Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

Le T-72A avec un blindage réactif aurait été exporté en Syrie ?  :rolleyes:

Ne serait-ce pas plutot un des modèle dédié à l'exportation, genre un T-72M1 prenant la désignation de T-72M1V lorsqu'il reçoit ses briques réactives ?  :rolleyes:

Normalement ils ont fait un upgrade avec l'aide de l'Italie des FCS de leur T-72 il y a quelques années, ça a pris carrément le nom de T-82

Link to comment
Share on other sites

Évacuation d'un blessé par un BMP2, graphic light.

A mon sens, l'officier qui appelle en agitant ses bras de manière visible ses hommes à traverser la rue, commet une erreur et donne de lui même le tempo du tir au sniper d'en face.

Moi leur tactique me font halluciner. Les mecs restent planter un peu n'importe ou, en plein champ ou presque. Les char sont stocthés au milieu de la rue genre chèvre de monsieur Segin ... tres rarement on voit l'usage de fumigene pour masquer la manoeuvre. Si t'ajoute a ca le commandant qui s'agite expliquant a l'ennemi ce qui va se passer...

Link to comment
Share on other sites

Moi leur tactique me font halluciner. Les mecs restent planter un peu n'importe ou, en plein champ ou presque. Les char sont stocthés au milieu de la rue genre chèvre de monsieur Segin ... tres rarement on voit l'usage de fumigene pour masquer la manoeuvre. Si t'ajoute a ca le commandant qui s'agite expliquant a l'ennemi ce qui va se passer...

effectivement .

Oui, et manifestement il manque de tuiles réactives. Sur l'une des photos ont voit assez distinctement un bricolage de blindage supplémentaire à partir de cailloux.

Image IPB

je pense qu'il manque aussi de réactivité tout court  ;)

Link to comment
Share on other sites

Moi leur tactique me font halluciner. Les mecs restent planter un peu n'importe ou, en plein champ ou presque. Les char sont stocthés au milieu de la rue genre chèvre de monsieur Segin ... tres rarement on voit l'usage de fumigene pour masquer la manoeuvre. Si t'ajoute a ca le commandant qui s'agite expliquant a l'ennemi ce qui va se passer...

Je suis d'accord que c'est un peu anarchique "globalement" mais sinon je voit rien de mauvais dans cette vidéo !

Les mecs restent planter un peu n'importe ou, en plein champ ou presque

Non il sont protégé par l'immeuble ,et puis le danger est très ponctuelle (sniper ,mitrailleur,...)

Les char sont stocthés au milieu de la rue

Même chose que au deçu ,tu veut qu'il face quoi aussi ,qui rentre dans l'immeuble...

. tres rarement on voit l'usage de fumigene pour masquer la manoeuvre.

Pas utile dans cette situation toujours a cause de l’immeuble,et puis dans pas mal d'autre vidéo on les voit bien l'utilisé a foison (c'est même avec se conflit que j'ai vraiment compris le principe des fumigène)

Si t'ajoute a ca le commandant qui s'agite expliquant a l'ennemi ce qui va se passer

Mouia a mon avis il laisserait pas trainé ça main comme ça si elle était dans le champs de vision du sniper...mais c’était peu être la seul possibilité (pas de radio ,ou de visibilité,...)
Link to comment
Share on other sites

C'est une remarque générale je crois. Les gouvernementaux sont quand même fort statiques, répondent pas souvent au feu et ne semblent pas avoir une super motivation...

En tout cas le pays semble durablement ravagé. Quel que soit le vainqueur ce n'est pas prêt de se relever...

Link to comment
Share on other sites

Normalement ils ont fait un upgrade avec l'aide de l'Italie des FCS de leur T-72 il y a quelques années, ça a pris carrément le nom de T-82

Sources ?  ^-^

Le seul T-72 que je connaisse qui possède des améliorations Italienne, c'est le T-72M4 CZ tchèque  =)

Link to comment
Share on other sites

La bataille des aéroports continue de plus belle !

