Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre civile en Syrie


Recommended Posts

Ce qui m'étonne, vu que la Syrie a des accords stratégique avec la Russie et que les russes ont une base navale à Tartous, c'est curieux que les russes ne soient pas tentés d'entrer directement dans le jeu vu que c'est leur dernier point d'influence sur  cette zone du proche orient. si Assad tombe, ils y perdent.

 

Tartous ne semble pas encore attaquer par l'EI & cie.

 

Que ce passera t'il quand ils attaqueront Tartous ?

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'ils confondent avec les brigades turkmènes ( soutenues et équipées par la Turquie ) qui sont bien rentrées en Syrie et qui apparemment brandissaient des drapeaux turcs.

Après c'est possible qu'elles soient accompagnés par quelques soldats turcs notamment pour coordonnées des futurs frappes, mais j'ai un doute sur plusieurs centaines ça serait dur à cacher.

En plus de ça, une offensive rebelle dans le même secteur contre l'EI a mal tournée et la l'EI est en train de gagner du terrain et menace Marea, l'une des principales villes rebelles au nord d'Alep et y'a aucune réaction de la coalition ou de la Turquie, j'imagine que si plusieurs centaines de soldats turcs étaient présents ça se passerait différemment.

 

 

Sinon les négociations et cessez le feu à Zabadani et Kefraya/al-Fuaa
 semblent avoir été suspendus par Ahrar, les bombardement ont repris sur ces deux dernières villes, a voir si ça se confirme avec la reprise des combats à Zabadani.

Edited by Barristan-Selmy
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

La traduction Google de l'article de Sputnik en arabe donne "de nombreux missiles antiaériens Kornet 5". Est-ce que cela ne pourrait pas être le "Kornet E" (sur le principe A=1, B=2...) ?

Le E est le modèle normal je crois, c'est le D qui diffère avec un lanceur quad sur véhicule.

 

 

Ce qui m'étonne, vu que la Syrie a des accords stratégique avec la Russie et que les russes ont une base navale à Tartous, c'est curieux que les russes ne soient pas tentés d'entrer directement dans le jeu vu que c'est leur dernier point d'influence sur  cette zone du proche orient. si Assad tombe, ils y perdent.

 

Tartous ne semble pas encore attaquer par l'EI & cie.

 

Que ce passera t'il quand ils attaqueront Tartous ?

Tu voudrais qu'ils déploient directement des troupes au sol  dans ce pot de pus ?

 

Sinon ils ont pris les devant et ont signés un accords avec Chypre pr avoir un accès aux ports chypriotte, Tartous n'est plus si importante que ca (même si elle garde une importance certaine, ce n'est plus le seul port russe ds la région). 

Edited by Tonton Flingueur
Link to comment
Share on other sites

Tu voudrais qu'ils déploient directement des troupes au sol  dans ce pot de pus ?

 

 

Je veux rien, je fais que poser la question, que se passera t'il quand l'EI s'en prendra à la base russe ?

 ils plieront bagage avant ?

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

 

Turquie : trois soldats tués dans l'est par le PKK

 

Trois soldats turcs ont été tués samedi dans une attaque à la bombe attribuée aux rebelles du PKK dans l'est de la Turquie. La veille, une attaque avait fait trois morts et six blessés à Daglica, dans la région d'Hakkari, au sud-est du pays.

 

"Trois de nos soldats sont morts en martyrs et six autres ont été blessés" dans une explosion survenue sur une route de la province de Bingol (est), dans la région de Karliova, a indiqué l'armée dans un communiqué.

 

Depuis l'attentat suicide de Suruç (sud) dans lequel 33 personnes proches de la cause kurde ont été tuées et qui a été attribué au groupe de l'Etat islamique, la Turquie connaît un nouveau cycle de violences.

 

Ce pays a déclenché le 24 juillet une "guerre contre le terrorisme" sur deux fronts, visant simultanément les rebelles du PKK et les jihadistes de l'EI, le long de sa frontière avec l'Irak et la Syrie.

 

Le PKK, qui accuse l'armée turque de concentrer ses raids sur les positions des combattants kurdes, a rompu unilatéralement un cessez-le-feu en vigueur depuis 2013 et repris les armes.

 

Selon un bilan provisoire, 39 membres des forces de sécurité turques ont été tués depuis le 20 juillet dans ces attaques attribuées au PKK, a annoncé samedi un responsable du gouvernement turc.

 

(ats / 15.08.2015 17h59)

 

Link to comment
Share on other sites

Je suis surpris par la capacité du PKK à frapper en Turquie. Autant de mort en si peu de temps...

Et bien la Turquie c'est un peu chez eux en même temps. Comme si tu disais "Je suis surpris par la capacité du FLNC à frapper en Corse."

Link to comment
Share on other sites

Tartous ne semble pas encore attaquer par l'EI & cie.

 

Que ce passera t'il quand ils attaqueront Tartous ?

Si l'EI est aux portes de Tartous on ne parlera plus "d'attaque" mais de massacres, car ça voudra dire que le régime aura perdu son "hearthland" et à ce moment là.

C'est d'ailleurs pour ça que ça balise grave dans le camps gouvernemental depuis la chute de Jisr El Shougour. C'est le coeur du territoire loyaliste qui est directement menacé.

Quant à un soutien au sol Russe, probablement pas dans cet univers-ci. (on est dans une guerre de proxy).

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Et bien la Turquie c'est un peu chez eux en même temps. Comme si tu disais "Je suis surpris par la capacité du FLNC à frapper en Corse."

Il y a eu plus de 10 ans d'opérations militaire pour désarmer et décapiter le PKK. J'ose croire qu'après un tel traitement le FLNC serait bien en peine de tuer en Corse des dizaines de soldats et de policier en 1 mois.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Nouveau massacre du régime, plus de 80 morts ( certainement beaucoup plus vu les 200-300 blessés ) après des frappes sur un marché de Douma ( Damas ) : http://www.lorientlejour.com/article/939424/syrie-82-morts-dans-des-raids-du-regime-visite-dun-chef-de-lonu.html

 

 

Le tout pendant la visite d'un officiel des opérations humanitaires de l'ONU à Damas ( http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/16/97001-20150816FILWWW00060-syrie-visite-importante-de-l-onu.php ) et peu de jours après le rapport d'Amnesty dénonçant déjà ces frappes et les conditions de vies terribles des civils dans la Ghouta orientale.

Link to comment
Share on other sites

Je suis surpris par la capacité du PKK à frapper en Turquie. Autant de mort en si peu de temps...

20% des citoyens de Turquie sont kurdes et ils sont largement majoritaires dans le sud est. Même si le PKK est largement minoritaire chez les kurdes, il est quand même assuré d'avoir un vivier de recrutement intarissable. Si on ajoute des bases plus ou moins sanctuarisées hors de Turquie, des frontières montagneuses incontrôlables, un économie souterraine et des trafics endémiques dans le Kurdistan turc (héritage de l'embargo contre Saddam entre autres) que l'état turc laisse faire pour des raisons sociales (ça fait vivre pas mal de personnes dans une région très pauvre), une large diaspora en Occident qui contribue au financement, un soutien politique et militaire étranger non négligeable (Hafez el Assad, URSS et même la Grèce dans le temps), une expérience de plusieurs décennies de guérilla....etc Tout ça montre que même si l'état turc peut réduire la menace de manière significative, une éradication du PKK qui passerait uniquement par la voie militaire est quasi impossible.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

20% des citoyens de Turquie sont kurdes et ils sont largement majoritaires dans le sud est. Même si le PKK est largement minoritaire chez les kurdes, il est quand même assuré d'avoir un vivier de recrutement intarissable. Si on ajoute des bases plus ou moins sanctuarisées hors de Turquie, des frontières montagneuses incontrôlables, un économie souterraine et des trafics endémiques dans le Kurdistan turc (héritage de l'embargo contre Saddam entre autres) que l'état turc laisse faire pour des raisons sociales (ça fait vivre pas mal de personnes dans une région très pauvre), une large diaspora en Occident qui contribue au financement, un soutien politique et militaire étranger non négligeable (Hafez el Assad, URSS et même la Grèce dans le temps), une expérience de plusieurs décennies de guérilla....etc Tout ça montre que même si l'état turc peut réduire la menace de manière significative, une éradication du PKK qui passerait uniquement par la voie militaire est quasi impossible.

Oui mais je ne pensais pas que ses capacités militaires d'action en Turquie était si important. J'en conclu qu'ils se sont beaucoup renforcé ces derniéres années sans doute un "effet secondaire" de l'armement des kurdes contre l'EI.

Link to comment
Share on other sites

Je n'arrive pas à comprendre le but de ces attaques. Utiliser des moyens aériens pour attaquer un marché, ça semble disproportionné en terme de moyen utilisé. 

 

Parce que c'est un régime dictatorial connu et reconnu comme étant très dur, qui à l’habitude de ce type d'action et torture et tue plus de gens que l'EI, mais prend soin de ne pas filmer ses méfaits.

Donc de temps en temps ça à l'air de sortir un peu de nul part lorsqu'un journaliste occidental ou l'ONU tombe dessus par hasard, mais c'est chose courante sinon.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas sur ce point là que je m’interrogeais. Mais plus sur l'intérêt d'utiliser un avion pour bombarder un marché, ça coûte assez cher et l'avion serait certainement bien venu pour soutenir les troupes sur le terrain ailleurs. Autant je peux comprendre dans la logique de Assad les arrestations aléatoires et la torture d'opposant ou encore le bombardement par l'artillerie des quartiers rebelles, cela reste relativement peu "coûteux" en moyens, alors qu'un avion...

Edited by Dino
Link to comment
Share on other sites

Je suppose faire pression sur les assiégés. Un marché est un point central de la vie d’une ville.  

 

Mais le régime me fait aussi cette impression d’être assez gaspilleur de ressources pourtant maigres. Rien que la préférence pour le bombardement aérien me parait inapproprié alors que c’est le développement de l’artillerie qui aurait dû être prioritaire. Idem pour les chars qui servirait mieux comme artillerie d’assaut utilisée à distance de sécurité plutôt qu’envoyés au contact.

 

Je me fais peut être une fausse idée, mais je trouve que l’artillerie, hors mortiers bricolés, est peu présente dans ce conflit. Quelqu’un pour me contredire ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Je suppose faire pression sur les assiégés. Un marché est un point central de la vie d’une ville.  

 

Mais le régime me fait aussi cette impression d’être assez gaspilleur de ressources pourtant maigres. Rien que la préférence pour le bombardement aérien me parait inapproprié alors que c’est le développement de l’artillerie qui aurait dû être prioritaire. Idem pour les chars qui servirait mieux comme artillerie d’assaut utilisée à distance de sécurité plutôt qu’envoyés au contact.

 

Je me fais peut être une fausse idée, mais je trouve que l’artillerie, hors mortiers bricolés, est peu présente dans ce conflit. Quelqu’un pour me contredire ?

 

y'a la politique qui rentre dans le calcul, l'armée de l'air a toujours été le garant du régime (la plupart des pilotes sont alaouites) 

pour ce qui concerne l'artillerie, j'avoue que je ne comprends pas non plus, pour quelle raison elle n'a pas plus utilisé. manque de matériel?, ou de personnel formés? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je dirai que les habitudes (utiliser la terreur) ont la vie dure.

Il y a aussi toujours la possibilité que la marché ne soit pas la cible visée. Et pour éviter toute discussion inutile je ne doute pas un instant que ce régime soit capable d'un tel crime, la brutalité qu'il a montré par le passé le prouvant surabondamment, simplement une erreur ou un accident est toujours possible.

Link to comment
Share on other sites

UPDATE: #SAA take control of Mesheek and are now clashing with #Jaish_Fateh in the outskirts of Qarqur v @Amin_Akh pic.twitter.com/P6NAnmx1jL

— Hassan Ridha (@sayed_ridha)

August 18, 2015

L'armée syrienne relance une offensive dans la plaine d'al Ghab et aurait déjà capturé trois villes.

rConflictNews: #ISIS Officially Claims Responsibility for Assassination of Senior #alNusra Front Leader in #Daraapic.twitter.com/aT0JfOg0c9

— Sterling M Holmes (@STERLINGMHOLMES)

August 18, 2015

Un commandant d'al-Nosra assassiné par l'État sataniste à Deraa. La Syrie d'après, celle des règlements de compte entre gangs salafistes...

Link to comment
Share on other sites

Avec le nombre important de garnisons assiégées côté régime, ca a du sens de maintenir ce niveau d'activité aérienne, d'abord on ne sait pas tout des succès des frappes aériennes, ensuite pour les soldats piégés dans leur base l'effet psychologique, le boost pour le moral ca compte aussi, et a contrario sur les assaillants.

 

Pour ce raid sur le marché de douma, ca a clairement l'air délibéré puisqu'il y a eu plusieurs passages sur la zone, soit il y avait une cible à haute valeur ajoutée à proximité soit celà participe à la pression mise sur les civils dans ce qui est un fief de la rébellion.

Des représailles pour je ne sais quelle raison, ou un truc plus tactique comme Vider la population civile pour préparer r l'assaut.

Edited by debonneguerre
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,956
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Amoroso
    Newest Member
    Amoroso
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...