Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Le gouvernement japonais va procéder à un changement officiel dans la classification d'Okinotorishima, un atoll dans le Pacifique de l'Ouest, changeant donc son statut d'un atoll à une "île".

 

La commission de l'ONU dans sa dernière session d'inspection a refusé d'accorder la ZEE autour d'Okinotorishima car elle considère que Okinotorishima n'est pas une île, comme le lieu ne correspond pas à l'article 121 de l'UNCLOS.

 

Le Japon semble vouloir forcer la main pour gagner en ZEE, pour cela il a déjà dépensé plus de 100M€ dans l'agrandissement et la consolidation artificielle des 2 rochers qui restent au-dessus de la mer en marée haute.

 

http://youtu.be/lJ4SwQ_97XE

 

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Pendant ce temps, à Fukushima...

 

Tepco avoue mesurer des niveaux de radiations de 25 Sieverts par heure à l'extérieur des réacteurs (...).

 

La mesure vient d'être effectuée par un capteur situé sur un des tuyaux du système de ventilation qui courent d'un bâtiment à l'autre.

 

A ce niveau de radiation, les personnes exposées meurent en vingt minutes.

 

Ca parait fou que le gouvernement soit si passif, c'est vraiment le cas ou c'est parce qu'il n'y a pas de solution de decontamination ou cantonnement a l'heure actuelle?

Link to comment
Share on other sites

 

Japan’s message to India – let’s get closer http://www.thehindubusinessline.com/opinion/japans-message-to-india-lets-get-closer/article5437031.ece

BL09_JAPAN_1678783f.jpg

 

The Emperor of Japan, Akihito, and his wife, Michiko’s visit to India last week was a walk down memory lane for them.

Their last visit to India was in 1960 as a young crown prince and princess. The latest visit sends a clear signal from the Japanese Government that India is a vital ally to Japan on diplomatic and economic fronts.

 

The royal couple decided to visit India on a pressing request from Japanese Prime Minister Shinzo Abe, even as there were more than 50 countries whose invitations to the royal couple were pending. This clearly shows Abe is upbeat on India-Japan relations. The Japanese PM is expected to be the chief guest at India’s Republic Day celebrations.

 

Other than being a nostalgia trip, the royal visit is significant for the two nations. Why does a 79-year-old monarch, who hardly visits any foreign country, visit India after a long gap of 53 years? If any royal visit is to be equated with state policy of friendship and cooperation, this is it.

 

Je suis ravi que le Premier ministre japonais Shinzo Abe sera l'invité de la fête de la République le 26 janvier 2014 et que les firmes japonaises investissent de plus en plus dans ma région natale.

 

L'entente diplomatique, commerciale, économique et politique entre l'Inde et le Japon me rend nostalgique des bons moments passés dans ma jeunesse avec des étudiants japonais au Royaume-Uni.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 

Cette nuit en Asie : Tokyo tente de liguer l’Asie du Sud-Est contre la Chine

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0203183569429-cette-nuit-en-asie-tokyo-tente-de-liguer-l-asie-du-sud-est-contre-la-chine-636321.php

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe devrait, lors du sommet Asean de la fin de semaine, essayer de s’adjoindre des alliés asiatiques dans sa résistance contre les ambitions territoriales de Pékin.

Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, va profiter, en fin de semaine, de l’organisation, à Tokyo, d’un grand sommet avec les pays de l’Asean pour tenter de rallier plusieurs capitales d’Asie du Sud-Est à sa résistance contre les ambitions territoriales de Pékin, qui vient juste de décréter la mise en place d’une zone de défense aérienne au-dessus de la mer de Chine orientale .

 

Selon le Nikkei, les autorités japonaises espèrent réussir à intégrer au communiqué final, diffusé à l’issue des trois jours de rencontres entre les différents gouvernements, des éléments de discours condamnant indirectement la dernière initiative territoriale chinoise.

 

Tokyo croit pouvoir obtenir un soutien solide de plusieurs nations d’Asie du Sud-Est qui sont, elles aussi, confrontées à la poussée des ambitions territoriales chinoises. Les Philippines ou encore le Vietnam souffrent de cette «agressivité» et ont vu, ces derniers mois, Pékin revendiquer plus bruyamment des îlots et des zones maritimes que Manille ou Hanoi pensaient contrôler depuis longtemps.

 

Pour appuyer sa campagne de séduction, le Japon devrait multiplier les offres d’assistance financière aux pays émergents d’Asie.

 

Bonne initiative mais serait mieux d'organiser un genre d' "OTAN régional asiatique" pour des exrcices militaires conjointes et pour contrer toute agression chinoise. Mais est-ce que ça va plaire à la Russie et les Etats-Unis d'être hors-jeu dans la sécurité asiatique ?!

Link to comment
Share on other sites

Shinzo Abe a approuvé, ce 17 décembre, la stratégie de sécurité nationale du pays pour la période 2014-2019. Selon ce document, il est ainsi question d’allouer 175 milliards d’euros (24700 milliards de yens ) pour doter les forces d’autodéfense nippones de nouveaux matériels, dont des drones, 17 appareils hybrides VF-22 Ospreys, 52 véhicules amphibies, 5 sous-marins, une première tranche de 28 avions de combat F-35 et deux destroyers équipés du système antimissile Aegis.

 

http://www.opex360.com/2013/12/17/le-japon-va-augmenter-ses-depenses-militaires-de-5-dans-les-5-ans-a-venir/

Link to comment
Share on other sites

 J'aimerais bien savoir en quoi la facture énergétique française serait délirante a partir  du moment qu'on est pas un pays pétrolier on paye ce qu'on a a payer ...

 

Est + délirant a mon avis de constater que les carburants ne coutent rien par exemple dans un pays comme l'Arabie saoudite parce qu'il serait producteur de pétrole, et qu'en fait au final ça ne permet même pas a ce pays de se diversifier économiquement par "attraits" au vu de cet accès a une énergie vraiment pas chère ... Donc délirante, tout est relatif ...

 

Pour revenir au Japon, ils s'en foutent un peu dans le sens que de toute façon ce n'est qu'une situation provisoire, une fois l'ensemble de leur parc nucléaire reparti ils pourront revenir a une facture énergétique normalisée ...

 

 Une dernière chose, quand demain ça sera nous comme eux et tout un chacun qui produira ses propres carburants ça ne sera plus un problème, entre carburant alguaux et carburant de synthèse de énième génération devenus + crédibles que l'exploitation du pétrole ce ne sera plus qu'un vieux et vague souvenir ... Et ça arrive, lentement mais surement, les premières unités industrielles moyennes se mettent déja en route, bref on est a quelques années d'une nouvelle ère de l'énergie et ça va sentir le roussi pour quelques pays de la péninsule arabe notamment ceux qui ne parviennent pas a préparer une transition, ça ira pour les pays comme le Qatar ou les UAE (enfin le Qatar s'il ne se mange pas une guerre sur son sol en punition de ces manipulations exterieures qui commencent a devenir imbuvables pour de + en + de puissance occidentales et non occidentales) pour l'Arabie ça va être une catastrophe ...

 

   Pour le Japon, au de la des problèmes d'énergie qui certes sont visibles aujourd'hui, il y a surtout le problème agricole de ce pays ... Vont ils pouvoir continuer encore longtemps sur un modèle ou fruits et légumes valent près de 500% de leur valeur et les rendant difficilement accessible aux basses classes sociales ? Le moindre panier de fruit vaut le double de la viande ils sont complêtement fous a ce niveau, tout ça parce que culturellement ils ne sont pas habitué a acheter autre chose que des fruits "parfaits" et bénéficiant d'emballage comme si c'était un produit de luxe ... Chose qui n'a pas du s'arranger avec la sortie du cicuit économique des produits agricoles de la région de Fukushima qui était une région assez "maréchère" (légumes en champ et sous serre, d'ailleurs ça fait parti des images emblématiques du tsunami quand dans les images qui en reviennent souvent on voit les serres de la région de Sendaï se faire détruire en direct) les prix ont du encore pire s'envoler avec cette masse de production en moins sur le marché, y a toujours l'import mais justement a l'origine ils sont hyper sélectifs sur les importations et ne faisait importer surtout que des produits a très haute valeur ajoutée ... A voir ce qu'il en est aujourd'hui mais un secteur de dépense de base pour la grande consommation aussi onéreux n'est jamais bien bon pour le soutien économique d'un pays, déja que se loger au Japon c'est cher mais si en + se nourrir devient un luxe qu'ils s'étonnent pas de leur déclin avec une difficulté pour le pays a consommer des produits industriels nationaux

 

   En France pour l'instant seul l'immobilier et les énergies pétrolières plombent la capacité a consommer, mais les produits agricoles eux ont ne peut guère les accuser de piller la capacité a consommer car on paye un prix raisonnable par rapport a d'autres ...

Link to comment
Share on other sites

 

 J'aimerais bien savoir en quoi la facture énergétique française serait délirante a partir  du moment qu'on est pas un pays pétrolier on paye ce qu'on a a payer ...

Justement quand on n'est pas un pays pétrolier, on s'arrange le plus possible pour éviter de devoir en acheter, et d'en consommer le moins possible. La dépense pétrole est le premier paramètre (et de loin) qui contribue à notre déficit commercial depuis déjà un moment. Relatif ? 55 milliards d'euros en 2012, 60 milliards en 2013... On va arriver à deux fois le budget def en dépense pétrole...

 

Un minimum d'indépendance alimentaire au Japon n'est il pas une priorité avec la culture du riz et les bisbilles sur des histoires d'importations de beurre américain ?

Oh que si, l'agriculture nippone est largement subventionnée, autrement c'est un secteur qui ne pourrait pas vivre. Le pays ne se prête pas à la culture de fruits mais les exemples de vente record en enchères sur les marchés ne constitue pas la norme pour tous ces produits. Globalement, ils les paient pas beaucoup plus cher que nous en France (mais ils sont importés à prix cassés).

Edited by Rémy
Link to comment
Share on other sites

 J'aimerais bien savoir en quoi la facture énergétique française serait délirante a partir  du moment qu'on est pas un pays pétrolier on paye ce qu'on a a payer ...

 

La facture énergétique française augmente parce que le prix du pétrole a été multiplié par 2,5 depuis les années 2004-2005, de 30 à 75 euros le baril environ.

 

Mais tu as raison, la consommation de pétrole française est très raisonnable par rapport à la taille de notre économie : environ 2% de la production pétrolière mondiale quand la taille de notre économie frôle les 4% de l'économie mondiale.

 

Ce sont avant tout les Etats-Unis et encore plus la Chine dont la facture pétrolière est démesurée par rapport à leur économie. Europe et Japon sont beaucoup plus raisonnables dans leur addiction à l'or noir.

 

 

 

on est a quelques années d'une nouvelle ère de l'énergie et ça va sentir le roussi

 

Nous sommes effectivement proches du début d'une nouvelle ère de l'énergie : celle de l'énergie chère puis de la pénurie.

 

Ça a déjà commencé, voir l'évolution du prix du pétrole dans les dix dernières années, qui joue le rôle de frein puissant sur la croissance mondiale et a probablement été indirectement un déclencheur de la crise économico-financière 2007-2xxx.

 

Ça sent le roussi c'est vrai, pour pas mal d'acteurs internationaux, mais les pays pétroliers du Golfe sont loin d'être les plus menacés étant donné qu'ils concentrent 60%+ des réserves de pétrole exploitable, une part supérieure à leur part actuelle dans la production mondiale de pétrole. Leur part dans cette production va donc en tendance augmenter à l'avenir, au moment même où la contrainte sur les carburants liquides va se manifester de plus en plus durement. Le risque pour eux est stratégique et militaire, il n'est pas économique.

Link to comment
Share on other sites

Nous sommes effectivement proches du début d'une nouvelle ère de l'énergie : celle de l'énergie chère puis de la pénurie.

 

Il y a aura une transition difficile, mais le nucléaire prendra le relais. De toute façon il n'y aura pas de choix. Attention, ce que j'affirme c'est au niveau global: les pays qui auront la volonté et les moyens de réussir la transition y parviendrons (la Chine a déjà un plan qui tien la route compte tenu de leur réserve de charbon, je ne doute pas que l'Inde ou les USA y parviennent aussi, la France aussi puisqu'elle a déjà fait la moitié du chemin en décarbonnant l'électricité). Les autres s'effondreront ou seront vassalisé. 

Edited by Karg se
Link to comment
Share on other sites

 Le nucléaire prendra le relais ... Tu crois que je vais pouvoir mettre de l'octane 235/Mox dans ma Twingo ? Déja que l'autre jour j'ai fait remarqué a la station totale de ma ville que de virer le 95 pour l'E10 c'était pas gentil car m'oblige a me faire mettre du 98 qui vaut la peau du c.. /l  quel idée aussi de vouloir remettre de la sauce a 21h sans CB mais y avait pas vraiment le choix ...

 

   Soyons sérieux 2 sec, le nucléaire ne pourra pas grand chose contre la raréfaction du pétrole notamment en France ou l'usage pétrolier est très fortement lié au véhicules personnels et de transport routier ... (les autres qui ont encore une cuve au mazout m'en fiche un peu, ça fait peut être 15 ans qu'ils ont sous le nez que se chauffer au gros rouge est un brin idiot dans ce pays et même sans avoir le gaz de ville, un ballon de jardin ça s'amortit et changer une chaudière on y gagne généralement)

 

   Et l'hydrogène, on a rien pour qu'il puisse devenir convainquant dans un usage en masse sur véhicules personnels, ça serait une véritable hystérie au premier accrochage en ville et ça se comprend ... Même si on sort des réservoirs ne posant pas de problème ça sera anxiogène quand même, donc de la ...

 

    Par contre l'hydrogène aurait une meilleure place éventuelle dans des structures d'accumulation d'énergies renouvelables pour bruler et produire du jus a la demande histoire de crédibiliser a couts modérés les éoliennes a gogo en projet ... Mais pas ailleurs

 

   Le nucléaire ne pourra rien pour nous puisque le fond de l'affaire c'est de pouvoir remplacer le pétrole pour carburant de véhicules qui ont besoin d'une autonomie réaliste, pour cela pour l'instant seules les filières algales et "bio" (bien grand mot bio ...) biocarburant de énième génération pouvant être produit de n'importe quel déchet végétal, il y a aussi le scénario présenté par l'adème au sujet du bio-gaz sous exploité en France : près d'un 8 ème de la dépense énergétique en carburant pour véhicule pourrait être assurée par du bio-gaz poussé a son maximum de potentiel en France, mais le nucléaire non, d'autant qu'on a la preuve que pour l'instant on a rien a attendre des véhicules électriques qui ne sont vraiment crédibles qu'en hybride et ne pas oublier que de l'autre coté la France est en voie d'hyper péri-urbanisation c'est d'ailleurs ce qui maintient a minima la consommation de véhicules dans ce pays, mais on a brulé les potentiels commerciaux réels a force de "prime" depuis les années 90 a un tel point que les français n'ont plus de potentiel d'achat de voiture neuve ... Jusqu'au prochain cycle si on est patient et qu'on arrête avec ces primes a la noix qui ne bouffent que du potentiel de vente de demain pour aujourd'hui ...

 

    Mais encore une fois l'octane Mox/235 : Moi y a peu pas rouler avé ma Twingo avé ça ...

 

   Pourtant je ne suis absolument pas anti-nucléaire même si fermer les centrales de 40 balais me déplairait pas, et de solder l'EPR pour un autre réacteur reprenant l"idée de base de l'EPR mais développé par le retour d'expérience d'EDF comme eux proposaient en concurrence a l'EPR Areva-siemens : J'ai + confiance a un opérateur qui fait tourner au quotidien des réacteurs qu'une boite dont la motivation première est la vente/retraitement combustible, car dans les faits EDF a une batterie d'ingénieurs, une armada d'ingénieurs que dis je ... Qui ont une forte expérience sur le retour d'expérience au quotidien des réacteurs qu'Areva n'a pas vraiment forcément ou pas a cette échelle quand a ce dont ils s'occupent pour le maintien (soum nuke par exemple)

 

   Et puis un dernier truc, je me demande comment ça se fait que l'état n'a pas eu l'intelligence de taper du point sur la table concernant le sujet social douloureux des arrêts de tranche et de leurs négriers sous traitants qui exploitent sans vergogne des intérimaires : Il y a urgence a nationaliser tout ça, réunir en 1 seul acteur et d'offrir des CDI, un statut et une reconnaissance a ces gens qui s'irradient pour le confort des autres, ça me débecte de savoir que la situation perdure et qu'elle n'arrange rien concernant l'image du nucléaire en France d'autant qu'un jour ou l'autre ça va être source de problèmes sévères de sureté ça je vous le dis ... D'ici qu'un intérimaire ou 2 pètent pas les plombs et sabotent le boulot ou personne ira vérifier car justement on parle d'endroits ou il n'y a qu'eux et leur conscience pro qui y vont et signe le travail "fait"

 

    Des questions de sureté majeure et pas vérifiables par des fonctionnaires volontaires pour aller prendre une belle dose, sont aux mains de gens qu'on est en train de pousser au désespoir social absolu ! C'est une folie de continuer sur ce modèle aussi "sur" soit on de ces gens ... Un jour un désespéré va craquer et son acte provoquera quelques mois + tard un éventuel accident majeur sur une de nos centrales ... Il y a donc urgence a nationaliser l'activité si on veut re-crédibiliser le nucléaire en France, et rendre leur dignité a ces gens ... Je ne comprend même pas que le sujet ne soit pas évoqué comme "projet" comme si laisser la situation en statu quo était une bonne situation : Non c'est la pire situation qui soit, car des gens qui s'irradient pour simplement le double d'un SMIC en prime de déplacement/frais et font des actes de maintenance ou il n'y a pas de garde fou possible sur certaines opérations car endroits trop irradiés et qu'ils sont sensés nettoyer ect ... Il y a la question des expertises matériaux aussi a qui ont pousse la main a faire des rapports de scanograhie X de soudures et pièces "faussés" sous pression des directions de centrale et qui deviennent des "pestiférés" du secteur pour le malheureux qui fait le tatillon en disant la vérité sur une éventuelle petite fente qui pourrait faire prendre 10j de retard a un arret de tranche de redémarrer, ça aussi ça va pas dans le sens de la crédibilisation du nucléaire français ...

 

   Et ça c'est même pas de l'argumentaire d'activistes, c'est simplement ce qu'il ressort quand on interroge des acteurs a responsabilités diverses qui "font" le nucléaire avec leur main ... Il y a du ménage a faire en sureté avant de relancer une vraie campagne de reconstruction de réacteurs de 3 ème génération ce pourquoi l'EPR est le prototype pour probablement au moins 10 réacteurs qu'il va falloir lancer en construction avant 2025, bref avant la prochaine grosse vague ...

Edited by alpacks
Link to comment
Share on other sites

Tu crois que je vais pouvoir mettre de l'octane 235/Mox dans ma Twingo ?

 

Quand il n'y aura plus de pétrole, ta voiture sera électrique (batterie, mais peut être aussi alimentation par induction directement de la route pour les grands axes) ou à carburant liquide de synthèse. La transition ne sera pas immédiate, mais elle aura lieu, et on va (pour ceux qui tiendrons encore quelques décennies) la vivre. 

 

Je suis d'accord sur le fait de renationaliser EDF et plus globalement toute la filière nucléaire, c'est un sujet trop sérieux pour le laissé au privé. 

Link to comment
Share on other sites

L'armée japonaise renoue-t-elle avec l'esprit des samouraïs?

 

Une centaine d'alertes aériennes en quelques mois. La mise à la mer du plus gros navire de guerre construit depuis la Seconde Guerre mondiale. Un Premier ministre au discours toujours plus véhément. Le Japon semble renouer depuis quelques temps avec un esprit martial qui lui est pourtant interdit par la Constitution. Une Constitution que les responsables politiques aimeraient bien réformer au plus vite.

 

« Le Japon s'élève : pourquoi l'ancienne puissance asiatique est-elle de nouveau en train de bander ses muscles militaires ? » Cette formule alarmiste faisait récemment la Une du célèbre magazine américain Time. Pour la première fois depuis bien longtemps, les soldats japonais étaient en bonne place des kiosques internationaux, affichant sans remords leurs avions de chasse et leurs hélicoptères de combat.

 

Si le Time s'intéresse aux Forces d'autodéfense japonaises (FAD), c'est parce qu'elles traversent une période d'intensité militaire rare. Entre avril et juin 2013, Tokyo a déployé 69 avions de combat qui ont décollé en alerte, après des intrusions d'aéronefs chinois. Au mois de septembre, pour la première fois, un drone, puis un bombardier chinois, approchaient dangereusement l'espace aérien japonais. En 2012, sur la même période, seules 15 alertes de ce type étaient déclenchées.

 

Plus que jamais, les pilotes japonais sont confrontés à leur dangereuse mission. En plus des Chinois, ils ont du prendre leur envol pour dissuader des avions russes à 31 reprises et nord-coréens à neuf reprises, toujours entre avril et juin. « Décoller me donne l'impression de vraiment prendre part à la défense de mon pays », témoigne un pilote de F-15 baptisé « Vader », dans les colonnes de Time Magazine.

 

 

 

Edited by Perry
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

La France et le Japon vont approfondir leur coopération militaire.

 

Le partenariat entre la France et le Japon est appelé à s’intensifier, notamment dans le domaine militaire. Pour Paris, le Japon offre des perspectives potentiellement intéressante en la matière dans la mesure où le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, souhaite modifier la Constitution pacifiste du pays.

 

Suite : http://www.opex360.com/2014/01/10/la-france-et-le-japon-vont-approfondir-leur-cooperation-militaire/

Link to comment
Share on other sites

Je vois pas trop en quoi, le Japon a une relation privilégiée en matière de  coopération américaine à tous les niveaux  et on est pas dans notre zone d'influence.

 

elle sera certainement très limitée.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

Faut pas trop espérer grand chose pour ma part.

Elle date cette soi-disant promesse de coopération militaire de la part des japonais, mais à chaque fois ce ne sont que de paroles en l'air. On est dans le pré carré américain, et puis c'est tout. On n'est pas assez grand pour jouer dans cette partie du monde.

 

Et du coup quelles mesures de rétorsion les chinois vont prendre pour protester contre cette coopération ?

 

C'est certainement pas une coopération avec le France qui va poser problème, prendre à l'exemple la vente du Rafale en Inde. Ou il y a eu aucune réaction outrée de la Chine.

 

Je dirais même ,qu'on a plus de chance de faire des affaires avec les chinois que avec les japonais. D'autant que sur plusieurs sujet nous sommes plus ou moins lié : ils veulent avoir plus d'influence en Afrique, nous conserver le nôtre ; Nous voulons améliorer notre position dans la région extrême-orientale, elle ne crache pas sur le petit marché français ; nous voulons éviter à tout pris d'avoir des ennuis avec nos possessions au Pacifique, elle ne cherche pas a faire de nous des ennemis etc ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...