Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

ils sont 40.000 autour de damas ca me parait une chiffre totalement exagéré

combien sont des enfants ?

c'est une honte que notre gouvernement finance et arme l'asl avec l'argent de nos impots

L’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a accusé aujourd’hui les rebelles syriens d’utiliser des enfants lors de combats ou pour des opérations militaires.  »Des enfants de 14 ans ont servi dans au moins trois brigades de l’opposition, en transportant des armes, de l’équipement et en faisant le guet et des enfants de 16 ans ont porté les armes et joué un rôle dans les combats contre les forces gouvernementales », affirme cette ONG dans un communiqué.

source le figaro

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/11/29/97001-20121129FILWWW00541-syrie-des-enfants-soldats-utilises.php

Link to comment
Share on other sites

Pas plus que les Russes & cie qui continuent de livrer des armes pour le régime de Bachar qui eux aussi ont tués des civiles ! ;)

Ces pays ont au moins le mérite de la cohérence dans leur politique internationale. Le régime de Bachar ne risque pas de se retourner contre eux, les armes livrées aux forces régulières ne risqueront pas d'abattre des avions russes ou toucher les intérêts russes (ou Iranien dans une moindre mesure)

On ne peut pas en dire autant pour les pays de l'OTAN qui soutiennent militairement les rebelles tout en combattant/ou ayant combattu des branches de ce qui compose aujourd'hui l'ASL en Afghanistan, en Irak, Pakistan, Somalie, ou en Libye plus récemment (cfr attaque du consulat américain).  Les armes que nous livrons via des proxys à l'ASL risque fort de se retrouver sur d'autres théâtres d'opération ou ces mêmes forces nous sont hostiles et ABSOLUMENT rien ne garantie la loyauté de l'ASL vis à vis de l'occident une fois au pouvoir. 

Link to comment
Share on other sites

Ces pays ont au moins le mérite de la cohérence dans leur politique internationale. Le régime de Bachar ne risque pas de se retourner contre eux, les armes livrées aux forces régulières ne risqueront pas d'abattre des avions russes ou toucher les intérêts russes (ou Iranien dans une moindre mesure)

On ne peut pas en dire autant pour les pays de l'OTAN qui soutiennent militairement les rebelles tout en combattant/ou ayant combattu des branches de ce qui compose aujourd'hui l'ASL en Afghanistan, en Irak, Pakistan, Somalie, ou en Libye plus récemment (cfr attaque du consulat américain).  Les armes que nous livrons via des proxys à l'ASL risque fort de se retrouver sur d'autres théâtres d'opération ou ces mêmes forces nous sont hostiles et ABSOLUMENT rien ne garantie la loyauté de l'ASL vis à vis de l'occident une fois au pouvoir.  

Ces pays suivent peut-être leur cohérence politique mais si on suis aussi le raisonnement les armes livrer par ces mêmes pays seront aussi sur le marché noir si le régime venait à tomber ! Et même si il est encore la les nombreux postes/casernes bourrés d'armes ont du être joyeusement pillé ! Je vois pas en quoi y'aurai que les armes de l'otan qui seront les seuls à ce retrouver sur le marché noir et pas le reste comme conséquence de ce conflit !  ;)

Link to comment
Share on other sites

Ces pays suivent peut-être leur cohérence politique mais si on suis aussi le raisonnement les armes livrer par ces mêmes pays seront aussi sur le marché noir si le régime venait à tomber ! Et même si il est encore la les nombreux postes/casernes bourrés d'armes ont du être joyeusement pillé ! Je vois pas en quoi y'aurai que les armes de l'otan qui seront les seuls à ce retrouver sur le marché noir et pas le reste comme conséquence de ce conflit !  ;)

Quelle logique implacable ! On fournis en arme des groupes dont certains sont affiliés à Al-Qaida ou à des groupes Salafistes de type jihadiste qui en retour s'attaquent à des garnissions d'armes de l'armée Syrienne pour plier des armes qui se retrouveront ensuite sur le marché noir (souvent dans les mêmes filières islamistes, voire les FN-2000 du Hezbollah ou le stock des islamistes du Mali) et c'est la Russie/Syrie/Iran qui sont responsable de ce trafic d'arme?

Le fait est que les armes fournies par la Russie à la Syrie ne se sont jamais retrouvé entre de mauvaises mains, même le Hezbollah n'avait pas eu accès au stock de SA-16 et SA-18 des FS Syrien. Par contre absolument ne garantie par exemple que les moyens de communication cryptées fournis (fièrement) aux rebelles ne se retrouveront pas en Afghanistan d'ici une ou deux semaines. Ironiquement, les armes et munitions des rebelles (prises sur place ou reçues en Turquie) alimentent aujourd'hui un réseau sous terrain des frères musulmans qui vise à renverser la monarchie jordanienne.

Link to comment
Share on other sites

Quelle logique implacable ! On fournis en arme des groupes dont certains sont affiliés à Al-Qaida ou à des groupes Salafistes de type jihadiste qui en retour s'attaquent à des garnissions d'armes de l'armée Syrienne pour plier des armes qui se retrouveront ensuite sur le marché noir (souvent dans les mêmes filières islamistes, voire les FN-2000 du Hezbollah ou le stock des islamistes du Mali) et c'est la Russie/Syrie/Iran qui sont responsable de ce trafic d'arme?

Le fait est que les armes fournies par la Russie à la Syrie ne se sont jamais retrouvé entre de mauvaises mains, même le Hezbollah n'avait pas eu accès au stock de SA-16 et SA-18 des FS Syrien. Par contre absolument ne garantie par exemple que les moyens de communication cryptées fournis (fièrement) aux rebelles ne se retrouveront pas en Afghanistan d'ici une ou deux semaines. Ironiquement, les armes et munitions des rebelles (prises sur place ou reçues en Turquie) alimentent aujourd'hui un réseau sous terrain des frères musulmans qui vise à renverser la monarchie jordanienne.

Je fessait juste remarquer qu'on a tendance à s'alarmer que des armes donnés par l'Otan risque de tomber sur le marché noir alors qu'il y'a une chance non négligeable que les armes russes & cie tombent eux aussi dans ce marché ! Ils ont aussi leur part de responsabilité ils savent très bien que leurs matos peuvent tomber dans de mauvaises mains ! Eux aussi livre fièrement leur matos mais après faut pas pleurer si ça tombe entre de mauvaises mains ! ;)

Comme on apprends que les rebelles (qui ne sont pas tous salafistes mais bon faut noircir le tableau d'une façon ou d'une autre) ont mis la main sur des missiles qui je suppose doivent d’être d'origine russe ? Quel sécurité croire que les forces du régime sont fiables pour les garder ! Je serrai pas surpris de les voir dans d'autres mains ! Après entre des radios ou des missiles j'ai fait vite fait mon choix !

Enfin les Russes vont s'étonner de trouver ses armes sur le marché comme on trouve des akm comme si de rien n'était ! Mais bon on va pointer naturellement le doigt sur l'otan comme d'habitude et de son irresponsabilité ! Comme si on à attendu la Lybie et La Syrie pour que des groupes terroristes mettent la main sur des armes !

Link to comment
Share on other sites

Je fessait juste remarquer qu'on a tendance à s'alarmer que des armes donnés par l'Otan risque de tomber sur le marché noir alors qu'il y'a une chance non négligeable que les armes russes & cie tombent eux aussi dans ce marché ! Ils ont aussi leur part de responsabilité ils savent très bien que leurs matos peuvent tomber dans de mauvaises mains ! Eux aussi livre fièrement leur matos mais après faut pas pleurer si ça tombe entre de mauvaises mains ! ;)

Comme on apprends que les rebelles (qui ne sont pas tous salafistes mais bon faut noircir le tableau d'une façon ou d'un autre) ont mis la main sur des missiles qui je suppose doivent d’être d'origine russe ? Quel sécurité croire que les forces du régime sont fiables pour les garder ! Je serrai pas surpris de les voir dans d'autres mains ! Après entre des radios ou des missiles j'ai fait vite fait mon choix !

Enfin les Russes vont s'étonner de trouver ses armes sur le marché comme on trouve des akm comme si de rien n'était ! Mais bon on va pointer naturellement le doigt sur l'otan comme d'habitude et de son irresponsabilité ! Comme si on à attendu la Lybie et La Syrie pour que des groupes terroristes mettent la main sur des armes !

Sur la front d'Alep les jihadistes salafistes représentent plus de la moitié des combattants de l'ASL d'après Jacques Bérès, ce n'est pas du tout noircir le tableau que d'évoquer une réalité du terrain. Le tout soutenu par des régimes qui ont clairement des tendances salafistes ( Tu penses sérieusement que le Qatar ou l'Arabie Saoudite soutiendrait d'autres courant de l'Islam radical??? ). Cela fait peur à juste titre quand on sait ce qui attend ensuite les minorités du pays qui subiront au mieux le même sort que les chrétiens d'Irak ( Il y a déjà eu des attentats contre les quartiers chrétiens par exemple)

Si les armes de l'armée syrienne risque de se retrouver sur le marché noir c'est uniquement parce que des groupes soutenues militairement et financièrement par l'OTAN et co. s'attaquent aux garnisons de l'arméesyrienne dans le but de faire grossir leur stock et de fournir d'autres front en armes. Il y a une notion de cause à effet qui a du mal à passer visiblement ! . Ni l'Iran ni la Russie ne risqueront de pleurer quand un avion civil occidental sera abattu au dessus d'Amman par exemple, ils se borneront simplement de rappeler la nativité des certains dirigeants occidentaux comme lors de l'attaque du consulat américain par des groupes salafistes affiliés à Al-Qaida qui ont probablement bénéficié d'un appui de l'OTAN lors  de la révolution libyenne.

Certes les groupes terroristes n'ont pas attendu le stock syrien ou libyen pour se fournir en arme mais là on parle de stock digne des pays du pacte, des armes auxquelles les terroristes n'avaient jusqu'au là pas , ou du moins de façon très limité, accès comme les moyens de communication modernes cryptés ou des Manpads en nombre.

Link to comment
Share on other sites

Dans le tas il y'a des personnes qui voulaient vraiment de nouvelles conditions de vie et qu'on à donner pour réponses des balles ! Ensuite quand le conflit dure on s'alarme que des salafistes sont présents et que par conséquence on accuse tous le troupeau d’être des salafistes ! C'est tellement plus simple comme solution et de donner un justification au régime syrien ! Je critique pas je fais que constaté ce que je vois sur internet !

Il y'a aussi les désertions de soldats qui ont apporté avec eux leurs matériels bien avant que l'otan fournissent des armes à la différence des autres qui ont pas attendu et qui ont utilisé tous les expressions les plus laconiques les unes que les autres pour justifier la livraison d'armes et la présence de soldats ! Mais ceci n'ai pas de l'ingérence politique ! Ci ça était l'inverse ça aurai crier sévère ! Mais bon le régime syrien à le droit aux soutient et pas le reste !

C'est aussi valable pour l'autre sens quand les tchetchen s'amuseront avec les armes de la Syrie livré par son ennemie ça va être drôle à regarder aussi !

On a aussi trouver par la suite en Irak des fusils calibre 50 donné au régime qui ce sont balader un peu partout après le conflit !

Enfin pour les armes les terroristes avait le droit à de l'argent, des centres d'entrainement et des armes! Ils avaient largement de quoi faire chier pas mal de monde avec on sans les manpads/radios

Link to comment
Share on other sites

Dans le tas il y'a des personnes qui voulaient vraiment de nouvelles conditions de vie et qu'on à donner pour réponses des balles ! Ensuite quand le conflit dure on s'alarme que des salafistes sont présents et que par conséquence on accuse tous le troupeau d’être des salafistes ! C'est tellement plus simple comme solution et de donner un justification au régime syrien ! Je critique pas je fais que constaté ce que je vois sur internet !

Il y'a aussi les désertions de soldats qui ont apporté avec eux leurs matériels bien avant que l'otan fournissent des armes à la différence des autres qui ont pas attendu et qui ont utilisé tous les expressions les plus laconiques les unes que les autres pour justifier la livraison d'armes et la présence de soldats ! Mais ceci n'ai pas de l'ingérence politique ! Ci ça était l'inverse ça aurai crier sévère ! Mais bon le régime syrien à le droit aux soutient et pas le reste !

C'est aussi valable pour l'autre sens quand les tchetchen s'amuseront avec les armes de la Syrie livré par son ennemie ça va être drôle à regarder aussi !

On a aussi trouver par la suite en Irak des fusils calibre 50 donné au régime qui ce sont balader un peu partout après le conflit !

Enfin pour les armes les terroristes avait le droit à de l'argent, des centres d'entrainement et des armes! Ils avaient largement de quoi faire chier pas mal de monde avec on sans les manpads/radios

Là est toute la question. Est ce que la crise syrienne aurait dégénéré en guerre civile sans l'apport en arme et soutien étranger (Turquie, Qatar et AS) ? Ne serait pas telle resté une révolution tuée dans l'oeuf par la répression monstre du régime à l'instar de ce qui s'est passé au Bahrain? Il y a matière à discussion mais clairement aucun Etat ne peut permettre que ses institutions (policier, militaires, fonctionnaires, administration ) soient prises pour cible par des armes lourdes. C'est un peu l'histoire de la poule et de l'oeuf et on peut difficilement dire qui a joué en premier l'escalade. En 82 l'élément déclencheur du massacre de Hama était l'attaque des commissariats et les bureaux d'administration à l'arme lourde par les frères musulmans, le soulèvement de Hama cette année a également pris la même forme.

La présence de salafiste et autres extrémistes sunnites (majoritaire sur le front d'Alep !! ) ne justifie certes pas les massacres du régime mais explique pourquoi les Kurdes ne prennent pas part au soulèvement (qu'on présente pourtant comme populaire et uniforme....) que les chrétiens soient toujours derrière l'Armée nationale et que les Allouites soient dans une politique de fuite en avant jusqu'au bout ( Il s'agit quand même d'une communauté sous la coupe de Fatwa qui peuvent être assimilés à une incitation au génocide !! ) 

Les soldats qui ont déserté étaient en très grande majorité sunnites affectés à des unités sans valeur militaire, peu doté en matériel militaire de pointe

Link to comment
Share on other sites

quitte a allé aidé quelqu'un vu que s'est entre entre choisir entre le pire et le moins pire  ...

entre les islamistes et le clan bachar ,ben j'ai choisi mon camps ...

on a bien envoyé des gars pour combattre la menace islamique en Afghanistan ,et maintenant je ne vois pas pourquoi faudrait aidé les islamistes en Syrie ...

de toute manière s'est une guerre civile ,et les civils ramasseront quand même de chaque côté ...

et si on intervient pas et bien que le plus fort gagne ,mais dans ses cas là faut pas aidé un camp ou un autres ...et encore moins les islamistes ...

Link to comment
Share on other sites

Comme tu le dit si bien il y'a des soldats sunnites dans l'armée qui ont rejoint les forces de l'Asl et qui ont bien gagné du terrain vue qu'ils ont eu le droit à un entrainement militaire ça aide un peu comme on à vu en Libye. Et puis il y'aurai eu du soutien dans les pays voisins qui auraient donné armes et sanctuaires !  ;)

A la différence de 82 j'ai pas vu qu'on à tirer à l'arme lourde pour justifier de tirer dans la foule ! ;)

Moi ce qui me fait "rire" à chaque fois qu'on parle des minorités et en particulier celle des chrétiens, on s’inquiète de leur sort d’où le fait qu'on veut soutenir le régime et pourtant avec tout les attentats qu'il y'a eu en Afrique sur la communauté chrétienne personne ne parle ou ne s'émeut ou juste brièvement !  En revanche pour la Syrie ça choque, on a honte ect... ! J'appelle ça de l’hypocrisie !

Si j'étais lui je serai parti et laissé le pays dans la merde et ensuite de revenir en "père sauveur" et dire "vous voyez sans moi ce pays vaut rien" mais non préfère brandir des menaces sur ceux qui soutient l'Asl ! Après on s'étonne que le capital sympathique descends quand on parle de lui ! Bachar à très mal jouer son coup et le paie amèrement !

Comme viens de dire Gibbs et je suis d'accord : Que le meilleurs gagne, les deux camps sont fournies en armes et matériels ! Maintenant wait and see !

Link to comment
Share on other sites

Comme tu le dit si bien il y'a des soldats sunnites dans l'armée qui ont rejoint les forces de l'Asl et qui ont bien gagné du terrain vue qu'ils ont eu le droit à un entrainement militaire ! Comme on à vu en Libye ou le désertions à apporter un peu d'aide à la rébellion Et puis il y'aurai eu du soutien dans les pays voisins qui auraient donné armes et sanctuaires !  ;)

A la différence de 82 j'ai pas vu qu'on à tirer à l'arme lourde pour justifier de tirer dans la foule ! ;)

Moi ce qui me fait "rire" à chaque fois qu'on parle des minorités et en particulier celle des chrétiens, on s’inquiète de leur sort d’où le fait qu'on veut soutenir le régime et pourtant avec tout les attentats qu'il y'a eu en Afrique sur la communauté chrétienne personne ne parle ou ne s'émeut ou juste brièvement !  En revanche pour la Syrie ça choque, on a honte ect... ! J'appelle ça de l’hypocrisie !

Si j'étais lui je serai parti et laissé le pays dans la merde et ensuite de revenir en "père sauveur" et dire "vous voyez sans moi ce pays vaut rien" mais non préfère brandir des menaces sur ceux qui soutient l'Asl ! Après on s'étonne que le capital sympathique descends quand on parle de lui ! Bachar à très mal jouer son coup et le paie amèrement !

Comme viens de dire Gibbs et je suis d'accord : Que le meilleurs gagne, les deux camps sont fournies en armes et matériels ! Maintenant wait and see !

En dehors des FS (pléthorique) de l'armée syrienne composé des éléments fidèles au régime et à la communauté allouite, le reste de l'armée syrienne ( surtout les éléments sunnites) sont d'une qualité plus que médiocre et la formation de base ne dépasse souvent pas la prise en main d'une AK-47 et quelques grenades. Si l'encadrement des seuls éléments déserteurs auraient suffit, l'OTAN n'aurait pas dépêché en toute hâte des conseillers en Turquie et en Jordanie pour forme rl'ASL... Mais soyons un peu sérieux, il ne faut pas verser dans les comparaisons faciles, l'armée Libyenne s'est à la limite effondré sous la masse des désertions (sans pour autant que cela soit décisif sur le terrain, c'est à partir des premières frappes de l'OTAN que les rebelles libyens ont commencé à progresser du fait d'un commandement et une stratégie complètement aveugle des forces loyalistes). L'armée syrienne est loin de s'effondrer (malgré les annonces quasi hebdomadaire depuis 1 an et demi), son noyaux reste solide du fait que le conflit a pris une très grande dimension confessionnelle et religieux.

Moi ce qui me fait "rire" à chaque fois qu'on parle des minorités et en particulier celle des chrétiens, on s’inquiète de leur sort d’où le fait qu'on veut soutenir le régime et pourtant avec tout les attentats qu'il y'a eu en Afrique sur la communauté chrétienne personne ne parle ou ne s'émeut ou juste brièvement !  En revanche pour la Syrie ça choque, on a honte ect... ! J'appelle ça de l’hypocrisie !

Tu tiens tant que ça à parler des chrétiens d'Afrique sur un sujet dédié à la Syrie???  j'appelle ça de la diversion :P Sérieusement ici aussi tu fais une comparaison entre deux situations très différentes. Le sort des chrétiens d'Afrique n'est pas du tout comparable à celui des chrétiens d'Orient dont le nombre diminue corrélativement à la monté de la répression/pression sur cette communauté le tout avec une complicité passive des pays occidentaux. En Afrique, le nombre de Chrétien augmente chaque année, ce qui n'enlève en rien le fait qu'il faille dénoncer tous les massacres qui se produisent également en Afrique.

Si j'étais lui je serai parti et laissé le pays dans la merde et ensuite de revenir en "père sauveur" et dire "vous voyez sans moi ce pays vaut rien" mais non préfère brandir des menaces sur ceux qui soutient l'Asl ! Après on s'étonne que le capital sympathique descends quand on parle de lui ! Bachar à très mal jouer son coup et le paie amèrement !

Encore une fois, le conflit dépasse le cas personnel de Bachar et de sa famille proche, il a la responsabilité de tout une communauté sur les épaules. Si il cède le pouvoir c'est toute sa communauté qui subira les conséquences dans le cadre d'une guerre civile.  Bref, partir ce n'est pas une option envisageable à l'heure actuelle pour Assad, pas tant qu'il n'aura pas obtenu des garanties sure que sa communauté ne sera pas massacrée comme le préconiseur les Fatawa qui les qualifie d'infidèle pire que les chrétiens et juif instaurant un devoir de chaque musulman de verser le sang d'un alouite à chaque fois que l'occasion se présente.

Link to comment
Share on other sites

Tu tiens tant que ça à parler des chrétiens d'Afrique sur un sujet dédié à la Syrie???  j'appelle ça de la diversion :P Sérieusement ici aussi tu fais une comparaison entre deux situations très différentes. Le sort des chrétiens d'Afrique n'est pas du tout comparable à celui des chrétiens d'Orient dont le nombre diminue corrélativement à la monté de la répression/pression sur cette communauté le tout avec une complicité passive des pays occidentaux. En Afrique, le nombre de Chrétien augmente chaque année, ce qui n'enlève en rien le fait qu'il faille dénoncer tous les massacres qui se produisent également en Afrique.

Je vois pas en quoi c'est une diversion !  :P

Comme je le dit on parle en long et en large de la Syrie au point d’être fatigué à la longue et du sort des de ces chrétiens ! Au point que les réactions sur le net digne d'un comptoir de café rouspète, on honte et j'en passe !

En revanche quand ce même genre de truc ce passe dans d'autre pays, ces même personnes ne disent absolument rien et sous le parfait silence du reste du monde occident ou non ! Qui honnêtement fait de la diversion ? Je n'aime pas cette hypocrisie sélective ce n'ai parce que on parle de la Syrie qu'il faut oublier le reste !

Maintenant on pourra parler tant qu'on voudra ça n'avancera pas plus la situation du conflit ! J'observe et j'attends la fin de son conflits ! Ensuite on pourra commencer les remontrances !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, j'ignore si cela a déjà été posté mais je me permets de joindre des liens vers le blog de Christopher Chivers et d'un autre blog concernant la possible présence de SA-24 en Syrie : http://atwar.blogs.nytimes.com/2012/11/13/possible-score-for-syrian-rebels-pictures-show-advanced-missile-systems/

http://brown-moses.blogspot.co.uk/2012/11/video-shows-captured-sa-24-surfaceto.html

Un tel transfert ne figure pas dans la base de données du SIPRI. J'ignore si le gripstock du Sa-16 est compatible avec le SA-24.

PS Comment traduit-on gripstock ?

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, j'ignore si cela a déjà été posté mais je me permets de joindre des liens vers le blog de Christopher Chivers et d'un autre blog concernant la possible présence de SA-24 en Syrie : http://atwar.blogs.nytimes.com/2012/11/13/possible-score-for-syrian-rebels-pictures-show-advanced-missile-systems/

http://brown-moses.blogspot.co.uk/2012/11/video-shows-captured-sa-24-surfaceto.html

Un tel transfert ne figure pas dans la base de données du SIPRI. J'ignore si le gripstock du Sa-16 est compatible avec le SA-24.

PS Comment traduit-on gripstock ?

Il s'agit de la partie "gâchette" du missile qui comprend la batterie et le kit électro du détecteur.

La Libye en avait reçu 48 en 2004, possible que ça vienne de là. L'Iran est aussi soupçonné d'avoir réussi en avoir quelques exemplaires Libyens.

Link to comment
Share on other sites

http://fr.news.yahoo.com/la-turquie-envoie-des-avions-chasse-pr%C3%A8s-la-094633621.html

La Turquie envoie des avions de chasse près de la Syrie

DIYARBAKIR, Turquie (Reuters) - La Turquie a déployé lundi des avions de chasse le long de sa frontière avec la Syrie après la chute d'obus sur son territoire dans le cadre de bombardements de l'armée syrienne sur des positions rebelles, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité turcs.

Des F-16 ont décollé de la base de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, après les raids de l'aviation syrienne sur le QG de l'Armée syrienne libre (ASL) à Ras al Aïn, ville de Syrie dont les insurgés se sont emparés en novembre.

Des obus ont atterri à Ceylanpinar, ville turque faisant face à Ras al Aïn, de l'autre côté de la frontière, semant la panique parmi les habitants.

On ignore si ces obus ont été tirés par les rebelles ou par les forces du régime syrien de Bachar al Assad.

La Turquie a demandé à l'Otan le déploiement de missiles Patriot le long de sa frontière avec la Syrie afin de protéger son territoire.

http://fr.news.yahoo.com/syrie-bombardements-quartiers-sud-damas-banlieue-072531101.html

Syrie: banlieue de Damas bombardée, Poutine en Turquie pour évoquer le conflit

La banlieue de Damas était lundi sous le feu de l'aviation syrienne qui tente d'en déloger les rebelles, avant une rencontre cruciale entre le président russe Vladimir Poutine, allié du régime, et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, partisan de la rébellion.

La visite de M. Poutine intervient dans un contexte de tensions entre les deux pays, notamment après l'interception en octobre par Ankara d'un avion de ligne syrien venant de Moscou et soupçonné de livrer des armes à Damas.

La Russie, l'un des soutiens du régime syrien qui bloque les projets de résolution du Conseil de sécurité le condamnant, a affirmé qu'il s'agissait d'équipements radar qui n'étaient pas interdits par les conventions internationales.

Moscou a également critiqué la demande d'Ankara de déployer des missiles Patriot de l'Otan le long de sa frontière avec la Syrie, déchirée depuis 20 mois par des violences, estimant que cela augmentait le risque de contagion du conflit.

Les ministres des Affaires étrangères de l'Alliance devraient sans surprise répondre positivement mardi à la demande turque formulée après la mort de cinq civils dans un village limitrophe atteint par des obus syriens, selon des sources diplomatiques.

Un délai de plusieurs semaines sera toutefois nécessaire pour la mise en place des batteries anti-missiles, selon un haut responsable américain.

Damas et sa banlieue sous les bombes

Sur le terrain, l'armée syrienne bombardait les quartiers sud de Damas ainsi que sa banlieue où son aviation menait des raids, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La banlieue de Damas est désormais au coeur des combats, le régime ayant lancé jeudi une opération militaire pour reconquérir un rayon de huit kilomètres autour la capitale, qu'il veut à tout prix conserver pour être en position de négocier une issue au conflit, selon les experts.

Dans le sud de la capitale, l'aviation a pilonné Beit Sahem et ses vergers, où de violents combats opposaient soldats et rebelles au sol, de même qu'à Babbila et à Harasta, a ajouté l'OSDH.

Dans la nuit, l'artillerie avait pilonné la Ghouta orientale, la campagne bordant la capitale, traversée par la route de l'aéroport international gagnée jeudi pour la première fois en 20 mois de conflit par de violents combats.

Le journal proche du pouvoir Al-Watan avait promis dimanche "l'enfer" à ceux qui songeraient à attaquer Damas. Lundi, il faisait état de nouvelles "opérations de qualité de l'armée" qui a tué de nombreux "terroristes", terme par lequel Damas désigne les rebelles.

"Pour continuer de sécuriser la route de l'aéroport international de Damas du côté sud, l'armée poursuit sa progression sur l'axe al-Houjeira, Aqraba, Beit Sahem", rapporte le quotidien.

Il souligne par ailleurs que "la compagnie Egypt Air a annoncé qu'elle reprenait ses vols vers Damas et Alep après une interruption de trois jours à cause des affrontements entre l'armée et les groupes armés qui avaient tenté sans succès de couper la route de l'aéroport".

Al-Watan évoque également Hama, une ville du centre du pays où semble s'ouvrir un nouveau front, avec des combats qui ont éclaté dimanche et des renforts militaires envoyés lundi, selon l'OSDH.

Pour le journal, "les groupes armés imposent depuis deux jours une grève générale aux commerçants par les forces des armes".

Le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, a expliqué à l'AFP que ces affrontements étaient "très significatifs car ils montrent que malgré le contrôle total de l'armée et des forces de sécurité sur la ville (après des manifestations monstres à l'été 2011), les rebelles sont parvenus à s'infiltrer".

Dimanche, 180 personnes ont péri à travers la Syrie, selon un bilan de l'OSDH, qui a recensé plus de 41.000 morts dans le pays en 20 mois de violences.

Link to comment
Share on other sites

LE CAIRE (AFP) Le régime de Bachar al-Assad peut tomber "à n'importe quel moment" face à une opposition qui ne cesse de gagner du terrain en Syrie, a estimé lundi le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil al-Arabi dans un entretien à l'AFP.

"Cela peut arriver à n'importe quel moment", a déclaré M. Arabi, interrogé pour savoir quand le régime de Damas pourrait être amené à disparaître.

"Aujourd'hui il y a des combats dans Damas", et après vingt mois de violences dans ce pays "je pense qu'il va se passer quelque chose bientôt", a poursuivi le chef de l'organisation panarabe, qui siège au Caire.

"Les faits sur le terrain montrent très clairement que l'opposition syrienne progresse politiquement et militairement. Elle progresse chaque jour", a-t-il poursuivi.

http://www.corsematin.com/article/monde/exclusif-afp-syrie-le-regime-peut-tomber-nimporte-quand-selon-al-arabi.834653.html

Link to comment
Share on other sites

Report: Israel requested Jordan's 'permission' to attack Syria chemical weapons sites

Jeffrey Goldberg writes in Atlantic that Netanyahu has sent representatives to Amman twice in the last two months, fearing Jordanian response if it goes ahead without approval.

The New York Times reported Sunday that western intelligence officials said they have been seeing new signs of activity at Syrian sites used to hold chemical weapons.

The officials said they were not sure whether the forces of Syrian President Bashar Assad were preparing to employ the chemical weapons, or rather use them to deter the West from aiding the rebels.

http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/report-israel-requested-jordan-s-permission-to-attack-syria-chemical-weapons-sites.premium-1.482142
Link to comment
Share on other sites

Une délégation de l'Otan et des militaires turcs ont défini les lieux de déploiement de missiles sol-air Patriot en Turquie, sur la frontière avec la Syrie, rapportent lundi les médias locaux.

http://fr.rian.ru/world/20121203/196804717.html

Le nombre des réfugiés syriens en Turquie a atteint 132.920 personnes, a annoncé lundi le service de presse du premier ministre turc.

http://fr.rian.ru/world/20121203/196807230.html

Link to comment
Share on other sites

On dirait que ca va monter d'un cran, il semble se préparer à utiliser les armes chimiques, il semble qu'il n a plus rien à perdre.

http://www.lepoint.fr/monde/la-syrie-en-train-de-melanger-les-composants-du-gaz-sarin-03-12-2012-1538196_24.php

http://www.lepoint.fr/monde/la-syrie-en-train-d-assembler-des-composants-d-armes-chimiques-03-12-2012-1538193_24.php

Le régime syrien de Bachar al-Assad est en train d'assembler les précurseurs chimiques nécessaires à la militarisation d'armes chimiques, vraisemblablement du gaz sarin, a affirmé à l'AFP un responsable américain sous couvert d'anonymat.

"Plusieurs indices nous laissent penser qu'ils sont en train de mélanger des précurseurs chimiques", a-t-il expliqué peu après que la Maison Blanche et la secrétaire d'Etat Hillary Clinton eurent affirmé être "inquiets" d'un éventuel usage d'armes chimiques par le pouvoir de Damas.

Link to comment
Share on other sites

On dirait que ca va monter d'un cran, il semble se préparer à utiliser les armes chimiques, il semble qu'il n a plus rien à perdre.

http://www.lepoint.fr/monde/la-syrie-en-train-de-melanger-les-composants-du-gaz-sarin-03-12-2012-1538196_24.php

http://www.lepoint.fr/monde/la-syrie-en-train-d-assembler-des-composants-d-armes-chimiques-03-12-2012-1538193_24.php

Le régime syrien de Bachar al-Assad est en train d'assembler les précurseurs chimiques nécessaires à la militarisation d'armes chimiques, vraisemblablement du gaz sarin, a affirmé à l'AFP un responsable américain sous couvert d'anonymat.

"Plusieurs indices nous laissent penser qu'ils sont en train de mélanger des précurseurs chimiques", a-t-il expliqué peu après que la Maison Blanche et la secrétaire d'Etat Hillary Clinton eurent affirmé être "inquiets" d'un éventuel usage d'armes chimiques par le pouvoir de Damas.

Oui enfin pour ce que vaut la crédibilité des américains sur le sujet  :P .

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...