Alexis

Du Frappeur de René Loire à l'Arsenal Ship de l'amiral Metcalf III

Recommended Posts

Il y avait comme un projet  au début de mettre des 155 sur les Frégates la Fayette

Il existe le 155 m de BAE Systems marine

WNBR_61-52_future_TMF_pic.jpg

ou une version marine du KMW's Artillery gun module (AGM)

cd7e5bfdd7ef8f6f39b8281ba1987c14.jpg

Photo montage

https://defence.pk/pdf/threads/new-self-propelled-gun-for-the-idf.450117/

 

 

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, BPCs a dit :

Disons pour te faire plaisir qu'une M31 sur la tronche  à 150 km de distance , c'est du ridicule qui tue de manière effective et sélect :tongue:

Si l'idée est si bonne, faut acheter deux barges et mettre les M270  dessus et arrêter les barjotéries.  

barge-SIDI-IFNI.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Fusilier a dit :

Si l'idée est si bonne, faut acheter deux barges et mettre les M270  dessus et arrêter les barjotéries.  

barge-SIDI-IFNI.jpg

Pour le déparquement le 6 juin 44 il n'y avait pas des péniches farci de lance roquette ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, LBP a dit :

Il existe le 155 m de BAE Systems marine

il y a 8 minutes, Fusilier a dit :

Si l'idée est si bonne, faut acheter deux barges et mettre les M270  dessus et arrêter les barjotéries.  

barge-SIDI-IFNI.jpg

Acheter toujours acheter...

Pour BAe le développement du 155mm  a ete arrêté

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, LBP a dit :

Pour le déparquement le 6 juin 44 il n'y avait pas des péniches farci de lance roquette ?

Yes 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf qu'on serait aussi dans une logique de soutien à une OPS aeromobile dans la profondeur ou encore à de l'AVT comme cela aurait pu se faire en Lybie voire au Liban.

Et pour tenir dans la durée un BPC de 20000t c'est mieux qu'une barge...

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, BPCs a dit :

Sauf qu'on serait aussi dans une logique de soutien à une OPS aeromobile dans la profondeur ou encore à de l'AVT comme cela aurait pu se faire en Lybie voire au Liban.

Et pour tenir dans la durée un BPC de 20000t c'est mieux qu'une barge...

Si c'est vraiment utile, tu démontes les lance-roquettes et tu les montes les "tubes"  sur les frégates. Si je comprends bien ça sera plus utile que rouiller dans une caserne ou faire des ballades touristiques au Sahel.  :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est où tu les mets dans les design actuels des fregates ?

A part en recuperant le mk-13 des cassard... mais quid alors de leur AA ?

Pour le BPC, c'est plus simple ...

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, BPCs a dit :

Le problème c'est où tu les mets dans les design actuels des fregates ?

A part en recuperant le mk-13 des cassard... mais quid alors de leur AA ?

Pour le BPC, c'est plus simple ...

Ah t'est un compliqué :rolleyes: je t'offre un frappeur de poche pas cher et tu mégotes "nan je veux mon 20 000 t":tongue:  Bon alors deux FREMM AVT low cost et voila, tout le monde est content :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BPCs a dit :

Le problème c'est où tu les mets dans les design actuels des fregates ?

A part en recuperant le mk-13 des cassard... mais quid alors de leur AA ?

Pour le BPC, c'est plus simple ...

le mk-13  est en fin de vie

"mais quid alors de leur AA ?" c'est un autre sujet

Mettre des mcdn sur le BPC oui mais pas de roquette (car il doit se rapprocher des cotes)

 

il y a 59 minutes, Fusilier a dit :

Ah t'est un compliqué :rolleyes: je t'offre un frappeur de poche pas cher et tu mégotes "nan je veux mon 20 000 t":tongue:  Bon alors deux FREMM AVT low cost et voila, tout le monde est content :biggrin:

oui bon ok que dire !!! pauvre France :sad:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, BPCs a dit :

Psittt ! On n'a pas de budget pour des extras !

Même pas pour des 127mm à la place des 76 mm !

Alors se lancer dans des développements...

Même la marinisation du 155 est hors de propos.

La seule piste tangible et concrète, c'est les M270 sur BPC avec l'option secondairement de grimper d'un cran en testant un lot de Ground Launching SDB.

Histoire d'avoir un RETEX et de donner envie à MBDA de faire sa version ground launched de la Smart Glider .

Ca c'est pas bête, ça ferait une capacité de frappe à 150km à pas cher pour le BPC. Ca ferait une cannonière à pas cher pour attaquer des littoraux pas défendus.

Par contre le temps de vol est plus long qu'avec une roquette pure.

Du coup je relance de 10 avec le Predator Hawk des israéliens: une roquette de 370mm guidée INS/GPS, de 300km de portée et avec une charge militaire de 140kg:

http://www.imisystems.com/wp-content/uploads/2017/01/PREDATOR-HAWK.pdf

Le même lanceur peut porter soit 4 roquettes comme ça, soit 8 roquettes Extra de 150km de portée.

Si on veut rester dans le matériel US, on attend un peu et on achète des roquettes "long range precision fires" qui remplaceront l'ATACMS, avec entre 300 et 500km de portée, et 4 roquettes par porteur chenillé. Avec 500km de portée on pourrait attaquer des littoraux d'assez loin, par contre le tir révèle la position du porteur et le rend vulnérable à des contre-frappes par l'aviation ou par des batteries de missiles antinavire longue portée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, hadriel a dit :

Ca ferait une cannonière à pas cher pour attaquer des littoraux pas défendus.

On peu aussi organiser des cours de natation dans le radier ou accueillir des touristes "suivez une opération militaire en direct" ça ferait un malheur :rolleyes:  

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, hadriel a dit :

Du coup je relance de 10 avec le Predator Hawk des israéliens: une roquette de 370mm guidée INS/GPS, de 300km de portée et avec une charge militaire de 140kg:

http://www.imisystems.com/wp-content/uploads/2017/01/PREDATOR-HAWK.pdf

Le même lanceur peut porter soit 4 roquettes comme ça, soit 8 roquettes Extra de 150km de portée.

Si on veut rester dans le matériel US, on attend un peu et on achète des roquettes "long range precision fires" qui remplaceront l'ATACMS, avec entre 300 et 500km de portée, et 4 roquettes par porteur chenillé. A

En fait les budgets sont tellement serrés comme l'a montré la rediscussion du budget FTI que l'on est obligé  de faire avec ce que l'on a déjà et à le revalider dans une autre indication.

De ce point de vue, la rocket M31 est le seul élément disponible pour de l'AVT sur des cibles ne justifiant pas un coûteux MdCN.

Or sur un théâtre type Lybie ce serait fort utile.

Dans ce type de théâtre où le risque principal est d'être visé par une roquette ou un unique missile ASM, l'utilisation du barril MK13 des cassard pour faire de l'AVT sous la protection  des Sadral reequipés de mitral 3 comme les FLF ne semblerait pas être un risque excessif.

Et ces navires ont encore 5 ans de potentiel, voire pourraient justifier ainsi de leur maintien dans ce rôle d'AVT (plutôt qu'une reconversion en PHM)

il y a une heure, Fusilier a dit :

On peu aussi organiser des cours de natation dans le radier ou accueillir des touristes "suivez une opération militaire en direct" ça ferait un malheur

On a déjà SOFIA dans le registre accueil dans le radier ...

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, BPCs a dit :

On a déjà SOFIA dans le registre accueil dans le radier .

Je pensais à un truc pour gagner des sous :tongue:  pas à la Croix Rouge. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous savez que lors d'un tir de roquette, il n'y a personne dehors? De plus, il faut gérer la chaleur dégagé par la fusée car il n'est pas monté en silo verticale.....

Un canon de 380 ou de 406mm, c'est une bastos de 500kg à 1.5T, il y a de quoi faire, réduction de trainée, moteur fusée ,sous munitions ,obus à fragmentation avec des billes de 750g ou même charge nucléaire.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les GiBi ont pas été au bout d'un projet pourtant tout incommensurablement plus simple qui était d'intégrer un 155mm sur leur tourelle pour 127mm...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, kotai a dit :

Vous savez que lors d'un tir de roquette, il n'y a personne dehors? De plus, il faut gérer la chaleur dégagé par la fusée car il n'est pas monté en silo verticale.....

Un canon de 380 ou de 406mm, c'est une bastos de 500kg à 1.5T, il y a de quoi faire, réduction de trainée, moteur fusée ,sous munitions ,obus à fragmentation avec des billes de 750g ou même charge nucléaire.....

Une roquette conçue pour un emploi naval pourrait être lancée à froid depuis un VLS.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as pas remarquer que les VLS sont un petit peu occupé entre la défense aérienne et la frappe stratégique surtout qu'avec des navires de 32 VLS voir que 16....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, kotai a dit :

Tu as pas remarquer que les VLS sont un petit peu occupé entre la défense aérienne et la frappe stratégique surtout qu'avec des navires de 32 VLS voir que 16....

... D'où l'idée de réutiliser le lanceur MK-13 des CASSARD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, kotai a dit :

Tu vas cramer le pont!!!

Pas plus qu'en tirant un SM-1

Il y a 3 heures, hadriel a dit :

Du coup je relance de 10 avec le Predator Hawk des israéliens: une roquette de 370mm guidée INS/GPS, de 300km de portée et avec une charge militaire de 140kg:

http://www.imisystems.com/wp-content/uploads/2017/01/PREDATOR-HAWK.pdf

Cela fait un peut penser à ceci :

ob_508fd8_pim0002.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, BPCs a dit :

Pas plus qu'en tirant un SM-1

Cela fait un peut penser à ceci :

ob_508fd8_pim0002.jpg

Bah, à 300km tu es hors d'atteinte des exocets. C'est vachement loin pour qu'un missile subsonique arrive à te trouver, il mettra 20 minutes à arriver. Par contre face à une batterie russe avec des missiles supersoniques, ça devient plus touchy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, hadriel said:

Bah, à 300km tu es hors d'atteinte des exocets. C'est vachement loin pour qu'un missile subsonique arrive à te trouver, il mettra 20 minutes à arriver. Par contre face à une batterie russe avec des missiles supersoniques, ça devient plus touchy.

300km c'est la distance maxi de ton objectif ... qui n'est pas forcément sur la plage.

Si tu fais du bombardement stratégique et que ton objectif et a 150km a l'intérieur des terre ... tu te retrouves rapidement dans la bulle de la défense côtière ...

Après tout dépend de l'épaisseur de l'ennemi et du contexte. Si tu te place avec un ennemi mou, et une interdiction complète de trafic dans la zone, ton frappeur est peu exposé certes. Autrement ça pourrait être tout de suite plus délicat.

Le cas de l'ennemi mou ... tu débarques des batterie de 155 et on en parle plus. Bon après c'est sur il faut s'acheter une paire de couilles d'abord ...

Face a une menace LOS les USA on longtemps comptaient 60nm pour leur flotte amphibie ... d’où les calcul de transit de la batellerie sur cette base. En gros 60nm ça correspond a l'horizon radar des batterie côtière un peu surélevées par le relief côtier. Dans c'est configuration très old school on est déjà a 110 km ...

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, hadriel a dit :

Bah, à 300km tu es hors d'atteinte des exocets. C'est vachement loin pour qu'un missile subsonique arrive à te trouver, il mettra 20 minutes à arriver. Par contre face à une batterie russe avec des missiles supersoniques, ça devient plus touchy.

C'était plus pour l'analogie visuelle avec ton lanceur Hawk israelien.

Cela peut donner une piste où mettre des missiles balistiques sur les frégates... Mais qui bien sûr se doivent d'être supersonique!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, g4lly a dit :

300km c'est la distance maxi de ton objectif ... qui n'est pas forcément sur la plage.

Si tu fais du bombardement stratégique et que ton objectif et a 150km a l'intérieur des terre ... tu te retrouves rapidement dans la bulle de la défense côtière ...

Après tout dépend de l'épaisseur de l'ennemi et du contexte. Si tu te place avec un ennemi mou, et une interdiction complète de trafic dans la zone, ton frappeur est peu exposé certes. Autrement ça pourrait être tout de suite plus délicat.

Le cas de l'ennemi mou ... tu débarques des batterie de 155 et on en parle plus. Bon après c'est sur il faut s'acheter une paire de couilles d'abord ...

Face a une menace LOS les USA on longtemps comptaient 60nm pour leur flotte amphibie ... d’où les calcul de transit de la batellerie sur cette base. En gros 60nm ça correspond a l'horizon radar des batterie côtière un peu surélevées par le relief côtier. Dans c'est configuration très old school on est déjà a 110 km ...

Oui c'est vrai que 300km c'est trop court pour frapper en profondeur et se maintenir à distance de sécurité. C'est pour ça que si le LRPF porte à 500km, ce sera une meilleure option. Après il ne faut pas se leurrer, pour vraiment frapper en profondeur depuis la mer, il faut la portée du MdCN (qui n'est pas ce qu'elle est pour rien), soit 1000km. Et encore, un tir de MdCN c'est discret, contrairement à un tir de fusée.

Pour revenir au titre du sujet, je pense qu'il y a un concept de frappeur à creuser autour de l'utilisation de roquettes guidées à la place de missiles, c'est à dire d'engins sur des trajectoires balistiques et non pas des missiles de croisière. Ca a l'avantage d'être beaucoup moins cher, vu qu'un pain de poudre c'est plus simple qu'un micro-tuboréacteur, et d'arriver plus rapidement sur la cible.

Le concept serait le suivant: un navire croise au large des côtes, et délivre un feu sur le littoral, soit pour supporter des troupes au sol (comme l'insurrection en Lybie), soit pour détruire les batteries SAM et les systèmes de déni d'accès le long de ce littoral, pour ouvrir la voie à des chasseurs (en cas de conflit haute intensité, typiquement si on veut bombarder la Syrie et se débarrasser de la DCA et des radars côtiers).

Comme il faut être réactif pour intervenir dans un combat au sol ou détruire des systèmes repositionnables, le frappeur porte des roquettes, séparées en propulseur/charge/autodirecteur. En fonction de la mission, les roquettes complètes sont assemblées, un peu comme dans le concept Flexis de MBDA:

http://mbda.sciencesetavenir.fr/flexis-le-missile-modulaire/

Les munitions complètes sont montées sur un lanceur orientable type MLRS, et stockées dans des soutes pour le rechargement rapide, de manière à pouvoir lancer des salves avec des dizaines de munitions.

Ca fait un concept un peu à l'AASM: on peut jouer sur la charge militaire et le mode de détonation pour optimiser l'effet contre des véhicules, des cibles durcies ou minimiser les dégats collatéraux, on peut jouer sur l'autodirecteur en fonction de la précision souhaitée et de si la cible est mobile, et on joue sur le propulseur pour donner l'allonge au tout. Dans les autodirecteurs on peut avoir un pas cher INS/GPS, un plus précis IIR ou radar éventuellement capable de retrouver des cibles mobiles, voire un laser.

Ca fait un très bon outil de destruction d'objectifs fixes, là ou ça se complique c'est que le système ne peut pas trouver de cibles mobiles par lui-même. Pour ça il peut se reposer sur des vols de reco ou des passes de satellite dans les cas de haute intensité, ou sur une orbite de drone en basse intensité. Éventuellement il peut embarquer ses propres drones hélicos, voire des drone tactiques catapultables, et ainsi avoir une capacité de rensignement en propre. L'avantage par rapport à armer des drones MALE c'est qu'on peut les faire voler lisses et ainsi augmenter leur permanence sur zone.

En bonus les roquettes avec autodirecteur IIR ou radar peuvent être utilisées en antinavire.

Par contre comme tirer révèle la plateforme, il lui faut un solide autodéfense contre des missiles antinavires, voire des ASBM (l'efficacité de la roquette ça marche dans les deux sens).

La variante aviation c'est d'emporter directement des roquettes sur les avions, c'est le concept SkySniper d'IAI:

https://www.flightglobal.com/news/articles/iai-takes-aim-with-skysniper-rocket-423147/

 

Edited by hadriel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,380
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,267
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries