d'Assad.

Malgré les débuts d'Anjar en tant que camp de réfugiés sordide fuyant l'annexion de Hatay par la Turquie en opposition à la Syrie en 1939, la ville chrétienne a effectivement fermé ses portes aux 1 million de réfugiés arabes syriens présents au Liban, dont la majorité sont des musulmans sunnites opposés au régime. Si nous trouvons un Syrien dans la rue sans papiers, nous l'emmenons à la police ", dit Ohanes Khoshian, l'adjoint au maire avec la manière brusque d'un homme qui n'aime guère les étrangers.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Va falloir ouvrir un fil "criailleries". Le convoi de la nuit dernière, escorté par HTS à travers la zone d'Idlib en direction de Mossoul, en est apparemment reparti piteusement après qu'une explosion ait détruit plusieurs véhicules.

D'après les turcs, qui donc a fait sauter cette bombe ? La cote est à 1 contre 0,5 :

Révélation

 

 

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Quote

Turkish Defence Minister informed the Parliament about the #OperationOliveBranch; When the operation will be finished? -when the militants are fully neutralized. What are you planning to do in the Afrin after the Operation is concluded? -We will do in Afrin what we did in ES areas.

En gros les turcs n'ont aucune intention de quitter Afrin une fois les kurdes génocidés...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Boule75 a dit :

Va falloir ouvrir un fil "criailleries". Le convoi de la nuit dernière, escorté par HTS à travers la zone d'Idlib en direction de Mossoul, en est apparemment reparti piteusement après qu'une explosion ait détruit plusieurs véhicules.

D'après les turcs, qui donc a fait sauter cette bombe ? La cote est à 1 contre 0,5 :

  Masquer le contenu

 

 

Oui de toute façon depuis que les Turcs ont déclaré avoir tué des membre de Daesh à Afrin, plus rien ne m'étonne :laugh:

Il y a 5 heures, Libanais_75 a dit :

Les YPG n'ont pas de revendication indépendantistes mais ont virés tous les symboles de l'état syrien des territoires qu'ils contrôlent, et lorsque ceux-ci peuvent être restaurés, c'est après d'âpres négociations dans des régions où le gouvernement tient encore des territoires (Hassaka et Qamishli). Ils reçoivent le soutien d'une puissance qui, depuis 2011, a mis absolument tous les moyens en oeuvre pour essayer de renverser leur chef de l'état. De fait, je le réaffirme, ils se sont largement éloignés du giron national. Cela dit, ils n'en sont pas exclus définitivement et je pense que cela reste un interlocuteur avec lequel le gouvernement peut discuter tant que son sponsor principal (les États-Unis) n'intervient pas dans les négociations.

Le drapeau syrien actuel est pour beaucoup de Syrien même le symbole avant tout du régime de Assad plutot que le drapeau du pays. C'est un peu comme si on prétendait que les révolutionnaires français qui avaient rejeté le drapeau royaliste étaient indépendantiste. D'ailleurs le drapeau des SDF a en gros dessus: la Syrie...

 

Citation

Ensuite, où ai-je dit que le YPG était hostile aux minorités ? Je dis simplement que son rôle se limite au nord du pays et qu'il n'a ni la légitimité ni l'objectif - je pense - de s'aventurer plus au sud.De plus, il me semble que leur territoire est bien plus réduit que celui détenu par le gouvernement, et surtout beaucoup moins peuplé.

Non, je n'ai pas dis que tu prétendais que le YPG était hostile aux minorités. Tu prétend que seul le régime Syrien est capable de défendre les minorité, et je te dis que c'est faux. Je te rappel aussi que oui ils sont allé bien plus au sud en allant vaincre l'EI à... Rakka. Et beaucoup ici, moi y compris, ne pensions pas que le YPG allait risquer ses hommes pour le faire.

 

Citation

Si être sectaire, c'est soutenir le camp le plus sérieux qui lui ne souhaitent pas débarquer à Beyrouth pour venir me trancher la tête, j'admets volontiers mon sectarisme.

Si ne pas te faire couper la tête était ta vrai seul préoccupation, tu n'hésiterais pas une seconde entre les SDF et les rebelles islamiste soutenu par Ankara. Ne serait-il pas au contraire préférable pour ta sécurité que le groupe le plus dangereux soit éliminé en premier et ne reste que des groupes ne te menaçant pas ?  Et pourquoi donc ce soutient sans faille à ce régime si en face il se retrouvait avec un mouvement qui ne te menace en rien ?  Tu as très bien dit toi même que tactiquement il était préférable pour le régime d'avoir des islamistes que des groupes démocratiques laïcs, c'est beaucoup plus commode pour sa storyline. C'est ça la vrai raison.

Le régime Syrien  a la façade d'un régime arabe laïc, mais sa base s'est surtout et avant tout appuyé sur les Aaouites depuis le début de la guerre. On peut citer les chiffre de la mixité de l'armée d'avant le début de la guerre pour faire  écran de fumé, ça ne ferra pas oublier que l'armée a fortement et principalement tiré dans la communauté alaouite pour son recrutement (particulièrement chez les NDF) et surtout que le régime a été porté à bout de bras par l'Iran et de nombreuses milices chiites dont bien sur la plus célèbre est le Hezbollah. 

 

 

Edited by Dino
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Dino a dit :

 

Le drapeau syrien actuel est pour beaucoup de Syrien même le symbole avant tout du régime de Assad plutot que le drapeau du pays. C'est un peu comme si on prétendait que les révolutionnaires français qui avaient rejeté le drapeau royaliste étaient indépendantiste. D'ailleurs le drapeau des SDF a en gros dessus: la Syrie...

 

 

 

 

Des sources ? Vous étiez en Syrie à effectuer un sondage pour confirmer cela ? Du calme allons ! Il faut faire un sondage pour tout les syriens, au pays et à l'étranger afin de choisir LEUR drapeau ! 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...