Serge

Après Kahdafi, une nouvelle Libye?

Recommended Posts

Il y a 7 heures, Cool Hand a dit :

Cismonte (Niolu)

Tout ça pour aller tranquille à la Santa à l'oeil, bravo ! :biggrin:

Fiumorbu pour ma part.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, Patrick a dit :

Mais de qui tu parles??? :blink:
Parce que c'est chez Sarraj que ça se passe ça, à l'ouest, Sarraj l'allié des turcs.

Il y a 1 mois et demi:

https://english.alarabiya.net/en/features/2019/05/10/Washington-looks-to-Haftar-to-end-slave-trade-in-Libya-

US President Donald Trump’s continued support for Libyan Field Marshall Khalifa Haftar is based on a promise by the military commander to clamp down on the slave trade in Libya and bring soldiers found guilty of human rights abuses to justice, says a former official in the US Department of Defense.

“The US backs Haftar because he is seen in Washington as anti-extremist and anti-slavery,” said Rudolph Atallah, a former counter-terrorism director for the office of the US Secretary of Defense and CEO of White Mountain Research in Virginia, noting that National Security Advisor John Bolton has been acting as an intermediary between the US Administration and Haftar.

“Haftar has promised to stamp down on the slave-trade of illegal migrants in Libya, which the Government of National Accord (GNA) has been unable to stem and which has outraged the world,” said Atallah.

“This has gone down very well in Washington along with his promises to deal with human rights abuses and with Islamic extremists of all hues. This all bodes well for the Libyan National Army (LNA),” he added.

Washington is also linking the increasing number of ISIS attacks on the LNA to the possible military purpose of dragging LNA units away from Tripoli, according to a US intelligence assessment seen by Al Arabiya English.

Fayez Serraj, Prime Minister of the GNA in Tripoli, has been touring European capitals seeking help in his battle against Haftar, as well as threatening European companies with contract terminations. However, the on-ground reality in Libya and the growing certainty of US support for Haftar have been forcing a diplomatic reassessment.

Haftar already controls southern and eastern Libya and has now besieged the capital Tripoli in the north of the country with fierce fighting ongoing in its suburbs.

Taking Tripoli would give Haftar control of Libya’s immigration routes, worth hundreds of millions of dollars a year to smugglers, with migrants systematically treated inhumanely and sold in what the International Organization of Migration (IOM) has called “slave markets.”

The possibility of closing down the migrant slave gangs is said to have been a key consideration behind the Trump Administration’s blocking of a draft UN Security Resolution condemning Haftar’s assault on Tripoli and calling for a ceasefire.

Hundreds of thousands of desperate migrants come from war-torn and hostile parts of Sub-Saharan Africa and the Sahel region to northern coast around Tripoli, where they aim to start their journey across the Mediterranean to Europe, as promised by smugglers.

The International Organization for Migration (IOM) documented how thousands of smuggled migrants, including women and children, have perished during arduous sea crossings, frequently after having been beaten, raped, tortured, and robbed on their way through Libya.

So far this year, 17,000 people entered Europe by sea from Libya, with 493 deaths. This week, the IOM reported that a vessel which left Zuwara city, on the north-western coast of Libya, capsized with at least 50 deaths.

“By taking Tripoli, Haftar will have the power and military ability to shut down the sea routes used by the smuggler gangs to send migrants to Europe, and target their associates who run the southern routes into the country,” said Atallah.

Media exposure of the illegal trade of migrants in Libya, including undercover footage shown on CNN of African migrants being auctioned in a market, has caused international revulsion.

Italy is among the countries that suffered the worst impacts of migrants influx, and it had previously supported the GNA in Tripoli in countering illegal migration. However, with the LNA’s advances and the US’ political support for Haftar, Italy has developed a more diplomatic stance.

In London, British Foreign Secretary Jeremy Hunt met with Prime Minister of the GNA, Fayez al-Sarraj, on Thursday and called on “all sides” to commit to a ceasefire, in comments that lack direct condemnation of the LNA.

The UK Foreign Office has been reviewing its policy towards Haftar while maintaining its focus on improving human rights and support for the UN political process in Libya, a British diplomatic source said on condition of anonymity.

The GNA asked 40 foreign firms including French oil major Total to renew their licenses or have their operations suspended, pressuring Europe to stop the Haftar’s military offensive against Tripoli and choose sides.

Germany, which has invested millions of euros in recent months in Libya’s development and in support of GNA efforts, remains unconvinced by Haftar as a force for peace and human rights.

Haftar ignored a call by the head of the UN Support Mission in Libya for a ceasefire during Ramadan and called for an intensification of his assault on Tripoli instead.

Last Update: Wednesday, 20 May 2020 KSA 09:53 - GMT 06:53

 

En clair les allemands les anglais et les italiens sont dans une drôle de combine où ils subissent les effets de l'immigration incontrôlée qui alimente même désormais un marché aux esclaves en Lybie, mais ne veulent pas taper du poing sur la table et mettre au pouvoir quelqu'un qui mettra fin à ce bordel, et ce quelqu'un c'est Haftar, parce que ça énerverait les turcs qui chercheraient alors à ouvrir grand les vannes comme ils ont annoncé vouloir le faire.

Et toi tu nous expliques que la turquie est dans son droit, joue son jeu, et que nous on est des vilains pas beaux?

...Et que c'est notre faute si ces abus sont commis en Lybie par les copains islamistes daechiens de Sarraj et du GNA?

J'hallucine.

 

C'est l'UE qui est accusé pas la France. Aussi il s'en est passé des choses depuis 2001. Notre situation actuelle est pas celle d'il y a 5 ans.

Edited by nemo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Patrick a dit :

...Hein quoi? Oui c'est vrai ça, de quoi on parlait? :huh:

On attendait de voir la réponse de la Turquie et on s’excitait sur des "manœuvres" pouvant couvrir une attaque d'ampleur ou pas. Ah oui et on sa gargarisait que la frappe magique ait été faite (si, si, c'est sûr) par des Rafales parce qu'on est des gros fanboys.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2020 à 09:04, Alexis a dit :

Des restes de Black Shaheen : les EAU. 

Je doute qu'il y ait grande différence entre black Shaheen et SCALP.  Juste l'allonge qui peut être traité par une diminution de l'emport en carburant.

Et dans ce cas, l'attaque peut venir aussi de France et de la Grèce.  Qatar peut être?  pas sur de ca.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Falconer a dit :

A noter que l'appareil esquive l'espace aérien grecque, ce qui est étrange pour un appareil LNA.

Du DASSAULT, encore et toujours du DASSAULT, on ne voit que ça en ce moment dans la région. :rolleyes:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2020 à 14:11, mayamac a dit :

et Dieu sait combien j'aime ce pays et ses habitants....

surtout ses habitantes :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la France on oublie tous un léger détail je crois. La géographie fait que nos avions (en tout cas des Rafales) ne pouvaient venir que de France (les autres bases avec des rafales sont un peu éloignés) et devaient donc traverser la Méditerranée... Qui est légèrement saturé (ok, le terme est peut être un peut fort mais quand même...) de frégates/destroyer au hasard près des côtes Libyennes. Ça fait un sacré paquet de radars qui traînent dans le coin. En plus nos bases ne sont pas très discrètes, des avions qui décollent avec des missiles/bombes et reviennent à vide niveau discrétions c'est moyen. En décollant de nuit c'est plus discret mais on est début juillet, la nuit n'est pas longue, ça veut dire un décollage vers minuit voir plus tard et le temps d'arriver du côté de la Libye il faut deux heures minimum en esquivant les radars Italiens et un ravitaillement un vol au moins pour le retour. Au moment de revenir ça aurait été le petit jour en France, pas super discret non plus... Franchement je n'y crois pas ou alors on est vraiment  vraiment très très bon (je dit pas qu'on est mauvais ,hein^^). Mais franchement la probabilité que quelque chose merde sur une opération comme ça est quand même très élevé et c'est un énorme risque à prendre si tu veux rester anonyme. L'Egypte c'est beaucoup plus simple, ils ont une distance plus courte, que du désert à survoler et si utilisation de missile même pas à mettre les pieds dans une zone ennemie ou neutre. Probabilité de témoins gênants beaucoup plus faible. En plus ils ont des bases en plein désert avec beaucoup moins de témoins autour.

L'avenir me donnera peut être tort mais je crois qu'on peut oublier la piste française.

Précision le raid à eu lieu de nuit mais je n'ai pas trouvé d'indication de l'heure exacte, en fonction si c'est avant 2-3 h du mat c'est définitivement mort pour les avions français (même de Solenzara).

  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, true_cricket a dit :

Un décollage depuis Solenzara, ça raccourcit fortement la distance.

2000 km aller-retour rien d'exceptionnel. Surtout si on rajoute un ravito buddy-buddy. Mais le contexte pousse quand même à une intervention égyptienne plutôt que française.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, herciv a dit :

2000 km aller-retour rien d'exceptionnel. Surtout si on rajoute un ravito buddy-buddy. Mais le contexte pousse quand même à une intervention égyptienne plutôt que française.

Egypte-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-marec

Perdu ! J'ai rien à voir avec tout ça, moi !
Comme Khalifa, Emmanuel et Vladimir, quoi...

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Alexis a dit :

Egypte-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-marec

Perdu ! J'ai rien à voir avec tout ça, moi !
Comme Khalifa, Emmanuel et Vladimir, quoi...

Inutile de chercher, ce qui compte maintenant, c'est la prochaine étape.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, nemo a dit :

C'est l'UE qui est accusé pas la France.

L'EU qui soutient, ou refuse de blâmer mais c'est tout comme, la turquie, qui figure directement parmi les responsables de cette crise.

On tourne en rond là.

Il y a 3 heures, debonneguerre a dit :

Du DASSAULT, encore et toujours du DASSAULT, on ne voit que ça en ce moment dans la région. :rolleyes:

Tant mieux ça fait de la pub' et cultive le côté mystérieux et dangereux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, capmat a dit :

Inutile de chercher, ce qui compte maintenant, c'est la prochaine étape.

Il semble y avoir un signe d'apaisement... ou pas ? C'est sujet à interprétation

La Turquie appelle à un processus dirigé par l'ONU pour une trêve durable en Libye

La Turquie a exhorté la communauté internationale à favoriser un cessez-le-feu durable en Libye par un processus politique dirigé par l'ONU, conformément aux conditions fixées par le gouvernement d'accord national (GNA), reconnu au niveau international, qui exige le retrait des forces du général Khalifa Haftar des villes qu'il a prises, y compris Syrte. 

"Par la suite, nous devons accélérer le processus politique sous le toit des Nations unies, mais il y a, bien sûr, certaines préoccupations et conditions imposées par le gouvernement légitime pour un cessez-le-feu permanent. Ces conditions doivent être remplies afin que le cessez-le-feu ne soit plus violé", a déclaré le ministre des affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu aux journalistes à Londres après ses entretiens avec le premier ministre Boris Johnson et le ministre des affaires étrangères Dominic Raab fin juillet.  

Çavuşoğlu a effectué un voyage d'une journée à Londres pour discuter des relations bilatérales ainsi que des questions régionales et internationales avec ses interlocuteurs britanniques. Le ministre turc des affaires étrangères a souligné que la Turquie pense que la seule solution en Libye est une solution politique et qu'elle est en accord avec le Royaume-Uni à cette fin. 

"Il n'y a pas de différence d'opinion entre la Turquie et le Royaume-Uni sur l'unité politique et l'intégrité territoriale de la Libye", a-t-il déclaré. 

La Grande-Bretagne, l'Allemagne et la France ont appelé à un cessez-le-feu en Libye dans une déclaration écrite commune la semaine dernière, alors que d'autres pays et les Nations unies demandent instamment que le conflit armé cesse avant que les choses n'empirent dans ce pays d'Afrique du Nord. 

On pourrait dire que la condition préalable citée par Çavuşoğlu "retrait des forces du général Khalifa Haftar des villes qu'il a prises, y compris Syrte" met un doute sur la position turque. Mais je ne crois pas que ce soit une réserve très importante : ils n'allaient pas de toutes façons pas accepter dès maintenant que le LNA conserve Syrte ce serait complètement contre-productif pour eux.

Je suis plus sur une interprétation optimiste. Le principal c'est que les appels à un cessez-le-feu en Libye sont maintenant rejoints par la Turquie, qui affirme que la seule solution est "politique".

Ce qui n'était pas vraiment le discours de la semaine dernière... quand il s'agissait de bouter les terroristes de Haftar hors de Syrte de Koufra.

A mon sens, le message a été reçu fort et clair. Erdogan reste un acteur rationnel.

Quelle différence quelques BGL ou SCALP tirés de Mirage 2000, ou plus probablement AASM tirés de Rafale, ont pu faire :happy: ...

  • Like 1
  • Haha 2
  • Confused 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Alexis a dit :

Quelle différence quelques BGL ou SCALP tirés de Mirage 2000, ou plus probablement AASM tirés de Rafale, ont pu faire 

Et surtout personne n'a moufté pour dire c'est moi. Resultat erdogan a pu garder la tête haute.

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Falconer a dit :

Pour la France on oublie tous un léger détail je crois. La géographie fait que nos avions (en tout cas des Rafales) ne pouvaient venir que de France (les autres bases avec des rafales sont un peu éloignés) et devaient donc traverser la Méditerranée... [...]  L'Egypte c'est beaucoup plus simple, ils ont une distance plus courte, que du désert à survoler et si utilisation de missile même pas à mettre les pieds dans une zone ennemie ou neutre. Probabilité de témoins gênants beaucoup plus faible. En plus ils ont des bases en plein désert avec beaucoup moins de témoins autour.

L'avenir me donnera peut être tort mais je crois qu'on peut oublier la piste française.

Précision le raid à eu lieu de nuit mais je n'ai pas trouvé d'indication de l'heure exacte, en fonction si c'est avant 2-3 h du mat c'est définitivement mort pour les avions français (même de Solenzara).

On n'a pas de Rafale déployés pas loin pour Barkhane ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, actuellement le detair de barkhane est sur 2000

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Alexis a dit :

 

Je suis plus sur une interprétation optimiste. Le principal c'est que les appels à un cessez-le-feu en Libye sont maintenant rejoints par la Turquie, qui affirme que la seule solution est "politique".

Ce qui n'était pas vraiment le discours de la semaine dernière... quand il s'agissait de bouter les terroristes de Haftar hors de Syrte de Koufra.

A mon sens, le message a été reçu fort et clair. Erdogan reste un acteur rationnel.

Quelle différence quelques BGL ou SCALP tirés de Mirage 2000, ou plus probablement AASM tirés de Rafale, ont pu faire :happy: ...

C'est vrai, en même temps combien d'allers-retours de ce genre en Syrie de la part des turcs. On arrête les combats, on appelle à la paix, on grignote du terrain on se réarme et on remet ca.

En Idlib ont été remarqués des mouvements de blindés turcs ces dernières semaines, et les rebelles proxy-turcs ne sont pas avares de vidéos d'entrainement blink blink qui suggèrent une préparation aux hostilités.

A voir si la fessée libyenne aura été pédagogique. Il est vrai qu'ils sont quand même loin de leurs bases à Tripoli.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alexis a dit :

Il semble y avoir un signe d'apaisement... ou pas ? C'est sujet à interprétation

La Turquie appelle à un processus dirigé par l'ONU pour une trêve durable en Libye

Mouais, tu aurais également pu souligner la phrase suivante :

il y a une heure, Alexis a dit :

"Il n'y a pas de différence d'opinion entre la Turquie et le Royaume-Uni sur l'unité politique et l'intégrité territoriale de la Libye", a-t-il déclaré. 

On est pour une solution politique voyant le camp d'en face reconnaître l'entière légitimité du camp que nous soutenons.

 

  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Skw a dit :

Mouais, tu aurais également pu souligner la phrase suivante :

On est pour une solution politique voyant le camp d'en face reconnaître l'entière légitimité du camp que nous soutenons.

C'est vrai, c'est l'aspect "verre à moitié vide", et il ne faut pas l'oublier. Non plus que le risque d'un retour à une posture agressive un peu plus tard, comme souligné par  @debonneguerre et observé déjà plusieurs fois en Syrie.

Reste la différence bien notable avec la situation il y a seulement quelques jours. Quand quelqu'un reçoit une baffe et baisse immédiatement de deux ou trois tons, il paraît raisonnable de penser que c'est l'effet de la joue cuisante.

Sauf bien sûr si c'est une énorme feinte avant tout à coup de lancer une attaque, non comme aujourd'hui contre du menu fretin quelques mercenaires de Wagner dont tout le monde se fiche, Moscou y compris. Mais contre un acteur important, comme les Emirats Arabes Unis par exemple sur la base de Al Khadim en Libye orientale, ou la Russie la base de Jufrah en Libye centrale. Sans parler d'une attaque contre l'Egypte voire contre la France.

Mais je n'y crois pas. Erdogan mène une politique étrangère détestable, mais pas irrationnelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, herciv a dit :

Et surtout personne n'a moufté pour dire c'est moi. Resultat erdogan a pu garder la tête haute.

la vengeance est un plat qui se mange froid.

 

 

meffi !!!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, christophe 38 a dit :

la vengeance est un plat qui se mange froid.

 

 

meffi !!!

On parle de l'illumination de la frégate, avec des alliés de l'OTAN qui ne réagissent pas?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, true_cricket a dit :

On parle de l'illumination de la frégate, avec des alliés de l'OTAN qui ne réagissent pas?

et, ailleurs, sur un fil, certains écrivaient que notre porte avions ou notre flotte pourrait etre accompagnée par des alliés de l'OTAN...

j'avais douté sur l'implication de ces alliés dans une mission où les français seraient attaqués ou attaqueraient un ennemi pour défendre ses territoires outremer...

 

Bref, nos alliés sont efficaces pour aller faire les beaux en escale...

dans la vraie vie, il faut mieux etre seuls que mal accompagnés...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, christophe 38 a dit :

Bref, nos alliés sont efficaces pour aller faire les beaux en escale...

dans la vraie vie, il faut mieux etre seuls que mal accompagnés...

Il y a surtout que nos alliés ne partagent pas nos objectifs, alors pourquoi envoyer des navires et risquer la vie de marins?

La solidarité c’est bien, mais là il se trouve que ce sont les membres de l’Alliance Atlantique qui se divisent.

Bon, de toutes façons je crois que l’histoire du Courbet est désormais anecdotique et aura eu pour principal effet de nous intéresser à la géostratégie méditerranéenne. J'écris «NOUS » car le conflit libyen  n’est encore guère relaté dans les médias.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, Alexis a dit :

On pourrait dire que la condition préalable citée par Çavuşoğlu "retrait des forces du général Khalifa Haftar des villes qu'il a prises, y compris Syrte" met un doute sur la position turque. Mais je ne crois pas que ce soit une réserve très importante : ils n'allaient pas de toutes façons pas accepter dès maintenant que le LNA conserve Syrte ce serait complètement contre-productif pour eux.

Je suis plus sur une interprétation optimiste. Le principal c'est que les appels à un cessez-le-feu en Libye sont maintenant rejoints par la Turquie, qui affirme que la seule solution est "politique".

Ce qui n'était pas vraiment le discours de la semaine dernière... quand il s'agissait de bouter les terroristes de Haftar hors de Syrte de Koufra.

A mon sens, le message a été reçu fort et clair. Erdogan reste un acteur rationnel.

Quelle différence quelques BGL ou SCALP tirés de Mirage 2000, ou plus probablement AASM tirés de Rafale, ont pu faire :happy: ...

C'est tres confus .. en fait le cessez le feu arrange la Russie et la Turquie, chacun ayant son morceau de Libye, y consolidera sa position - les Russes et les Egyptiens tiennent l'Est et le Turc pourra tranquillement établir de solides bases dans l'Ouest - le tout avec la bénédiction de l'ONU ... et des anglais  (de quoi je me mêle.... ?)  - le Pigeon c'est l'UE qui disparait de la circulation et la France qui va voir croitre encore plus fort la destabilisation des pays comme le Tchad, la Niger et la Mali.  Faudra voir ce qu'en pense l'Algérie opposée à une partition de la Libye et les EAU hostiles à la Turquie.

L'Italie qui a fait sa danse du ventre auprès du Sultan pourra peut etre venir  sucer  un peu de pétrole en Libye.... et soutirer quelque litres de gaz autour de Chypre

Pour moi c'est juste un cessez le feu .....  ca repartira de plus belle dans quelques mois et pas forcement qu'en Libye

Edited by Lezard-vert

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,897
    Total Topics
    1,318,717
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries