Recommended Posts

Tu as raison, je n'avais pas fait attention au " s' " de "s’il s’agit ". Ca change tout le sens de la phrase et ça tempère la volonté de discuter russe.

Peut tere; Toujours est il que des representants de l'opposition syrienne ont été reçus à Moscou il y'a quelques temps. A voir si c'est un coup dans l'eau, de la maskirovka ou une tentative de tater le terrain

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande vraiment ce que les musulmans indonésiens, algériens, tunisiens pensent de ces conflits religieux. A-t-on des échos ? Voit-on des mouvements appelant à la paix ?

Il faut savoir que les gens dans le Maghreb (Tunisie + Algérie + Maroc) ne sont pas trop affectés par ces mouvements et de la guerre entre Chiite et Sunnite. La population est à 95% sunnite et ne possède pas de lien avec le Chiisme ni la connaissance de ce mouvement. Ils ne se sentent donc pas concernés par ce qui se passe. 

Par contre et vu le nombre de Djihadiste partis de ces pays et de la géo-politique dans la région surtout après la révolution Tunisienne, la population est globalement en faveur de l'intervention Russe et de Bachar (On a proverbe qui dit : Tiens toi à ta misère car ce qui arrive risque d'être encore plus pénible) et on voudrait pas gérer le flux de retour de ces personnes dans le pays (comme l'Europe d'ailleurs).

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

chez nous, au moment de Charlie hebdo, comme pour le Thalys, je n'ai jamais vu de manifestations avec des panneaux "not in my name"... Je ne dis pas que les Musulmans sont d'accord avec ce qui se passe, simplement, qu'ils n'osent pas le manifester, l'exprimer.

J'ai vu quelques personnes évidemment musulmanes dans le cortège parisien, une ou deux femmes voilées notamment, pas particulièrement à l'aise. M'enfin, j'ai au mieux croisé un millième du cortège, donc...

Il faut savoir que les gens dans le Maghreb (Tunisie + Algérie + Maroc) ne sont pas trop affectés par ces mouvements et de la guerre entre Chiite et Sunnite. La population est à 95% sunnite et ne possède pas de lien avec le Chiisme ni la connaissance de ce mouvement. Ils ne se sentent donc pas concernés par ce qui se passe. 

Par contre et vu le nombre de Djihadiste partis de ces pays et de la géo-politique dans la région surtout après la révolution Tunisienne, la population est globalement en faveur de l'intervention Russe et de Bachar (On a proverbe qui dit : Tiens toi à ta misère car ce qui arrive risque d'être encore plus pénible) et on voudrait pas gérer le flux de retour de ces personnes dans le pays (comme l'Europe d'ailleurs).

En outre il y a des troubles ethniques assez lourds en ce moment en Algérie, sur fond plus ou moins religieux, ethnique en tout cas, entre mozabites et arabes en la région de Ghadaïa. Mais c'est HS ici.

Sunnite ou pas, ce qui pourrait changer la donne serait une rue musulmane s'impliquant pour exiger la paix, la paix d'abord.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors...

...Vous en êtes ? :dry:

On y va, oui ? :smile:

 

CP3kpHRWUAA7bLC.jpg

 

Le style, je vous dis. Le style, avant tout ! :laugh:

(eh c'est plus raffiné que les exhibitions de pectoraux, non ?)

Edited by Alexis
The Style...
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande vraiment ce que les musulmans indonésiens, algériens, tunisiens pensent de ces conflits religieux. A-t-on des échos ? Voit-on des mouvements appelant à la paix ?

On se dit ces conflits religieux ne serrent à rien , faire une guerre stupide pour diviser des territoires entre sunnite et chiites ou chrétiens ou kurdes ne serrent à rien , mais il y a des gens dans le golf qui sont obsédés par ces conflits !

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ttu.fr/syrie-coordination-russo-israelienne/

Syrie : coordination russo-israélienne

Vladimir Poutine n’a qu’un objectif : empêcher le régime de Bachar al-Assad de s’écrouler.

«Les forces que les Russes ont déployées ces dernières semaines devraient suffire pour assurer la défense des territoires encore sous contrôle de Bachar al-Assad, mais pour les reconquérir il faudrait que Moscou use de moyens militaires autrement plus importants», estime un responsable du ministère

Concernant le Hezbollah, le grand allié de l’Iran, les responsables israéliens n’excluent toutefois pas que cette milice chiite libanaise se prépare à un retrait au moins partiel de ses forces de Syrie, notamment après de lourdes pertes dans ses rangs lors de son échec récent à reprendre aux forces djihadistes la ville de Zabadani.

Benjamin Netanyahu à effectuer, il y a deux semaines, une visite éclair à Moscou pour y rencontrer Vladimir Poutine, afin d’accélérer la mise sur pied d’un “mécanisme de coordination”

Share this post


Link to post
Share on other sites

On dira ce qu'on veut de cette intervention et on aura raison de le dire mais l'étoile rouge rappelle quand même les premiers moments d'émoi aéronautique :-x. Bon à part que c'était toujours les méchants.

 

Pour ne pas faire un post parfaitement inutile connaît on en gros la force projetable par l'Iran ses capacités matérielle et ce qui est actuellement e  Syrie? Certains disent que la projection Russe devrait baisser mes exigences de ceux ci en Ukraine. Est ce un voeu pieu ou une logique défendable ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Tiens, ils tombent le masque. Qu'on en me dise pas qu'ils ne s'exprime pas avec l'appui tactite du roi; Dans un régime totalitaire (ce qu'est l'AS) ce type de déclaration a valeur de déclaration d'état d'autant plus quand on connait le role, l'importance et l'imbrication des organisations religieuses avec les structures étatiques existantes.

Donc on a des "officiels" saoudiens ayant pignon sur rue qui confirment que le wahabbisme soutient bien les combattants sunnites en Syrie

Surprise, surprise .......

 

Affiche Harry, un ami qui vous veut du bien

L'Arabie Saoudite ,un ami qui nous veux du bien ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais à quoi ils joues, à vouloir une « zone d’exclusion aérienne » ? Je commence sérieusement à me poser des questions sur comment tout ça va finir... (Ok, ça viens d'une site orienté, mais l'essentiel est "réel")

https://www.wsws.org/fr/articles/2015/oct2015/asay-o06.shtml

les 2 derniers paragraphes :

"

Selon un article du Washington Post samedi, il y a un conflit aigu entre d’une part la CIA, qui est fortement engagée en Syrie et aurait consacré 10 pour cent de son budget total à la formation de forces islamistes au combat anti-Assad, et de l’autre le Pentagone dont l’effort pour la formation des « rebelles » syriens a été pour la forme.

L’article dit: « Un ancien haut responsable américain du renseignement a dit que l’échec des États-Unis à répondre aux frappes ou à renforcer le soutien aux unités formées par la CIA était susceptible de provoquer la colère des équipes paramilitaires de la CIA dans la région, irritées depuis plusieurs années par les limites imposées par la Maison-Blanche au degré de soutien apporté aux groupes rebelles modérés. »

les paramilitaires de CIA vont monter un complot attention.....

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a deux/trois ans ce que j'ai pu voir en travaillant dans le domaine c'était essentiellement des membres de minorités (chrétiens de tout poils, ismaéliens, druzes ...) se trouvant dans les pires zones de combats de 2012/2013 (Homs, les montagnes du sud alaouite; la frontière avec le Liban) et principalement des urbains. Mais je n'ai jamais vu d'alaouites.D'après ce que j'entends en discutant avec les collègues le plateau central entre Damas et Alep s'est (beaucoup) dépeuplé, Alep elle même est massivement désertée et on assiste à un début de désertification dans les campagnes (en particulier les zones disputées peu peuplées) où se commettent les exactions les moins visibles car pas de presse ou d'ONG pour les documenter.

Ce qui est intéressant à analyser c'est le soutien dont bénéficie le régime, pourquoi a t'il été continuellement supporté par les alaouites et une partie des urbains sunnites ? Jusque là il y avait clairement un consensus, dans au moins une partie de ce groupe, sur la préservation d'une communauté d'intérêt, d'un état "pluraliste" dominé par les alaouites versus un état sunnite qui auraient été beaucoup moins tolérant, mais surtout d'une part du gateau économique (et notamment dans l'armée ou dans les "clans" familiaux étendus des bourgeoisies alaouites ET sunnites).
Ce consensus c'est clairement transformé en une lutte résiliente existentielle au fil des années et des défaites. De manière assez analogues la résistance des allemands pendant la 2nd guerre mondiale a de moins en moins à voir avec les plans fantasmagoriques du Furher, et de plus en plus avec la peur des représailles qu'ils vont subir en cas de défaire. Je pense qu'on a même maintenant atteint un stade ou l'épuisement "war exhaustion" a atteint un niveau devenu intolérable dans le camp gouvernemental, avec des perspectives de "gagner" le conflit très éloignées, et complètement différente de ce qui avait pu les réunir au début (moins de gâteau à partager, coût traumatique de répression, conscience que vivre dans l'ensemble qui succédera à la guerre même en cas de victoire militaire sera un enfer)..

Parallèlement Tancrède avait raison de s'intéresser au cas de la SAA qui est en voie de factionnalisation, avec une utilisation politique à l'intérieur du jeu des clans proches du pouvoir. Clairement une partie des unités "d'élites" les plus loyales sont conservées autour de Damas pour servir de prétoriens à Bashar, ce qui veut dire que la loyauté des commandants de ces unités devient elle même un enjeu et un problème qui mange des ressources.
Sur le front la SAA est toujours plus dispersée, inégalement motivée et équipée, et concrètement les diverses milices locales jouent un rôle de plus en plus important, preuve à mon sens de la conscience aigües d'une partie de la population de la nécessité d'assurer sa survie plus que de servir un ensemble politiquement de moins en moins cohérent, et qui a les mains tâchés de beaucoup de sang de l'avis général.

La fracturation militaire et politique du régime est clairement à l'oeuvre selon moi.

Dans ce contexte, l'intervention Russe peut elle redresser la barre ? Je ne sais pas, sachant qu'ils n'ont pas d'objectifs délimités audelà d'une victoire militaire qui n'offre pas des perspectives très réjouissante pour qui que ce soit.

Tu as raison mais ce que tu dis là m'a fais penser que l'usure n'a pas dus frapper que le camp loyaliste. Les formations rebelles qui ne sont pas inondés de combattant étranger (qui sont pour leur grandes majorités attirés par les factions les plus extrèmistes) connaissent certainement une usure semblable. Un grand nombre de combattants étrangers posent d'ailleurs d'autres types de problèmes. Les rebelles sont dans une situation de "factionnalisation" de fait et agissent très souvent en seigneur de la guerre. C'est d'ailleurs quelque chose qu'on ne relève pas suffisamment une partie de l'ASL "laïc" se comporte purement et simplement en bandit.

La question reste posé il est probable que le régime tiendra pas éternellement et ne conservera pas ses soutiens non "existentiel" éternellement mais il a surpris jusque là par sa résilience et fais face en grande partie a des forces subissant elles aussi une usure comparable...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.cbsnews.com/news/russian-aircraft-makes-close-contact-with-u-s-war-planes-over-syria/

CBS a montré une carte qui donne des sueurs froides à certains (en vert les avions et drones US, en jaunes les russes), mais tout va bien les américains sont H24 dans les airs (à faire quoi au juste d'ailleurs?)

"We're up a lot more often than [the Russians] are so when we do have to move around [them] for safe operation, it's for a small period of time compared to the hours and hours that we're airborne over Iraq and Syria," said Brown.

martin-headline-materialframe2139.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut savoir que les gens dans le Maghreb (Tunisie + Algérie + Maroc) ne sont pas trop affectés par ces mouvements et de la guerre entre Chiite et Sunnite. La population est à 95% sunnite et ne possède pas de lien avec le Chiisme ni la connaissance de ce mouvement. Ils ne se sentent donc pas concernés par ce qui se passe. 

Par contre et vu le nombre de Djihadiste partis de ces pays et de la géo-politique dans la région surtout après la révolution Tunisienne, la population est globalement en faveur de l'intervention Russe et de Bachar (On a proverbe qui dit : Tiens toi à ta misère car ce qui arrive risque d'être encore plus pénible) et on voudrait pas gérer le flux de retour de ces personnes dans le pays (comme l'Europe d'ailleurs).

oula, pour les autres pays je sais pas, mais pour le Maroc, la popultation (et l'état) sont très anti-Assad, ca ne les empeche pas non plus d'être anti-EI/QAIDA.

Je sais que le gouvernement algérien et pro-Assad (une délégation parlementaire algérienne était en visiste en Syrie ces jours-ci), mais je ne connais pas le sentiment de la population

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vidéo de drone russe datant d'hier:

Rebelles cachant du matériel militaire (2 portes char avec BMP dessus, entre autre) à proximité de cibles civiles (mosquée):

https://youtu.be/lP4b47LaBJE

Edited by Dada4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vidéo de drone russe datant d'hier:

Rebelles cachant du matériel militaire (2 portes char avec BMP dessus, entre autre) à proximité de cibles civiles (mosquée):

https://youtu.be/lP4b47LaBJE

Mais non, c'est juste Ahmed qui va acheter des makrouds et des cornes de gazelles à l'épicerie du coin, voyons .....

 

je suis --------> []

Edited by Akhilleus
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah?...j'avais cru que c'était les russes qui rapatriaient leurs blindés du Donbass...Et zut!!! encore que la propagande rouge.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais tout va bien les américains sont H24 dans les airs (à faire quoi au juste d'ailleurs?)

Probablement du tourisme, y a de beaux paysages dans le coin :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois d’ailleurs me souvenir qu’un membre, peut être Wallaby, avait posté un article sur l’épuisement des pilotes de drones, qu’implique une couverture permanente au-dessus des zones de crises comme la Syrie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Selon des officiels américains cités dans cet article ( http://www.wsj.com/articles/u-s-concludes-russia-targeting-cia-backed-rebels-in-syria-1444088319 ), la Russie viserait intentionnellement les groupes de l'ASL soutenus par les américains, ceux-ci seraient considérés comme des cibles prioritaires : 

After one group backed by a CIA-led coalition was hit, U.S. officials couldn’t agree on whether Russia was targeting U.S.-trained fighters intentionally or whether it was making no distinction between the many anti-Assad rebel groups. By the second day of strikes, however, U.S. officials said they concluded that Russia was zeroing in on CIA-backed groups across a wide swath of the country’s west.

[...]

U.S. officials say they believe the Syrian regime has been handing targeting information to Russia, and considers units backed by the CIA and its spy-service allies to be high-priority targets. One reason is their possession of advanced TOW antitank weapons supplied under the CIA program.  

Passage sur les Manpads : 

 Absent U.S. support, rebel leaders say they would need heavier weapons, including Man-portable air-defense systems, or Manpads, to shoot down Russian aircraft.

The White House has succeeded at keeping Manpads out of Syria since the start of the war because of concerns they could fall into the wrong hands and be used against commercial aircraft in the region and beyond. Some U.S. allies in the region, including Saudi Arabia, have proposed introducing them in the past in a limited way, but the U.S. objected, according to U.S. and Gulf officials.

U.S. officials said Russian attacks could make it harder for the White House to keep antiaircraft weapons out of Syria in the future because rebel groups, left to struggle on their own, may reach outside of approved U.S.-backed channels for supplies.

“These groups are talking about the possibility of introducing Manpads in an uncontrolled way into areas where al Qaeda operates to respond to the Russians since we won’t respond,” said a senior U.S. official. “That’s the nightmare right now.”

 

Brzezinski: Obama should retaliate if Russia doesn't stop attacking U.S. assets
http://www.politico.com/story/2015/10/zbigniew-brzezinski-financial-times-op-ed-obama-retaliate-russia-214438#ixzz3nqja6snH

 

Israel to provide Russia with intelligence about Syrian opposition

https://www.middleeastmonitor.com/news/middle-east/21466-israel-to-provide-russia-with-intelligence-about-syrian-opposition

 

Les oreilles françaises du régime syrien

http://www.liberation.fr/economie/2015/10/05/les-oreilles-francaises-du-regime-syrien_1397837

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais à quoi ils joues, à vouloir une « zone d’exclusion aérienne » ? Je commence sérieusement à me poser des questions sur comment tout ça va finir... (Ok, ça viens d'une site orienté, mais l'essentiel est "réel")

https://www.wsws.org/fr/articles/2015/oct2015/asay-o06.shtml

J'avais vu  une vidéo d'un américain, peut-être un sénateur, qui disait qu'une zone d'exclusion aérienne ne serait pas pour tout de suite car la logistique n'est pas suffisante.

Ca fait aussi partie de la stratégie russe qui sert à désorienter les occidentaux. En Ukraine ils ont affirmé et infirmé constamment des choses différentes afin de gagner du temps, et une fois le fait accompli les occidentaux n'y pouvaient plus rien.

Donc ce genre de déclaration est tout bénéf pour eux : ils sèment la confusion dans les rangs des diplomatiques occidentales, ce qui atténue la critique à leur encontre (les occidentaux sont obligés de tenir compte d'une telle remarque), sans pour autant les engager à quoique se soit, et une fois qu'ils auront fini de nettoyer les poches au nord de Homs et Hama, que pourront y faire les occidenaux ?

Les russes soufflent le chaud et le froid sans jamais bouger de la ligne de conduite qu'ils se sont fixés et les occidentaux s'échinent à réagir à leur moindre mouvement ... Bref comme qui dirait, ils ont l'initiative, sur le terrain ou diplomatiquement.

En apparence c'est bien beau (je parle des Russes), mais au final ?

Ils ont fait des trucs en Ukraine, ils se sont faits remarqués, mais au final ils n'y ont rien gagné, au contraire.

Là c'est reparti. Ils sont au centre, mais pourquoi ? Qu'est-ce qu'ils vont y gagner ? Pour l'instant rien ne montre qu'ils sont gagnants. Je vais être outrancier, Poutine est la "Nabilla" de l'international, le prince du buzz. Nabilla montre ses formes, Poutine ses muscles, ça fait le buzz.

La Russie veut appartenir au cercle des "grandes nations", je trouve qu'elle en reste loin, et la crédibilité de sa parole (notamment au sein de l'ONU) chute encore et encore.

On peut se foutre des occidentaux, mais la comparaison n'est pas en faveur de Poutine. C'est mon impression aujourd'hui.

Édit : La Russie y gagne sur un point : le prix du pétrole remonte.

Edited by web123
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Édit : La Russie y gagne sur un point : le prix du pétrole remonte.

Bonjour,

En effet, un frémissement qui se muscle, le pétrole est passé de 41.5 à 49.5 en un mois.

Pendant longtemps, le moindre cliquetis d'arme, la moindre parole agressive, un froncement de sourcil ou un raidissement de moustache au Moyen Orient et le le prix du baril chauffait.

La crise syrienne s'enfonce dans la banalité depuis des années, comme un décor devenu habituel, ce qui c'était un peu produit pour la guerre dans l'ex Yougoslavie (le tourisme avait même repris avant même la fin des hostilités).

En general, quand cette banalisation est considérée comme handicapante par certains acteurs, ils cherchent à repasser sur le devant de la scène médiatique par des actions d'éclat ... La question est de savoir qui sera sur la trajectoire des éclats.

PS : depuis l'arrivée officielle des Russes, il semble qu'on retrouve l'effet de comm' qui avait été une partie du succès du Donbass en photos sur les réseaux sociaux, le côté "Sea, Sex and Gun" :cool:

Edited by jeansaisrien
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,341,142
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries