Recommended Posts

Just now, Boule75 said:

La situation des civils qui restent dans la poche a l'air rude. Il fait froid et ils crèvent la dalle, les hôpitaux et dispensaires sont bombardés.

Appel à trouver une solution politique par 14 pays de l'UE.

Les russes avaient mis en place deux passages vers la zone loyaliste ... mais a priori ça n'a pas été du goût des rebelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, g4lly a dit :

Les russes avaient mis en place deux passages vers la zone loyaliste ... mais a priori ça n'a pas été du goût des rebelles.

Je ne suis pas certains qu'ils aient beaucoup communiqué dessus... ni que les précédents aient beaucoup incité les civils à profiter du dispositif. Et ça n'excuse rien côté infrastructures médicales.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Boule75 a dit :

Je ne suis pas certains qu'ils aient beaucoup communiqué dessus... ni que les précédents aient beaucoup incité les civils à profiter du dispositif. Et ça n'excuse rien côté infrastructures médicales.

On retrouve la même configuration qu'au moment de la prise d'Alep aussi bien coté régime que coté rebelle.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, nemo a dit :

On retrouve la même configuration qu'au moment de la prise d'Alep aussi bien coté régime que coté rebelle.

Plus de turcs, quand même...

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Boule75 a dit :

Plus de turcs, quand même...

Je parlais pour la "gestion" des civils. L'intervention turque change clairement la donne puisque les rebelles reprennent du terrain là ou ils sont engagés. Reste à voir si ça se confirme et si c'est durable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, NUBEALTIUS a dit :

"Syrie: Erdogan exclut tout recul de la Turquie à Idleb" : http://www.lefigaro.fr/international/syrie-erdogan-exclut-tout-recul-de-la-turquie-a-idleb-20200226

«Nous ne ferons pas le moindre pas en arrière, nous repousserons le régime (syrien) au-delà des frontières que nous avons fixées», a déclaré le président turc mercredi lors d'un discours à Ankara

Quelles "frontières que (la Turquie) s'est fixée ?:huh:

La frontière internationalement reconnue entre Turquie et Syrie, peut-être ?

Si oui, je perçois assez bien les chances de trouver un accord avec Syrie et Russie :tongue:

 

il y a 15 minutes, Boule75 a dit :

La situation des civils qui restent dans la poche a l'air rude. Il fait froid et ils crèvent la dalle, les hôpitaux et dispensaires sont bombardés.

Appel à trouver une solution politique par 14 pays de l'UE.

On ne peut qu'approuver sur le principe le désir que les souffrances des civils cessent.

Cela dit, je trouve pour le moins déséquilibré cet appel « Nous appelons le régime syrien et ses soutiens, notamment russes, à la cessation immédiate des hostilités » qui ne s'adresse qu'à un seul des camps en présence.

Pourquoi ne pas en même temps appeler les groupes djihadistes et leurs soutiens, notamment turcs, à la cessation immédiate des hostilités ?

Difficile de maintenir une quelconque crédibilité quand on s'inflige une telle myopie volontaire.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Boule75 a dit :

Je ne suis pas certains qu'ils aient beaucoup communiqué dessus... ni que les précédents aient beaucoup incité les civils à profiter du dispositif. Et ça n'excuse rien côté infrastructures médicales.

bas c'est la guerre quoi...

on redecouvre ce que signifie le mot violence....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Alexis a dit :

Cela dit, je trouve pour le moins déséquilibré cet appel « Nous appelons le régime syrien et ses soutiens, notamment russes, à la cessation immédiate des hostilités » qui ne s'adresse qu'à un seul des camps en présence.

Pourquoi ne pas en même temps appeler les groupes djihadistes et leurs soutiens, notamment turcs, à la cessation immédiate des hostilités ?

Difficile de maintenir une quelconque crédibilité quand on s'inflige une telle myopie volontaire.

bof, ça fait tellement longtemps que ça dure cette myopie qu'à la fin elle ne me choque même plus... reste plus que la tristesse devant tant de bêtise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Alexis a dit :

Cela dit, je trouve pour le moins déséquilibré cet appel « Nous appelons le régime syrien et ses soutiens, notamment russes, à la cessation immédiate des hostilités » qui ne s'adresse qu'à un seul des camps en présence.

Pourquoi ne pas en même temps appeler les groupes djihadistes et leurs soutiens, notamment turcs, à la cessation immédiate des hostilités ?

Difficile de maintenir une quelconque crédibilité quand on s'inflige une telle myopie volontaire.

Il n'y a qu'un camp qui avance véritablement... Si on ne compte pas les avancées lentes de la Turquie ces dernières années bien sûr, mais elles résultaient plus ou moins d'un accord.

il y a 1 minute, Snapcoke a dit :

bas c'est la guerre quoi...

on redecouvre ce que signifie le mot violence....

On redécouvre ou pas... Mais quand même : les hôpitaux, c'est quand même véritablement un marqueur de cette crise là, et cette fois-ci on ne peut plus nous amuser avec les fables de casques-blancs-tous-barbus.

Sur ce : on a été plusieurs à signaler que la tactique était de rassembler pelle-mèle sur Idlib les rebelles barbus et moins barbus pour vider les poches avant d'en finir une fois pour toute dans cette région-là, sans recherche de négociation. On en est bien là, sauf à ce que Poutine et Erdogan aient effectivement tenté de négocier sans Damas, et aient échoué.

il y a 10 minutes, Alexis a dit :

Pourquoi ne pas en même temps appeler les groupes djihadistes et leurs soutiens, notamment turcs, à la cessation immédiate des hostilités ?

Je n'ai pas accès à la tribune entière sur le Monde mais le résumé de France24 signale que l'appel est destiné à la fois à la Russie, à la Syrie et à la Turquie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, nemo a dit :

On retrouve la même configuration qu'au moment de la prise d'Alep aussi bien coté régime que coté rebelle.

Soit 85% de pro-régime et 15% de pro-rebelles? Qui en réalité étaient 5% vu que quand les 10% pris en otages ont essayé de passer en zone loyaliste les rebelles les ont mitraillés?

Ah, ouais, quand même. Et sinon les poches d'Idlib et d'Afrin, ça représente vraiment 15% du territoire syrien? Ou bien alors un bon paquet des civils qui y sont piégés sont en fait des boucliers humains et des otages, voire pire?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Yankev a dit :

Bon déjà t'en vois cinq, c'est un début...

Mais au fait, une solution à quoi au juste? Parce que en l'état, j'ignore même de quoi tu parles; du conflit syrien en général? de la poche d'Idlib?  Ou peut-être d'une tâche de vin sur cette chemise blanche? Il serait peut-être bon de préciser ta pensée...

A+/Yankev

Tu m'as l'air bien flou dans ta tête..

Relis mon message, tu verras que je parle de la solution pour ouvrir l'espace aérien de cette zone aux avions turcs..

Je faisais allusions aux déclarations d'erdogan..

Compris? Ou je réexplique?

 

 

Il y a 7 heures, Alexis a dit :

Quelles "frontières que (la Turquie) s'est fixée ?:huh:

La frontière internationalement reconnue entre Turquie et Syrie, peut-être ?

Si oui, je perçois assez bien les chances de trouver un accord avec Syrie et Russie :tongue:

 

On ne peut qu'approuver sur le principe le désir que les souffrances des civils cessent.

Cela dit, je trouve pour le moins déséquilibré cet appel « Nous appelons le régime syrien et ses soutiens, notamment russes, à la cessation immédiate des hostilités » qui ne s'adresse qu'à un seul des camps en présence.

Pourquoi ne pas en même temps appeler les groupes djihadistes et leurs soutiens, notamment turcs, à la cessation immédiate des hostilités ?

Difficile de maintenir une quelconque crédibilité quand on s'inflige une telle myopie volontaire.

Frontières décidées à Sotchi et Astana par turcs  et les parrains russes et iraniens...une zone de non combats.. avec points d'observation turcs afin de constater cette paix . Donc la Turquie a le droit d'intervenir en tant que pays garanteur de ces accords. C'est le premier point.

 

Le deuxième droit vient tout des accords d'Adana en 1998.

 

Et le 3è droit, c'est le drout naturel de protéger ses frontières d'une arrivees massives de populations.

 

Mais comme Erdogan a réussi a se faire detester en occident, la Turquie paie le prix de l'image de son président. Les turcs ont loupé l'occasion de s'en debarasser lors des dernieres élections.. c'est un mandat de trop.  Mais ca c'est un autre sujet de debat..

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pendant ce temps là la ville de Saraqib est tombée aux mains de l'opposition et de HTS sans trop de combats apparemment.... victoire de courte durée quand c'est la débandade au sud d'Idlib...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, DKTD a dit :

Pendant ce temps là la ville de Saraqib est tombée aux mains de l'opposition et de HTS sans trop de combats apparemment.... victoire de courte durée quand c'est la débandade au sud d'Idlib...

La débandade oui et non.

Je ne m'avancerai pas trop vite pour la situation sur place, on sait que les combats sur place ne sont pas des combats de masses et que les avancées peuvent se faire rapidement, d'un côté comme de l'autre. L'armée syrienne et ses alliés avancent par ce qu'en face, ils n'arrivent pas à tenir des "points durs", ils sont dispatchés, désorganisés et bien entendu dépassé militairement face à un bloc adverse qui a une tactique, qui a une aviation, qui a des moyens plus importants.

En tant que tel, dans la configuration actuelle, la reprise d'Idlib ne serait qu'une question de temps, ceux qui tiennent positions seraient balayés. Mais ce n'est pas la banlieue de Damas, ni la vallée de l'Euphrate, ici il y a le facteur turc à prendre en compte.

La Turquie depuis un moment cherche à contrôler Idlib, elle y est parvenu diplomatiquement grâce aux russes en lui permettant d'accéder à cette région et d'y établir une présence. Ankara cherchait sans doute à contrôler et prendre sous son aile, une large majorité des rebelles sur place, mais HTS n'a pas cédé, il a pris le contrôle de la région et a toléré l'allié turc sans s'y soumettre. Les russes espéraient peut-être que justement les turcs affrontent/désarment ces groupes à Idlib, qu'elle mâche le travail et qu'elle négocie à la fin le retrait turc. Mais ça ne s'est pas passé ainsi, la situation s'est figée, les ennemis de Damas sont restés maitre de la région, les turcs en plus.

Le problème qu'on doit bien prendre en compte, c'est que pour la Turquie qui souhaite contrôler une partie de la région d'Idlib, l'affaiblissement de HTS n'est pas une mauvaise chose. N'arrivant pas à soumettre/contrôler ce groupe, ne voulant pas le combattre, les turcs ne pouvaient pas faire grand chose dans la région, sauf à s'enfermer dans des petits postes de surveillance. Dans la situation actuelle, dans l'esprit des rebelles, des habitants, tous savent que le "salut" ne peut venir que de la Turquie, ils vont par la force des choses s'y soumettre, s'y attacher, ils vont accepter la tutelle turc pour mener les combats et la gestion pour "après" (s'il y en a un) de la région.

Du côté de Damas, on pense pouvoir forcer en espérant l'inaction turque. Mais la Turquie n'est pas à négliger et elle peut compter sur un réel vivier de supplétifs qu'elle a déjà sous son aile, qui peuvent la rejoindre sur le dos de la défaite des rebelles à Idlib ou par les millions de réfugiés. Ankara porte un flambeau, qu'on veuille le voir ou non, elle n'agit pas en Syrie comme un envahisseur en dehors du camp pro-Assad. Le conflit en Syrie n'est pas qu'un conflit d'un "pays" unit face à des terroristes, ce conflit reste une guerre civile et n'oublions pas qu'il y a quand même des millions de syriens qui sont opposés à Assad et qui sont devenus des indésirables que nombre de pays se coltinent désormais, en premier lieu la Turquie. Ne faisons pas semblant d'ignorer cela sous le prisme angélique d'une victoire "syrienne" qui n'est en réalité que la victoire d'un camp sur un autre, Assad ne représente pas toute la Syrie et tous les syriens et son armée n'est pas reçue en libératrice à Idlib. On a beau vouloir voir morts les terroristes d'HTS et autres, il n'empêche que ça ne règlera pas pour autant le sort des réfugiés et sur le fait que le camp "vainqueur" fera pendant des années une chasse aux sorcières.

C'est important de l'avoir à l'esprit, car c'est aussi sur cela que se joue le dessein turc en Syrie. Ankara a les moyens militaires d'inverser la situation, les turcs ont des moyens plus importants que les syriens et quand ils seront pleinement engagés, les russes ne bombarderont plus aussi facilement ceux d'en face et s'ils le font, ils savent qu'ils risquent de perdre des avions. Les turcs peuvent surprendre, ça pousse à leurs frontières, Idlib n'est pas une poche comme une autre, plus ça se ferme, plus la pression augmente et les turcs ne la laisseront pas éclater chez eux.

Je ne suis pas du tout un partisan des turcs, ni de Damas, ni des rebelles syriens, mais il y a des faits, une logique militaire, un contexte, des opportunités, des capacités à prendre en compte.

  • Confused 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, NUBEALTIUS a dit :

«Nous ne ferons pas le moindre pas en arrière, nous repousserons le régime (syrien) au-delà des frontières que nous avons fixées»

C'est une officialisation de l'annexion de la Nouvelle Province Turque du Hatay Oriental ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kelkin a dit :

C'est une officialisation de l'annexion de la Nouvelle Province Turque du Hatay Oriental ?

Non du tout.

En turc nous avons un dicton qui nous est resté du sièce dernier lors des trahisons arabes..

" Ni la pistache d'Alep, ni le visage de l'arabe"

Dsl d'être cru, mais une syrie souveraine et en paix ca nous suffirait..  Nous avons un pays assez vaste et quasi autosuffisant au niveau agricole..

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que ça rêve encore debout d'un sauvetage par Erdogan de ses copains d'Idlib...

En tout cas la Turquie en libératrice des opprimés elle est bien bonne. Merci pour le fou rire de la journée.

Edited by Shorr kan
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il vaut mieux rever de ca que de soutenir des bombardements de civiles. Donc je suis content que laisser plutot cette impression chez vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, miryaqefalon a dit :

Il vaut mieux rever de ca que de soutenir des bombardements de civiles. Donc je suis content que laisser plutot cette impression chez vous.

La posture du gras drapé dans son indignation...

évite juste te prendre les pieds dedans :laugh:

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le sud de la poche toutes les position au sud d'Al-Bara ... la plaine d'Al-Ghab sont abandonné par les rebelles. Et donc conquis par les loyalistes ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Le fait qu'Assad est un monstre sanguinaire est indéniable.

Le fils n'est pas le père.

Après les détentions arbitraires, la torture, les procès fantoches... pas besoin d'être un "monstre sanguinaire" pour pratiquer, surtout si c'est au nom de la défense de la liberté, de la démocratie, ...ou des valeurs américaines

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant que Saraqib a été reconquise, les rebelles ont intérêt à s'enterrer dedans et à méga-renforcer sa défense.

Parce que quand la "force mobile de conquête" de la SAA (ça sonne bien je trouve) au Sud de la poche va remonter jusqu'à Saraqib, il risque d'y avoir d'âpres combats.

La ville risque de subir de nombreux bombardements de préparation, et de se retrouver largement détruite :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Nemo123 said:

Maintenant que Saraqib a été reconquise, les rebelles ont intérêt à s'enterrer dedans et à méga-renforcer sa défense.

Parce que quand la "force mobile de conquête" de la SAA (ça sonne bien je trouve) au Sud de la poche va remonter jusqu'à Saraqib, il risque d'y avoir d'âpres combats.

La ville risque de subir de nombreux bombardements de préparation, et de se retrouver largement détruite :sad:

La logique de bastion ne fonctionne plus dans la plaine ... essentiellement a cause des capacités d'interdiction de l'aviation russe.

Les rebelles avaient déjà recours a des logique de bastion et de ligne de défense fortifié pour compenser leur sous nombre et sous équipement.

A priori malgré le recours de plus en plus systématique aux manpads l'armée de l'air russe continue a bombarder très très fortement. Il faudra faire les comptes dans les pertes ... mais les rebelles semblent essuyer de lourdes pertes des qu'il essaient de retrouver de la mobilité.

Reste aussi a voir à qui profite le plus le raccourcissement du front ... les loyalistes vont pourvoir mobiliser plus de force par km de front ... les défenseurs aussi.

---

Des éléments turcs allant vers Al Bara ont été bombardé par l'aviation - à priori russe -.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, g4lly a dit :

A priori malgré le recours de plus en plus systématique aux manpads l'armée de l'air russe continue a bombarder très très fortement. Il faudra faire les comptes dans les pertes ... mais les rebelles semblent essuyer de lourdes pertes des qu'il essaient de retrouver de la mobilité.

Raison de plus pour rester où ils sont : dans la ville.

Et dans une ville, c'est toujours plus facile de se cacher et de limiter les effets de souffle des bombardements que dans les plaines.

J'imagine mal les rebelles s'être lancés dans une couteuse opération de reconquête de Saraqib si ce n'est pas pour tenir la ville le plus longtemps possible. BTW on verra bien s'ils se replient vite ou s'ils résistent quand les bombardements se durciront.

 

Sinon, j'ai noté que les reb's avaient plusieurs T-72 et... au moins un T-90 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pertes de l'armée turc  augmente

 2 soldats turcs tué par l'artillerie syrienne . 

https://southfront.org/two-turkish-soldiers-killed-others-injured-in-syrian-airstrike-on-greater-idlib/

Puis , trois autres soldats turcs tué par l'aviation syrienne

https://southfront.org/three-more-turkish-soldiers-killed-in-greater-idlib-erdogan/ 

( j'ai trouvé se que je peux comme sources ) mais le twitter du ministre turc le confirme : Donc le total de soldats turcs mort est de 21 soldats turcs morts . 

cela commence a faire beaucoup là non ? 

Edited by Bastion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,467
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Odenlachips
    Newest Member
    Odenlachips
    Joined
  • Forum Statistics

    20,806
    Total Topics
    1,285,087
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries