Sign in to follow this  
Carl

Scénario XII : Zimumba , 1er président de l'Afrique noire

Recommended Posts

Mwai Zimumba est né en 1989 dans une banlieue pauvre de Londres d'une mère nigériane et d'un père Kenyan, tous deux immigrés illégaux. Son enfance n'a pas été facile, mais ses parents ont travaillé dur et fait tout ce qu'ils pouvaient pour lui donner toutes ses chances. Passionné de musique, talentueux, travailleur et charismatique, il a en 2012 démarré une carrière fulgurante dans la chanson et est devenu quelques années plus tard une star planétaire très riche. Très attaché à ses racines, il décide de s'installer en Afrique. Intelligent et bien entouré, il investi judicieusement sa fortune dans de nombreuses affaires partout en Afrique et devient vite encore plus riche et amis avec tous les chefs d'état. Des idées ambitieuses germent dans son esprit.

Ses chansons festives écoutées par tous les africains deviennent plus politiques, avec une thématique nationaliste panafricaine noire, et des attaques virulentes contres les ex colonisateurs blancs responsables de tous les maux de l'Afrique. Les africains, toujours victimes de la pauvreté, des dictatures et des guerres civiles qui continuent à faire rage, boivent ses paroles.

En 2023, grâce à son immense popularité, sa fortune, ses amitiés économiques et politiques sur tout le continent, ses diatribes anti-européennes, le soutien de la chine,.. il devient président de l'UA, un président jeune et populaire. A la surprise des chefs d'états africains, il devient vite ambitieux pour son continent et lui même.

En 2025, Zimumba organise un faux attentat contre lui-même et accuse officiellement les Français et les Américains qui ne veulent pas d'une Afrique forte et unie. Grâce à des foules de partisans fanatisés, il réussi à faire évacuer assez vite toutes les bases et soldats français, américains et européens d'Afrique. Dans la foulée, il organise l'éviction des société pétrolières et minières européennes au profit des chinois, russes, indiens, brésiliens,... (il fait attention à ne pas virer les américains, trop dangereux)

En 2027, il réchappe de peu à un véritable attentat commandité cette fois par quelques chefs d'état africains jaloux et inquiets. Il exploite cet évènement astucieusement et réussit à éliminer ou mettre au pas tous les opposants à sa politique de grande Afrique et devient LE leader de fait de toute l'afrique noire. La même année, les états du maghreb sortent de l'UA mais nouent des alliances militaires et économiques très fortes avec la nouvelle UA, qui est devenue une sorte d'états-unis d'afrique constituées des anciens pays d'afrique noire, avec Zimumba président à vie.

----

Nous sommes en 2035. Depuis 2025, la Chine, trop heureuse d'embêter les occidentaux et d'échanger un maximum d'armement contre du pétrole et des matières premières, a fourni une quantité impressionnante d'armes à l'armée de l'UA et a formé ses officiers, sous officiers et soldats avec ses propres doctrines et matériels.

Chasseurs, artillerie, mbt, blindés, systèmes anti-aériens au top, missiles antinavires subsoniques et supersoniques, transports et challans de débarquement, sous marins conventionnels, frégates, patrouilleurs,.. plusieurs centaines de milliards de $ de matériel rustique ou high tech made in china. Pas de sous marins nucléaires, de gros navires, de missiles ballistiques, mais tout ce qu'il faut pour bien défendre le territoire et contrôler les espaces maritimes autour de l'Afrique.

En 2035, l'UA a donc une armée pas encore très bien formée et encadrée, mais très nombreuse et avec beaucoup de matériel. Mais l'UA est surpeuplée, l'afrique a toujours peu d'industrie et la population reste très pauvre. La corruption est monumentale, les détournements massifs. La popularité de Zimumba à fortement baissé, les dissensions internes deviennent fortes, des rebellions éclatent. Il a besoin de détourner l'attention sur un ennemi extérieur. A la manière des argentins en 1982, Zimumba attaque par surprise les iles françaises, anglaises, espagnoles et portugaises qui entourent l'afrique, une vielle revendication de l'UA depuis sa création à l'époque de Kadhafi.

-----

Le Maroc a résolu ses différents avec l'Algérie, a conservé le sahara occidental et a coupé les ponts avec l'Europe vers 2030 (après s'être bien équipée en matériel occidentale) pour devenir un très bon allié de l'UA. Ils sont à fond dans le nationalisme et l'idée du grand Maroc. Ils profitent de l'occasion pour attaquer et occuper les enclaves espagnoles de Ceuta et Lelilla. Ils occupent les Canaries avec l'UA. Une opération se prépare sur madère. L'UA a des troupes et du matériel au Maroc pour l'aider en défense AA.

La Lybie réunifié par la force depuis 2028 par Seif Al-Islam Kadhafi et sa tribu s'est rééquipé en matériel russe et chinois, dont une flotte toute neuve de sous marins conventionnels et quelques frégates. Il en veut en particulier à la France et compte bien causer couler un maximum de navires civils et militaires en méditerranée, pour venger son père.

L'Algérie n'intervient pas mais cesse tout échange avec l'Europe. Neutralité de l'Egypte, de la Russie, de l'Inde et des pays du moyen orient et de l'amérique du sud.

