Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

https://www.nikkei.com/article/DGXZQOUC129Y40S1A410C2000000/ (13 avril 2021)

Si un sous-traitant taïwanais de semi-conducteurs arrêtait sa production pendant un an, l'industrie électronique mondiale subirait une baisse de revenus de 490 milliards de dollars (environ 50 000 milliards de yens) pendant un an.

https://www.cnbc.com/2021/04/12/us-semiconductor-policy-looks-to-cut-out-china-secure-supply-chain.html

Une partie de la politique américaine dans le domaine des semi-conducteurs consiste à former des alliances. Au début du mois, le Nikkei a rapporté que les États-Unis et le Japon allaient coopérer sur les chaînes d'approvisionnement pour les composants critiques comme les semi-conducteurs. Les deux parties viseront un système où la production ne sera pas concentrée sur des régions spécifiques comme Taïwan, a indiqué le Nikkei.

"Les États-Unis essaient de couper la Chine de l'équation", a déclaré par courriel à CNBC Abishur Prakash, spécialiste en géopolitique au Center for Innovating the Future, un cabinet de conseil basé à Toronto.

"Ils essaient de redéfinir la façon dont l'industrie mondiale des puces fonctionne face à une Chine montante. Il ne s'agit pas nécessairement d'autosuffisance, même si Washington s'en réjouirait. Il s'agit plutôt de mettre en place des secteurs critiques - de l'IA aux puces - qui sont isolés de la géopolitique".

https://www.aspistrategist.org.au/semiconductors-as-a-shield-for-taiwan/ (16 mars 2021)

Il est peu probable que Pékin envahisse Taïwan pour mettre fin au différend prolongé sur le nombre de "Chines", s'il devait également envisager le coût de l'endommagement de la chaîne d'approvisionnement en semi-conducteurs de Taïwan dont il dépend toujours.

Taïwan se prépare à une éventuelle invasion depuis 1949 et ce ne serait pas une tâche facile pour l'Armée populaire de libération. Une guerre serait coûteuse en vies et en infrastructures taïwanaises. L'importance de TSMC en tant qu'acteur majeur d'une chaîne d'approvisionnement mondiale critique pour la Chine et les États-Unis devrait faire réfléchir les deux parties à mesure que les tensions augmentent, car toutes deux auraient à y perdre.

Edited by Wallaby
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 10/03/2021 à 14:21, Arland a dit :

Le fait de toujours vouloir conserver le "République de Chine" au lieu de se contenter de Taïwan de la part des taïwanais est quand même une belle forme d’hypocrisie (ou de troll en fonction du point de vue).

Le simple ait pour la République de CHine de ne plus revendiquer l'intégralité de la Chine en serait-il pas perçu par la RPC comme une déclaration d'indépendance?

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La tension se crispe entre les deux Chines, les ingénieurs taïwanais en électronique ne pourrons plus travailler en RPC :

https://www.01net.com/actualites/semi-conducteurs-taiwan-interdit-a-ses-entreprises-d-exporter-ses-cerveaux-vers-la-chine-2042162.html

 

''Le ministère du travail du champion technologique d’Asie du Sud-Est vient de publier un texte empêchant ses entreprises ''de ne plus'' (lapsus dans l'article) ouvrir de postes pour les succursales étrangères. ''

Edited by collectionneur
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

http://www.asahi.com/ajw/articles/14336189 (23 avril 2021)

Le gouvernement, sous la coordination du cabinet, a commencé à évaluer et à planifier une voie possible pour atteindre l'objectif de zéro émission nette d'ici 2050, a ajouté Mme Tsai.

L'objectif précédent de Taiwan, fixé en 2015, était de réduire de moitié les émissions entre 2005 et 2050.

L'année dernière, le charbon a fourni 45 % de l'électricité de Taïwan, le gaz naturel liquéfié (GNL) arrivant juste derrière avec près de 36 %, selon un document d'information du ministère de l'économie publié jeudi.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 2 months later...
  • 1 month later...

Taiwan donne une dizaine de mini-drones et des couvertures ''eco-responsables'' (quezako ?) a la Lituanie pour lutter contre l'immigration clandestine depuis la Biélorussie :

https://taiwaninfo.nat.gov.tw/news.php?unit=183&post=210001&unitname=Photo-du-jour&postname=Taiwan-fait-don-de-drones-et-de-couvertures-éco-responsables-à-la-Lituanie

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.thecrimson.com/article/2021/10/7/harvardbeijingacademy/ (7 octobre 2021)

Harvard déménage à l'Université Nationale de Taiwan le programme de cours d'été de chinois qu'elle menait à Pékin en coopération avec l'institut des langues étrangères de Pékin. Cela risque d'être un peu compliqué pour visiter la Grande Muraille.

Selon la directrice du programme, Jennifer L. Liu, le programme a décidé de déménager à Taipei en raison d'un manque d'amabilité de la part de l'institution hôte, l'Université de langue et de culture de Beijing. Ces dernières années, le programme a commencé à avoir des difficultés à accéder aux salles de classe et aux dortoirs dont il avait besoin. Par exemple, Liu a noté que la BLCU ne fournissait pas un seul dortoir pour tous les étudiants, exigeant plutôt que le programme répartisse les étudiants dans deux dortoirs différents de qualité différente, ou qu'il trouve un hôtel qui puisse garder ses étudiants ensemble. "Compte tenu de l'état dans lequel ils se trouvaient, nous ne pouvions pas vraiment mener le programme avec la qualité que nous espérons offrir à nos étudiants", a déclaré Liu.

Liu soupçonne que cet environnement peu accueillant est peut-être le produit d'un changement subtil dans l'attitude du gouvernement chinois à l'égard des institutions américaines, changement précipité par l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping. Les années précédentes, le programme organisait généralement une petite fête pour célébrer le 4 juillet, au cours de laquelle les étudiants et les professeurs mangeaient de la pizza et chantaient l'hymne national.

Cependant, en 2019, la BLCU a informé le programme qu'il ne pouvait plus organiser cette fête. "On nous a dit que nos étudiants n'étaient pas autorisés à chanter, à faire la fête", a déclaré Liu.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On va voir comment la Chine va réagir en dehors des déclarations officielles Première visite d'une délégation du Parlement européen à Taïwan

Taïwan accueille pour la première fois, mercredi, une délégation officielle du Parlement européen. L’UE cherche à établir des liens plus étroits avec l’île démocratique, malgré les mises en garde de la Chine.

Le groupe de sept membres dirigé par l'eurodéputé français Raphaël Glucksmann doit rencontrer la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen et d'autres hauts responsables au cours de ce voyage de trois jours, a indiqué le ministère des Affaires étrangères de l'île. Celui-ci décrit cette visite comme la première d'une délégation "officielle" du Parlement européen.

"Nous attendons avec impatience des discussions fructueuses sur la défense de la démocratie, de la liberté, de l'Etat de droit et du respect des droits de l'homme avec nos partenaires européens partageant les mêmes idées", ajoute le communiqué.

La suite de l'article : https://www.rts.ch/info/monde/12614765-premiere-visite-dune-delegation-du-parlement-europeen-a-taiwan.html

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 6 months later...

https://www.lepoint.fr/monde/le-dur-combat-de-taiwan-contre-l-addiction-a-la-noix-de-betel-05-10-2017-2162220_24.php (5 octobre 2017)

Pendant des années, Huang Sheng-yi a nourri la dépendance de Taïwan envers la noix de bétel, un stimulant chiqué tous les jours par des millions d'adeptes, en plantant des milliers d'arbres dans sa ferme au centre de l'île. Mais aujourd'hui, la plupart de ses palmiers à bétel ont été abattus.

D'après le ministère de la Santé, le risque pour les chiqueurs de développer un cancer buccal est 28 fois plus élevé que chez les autres personnes.

Les autorités proposent aux agriculteurs jusqu'à 250.000 dollars taïwanais (7.000 euros) par hectare reconverti.

La noix de bétel, utilisée lors de nombreuses cérémonies, fait partie de la culture millénaire des aborigènes de Taïwan. A son apogée, elle était si lucrative qu'on l'appelait "or vert", deuxième récolte derrière le riz en termes de valeur.

https://www.taiwannews.com.tw/en/news/4077487 (14 décembre 2020)

Le nombre d'hommes mâcheurs de noix de bétel à Taïwan est passé de 17,2 % en 2007 à moins de 7 % en 2018.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 3 weeks later...
  • 1 month later...

https://www.lefigaro.fr/international/la-presidente-taiwanaise-abandonne-la-tete-de-son-parti-apres-une-defaite-aux-elections-locales-20221126

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a annoncé samedi 26 novembre qu'elle abandonnait ses fonctions à la tête du parti au pouvoir, après une défaite aux élections locales. «Les résultats des élections ne sont pas ceux que nous attendions (...). J'en endosse toute la responsabilité et je démissionne immédiatement de la présidence du Parti démocratique progressiste (PDP)», a-t-elle déclaré à la presse.

.Le PDP a perdu quatre des six villes participant au scrutin, dont la capitale Taipei. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

https://www.tagesschau.de/ausland/asien/taiwan-verlaengert-wehrpflicht-china-101.html (27 décembre 2022)

En raison de la menace croissante de la Chine, le service militaire sera prolongé à un an, a déclaré la présidente Tsai Ing-wen lors d'une conférence de presse. Jusqu'à présent, le service militaire obligatoire durait quatre mois.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

La population de Taïwan est également en baisse :

Fin 2022, Taiwan comptait 23 264 640 habitants, soit 110 674 ou 0,47% de moins qu’un an plus tôt, a révélé le 10 janvier le ministère de l’Intérieur. La population taïwanaise est ainsi en baisse pour la troisième année consécutive.
 
L’an dernier, le pays a enregistré un nouveau recul de la natalité : il n’y a eu que 138 986 naissances, soit 9,6% de moins qu’en 2021. Le nombre de naissances diminue chaque année à Taiwan depuis 2015 et celui pour 2022 est le plus faible depuis la première publication de cette statistique par le ministère en 1947.
 
Dans le même temps, 207 230 décès ont été constatés, soit 12,8% de plus que l’année précédente. Le solde naturel est ainsi resté négatif.
 
Le solde migratoire est toutefois redevenu légèrement positif avec l’arrivée nette de 36 554 nouveaux habitants.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Vu du Québec :

Prendre Taïwan de l’intérieur

Jean-François Lisée, 21 janvier 2023, Chroniques

"La meilleure façon de gagner une guerre, finalement, c’est de s’assurer que les généraux ennemis travaillent pour vous. Ce n’est pas autrement que Mao Zedong a réussi à prendre, en 1949, la totalité du territoire chinois et à repousser dans l’île de Taïwan ce qui restait de l’armée nationaliste de Chiang Kai-shek."

.....

https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/778724/chronique-prendre-taiwan-de-l-interieur

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

https://laviedesidees.fr/Seiji-Shirane-Imperial-Gateway (18 mai 2023)

La politique de japonisation lancée à la fin des années 1920 vise à renforcer le pourcentage de locuteurs du japonais, qui passe de 12 % en 1929 à 37 % en 1937. À partir de 1936-1937, le gouverneur général Kobayashi accélère une politique visant à faire des Taïwanais des « sujets impériaux », interdisant les publications en chinois et supprimant cette langue dans l’enseignement primaire.

Lorsqu’un conflit militaire ouvert reprend avec la Chine à l’été 1937, les autorités décident de ne recruter les Taïwanais que comme « auxiliaires militaires », repoussant jusqu’en 1942 la mise en place d’un volontariat leur permettant de s’engager comme combattants. Alors même que la japonisation bat son plein sur l’île, c’est bien pour leurs compétences « chinoises » que les Taïwanais vont être utilisés, comme interprètes et relais de l’administration d’occupation. L’île de Hainan, occupée à partir de 1939, voit un investissement particulier de la Société de développement de Taïwan, qui accompagne le doublement de la production rizicole, diffuse le recours aux engrais et envoie des médecins formés à l’Université impériale de Taihoku pour lutter contre le paludisme.

Dès 1933, les pêcheurs taïwanais sont mis au service des revendications sur l’archipel des Spratleys, pour contrer les prétentions de l’Indochine française. En 1939, le gouvernement général obtient l’administration de ces îles, convoitées pour leurs ressources en phosphates, guano et leurs pêcheries.

Mais Shirane rappelle aussi la participation de Taïwan aux luttes politiques intenses entre institutions japonaises : après avoir tenté de récupérer le contrôle de la Micronésie, l’île se heurte à l’opposition du ministère de l’Intérieur, inquiet de son influence croissante, et de la Marine, qui est décidée à faire de l’Asie du Sud-Est son fief exclusif.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Petit rebondissement dans la campagne présidentielles: 

Citation

Taïwan : le fondateur de Foxconn annonce sa candidature à la présidentielle 

Le fondateur de Foxconn, le milliardaire Terry Gou, a annoncé lundi sa candidature officielle à l'élection présidentielle de Taïwan de 2024 en tant qu'indépendant, promettant d'apporter la paix avec la Chine.
https://www.lepoint.fr/monde/taiwan-le-fondateur-de-foxconn-annonce-sa-candidature-a-la-presidentielle-28-08-2023-2533040_24.php 

Révélation

"J'ai décidé de participer à l'élection présidentielle de 2024 et de présenter ma candidature", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Selon les analystes les chances de succès de Gou sont faibles face aux autres candidats de l'opposition qui vont affronter le vice-président Lai Ching-te, membre du Parti démocratique progressiste de la présidente actuelle et qui est actuellement en tête des sondages.

M. Gou s'est présenté devant la presse comme un responsable qui pourrait promouvoir la paix entre Taïwan et la Chine.

La paix "pour 50 ans"
Les relations entre Pékin et Taipei se sont envenimées en 2016 avec l'arrivée au pouvoir de la présidente Tsai Ing-wen, qui refuse toute prétention chinoise sur Taïwan, refuge des nationalistes chinois à la fin de la guerre civile en Chine, remportée par les communistes en 1949.

La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces dont elle veut le retour dans son giron, au besoin par la force, même si elle dit privilégier une voie pacifique.

"Je promets d'apporter la paix dans le détroit de Taïwan pour les cinquante prochaines années et d'instaurer les plus profonds fondements de confiance mutuelle entre les deux parties", a également ajouté M. Gou lors de sa conférence de presse.

Actuellement le vice-président M. Lai est favori dans les sondages suivi par Ko Wen-je du parti du Peuple de Taiwan et par le leader du parti KMT, Hou Yu-ih.

Le KMT a d'ailleurs exprimé "son profond regret" quant à la candidature de M. Gou et l'a appelé à soutenir Hou. Selon un des leader du KMT l'arrivée de Gou en tant qu'indépendant dans la course à la présidence va créer le chaos dans l'opposition.

"Il semble très improbable pour n'importe quel candidat de l'opposition de remporter l'élection", estime Sung Wen-ti, un enseignant spécialiste de Taiwan.

- Taïwan, prochaine Ukraine ?-

"Dans un scenario à quatre candidats, l'arrivée de Gou peut inciter dans l'urgence l'opposition à se regrouper et à travailler ensemble", a ajouté M. Sung.

Le milliardaire a promis qu'il "ne laisserait jamais Taïwan devenir la prochaine Ukraine" en référence à son invasion par la Russie.

Il a également indiqué que le camp de l'opposition devait "intégrer et trouver des candidats qui répondent aux demandes de la population".

Interrogé sur ses liens avec le gouvernement chinois compte tenu des investissements massifs de Foxconn sur le continent, M. Gou a rappelé qu'il n'était plus impliqué dans la gestion de l'entreprise depuis quatre ans.

"Je n'ai jamais été sous le contrôle (du Parti communiste chinois)", a-t-il précisé avant d'assurer :"Je ne serai pas menacé".

Il faudra toutefois au patron de Foxconn, qui se présente comme indépendant, encore recueillir 290.000 signatures pour être éligible. M. Gou a organisé ces derniers mois plusieurs événements aux allures de campagne électorale à Taïwan.

Foxconn - également connu sous son nom officiel de Hon Hai Precision Industry - est le plus grand fabricant d'électronique sous contrat au monde et assemble des appareils pour de nombreuses entreprises, notamment pour Apple.

Le point le plus intéressant, de l'article, selon moi c'est que l'actuel vice-président est en tête dans les sondages, suivi par un représentant du Parti du peuple de Taïwan, alors que le leader du Kuomintang n'arrive qu'après.
Le favori ne cache pas sa proximité avec l'actuelle présidente, plus que réservée en ce qui concerne un rapprochement avec la Chine. Le représentant du KMT appartient lui à un parti qui prône l'option inverse. Je me demande ce qu'il en est pour le Parti du peuple de Taiwan? J'ai un peu cherché, mais je n'ai pas trouvégrand chose sur le sujet. 

Et de manière un peu plus générale, la question des relations avec la Chine continentale constitue-t-elle un thème important de l'élection? Dans l'affirmative, je pense que les provocations de Pékin s'avèrent contre-productives.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

L'(ex) PDG de Foxconn qui se présente à la présidentielle à Taiwan à fait une proposition ''insolite'' pour promouvoir la natalité. A chaque naissance, la famille aura un chat, chien ou autre animal de compagnie offert :bloblaugh:Trump l'a contaminé ou quoi :blink::

https://www.20minutes.fr/monde/4051811-20230906-bebe-nait-animal-compagnie-offert-promet-candidat-presidentielle-taiwan

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...