Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Moi j'appelle plus ça une variable d'ajustement. Sérieusement l'hypothèse n'est pas très crédible, hormis dans la région de la frontière jordanienne solidement tenue, les rebelles modérés ne représentent plus grand chose.

Dans la région d'idlib et de Jisr ils sont fortement imbriqués avec Al Nosra et donc plus vraiment apparentés à des rebelles modérés, sans compter qu'ils sont coincés entre les trois autres factions : armée qui semblent décider à reprendre l'offensive sur Jisr afin de sécuriser la région alaouite une fois l'opération de zabadani bouclée, ce qui ne devrait plus prendre beaucoup de temps, les kurdes au nord ouest et l'EI qui grignotent les territoires au nord est. 

 

Enfin je ne suis pas sur qu'ils représentent une alternative crédible, mais plus un moyen pour les turcs et les pays du golf de prolonger les hostilités. 

Je pense en effet les modérés n'existent quasi plus sur le terrain ce n'est pas ce dont je parle. Al Nosra fait partie de ce que j'ai appelés Islamiste modérés d'où la présence des guillemets. Le front islamique et les diverse forces qui y sont fédérés sont le choix qu'a fait la Turquie et les pays du Golfe avec elle. cette fédération représente donc une 4éme force sur le terrain qui peut  être celle qui finit par remporter la palme.

Link to post
Share on other sites

Pas sur que les Etats-Unis se réjouissent autant de l'attitude Turque envers les Kurdes. Le respect des minorités reste un fondement de leur diplomatie. 

Carrément.

Et le Bahreïn ? (pr ne citer que lui

 

La phrase serait bcp plus juste ainsi :

 

 Le respect de leurs intérêts reste un fondement de leur diplomatie. 

Link to post
Share on other sites

Assad annonce une amnistie générale pour les déserteurs

Le président syrien Bachar el-Assad a publié samedi un décret annonçant une amnistie générale pour les milliers de militaires ayant déserté son armée.

 

 

http://www.lepoint.fr/monde/assad-annonce-une-amnistie-generale-pour-les-deserteurs-25-07-2015-1951435_24.php

 

 

lol Il croit qu’ils vont peut-être changer d’avis et venir quand même combattre pour lui un jour ??? De plus en plus de jeunes alaouites - et plus vieux - eux même fuient l’enrôlement avec la complicité active de leurs proches.   ^ ^

 

 

 

...

Link to post
Share on other sites

Selon CNN Turquie cette nuit l'armée de l'air turque à menée 400 frappes contre les positions du PKK

#BREAKING Sources tell CNN Türk last night Turkish jets made 159 sorties against #PKK camps in N.Iraq&hit 400 targets pic.twitter.com/oGVJmKsGbs

— CNN Türk ENG (@CNNTURK_ENG)

July 25, 2015

 

Mais pas de frappes contre l'EI

#BREAKING Sources tell CNN Türk last night there was no air strike against #ISIS, targets were hit by tank fire near #Kilis.

— CNN Türk ENG (@CNNTURK_ENG)

July 25, 2015
Edited by alexWF
Link to post
Share on other sites

http://www.lowyinterpreter.org/post/2015/07/13/Rebranding-Jihad-(part-2)-Another-Islamist-group-goes-mainstream.aspx (13 juillet 2015)

 

L'auteur signale un « article de propagande » paru récemment dans le Washington Post, au service d'une politique de changement d'image marketing ("rebranding") d'Ahrar al-Sham, devenant miraculeusement "modéré" sur la seule base de la non-allégeance à Al-Qaïda ou EI.

 

Cela pourrait préluder un soutien américain à ce groupe, notamment par le biais des programmes d'entrainement de "rebelles modérés".

Autre article signé par un porte-parole d'Ahrar al-Sham dans le journal britannique "The Telegraph" : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/islamic-state/11752714/Im-a-Syrian-and-I-fight-Isil-every-day.-We-need-more-than-bombs-from-the-West-to-win-this-battle.html (21 juillet 2015)

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

400 frappes contre le PKK, combien contre daesh ?

 

Je pense qu'il y a un malentendu ou une erreur de traduction, le PKK parle de 7 bombardements ... et 371 arrestations.

Link to post
Share on other sites

Il semblerait que l'attition frappe les forces du régime officiel:

"Confronté à une pénurie de soldats, Assad amnistie les déserteurs

Les autorités syriennes ont lancé début juillet une vaste campagne publicitaire appelant les citoyens à rejoindre l'armée, affaiblie par un nombre croissant de morts et de déserteurs. Même les partisans du régime sont désormais réticents à effectuer leur service militaire. (...) "

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/syrie-confronte-a-une-penurie-de-soldats-assad-amnistie-les-deserteurs_1702125.html

Si le nettoyage des poches rebelles proches de Damas permet de dégager des effectifs, je ne pense pas que ce sera suffisant pour compenser. Le manque de soldats poussera-t-il finalement Assad à négocier??

Link to post
Share on other sites

Il semblerait que l'attition frappe les forces du régime officiel:

"Confronté à une pénurie de soldats, Assad amnistie les déserteurs

Les autorités syriennes ont lancé début juillet une vaste campagne publicitaire appelant les citoyens à rejoindre l'armée, affaiblie par un nombre croissant de morts et de déserteurs. Même les partisans du régime sont désormais réticents à effectuer leur service militaire. (...) "

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/syrie-confronte-a-une-penurie-de-soldats-assad-amnistie-les-deserteurs_1702125.html

Si le nettoyage des poches rebelles proches de Damas permet de dégager des effectifs, je ne pense pas que ce sera suffisant pour compenser. Le manque de soldats poussera-t-il finalement Assad à négocier??

Cela le poussera encore un peu plus à appeler à l'aide du côté des milices chiites irakiennes, de l'Iran et du Hezbollah dans la mesure de leur capacité de contribution.

 

J'ai une question : est-ce que la mouvement Hashd al Shaabi est représentée en tant que tel en Syrie ?

Link to post
Share on other sites

Cela le poussera encore un peu plus à appeler à l'aide du côté des milices chiites irakiennes, de l'Iran et du Hezbollah dans la mesure de leur capacité de contribution. (...)

Je crois que les milices irakiennes ont déjà fort à faire sur leur territoire. On a aussi pas mal débattu sur ce fils des limites que semblaient atteindre les capacités du Hezbollah. Reste l'Iran, qui vient de conclure un traité sur le nucléaire. Traité qui pourrait l'amener à normaliser ses relations avec l'occident.

Début 2016 - si le nouveau locataire de la Maison-Blanche n'entreprend pas de démolir l'oeuvre de son prédécesseur - Assad risque de ne plus avoir le choix et de négocier sérieusement avec les kurdes et ce qui restera de l'opposition modérée ...

Link to post
Share on other sites

Je crois que les milices irakiennes ont déjà fort à faire sur leur territoire. On a aussi pas mal débattu sur ce fils des limites que semblaient atteindre les capacités du Hezbollah. Reste l'Iran, qui vient de conclure un traité sur le nucléaire. Traité qui pourrait l'amener à normaliser ses relations avec l'occident.

Début 2016 - si le nouveau locataire de la Maison-Blanche n'entreprend pas de démolir l'oeuvre de son prédécesseur - Assad risque de ne plus avoir le choix et de négocier sérieusement avec les kurdes et ce qui restera de l'opposition modérée ...

Ou alors, cela va accentuer la confessionnalisation du conflit et son extension à l'ensemble du Moyen-Orient. Au fur et à mesure que les puissances (mais aussi les individus) étrangères s’immiscent dans le conflit, de plus en plus de régions sont gagnées par les combats. Au départ, il n'y avait que quelques zones en Syrie. Puis ça s'est étendu à l'Irak, redonnant un nouveau souffle à l'insurrection irakienne. Cela a gagné le Liban avec l'intervention du Hezbollah. Parallèlement aux ingérences des monarchies du Golfe et de l'Iran, le conflit s'est étendu à toute la Syrie. Et maintenant, ça s'agite en Turquie avec l'intervention d'Ankara. Maintenant, l'Etat islamique a des bases opérationnelles dans le Sinaï, en Libye et même en Arabie Saoudite. Un véritable sac de noeud, et la conclusion de cette conflagration ne sera pas heureuse ... Le Moyen-Orient est une poudrière, on a allumé la mèche, c'est parti pour trente années de guerre.

Personne n'a les moyens de l'emporter, les alliances sont très fragiles (la Turquie, le Qatar et l'Arabie Saoudite ont été en désaccord concernant le coup d'Etat en Egypte). Sans compter que les seules puissances à pouvoir faire cesser les combats ont des intérêts plus importants ailleurs (Etats Unis et dans une moindre mesure Russie et Chine).Je suis très pessimiste quant à l'avenir de cette région.

Par ailleurs, chaque fois qu'une faction commence à émerger, elle finit par être en difficulté (à cause de la nature de "la guerre au sein des populations", les Kurdes ne peuvent être aussi efficaces dans les zones arabes, etc ...) et par être la cible d'une "coalition" formée par d'autres factions. Le cas kurde est assez emblématique : les différents partis kurdes ont commencé à s'entendre (ce qui étaient loin d'être évident), ont stoppé Daech en Irak, ont libéré un certain nombre de villes prises par les djihadistes, ont repoussé Daech à Kobané et fait la jonction entre deux de leurs enclaves syriennes, et là, les Turcs arrivent pour bombarder. Il est presque évident qu'ils ne vont pas s'arrêter au PKK, surtout si celui-ci réplique massivement (difficile de savoir à quel parti politique appartient un milicen kurde, quand tous ces groupes armées sont mélangés et coopèrent).

Link to post
Share on other sites

au dernieres nouvelles, daech est en train de corrompre leurs amis d'al nosra a idlib, l'objectif est de les faire retourner de veste et s'emparer de la ville en soft sans combat, comme ils l'avaient fait en 2013 avec raqqa, sinon c'est le fiston d'erdogan bilel, qui a repris le commerce du petrole avec daech via sa boite BMZ limited, donc ces histoires de guerre turque contre daech je n'y croit pas du tout, la vrai guerre est contre les kurdes et assad

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

au dernieres nouvelles, daech est en train de corrompre leurs amis d'al nosra a idlib, l'objectif est de les faire retourner de veste et s'emparer de la ville en soft sans combat, comme ils l'avaient fait en 2013 avec raqqa, sinon c'est le fiston d'erdogan bilel, qui a repris le commerce du petrole avec daech via sa boite BMZ limited, donc ces histoires de guerre turque contre daech je n'y croit pas du tout, la vrai guerre est contre les kurdes et assad

Tu as une source stp?

Link to post
Share on other sites

Les kurdes appuyés par des unités rebelles de l'ASL ont pris Sarrin au sud de Kobané, c'était le dernier point fort de l'EI dans la zone et logiquement ça devrait permettre de grandes avancées notamment au sud vers le barrage de Tichrin qui ouvrirait ensuite la voie vers le nord-est d'Alep et la fameuse "safe zone" turque.

 

Vidéo filmée par l'ASL vers et dans Sarrin :

 

Forcément comme c'est ce que veulent éviter à tout prix les turcs, ça devrait accélérer la mise en place de la "safe zone", notamment maintenant que les américains ont dit être d'accord, par contre les turcs ne semblent pas pour le moment vouloir déployer des troupes au sol en Syrie donc ça va être aux rebelles d'aller au charbon, ça va être intéressant de savoir quels groupes seront autorisés a y aller et surtout a gérer la zone ensuite.

Dans le même temps, une partie des "Tiger forces" a été déployée dans l'est d'Alep pour apparemment tenter de briser le siège de la base aérienne de Kuweires : http://www.almasdarnews.com/article/al-masdar-exclusive-tiger-forces-arrive-in-east-aleppo/

On dirait que l'EI va en voir de toutes les couleurs dans le secteur, dans les semaines à venir. 

 

 

Dans le même temps, les dernières poches de l'EI dans Hassaké sont en train d'être reprises au fur et à mesure par les forces kurdes et du régime.

Grosse défaite pour l'EI, ils ont laissés un gros nombre de combattants et d'équipements sur le carreau encore et grosse victoire pour les kurdes et leurs alliés en contrepartie qui récupèrent une grosse partie des territoires qui appartenaient au régime et ses alliés avant ( 70% de la ville sous leur contrôle je crois selon l'OSDH ).

 

 

Egalement aujourd'hui, une offensive du régime sur Jobar ( Damas ) semble avoir échoué, rien de très remarquable jusqu'ici, sauf que sur les vidéos rebelles montrant les corps des soldats tués on remarque à plusieurs reprise l'insigne à tête de mort de la garde républicaine syrienne, signe que l'offensive devait être assez importante.

Un avion a également été touché durant les combats il semblerait :

Edited by Barristan-Selmy
Link to post
Share on other sites

 

Dans le même temps, les dernières poches de l'EI dans Hassaké sont en train d'être reprises au fur et à mesure par les forces kurdes et du régime.

Grosse défaite pour l'EI, ils ont laissés un gros nombre de combattants et d'équipements sur le carreau encore et grosse victoire pour les kurdes et leurs alliés en contrepartie qui récupèrent une grosse partie des territoires qui appartenaient au régime et ses alliés avant ( 70% de la ville sous leur contrôle je crois selon l'OSDH ).

 

 

 

A Hassakié, les kurdes ont récupérés les zones agricoles que le régime à laché lors de l'offensive de EI,  ceci après une entente  avec les SAA qui se sont regroupés dans les quartiers urbains

On parlait a un moment de 1200 combattent de EI qui étaient pris au piège, est-ce qu'il y'a plus d'info la-dessus?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,091
    Total Topics
    1,376,694
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...