Recommended Posts

il y a 4 minutes, Akhilleus a dit :

Cela dit la dernière fois que les Turcs ont voulu faire ce genre d'opération (pas plus tard que l'année dernière me semble-t-il) la casse en gros matériel n'était pas négligeable

Et l'essentiel des biffins engagés (FSA) ne semblent pas valoir tripette

Tout va dépendre de la volonté d'Erdogan et de l'absence de soutien extérieur.

Et on fait d'une pierre deux coups en envoyant les FSA au casse-pipe. Les Kurdes ne sont pas assez nombreux pour supporter longtemps une offensive lourde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Offensive turque en Syrie : la France saisit le Conseil de sécurité de l’ONU.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé mercredi le lancement d’une offensive dans le nord-est de la Syrie. L’Union européenne et la France exigent l’arrêt des opérations.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/09/la-turquie-annonce-le-debut-d-une-offensive-dans-le-nord-est-syrien_6014849_3210.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Une condamnation unanime

Le président de la commission européenne Jean-Claude Juncker a exigé l’arrêt de l’offensive et a averti qu’aucun financement européen ne serait accordé « pour une zone de sécurité ». « La Turquie doit cesser l’opération militaire en cours. Elle ne donnera pas de résultat. Et si le plan de la Turquie est la création d’une zone de sécurité, n’attendez pas de financement de l’Union européenne », a-t-il affirmé devant le Parlement européen réuni à Bruxelles.

De son côté, la France condamne « très fermement » l’offensive turque et saisit le Conseil de sécurité de l’ONU, a déclaré la secrétaire d’État aux affaires européennes, Amélie de Montchalin, quelques instants après le début de l’opération turque. « La France, l’Allemagne et le Royaume Uni sont en train de finaliser une déclaration commune qui sera extrêmement claire sur le fait que nous condamnons très fortement et très fermement ce qui est rapporté », a-t-elle déclaré devant la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Dans un communiqué, le ministre allemand des affaires étrangères, Heiko Maas, a pour sa part « condamné avec la plus grande fermeté » l’offensive, qui « risque de déstabiliser davantage la région et de provoquer une résurgence » du groupe Etat islamique. 

Le président en exercice du Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadeur sud-africain Jerry Matthews Matjila, a quant à lui appelé la Turquie à « épargner les civils » et à « exercer un maximum de retenue » dans ses opérations militaires en Syrie. A la tête du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, il a espéré qu’une réunion de cette instance pourrait se tenir très rapidement, relevant qu’il appartenait aux rédacteurs des résolutions sur la Syrie de convoquer une telle session. Sur le plan humanitaire en Syrie, il s’agit de la Belgique, de l’Allemagne et du Koweït.

Le Congrès américain va faire payer « très cher » au président turc Recep Tayyip Erdogan son offensive en Syrie, a prévenu mercredi l’influent sénateur républicain Lindsey Graham. « Priez pour nos alliés kurdes qui ont été honteusement abandonnés par l’administration Trump », a-t-il écrit sur Twitter. « Je vais mener les efforts aux Congrès pour qu’Erdogan paie très cher », a ajouté celui qui est d’ordinaire un proche soutien du président Donald Trump.

Citation

Quelques heures avant le début de l’offensive, les Kurdes de Syrie, confrontés aux atermoiements de leur allié américain, avaient décrété une « mobilisation générale » des habitants de la région, tout en appelant Moscou à intervenir pour faciliter le dialogue avec le régime de Damas.

De son côté, le pouvoir de Bachar Al-Assad s’est engagé à « contrecarrer toute agression » de la Turquie, se disant prêt à « accueillir dans son giron » la minorité kurde, qui a instauré une autonomie de facto dans le nord-est du pays en guerre. Longtemps marginalisés et victimes des discriminations du pouvoir central, les Kurdes ont réussi à instaurer une autonomie de facto à la faveur du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011.

Dans le même article ... 

Il y a une mobilisation tout de même. A voir si des actes concrets à venir ...

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est grand temps de virer la Turquie de l'OTAN, imposer des sanctions, cesser de donner de l'argent à Erdogan et à son chantage avec les réfugiés, donner plutôt cet argent à la Grèce et à la Bulgarie pour surveiller la frontière avec la Turquie. On pourrait aussi demander à MBDA d'approvisionner les Kurdes en MMP, etc...

La Turquie soutient ISIS et laisse les citoyens radicalisés de l'UE rejoindre l'ISIS depuis trop longtemps. Si les Kurdes sont exterminés, qui combattra l'ISIS pour nous?  Les allies sur lequel on peut compter sont rares au moyen orient, pourquoi les sacrifier?

Le Bosphore n'est pas vraiment aussi stratégique que certains le prétendent. Il a toujours été plus important pour les Russes pour l'accès à la Méditerranée, mais maintenant ils ont un port en Syrie. Des "pipelines" peuvent être construits pour contourner etc... et le trafic peut être contrôlé via la Grèce ou la Bulgarie.

Apres on s'occupe de la situation a Chypre!

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est amusant, Trump force l'Europe a prendre des décisions. Maintenant la question est de savoir si l'Europe saisira de cette opportunité.

Je verrai bien la fourniture en SAM, missiles anti char et autres armes d'appui-feu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, kotai said:

Ce qui est amusant, Trump force l'Europe a prendre des décisions. Maintenant la question est de savoir si l'Europe saisira de cette opportunité.

Je verrai bien la fourniture en SAM, missiles anti char et autres armes d'appui-feu.

Pour s'en prendre a notre fournisseur de bonne conscience?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, g4lly a dit :

Pour s'en prendre a notre fournisseur de bonne conscience?!

cette chanson?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 minutes ago, kotai said:

cette chanson?

On paie des pont d'or à la Turquie depuis des années pour qu'elle empêche les migrant/réfugié ... de migrer dans l'Union ...

... difficile après de lui reprocher de faire le job ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Akhilleus a dit :

Cela dit la dernière fois que les Turcs ont voulu faire ce genre d'opération (pas plus tard que l'année dernière me semble-t-il) la casse en gros matériel n'était pas négligeable

Et l'essentiel des biffins engagés (FSA) ne semblent pas valoir tripette

En tout cas ils ont des bérêts rouge garance du plus bel effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
38 minutes ago, g4lly said:

On paie des pont d'or à la Turquie depuis des années pour qu'elle empêche les migrant/réfugié ... de migrer dans l'Union ...

... difficile après de lui reprocher de faire le job ...

Oui il faut que cela cesse, ce truand a coute deja €3 milliards avec son chantage, et cela continue.  Autant donner cet argent a la Bulgarie et a la Grece pour renforcer la surveillance des frontieres , il y a peu pres 400km de frontiere a securiser.  On peut leur vendre des heli, navires, vehicules, drones etc... des emplois en Grece et Bulgarie. La Grece reduira le chomage, augementera ses recettes fiscales, remboursera ses dettes, quel bonheur, c'est win win

Meme si quelques milliers arrivent a frauder, la realite c'est que sur les 4m de refugies en Turquie, la grande majorite sera libre en Turquie ce qui va agacer la population locale et va couter cher a Erdogan politiquement.  

Edited by Lordtemplar
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.independent.co.uk/voices/kurds-trump-turkey-syria-ethnic-cleansing-war-invasion-a9148561.html (9 octobre 2019)

L'Etat kurde de facto de Rojava pourrait se désintégrer rapidement sous l'impact d'une incursion turque. Une bousculade pour son territoire commence déjà : Des unités de l'armée syrienne et de l'armée turque se disputeraient le contrôle de la ville arabe de Manbij, juste à l'ouest de l'Euphrate, qui a été sous contrôle kurde effectif. Une nouvelle phase chaotique de la guerre syrienne commence.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Lordtemplar a dit :

Il est grand temps de virer la Turquie de l'OTAN,

On fait comment ?

J'ai pas vu d'article pour l'expulsion ou la suspension d'un membre. Il y a l'article 13 qui permet de partir volontairement, mais c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Kelkin said:

On fait comment ?

J'ai pas vu d'article pour l'expulsion ou la suspension d'un membre. Il y a l'article 13 qui permet de partir volontairement, mais c'est tout. 

On fait pas ... quel rapport d'ailleurs?

Y a un truc dans le traité qui interdit de se défendre contre les terroristes? ou d'envahir son voisin non-OTAN?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, g4lly a dit :

On fait pas ... quel rapport d'ailleurs?

Y a un truc dans le traité qui interdit de se défendre contre les terroristes? ou d'envahir son voisin non-OTAN?

Il y a un truc dans les traités OTAN qui interdit de foutre sur la gueule a un autre membre de l'OTAN ?

Maintenant que l'idée est lancée...

:bloblaugh::bloblaugh::bloblaugh:

 

Vous déranger pas les gars, je connais la sortie

Share this post


Link to post
Share on other sites
45 minutes ago, g4lly said:

On fait pas ... quel rapport d'ailleurs?

Y a un truc dans le traité qui interdit de se défendre contre les terroristes? ou d'envahir son voisin non-OTAN?

Les membres peuvent decider de modifier les termes etc.. si on vire pas on peut suspendre les relations.  Au bout du compte cette decision sera prise par les US, et plus la Turquie se rapproche de la Russie (achat S400 et futur avions?) et agit contre les interets US, plus cette option est envisageable. 

Pas mal de gens aux US critquent l'Otan donc larguer la Turquie ne serait pas mal recue.  Car bcp aux US se souviennent que la Turquie leur a interdit d'utiliser des bases US en Turquie vs l'Iraq. Nous on a ete bassiner lors de la Lybie avec le non vol au dessus du territoire et on etait pas membre de l'Otan.  Bien pire que la "trahison" de la France qui s'est seulement abstenue en Iraq 2003, on n' a pas empecher les US avec un veto et on etait pas membre de l'Otan a cette epoque. Donc comme on dit aux US, Turkey is walking on thin ice.

Edited by Lordtemplar

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Lordtemplar a dit :

Bien pire que la "trahison" de la France qui s'est seulement abstenue en Iraq 2003, on n' a pas empecher les US avec un veto et on etait pas membre de l'Otan a cette epoque.

Euh.. si, si, on est membre de l'OTAN depuis le début. On avait juste décidé de quitter le commandement intégré et - de mémoire - celui qui gouverne plans nucléaires, mais on était bien sûr toujours membre actif.

Edited by Boule75
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Boule75 said:

Euh.. si, si, on est membre de l'OTAN depuis le début. On avait juste décidé de quitter le commandement intégré et - de mémoire - celui qui gouverne plans nucléaires, mais on était bien sûr toujours membre actif.

Ok autant pour moi, je savais qu'on avait un status bizarre mais pas membre actif avant que Sarko decide de rejoindre.

Merci d'avoir clarifier ma confusion / erreur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Confiance perdue, sentiments de honte ...

Citation

Offensive turque en Syrie : la honte d’anciens militaires US après la décision de Trump

Des hauts gradés américains reprochent à leur président d’avoir abandonné les Kurdes, qui sont au premier rang dans la lutte contre Daech et y ont déjà laissé des milliers de vies.

L'ancien chef des forces américaines au Moyen-Orient, le général Joseph Votel, accuse le président américain d'abandonner des alliés qui, en formant la majorité des Forces démocratiques syriennes (FDS), ont eu un rôle crucial dans la lutte contre le califat autoproclamé de Daech. « Cette politique soudaine d'abandon menace de défaire cinq années de combat contre l'EI et va sérieusement atteindre la crédibilité et la fiabilité des Américains dans toutes les batailles futures dans lesquelles nous aurons besoin d'alliés forts », écrit le général, qui a pris sa retraite cette année.

11.000 Kurdes morts au combat

« Les FDS ont libéré des dizaines de milliers de kilomètres carrés et des millions de personnes des griffes de l'EI. Durant les combats, elles ont déploré 11 000 victimes », rappelle-t-il dans le magazine The Atlantic, alors, ajoute-t-il, que seuls six soldats et deux personnels civils américains ont été tués.

Mark Hertling, ancien commandant des forces terrestres américaines en Europe, qui a dirigé la « Task force iron » en Irak, estime que la décision de Trump « présage (ait) un désastre à venir pour les Etats-Unis ». « Nos anciens alliés de confiance dans la lutte contre l'EI sont attaqués par un allié de l'OTAN, la Turquie », écrit-il sur Twitter. « Les répercussions pour les Etats-Unis et l'OTAN seront durables et au détriment de la sécurité de l'Europe et du monde ».

http://www.leparisien.fr/international/offensive-turque-en-syrie-la-honte-d-anciens-militaires-us-apres-la-decision-de-trump-10-10-2019-8169930.php

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la trahison, car c'en est une ...

Citation

Comment les Kurdes ont été trahis par les États-Unis.

Le revirement de Donald Trump est catastrophique pour les dirigeants kurdes, qui faisaient jusqu’alors totalement confiance à leur «allié» américain.

Citation

«Les Kurdes se sentent terriblement trahis», confiait mercredi depuis leur zone du nord-est de la Syrie un expatrié joint au téléphone, alors que l’offensive militaire turque commençait contre la ville de Ras al-Aïn. Trahis par leur protecteur américain, qui s’est retiré lundi des villes de Ras al-Aïn et de Tal Abyad, ouvrant le champ à une prise de contrôle turque d’une bande de terre longue de 120 km sur la frontière syro-turque.

«Ces derniers mois, à la demande des États-Unis, les combattants kurdes avaient abandonné leurs postes de défense sur la frontière avec la Turquie pour permettre des patrouilles communes américano-turques», observe avec amertume Haytham Manna, ancien chef des Forces démocratiques syriennes - l’alliance arabo-kurde combattue par Ankara - qui était mercredi en contact avec ses anciens alliés. Comme si les Kurdes avaient involontairement contribué à leur propre débâcle. Depuis, les miliciens kurdes s’étaient retirés à environ 15 km de la frontière, dégarnissant la défense de leur frontière et territoires.

https://www.lefigaro.fr/international/comment-les-kurdes-ont-ete-trahis-par-les-etats-unis-20191009

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca fait 2 jour que ça bagarre et il y a guère de nouvelles du front ! ... parfois c'est bien plus abondant pour moins que ça.  il y a un black out ?

L'offensive Turque c'est pas la blitzkrieg (malgré les Léopards et la différence de puissance sur le papier).

les allemands devraient se méfier pour l'aide américaine ; car eux aussi n'ont pas beaucoup aidé les USA en Normandie ....

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les manoeuvres turques ...

Exactions à redouter. 

Citation

Face aux Kurdes, la Turquie envoie combattre des rebelles syriens avides de revanche.

Ankara a imposé à des combattants anti-Assad, qu’elle finance et arme, de s’unir contre les forces kurdes. Dans certaines zones conquises par la milice YPG en 2015, des représailles sont à craindre.

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/10/face-aux-kurdes-la-turquie-delegue-les-combats-au-sol-a-des-suppletifs-syriens-mus-par-un-desir-de-revanche_6014899_3210.html

  • Sad 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Niafron a dit :

Ouais bah pour ce qui me concerne je vais pas y aller pas quatre chemins: 

Je souhaite que le président de la République prennent des mesures militaires pour combattre l agression turque contre nos alliés et amis kurdes dont 11 000 sont morts au front pour protéger nos villes des attentats.

et aussi débarrasse  le navire de recherche pétrolière de l'UE, au large de Chypre, de son escorte indésirable.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,499
    Total Members
    1,550
    Most Online
    szymanski
    Newest Member
    szymanski
    Joined
  • Forum Statistics

    20,872
    Total Topics
    1,310,208
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries