Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

welcome in Syria

 

Syrie : les menaces de mort du groupe EI aux djihadistes étrangers

 

Le journal "The Observer" révèle que l'organisation État islamique menace de tuer les soldats britanniques qui envisagent de fuir le groupe

 

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-les-menaces-de-mort-du-groupe-ei-aux-djihadistes-etrangers-26-10-2014-1875765_24.php

Link to comment
Share on other sites

Employer un ISU-152 en ville ? Il a gros tube et il fait du dégât, c'est certain. Maintenant, ce véhicule a une tourelle fixe. Pour tirer, il doit pivoter dans la direction souhaitée, ce qui prend du temps. Les Hongrois s'en étaient rendus compte en 1956 dans les rues de Budapest. En plus, c'est un gros bahut, peu maniable, lent au possible et qui consomme beaucoup de carburant.

 

Et dans un milieu urbain où chaque pan de mur peut abriter un lanceur de cocktail Molotov ou un lance-missiles antichar, il faut lui fournir de l'infanterie pour le couvrir.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

L'armé et les NDF semble avoir repoussés l'assaut de JAN sur Idlib. Des cellules dormantes ont attaqués des bâtiments officiels au sein de la ville puis des attaques suicides ont eu lieux aux entrées de la ville avant un assaut .

Link to comment
Share on other sites

Ya des types qui racontent que le tigre, l'officier dont alex parle plus haut, aurait été victime d'une tentative d'attentat et aurait été gravement blessé.

 

j'ai vu passer l'info il y'a 2-3 jours, mais il n y'a pas eu de confirmation de ca 

Link to comment
Share on other sites

https://news.vice.com/article/meet-the-kurdish-suicide-bomber-planning-to-attack-the-islamic-state-in-kobane (20 octobre 2014)

 

Interview en Turquie d'un jeune militant kurde du YPG qui déclare son intention d'aller à Kobané mener une attaque suicide. Quelques cas peu nombreux d'attaques suicides faites par des Kurdes à Kobané ont été rapportés, mais ce n'est pas cautionné par le commandement militaire du YPG.

Link to comment
Share on other sites

L'EI a attaqué le champ gazier de Al Chaer dans la province de Homs près de Palmyre. 30 membres de l'armée auraient été tués. Ce champ gazier avait été pris par l'EI en juillet ou ils avaient exécuté 270 personnes avant d’être repris par l'armée peut après.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Les jihadistes du Front al-Nosra ont chassé les rebelles modérés appuyés par les Occidentaux du Front révolutionnaire syrien (FRS) de leur fief dans le nord-ouest de la Syrie après 24 heures de combats, a affirmé samedi une ONG syrienne.

Cette défaite porte un coup aux efforts des États-Unis de créer et d'entraîner une force modérée entre les jihadistes et les forces du régime de Bachar el-Assad. 

"Le Front al-Nosra est devenu maître de Deir Sinbel, et il contrôle désormais la majorité des localités et villages de la région de Jabal al-Zawiya", selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les combattants de la branche syrienne d'el-Qaëda "se sont emparés des armes et des chars du FSR et une partie des rebelles a prêté allégeance au Front Al-Nosra tandis qu'une autre s'est enfuie", a précisé cette organisation.

Selon l'OSDH, quelques jihadistes du groupe État islamique (EI) sont venus prêter main forte au Front Al-Nosra, alors que dans d'autres régions, ces deux groupes jihadistes s'affrontent durement. 

Le FRS, soutenu par l'Occident et des pays arabes, est favorable à l'instauration d'un État démocratique en Syrie alors que le Front Al-Nosra et le groupe État islamique (EI) combattent pour un État théocratique.

Le chef du FRS, Jamal Maarouf, devait constituer une armée nationale devant se placer entre les jihadistes et les forces du régime mais son groupe n'a plus désormais de bastion mais seulement des combattants dans le sud de la Syrie.

En septembre, les États-Unis avaient annoncé vouloir soutenir et entraîner les rebelles modérés. Un des principaux groupes visés par l'aide était le FRS, une alliance créée fin 2013 en réaction à la création du Front islamique (rébellion salafiste et islamiste).

La province d'Idleb a été l'une des premières à tomber aux mains des rebelles après le début du soulèvement de 2011 contre le régime syrien.

http://www.lorientlejour.com/article/894064/syrie-al-nosra-chassent-les-rebelles-moderes-de-leur-bastion-dans-le-nord-ouest.html

 

On commence à y arriver , on aura plus que l'EI et AL Nosra en Syrie

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...