Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

L'actualité politique à Taiwan


Recommended Posts

https://www.nikkei.com/article/DGXZQOUC129Y40S1A410C2000000/ (13 avril 2021)

Si un sous-traitant taïwanais de semi-conducteurs arrêtait sa production pendant un an, l'industrie électronique mondiale subirait une baisse de revenus de 490 milliards de dollars (environ 50 000 milliards de yens) pendant un an.

https://www.cnbc.com/2021/04/12/us-semiconductor-policy-looks-to-cut-out-china-secure-supply-chain.html

Une partie de la politique américaine dans le domaine des semi-conducteurs consiste à former des alliances. Au début du mois, le Nikkei a rapporté que les États-Unis et le Japon allaient coopérer sur les chaînes d'approvisionnement pour les composants critiques comme les semi-conducteurs. Les deux parties viseront un système où la production ne sera pas concentrée sur des régions spécifiques comme Taïwan, a indiqué le Nikkei.

"Les États-Unis essaient de couper la Chine de l'équation", a déclaré par courriel à CNBC Abishur Prakash, spécialiste en géopolitique au Center for Innovating the Future, un cabinet de conseil basé à Toronto.

"Ils essaient de redéfinir la façon dont l'industrie mondiale des puces fonctionne face à une Chine montante. Il ne s'agit pas nécessairement d'autosuffisance, même si Washington s'en réjouirait. Il s'agit plutôt de mettre en place des secteurs critiques - de l'IA aux puces - qui sont isolés de la géopolitique".

https://www.aspistrategist.org.au/semiconductors-as-a-shield-for-taiwan/ (16 mars 2021)

Il est peu probable que Pékin envahisse Taïwan pour mettre fin au différend prolongé sur le nombre de "Chines", s'il devait également envisager le coût de l'endommagement de la chaîne d'approvisionnement en semi-conducteurs de Taïwan dont il dépend toujours.

Taïwan se prépare à une éventuelle invasion depuis 1949 et ce ne serait pas une tâche facile pour l'Armée populaire de libération. Une guerre serait coûteuse en vies et en infrastructures taïwanaises. L'importance de TSMC en tant qu'acteur majeur d'une chaîne d'approvisionnement mondiale critique pour la Chine et les États-Unis devrait faire réfléchir les deux parties à mesure que les tensions augmentent, car toutes deux auraient à y perdre.

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 10/03/2021 à 14:21, Arland a dit :

Le fait de toujours vouloir conserver le "République de Chine" au lieu de se contenter de Taïwan de la part des taïwanais est quand même une belle forme d’hypocrisie (ou de troll en fonction du point de vue).

Le simple ait pour la République de CHine de ne plus revendiquer l'intégralité de la Chine en serait-il pas perçu par la RPC comme une déclaration d'indépendance?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La tension se crispe entre les deux Chines, les ingénieurs taïwanais en électronique ne pourrons plus travailler en RPC :

https://www.01net.com/actualites/semi-conducteurs-taiwan-interdit-a-ses-entreprises-d-exporter-ses-cerveaux-vers-la-chine-2042162.html

 

''Le ministère du travail du champion technologique d’Asie du Sud-Est vient de publier un texte empêchant ses entreprises ''de ne plus'' (lapsus dans l'article) ouvrir de postes pour les succursales étrangères. ''

Edited by collectionneur
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

http://www.asahi.com/ajw/articles/14336189 (23 avril 2021)

Le gouvernement, sous la coordination du cabinet, a commencé à évaluer et à planifier une voie possible pour atteindre l'objectif de zéro émission nette d'ici 2050, a ajouté Mme Tsai.

L'objectif précédent de Taiwan, fixé en 2015, était de réduire de moitié les émissions entre 2005 et 2050.

L'année dernière, le charbon a fourni 45 % de l'électricité de Taïwan, le gaz naturel liquéfié (GNL) arrivant juste derrière avec près de 36 %, selon un document d'information du ministère de l'économie publié jeudi.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 months later...

https://www.letemps.ch/opinions/audemars-piguet-sexcuse-chine-tour (12 septembre 2021)

La semaine dernière, on apprenait que la pop star chinoise Lu Han (60 millions de followers sur Weibo, le Twitter chinois) avait résilié le contrat qui le liait à la marque horlogère suisse Audemars Piguet. La raison? François-Henry Bennahmias, son directeur, a décrit Taiwan comme «un pays ultramoderne et de haute technologie».

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,634
    Total Members
    1,550
    Most Online
    thethao24h
    Newest Member
    thethao24h
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...