Les USA sont focalisés sur leur face à face avec la Chine dans le pacifique. Ils ne s'occupent plus de l'Europe et n'interviendront pas directement mais peuvent vendre des armes aux européens. L'australie offre son soutien à l'UK.

La chine soutient activement l'UA avec du matériel et des conseillers qui sont au première loges (et peut-être même dans certains cockpits).

L'Europe quant à elle est en pleine reprise après presque 2 décennies de crise monétaire et économique. Il y a eu des grosses coupes dans l'équipement et les effectifs, mais la qualité des personnels restant a été maintenue. Les programmes importants ont été conservés mais étirés dans le temps, les matériels existants prolongés. La France à toujours son vieux CDG avec ses rafales et ses 4 BPC et les hélicos prévus. La construction de 2 nouveaux PA vient d'être lancée grâce à la reprise. L'UK a son faux PA porte hélicopère avec des F35B et un vrai PA catobar avec 25 F35C et des hélicoptères. L'Espagne, l'Italie la Pologne ont chacune un porte aéronef avec une dizaine de F35B. Les autres n'ont que des frégates, des petits sous marin conventionnels. Tout le monde a ses A400M mais moins que prévu et peu de ravitailleurs. Et puis les EF sont vieux et ne font toujours pas de Air Sol.

En gros, les européens ont le matériel existant et programmé en 2012, bien usé, mais rien de plus à part les F35, quelques frégates AA et des sous marins conventionnels.

Bref, Mayotte, Maurice, Saint Hélène, et l'Ascension sont occupés par les forces de l'UA, qui ont installé des troupes, des avions et des batteries de missiles AA et antinavires. Il y a une vive résistance sur l'île de la Réunion, mais ils ne tiendront pas longtemps sans assistance. Une opération se prépare sur Madère. Les marocains ont pris Ceuta et Mililla, et les Canaries avec l'UA. Les lybiens menacent la méditerranée. Il y a même eu un petit débarquement de l'UA à port aux français dans les Kerguelen. L'UA ne livre plus rien à l'Europe, a pris les navires européens présents dans ses ports et menace ceux qui circulent autour de l'Afrique.

Les regards du monde sont braqués sur la vielle Europe, dans l'attente de sa réaction.

(Outre le détail des opérations qui suivent, vous pouvez bien sûr corriger/préciser ce scénario de départ, en particulier les moyens de l'UA et de l'Europe au moment du conflit)

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu n'a pas precisé les sous marin (SNA,ou diesel)des forces de l'UA et de l'UE.ils sont pourtant u outil strategique importat dans un conflit,(ou alors tu as fait expres et ils ont été coulée a cause de la crise).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce genre de situation et si les dirigeants de l'UE sentent les choses leur echapper, ne pas oublier que l'UK et la France ont à leur disposition une arme qui calmera bien vite les ardeurs de l'opposant d'en face à savoir la dissuasion nuke

Alors autant comme dans le cas des Malouines son usage ne parait pas justifié

Autant dans le cas qui nous interesse et qui est une menace majeure tout azimut de l'union (et plus particulièrement des intérets britanniques et français), tu peux etre certain que son usage va etre fortement envisagé (ou en tout cas déclaré comme tel)

Surtout si des chalands de débarquement de l'UA commencent à se balader au large de la Corse, de la Sardaigne, de Malte et du Sud de l'Italie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais voyons messieurs, vous savez bien que dans la section uchronies/wargames, les armes nucléaires existent sans exister: on les a mais elles sont pas faites pour être prises en compte :lol:, sinon pas de scénaris!

Un des premiers axes de réflexion dans ce cas de figure est pour moi celui de l'adversaire en tant qu'entité: cet "empire" à peine uni, encore à sa première génération d'habitants tous nés dans des pays différents et souvent rivaux, qui plus est traversés par des courants tribaux/culturels/ethniques/religieux antagonistes et nettement plus réels que toute construction nationale, cet empire qui plus est immense et sectionné par la diversité géographique, est en soi à mon sens un territoire difficile à avoir "en mains", qui plus est avec un Etat central dont les moyens matériels restent limités. Il constitue donc la première cible: avant des bombardements ciblés ou des débarquements sur les îles prises ou menacées, causes de dispersion des moyens sur des milliers de kilomètres carrés, autant envisager de voir toutes les guérillas, les opérations spéciales et clandestines, les menaces de mouvements militaires et faux mouvements tous azimuths, les bandes armées et mouvements politiques/militaires.... Qu'il est possible d'utiliser, favoriser, chaperonner d'une manière ou d'une autre.

Sur des surfaces pareilles, c'est condamner l'adversaire à utiliser une part croissante de ses moyens pour garder sa maison un peu en ordre; ajoutez des bombardements ciblés sur des ouvrages d'art, des noeuds routiers et ferroviaires en rase cambrousse oudes hubs de fret, des opérations navales ponctuelles sur des grands ports, des entrepôts de bouffe (très sensibles dans un Etat qui doit vivre en flux tendus et où la bouffe doit être un des moyens de contrôle gouvernementaux).... Et ces moyens sont encore plus limités, la pression sur le décideur plus grande, sa marge plus réduite, sa contrainte à la faute plus importante, son délai/horizon de décision plus court, ses sujets d'attention/préoccupation plus nombreux, son agenda et ses ordres de priorités plus contraints (par les Européens).... Bref, il s'agit de profiter de la fragilité de sa construction étatique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

^^^^

+1 avec Tancrède

Autre choe : l'Afrique est particulièrement vulnérable au niveau de ses infrastructures stratégiques. Mettons que les chinois aient mis la main à la patte c'est pas en 20 ans qu'ils vont compenser complétement le défaut de voies ferrées, d'autoroutes, de ports (notamment cales sèches), raffineries etc

Des frappes stratégiques ciblées sur les quelques points importants orientant l'effort de guerre de l'UA vers le nord et c'est fini, il suffit d'attendre ensuite que le serpent pourrisse par la tête.

Par ce que une fois leurs ports en haut profonde minés ou encombrés de carcasses de navires, une fois les quelques raffineries vétustes en train de bruler et une fois les autoroutes coupées (au niveau des quelques ouvrages d'art en nombre limité) l(UA pourra toujours recevoir des armes légères, pour ce qui est du ravitaillement stratégique (essence, pièces détachées, grosses pièces d'armement) de la part de la chine, elle va pouvoir se brosser

D'autant plus que la Chine c'est loin et que l'interception des navires à destination des belligérants peut se faire très en amont (dès le détroit de Malacca)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce genre de situation et si les dirigeants de l'UE sentent les choses leur echapper, ne pas oublier que l'UK et la France ont à leur disposition une arme qui calmera bien vite les ardeurs de l'opposant d'en face à savoir la dissuasion nuke

+1 c'est pourquoi je modifierais ceci :

Nous sommes en 2035. Depuis 2025, la Chine, trop heureuse d'embêter les occidentaux et d'échanger un maximum d'armement contre du pétrole et des matières premières, a fourni une quantité impressionnante d'armes à l'armée de l'UA et a formé ses officiers, sous officiers et soldats avec ses propres doctrines et matériels.

Chasseurs, artillerie, mbt, blindés, systèmes anti-aériens au top, missiles antinavires subsoniques et supersoniques, transports et challans de débarquement, sous marins conventionnels, frégates, patrouilleurs,.. plusieurs centaines de milliards de $ de matériel rustique ou high tech made in china. Pas de sous marins nucléaires, de gros navires, de missiles ballistiques, mais tout ce qu'il faut pour bien défendre le territoire et contrôler les espaces maritimes autour de l'Afrique.

Par contre l'UA a quand même lancé un programme nucléaire militaire en 2025. A partir des anciens programme de certains pays (Afrique du Sud par exemple) et quelques accord avec l'Iran, le Pakistan, ou la Corée du Nord, l'UA arrive a produire des bombes H et même des missiles balistique d'assez longue portée (sous couvert de programme spatial) Ils n'ont pas encore de SNLE mais disposent d'assez de territoire pour éparpiller leurs site de lancement et rester crédible pour une seconde frappe.

Vu qu'on parle d'un "pays" approchant le milliard d'habitant, on peut difficilement le leur reprocher et ils font même partie du CS de l'ONU lors de sa réforme en 2035 (donc on se retrouve en 2035 avec les USA ex puissance militaire et économique sur le déclin, la Chine, l'Inde et l'UA pays "milliardaire" et l'UE grande puissance économique)

Donc même si l'UA n'a qu'une ou deux centaine de tête nucléaire et qu'on pense pouvoir en intercepter la moitié, ça reste trop risqué pour passer à une guerre nucléaire et on va d'abord essayer le conventionnel.

Je verrais bien une première attitude, vu que seul la France, l'Espagne, le Portugal et la Grande Bretagne sont véritablement concerné (en fait à part la France qui perd un million d'habitants les autres perdent surtout en prestige politique) les autres pays de l'UE se désolidarisent et finalement la France se retrouve seule à devoir sauver la Réunion. Là ça risque d'être assez dur et on risque d'abandonner.

La deuxième solution, c'est que l'UE se trouve aussi en pleine crise politico économique (en fait la même depuis une quarantaine d'année) et qu'en réalité une bonne petite guerre permettant de créer un véritable esprit européen était souhaité depuis assez longtemps. L'UE réagit vivement et décide de passer en état de guerre. En plus de l'UA, il y a aussi le Maroc et la Libye qui se permettent de nous menacer et qu'il faudra donc envahir. Le budget militaire de l'UE devient presque illimité pour quelques mois. L'armée va pouvoir augmenter sérieusement ses effectifs (et avec des gars motivés et compétents) ainsi que ses équipement.

D'un point de vue militaire, les marines européennes commencent par nettoyer la méditerranée puis par détruire systématiquement tout navire de l'UA ou de ses alliés. Les flottes de l'Europe du Nord (Allemagne, Pologne ...) sont déployé sur des bases méditerranéenne. Les SNA sont partis en direction de la Réunion pour limiter tout débarquement massif. L'île de Madère est aussi protégé par des détachements assez rapide de F35 et typhoon sur les aéroports civils. Les frégates et sous-marins disponibles dans le coin participe aussi à la défense et devrait repousser une invasion éclaire. Des soldats de toutes l'UE y sont envoyé (par avions) et remplacent en quelques jours les touristes.

Un débarquement au Maroc est assez rapidement envisagé avec des troupes (et l'aviation) pouvant venir de toute l'UE. Cela permet d'obtenir assez rapidement une victoire tactique permettant la libération de quelques enclaves espagnoles mais surtout de ne plus avoir de problème de circulation entre la méditerranée et l'Atlantique. Politiquement ça nous encourage à continuer (on vient de mettre une branlé à ces Africains) même si en pratique on n'a pas affronter la véritable armée de l'UA. Malheureusement le Maroc étant entouré de désert, on peut difficilement s'en servir comme base de départ pour envahir le reste de l'UA.

On crée ensuite une flotte expéditionnaire composé de la plupart des PA et porte aéronef de l'UE. Cela représente quand même une flotte approchant la centaine de chasseurs et une flotte d'escorte assez impressionnante. Le but est de faire le tour de l'Afrique pour libérer les différentes îles d'abord de l'Afrique de l'Ouest avant de passer à la réunion et Mayotte.

On risque d'assister à une belle bataille navale (avec le soutient d'avions basé à terre pour l'UA) dont les résultats pourrait changer (ou au moins retarder) le court de la guerre.

Pour la Réunion, vu qu'on ne peut pas la soutenir rapidement (passer par Suez puis la mer rouge est assez risqué pour un GAN) et que les autres pays (ceux du moyen Orient) risquent de rester un peu trop neutre et refuser que nos avions face escale chez eux, je le sens plutôt mal. La résistance devrait encore durer quelques jours/semaines mais ils finiront par capituler (enfin il restera toujours des soldats français déguisés en civils pour permettre de faciliter la reprise de l'île)

La guerre coûte très cher mais finalement l'économie européenne (soutenu par les matières premières russes) s'en tire mieux que l'économie Africaine qui souffre fortement de l'embargo appliqué par les SNA européens. A terme l'UE devrait arriver à récupérer ses îles et causer assez de dégât pour que Zimumba soit renversé.

Les USA livrent des F35B et F35C d'occasions pour compenser nos pertes (et même augmenter nos effectifs) et il est même étudier l'achat (hors de prix) d'un CVN qui devrait se concrétiser en cas de perte d'un des PA CATOBAR (ils avaient déjà fait presque la même proposition aux anglais pendant les Malouines) mais ils refusent de s'investir plus dans le conflit (sinon la Chine et ses 3/4 GAN s'y met aussi)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je verrai bien envoyer 200 leclerc pour établir une tete de pont appuyez par des rafale ou qlq F22 louée par les USA.ensuite on debarque par exemple des aravis ou des VBL avec 50 000 soldat et leur matos (artillerie...)!

si mes calculs sont juste on devrait tenir un moment avec sa! éventuellement on rajoute qqlq beaucoup de leclerc en plus!

apres peut etre que la chine va aussi se lancer en guerre car elle est fachée de voir son meilleur client se faire avoir!

mais je crois que dans ce scenar elle est occupée avec les ricains

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau logistique, cela risque duraille, car on peut considérer la Mer Rouge comme interdite à l'Europe, et l'Afrique peut (avec le soutien de l'Iran) effectuer le fameux blocus du Golfe Persique en interdisant aux navires à destination de l'Europe de naviguer. Pas ou peu de pétrole, à moins qu'il passe par des oléoducs en Turquie. Faudra importer des millions de vélos de Chine qui fera coup double  :lol:

Il y a intérêt à ce que Saint Hélène reste britannique pour avoir un minimum d'appui pour une flotte passant par le cap de Bonne Espérance. Diego Garcia est il opérationnel ? On peut faire un long détour en passant par Panama, l'Océan Pacifique et l'Australie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau logistique, cela risque duraille, car on peut considérer la Mer Rouge comme interdite à l'Europe, et l'Afrique peut (avec le soutien de l'Iran) effectuer le fameux blocus du Golfe Persique en interdisant aux navires à destination de l'Europe de naviguer. Pas ou peu de pétrole, à moins qu'il passe par des oléoducs en Turquie. Faudra importer des millions de vélos de Chine qui feront coup double  :lol:

Il y a intérêt à ce que Saint Hélène reste britannique pour avoir un minimum d'appui pour une flotte passant par le cap de Bonne Espérance. Diego Garcia est il opérationnel ? On peut faire un long détour en passant par Panama, l'Océan Pacifique et l'Australie.

Pas si sur...

Pétrole:  Brasil, Guyane, Venezuela, Mexique, USA, Mer du Nord, Roumanie (l'Italie a des réserves à grande profondeur) plus des petites prod un peu partout en Europe (le prix d'extraction c'est autre chose  :lol:) et en cas de guerre les gisements de schistes et sables bitumineux seraient exploités...

Il y a aussi pas mal de gaz.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par ce que une fois leurs ports en haut profonde minés ou encombrés de carcasses de navires, une fois les quelques raffineries vétustes en train de bruler et une fois les autoroutes coupées (au niveau des quelques ouvrages d'art en nombre limité) l(UA pourra toujours recevoir des armes légères, pour ce qui est du ravitaillement stratégique (essence, pièces détachées, grosses pièces d'armement) de la part de la chine, elle va pouvoir se brosser

Et oui, dès lors qu'on acquiert une armée moderne, on a toute la dépendance qui va avec :lol:.... Avantage à qui peut détruire l'appro de l'autre. Surtout que cette guerre ne peut réellement menacer les Européens que sur les petits territoires insulaires périphériques: y'a qu'à les fortifier un peu, garder un échelon de renfort en alerte immédiate, trucider les lignes d'appro de l'empire africain et se livrer au bombardement et au sabotage à grande échelle sur leur territoire (infrastructures, réserves, centres, industries), avec beaucoup d'activité sournoise d'infiltration et de sponsors à ceux qui vivent mal l'union.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La, on parle d'une guerre intercontinentale. Il ne s'agit pas de recommencer l'Affaire Libyenne mais bien une série de débarquements sur des distances dignes de la guerre du Pacifique :

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

on a quand meme un PA nucleaire pour nous ce qui limite la consomation,apres si on utilise les SNA on peut arriver a bloquer le detroit d'ormuz pour nous et profiter de plus de petrole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La, on parle d'une guerre intercontinentale. Il ne s'agit pas de recommencer l'Affaire Libyenne mais bien une série de débarquements sur des distances dignes de la guerre du Pacifique :

Mais à mon avis la plupart de ces zones sont presque sans aucun intérêt militaire ou industriel.

Je veux bien que Zimumba ait fortement développé l'Afrique, mais il y a quand même des limite en ce qu'on peut faire en 20 ans (et encore il ne dirige vraiment l'Afrique que depuis une dizaine d'année) surtout que ce n'est pas un véritable succès vu la corruption, la non industrialisation et les dépenses militaires qui font que la colère du peuple doit être détourné par une guerre.

Nous sommes en 2035. Depuis 2025, la Chine, trop heureuse d'embêter les occidentaux et d'échanger un maximum d'armement contre du pétrole et des matières premières, a fourni une quantité impressionnante d'armes à l'armée de l'UA et a formé ses officiers, sous officiers et soldats avec ses propres doctrines et matériels.

Chasseurs, artillerie, mbt, blindés, systèmes anti-aériens au top, missiles antinavires subsoniques et supersoniques, transports et challans de débarquement, sous marins conventionnels, frégates, patrouilleurs,.. plusieurs centaines de milliards de $ de matériel rustique ou high tech made in china.

Il faut voir les besoins de ce continent aussi. Si on parle d'un pays d'un milliards d'habitant (et avec la croissance démographique actuelle, ça risque d'être pire) on arrive par exemple a une armée de terre de plus de 20 millions d'hommes. Rien que dépenser 10 000 $ pour leur armement et équipement peut correspondre à 200 milliards de $ d'importation.

Avec des J10 à 50 M de $ (si on compte l'armement je suis optimiste), il suffit d'en commander 200 pour dépasser les 10 milliard. Sauf que 200 chasseurs légers pour un continent de cette taille, c'est ridicule. Il faudrait plutôt compter sur un millier d'appareil et on atteint les 50 milliards. Sauf que pour accompagner ce milliers de chasseurs, il faudra aussi plusieurs centaines d'avions d'entraînement (donc quelques milliards de plus) et vu qu'on parle d'un continent particulièrement vaste avec ses déserts et ses forêt vierges ne favorisant pas le transport terrestre, il faudra aussi commander des centaines d'avions de transport. Vu la taille de l'armée de terre devant mater les révolte, je verrais plutôt une flotte avec un millier de C130 ou A400M made in china. Même des ravitailleurs seront utile si on veut déplacer une escadrille d'un point à l'autre du pays. Si l'UA veut se doter d'une marine côtière assez puissante (pour régler le problème des pirate) on a besoin de pas loin d'un millier de patrouilleur. Même si on utilise des frégate avec hélicoptères bien plus performante donc moins nombreuses, on dépasse aussi largement les 10 milliards.

Bref tout ça pour dire que les "plusieurs centaines de milliards de $ de matériel rustique ou high tech made in china" ce n'est peut-être pas si impressionnant que ça en a l'air. Si on rajoute qu'on parle un ensemble de pays réunifié vraiment très récemment, je doute qu'ils acceptent de déployer plus de 50% de leur armée pour défendre l'autre bout du continent. Et évidement il doit être très difficile de déployer et de maintenir opérationnel une armée aussi nombreuse sur une petite zone.

Pour la guerre qui a lieu entre le Maroc et l'Espagne, l'Espagne doit pouvoir assez facilement accueillir sur ses aéroports civils et militaires pas loin de la quasi totalité des avions de combats de l'UE, mais en face le Maroc aura vraiment de gros problèmes s'il doit accueillir 500 chasseurs J10 en plus de sa cinquantaine de F16.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La, on parle d'une guerre intercontinentale. Il ne s'agit pas de recommencer l'Affaire Libyenne mais bien une série de débarquements sur des distances dignes de la guerre du Pacifique :

Pourquoi débarquer? Quel intérêt de faire cet effort, cette dépense hors de proportion? La deuxième règle de la guerre (après connaître -soi-même et l'ennemi) est l'économie des forces, ce qui revient à agir au moindre coût pour obtenir le meilleur effet à l'aune de ce critère primordial. Et le but ici, c'est quoi? Anéantir l'adversaire? Conquérir? Défendre les îles visées? Ou quelque chose entre ces réalités, qui se résument au final à lui imposer notre volonté de garder ce qu'on a, d'avancer nos intérêts dans cette zone, et de se faire respecter pour dissuader de telles tentatives pour au moins une certaine durée?

Pour ce dernier point, un débarquement n'est pas nécessaire, mais en revanche la menace de ce débarquement doit exister: il faut en être capable s'il fallait réellement en venir là, et le faire savoir, mais pas plus. Les effets, sous cette épée de Damoclès, sont obtenus en assaisonnant cette menace des options que j'évoque plus haut: ils accélèrent la décision contrainte de l'adversaire en restreignant ses options, sa marge de manoeuvre, en accroissant ses impératifs, principalement en lui bloquant/compliquant ses objectifs militaires immédiats et facilement "médiatiques" (les îles), mais surtout en le renvoyant à ce pourquoi il a tenté l'aventurisme militaire, à savoir l'instabilité interne de son territoire, le risque de fragmentation et/ou de guerre civile.

Ca me semble infiniment moins cher, moins risqué et moins "agressif" qu'une invasion directe qui nous contraindrait aussi et radicaliserait l'adversaire (plongé là dans le "tout ou rien"), voire lui offrirait l'opportunité d'unir sa population face à un occupant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il s'agit de débarquement dans les archipels capturés - et au minimum au Maroc - et voyer les distances qui se compte en milliers de km d'une ile à l'autre d’où ma comparaison avec ''The Pacific'' ;)

Pour reprendre les iles de l'Atlantique Sud, je suggère de neutraliser le Cap Vert (pas beaucoup d'habitants, mettons le million dans 25 ans) que peut servir de point d'appui reprendre l’Ascension puis St Hélène.

Cela ne serait pas facile car le temps que l'on réunisse une force d'invasion conséquente pour une contre attaque, l'UA peut installer des tonnes de missiles anti navires sur les dites iles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Analyses en provenance des services diplomatiques

Zimumba ne doit pas être sous estimé. C'est un dirigeant intelligent et rationnel. Son attaque a clairement pour but de sauver l' UA d'une disclocation qui est très probable sans un acte fort pour inverser la tendance. La victoire doit détourner l'attention du peuple des problèmes du quotidien, renforcer le sentiment nationalisme panafricain et réduire au silence les opposants. Suite à la capture des iles, la propagande nationaliste bat son plein. Dans l'esprit de la population de l'UA, Zimumba a remporté une grande victoire, l'UA est devenue plus forte que cette vielle Europe qui rêve de s'approprier de nouveau les richesses de l'Afrique, et c'est une grande revanche historique du peuple africain noir sur ses anciens colonisateurs blancs qui se croyaient supérieur. Zimumba ne pouvait se permettre de rater la conquête des iles et il ne peux pas plus les perdre dans les mois qui suivent. Il a engagé au maximum ses forces dans l'opération, ses meilleures troupes et matériels défendent les iles.

L'UA et la libye sont officiellement alliés, mais il y a en réalité peu de relations car Saïf Kadhafi et Zimumba se détestent cordialement. Kadhafi avait une politique vis à vis de l'UA similaire à celle de son père et il a donc tout tenté pour évincer Zimumba, avant de finalement quitter l'UA en 2027. Kadhafi n'était pas au courant de l'attaque mais profite de l'occasion pour se venger de la France et pour obtenir du prestige en Afrique et contester le leadership de Zimumba. Zimumba ne fera probablement rien de concret pour aider Kadhafi s'il est attaqué.

Nos armes atomiques ne peuvent pas nous servir dans ce conflit. Les utiliser, même pour une simple "démonstration" au large d'ue grande ville de l'UA, nous couterait bien trop cher diplomatiquement et médiatiquement, partout dans le monde et aussi en Europe, où la plupart des populations et des gouvernement sont hostiles au nucléaire.  Zimumba en est bien conscient et ne laissera pas impressionner par de simples menaces qu'il serait de plus bien capable de retourner contre nous.

L'UA est exportratice nette d'hydrocarbures bruts, de nourriture et de matières premières de toutes sortes. Elle importe essentiellement des produits manufacturés et des produits pétroliers rafinés. La quasi totalité des transport sont effectués par des navires des compagnies des pays clients. La chine nous fait savoir qu'ils ne toleront pas la moindre action contre leurs navires car le commerce avec l'UA est vital pour son économie.

Informations en provenance des services de renseignement

Les réseaux informatiques civils africains n'ont jamais eu vraiment besoin de se protéger des agressions extieures et sont de vraies passoires. Nous pouvons imaginer toutes sortes d'actions sur les médias et les réseaux de communications. Les réseaux militaires de technologie chinoise sont en revanche assez bien protégés.

Nous savons que les Chinois, grâce à leurs nombreux satellites optiques et radars, renseignent l'UA en quasi temps réel sur la position de nos navires et des gros aeronefs.

Nous savons également que leur navires de commerce continuent à approvisonner clandestinement  l'UA en armes et munitions. Ces navires sont escortés par des frégates chinoises.

Les troupes de l'UA ont du beaucoup mal à progresser à la Réunion. Ils ont subit de lourdes pertes et se heurtent à une résistance farouche des légionnaires et gendarmes. Ces derniers se défendent admirablement mais ont grand besoin de renforts et surtout de munitons. Le public africain n'est pas informé de ces difficultés des forces de l'UA.

Nous avons obtenu des vidéos d'exactions des soldats de l'UA contres les civils blancs et noirs à Mayotte.

Différentes informations nous incitent à penser que Madère devait à l'origine être prise en même temps que les autres îles. Différents imprévus ont retardé l'opération mais celle-ci est imminente, des troupes embarquent en ce moment depuis les Canaries et arriveront d'ici une douzaine d'heures. Madère n'a presque aucune défense militaire et le gouvernement portugais à donner l'ordre aux forces de police de ne pas s'opposer inutilement au débarquement de l'UA. D'après nos informations, seuls quelques milliers d'hommes de l'UA pourront débarquer sur les plages avec du matériel léger. Le gros de troupes et l'essentiel du matériel sera débarqué dans les installation portuaires de Funchal depuis des transports basiques.

Nous savons qu'une trentaine de chasseurs légers multirôles de l'UA se sont posés il y a quelques heures dans l'aeroport principal de Santa Cruz de Ténérife dansles canaries. Des hommes, matériels et munitions ont déjà été débarqués par des navires dans le port et sont déjà sur place.

Précisions sur les forces sous marines ( pour kheldar ;) )

La France a 6 Barracuda, dont 1 en IPER. L'Angleterre a ses 6 Astute (pas les moyens pour le 7ème), dont 1 en IPER. Les autres pays européens ont des sous marins conventionnels au top de la technologie de 2012 (mais pas de 2035) et pas plus nombreux qu'aujourd'hui. Les équipages sont très bien formés.

Les lybiens ont deux Scorpènes vendu par la France au CNT en 2015 et repeint en vert en 2028, et 6 Amour achetés d'occasion aux russes en 2029 (mais 2 sont en panne et pourrissent depuis des mois dans leur port). L'UA a depuis quelques années une vingtaine de petits sous marins conventionnels chinois aussi bon que ceux des européens. Mais les équipages lybiens et UA sont très médiocres. Le Maroc n'a pas de sous marin.

Dernières informations en provenance des médias publics

Zimumba multiplie les déclarations publiques destinées à l'opinion internationale. Il propose la paix aux européens, affirmant que la perte de ces iles n'est rien comparés aux souffrances endurées par les africains durant la colonisation. L'UA alimente les médias du monde en vidéos de militaires prisonniers bien portant et bien traités, de comoriens illégaux installés à Mayotte fêtant avec les soldats de l'UA leur "libération".

Le gouvernement chinois a annoncé publiquement sa volonté d'oeuvrer pour la paix dans le monde. Il propose un cessez le feu immédiat et offre ses services de médiation. Ils affirment que Zimumba pourrait accepter de rendre la Réunion et les Kerguelen à la France et d'abandonner ses revendications en échange de la reconnaissance par l'Europe de la souveraineté de l'UA sur les autres îles.

Une frégate AA italienne a été coulée en méditerranée par un sous-marin. Dans une déclaration publique, Saïf Kadhafi a revendiqué cette victoire et se pose en grand chef de guerre africain (D'après les services de renseignement, Zimumba est furax)

Les responsables des services de renseignements français, anglais et espagnols ont été remplacés suite à cette attaque qui a été une surprise totale pour eux. Le premier ministre français à annoncé la mise en place d'une commission d'enquête.

A vous messieurs les stratèges et tacticiens ! Ca va pas être facile, mais il y a moyen de reprendre nos îles et tant qu'à faire, de nous débarrasser de Zimumba et de retrouver cette bonne vielle Afrique morcelée en plein de petits états bien plus arrangeants  >:(

Share this post


Link to post
Share on other sites

en suivant la politique du moindre coût,il faudrait déjà jouer psychologie ( mais sa prendra du Temp):

sur des petite îles paumé au milieu de l’océan sa serait plus rapide que sur un continent.

1)faire un blockhaus maritime pour tout sauf la nourriture et les soins pour faire voir qu'on est gentil!

2)essayée d'accentué les discorde,comme dit le proverbe=diviser pour régner

3)on enlève des enfants ou des gens important et on les menace de les tuer ou de les jeter dans un prison pleine de détraqué sexuel (moyen comme méthode)

ou sinon y'a la méthode qui va vite mais qui est chère

=on balance 90%des missile de toute l’Europe histoire de faire le ménage sur les grande villes!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un blocus total d'un continent est impossible. A priori, l'Océan Indien est ''ouvert''. A moins que les EUA acceptent que la France utilise le ''camp de la Paix'', il y a toujours la question de Diego Garcia, mais faire passer des bateaus la bas prendra des semaines.

Il faut agir de proche en proche, la Mediterranée d'abord, tapez sur les bases marocaines (le Maroc a des missiles de croisière ou autres pour taper sur l'Espagne ?), voir si il est possible de secourir Madere (couverture aérienne depuis la Péninsule Ibérique avec l'envoi de tout les ravitailleurs européens ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nos armes atomiques ne peuvent pas nous servir dans ce conflit. Les utiliser, même pour une simple "démonstration" au large d'ue grande ville de l'UA, nous couterait bien trop cher diplomatiquement et médiatiquement

Ouaif, on va dire que c'est, comme dans toutes les uchronies, le coup de baguette magique nécessaire pour avoir des opérations militaires :lol:.

La chine nous fait savoir qu'ils ne toleront pas la moindre action contre leurs navires car le commerce avec l'UA est vital pour son économie

Arme à double tranchant: primo, l'UE a encore des chances d'être le 2ème client de la Chine dont la structure économique n'aura pas fondamentalement changé d'ici là vu son modèle de développement (si tant est qu'elle n'ait pas elle même d'énormes problèmes intérieurs genre violents, qui pointent déjà leur nez aujourd'hui). A défaut de faire un blocus agressif, que l'UE menace simplement d'arrêter les importations de Chine, ou simplement de commencer à les ralentir (contrôles de douanes systématiques, ralentissements, cargos devant faire des ronds dans l'eau ou attendant dans les ports européens, commandes mises en attente, tarifs boostés....), et il est probable que la Chine sera plus conciliante, ses exportations étant plus lucratives que ses importations de matières premières (qui ont besoin d'être immenses précisément pour faire marcher la machine à exportations), s'il faut en arriver à un tel choix. Secondo, il s'agit d'une épreuve de volonté classique, là: on s'écrase devant la Chine sur ce point, et la guerre contre l'UA est inutile. Or, la dialectique nucléaire entre dans le jeu avec Pékin. Et Pékin qui chauffe, selon les paramètres décrits du wargame, ça amène les USA dans le jeu, au moins comme épée de Damoclès, avec une Chine qui ne peut se permettre de bomber le torse dans deux directions à la fois. Et les USA, même dans leur focalisation contre la Chine, ne peuvent se permettre de voir s'affirmer un Etat géant inféodé à la Chine en même temps que rabaisser leur seul vaste entité alliée potentielle.

De ce fait, l'attitude chinoise ne peut être aussi unilatéralement menaçante et incontournable, et un compromis de fait sur les flux de marchandises peut être trouvé. Sur les transports d'armement et matériels de pointe par exemple (évidemment, y'aura de la triche, mais le volume sera réduit).

D'autant plus que, fait simple, l'infrastructure portuaire de l'UA, visiblement pas très abondante (donc peu remplaçable) et très fragile, peut être assez vite mise hors d'état par bombardements et autres actions (via sous-marins, aviation, missiles de croisière, sabotages, soutien à des opposants à Zimumba) sans qu'il soit besoin d'abîmer des navires chinois. Ca n'empêchera pas le commerce, mais ça fera chuter plus que drastiquement son volume, par simple incapacité à le traiter correctement: c'est fragile, les flux de marchandises modernes à grande échelle. Surtout si en plus sont bombardés les axes de distribution de ces marchandises depuis les ports. Sur un territoire aussi grand et peu densément pourvu en infrastructures de grande capacité et redondantes, c'est facile et c'est vite sensible pour l'UA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

au pire tu balance 200 missile sur son palais ou son bunker ( au passage on vire aussi l'etat major en faisant d'une pierre deux coup!)

Tiens on a une autre fan de stormshadow et kotai  :P :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce fait, l'attitude chinoise ne peut être aussi unilatéralement menaçante et incontournable, et un compromis de fait sur les flux de marchandises peut être trouvé. Sur les transports d'armement et matériels de pointe par exemple (évidemment, y'aura de la triche, mais le volume sera réduit).

D'autant plus que, fait simple, l'infrastructure portuaire de l'UA, visiblement pas très abondante (donc peu remplaçable) et très fragile, peut être assez vite mise hors d'état par bombardements et autres actions (via sous-marins, aviation, missiles de croisière, sabotages, soutien à des opposants à Zimumba) sans qu'il soit besoin d'abîmer des navires chinois. Ca n'empêchera pas le commerce, mais ça fera chuter plus que drastiquement son volume, par simple incapacité à le traiter correctement: c'est fragile, les flux de marchandises modernes à grande échelle. Surtout si en plus sont bombardés les axes de distribution de ces marchandises depuis les ports. Sur un territoire aussi grand et peu densément pourvu en infrastructures de grande capacité et redondantes, c'est facile et c'est vite sensible pour l'UA

+1

Même situation que pendant le Vietnam

pas touche aux navires soviétiques ou chinois

Par contre bombarder Haiphong c'etait tout à fait acceptable et accepté

donc destruction des infrastructures portuaires (en nombre limitées en afrique) et on se retrouve avec une grosse ile auto bloquée, incapable d'importer sa propre bouffe (parceque l'autosuffisance africaine, vu les projets de monoculture à visée exportatrice, c'est même pas en reve) son carbu (pas ou peu de, raffineries opérationnelles et celles qui le sont ne risquent pas de le rester longtemps) et nul par ou recevoir du matériel lourd (pièces d'aviations, blindés et munitions en grande quantité)

C'est un peu compensable par la voie des airs mais pas du tout en même volume trèèèèèès loin de là

Y'a alors même pas le petit doigt à lever du point de vu militaire de notre coté (sauf pour reprendre nos iles)

L'appareil militaire de l'UA s'effondrera de lui même (y'a qu'a voir que les troupes de l'UA en Somalie ont un soutien log US/UE pour s'en rendre compte)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens on a une autre fan de stormshadow et kotai  :P :P

jusqua preuve du contraire je suis loin d'etre une fille!!

Y'a alors même pas le petit doigt à lever du point de vu militaire de notre coté (sauf pour reprendre nos iles)

L'appareil militaire de l'UA s'effondrera de lui même (y'a qu'a voir que les troupes de l'UA en Somalie ont un soutien log US/UE pour s'en rendre compte)

apres il ont encore le moyen de tuer pas mal de monde ou dans une société comme la notre c'est un drame national des soldat mort au combats

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,336
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Karthik1k
    Newest Member
    Karthik1k
    Joined
  • Forum Statistics

    20,526
    Total Topics
    1,203,329
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries