Kiriyama

L'avenir de MiG

Recommended Posts

Je m'en vais déplacer les débats sur le fil approprié, pour éviter le HS (et ranimer ce fil) :-)

Le 02/10/2018 à 22:50, MeisterDorf a dit :

Tssss, sois imaginatif que diable. :tongue:

Et laisse cette brouette MiG tranquille. Non mais. 

Le 22/02/2020 à 23:44, Ciders a dit :

C'est limite de la provocation cette signature Dorf. Je vais être obligé de répondre aussi salement...

Dis @MeisterDorf, tant qu'à parler de brouette Mig, je proteste contre l'illustration en signature.

Le Mig-15/17/19 ne mérite pas le sobriquet de brouette (vu leurs performances admirables au combat)

Tant qu'à illustrer le mot brouette, j'aurais plutôt ressorti le Mig-3 et le Mig-9

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gurevich_MiG-3

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gurevich_MiG-9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, rogue0 a dit :

Dis @MeisterDorf, tant qu'à parler de brouette Mig, je proteste contre l'illustration en signature.

Le Mig-15/17/19 ne mérite pas le sobriquet de brouette (vu leurs performances admirables au combat)

Tu peux adresser une protestation officielle au bureau des plaintes de RS: ouvert les 30 et 31 février de 08h00 à 16h00. 

J’aviserai après des suites à donner à cette protestation :laugh:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, rogue0 a dit :

Je m'en vais déplacer les débats sur le fil approprié, pour éviter le HS (et ranimer ce fil) :-)

Dis @MeisterDorf, tant qu'à parler de brouette Mig, je proteste contre l'illustration en signature.

Le Mig-15/17/19 ne mérite pas le sobriquet de brouette (vu leurs performances admirables au combat)

Tant qu'à illustrer le mot brouette, j'aurais plutôt ressorti le Mig-3 et le Mig-9

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gurevich_MiG-3

https://en.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gurevich_MiG-9

Il manquait juste au MiG-3 un bon moteur tel que le Mikouline AM-38, malheureusement ce dernier était exclusivement dédié au Il-2.

Techniquement le MiG-3 était un bon et bel avion pour son époque, mais le moteur AM-35 était insuffisant - un peu comme les premiers Mustang un peu poussifs avec leur moteur Allison et qui finiront par exceller avec l'arrivée du Packard-Merlin.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un modèle pas très connu, le MiG-110 cargo et transport de passagers. 

20071312105230537.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que quelqu'un a des nouvelles du MiG-29SMT ? Est-ce qu'il est encore proposé à la vente, ou remplacé par la version -S ? 

C'est impressionnant sa bosse de Quasimodo sur son dos. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Mauvaise réponse.

Edited by MakSime

Share this post


Link to post
Share on other sites

Why Russia’s MiG-35 Is Starting To Look Like A Dead Duck

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Pourquoi le MiG-35 russe commence à ressembler à un canard mort

Près de quatre ans après le premier vol du MiG-35, rien n'indique que le ministère russe de la Défense ait passé les commandes à grande échelle espérées pour cet avion de guerre. Le Fulcrum-F - décrit par le constructeur comme un chasseur "Gen 4++" - devait entrer en service dans les escadrons de première ligne vers la mi-2020, mais à ce jour, la Russie n'en a acheté que six exemplaires.

La dernière version du Fulcrum, qui est basée sur la conception standard du MiG-29 datant de la guerre froide, est entrée en développement en 2014 grâce à un financement du ministère de la défense, prêt à répondre à un besoin national, mais le chasseur est toujours en cours de campagne d'essais en vol. On espérait que les essais seraient terminés fin 2018 ou début 2019, après quoi Moscou passerait commande d'au moins 30 appareils.

Il est troublant de constater que la société d'aviation russe MiG (RAC MiG) a utilisé la désignation MiG-35 avant sa dernière incarnation. Ce nom avait déjà été appliqué à deux prototypes volés dès décembre 2011, puis proposé, sans succès, à l'Inde dans le cadre de son appel d'offres pour 126 avions de combat multirôles moyens (MMRCA). Bien que spéculatif - les prototypes étaient basés sur des chasseurs navals MiG-29K/KUB modifiés - le MiG-35 indien promis aurait été plus avancé que l'offre actuelle, incluant un radar actif à balayage électronique (AESA) Phazotron-NIIR Zhuk-AE.

Les deux premiers exemplaires de pré-production de ce dernier MiG-35 ont été présentés aux officiels lors d'une cérémonie officielle à l'usine de RAC MiG à Loukhovitsy, au sud-est de Moscou, en janvier 2017. Lors de cet événement, le commandant en chef des forces aérospatiales russes, le général Viktor Bondarev, a déclaré que tous les chasseurs "légers" du service seraient finalement remplacés par le nouveau MiG-35.

Les deux premiers jets étaient des MiG-35S monoplaces, portant le numéro de série "702", et des MiG-35UB biplaces, portant le numéro "712". Ces appareils ont tous deux effectué leur premier vol vers la fin novembre 2016.

Alors que les essais se poursuivent, le ministère de la défense s'est engagé à acheter seulement six MiG-35, commandés en août 2018 dans le cadre du Programme d'armement de l'État. Cette force symbolique - quatre monoplaces et une paire de biplaces - poursuivra l'effort d'évaluation et devrait ensuite rejoindre l'équipe de démonstration aérienne Strizhi (Swifts) basée à Kubinka, près de Moscou. En août de l'année dernière, le RAC MiG a admis que les tests conjoints de l'État ne seraient pas terminés avant la fin de 2021.

On est loin des ambitions antérieures d'introduire le MiG-35 comme chasseur "léger" standard au sein des forces aérospatiales russes, également connu sous l'acronyme russe VKS. En attendant, la nécessité d'un tel chasseur semble de plus en plus discutable. Avec une seule unité de MiG-29 de première ligne restant dans l'ordre de bataille du VKS, il est difficile de voir exactement où le MiG-35 se situe. Plutôt que d'échanger les Fulcrums de l'époque contre de tout nouveaux MiG-35, certains escadrons ont opté pour le Su-30SM Flanker, un "poids lourd".

De plus, en ce qui concerne le prix, la différence entre les produits "légers" du RAC MiG et les produits "lourds" de l'écurie Sukhoi peut être exagérée. Même dans sa forme originale, le coût d'un MiG-29 de base était de 80% celui du Su-27 Flanker. La différence de coût d'exploitation entre les deux chasseurs était également similaire.

Les plans pour équiper l'équipe Strizhi avec des MiG-35 ont été révélés par le commandant du VKS de l'époque, le lieutenant général Andrey Yudin, en mars 2017. Bien que l'équipage de l'équipe ait une mission de combat de première ligne en plus de son travail d'affichage, il est probable que les avions soient principalement utilisés pour la chasse aux commandes d'exportation lucratives. On s'attendait à ce que les pilotes de Strizhi mettent la main sur des MiG-35 à partir de fin 2019, lors d'un cours de conversion avec le 929e centre d'essai en vol de Chkalov à Akhtubinsk, dans la région d'Astrakhan au sud-ouest de la Russie - rien ne confirme que cela se soit produit. Il est à noter que si l'équipe Strizhi compte toujours sur le vétéran MiG-29 de l'ère soviétique, l'équipe Russikiye Vityazi (Chevaliers russes) du VKS a échangé ses Su-27 contre des Su-30SM en 2017 et a maintenant commencé à recevoir les derniers Su-35S Flankers, également.

L'autre candidat principal pour recevoir les MiG-35 au sein du VKS est la 3624ème base d'aviation à Erebuni, en Arménie voisine - le dernier des MiG-29 de l'armée de l'air en première ligne. En février 2017, le commandant de la base, que les médias russes n'appelaient que le colonel Petrov, a déclaré que les MiG-29 vieillissants de l'unité seraient remplacés par des MiG-35. Aucun contrat de suivi n'ayant été signé, la livraison des jets à l'avant-poste arménien de l'armée de l'air est devenue une perspective de plus en plus éloignée. Plus récemment, il a été suggéré que la base commence à recevoir de nouveaux Su-30SM à la place.

spacer.png

Si la nouvelle génération Fulcrum entre un jour en service chez VKS, elle recevra probablement les désignations MiG-35S (monoplace) et MiG-35UB (biplace). En interne, le RAC MiG appelle ces appareils respectivement 9.41SR et 9.47SR - en fait, ils partagent tous deux une structure de cellule et une verrière de cockpit communes. Le monoplace élimine simplement le siège du cockpit arrière et le remplace par un réservoir de carburant supplémentaire. 

Le MiG-35 est loin d'être le MiG-29 de base et aux capacités strictement limitées. Le cockpit avancé est équipé de trois écrans à cristaux liquides en couleur ainsi que d'un écran tête haute monochrome (HUD). Le radar Phazotron-NIIR FGM-129 Zhuk-M du chasseur - hérité du MiG-29KR/KUBR basé sur un porte-avions - est équipé d'une antenne à fente à balayage mécanique plutôt que d'un AESA. Il est associé à un nouveau système optronique OLS-UEM qui réunit des capteurs électro-optiques et infrarouges ainsi qu'un télémètre/détecteur laser. Le pilote est également équipé d'un système d'affichage monté sur le casque.

Alors que des efforts symboliques ont été faits pour améliorer la capacité de survie du MiG-29 au cours de ses premiers développements, le MiG-35 dispose d'une suite d'autoprotection plus moderne dans laquelle un récepteur d'alerte radar est combiné à un système d'alerte d'approche de missile (six capteurs ultraviolets pour assurer une couverture de 360 degrés) et à deux avertisseurs laser en bout d'aile. La suite peut être complétée par un pod de brouillage radar externe.

L'armement de dernière génération comprend à la fois des réserves air-air et air-sol, dont le missile air-air RVV-SD, une version améliorée du R-77, avec un chercheur de radar actif pour les engagements au-delà de la portée visuelle. Outre la gamme complète d'armes air-sol conventionnelles, la nouvelle génération d'armements guidés avec précision comprend le missile air-sol modulaire Kh-38 et la famille de munitions de vol plané Grom.

L'apparition d'un MiG-35 encore plus perfectionné lors du salon aérien bisannuel MAKS de l'année dernière à l'extérieur de Moscou a indiqué que le RAC MiG a commencé à rechercher des clients MiG-35 plus loin. Cette variante de MiG-35 a été présentée dans une "configuration d'exportation renouvelée" avec une avionique améliorée comprenant un logiciel à architecture ouverte, un radar AESA Zhuk-AE rétabli, ainsi qu'une nouvelle aile et une queue plus grandes. Sous cette forme, l'avion est proposé à l'Inde pour répondre à ses nouveaux besoins en matière de 114 avions de chasse multirôles (MRFA). Ici, le constructeur russe est confronté à la concurrence acharnée d'Airbus Defence and Space, de Boeing, de Dassault Aviation, de Lockheed Martin, de Saab et de Sukhoi.

Sans aucun doute, le MiG-35 est un avion de combat performant. Le MiG-29M/M2 similaire a également obtenu une commande d'exportation de l'Égypte. Cependant, les perspectives du Fulcrum de nouvelle génération avec les forces aérospatiales russes semblent minces. Avec la montée en puissance du Flanker, et avec le tout nouveau Su-57 qui attend dans les coulisses, il devient de plus en plus difficile de justifier une commande de MiG-35 à grande échelle.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais l’unité en Arménie n’est pas la seule à avoir des MiG 29 ?

je pensais qu’il restait encore les 34 MiG 29 du contrat algérien ?

Ceux là sont relativement frais. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, vince24 a dit :

Mais l’unité en Arménie n’est pas la seule à avoir des MiG 29 ?

je pensais qu’il restait encore les 34 MiG 29 du contrat algérien ?

Ceux là sont relativement frais. 

 

Ils sont quasiment tous retirés des régiments si ce n'est pas déjà fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Suis-je le seul à trouver le titre du fil de plus en plus ironique ?

Edited by Shorr kan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Shorr kan a dit :

Suis-je le seul à trouver le titre du fil de plus en plus ironique ?

Pourquoi, on a inventé des procédés de soudure qui risque de supplanter le MIG ?

330px-MIG_cut-away.svg.png

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après le passage d'un porte-avions russe en Méditerranée orientale pendant les combats contre Daesh en Syrie, il me semble qu'il y avait eu deux accidents de Sukhoi et que le remplacement de ces derniers (paraît-il finalement trop "lourds" pour un usage sur porte-avions) par des MiG-29 (ou dérivés) avait été évoqué. Ca n'est plus à l'ordre du jour ?

Edited by Deltafan

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Deltafan a dit :

Après le passage d'un porte-avions russe en Méditerranée orientale pendant les combats contre Daesh en Syrie, il me semble qu'il y avait eu deux accidents de Sukhoi et que le remplacement de ces derniers (paraît-il finalement trop "lourds" pour un usage sur porte-avions) par des MiG-29 (ou dérivés) avait été évoqué. Ca n'est plus à l'ordre du jour ?

Je crois me souvenir que c'est le porte avion qui avait posé problème.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Deltafan a dit :

Après le passage d'un porte-avions russe en Méditerranée orientale pendant les combats contre Daesh en Syrie, il me semble qu'il y avait eu deux accidents de Sukhoi et que le remplacement de ces derniers (paraît-il finalement trop "lourds" pour un usage sur porte-avions) par des MiG-29 (ou dérivés) avait été évoqué. Ca n'est plus à l'ordre du jour ?

En fait, il s'agissait de vieux Sukhoi (à confirmer, mais ils doivent avoir presque 30 ans) à remplacer par l'avion embarqué actuellement produit en Russie, c'est à dire du MiG, pour continuer la production après la commande indienne.

La qualité de l'avion n'était pas le critère principal...

Sinon, ça ne devait concerner que 24 avions. Ce n'est pas suffisant pour faire vivre MiG. L'Inde a (avait ? ) 45 MiG29K et il reste possible que MiG soit choisi pour la prochaine commande de 57 avions embarqué. De ce point de vue, l'Inde pourrait un peu plus peser sur l'avenir de MiG.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, ARPA a dit :

En fait, il s'agissait de vieux Sukhoi (à confirmer, mais ils doivent avoir presque 30 ans) à remplacer par l'avion embarqué actuellement produit en Russie, c'est à dire du MiG, pour continuer la production après la commande indienne.

La qualité de l'avion n'était pas le critère principal...

Sinon, ça ne devait concerner que 24 avions. Ce n'est pas suffisant pour faire vivre MiG. L'Inde a (avait ? ) 45 MiG29K et il reste possible que MiG soit choisi pour la prochaine commande de 57 avions embarqué. De ce point de vue, l'Inde pourrait un peu plus peser sur l'avenir de MiG.

Merci pour la réponse. Ca correspond, en beaucoup plus précis, à mes souvenirs.

En espérant que c'est le Rafale qui sera choisi pour les 57 avions embarqués indiens...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Leurs Mig 29 K ont toujours (et encore) un radar ancien et non le nouvel AESA promis depuis 2007 sur le Mig 35

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 8/11/2020 at 6:28 PM, Ciders said:

Ils sont quasiment tous retirés des régiments si ce n'est pas déjà fait.

Surprenant quand même, pourquoi avoir bazardé ces 34 SMT “algériens” qui devaient pas avoir plus de 15 ans ? 

A moins que la RuAF se soit rendu compte que les acquéreurs initiaux avaient de bonnes raison de ne pas en vouloir ;) 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, vince24 a dit :

Surprenant quand même, pourquoi avoir bazardé ces 34 SMT “algériens” qui devaient pas avoir plus de 15 ans ? 

A moins que la RuAF se soit rendu compte que les acquéreurs initiaux avaient de bonnes raison de ne pas en vouloir ;)

Chuuuuut. Ça suffit ces allusions ! :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je ne dis plus rien mais je vois que sur Google, certains insinuent qu’ils n’ont jamais été vraiment terminés/intégrés dans l’ordre de bataille et que ce sont les mêmes MiG29 qui furent récemment offerts à l’Inde... 

Bref, je me tais avant de subir des foudres...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, vince24 a dit :

Bon je ne dis plus rien mais je vois que sur Google, certains insinuent qu’ils n’ont jamais été vraiment terminés/intégrés dans l’ordre de bataille

C'est malheureusement ce qui paraît le plus probable. Ils ont intégré un unique régiment et visiblement n'y ont pas fait d'étincelles. Normalement, ils ont tous été refourgués aux centres d'essai et de transition à Astrakhan et Aktioubinsk.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

https://www.thedrive.com/the-war-zone/33666/mig-29-fighters-were-at-russias-air-base-in-syria-just-before-showing-up-in-libya

Dans une partie de cet article, il est dit que les SMT restèrent en service jusqu’en 2018, au sein du 14ieme régiment à Koursk. 

Le traçage des derniers MiG 29, un passionnant sujet de recherches !!

Meisterdorf doit connaître le sujet. 
 

Mais bon tout ça va toujours dans le même sens, la RuAF ne veux plus de MiG 29, au delà des beaux discours...

 

Edited by vince24
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui le régiment de Khalino. Mais ce n'était pas une formation spéciale, ils étaient connus ces appareils. Ce qu'on ne connaît pas, c'est leur histoire algérienne, et d'où ils sortent (queues blanches, avions mal fichus, autre ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/08/2020 à 10:49, Deltafan a dit :

Après le passage d'un porte-avions russe en Méditerranée orientale pendant les combats contre Daesh en Syrie, il me semble qu'il y avait eu deux accidents de Sukhoi et que le remplacement de ces derniers (paraît-il finalement trop "lourds" pour un usage sur porte-avions) par des MiG-29 (ou dérivés) avait été évoqué. Ca n'est plus à l'ordre du jour ?

Pour l’un des deux c’était une panne de carburant. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne savais pas que l'avantage financier des MiG-35 (achat, coûts d'exploitation...) était si ténu par rapport à la famille Flanker. Je voyais vraiment le MiG-35 comme une alternative économique aux lourds Su-27/30/35, mais si l'écart de prix n'est pas vraiment significatif, ça rend le Fulcrum bien plus dur à vendre. 

Pour la variante SMT, son attrait est limité par le fait que ce n'est qu'une modernisation partielle des MiG-29 soviétiques. Une modernisation moins coûteuse que le standard MiG-29S qui avait été choisie par la Russie dans les années 90 car elle n'avait à l'époque pas les moyens de moderniser complètement sa flotte de MiG-29 soviétiques. 

L'avantage de la modernisation SMT est qu'elle pouvait être réalisée avec l'outillage existant. D'où l'aspect un peu "bricolé" des premiers exemplaires :

 

Edited by Kiriyama
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,544
    Total Members
    1,550
    Most Online
    salvaggioc
    Newest Member
    salvaggioc
    Joined
  • Forum Statistics

    20,996
    Total Topics
    1,349,822
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries