Sign in to follow this  
Mat

Forces de l'ordre

Recommended Posts

salut Chimère

Désolé moi même j'avais pas vu tes réponses

Chez nous, ils sont plus prompt à sanctionner les erreurs qu'à les corriger!

Ca c'est bof, c'est pas comme ca qu'on apprend m'enfin bon on change pas de bonnes vieilles habitudes de maison

... et oui, nos fichiers sont utilisés très regulièrement... néanmoins avec un léger bémol pour le STIC!

Je voulais dire par les mêmes personnes. Si c'est le cas tant mieux

mais encore une fois, je pense que tu te faits une idée surfaite de sa "complexité" et de son utilisation!

Peut etre mais je me méfie comme  de la peste de toute outil presenté comme (trop) facile

La génération clicky ca va bien si y'a un peu de reflexion derrière (et je ne parle pas que de la police)

Si c'est pour avoir une version "fichier" de wikipedia si tu vois ce que je veux dire c'est bof là aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

La police militaire de la cité brésilienne de Rio de Janeiro a annoncé le renouvellement de sa flotte de véhicules de patrouille. C'est désormais en Renault Logan que les forces de l'ordre sillonneront la mégalopole et sa banlieue.

Dans son communiqué, la marque au Losange annonce que plus de 1.300 Logan seront livrées (...) Pour réaliser leurs missions, les policiers brésiliens pourront compter sur un système de télétransmission et des caméras embarquées. Renault livre également l'ordinateur de bord.

http://news.autoplus.fr/news/1448533/Rio-de-Janeiro-Br%C3%A9sil-police-militaire-Renault-Logan

Et nos gendarmes vont avoir des Dacia Duster si je ne me trompe pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et nos gendarmes vont avoir des Dacia Duster si je ne me trompe pas.

mmm la classe, la voiture la plus mal cote aux tests euro NCAP.

comme ca dans les courses-poursuites (rien que d'imaginer une course poursuite en Duster  :lol: :lol:), ca sera les gendarmes qui mourront, ca evitera les emeutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même pas sûr ...

La protection des occupants du Dacia Duster est correcte (sans plus, mais correcte). Par contre, ce qui le plombe au test Euro ?CAP, c'est l'absence d'éléments d'assistance à la conduite et à la sécurité (ABS basique, correction de trajectoire minimale, Airbags minimaux, absence de prétensionneurs de ceinture, etc.) et surtout l'absence de protection des piétons. C'est un véhicule tueur de piétons en cas de collision (comme beaucoup de 4x4 d'ailleurs car les victimes sont enfoncées au niveau du bassin ou de la cage thoracique, au lieu de se faire faucher les jambes et de verser sur le capot qui amortit - quand la tête ne heurte pas le pare-brise).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Duster j'en rêve pour ma circo en tant que 2ème VL...

En remplacement du Kangoo 1ère génération avec 200.000 bornes au compteur et qui a réussi son contrôle technique en ayant les ceintures arrières qui ne fonctionnent pas...

Et après il faut verbaliser...  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Duster j'en rêve pour ma circo en tant que 2ème VL...

En remplacement du Kangoo 1ère génération avec 200.000 bornes au compteur et qui a réussi son contrôle technique en ayant les ceintures arrières qui ne fonctionnent pas...

Et après il faut verbaliser...   :P

Vous faites passer les vehicules de police au controle technique ... c'est cavalier ca ;)


Pendant qu'il y a de moins en moins de police et de gendarmerie nationale ... les mairies UMP préparent l'avenir :lol:

http://moreas.blog.lemonde.fr/2011/10/27/une-loi-pour-armer-les-policiers-municipaux/

« La présente proposition de loi rend tout d’abord obligatoire le port d’une arme dans l’exercice de leur fonction pour tout policier municipal. » Ce sont les premières lignes du texte que voudrait faire adopter un député de la majorité. La démarche est politiquement malicieuse puisqu’elle heurte de plein fouet la position du Monsieur sécurité du PS, Jean-Jacques Urvoas, qui veut, lui, désarmer les polices municipales.

M. Morel-A-L’Huissier, qui en est à l’origine, fait référence aux déclarations du président de la République, après la mort d’une jeune policière municipale, Aurélie Fouquet, lors d’une fusillade provoquée par des braqueurs, le 20 mai 2010, dans le Val-de-Marne.

L’exploitation de ce drame me semble déplacée. D’abord, il n’est pas inutile de rappeler que la policière était armée. Mais que peut faire un .38 contre une Kalachnikov ! Et, si je peux me permettre une parenthèse, il apparaît aujourd’hui vraisemblable que cette course-poursuite tragique est en fait le résultat d’un certain cafouillage qui n’a rien à voir avec le fait d’armer ou non les policiers municipaux. Car la BRB était aux basques de ces braqueurs depuis longtemps, probablement pour tenter un flag ou une opération retour. Les choses n’ont pas tourné comme prévu. Aujourd’hui, ce qui coince, d’après France Soir, c’est que la patronne de la BRB, neuf mois après les faits, ait reconnu que ses hommes avaient placé une balise sous le fourgon des malfaiteurs. Ce qui va à l’encontre des premières déclarations des policiers qui disaient s’être trouvés là par hasard. Pour les avocats, c’est la preuve que la police a menti à la justice. Il n’est donc pas exclu que tout ou partie de la procédure soit annulée. Et que les auteurs présumés soient libérés…

Mais, pour en revenir au sujet, faut-il oui ou non armer les policiers municipaux ? Pour les syndicats la réponse ne fait guère de doute. Ils poussent dans le sens de l'armement. Mais aujourd’hui, ce sont les maires qui décident. Et c’est un vrai dilemme. Car, en cas de fusillade, si une balle perdue touche un passant, ils pourraient se voir reprocher leur décision d'armer leurs policiers. Mais si un policier sans arme était tué ou blessé, le choc en retour serait tout aussi difficile à encaisser. Donc, d’une certaine manière, en ne leur laissant pas le choix, on leur enlèverait une belle épine du pied.

Mais en fait, la seule raison qui peut légitimement motiver une telle décision se trouve dans la définition de leurs missions. C’est d’ailleurs le lièvre que vient de soulever Éric de Montgolfier, le procureur de Nice. Pour lui, il y a dérive, car l’action de police judiciaire des agents municipaux doit se placer sous l’autorité d’un OPJ. Et ils n’ont pas à intervenir à la place de la police nationale, sauf flagrant délit. En engageant des poursuites contre un policier municipal qui a blessé une femme dans un accident, alors qu’il se rendait sirène hurlante sur les lieux d’une agression, il demande aux juges de trancher sur les conditions d’intervention de la police municipale. Pour Christian Estrosi, le député-maire de Nice, qui vient d’être nommé président de la Commission consultative des polices municipales (commission qui était en sommeil depuis quatre ans et qui vient d’être réactivée par le ministre de l’Intérieur), il n’y a pas de dérive. D’ailleurs, a-t-il dit, « si le tribunal donne raison au procureur, je proposerais à cette commission de faire évoluer le droit ».  Il y aurait comme un soupçon d’arrogance dans ces propos... Cela revient à dire : si la loi ne me convient pas, je change la loi.

Il faut dire que M. Estrosi est particulièrement investi dans ce domaine. Il faut le voir passer ses hommes en revue, comme un général au champ de bataille... Du coup, il y a dans sa ville 3 à 4 fois plus de policiers municipaux qu’à Marseille, qui compte pourtant deux fois plus d’habitants. Dans les Alpes-Maritimes, les agents territoriaux sont devenus la deuxième force de sécurité du département, loin devant les gendarmes.

En fait, on comprend bien qu’en toile de fond, le problème est ailleurs. Il s’agit de savoir si les polices municipales restent sous l’autorité du maire ou si, peu à peu, elles doivent remplacer une police et une gendarmerie cruellement en manque d’effectifs. Un moyen de nous faire payer deux fois notre sécurité.

Je ne sais pas si tous les policiers municipaux désirent porter une arme à la ceinture. Je n’en suis pas sûr. Mais en tout cas, ils seront tous d’accord sur un autre volet de cette proposition de loi : l’intégration de leurs indemnités (20 % de leur salaire) dans le calcul de leur retraite et une bonification d’une annuité tous les cinq ans. Alors qu’un nouveau coup de balai sur les retraités ou futurs retraités est dans les tuyaux, on peut se demander où l’on va trouver l’argent... Il paraît que ce sont les fumeurs qui seront mis à contribution.

Et pour faire bonne mesure, on va leur attribuer une médaille (pas aux fumeurs). L’article 4 de la proposition de loi prévoit en effet la création de la Médaille d’honneur de la police municipale. Cette fois, personne ne peut être contre, même si l’absence de pluriel à police municipale paraît un peu singulier. Un peu comme un aveu de vouloir « nationaliser » les polices municipales.

Calmons le jeu. Il n’y a pas urgence à débattre. Prenons par exemple la loi qui vise à clarifier et à simplifier la réglementation sur les armes. Elle a été souhaitée par le président de la République en mai 2009. Un comité de concertation et une mission d’information de l’Assemblée nationale ont planché sur le sujet courant 2010. Et, finalement, un projet de loi a été adopté en janvier 2011. Pour l’heure, il doit être dans le tiroir d’un sénateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du mal avec ce faux débat...

En Angleterre les flics ne sont pas armé (flics de base ?) et en France on veut armer tout le monde (Freud quand tu nous tiens)  :P

Tiens dans le même genre "on prépare l'avenir en France" un prof d'aménagement du territoire qui nous parlait du réseaux routier en France, très développé et bien entretenu, nous disait que cela n'allait pas durer et que d'ici 2 à 3 ans on commencerait à ressentir les 1er effets des politiques d'aménagements (annihilations) actuelles  :oops:

En fait j'ai juste l'impression que la France d'aujourd'hui devient l’Amérique des années 80, les petits vieux qui bossent dans des centres commerciaux ou fast-food pour compléter leur retraite, appauvrissement des classes moyennes et les 2% de la population les plus riche qui deviennent encore plus riche, explosion de la délinquance, création de villages de mobile-home car les gens ne peuvent même plus se payer un habitant en dur, cumule des emplois et précarisation massive de ces derniers, baisse des budgets de l'état et désengagement de celui-ci, des routes avec des nids-de-poule etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du mal avec ce faux débat...

En Angleterre les flics ne sont pas armé (flics de base ?) et en France on veut armer tout le monde (Freud quand tu nous tiens)

À ceci près que les flics anglais commencent à demander de pouvoir l'être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

À ceci près que les flics anglais commencent à demander de pouvoir l'être.

+1

tout comme le fait de pouvoir dire se que tu veux (ambiance londonistan avec les extrémistes hurlant leur haine ) ,sa commence à ne pas le faire non plus ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

À ceci près que les flics anglais commencent à demander de pouvoir l'être.

Qui, ou et dans quelles conditions/cadres ?

Je n'ai rien lu dans ce sens, as-tu une source stp ?

Enfin bon quoi qu'il en soit un policier municipale n'as pas la même formation et les mêmes prérogatives qu'un policier national et je ne suis pas sûr qu'armer la France soit bon pour la paix de notre nation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin bon quoi qu'il en soit un policier municipale n'as pas la même formation et les mêmes prérogatives qu'un policier national et je ne suis pas sûr qu'armer la France soit bon pour la paix de notre nation.

Là tu amalgames deux choses distinctes.

La police municipale n'est pas dans le même cadre que la nationale. C'est une certitude (On pourrait d'ailleur commencer par former nos policiers nationaux. Ce serait un bon début).

Mais je vois pas le rapport entre armer la PM et la paix de la Nation. A moins d'en venir à: "désarmons la PN, la criminalité n'aura plus besoin d'arme" (elle en aura toujours de toute façon). En effet, nous aurons une forme de paix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là tu amalgames deux choses distinctes.

La police municipale n'est pas dans le même cadre que la nationale. C'est une certitude (On pourrait d'ailleur commencer par former nos policiers nationaux. Ce serait un bon début).

Mais je vois pas le rapport entre armer la PM et la paix de la Nation. A moins d'en venir à: "désarmons la PN, la criminalité n'aura plus besoin d'arme" (elle en aura toujours de toute façon). En effet, nous aurons une forme de paix.

C'est quoi le rapport entre la Police Municipale et les délinquant armés? Parce qu'a priori c'est pas le métier de la police municipale d'intervenir ce des fusillade, braquage etc.

« la police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Elle comprend notamment:

1° Tout ce qui intéresse la sûreté et la commodité du passage dans les rues, quais, places et voies publiques, ce qui comprend le nettoiement, l'éclairage, l'enlèvement des encombrements, la démolition ou la réparation des édifices et monuments funéraires menaçant ruine, l'interdiction de rien exposer aux fenêtres ou autres parties des édifices qui puisse nuire par sa chute ou celle de rien jeter qui puisse endommager les passants ou causer des exhalaisons nuisibles ainsi que le soin de réprimer les dépôts, déversements, déjections, projections de toute matière ou objet de nature à nuire, en quelque manière que ce soit, à la sûreté ou à la commodité du passage ou à la propreté des voies susmentionnées ;

2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d'ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d'assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique ;

3° Le maintien du bon ordre dans les endroits où il se fait de grands rassemblements d'hommes, tels que les foires, marchés, réjouissances et cérémonies publiques, spectacles, jeux, cafés, églises et autres lieux publics ;

4° L'inspection sur la fidélité du débit des denrées qui se vendent au poids ou à la mesure et sur la salubrité des comestibles exposés en vue de la vente ;

5° Le soin de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires, les accidents et les fléaux calamiteux ainsi que les pollutions de toute nature, tels que les incendies, les inondations, les ruptures de digues, les éboulements de terre ou de rochers, les avalanches ou autres accidents naturels, les maladies épidémiques ou contagieuses, les épizooties, de pourvoir d'urgence à toutes les mesures d'assistance et de secours et, s'il y a lieu, de provoquer l'intervention de l'administration supérieure ;

6° Le soin de prendre provisoirement les mesures nécessaires contre les personnes atteintes de troubles mentaux dont l'état pourrait compromettre la morale publique, la sécurité des personnes ou la conservation des propriétés ;

7° Le soin d'obvier ou de remédier aux événements fâcheux qui pourraient être occasionnés par la divagation des animaux malfaisants ou féroces ;

8° Le soin de réglementer la fermeture annuelle des boulangeries, lorsque cette fermeture est rendue nécessaire pour l'application de la législation sur les congés payés, après consultation des organisations patronales et ouvrières, de manière à assurer le ravitaillement de la population.»

— Article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non je n'ai pas de source et ça remonte à plusieurs années.

Ensuite la dernière fois que je suis passé à Londres (quelques temps aussi) j'ai pas croisé de policiers non armés et certains avaient des MP5 ou en tout cas des SMG avec un gilet (par lame ou par balle je sais plus trop).

Et c'était pareil à Canterbury.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi le rapport entre la Police Municipale et les délinquant armés? Parce qu'a priori c'est pas le métier de la police municipale d'intervenir ce des fusillade, braquage etc.

1) Tu serais (un jour) bien inspirer de lire ce qui est écrit car ta réaction ne porte pas sur le sujet.

2) pas besoin d'aller bien loin:

2° Le soin de réprimer les atteintes à la tranquillité publique telles que les rixes et disputes accompagnées d'ameutement dans les rues, le tumulte excité dans les lieux d'assemblée publique, les attroupements, les bruits, les troubles de voisinage, les rassemblements nocturnes qui troublent le repos des habitants et tous actes de nature à compromettre la tranquillité publique ;

L'arme n'a pas de vocation "offensive" mais est un outil de légitime défense. Le policier municipal est un représentant de l'Ordre, qu'on le veuille ou non. De ce fait, il peut être la cible de criminels quand il se trouve (de façon fortuite) sur leur route. C'est en se fondant sur cela que certains demandent l'armement des municipaux.

C'est comme par chez toi. Vu que les gendarmes chez toi se font tirer dessus tout les jours par les paysans, ils sont armés. D'ailleur, il doit y avoir beaucoup de paysans abattus au quotidien de par chez toi. Le GIGN est débordé, non?

Le premier problème de la dotation en arme reste et restera toujours la formation au tir du porteur d'arme; et que l'on soit "municipaux" ou autre. On pourait reparler du mous dernier où un policier est mort car il n'a pas tiré sur son agresseur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas besoin d'aller bien loin:L'arme n'a pas de vocation "offensive" mais est un outil de légitime défense. Le policier municipal est un représentant de l'Ordre, qu'on le veuille ou non.

L'ordre des poubelles dans la rue? l'ordre du stationnement payant?! c'est sur que ca attire méchament les balles :lol:

Si les Policier Municipaux ne ressemblait pas au policier nationaux ils y aurait pas de malentendu et ca leur éviterait de prendre malheureusement uen rafale par coincidence!

C'est le mélange des genres qui pose probleme, comme les machinistes de transport publique qui servent de contoleur etc.

De ce fait, il peut être la cible de criminels quand il se trouve (de façon fortuite) sur leur route.

Pourquoi défourailler sur une pervenche?! a part sur un malentendu!!! En gros une pervenche a autant de chance de se faire tirer dessus que le facteur, le releveur du gaz, ou l'agent d'EDF qui vient couper le courant pour non paiement ...

C'est en se fondant sur cela que certains demandent l'armement des municipaux.

A bon ... moi je croyais que c'etait juste pour intimider ceux qui ne sont pas les bienvenues dans telles ou telles communes ;)

C'est comme par chez toi. Vu que les gendarmes chez toi se font tirer dessus tout les jours par les paysans, ils sont armés. D'ailleurs, il doit y avoir beaucoup de paysans abattus au quotidien de par chez toi. Le GIGN est débordé, non?

Le GIGN a jamais trouver le chemin, et les gendarmes mutés la bas comme punition, reste se cantonnent a se promener sur la "nationale" ;) En meme temps s'il leur arrive une embrouille dans le coin il pourrait attendre treeeeeeeeeeeeeeeeeees longtemps des renfort.

D'un autre coté ils ont déjà leur lot de fusillade avec les "raids" des délinquants venu d'ailleurs ... pour pas s'emmerder avec les locaux.

Le premier problème de la dotation en arme reste et restera toujours la formation au tir du porteur d'arme; et que l'on soit "municipaux" ou autre.

Je sais ton amour pour les armes ... mais quel interet pour tous d'augmenter la presence d'arme a feu sur la voie publique?! augmenter les fusillades?

On pourait reparler du mous dernier où un policier est mort car il n'a pas tiré sur son agresseur.

A Bourges? elle a été tué surtout parce quel a pris un coup de sabre, pas besoin d'un pistolet pour éviter cela, un tonfa, un taser, ou un flash ball peu suffire, m'enfin, visiblement les deux premiers policiers n'ont pas eu le temps d'utiliser quoique ce soit avant d'être blessés ... Un employé de préfecture a aussi été blessé, on leur file aussi des PM aux employé de la pref?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu serais bien inspirer de vérifier tes sources pour écrire cela.

Racontes nous, si tu en sais tant ;)

A priori l'homme s'en ai pris a l'employé de la pref qui lui a signifié le refus du permis de port d'arme, il est revenu a la pref avec un sabre. Il y a eu une discussion houleuse avec les employé de la pref qui ont appelé la police. Lorsqu'il a vu les 2 policiers alertés arriver, il a blessé l'employé, puis les deux policiers, un troisième a réussi a lui tirer dans les jambes ... la policières est mortes des suite de sa blessure a l'abdomen.

Jusqu’à l'arrivé de la police l'homme n'a pas brandit son arme, et l'avait semble t il gardé au fourreau ... ce qui semble expliquer que la police soit arrivé sans imager qu'il aller tomber sur un agiter sabrant dans tout les sens, c'est justement l'irruption des policiers qui était le déclencheur d’où la surprise. Si tu as des infos sur le fait que les policiers n'ai pas était pris par surprise soit ... mais c'est pas l'impression que j'ai au vu des récits.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ordre des poubelles dans la rue? l'ordre du stationnement payant?! c'est sur que ca attire méchament les balles :lol:

Une fois de plus tu lis de travers ce qui est cité.

Si les Policier Municipaux ne ressemblait pas au policier nationaux ils y aurait pas de malentendu et ca leur éviterait de prendre malheureusement uen rafale par coincidence!

C'est le mélange des genres qui pose probleme, comme les machinistes de transport publique qui servent de contoleur etc.

Ils l'ont toujours été et c'est le jour où leur a été dit de laisser faire les contre-venant que la situation est devenu ingérable. Ado, le conducteur coupait le moteur et le fraudeur partait aussi tôt.

Pourquoi défourailler sur une pervenche?! a part sur un malentendu!!! En gros une pervenche a autant de chance de se faire tirer dessus que le facteur, le releveur du gaz, ou l'agent d'EDF qui vient couper le courant pour non paiement ...

Le GIGN a jamais trouver le chemin, et les gendarmes mutés la bas comme punition, reste se cantonnent a se promener sur la "nationale" ;) En meme temps s'il leur arrive une embrouille dans le coin il pourrait attendre treeeeeeeeeeeeeeeeeees longtemps des renfort.

Si un gendarme vit sur une nationale, au-delà de l'accidentologie, il faudrait se renseigner sur leur directives.

Je sais ton amour pour les armes ... mais quel interet pour tous d'augmenter la presence d'arme a feu sur la voie publique?! augmenter les fusillades?

1) Je dirais "compétence" et non pas amour.

2) Le seul danger avec les armes, ce n'est pas la prolifération (surtout quand on parle de force de l'ordre. Les mettre sur un pied d'égalité avec la criminalité, c'est absurde.), c'est le défaut de formation du porteur.

A Bourges? elle a été tué surtout parce quel a pris un coup de sabre, pas besoin d'un pistolet pour éviter cela, un tonfa, un taser, ou un flash ball peu suffire, m'enfin, visiblement les deux premiers policiers n'ont pas eu le temps d'utiliser quoique ce soit avant d'être blessés ... Un employé de préfecture a aussi été blessé, on leur file aussi des PM aux employé de la pref?

Tu serais bien inspiré de contrôler tes sources avant d'écrire de telles inepties.

Le "y avait qu'à" est bien pratique mais décorellé de la réalité. Un" Tonga aurait suffit", c'est bon dans les films. Et pour le reste, cela n'existe pas dans ces situations.

Le policier est mort car a rafuser d'employer son arme, tout comme ses confrères. Ils étaient en parfaite légitime defense mais ont refusé l'ouverture du feu par refus d'assumer la réalité de leur fonction. Maintenant, il y a un mort dans l'affaire. Bravo. Plus deux hommes qu'on ne risque pas d'employer de si tôt. Alors, oui d'autres moyens auraient suffit alors que le problème vient de l'absence de formation de nos policiers.

Et je te rappelle juste qu'il y plein de groupes de pressions qui luttent contre les fameux moyens nécessaires que tu évoques.

La clef repose très souvent sur la formation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je te rappelle juste qu'il y plein de groupes de pressions qui luttent contre les fameux moyens nécessaires que tu évoques.

Tout dépend ce qu'on fait avec! et tout le probleme du taser est la. S'il sert la ou avant on aurait du utiliser une arme a feu c'est un point tres positif. S'il sert d'engin de torture comme ce fut souvent le cas c'est une pure régression.

La clef repose très souvent sur la formation.

On transforme pas un âne en cheval de course! y a pas la moitié du quart des policier nationaux qui aient un niveau de combat pieds poing ou lutte suffisant pour être certain de pas se faire prendre son arme a courte distance ... et tu esperes que les PM développent ces compétences par leur 3 semaines de formation!

Déjà qu'on commence a développer une formation initiale et continu épaisse pour la PN qu'on lui donne des effectif et du matériel suffisant ... après seulement on pourra commencer a se demander si les pervenche doivent se balader avec des magnum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui me concerne, quand on porte un uniforme on est souvent une cible légitime pour ceux qui ne peuvent pas encadrer le bleu. Nationale, municipale même combat. Les malfrats ne font pas la différence ou même les exités de tout poil.

D'autant que dans l'avenir les municipales sont promises à un bel avenir.

Quand on va sur un soucis de voisinage, on ne sait pas comment ça va finir. Et je trouve que plus ça va, plus les gens sont violents et en viennent rapidement aux extrémités.

Une arme est à vocation de légitime défense hors cas réservés à la GN. Et ces cas sont assez exceptionnels et aussi assez tordus pour être utilisés qu'avec parcimonie... Parce qu'il vaut mieux éviter une connerie.

Mais pour le cas de la légitime défense y'a pas à réfléchir 107 ans. C'est clair.

Face à une lame à courte portée voire moyenne on sort son feu et on se tient près à s'en servir.

Un PIE à la rigueur si on en dispose  de ce moyen... Mais un bâton ou un tonfa... on est pas dans un film non plus. Rien de mieux pour se faire planter. Quand on a un moyen et qu'on est dans les clous on s'en sert.

Un défaut de formation ou un manque d'entraînement sans doute sont en cause dans certains cas. Faut aussi voir comment on est soutenus en cas d'ouverture du feu... La direction qui descend et placé en GAV... Donc retrait du percuteur.... Ca ce comprend mais quand on en fait les frais pas d'accord.

La formation doit prévaloir.

Encore une fois ce n'est pas l'arme qui est dangereuse mais le bonhomme qui va s'en servir ou non à bon escient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ordre des poubelles dans la rue? l'ordre du stationnement payant?! c'est sur que ca attire méchament les balles :lol:

Dsl G4lly mais il y a bien longtemps que la PM s'occupe de bien d'autres choses que cela!

Si les Policier Municipaux ne ressemblait pas au policier nationaux ils y aurait pas de malentendu et ca leur éviterait de prendre malheureusement uen rafale par coincidence!

C'est le mélange des genres qui pose probleme, comme les machinistes de transport publique qui servent de contoleur etc.

Donc, puisqu'ils ressemblent à des policier nationaux, c'est normal qu'ils se fassent tirer dessus?

...Les prérogatives des municipaux ont été largement augmentées suite au désengagement de l'état dans bon nombre de missions. Ils y a bien longtemps que les municipaux se chargent eux aussi de la sécurité/tranquilité communale (certes dans une moindre mesure...). S'agissant de sécurité ce n'est absolument par normal car c'est pourtant le DEVOIR de l'état! ...Force est de constaté que la PN n'est plus suffisante!

Je sais ton amour pour les armes ... mais quel interet pour tous d'augmenter la presence d'arme a feu sur la voie publique?! augmenter les fusillades?

Avant de parler de l'augmentation de la présence d'arme sur la VP, il s'agirait peut être de parler plutot d'équilibre... et on en est encore loin!

A Bourges? elle a été tué surtout parce quel a pris un coup de sabre, pas besoin d'un pistolet pour éviter cela, un tonfa, un taser, ou un flash ball peu suffire, m'enfin, visiblement les deux premiers policiers n'ont pas eu le temps d'utiliser quoique ce soit avant d'être blessés ... Un employé de préfecture a aussi été blessé, on leur file aussi des PM aux employé de la pref?

Quand on ne sait pas de quoi on parle il serait plus judicieux de ne rien dire... d'ailleurs, je n'étais pas sur place non plus, donc je m'abstiendrai de trop argumenter sur le pourquoi du comment!

Par contre si tu te fais menacer par un gars armé d'un sabre et que tu as à ta disposition un tonfa ou un Sig, je te conseille grandement de choisir le Sig si tu tiens à la vie!...

De plus, on a rarement sur notre ceinture autant de moyen à déployer (je trouve qu'on en a déjà beaucoup pourtant...(menottes, radio, porte-clé, porte-chargeur, radio, l'arme, le tonfa pour certain, le couteau)) mais nous n'avons pas la possibilité d'emporter un "outil" pour toutes les situations!

... Du moment qu'il y a légitime défense, tu ouvres le feu... c'est aussi simple que ça! (enfin, simple!... sur le papier en tout cas!)

Tout dépend ce qu'on fait avec! et tout le probleme du taser est la. S'il sert la ou avant on aurait du utiliser une arme a feu c'est un point tres positif. S'il sert d'engin de torture comme ce fut souvent le cas c'est une pure régression.

c'est vrai que la police française à pour habitude de torturer les gens!

On transforme pas un âne en cheval de course! y a pas la moitié du quart des policier nationaux qui aient un niveau de combat pieds poing ou lutte suffisant pour être certain de pas se faire prendre son arme a courte distance ... et tu esperes que les PM développent ces compétences par leur 3 semaines de formation!

C'est vrai qu'il manque une formation continue en sport de combat dans la police. Néanmoins je nuancerai ton argument en te disant que la distance moyenne lors de l'usage de l'arme à feu est d'environ 5 mètres... donc, à moins d'avoir le "gogo gadget au bras" de l'inspecteur gadget, il va être difficile de se faire arracher l'arme des mains... (d'ailleurs, de mémoire, il ne me semble pas avoir souvent entendu parler d'un tel cas de figure! Quand tu menaces quelqu'un avec une arme, celui-ci à plutot tendance à partir dans le sens opposé!... puisque nous ne tireront pas! ^^)

-En ce qui me concerne, quand on porte un uniforme on est souvent une cible légitime pour ceux qui ne peuvent pas encadrer le bleu. Nationale, municipale même combat. Les malfrats ne font pas la différence ou même les exités de tout poil.

-D'autant que dans l'avenir les municipales sont promises à un bel avenir.

-Face à une lame à courte portée voire moyenne on sort son feu et on se tient près à s'en servir.

Que dire?!... +1! ^^

Mais pour le cas de la légitime défense y'a pas à réfléchir 107 ans. C'est clair.

Un défaut de formation ou un manque d'entraînement sans doute sont en cause dans certains cas. Faut aussi voir comment on est soutenus en cas d'ouverture du feu... La direction qui descend et placé en GAV... Donc retrait du percuteur.... Ca ce comprend mais quand on en fait les frais pas d'accord.

La formation doit prévaloir.

Encore une fois ce n'est pas l'arme qui est dangereuse mais le bonhomme qui va s'en servir ou non à bon escient.

La LD est peut être "simple" dans le CPP mais dans son application, c'est un peu plus compliqué quand même! ^^

Je crois que le plus gros souci, c'est que notre direction a tellement peur de la bavure qu'elle fait tout pour nous dissuader de nous en servir!

(je ne dis pas qu'il ne faut pas avoir peur de la bavure mais il ne faut pas non plus avoir peur de son arme ni de son usage! >>> quand c'est nécessaire évidement!)

D'ailleurs, pour ceux que ça intéresse, je conseillerais un livre de Laurent Franck LIENARD "Force à la loi" des éditions Crépin-Leblond.

http://www.protegor.net/blog/laurent-franck-lienard-la-defense-legitime/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, puisqu'ils ressemblent à des policier nationaux, c'est normal qu'ils se fassent tirer dessus?

...Les prérogatives des municipaux ont été largement augmentées suite au désengagement de l'état dans bon nombre de missions. Ils y a bien longtemps que les municipaux se chargent eux aussi de la sécurité/tranquilité communale (certes dans une moindre mesure...). S'agissant de sécurité ce n'est absolument par normal car c'est pourtant le DEVOIR de l'état! ...Force est de constaté que la PN n'est plus suffisante!

Pourquoi assimiler la police municipale à un désengagement de l'Etat ? Le commune c'est toujours l'Etat et il s'agit d'un service public déconcentré non ? À en lire certain un policier municipal est un contractor...

Enfin dans certaines grandes métropoles aux logiques propres, à tendance américanisantes d'un point de vue sociologique, une certaine réflexion sur leurs polices municipales ne serait-elle pas judicieuse ? Il y a des erreurs mais pas que je crois. Un corps purement national est-il en mesure d'appréhender certains problèmes efficacement ? Une police municipale ne pourrait-elle pas servir à autre chose que mettre des PV avec un impact positif ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une question de formation. On ne peut pas donner une arme et les droits des policiers à n'importe qui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi assimiler la police municipale à un désengagement de l'Etat ? Le commune c'est toujours l'Etat et il s'agit d'un service public déconcentré non ? À en lire certain un policier municipal est un contractor...

...Je n'ai absolument rien contre l

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends toujours pas en quoi un policier municipal est plus n'importe qui que quelqu'un. Le problème est la formation ou la notion de police municipale ?

...Je n'ai absolument rien contre l

Je comprends bien. Je me demandais pourquoi c'était qualifié assez fréquemment ici (il me semble) comme un désengagement de l'Etat. C'est l'expression qui m'a l'air de revenir souvent et ça m'intrigue. J'ai juste pris ton commentaire en exemple. J'aurais du préciser dsl.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne comprends toujours pas en quoi un policier municipal est plus n'importe qui que quelqu'un. Le problème est la formation ou la notion de police municipale ?

Et bien pour être franc je parle de chose que j'ignore. Quelle est la formation exacte d'un policier municipale ? Que leur apprend t-on ?

Certaines grandes villes utilisent la police municipale comme police de la route, certains sont mêmes motards. Mais connaissent ils autant la loi que les policiers ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,922
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries