aigle

Mirage F1 CR

Recommended Posts

Certaines trouveront sans doute mes questions simplistes mais je ne trouve pas de réponses satisfaisantes sur le net.

/L'armée de l'air s'est dotée vers 1983 de mirages F1 CR. S'i j'ai bien compris il s'agit de monoplaces de reconnaissance toujours en service en 2011.

Je ne sais pas si ces mirages ont été construits de A à Z il y a 30 ans ou bien s'il s'agit d'une modification d'intercepteurs F1 C construits vers  1973/1980 . Pourriez vous m'éclairer sur ce premier point ?

De plus je ne sais pas pourquoi le Mirage F1 a été choisi pour donner naissance à un avion de reconnaissance. Un biplace n'aurait il pas été préférable ? le F1 n'était il pas un peu ancien sur le plan des technologies par rapport au 2000 en 1983 ? la décision fut elle militaire ou budgétaire ?

Enfin je voudrais savoir si ces avions effectuent leurs missions à basse altitude comme c'est le cas me semble-t-il pour les 2000 N et D ou plutôt à haute altitude (ce qui permet de voir plus loin j'imagine) comme le F1 C ou le 2000 C.

Merci d'avance de votre aide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf erreur il s'agit d'appareils neufs. C'est le F1CT qui sont des conversions de F1C.

Après pour le coté monoplace, je ne pense pas qu'ajouter un 2ème homme à bord aurait changé grand chose, car l'enregistrement des prises de vue se faisait "à l'ancienne" sur des pellicules et les pods de reconnaissance ne faisaient qu'enregistrer les informations recueillies et ne pouvaient être lues qu'au sol.

De plus, le Mirage F1CR n'était qu'un maillon de la chaine de reconnaissance aérienne française. Pour les missions plus compliquées ou plus longues, il y avait le Mirage IV.

Share this post


Link to post
Share on other sites

64 appareils neufs

en 83 le F1CR est l'appareil le plus moderne de l'ADLA avec un système nav attaque perfectionné qui a bénéficié des travaux sur le système d'arme du SUE.

Navigation autonome, bombardement en aveugle avec calculateurs permettant des modes de largage automatiques.

Ses aptitudes en matière de navigation lui permirent de mener des raids de Jaguar dans les dernières semaines de la guerre du Golfe

capteur infrarouge Cyclope intégré à la cellule à la place du canon gauche (alors qu'avant sur le IIIR/RD il fallait une grosse nacelle en point ventral), emport d'une nacelle Elint perfectionnée ASTAC d'une radar à balayage air sol Rafael système de prise de vue par caméra panoramique asservi au système de navigation ...

Ravitaillable en vol, en 83 et pour de longues années le F 1 CR c'était le must, avec de surcroit un système de transmission de données en temps réel sur des distance de 100 à 350 km vers des installations au sol aérotransportable (les fameuses cabines SARA° si mes souvenirs sont bon.

Bref si par rapport au RF 84 le IIIR ne représentait pas une évolution énorme du système d'arme (sauf sur la sécurité des vols) avec< le F1 CR la reco française connut une vraie révolution.

La révolution suivante fut celle du numérique que le F1 a connu aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit, la question de savoir pourquoi se baser sur une cellule de F1 et pas de 2000 plus récent et quasiment disponible mérite d'être posée, même si la réponse est sans doute à trouver dans le fait que la cellule était éprouvée justement, alors que le 2000 en était encore à défricher son domaine de vol.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, 62 :)

Le 601 et le 602 sont en fait les Mirage F1C 269 et 277.

Eh ben moi mon préféré, c'est le 608 ....

En plus, c'est un "vrai" CR  !   :lol:

Image IPB

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aurais pu me douter qu'il y avait eu des appareils de pré-série  =) ...

Le système infra-rouge interne n'est plus utilisé depuis quelques années pour des raisons de coût et d'obsolescence; officiellement il est inutilisable avec un emport ventral.

A noter que le F1 CR peut emporter en point latéral de fuselage (oui çà existe sur le CR sous l'entrée d'air gauche) une nacelle FLIR Saphir (testée aussi sur 2000 et SEM) mais a priori cet emport n'a jamais été très fréquent ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être qu'on a choisi le F1 parceque l'aile en flèche est plus confortable en basse altitude que le delta.

Merci

Mais pourquoi le F1 n'a-t-il pas été ensuite repris pour la mission de bombardement nucléaire qui a été confiée à un avion à aile delta (le 2000 N) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que le 2000 est plus moderne, offre plus de puissance, emporte plus et plus loin (il faut avoir les reins solides pour emporter un ASMP et deux bidons) et enfin les commandes de vol électrique confèrent quand même un confort supplémentaire même en BA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter que le F1 CR peut emporter en point latéral de fuselage (oui çà existe sur le CR sous l'entrée d'air gauche) une nacelle FLIR Saphir (testée aussi sur 2000 et SEM) mais a priori cet emport n'a jamais été très fréquent ...

Bonjour Pascal

Cela j'ignorais...

Tu aurais des photos avec ledit emport, s'il te plaît?

a+

Vorpal777

Share this post


Link to post
Share on other sites

la seule photo que j'ai est dans un magazine papier

Un petit coup de scanner, s'il te plaît? ;)

Ou alors, envoies-le moi, je ne t'en tiendrai pas rigueur... :lol:

a+

Vorpal777

Share this post


Link to post
Share on other sites

je vais essayer de faire l'effort ... il y a au moins deux clichés le second étant en vol sous SEM (le proto n° 35 de mémoire)

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur l'autre pylône c'est un lance leurre Corail retenu sur le F1 CR/CT mais pas sur le SEM pour lequel la Marine a retenu l'Alkan qui posait moins de soucis en matière aérodynamique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que le FLIR était également placé sur la mirage 2000 BOB (Banc Optronique Biplace) à l'époque où il était en schéma DA.

J'ai une photo sur un bouquin consacré au mirage 2000.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai également un cliché sur un vieux défense et Armement du Flir en point latéral avant gauche avec le PDL de l'autre côté c'était le "Lantirn à la française" sauf qu'à l'époque (il y a 20 ans) nos PDL c'étaient les ATLIS uniquement pour usage diurne

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai vu aussi sur l net que le F1 CR pouvait emporter des armes air sol (bombes guidées laser?) est-ce bien exact ? A t il été souvent employé dans cette mission ? quelles étaient ses performances en mission d'attaque au sol : vonne, moyenne ?

Avez vous une idée du prix payé par l'armée de l'air en 1983 pour cet avion ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,533
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Tyreas
    Newest Member
    Tyreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,963
    Total Topics
    1,340,245
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries