Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

il y a 57 minutes, jean-françois a dit :

Personnellement je pense que les russes attendent que les turques fassent le sale boulot et virent les américains du nord de la Syrie, vu que les russes ne peuvent le faire ( vu que les USA ne semblent attendre que cela, tout au moins les neo-cons ).

Une fois les USA partis, on peut parier sur le fait que les russes font siffler la fin de la partie pour les turcs et faire renvoyer chez eux ( ils protesteront, évidemment et demanderont l'aide de l'OTAN, mais personne ne viendra leur sauver le cul ).

 

Analyse très pertinente. 

Je suis tombé sur cet article, qui semble montrer un certain real politik concernant la situation de chacun dans cette affaire. 

Je ne connais pas du tout ce média ni l'auteur, qui écrit depuis Damas, donc j'ai pris du recul dans la lecture de l'article, néanmoins j'ai trouvé qu'il y avait une analyse plutôt pertinente sur la situation et les aboutissants dans la chute d'Afrin. 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Shorr kan a dit :

On peut donc raisonnablement en conclure que la Syrie sera un protectorat cogéré russo-turque avec pour chacun son territoire de prédilection.  

j'adore la zone de Idleb dénommée " zone sans conflit"^^^^

manque la même carte en Irak non ????

Franchement......nos dirigeants me font honte....

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Le souci c'est que tous les acteurs sont contents que les kurdes soient battus y compris les occidentaux et le régime.

J'ai pas l'impression que les occidentaux est d'autre stratégie que la continuation du conflit ad vitam eternam. Quant au régime il se pose en sauveur en en faisant le moins possible jusqu'à ce que ses parrains russes et iraniens viennent mettre un frein à l'avancée des turcs. Que feront les turcs à ce moment là c'est potentiellement la question à 1000 bombes nucléaires.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, nemo a dit :

Le souci c'est que tous les acteurs sont contents que les kurdes soient battus y compris les occidentaux et le régime.

J'ai pas l'impression que les occidentaux est d'autre stratégie que la continuation du conflit ad vitam eternam. Quant au régime il se pose en sauveur en en faisant le moins possible jusqu'à ce que ses parrains russes et iraniens viennent mettre un frein à l'avancée des turcs. Que feront les turcs à ce moment là c'est potentiellement la question à 1000 bombes nucléaires.

Ils feront appel à l'OTAN pardi !!!!

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, nemo a dit :

Quant au régime il se pose en sauveur en en faisant le moins possible jusqu'à ce que ses parrains russes et iraniens viennent mettre un frein à l'avancée des turcs.

Le gouvernement syrien a surtout des moyens relativement limités :

- il a subit beaucoup de pertes ces dernières années et a du mal à recruter avec les fuites à l'étranger

- une grande partie de sa force militaire est utilisé à tenir les fronts et les checkpoints innombrables d'un pays en guerre civile et grouillant de terroristes faisant des attentats ou passant des armes vers les enclaves rebelles

- les forces aptes au combat offensifs sont au final très peu nombreuses et sont généralement concentrés sur une opération unique, en ce moment la Ghouta.

La Ghouta est la priorité du gouvernement car c'est une menace permanente pour la capitale.

Et s'attaquer aux Turques, c'est chercher les ennuis car ceux-ci ont des moyens bien supérieurs aux syriens et seront bien contents de les utiliser.

Le tout pour donc probablement aucun résultat concret.

Il y a 11 heures, jean-françois a dit :

Personnellement je pense que les russes attendent que les turques fassent le sale boulot et virent les américains du nord de la Syrie, vu que les russes ne peuvent le faire ( vu que les USA ne semblent attendre que cela, tout au moins les neo-cons ).

Une fois les USA partis, on peut parier sur le fait que les russes font siffler la fin de la partie pour les turcs et faire renvoyer chez eux ( ils protesteront, évidemment et demanderont l'aide de l'OTAN, mais personne ne viendra leur sauver le cul ).

Les russes ont deux objectifs stratégiques en Syrie :

- préserver leur base au moyen orient (et pour cela, il faut aussi passer par le Bosphore ...)

- détacher les turques des américains et de l'OTAN

Une confrontation direct avec les turques iraient donc dans les deux cas à l'encontre de leurs intérêts. Ce ne sont pas des cowboys.

Et le tout en dépensant le moins d'argent possible car ils ne roulent pas sur l'or ...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, nemo a dit :

Le souci c'est que tous les acteurs sont contents que les kurdes soient battus y compris les occidentaux et le régime.

Qu'est-ce qui te fait dire que les occidentaux seraient "contents que les kurdes soient battus" ?

Ce n'est pas ce qu'affirme Le Drian, par exemple, et ton raisonnement m'intrigue !

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

43 minutes ago, Boule75 said:

Qu'est-ce qui te fait dire que les occidentaux seraient "contents que les kurdes soient battus" ?

Le fait qu'ils arc-boutent très souvent sur les frontières reconnues.

En gros le fait qu'ils ne souhaitent pas voir un Kurdistan sécessionniste naître à moyen terme. Sans même parler du coté socialiste des leader kurdes de Syrie.

Un état failli oui ... mais dans ses frontière reconnues uniquement!

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, nemo a dit :

Le souci c'est que tous les acteurs sont contents que les kurdes soient battus y compris les occidentaux et le régime.

J'ai pas l'impression que les occidentaux est d'autre stratégie que la continuation du conflit ad vitam eternam. 

Je crois surtout que les occidentaux n'avaient aucune stratégie sur le long terme, vu comment l'affaire syrienne a été appréhendé. 

La priorité été d'agir contre daesh, montré que l'on ne laisserait pas celui-ci créer un état entre l'Irak et la Syrie. 

Il y a eu la phase où l'on a attendu pour aller aider les kurdes en Syrie, vu la complexité via la guerre civile syrienne. Comme la situation devenait catastrophique au travers des exactions de daesh, des kurdes acculé, qu'on avait eu chaud lorsque daesh était aux portes de Bagdad, de facto on a via des discussions avec les russes qui eux ont toujours eu comme objectif de sécuriser Tartous et donc la Syrie utile, en ayant prévenu qu'il taperait sur quiconque ( daesh, groupes islamiste, rebelles etc...) se serait approché à moins de 30 km de leur base... 

On a obtenu une fenêtre de tir pour aider les kurdes contre daesh , avec un changement de situation qui a vu les kurdes appuyé par nous autres reprendre du terrain, ce qui a posé un pb aux turcs qui voyaient dans cette appui occidental aux Kurdes une menace via les armements fourni, et peut-être un soutien politique pour la création d'une entité kurde en Syrie. 

Le pb c'est que les occidentaux ont sous-estimé la Turquie dans ses velléités à vouloir prendre une place importante, ainsi que la volonté de la Turquie d'écraser toute possibilité de risque de voir un embryon viable kurde en Syrie. 

Les occidentaux malgré avoir sûrement promis aux turcs d'avoir la maîtrise sur les kurdes n'en onpas cru un mot, vu leurs obsessions sur la question kurde.  

Résultat des courses , les occidentaux ce sont retrouvé coincé par le jeu des turcs , ce qui par la même occasion a profité aux russes. 

Donc vu le comportement hystérique des turcs, de facto les occidentaux ce retrouve dans l'impossibilité d'agir, que ce soit militairement contre un membre de l'OTAN, et encore moins politiquement vu la route prise par la Turquie avec Erdogan... 

L'optique guerre contre daesh était une priorité, le pb c'est que les turcs n'ont jamais eu l'intention d'être dans ce type de priorité, vu comment ils ont servi de base arrière pour les islamistes et Daesh... Comme on a put le constaté leur première offensive contre daesh les a vu viser les zones kurdes...

Mais bon pour faire bonne figure ils ont affronté un peu daesh... Le pb c'est que daesh a pas apprécié... Vu comment ils ont réagi en brûlant vif deux soldats turcs capturé... Le deal avec le diable c'est jamais bon quand il s'aperçoit qu'il s'est fait avoir...

Mais comme les occidentaux et les kurdes ont fait le travail contre daesh, idem à un niveau moindre via les russes et le régime syrien qui ont surtout taper contre les groupes issu de al qaïda and Co, en visant surtout des actions de reprise de terrain stratégique. 

De facto les turcs n'ont pas eu à agir contre daesh... Alors qu'ils avaient mis cela en avant... 

Et voilà où en est, ils ne se cachent même plus derrière un prétexte bidon ( lutte contre daesh) pour lancer une opération contre les kurdes... 

Par contre une chose est sûre... Ce sont surtout les turcs qui n'ont aucun intérêt à ce que le conflit ne s'arrête... 

Pour les occidentaux , la découverte que la Turquie joué ses cartes en ayant aucune confiance envers les occidentaux, optique cles occidentaux sont des naïfs concernant les kurdes... Et puis on emmerde les occidentaux, l'Empire Ottoman est sur le retour..."

Vu la réaction des kurdes, j'ai plutôt l'impression que personne ne leur avait promis quoi que ce soit du point de vue autonomie ou embryon d'un état kurde en Syrie. Tout simplement parce qu'entre la donne syro-russe, le pb turc qui c'est mis en avant... Je pense que les kurdes savaient très bien que les occidentaux n'iraient pas ce battre contre la Turquie... Et cela ils l'ont su lors de la première incursion turque en Syrie... 

 

http://www.france24.com/fr/20170720-anadolu-turquie-ankara-localisation-troupes-americaines-francaises-coalition-syrie

Edit :

 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

44 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Je crois surtout que les occidentaux n'avaient aucune stratégie sur le long terme, vu comment l'affaire syrienne a été appréhendé.

Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages! :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, g4lly a dit :

Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages! :bloblaugh:

Les américains ont bien envahi l'Irak en 2003... Si la il n'y a pas eu vision court terme... Dans le cas turc on les a sous estimé puissance 10... 

Et pour l'appréhension de la guerre civile syrienne, même Obama a pas été plus loin... Ni la France d'ailleurs qui voulait y allé... 

Donc voilà... 

 

 

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

Les américains ont bien envahi l'Irak en 2003... Si la il n'y a pas eu vision court terme... Dans le cas turc on les a sous estimé puissance 10... 

Et pour l'appréhension de la guerre civile syrienne, même Obama a pas été plus loin... Ni la France d'ailleurs qui voulait y allé...

J'ai beaucoup de mal à prendre nos dirigeants pour des perdreaux de l'année ... et qu'ils fasse n'importe quoi sur un coup de tête ... sans un solide agenda derrière.

Que les plans merdouille parfois ... je veux bien ... mais guère plus.

Pour l'intervention turque ... la aussi aussi je suppose que c'était intégré. Ça fait 5 ans que ça couve. Le pauvre Erdogan à du bouffer son chapeau une paire de fois ces dernières année pour ne pas envahir la Syrie.

Avec l'effondrement de Daesh il n'avait plus vraiment le choix ...

... s'est ensuivi les grosses pertes des rebelles du nord ... qui la aussi ne lui ont plus vraiment laissé le choix. Le rebelle pro-turque étant isolé par HTS ... pour leur venir en aide il fallait rabouter la plaine a l'ouest d'Alep et Al-Bab de manière a avoir un territoire fonctionnel.

On va voir comment évolue le conflit HTS vs JTS ... et les plan loyalistes après la reprise de Yarmouk et de la Ghouta.

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, g4lly a dit :

J'ai beaucoup de mal à prendre nos dirigeants pour des perdreaux de l'année ... et qu'ils fasse n'importe quoi sur un coup de tête ... sans un solide agenda derrière.

L'histoire depuis les années 90 nous montre que les administrations US ont tendance à laisser des situations à problème au suivant. 

Pour la France je crois que les  prédécesseurs du président actuel ont laissé un sacré bordel... Il va avoir du boulot. 

Donc on est malheureusement dans une optique manquant de vision sur le long terme. 

Bon il n'y a pas que les grands patrons , les services et conseiller concernant l'étranger ont aussi sûrement pas aidé... 

Après la terre tourne, et les problèmes aussi, et la carte démocratie et droit de l'homme ne sont que des concepts qui seront détourné par certains qui les réclame dans certaine partie du monde , il n'y a qu'à voir en Égypte ce qui s'est passé avec les islamistes une fois démocratiquement élu... 

Après cela ne veut pas dire qu'on est pas non plus parfois dans l'ironie, vu qu'à un moment il faut parler même avec ceux qui n'ont pas notre vision du monde. Et c'est la que cela pose problème et les divisions, l'idée d'une géométrie variable selon nos intérêts qui sont bien loin des valeurs que l'on met toujours en avant. 

Le résultat c'est qu'à force d'avoir joué la carte droit de l'homme et démocratie on ce retrouve en face de nos contradictions, soit via nos relations via des pays qui ne sont pas mieux que d'autres, soit en gérant un merdier qui aurait put être géré autrement et qui a été lancé et laissé  par les prédécesseurs... Ou simplement parce que l'on a sous estimé la taille et l'explosion des nuisances qui finirait par découler d'une action. 

Résultat des courses ont ce fait piéger par des pays sois disant "amis" ou allié... Genre Turquie ou Saoudiens and Co... 

Et Cela de diverses manières, direct ou indirectement... 

Et il ne faut pas s'étonner que d'autres puissances profite de nos erreurs en ayant ouvert la porte de pandore question vision court terme. Ce qui à surtout le don de m'agacer... Car on ce retrouve en position de faiblesse...  

Je pense qu'il va y avoir du boulot pour retrouver une politique étrangère cohérente qui ce projette au loin. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

La situation dans la "Ghouta orientale" ... du point de vue des loyalistes.

A priori la contre attaque rebelle depuis Douma vers Harasta n'a pas permis de faire la jonction. Selon les rebelles, ils auraient regagné un peu de terrain dans le nord de Misraba.

Cette nuit c'est Erbeen qui est largement bombardée. La rumeur veut que ce soit les prémices d'une attaque loyaliste.

Hier c'est Ein Terma qui a fait l'objet d'une offensive loyaliste, ils y auraient gagné pas mal de terrain.

DYwFCbmWAAELdH3.jpg:large

13 minutes ago, Gibbs le Cajun said:

L'histoire depuis les années 90 nous montre que les administrations US ont tendance à laisser des situations à problème au suivant.

En fait les gouvernants ont tous plus ou moins fini embauchés par un gros lobby ou même un pays ayant un solide agenda ... c'est bien qu'ils ont un minimum d’intérêt géopolitique ou géo-stratégique.

Il suffit de voir le bordel avec Schröder et Poutine ... que les ukrainiens veulent faire condamner/sanctionner.

Visiblement les ukrainiens ont pas assez corrompu Interpol pour que ca marche :bloblaugh:

Spoiler

 

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

@g4lly

Il faut dire qu'avec l'Ukraine et aussi le Donbass ( comme quoi... Ils ont quelques points en commun :laugh:) , rien de surprenant... Si la population n'en subirait pas les nuisances on pourrait en rire... 

Même sakashvili, celui qui a saccagé la Géorgie, escroc de renommé à manifesté contre la corruption lorsqu'il est arrivé en Ukraine... 

Je croyais que c'était une blague... Mais non :laugh:... 

Un truc de dingue cette partie du monde :sleep:...

Je crois que Sakashvili va finir par avoir la nationalité polonaise :laugh:... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

J'ai beaucoup de mal à prendre nos dirigeants pour des perdreaux de l'année ... et qu'ils fasse n'importe quoi sur un coup de tête ... sans un solide agenda derrière.

Disons, qu'il y a les idiots utiles et les autres. Après, je vous laisse répartir le pourcentage.

 

Il y a 5 heures, g4lly a dit :

Que les plans merdouille parfois ... je veux bien ... mais guère plus.

Non, on est plus dans la merdouille mais dans le fiasco; aucune des régions dans laquelle l'occident est intervenue a été stabilisé. Avec en retour, une réponse du faible au fort sous forme d'attentat. Là on est clairement dans de l'incompétence.

Mais bon, depuis le traumatisme du 11 Septembre, on assiste à une dérive émotionnelle de la politique des pays occidentaux,  concernant les relation entre états. Il  suffit d'une personne cynique dans le lot pour profiter de l'émotion susciter, pour manipuler l'opinion publique ou nos dirigeants. La manipulation, c'est simple,  il suffit de dire ce que les gens veulent entendre, c'est tout. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Israël admet être derrière la destruction d'un réacteur nucléaire syrien en 2007

L'armée israélienne a admis mercredi avoir attaqué et détruit il y a plus de dix ans un présumé réacteur nucléaire secret chez son voisin syrien au cours d'une opération aérienne éclair.

Il ne faisait guère de doute depuis longtemps qu'Israël était derrière l'audacieux raid en territoire ennemi contre le site Al-Kibar, dans la province de Deir Ezzor (est), dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007.

Mais c'est la première fois que ce pays assume ouvertement la responsabilité de l'attaque, publiant à cette occasion des documents tout juste déclassifiés. (...)

Suite: http://www.lalibre.be/actu/international/israel-admet-etre-derriere-la-destruction-d-un-reacteur-nucleaire-syrien-en-2007-5ab211f1cd702f0c1a7026f7

Link to comment
Share on other sites

Certaines des personnes qui durent fuir la Ghouta au cours de l’offensive gouvernementale sont déjà de retour sur leurs terres et ne pensent plus qu’à la reconstruction.

https://www.lorientlejour.com/article/1105972/bref-exil-pour-des-syriens-de-la-ghouta-rentres-chez-eux-plus-tot-que-prevu.html

Cela me fait penser aux questions que l’on se posait ici il y a un an. L’armée syrienne a-t-elle les moyens de reprendre et d’occuper simultanément les plus grandes villes du pays ? La libération de Deir Ezzor, Alep et maintenant de la banlieue de Damas semble indiquer que oui.

Doit-elle craindre des mouvements de protestation, des actes de sabotage voir même de guérilla dans les territoires reconquis ? Les faits nous montrent que la population en a surtout ras le bol et ne souhaite que le retour de la paix. 

La Syrie, avec l’aide de ses alliés, avait-elle la capacité de remporter une victoire totale dans le conflit ? Oui, mais les sponsors de la rébellion (Etats-Unis et Turquie) en ont décidés autrement en restant illégalement sur le territoire syrien malgré la victoire contre l’OEI, tandis que les autres ne cachent même plus leurs ambitions neo-ottomanes.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Libanais_75 a dit :

Certaines des personnes qui durent fuir la Ghouta au cours de l’offensive gouvernementale sont déjà de retour sur leurs terres et ne pensent plus qu’à la reconstruction.

https://www.lorientlejour.com/article/1105972/bref-exil-pour-des-syriens-de-la-ghouta-rentres-chez-eux-plus-tot-que-prevu.html

Cela me fait penser aux questions que l’on se posait ici il y a un an. L’armée syrienne a-t-elle les moyens de reprendre et d’occuper simultanément les plus grandes villes du pays ? La libération de Deir Ezzor, Alep et maintenant de la banlieue de Damas semble indiquer que oui.

Doit-elle craindre des mouvements de protestation, des actes de sabotage voir même de guérilla dans les territoires reconquis ? Les faits nous montrent que la population en a surtout ras le bol et ne souhaite que le retour de la paix. 

La Syrie, avec l’aide de ses alliés, avait-elle la capacité de remporter une victoire totale dans le conflit ? Oui, mais les sponsors de la rébellion (Etats-Unis et Turquie) en ont décidés autrement en restant illégalement sur le territoire syrien malgré la victoire contre l’OEI, tandis que les autres ne cachent même plus leurs ambitions neo-ottomanes.

ce n'est pas les SAA qui tient les villes et les campagnes mais les NDF qui sont des milices locales, on va plus retrouver les SAA sur les lignes de front ou les zones adjacantes.

Link to comment
Share on other sites

Le gouvernement syrien doit chercher à recruter en grand nombres de nouveaux soldats sur le terrain mais ou ? Vu que officiellement la population ne dépasse pas les 20 millions et puis avec une telle guerre ! L' appel à des groupes étrangers ça peut aider mais cela a des limites, demander aux alliés russes ou iraniens de s'appliquer massivement avec leur forces terrestres pour aller dans plusieurs fronts ? Ou alors une idée assez inédite (hypothèse) : la Syrie demande officiellement l'aide de la Chine ! Et celle-ci va envoyer beaucoup plus de forces terrestres !

Une occasion pour les chinois de faire leur 1 guerre assez lointaine de leur zone d'influence, éliminer les menaces terroristes qui viennent de sa frontière ouest, tester leur matériels, donner l'image d'une puissance mondiale.......etc

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...