De violents combats ont éclaté pour la première fois mercredi à l'aube à l'intérieur de l'aéroport militaire de Mingh dans la région d'Alep, un des principaux bastions de l'armée dans le Nord, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

(...) En début d'année, les rebelles se sont lancés dans la "bataille des aéroports d'Alep" pour priver le régime de son principal atout, visant l'aéroport international, ceux militaires de Jarrah et Kouweiris à l'est, Mingh au nord et Nairab dans le sud. Ils ont pris pour le moment le contrôle de Jarrah.

http://fr.news.yahoo.com/syrie-combats-in%C3%A9dits-%C3%A0-lint%C3%A9rieur-la%C3%A9roport-militaire-mingh-064958968.html

Link to comment
Share on other sites

Sources ?  ^-^

Le seul T-72 que je connaisse qui possède des améliorations Italienne, c'est le T-72M4 CZ tchèque  =)

Boh ça date de 10 ans déja, upgrade de 120 chars T-72 avec FCS de chez Galileo Avionica une firme de Finmeccanica et l'ajout d'ERA de je ne sais quel pays, Ukraine ou Russie donnant naissance au T-82.

Link to comment
Share on other sites

Il en faut de la logistique pour maintenir une compagnie de T72 en potentiel de combat optimal. Évident que toutes les unités de l'armée syrienne ne sont pas traitées de la même façon, alors on imagine bien pour les unités esseulées en cambrouze, l'usure du matériel doit être rapide.

Link to comment
Share on other sites

Syrie:"toutes les options"sur la table(EU)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/25/97001-20130425FILWWW00762-syrietoutes-les-options-sur-la-tableeu.php

"Nous allons consulter de près nos amis et alliés, de façon plus large la communauté internationale ainsi que l'opposition syrienne pour déterminer quelle serait la meilleure façon d'agir"

"Je ne veux pas me lancer dans des hypothèses à l'heure actuelle, mais il est évident que toutes les options sont sur la table en terme de réaction"

"Cela pourrait couvrir une large gamme d'activités (...) qui comprennent déjà des initiatives diplomatiques, une assistance à l'opposition, mais à la demande du président (Obama), il existe d'autres possibilités pour lesquelles nous nous préparons, et que nous devons prendre en considération au moment où nous déterminons si des armes chimiques ont été utilisées"

Link to comment
Share on other sites

(AFP) L’armée syrienne a réussi mercredi à prendre le contrôle d’une localité stratégique à l’est de Damas après des semaines de combats acharnés avec les rebelles, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

«Les forces du régime se sont emparées de la localité d’Otaybé après des semaines de violents combats durant lesquelles elles ont utilisé des chasseurs-bombardiers, des chars, de l’artillerie et des lance-missiles», a affirmé son directeur Rami Abdel Rahmane.

«Après avoir essayé des dizaines de fois de rentrer dans la localité, les rebelles s’en sont retirés à l’aube après une résistance féroce. Il s’agit d’une localité très stratégique car elle ouvre la porte au régime vers la Ghouta orientale», banlieue agricole devenue fief de la rébellion dans la périphérie de Damas, a-t-il précisé.

C’est aussi un verrou pour la transmission d’armes et de munitions aux rebelles.

(Libération) Les Etats-Unis ont reconnu pour la première fois jeudi que le régime syrien avait probablement utilisé des armes chimiques, tout en soulignant que leurs renseignements n’étaient pas suffisants pour avoir la certitude que Damas avait franchi la «ligne rouge» tracée par Washington.

«La communauté américaine du renseignement conclut, avec différents degrés de certitude, que le régime syrien a utilisé des armes chimiques à petite échelle en Syrie, en particulier du sarin», a affirmé le secrétaire à la Défense Chuck Hagel face aux journalistes à Abou Dhabi.

«Différents degrés de certitude» signifie dans le jargon du renseignement américain que ses agences ne sont pas toutes du même avis, a expliqué à l’AFP un haut responsable du Pentagone.

La Maison Blanche a ensuite confirmé avoir communiqué cette évaluation à des élus du Congrès, mais souligné que les indices ne constituaient pas encore une preuve formelle à ses yeux.

http://www.liberation.fr/monde/2013/04/25/la-syrie-a-probablement-utilise-des-armes-chimiques-selon-les-etats-unis_899017

Vidéo. Syrie : l'aviation bombarde une ville à la frontière libanaise

http://www.francetvinfo.fr/video-syrie-l-aviation-bombarde-une-ville-a-la-frontiere-libanaise-et-fait-au-moins-dix-morts_311509.html

Link to comment
Share on other sites

(Libération) Les Etats-Unis ont reconnu pour la première fois jeudi que le régime syrien avait probablement utilisé des armes chimiques, tout en soulignant que leurs renseignements n’étaient pas suffisants pour avoir la certitude que Damas avait franchi la «ligne rouge» tracée par Washington.

«La communauté américaine du renseignement conclut, avec différents degrés de certitude, que le régime syrien a utilisé des armes chimiques à petite échelle en Syrie, en particulier du sarin», a affirmé le secrétaire à la Défense Chuck Hagel face aux journalistes à Abou Dhabi.

«Différents degrés de certitude» signifie dans le jargon du renseignement américain que ses agences ne sont pas toutes du même avis, a expliqué à l’AFP un haut responsable du Pentagone.

La Maison Blanche a ensuite confirmé avoir communiqué cette évaluation à des élus du Congrès, mais souligné que les indices ne constituaient pas encore une preuve formelle à ses yeux.

http://www.liberation.fr/monde/2013/04/25/la-syrie-a-probablement-utilise-des-armes-chimiques-selon-les-etats-unis_899017

La une deux entre British et Ricains semblent destinée plus à mettre la pression sur Poutine lors de la prochaine rencontre entre les deux Presidents (Obama-Poutine) que mettre en lumiere une improbable attaque chimique de la part des El assad ? 

Link to comment
Share on other sites

J'avais pas remarqué, grilles anti-rpg à base de maillage pour murs beton  :P, ils sont à courts d'ERA? a 2.00.

J'ai aussi l'impression que pas mal de combats à darraya ont lieu dans des chantiers de ville nouvelle non achevée.

http-~~-//www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=p30p4pxUQFU#!

(Libération) Les Etats-Unis ont reconnu pour la première fois jeudi que le régime syrien avait probablement utilisé des armes chimiques, tout en soulignant que leurs renseignements n’étaient pas suffisants pour avoir la certitude que Damas avait franchi la «ligne rouge» tracée par Washington.

«La communauté américaine du renseignement conclut, avec différents degrés de certitude, que le régime syrien a utilisé des armes chimiques à petite échelle en Syrie, en particulier du sarin», a affirmé le secrétaire à la Défense Chuck Hagel face aux journalistes à Abou Dhabi.

«Différents degrés de certitude» signifie dans le jargon du renseignement américain que ses agences ne sont pas toutes du même avis, a expliqué à l’AFP un haut responsable du Pentagone.

La Maison Blanche a ensuite confirmé avoir communiqué cette évaluation à des élus du Congrès, mais souligné que les indices ne constituaient pas encore une preuve formelle à ses yeux.

http://www.liberation.fr/monde/2013/04/25/la-syrie-a-probablement-utilise-des-armes-chimiques-selon-les-etats-unis_899017

La grande intox est en marche.

Link to comment
Share on other sites

Alors là, on atteint le sommet de l'opportunisme économique :  :O

Le constructeur automobile chinois ZXauto se met au technical de série. ZXauto a découvert que les rebelles libyens avaient fréquemment utilisé ses pick-up lors de la guerre contre les forces kadhafistes. De là à proposer une série "free syrian army"... Le blog China Defense le signalait hier.

ZXauto propose une version de série de son pick-up Grand Tiger qui a été présenté lors d'un salon de l'auto à Shanghai. C'est la fin du petit artisan, avec sa lampe à souder, qui vous bricole un affût de fortune.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/04/26/les-technicals-de-zxauto.html

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Alors là, on atteint le sommet de l'opportunisme économique : 

Le constructeur automobile chinois ZXauto se met au technical de série. ZXauto a découvert que les rebelles libyens avaient fréquemment utilisé ses pick-up lors de la guerre contre les forces kadhafistes. De là à proposer une série "free syrian army"... Le blog China Defense le signalait hier.

ZXauto propose une version de série de son pick-up Grand Tiger qui a été présenté lors d'un salon de l'auto à Shanghai. C'est la fin du petit artisan, avec sa lampe à souder, qui vous bricole un affût de fortune.

C'est le debut des préparatif de l'été Chinois....

Link to comment
Share on other sites

Ca te parait si inconcevable que ça?

Cela n'a plus d'importance...car si intox il doit y avoir, c'est dans le sens de minorer au maximum les faits, pour justifier l'inaction déjà décidée, la ligne rouge demeurant une ligne infra-rouge qui, par définition, est invisible à l'oeil nu. Assad est au courrant, c'est pourquoi il utilise cette arme avec le plus de parcimonie et discretion possible pour ne pas embarrasser nos chancelleries et une ONU tellement sclérosée qu'elle mériterait bien d'être euthanasiée, comme l'a été la SDN en son temps.

Cet abandon de millions de gens aux mains d'Assad ira avoir des conséquences, et lá je dois reconnaitre que celui-ci a raison quand il dit que nous allons payer un prix fort pour cela. Mais après tout, ces centaines de milliers de gens qui défiaient le régime dans les rues des villes syriennes en 2011 étaient tous des membres d'Alquaida , venus d'Irak ou de Lybie, ou ...des terroristes Tchètchenes , comme c'est à la mode aujourd'hui, donc ils méritaient bien la mitraille que leur a servit Assad...et les bombardement aériens, la destruction de leurs villes, les Scuds, et donc un peu de Sarin qui tue quelques dizaines de personnes par ici, par lá, pèsent si peu face aux dizaines de milliers de morts que la comunauté internationnale a déjà pardonné à Assad.

Link to comment
Share on other sites

Si Bachar al-Assad utilise de façon très limité et de manière ponctuelle des armes chimiques pour débloquer à son avantage une situation tactique locale, c'est très malin.

En restant sous le seuil de tolérance des occidentaux, il peut remporter des victoires tout en terrorisant encore plus la population et sans risquer une intervention étrangère.

D'ailleurs, cet usage d'armes chimiques par le pouvoir peut se comprendre compte tenu de l'aggravation actuels des combats autour de la capitale Damas :

Les combats les plus violents depuis deux ans se sont déroulés vendredi dans le nord-est de Damas entre rebelles d'un côté, et armée et miliciens pro-régime de l'autre, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Par ailleurs, selon son directeur Rami Abdel Rahmane, l'aviation a effectué le plus grand nombre de raids en une journée depuis son entrée en action en juillet.

"Les combats féroces qui font rage dans le quartier de Barzé (nord-est de Damas) sont les plus violents dans la capitale depuis le début de la révolution en mars 2011", a-t-il affirmé.

Dans le sud de Damas, de nouveaux combats ont éclaté aux abords du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, contrôlé majoritairement par les rebelles, même si l'armée tient le seul checkpoint conduisant à ce secteur, a rapporté l'OSDH, basé en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un large réseau de militants et de médecins à travers la Syrie.

Des affrontements se sont produits dans d'autres zones du sud de Damas, dont une partie a été réduite à l'état de ruines par des mois de combats.

Dans l'est de la capitale, des affrontements déchiraient le quartier de Jobar, dont les rebelles contrôlent des enclaves.

A Mouadamiyat al-Cham, dans le sud-ouest de la capitale, la vie est devenue insupportable, selon un militant. "Il y a des bombardements quotidiens et les milliers de résidents vivent en état de siège. Il n'y a pas de lait pour bébé et les habitants mangent du pain avarié", a confié Malek, joint par téléphone.

Par ailleurs, a souligné M. Abdel Rahmane, "vendredi a été l'une des journées au cours de laquelle l'aviation a effectué le plus de raids, visant quasiment toutes les régions du pays".

L'aviation a bombardé, selon lui, dans le nord, les provinces d'Idleb, de Raqa et de Hassaké, dans l'est la région de Deir Ezzor, dans l'ouest celle de Lattaquié, dans le sud la province de Deraa et à Damas les quartiers de Qaboun et de Jobar, ainsi que la Ghouta orientale, une région périphérique agricole tenue en grande partie par les insurgés.

Par ailleurs, des combats très violents opposaient l'armée appuyée par les combattants libanais du Hezbollah et de l'Armée de défense nationale (ADN), une milice spécialement entraînée par le régime aux combats de rue, aux rebelles pour la conquête de la localité stratégique de Qousseir, sur la route reliant Homs au littoral, selon l'OSDH.

Dans le quartier de Cheikh Maqsoud à Alep, des combats opposaient les rebelles aux combattants kurdes majoritaires dans ce secteur.

http://fr.news.yahoo.com/syrie-bataille-acharn%C3%A9e-%C3%A0-damas-nombre-record-raids-174323290.html

Pour le régime, il faut impérativement libérer Damas, à n'importe quel prix. Une chute de la Capitale est politiquement inacceptable pour Bachar al-Assad. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...