Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'actualité politique à Taiwan


Recommended Posts

  • 2 weeks later...

5 septembre 2020. Sous-titres en français.

Le journaliste néerlandais de la chaîne publique VPRO interviewe des touristes chinois continentaux sur la plage à Xiamen (Amoy) au sujet de Taïwan, dont on aperçoit le territoire de l'autre côté de la baie avec l'île de Kinmen (Quemoy).

Puis il fait l'inverse, il va à Kinmen, et interroge les touristes taïwanais sur la plage de l'autre côté. Mais il y a aussi des touristes chinois continentaux en vacances à Taïwan. On leur fait visiter d'anciennes installations militaires taïwanaises qui servaient à bombarder le continent.

Parmi ces touristes, il y a des anciens combattants, des anciens conscrits, continentaux et taïwanais qui racontent leurs exploits, et une certaine sagesse qui en découle.

C'est vraiment ce qu'on appelle une "drôle de guerre".

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.la-croix.com/Monde/Taiwan-gagne-bataille-lananas-contre-Chine-2021-03-03-1201143582

La Chine a interdit depuis le 1er mars l’importation des ananas de Taïwan prétextant des raisons sanitaires mais plus sûrement politiques. Mais en quelques jours, les Taïwanais se sont mobilisés et ont absorbé la totalité des 41 000 tonnes d’ananas normalement exportés en Chine.

  • Like 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Teenytoon a dit :

Ils font le même salut que les romains en chine ? :huh:

(Je sais que c'est aussi le salut d'un moment sombre mais ce n'est pas mon propos)

Il s'agit des forces armées de Taiwan, pas de la République populaire.

[HS ON]

Ce salut a une histoire comme salut olympique

Proche du salut romain (avec le bras tendu en face en soi), le salut bras droit replié puis tendu sur le côté4 fut choisi par Pierre de Coubertin comme salut olympique pour les athlètes des Jeux olympiques à partir des Jeux d'Anvers en Belgique en 1920, date où il est adopté par les athlètes du groupe sportif de l'armée française, le bataillon de Joinville, et connu alors aussi sous le nom de salut de Joinville.

Ressemblant au salut nazi, le salut olympique a été abandonné après la Seconde Guerre mondiale

Et même comme salut lors du serment d'allégeance au drapeau des Etats-Unis

Révélation

Students_pledging_allegiance_to_the_Amer

Une école aux Etats-Unis en 1941

Avant que quelqu'un ne finisse par percuter et décide que bon en fait, mieux vaudrait la main sur le cœur :happy: ...

[HS OFF]

 

Pour revenir sur le sujet, voici un extrait de la conférence de presse du MAE chinois Wang Yi le 8 mars, qui a beaucoup attiré l'attention à Taiwan

Télévision Phoenix : L'administration Trump a supprimé les restrictions sur les interactions entre les États-Unis et Taïwan. L'éventualité d'une crise entre la Chine et les États-Unis au sujet de Taïwan a été classée parmi les risques majeurs par un groupe de réflexion. Quel est le point de vue de la Chine sur la politique américaine à l'égard de Taïwan ?

Wang Yi : Je voudrais faire trois remarques sur la question de Taïwan.

Premièrement, il n'y a qu'une seule Chine dans le monde. Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois. C'est un fait historique et juridique, et une compréhension commune de la communauté internationale.

Deuxièmement, les deux côtés du détroit de Taiwan doivent être et seront sûrement réunifiés. C'est la tendance de l'histoire et la volonté collective de l'ensemble de la nation chinoise. Elle ne sera pas et ne peut pas être modifiée. La détermination du gouvernement chinois à sauvegarder la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale est inébranlable. Nous avons la capacité de contrecarrer les tentatives séparatistes d'"indépendance de Taïwan", quelle que soit leur forme.

Troisièmement, le principe d'une seule Chine est le fondement politique de la relation Chine-États-Unis, une ligne rouge qui ne doit pas être franchie. Sur la question de Taiwan, il n'y a pas de place pour un compromis ou une concession de la part du gouvernement chinois. Nous espérons que la nouvelle administration américaine sera consciente de la grande sensibilité de la question de Taïwan et qu'elle respectera le principe d'une seule Chine et les trois communiqués conjoints sino-américains. Nous espérons qu'elle s'écartera clairement de la pratique dangereuse de l'administration précédente consistant à "dépasser les limites" et à "jouer avec le feu", et nous espérons que la question de Taïwan sera traitée avec prudence et de manière appropriée.

Déclarations auxquelles le porte-parole du MAE taiwanais Joanne Ou a répondu

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Taiwan, Joanne Ou, a déclaré en réponse à la récente déclaration du ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi sur la question de Taiwan le 9 mars que Taiwan n'a jamais fait partie de la République populaire de Chine et que "Taiwan, la République de Chine" est un pays souverain.

(...) Joanne Ou a également insisté sur le fait que Taiwan a toujours maintenu sa position de sauvegarde ferme de la souveraineté nationale, de la démocratie et de la liberté. "Taïwan, République de Chine" est un pays souverain et Taiwan a le droit d'être ami avec la communauté internationale dans le cadre d'échanges normaux. Elle a souligné que seuls les 23 millions d'habitants de Taiwan ont le droit de décider de l'avenir de Taiwan et que les résultats des décisions du peuple doivent être respectés.

Joanne Ou a souligné que le maintien de la paix et de la stabilité à travers le détroit de Taiwan est la responsabilité conjointe des deux côtés du détroit, plutôt que d'une partie imposant des revendications unilatérales à l'autre par des menaces et la répression. Elle a de nouveau appelé les autorités chinoises à faire face à la réalité des deux côtés du détroit, à respecter les opinions du peuple taïwanais, à envisager de bonnes mesures et à donner la priorité au dialogue et aux échanges constructifs pour protéger les droits et les intérêts du peuple. des deux côtés du détroit.

Quant à la porte-parole de la Maison Blanche

Jen Psaki (...) a réitéré que les États-Unis adhéraient depuis longtemps aux trois communiqués américano-chinois, au Taiwan Relations Act et aux engagements des «six garanties», et que les États-Unis continueront d'aider Taiwan à maintenir des capacités d'autodéfense suffisantes. La position des États-Unis reste inchangée.

 

De fait, rien n'a changé

Les Etats-Unis, comme les autres puissances, adhèrent au principe "Une seule Chine", c'est-à-dire qu'ils continuent pour ne pas embarrasser le gouvernement chinois de respecter la fiction comme quoi Taiwan ne serait pas un pays séparé, tout en s'assurant que Taiwan peut se défendre d'une éventuelle agression

- Les Taiwanais continuent à affirmer qu'ils ne veulent pas de réunification (surtout avec ce gouvernement chinois-là)

- Le respect des formes extérieures par les principaux pays permet au gouvernement chinois de continuer à affirmer que la Chine sera réunifiée, ce qui est une assertion absolument défendable pourvu que les conditions nécessaires ne soient pas précisées (par exemple la Chine devient démocratique donnant envie aux Taiwanais de la rejoindre, ou les Taiwanais se convertissent en masse à la loyauté au PCC) et surtout pas le délai (y compris si c'est dans un ou deux siècles)

La continuation indéfinie de la paix est donc tout à fait possible.

... Sauf, naturellement, si le gouvernement de Pékin en décide autrement.

Edited by Alexis
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Le fait de toujours vouloir conserver le "République de Chine" au lieu de se contenter de Taïwan de la part des taïwanais est quand même une belle forme d’hypocrisie (ou de troll en fonction du point de vue).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, kalligator a dit :

A voir sur le fil Chine un poste de Renbo citant deux excellents articles sur T. En particulier la défense des plages, très performante.

Bien plus fort que le Mur de l Atlantique.

Reste pour les Chinois peut-être à faire semblant de planifier un débarquement dans le Pas de Calais :unsure: ?

 

=>=>=> [     ] :happy:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Ben non, déployer une gigantesque flotte va se voir inévitablement, en 44 les allemands furent désinformé par de multiples actions de diversion à tel point que jusqu à fin août Hitler cru à la fable de Calais. Les moyens de détection modernes excluent la surprise. De plus son armée luttait contre Bagration.

Il doit y avoir guère plus d une douzaines de plages possibles qui ont toutes du matos prépositioné dans des souterrains.

Taiwan dispose de nombreux missiles anti navires basés à terre, sur des avions, des navires.

Malgré l immense potentiel militaire chinois, un débarquement sera très efficacement combattu et perso je ne m y risquerai pas.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J’ai lu l’article il est intéressant mais je nuancerai le propos.

je pense que la RPC a tout à fait conscience qu’une conquête de Taïwan doit être express, ça passera au niveau international si le monde est mis devant le fait accompli, soit  une conquête en 72h , omaha beach version taïwanaise, ça va faire des remous.

Et tenir compte du délai de réaction des us 

donc coté RPC , nécessité d’une attaque éclair et surprise et l’article ne précise pas le niveau concentration habituel de l’apl dans la région , mon petit doigt me dit qu’il y a habituellement ce qu’il faut pour lancer une attaque correcte toutes dimensions sur Taiwan, l’article part du présupposé que l’apl va rassembler une armada type overlord et tirer des missiles par milliers.

alors que l’on peut imaginer une frappe de décapitation sans préavis, suivi d’une attaque aérienne sur les bases taïwanaises plus une opération aéroportée de bel ampleur 

debarquement de commandos et troupes d’assauts génie 

50 000 h au total pour cette phase qui imaginons dure de 5h du matin à 8h du matin

400 appareils utilisés 

puis après la seconde vague amphibie 

Dans ce scénario, au préalable une longue phase de provocation et de guerre des nerfs , pour fatiguer et habituer l’adversaire à des alertes et ainsi le jour j pouvoir bénéficier de l’effet de surprise 

dans ce type de scénario l’effet sidération et le choc psychologique sont à prendre en compte

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Une attaque surprise est assez tentante mais 

50 000 soldats ne peuvent traverser le détroit sans être repérés 

Plus la tension monte et plus les taiwanais vont monter leur niveau de préparation sur les plages, sécuriser leur ports, leur gouvernement voire nommer un général qui aura automatiquement les pleins pouvoirs en cas de guerre, mobilisation partielle des réservistes qui sont très très bien nombreux.

Toute leur armée se prépare à ce conflit depuis des décennies.

Un effet de sidération peut être obtenu par des tirs massifs de missiles balistiques mais surtout contre les civils.

Une action des forces d élites infiltrées peut faire très mal mais là encore je doute que ils puissent conquérir un port, une plage et surtout le tenir.

Quelque soit le scénario c est très très risqué.

Link to comment
Share on other sites

https://www.courrierinternational.com/article/insolite-taiwan-pour-avoir-des-sushis-gratuits-devenez-un-saumon (18 mars 2021)

Ces derniers jours, des dizaines et des dizaines d’habitants de l’île asiatique ont décidé de changer leur prénom en l’équivalent de “Saumon”. La raison ? L’étonnante promotion d’une chaîne de restaurants japonais qui offre des sushis à ceux dont le prénom désigne ce poisson qui nage à contre-courant.

https://maidonanews.jp/article/14280199?page=2

A Taiwan on peut changer de nom 3 fois au cours de sa vie, très facilement, sans fournir de justification. Au nombre de 10 000 environ par an, souvent les gens changent de nom pour se distinguer d'un homonyme avec même nom et même prénom, ou encore pour des raisons divinatoires et de Feng Shui, ce qui leur permet de redémarrer leur vie sous des signes auspicieux.

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://www.lowyinstitute.org/the-interpreter/closer-taiwan-us-ties-are-stabilising-region-not-opposite (1er avril 2021)

À la suite d'informations selon lesquelles la Chine aurait proposé de fournir des vaccins Covid-19 au Paraguay en échange de la rupture de ses liens diplomatiques avec Taïwan, le secrétaire d'État Antony Blinken a appelé le président du Paraguay pour réaffirmer "l'importance de continuer à travailler avec des partenaires régionaux et mondiaux démocratiques, y compris Taïwan".

La semaine dernière, le représentant américain à Palau a accompagné le président de Palau lors d'une visite à Taïwan pour le lancement d'une bulle de voyage, une manifestation symbolique et sans précédent de soutien à la relation Taïwan-Palau.

Après avoir laissé planer l'idée d'adopter une "loi d'unification" pour Taïwan avant les "deux sessions" du Congrès national du peuple et de la Conférence consultative politique du peuple chinois, qui se sont tenues le mois dernier - ce qui aurait pu constituer un signal analogue à la loi sur la sécurité nationale de Hong Kong - la Chine s'en est finalement tenue à des poncifs.

Les calculs de la Chine concernant l'avenir de Taïwan évolueront à mesure que la confiance de l'APL augmentera. Cette situation est rendue plus dangereuse par ce qui semble être un écart de perception imminent, la Chine se voyant devenir plus puissante alors que les États-Unis sont en phase terminale de déclin.

Dans ce contexte, il serait possible que le soutien américain franchisse une ligne invisible aux yeux de Pékin.

Edited by Wallaby
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

L'ECHIQUIER MONDIAL : DUELS. Xi Jinping vs Tsai Ing-wen

A peine Tsai Ing-wen arrive-t-elle au pouvoir à Taïwan, en 2016, que Xi Jinping coupe tous les contacts officiels avec l’île, la nouvelle dirigeante refusant de reconnaître le principe selon lequel la Chine continentale et Taïwan appartiennent à une seule Chine. Dès son premier jour au pouvoir, Tsai Ing-wen cherche à réduire au minimum l’influence de Pékin sur l’île et se bat pour la préservation de l’identité nationale taïwanaise.

A cette campagne, Xi Jinping répond par des pressions économiques, médiatiques et militaires sans précédent. Tsai Ing-wen, elle, compte principalement sur le soutien des Etats-Unis et d’autres pays occidentaux. De son côté, Xi Jinping encourage les alliés diplomatiques de Taïwan à renoncer à leurs liens avec Taipei en leur promettant des investissements et une aide financière. Quelles sont les mesures entreprises par Xi Jinping pour renforcer les pressions sur Taïwan ?

De quels atouts Tsai Ing-wen dispose-t-elle face à son adversaire ?

Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Jean-Louis Rocca, professeur à Sciences Po, chercheur au CERI.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

14 hours ago, Kiriyama said:

Comme je 'lai déjà dit, il faudrait que les pays de l'UE se rapprochent aussi de Taïwan.

Voire nouent une alliance officielle avec.

Pour faire chier les autres chinois gratuitement? Ou bien tu as un plan bien huilé à nous proposer?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, g4lly a dit :

Pour faire chier les autres chinois gratuitement? Ou bien tu as un plan bien huilé à nous proposer?

commencer par vendre des Rafale et des Gowind

mesures de rétorsion chinoises -> réindustrialisation obligée en Europe (dans le meilleur des cas)

dans 5 ans on est de nouveau les maitres du monde

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, rendbo said:

commencer par vendre des Rafale et des Gowind

mesures de rétorsion chinoises -> réindustrialisation obligée en Europe (dans le meilleur des cas)

dans 5 ans on est de nouveau les maitres du monde

C'est les écolos qui vont faire la gueule!

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    daveid
    Newest Member
    daveid
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...