Philippe Top-Force

[Doctrine d'emploi système de défense rapprochée naval]

Recommended Posts

Narwhal : Deux nouveaux bâtiments français équipés, BPC Mistral et la FDA Forbin avec trois systèmes Narwhal, soit deux à la place de ses affûts manuels de 20mm, de chaque côté en arrière de la passerelle, et le troisième sur le toit du hangar. https://www.meretmarine.com/fr/content/narwhal-deux-nouveaux-batiments-francais-equipes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des "jumelles" électroniques permettant a la défense a vue de pointer une menace directement soit au systeme de combat soit a un armement spécifique. Contrairement au jumelle FElin ... celle ci est filaire ... ce qui permet l'alimentation a volonté ... et la communication haut débit sans trop de risque de brouillage.

C'est sympa par beau temps ... mais ca semble assez contraignant autrement.

https://www.meretmarine.com/fr/content/defense-rapprochee-sofresud-mise-sur-loeil-humain-toujours-inegale

Quote

Défense rapprochée: Sofresud mise sur l’œil humain, toujours inégalé

 

L'IPD de Sofresud © SOFRESUD Publié le 31/01/2019 par Vincent Groizeleau

Ces 20 dernières années, les désignateurs « Quick Pointing Device » (QPD) de l’entreprise française Sofresud ont apporté des performances élevées pour protéger les navires dans les scénarios de défense rapprochée où les systèmes automatisés pouvaient avoir des difficultés de détection (cibles rapides à basse altitude, furtives de faible section radar ou situées à terre). Ils ont progressivement assuré la dernière ligne de défense d’une dizaine de marines dont celles de la France, du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Arabie Saoudite, de la Norvège, de la Malaisie ou encore de l’Egypte.  

Aujourd’hui, le développement des menaces asymétriques constitue un enjeu majeur pour les opérations navales. Or, explique-t-on chez Sofresud, « les systèmes de commandement et de contrôle (C2) s’avérent insuffisants pour traiter efficacement ce type de menaces car une désignation par le système de combat (CMS) n’est pas compatible avec la réactivité exigée par ce contexte ».

En bout de chaîne, les moyens de défense rapprochée de type canons télé-opérés doivent donc être directement sous contrôle d’opérateurs humains pour permettre des réactions d’autodéfense d’urgence en quelques secondes. En effet, si les armes télé-opérées disposent d’une Optronique de Tracking (OT), leur champ de vision limite la perception globale de l’environnement et du contexte, alors que l’acquisition de la cible n’est pas aussi rapide et facile qu’avec une vision directe d’un opérateur.

Dans cette perspective, Sofresud a développé un nouveau désignateur naval portable, l’« Intuitive Pointing Device » (IPD). « Cette innovation unique au monde, brevetée en France comme à l'international, apporte désormais cette capacité supplémentaire qui faisait défaut aux systèmes d’armes télé-opérés : d’une part en complétant plus largement le champ de vision de leur optronique intégrée, et d’autre part, en fournissant instantanément la pré-désignation (coordonnées 3D précises et imagerie jour/nuit) de cibles aériennes, maritimes ou terrestres directement au canon ou à un système surface-air à très courte portée. Ces armes bénéficient ainsi de la réactivité de ralliement accrue qui leur est nécessaire pour être parfaitement efficaces dans les délais impartis ».

2018_0627_mlr_080_0.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2019 à 11:27, g4lly a dit :

Des "jumelles" électroniques permettant a la défense a vue de pointer une menace directement soit au systeme de combat soit a un armement spécifique. Contrairement au jumelle FElin ... celle ci est filaire ... ce qui permet l'alimentation a volonté ... et la communication haut débit sans trop de risque de brouillage.

C'est sympa par beau temps ... mais ca semble assez contraignant autrement.

https://www.meretmarine.com/fr/content/defense-rapprochee-sofresud-mise-sur-loeil-humain-toujours-inegale

 

L'idée est bonne. C'est même bizarre que ça ré-apparaisse que maintenant. Après tout ça ressemble beaucoup un Mk 51 de la 2°GM mais tenu à la main. Mais pourquoi ne pas le monter sur un truc un minimum stabilisé ? Et mettre une crosse pour pouvoir l'épauler correctement, c'était trop demandé ? Couplé au bras articulé Strike des gazelles de l'ALAT, ça serait pas mal...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/02/2019 à 17:36, pascal a dit :

Et le système Daldo de l'ADLA ?

Hein ? Développez SVP !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2019 à 11:27, g4lly a dit :

C'est sympa par beau temps ... mais ca semble assez contraignant autrement.

C'est surtout la preuve que, on a beau mettre des armes automatiques et autres cameras, il est difficile de se passer de l’œil humain et des vigies en particulier.  

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,353
    Total Members
    1,132
    Most Online
    JohnCleese
    Newest Member
    JohnCleese
    Joined
  • Forum Statistics

    20,575
    Total Topics
    1,216,600
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries