Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le javelin


charli
 Share

Recommended Posts

Le javelin d'après certains médias, ne serait pas utilisé en Afghanistan par l'Armée Française pour l'instant, pour des problèmes de batterie et de guidage.Pourquoi l'avoir acheté pour ce conflit alors que l'on pouvait se douter de certains de ces problème?

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 81
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le javelin d'après certains médias, ne serait pas utilisé en Afghanistan par l'Armée Française pour l'instant, pour des problèmes de batterie et de guidage.Pourquoi l'avoir acheté pour ce conflit alors que l'on pouvait se douter de certains de ces problème?

Pourquoi "se douter de ces problèmes"?, les britons et les US en tirent des javelins en afghanistan.

Link to comment
Share on other sites

Et en attendant, on n'aurait pas pu prendre :

- un bon vieux canon sans recul style Carl Gustav

- un gros lot de RPG-7 qui coute 3 kopecs la douzaine

- acheter à nos alliés leurs stocks de Panzerfaust, mistral, AT-4, Law, etc.. arrivant en fin de vie (donc à bas prix), quitte à faire la formation au tir sur le tas !

En achetant des Javelin qui coute 10 000 fois plus cher qu'un RPG, normal qu'on ai peur qu'en l'utilisant on dégrade le AAA de la france 

Typiquement l'arme trop cher pour être utilisé !  >:(

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas tout à fait cela.

Au tout début de ce choix, il y avait une autre idée: le Milan est suffisant pour l'Afghanistan mais en fin de vie. Or, il peut toujours y avoir une surprise stratégique. Un adversaire nouveau qui nécessite du missile véritablement anti-chars.

Certains ont même évoqué que ce matériel ne serve pas en Afghanistan. Ce serait, par exemple, ma position. J'ai des doutes sur l'histoire de l'exposition trop forte du tireur Milan surtout qu'il y a des tactiques pour rendre difficile à l'ennemi le mitraillage d'une position de tir missile.

Pour les lance-roquettes, c'est autre chose.

Le Carl Gustave est voulu, par l'infanterie, comme successeur de l'Eryx.

Enfin, la plus part des roquettes que tu cites n'ont aucun effet dans les combats contre les insurgés.

Link to comment
Share on other sites

La Trame antichar de l'infanterie a été publiée :

de 0 à 500m une roquette multi-usage (blindé, bunker, position) consommable (avec ce genre de définition, le RGW90/Matador partirait favori)

de 200 à 2500/3000 missile à la "Spike" (double mode fire & forget + homme dans la boucle) mais de chez MBDA, c'est à dire le MMP.

Adieu l'Eryx ou son remplacant.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

L'Eryx fut développé à une époque où il y avait un surnombre de chars en URSS. Ainsi, les capacités anti-char étaient elles une obsession. De plus, les chars soviétiques avaient des niveaux de blindage qu'une roquette ne permettait plus de traiter.

Donc, il fut décider de mettre en place, dans les sections d'infanterie, des missiles AC compatible avec le combat urbain. Ce fut l'Eryx.

Au niveau tactique:

- Sa première faiblesse est sa portée: 600m. Un char est aveugle en-dessous de 400m. Aussi, il se tiendra toujours au-dessus de cette distance. Les occasions de tir sont réduites.

- A une telle portée, on est sous la portée des fusils adverses. Or le char est souvent accompagné.

- Devoir guider un missile en s'exposant à "bout touchant" d'un blindé est une charge émotionnelle qui fait douter sur la précision opérationnelle de l'arme. Quand on voit l'argument EMAT contre les missiles AC où le tireur n'est pas masqué, on se pose des questions.

- Missile filoguidé, la moindre clôture et ligne électrique interdit des secteurs de tir. En plus, sa mise à feu est particulièrement réactive pour traiter des cible sous forte incidence. Donc, s'il touche quelque chose en vol, il réagi. Et boum....

- S'il a plusieurs positions de tir, à chaque fois que l'on prend un position avec moins d'appui, on coupe par deux la portée. Ainsi, l'ordre d'idée est le suivant:

1) trépied appui au sol, on a 600m.

2) A genoux, on a 300m

3) Debout, on a 150m

L'explication est donnée plus bas.

- Enfin, l'encombrement. Le Milan 3 porte à 1850m, l'Eryx à 600m. Est-il trois plus léger pour autant? Non. En déploiement, c'est une contrainte énorme pour la section d'infanterie. En plus, comme il n'y a pas de moyens de portage, c'est ingérable. Il est impossible de s'éloigner de plus de 300m des blindés. Et quand la section est à pied, elle ne peut plus porter ses Eryx à moins de ne plus faire de combat d'infanterie.

- il n'est pas aerolargable. Donc pas de recompletement par air. Pratique.

En terme d'entraînement:

L'Eryx demande un temps d'entraînement plus important que le Milan. Son mode de pilotage PIF le rend hyper-réactif et donc difficile à contrôler. Les tireurs aptes sont plus rare à trouver que pour le Milan.

Autre chose, il a plusieurs positions de tir avec la fameuse "traction fil". Quand le missile avance, il déroule un fil. Mais ce n'est pas doux car le fil est arraché de sa bobine où il est maintenu par collage. C'est un effort de traction important qui tire le tireur vers l'avant. Pour ne pas perdre sa visée à genoux ou debout, il faut un sacré entrainement.

Tout cela fait que les groupes Eryx ont un emploi du temps spéciale en section. Ce peut être complexe à gerer pour un chef de section.

Donc, voici en vrac les principaux arguments.

Mais, il y a un avantage. Quand il touche, il perce. 

Link to comment
Share on other sites

- Missile filoguidé, la moindre clôture et ligne électrique interdit des secteurs de tir.    

Selon un officier à l'époque à la STAT, non, le cable de l'ERYX est blindé : "Faux, le fil, composé de deux conducteurs en cuivre et entouré de fibre de verre a été étudié et testé dans toutes les conditions, que ce soit en semi-boisé, sur ligne électrique de bord de route et au-dessus d'un incendie dans lequel le fil de guidage devait tenir au moins 3 à 4 secondes"... "Le problème existait sur le Milan et avait été pris en compte pour la mise au point de l'Eryx."

Toujours dixit cet officier : "Pour la petite histoire, il faut savaoir que fin des années 80, l'armée de terre n'avait pas réellement besoin de ce missile. Cependant, l'Aérospatiale a réussi à démontrer à nos chefs que nous avions un "trou" sur le terrain entre 300 et 600 mètres. Il fallait surtout que l'Aérospatiale trouve un nouveau marché très juteux"

Autre point défavorable à l'Eryx, poids, encombrement, prix et entrainement aussi important qu'un missile portant à 2.000 m ou plus, donc qui peux le plus peux le moins.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Je trouve ça louche, les américains et les anglais en tirent par centaines (milliers?) depuis des années, sur n'importe quel type d'objectif et ils ne semblent pas trop s'en plaindre.

On peut le verrouiller autant sur un objet passif que sur un blindé chaud, la camera IR du poste de tir est réputée assez bonne.

Link to comment
Share on other sites

Trois remarques dans cette histoire de Javelin employable ou non:

1) Les britaniques et américains n'ont rien d'autre. Aussi, tirent-ils ce qu'ils ont. Logique. Sont-ils satisfait? Ont-ils vraiment le choix? Donc ils sont satisfaits.

2) Le départ du Javelin se fait par le haut. Comme tout missile, il a iné distance minimale d'efficacité tactique. Je ne parle pas de la distance d'armement du système de mise de feu. Je parle de la plage d'efficacité réelle d'un missile. Exemple:

- l'AT-3 Sagger est systématiquement accompagné d'un RPG car il est inefficace sous 500m. Je ne donnerais pas la distance minimal du Milan, on en a en stock.

- le Milan 3 a une portée de 1850m mais peut faire but au-delà car, quand le moteur coupe, il plane un peu. Les tireurs le savent. Aussi, quand un char sort de l'enveloppe de tir du missile, le tireur fait remonter le missile pour qu'il touche en planant.

Donc, il se peut que le Javelin soit incapable de toucher à 50m un homme retranché car il est peut être dans une phase incompressible de monté.

3) Les missiles sont des armes qui imposent un temps de mise en œuvre assez long. Et c'est tactiquement compliqué. Ainsi, tirer à courte porter avec un missile ne peut se penser que dans le cas d'une defense, d'une embuscade.

Link to comment
Share on other sites

Trois remarques dans cette histoire de Javelin employable ou non:

1) Les britaniques et américains n'ont rien d'autre. Aussi, tirent-ils ce qu'ils ont. Logique. Sont-ils satisfait? Ont-ils vraiment le choix? Donc ils sont satisfaits.

2) Le départ du Javelin se fait par le haut. Comme tout missile, il a iné distance minimale d'efficacité tactique. Je ne parle pas de la distance d'armement du système de mise de feu. Je parle de la plage d'efficacité réelle d'un missile. Exemple:

- l'AT-3 Sagger est systématiquement accompagné d'un RPG car il est inefficace sous 500m. Je ne donnerais pas la distance minimal du Milan, on en a en stock.

- le Milan 3 a une portée de 1850m mais peut faire but au-delà car, quand le moteur coupe, il plane un peu. Les tireurs le savent. Aussi, quand un char sort de l'enveloppe de tir du missile, le tireur fait remonter le missile pour qu'il touche en planant.

Donc, il se peut que le Javelin soit incapable de toucher à 50m un homme retranché car il est peut être dans une phase incompressible de monté.

3) Les missiles sont des armes qui imposent un temps de mise en œuvre assez long. Et c'est tactiquement compliqué. Ainsi, tirer à courte porter avec un missile ne peut se penser que dans le cas d'une defense, d'une embuscade.

Pour les mec à 50m, ils ont pas le SMAW ou un clone de l'AT4?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,798
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...