Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine espagnole


Guest Guest
 Share

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

Selon le document que j'ai sous les yeux, je cite: "doté d'un système de positionnement dynamique de classe 2". Théoriquement la pose de la quille fin 2023, mise à flot 2024.  Le "critical design review" prévu mi 23 (design détaillé final, je suppose) 

C'est en espagnol https://www.defensa.gob.es/Galerias/dgamdocs/programa-BAM-IS.pdf

C'est une belle silhouette  , la taille au dessus des nôtres .

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Fusilier a dit :

doté d'un système de positionnement dynamique de classe 2"

Le DP comme on le sait , c’est rester sur un point GPS mer critérisé dans la triplette des contrariétés  courant/vague/vent. Pour se faire une intelligence logicielle navire pilote la combinaison des hélices de propulsion et les propulseurs en tunnel AV et AR en opposition des dérives. Les DP3 DP 2 sont des DP1 , plus de la sûreté de fonctionnement à différents niveaux et situations.

C’est un comme modèle STAF/FLF ou SATRAP/CDG   à V zéro

https://amimaritime.com/our-products/dynamic-positioning-system/

https://www.onesteppower.com/post/difference-dp1-dp2-dp3-vessels

Edited by ARMEN56
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bechar06 a dit :

@rendbo  suggère

"C'est dommage que ne soit pas envisagé dans cette liste le Rafale M, qui se gèrera aussi facilement qu'une microflotte de F-35 tout en vous garantissant l'indépendance de vos choix géopolitiques (je suis très curieux par exemple de la solidité de la relation entre les USA et le Maroc, et du poids qu'elle aura en cas de différend avec vous)."

J'a regardé les mensurations du Juan-Carlos   en wikipedia  ( facilité ):   

Landing Helicopter Dock / Landing Ship Dock:       porte-hélicoptères, porte-avions, embarcations de débarquement

La taille  de nos ex-Foch et Clémenceau ( d'où décollait le Rafale M avec catapulte ) mais avec un tremplin, Mise en service : 2010  

2 copains en Australie ( > 2009 )( Capacité F-35B possible,  mais rejetée  car trop couteux  )   +  1 en Turquie ( > 2018 ) ( Peu de chances d'avoir le F-35B ) 

En effet les Espagnols pourraient "reprendre" la main pour expérimenter, promouvoir et mettre en œuvre un équipement commun en Avions de combat : le Rafale M ...

 

Il y a 2 heures, Cazadores de montaña a dit :

Je ne sais pas si avec des fusées supplémentaires, le Rafale-M pourrait sauter d'un trampoline (JC1) avec une charge de combat décente. Le problème le plus grave est d'arrêter ce Rafale à l'atterrissage. Mieux vaut oublier le Rafale en JC1, c'est impossible.

Attention, je n'ai cité le Rafale que dans le cas des Canaries qui a des conditions climatiques (air salin) et opérationnelles proche des PA. Il me semble acté, mais je ne sais pas tout, que sans modifications lourdes pour avoir des brins d'arrêts ou tout autre système de ralentissement non destructif pour l'avion, le Rafale ne se posera sur un Juan Carlos ou un Cavour. Quand au décollage, sans tremplin ni catapultes, je me demande ce que pourrait être la charge utile. Dernier point que je ne maitrise pas du tout, quelle est l'influence aéro des ilots sur la piste ?

A titre personnel du haut de mon petit tabouret, j'ai du mal à comprendre le concept de porte avions si on n'a pas de volonté de puissance et de projection océanique, ce que ne semble pas avoir la marine espagnole. J'ai encore plus de mal à comprendre les concepts de porte aéronefs européens (anglais, italien, espagnol), qui coutent presque autant qu'un PA sans en avoir les capacités (ne serait ce qu'au niveau de l'allonge) ; mais j'admet que c'est mieux que rien. 

Edited by rendbo
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, rendbo a dit :

A titre personnel du haut de mon petit tabouret, j'ai du mal à comprendre le concept de porte avions si on n'a pas de volonté de puissance et de projection océanique, ce que ne semble pas avoir la marine espagnole. J'ai encore plus de mal à comprendre les concepts de porte aéronefs européens (anglais, italien, espagnol), qui coutent presque autant qu'un PA sans en avoir les capacités (ne serait ce qu'au niveau de l'allonge) ; mais j'admet que c'est mieux que rien. 

Pour les italiens et espagnols c'est lié, à mon avis très clairement, au concept d'opérations amphibies. L'ancien Principe d'Asturias, était plus dans un concept plateforme d'escorte / anti sous-marin, bien qu'l ait été intégré au concept d'opérations amphibies.  Ces deux marines ont concept / organisation qui se réfère  aux concept US Navy / Marines.  Les italiens ont pris récemment un virage qui ressemble à l'évolution des RMC, mais le TEAR espagnols reste "bloqué sur son modèle...  Pour les anglais c'est un peu différent. Leur système mixte avec la RAF détermine la nature des navires et des avions. Puis, traditionnellement, leur truc c'est la péninsule scandinave, la couverture pouvant être fournie par des avions à terre (d'où leur interprétation du Typhoon...) Leurs choix, dans le cadre OTAN où ils peuvent compter sur des PA US, n'est pas si délirant, d'autant plus si les opérations se déroulent sous couverture de bases à terre.  (ça vaut pour les trois..)

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, rendbo a dit :

Quand au décollage, sans tremplin ni catapultes, je me demande ce que pourrait être la charge utile.

Beaucoup de monde se pose la question. On devrait bientôt avoir une réponse de la part des indiens (pour un PA plus rapide)

Ça doit être correct pour que Dassault participe à la compétition...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, rendbo a dit :

dans le cas des Canaries qui a des conditions climatiques (air salin) et opérationnelles proche des PA

Pour avoir vu Gran Canaria et la base en question Base Aérea de Gando avec ses F-18 ... Guère plus d'air marin à mon avis que Istres ... Pour cela que j'ai assimilé Rafale-M et Juan-Carlos 

Wiki JC "Pour la mise en œuvre d'avions à décollage court, le pont s'achève sur l'avant par un tremplin incliné à 12 degrés. Le hangar, desservi par deux ascenseurs, peut abriter 12 appareils, l'Espagne disposant en 2011 d'un total de 17 AV-8B et AV-8B+ achetés en 1987/1988 et 1996/1997"

C'est effectivement la catapulte et les câbles d'arrêt qui manquent cruellement Donc JC en l'état :  utile avec F-35B et Hélicos e amphibie .... Sinon ...poids mort   C'est ce côté "poids mort" qui interpelle: quel investissement de modification pour le doter de Rafale-M ?? 

Je rêve gratis pour les Espagnols et DA... Les turcs et Australiens derrière 

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Bechar06 a dit :

Guère plus d'air marin à mon avis que Istres

Istres est à l'intérieur des terres, la marguerite de desserrement de Gando est au bord du rivage de surcroît les shelters en béton sont de vrais pièges à humidité (les Taïwanais l'ont expérimenté avec leurs 2000 ...) si en plus on doit rajouter la poussière volcanique. Bref moi cette affirmation ne me surprend guère

 

il y a 18 minutes, Bechar06 a dit :

quel investissement de modification pour le doter de Rafale-M ??

Aller le prix d'un p-a neuf ... tout est à reprendre

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Bechar06 a dit :

Pour avoir vu Gran Canaria et la base en question Base Aérea de Gando avec ses F-18 ... Guère plus d'air marin à mon avis que Istres ...

Je ne sais pas à quelle époque de l'année t'étais aux Canaries,  mais ta comparaison est pas très pertinente.  Pour commencer, tu dois avoir 130 à 150 jours / an de Mistral, ensuite en été t'as beaucoup des jours sans vent (Med: pas assez de vent ou trop de vent) Le libeccio (Ouest / Sud ouest) est sec en été, etc...   Aux Canaries le régime des Alizés est quasi constant...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Fusilier a dit :

Je ne sais pas à quelle époque de l'année t'étais aux Canaries,  mais ta comparaison est pas très pertinente.  Pour commencer, tu dois avoir 130 à 150 jours / an de Mistral, ensuite en été t'as beaucoup des jours sans vent (Med: pas assez de vent ou trop de vent) Le libeccio (Ouest / Sud ouest) est sec en été, etc...   Aux Canaries le régime des Alizés est quasi constant...

Oui, tourisme en février ... J'aurais dû m'abstenir... Et je n'avais pas vu les posts du fil "Armée de l'Air Espagnole" sur les conditions très particulières de Gando ... Excuses

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Le gouvernement central a approuvé une dépense de 30 millions d'euros pour remplacer tout ce qui concerne la propulsion du BPE J.C1. L'armée étudiait depuis deux ans des alternatives aux pods Siemens, qui causent des problèmes excessifs tels que des vibrations, du bruit qui se transmet aux pièces sensibles et certains POD annulés en transit. ABB a obtenu un contrat pour conseiller la Marine au cours de ces deux années. L'étendue des travaux et les équipements à installer sont inconnus (ABB ?)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Cazadores de montaña a dit :

Le gouvernement central a approuvé une dépense de 30 millions d'euros pour remplacer tout ce qui concerne la propulsion du BPE J.C1. L'armée étudiait depuis deux ans des alternatives aux pods Siemens, qui causent des problèmes excessifs tels que des vibrations, du bruit qui se transmet aux pièces sensibles et certains POD annulés en transit. ABB a obtenu un contrat pour conseiller la Marine au cours de ces deux années. L'étendue des travaux et les équipements à installer sont inconnus (ABB ?)

PODS SIEMENS du  JC1

https://armada.defensa.gob.es/archivo/rgm/2010/12/cap07.pdf

A la lecture traduite du lien ci dessous ce que je comprends sur les défauts mécaniques ; la fréquence de rotation de la paire d’hélices viennent accrocher une résonance structure et bien entendu ceci génère des vibrations et du bruit.

"La Marine a étudié une alternative au système de propulsion actuellement utilisé par le Navire de Projection Stratégique (BPE) "Juan Carlos I" après les incidents et rapports qui se sont accumulés au cours des dites années de la vie du navire dans les azipods du consortium Schottel-Siemens. Comme je reconnais Marine elle-même dans le document de spécifications techniques (PPT) d'un appel d'offres récent "ces pannes sont apparues pour des raisons très différentes, à la fois électriques et mécaniques, internes et externes, qui ont laissé Le navire sans propulsion à plusieurs reprises, du moins en une de ses deux lignes.

Pour cause, la direction de la gestion économique de l'Etat-major de soutien logistique de la marine à charger la société Asea Brown Boveri (ABB) , d'une valeur de 171.220 euros, de réaliser une étude qui analyse la faisabilité et la possibilité d'intégrer de nouveaux propulseurs dans le navire. Dans le PPT de l'appel d'offres, la Marine nationale reconnaît qu'"à ces pannes et probablement comme cause de certaines d'entre les, il y a l'existence de vibrations et de bruits produits par la nacelle à certains régimes et Transmis à divers endroits qui utilisent les équipements sensibles".

Plus précisément, "ces vibrations interfèrent avec les fréquences de la coque et d'autres éléments du navire", pour cette raison "en collaboration avec des sociétés spécialisées, les vibrations ont été mesurées en modifiant certains paramètres des hélices sans résultats significatifs". Comme le reconnaît la Marine dans le document, la propulsion par azipodes a été une nouveauté importante pour la Marine (le "Juan Carlos I" est le seul navire pour l'instant à utiliser cette technologie) qui a également nécessité une période d'adaptation à son cycle de vie , au cours de laquelle les bonnes techniques de maintenance ont été affinées. Il comprend également la déclaration selon laquelle "les systèmes associés ont montré certaines divergences en termes de ce qui était attendu dans leurs performances"

https://www.defensa.com/espana/problemas-sistema-propulsion-juan-carlos-i-obligan-armada

Sur les BPC on a des PODS également des Mermaids RRoyce de 2 x 7 Mw , installés dans un contexte où les chantiers rencontraient beaucoup de problèmes sur les POD de 20 Mw ( paquebots) au niveau des roulements.

Ceci dit, pas entendu parlé de problèmes particuliers sur ceux des BPC oui/non ?

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Cazadores de montaña a dit :

Je ne sais pas à quel point les PODS sont efficaces sur les Mermaids Royce, mais ABB travaille au moins avec tous les types de bateaux.

https://new.abb.com/marine/systems-and-solutions/azipod

PODS MERMAID 2 x 7 Mw des BPC France ,

https://www.meretmarine.com/fr/construction-navale/pods-mermaid-de-nouvelles-avancees

 

Le concept PODS , présentant de nombreux avantages n’était cependant pas toujours accepté par tous les stafs techniques des grands armateurs dans les années 2010 ( grande frilosité ) , préférant les lignes d’arbres classiques.

00106610.jpg

 

Sur BPC les ensembles PODS  ; nacelle , seating , steering, baies électriques et servitudes diverses pèsent 400 tonnes en 2 x 200. C’est donc plus sur le JC 1 puisque 2 x 9 Mw aux hélices je pense .

POD ABB

pod_ab10.png

 

Obligation de  recaler en hydrodynamique  les nouveaux PODS dans un profil de carène arrière figé .  Bon courage  puissent ils bien réussir cette modification car ça n’est pas une mince affaire  cette histoire , mais quelle poisse !

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ARMEN56 a dit :

( grande frilosité ) , préférant les lignes d’arbres classiques.

Et on pourrait m’objecter , à raison ,  que le concept lignes d’arbres ………….cf cas du POW chez le garagiste .......le moins longtemps possible

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, ARMEN56 a dit :

PODS MERMAID 2 x 7 Mw des BPC France ,

https://www.meretmarine.com/fr/construction-navale/pods-mermaid-de-nouvelles-avancees

 

Le concept PODS , présentant de nombreux avantages n’était cependant pas toujours accepté par tous les stafs techniques des grands armateurs dans les années 2010 ( grande frilosité ) , préférant les lignes d’arbres classiques.

00106610.jpg

 

Sur BPC les ensembles PODS  ; nacelle , seating , steering, baies électriques et servitudes diverses pèsent 400 tonnes en 2 x 200. C’est donc plus sur le JC 1 puisque 2 x 9 Mw aux hélices je pense .

POD ABB

pod_ab10.png

 

Obligation de  recaler en hydrodynamique  les nouveaux PODS dans un profil de carène arrière figé .  Bon courage  puissent ils bien réussir cette modification car ça n’est pas une mince affaire  cette histoire , mais quelle poisse !

Le problème des vibrations (au sens large) des pods (et en fait carénes de pods) c'est que l'arrière doit être quasiment plat. 

Ceux qui connaissent le mieux le sujet chez nous c'est les Chantiers de l'atlantique (CDLA) . Ils ont bcp de retex sur le sujet

Pour faire simple :

En fait sur un profil usuel à 2 lignes d'arbres ya une partie centrale de la coque qui va quasiment jusqu'au tableau AR. 

spacer.png

 

Pour les pods on ne peut pas 'couper' le flux d'eau transverse, sinon le concept perd son intérêt principal. 

Or ce 'pied' joue un rôle très sympathique en hydro. Quand on l'enlève:

il y a des remous qui remontent depuis la dépression du tableau arriere

Quand le navire tangue, ça tappe plus sur une grande surface 'planne' , et ça vibre à chaque vague. 

Du coup aux CDLA on a fait évoluer les formes sur les gros (pléonasme avec CDLA) navires à Pods. 

J'ai du mal à croire qu'en changeant juste les pods nos amis esp. Résolvent le problème... Mais bon peut être juste un problème très spécifique à CE type de pods... Moi je serais eux je payerais une expertises aux archis des chantiers DLA... 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 months later...

(corlobe, 02fév.)

De nouveaux problèmes techniques retardent la livraison des nouveaux sous-marins S80 de la marine espagnole

Le programme de sous-marins S80 de la Marine prend une nouvelle fois du retard. La première unité devrait être en service depuis plus de 10 ans selon la planification initiale. En avril 2021, l’Isaac Peral a enfin été mis à l’eau, quelques jours après avoir été parrainé par la princesse des Asturies.

Il était alors prévu que ce 1er sous-marin soit livré en avril ou mai de cette année. Hélas, au début de cette année, le ministère espagnol de la défense a donné quelques indices que les choses ne se passeraient pas comme prévu. Il a modifié le calendrier officiel du programme disponible sur internet pour repousser la date de livraison dans le courant de 2023, sans plus de précisions.

Ce lundi, la ministre Margarita Robles a confirmé la chose, parlant de « motifs techniques ».

En décembre dernier, des problèmes ont été détectés sur l’Isaac Peral, sur le système de sonar qui doit être amélioré. Il y a aussi des retards de livraison sur des matériels de la part de certains fournisseurs. Par conséquent, une partie des essais en plongée n’ont pas pu être effectués à la date prévue, ce qui oblige à repousser la livraison, pour l’instant à l’automne.

Mais cet incident n’est pas le seul qui touche les sous-marins de la classe S80. Navantia est actuellement touché par un conflit social qui pourrait retarder la construction des 3 autres sous-marins : le Narciso Monturiol, le Cosme García et le Mateo García de los Reyes dont la livraison est prévue pour la fin 2024, 2026 et 2028.

Selon les syndicats, il manquerait 300 ouvriers pour terminer la construction des sous-marins à la date prévue. Depuis la semaine dernière, le personnel a cessé d’effectuer des heurs supplémentaires. /fin

  • Thanks 2
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, fraisedesbois a dit :

(corlobe, 02fév.)

De nouveaux problèmes techniques retardent la livraison des nouveaux sous-marins S80 de la marine espagnole

Le programme de sous-marins S80 de la Marine prend une nouvelle fois du retard. La première unité devrait être en service depuis plus de 10 ans selon la planification initiale. En avril 2021, l’Isaac Peral a enfin été mis à l’eau, quelques jours après avoir été parrainé par la princesse des Asturies.

Il était alors prévu que ce 1er sous-marin soit livré en avril ou mai de cette année. Hélas, au début de cette année, le ministère espagnol de la défense a donné quelques indices que les choses ne se passeraient pas comme prévu. Il a modifié le calendrier officiel du programme disponible sur internet pour repousser la date de livraison dans le courant de 2023, sans plus de précisions.

Ce lundi, la ministre Margarita Robles a confirmé la chose, parlant de « motifs techniques ».

En décembre dernier, des problèmes ont été détectés sur l’Isaac Peral, sur le système de sonar qui doit être amélioré. Il y a aussi des retards de livraison sur des matériels de la part de certains fournisseurs. Par conséquent, une partie des essais en plongée n’ont pas pu être effectués à la date prévue, ce qui oblige à repousser la livraison, pour l’instant à l’automne.

Mais cet incident n’est pas le seul qui touche les sous-marins de la classe S80. Navantia est actuellement touché par un conflit social qui pourrait retarder la construction des 3 autres sous-marins : le Narciso Monturiol, le Cosme García et le Mateo García de los Reyes dont la livraison est prévue pour la fin 2024, 2026 et 2028.

Selon les syndicats, il manquerait 300 ouvriers pour terminer la construction des sous-marins à la date prévue. Depuis la semaine dernière, le personnel a cessé d’effectuer des heurs supplémentaires. /fin

La poisse : il flotte mais n’entend rien ! Pourvu qu’il soit bien étanche pour les essais en plongée:huh:

… puis qu’il reflotte :biggrin:,  mektoub ! Les marocains finiront par avoir un soum avant que les S80+ soient ops!

Je ne me réjouis pas. L’affaire Navantia / GroNaval est désormais une histoire ancienne, et ça serait bien pour nous d’avoir de bons gardiens devant Gibraltar et pour veiller sur les tubes de gaz qui viennent d’Afrique.

Edited by Hirondelle
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hirondelle a dit :

La poisse : il flotte mais n’entend rien ! Pourvu qu’il soit bien étanche pour les essais en plongée:huh:

… puis qu’il reflotte :biggrin:,  mektoub ! Les marocains finiront par avoir un soum avant que les S80+ soient ops!

Je ne me réjouis pas. L’affaire Navantia / GroNaval est désormais une histoire ancienne, et ça serait bien pour nous d’avoir de bons gardiens devant Gibraltar et pour veiller sur les tubes de gaz qui viennent d’Afrique.

En toute objectivité notre intérêt n'est certainement pas que Navantia s'installe sur le marché des SSK

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Julien a dit :

En toute objectivité notre intérêt n'est certainement pas que Navantia s'installe sur le marché des SSK

Je dois être naïf mais je n’ai jamais conçu mon intérêt ou l’intérêt national comme cousins de ceux des industriels.

Et puis, dans notre système économique et pour nos approvisionnements militaires, les monoligopoles sont justes catastrophiques. Dangereux aussi :dry:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...