Sign in to follow this  
Carl

Scénario XII : Zimumba , 1er président de l'Afrique noire

Recommended Posts

- que toute l'armée de terre n'était pas réellement "aux normes" ricaines: seule une brigade mécanisée l'était.... Elle était en Irak et a été rapatriée en vitesse pendant le conflit. Sa participation a été minime, et plutôt par morceaux

Elle est arrivée après coup le 15 aout, trop tard pour peser sur les évènements. Le reste de l'armée géorgienne avait déja cessé d'exister en tant que force militaire.

- que la guerre a été de toute façon mal conduite d'en haut, ce qui est le premier multiplicateur ou diviseur de forces. En face, y'avait une opération un peu plus pensée/préparée, notamment par le fait que malgré son état, l'armée russe est précisément une institution ancienne avec une structure et une tradition certaine, choses qui font que même des plans, ou des impros, faits dans l'urgence.... Ne le sont jamais vraiment totalement. Loin de là.

C'est l'élement politico-militaire mentionné plus haut, le plus important qui définit une armée. L'armée géorgienne a subi une inflation artificielle financée par les US, dans un Etat fragile et corrompu à de nombreux échelons (notamment par le système de patronage d'unités et la politique intérieure qui poussait à l'aventurisme militaire): le bilan avait peu de chances d'être brillant.

Pour revenir à nos moutons, Zimumba aura peu de chances de faire mieux et même avec un excellent matériel, son outil a toutes les chances d'être stratégiquement et opérationnellement nul malgré les conseillers chinois, tant son Etat sera fragile, récent avec sans doute de la corruption massive à tous les échelons.

Juste pour la pinaille gratuite, c'est un peu faux: dans les campagnes ou batailles, c'est précisément quand un adversaire cesse de se battre que les pertes sont les plus lourdes.... Juste dans les moments/périodes qui suivent sa rupture (la poursuite, au temps jadis). Ben oui, c'est là qu'il présente son dos et part dans tous les sens :lol:.

Le ratio de pertes aurait pu augmenter considérablement (en masses de prisonniers faits par les russes) si les russes avaient poursuivi l'armée géorgienne après sa déroute au lieu de se contenter de tenir leurs acquis. Ce qui donne l'illusion d'un "kill ratio" relativement équilibré pour ceux qui pensent selon cette mesure et non d'une manière globale.

Je partais du principe que dans un conflit moderne, en principe on ne massacre pas un ennemi qui s'enfuit mais on le fait prisonnier. Comme tu le dis, ce n'est pas vrai pour la plus grande partie de l'histoire humaine.  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la grande salle de réunion où experts et généraux de la cellule de crise débattent avec animation, un homme se lève et réclame la parole.

- Messieurs !!! Tout ceci est fort intéressant, j'en conviens, et il est heureux pour nous que cette jeune armée de l'UA qui manque d'expérience ne soit pas de taille face à nos forces. Mais le fait est qu'en ce moment même, nos troupes sur la Réunion ont besoin de soutien, Madère est sous la menace d'une invasion imminente, et la sous-marinade lybienne fait régner l'insécurité en méditerranée. Ne pourriez-vous remettre à un peu plus tard vos querelles d'experts sur cette antique petite guerre russo-géorgienne et proposer un plan d'action concret pour faire face à ces urgences ? Que pouvons nous faire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arpa, je réagissais à tes propos sur la faiblesse supposée, en 2035, de la dissuasion nuke européenne.

Tu partais du principe que nous n'aurions que 200 têtes et que nous devrions en garder au moins la moitié. Et que cela ne faisait pas grand chose pour un pays dépassant le milliard d'habitants. Mais personne ne pense tuer la moitié des africains, ce n'est pas le but. Par contre, en annihilant les 50 plus grosses cibles stratégiques de l'Afrique, je pense que L'UA ne serait plus un adversaire crédible.

Donc, hors considération sur la pertinence d'utiliser l'arme atomique, il n'en demeure pas moins que le grand Z. devra y réfléchir à deux fois.

La crédibilité de sa propre force nuke laisse quand même à désirer (ça aussi les services de renseignement l'ont zappé ?) . Elle serait le meilleur prétexte pour l'Europe de se faire un bouclier minimal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parenthèse

Je ne crois pas à la possibilité d'une UA développant une force amphibie capable des opérations mentionnées: c'est un savoir-faire trop complexe, réclamant des moyens, une organisation et une capacité trop énormes pour être rapidement acquis, surtout pour opérer à des distances comme celles mentionnées.

Donc les soi-disants combats à la réunion sont soit:

- des délires de gendarmes ayant clairement dépassé la dose quotidienne d'alcool autorisée

- des apparitions de fantômes

- une invasion extraterrestre qui, s'étant mal connectée avec le réseau satellitaire mondial (GPS surtout), a fini à la Réunion en croyant être à Washington

Situations face auxquelles je recommande une rotation des effectifs de gendarmerie, ainsi qu'un resserrement des inspections, ou l'appel à une agence new yorkaise spécialisée dans la chasse aux ectoplasmes, ou encore Will Smith aux commandes d'un F-18.

Fin de la parenthèse

Si malgré tout il s'agit bien de soldats UA-niens, arrivé via un appareil de télétransport sur les plages des îles françaises (non seulement parce que la capacité amphibie ne naît pas si vite, mais aussi parce qu'on aurait du voir venir ça depuis plus longtemps), je recommande en première phase:

- d'envoyer le premier échelon de renforts aéroporté aussitôt que possible, appuyé par le CDG. Que les brits se chargent de l'Atlantique, on prend l'Indien (pas celui des Village People, bandes de petits cochons lubriques :lol:). La Réunion doit devenir le point d'appui oriental de la guerre. Et Mayotte.... Oups :rolleyes:!

- d'opérer la répartition des tâches entre alliés pour la guerre sous-marine en Méditerranée, avec dans un premier temps une affectation prioritaire des moyens sous-marins (prioritairement les SSK) et ASM à cette zone

- de bombarder rapidement les infrastructures portuaires libyennes, peu nombreuses et connues, afin de brûler le nid de leurs sous-marins à l'autonomie limitée.

- de commencer l'agitation partout où c'est possible dans l'UA et sur ses frontières: financer et armer des mécontents, infiltrer des saboteurs, faire de l'agit-prop....

- cramer leurs plates-formes portuaires, peu nombreuses et peu remplaçables, et surtout les lignes de fret qui en partent (histoire de pas démolir un navire chinois dans un port quand il y en a.

Par contre, en annihilant les 50 plus grosses cibles stratégiques de l'Afrique, je pense que L'UA ne serait plus un adversaire crédible.

Vu l'Etat décrit et sa fragilité interne, je dirais même que dézinguer la capitale, et peut-être les 3 ou 4 plus grandes villes suivantes, suffirait largement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la grande salle de réunion où experts et généraux de la cellule de crise débattent avec animation, un homme se lève et réclame la parole.

- Messieurs !!! Tout ceci est fort intéressant, j'en conviens, et il est heureux pour nous que cette jeune armée de l'UA qui manque d'expérience ne soit pas de taille face à nos forces. Mais le fait est qu'en ce moment même, nos troupes sur la Réunion ont besoin de soutien, Madère est sous la menace d'une invasion imminente, et la sous-marinade lybienne fait régner l'insécurité en méditerranée. Ne pourriez-vous remettre à un peu plus tard vos querelles d'experts sur cette antique petite guerre russo-géorgienne et proposer un plan d'action concret pour faire face à ces urgences ? Que pouvons nous faire ?

Pour la méditerranée on va dire que la perte de la frégate italienne est un accident

Parceque à part des Kilos que d'eventuels sous mariniers libyens manieraient plutot moyennement (et contre lesquels vu que les SR du monde entier seraient au courant, nous nous serions prémuni de manière pré emptive, nous ou les italiens ou les espagnols) y'a pas grand chose de plus

Peut etre les futurs classes Lada russes mais la pareil on réarme pas en chageant des Foxtrots rouillés pour des derniers modèles sorties sans attirer l'oeil des SR.

Donc je disait perte d"une frégate accidentelle

Par contre la chasse via SNA/PatMar et Fregate ASM qui va suivre va pas etre accidentelle elle. Et j'aimerais pas etre le commandant de SSK qui va avoir à eviter des marines de l'OTAN qui ont 80 ans d'exercises sur zone dans les pattes

Pour le reste comme l'a dit Tancrède : annihilation des docks de subs libyens et des ports militaires. Minage maritime le long des cotes. Annihilation des raffineries et infrastructures vitales

Et y'a même pas trop à risquer des avions on peut faire ça au Scalp/Kris/taurus.

Donc pb de la marine lybienne : exit en quelques jours

Je refais pas le topo mais idem pour la marine marocaine

Reste l'Egyte et l'Algérie neutres dans l'histoire

Maintenant passons à la Réunion

Le temps qu'on y envoie des renforts par voie navale (en partance de la nouvelle Calédonie si celle ci est encore française, de Tahiti pour l'hémisphère sud et de métropole pour lhémisphère nord)  on peut toujouts profiter de Diego Garcia avec l'accord facile ou moins facile des britanniques.

De là on peut fournir un appui aérien (limité y'a quand même 2400 bornes à faire aller puis retour) ou y regrouper ce qu'il faut en unités de première ligne (RPIMA, REP et COS) pour renforcer les tetes de ponts qui tiennent encore

De toute façon vu les distances les unités de l'UA vont quand même se sentir toutes seules (parceque la réunion c'est un peu loin de tout, c'est pas Mayotte là)

Tiens selon nos relations on peut même demander un coup de mains aux Indiens

Bref le problème est gérable si l'Ile ne tombe pas trop vite

Pour le reste suffit comme déja dit de renvoyer les infrastructures l'UA à l'age de la pierre polie et le serpent finira par pourrir de dissensions internes (qu'on peut aider, ce serait pas la première fois d'ailleurs)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Débarquer à la Réunion ce n'est pas le plus facile, il me semble ... Je ne sais pas s'il y a beaucoup de plages qui s'y prêtent, en plus île est vrai château fort  il suffit de regarder la topo...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut penser à une ''cinquième colonne'' à la Réunion, Mayotte et ailleurs. Des clandestins qui quittent l'Afrique pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs seront encore malheureusement longtemps d'actualité. Et imaginé un débarquement comme l'expédition soviétique en Islande dans ''Tempéte rouge'' avec tout simplement des cargos bourré de commandos s'infiltrant dans la nuit, les iles sont petites, des embuscades et des mines devant les quelques casernes militaires et de gendarmerie peut empêcher une défense efficace.

Et quel force de souveraineté les métropoles qui ont subi une décennie de crise ont elles encore sur place ?

Si l'Australie nous soutien, on peut leur demander d'envoyer illico leur SAS le temps que les renforts d'Europe arrivent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut penser à une ''cinquième colonne'' à la Réunion, Mayotte et ailleurs. Des clandestins qui quittent l'Afrique pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs seront encore malheureusement longtemps d'actualité. Et imaginé un débarquement comme l'expédition soviétique en Islande dans ''Tempéte rouge'' avec tout simplement des cargos bourré de commandos s'infiltrant dans la nuit, les iles sont petites, des embuscades et des mines devant les quelques casernes militaires et de gendarmerie peut empêcher une défense efficace.

Et quel force de souveraineté les métropoles qui ont subi une décennie de crise ont elles encore sur place ?

Si l'Australie nous soutien, on peut leur demander d'envoyer illico leur SAS le temps que les renforts d'Europe arrivent.

Le truc est que vous raisonnez en facteurs constants pour l'Europe... (c'est que j'appellerais le déclinisme subliminal)

Face a une telle évolution, je ne suis pas certain que les gouvernement européens seraient restés les bras croisés en regardant les trains passer...

La crise n'est pas un phénomène naturel auquel on n'y peut rien... Face à des tels dangers (ceux du scénario) je suis d'avis que les tortillements du cul actuels (qui visent a préserver la rente) passeraient aux oubliettes de l'histoire: nationalisation des banques et des industries stratégiques, ré-étatisation de la production de monnaie (du coup la dette envolée) retour du service militaire et voila en 5 ans tu as les 500 millions d'Européens sur le pied de guerre, plus de chomdur et des industries qui tournent à plein régime pour produire les armements... :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si déja plusieurs îles sont tombés, c'est que les dirigeants européens n'ont rien vu venir ou n'ont pas cru que Zimumba aller passer a l'acte,

Effectuer une mobilisation ne se fait pas instantanément.

Voir le déploiement logistique effectuer par les britanniques en 82 pour les Malouines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si déja plusieurs îles sont tombés, c'est que les dirigeants européens n'ont rien vu venir ou n'ont pas cru que Zimumba aller passer a l'acte,

Effectuer une mobilisation ne se fait pas instantanément.

Voir le déploiement logistique effectuer par les britanniques en 82 pour les Malouines.

J'ai donné 5 ans (c'est peut-être un peu optimiste  =D mais si ça l'est pour nous, imaginez l'Afrique...)

Ce que je voulais surtout souligner, c'est le caractère irréaliste de la "non mobilisation", préalable, en Europe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scénario est improbable ? Oui, c'est certain (D'où d'ailleurs sa présence dans la section "Conflits fictifs - Wargames")

Mais franchement, je ne le trouve pas si impossible que ça.

Je ne crois pas à la possibilité d'une UA développant une force amphibie capable des opérations mentionnées: c'est un savoir-faire trop complexe, réclamant des moyens, une organisation et une capacité trop énormes pour être rapidement acquis, surtout pour opérer à des distances comme celles mentionnées.

Oui mais bon, attaquer par surprise quelques iles peu défendues, c'est quand même pas non plus l'operation overlord.

A part Sainte Hélène qui n'a que 4000 hab et aucune défense, toutes les iles sont au maximum à 500km des attaquants. C'est largement dans le rayon d'action des chasseurs basés sur le continent, donc l'UA aurait la maîtrise du ciel au moment du débarquement. L'UA peut très bien envoyer sur chaque grosse ile un petit bpc de 10000t avec quelques hélicos d'attaque et de transport, avec 3-4 frégates et leur hélico, un sous marin et des navires de transports civils. L'UA peut aussi avoir infitré les semaines précédentes des "touristes" qui neutralisent le jour J les systèmes de surveillance et foutent la pagaille. Ils peuvent aussi parachuter des troupes. Ca suffit largement pour prendre un petit port par surprise et débarquer ensuite des masses de soldats et de blindés depuis de simples ferrys ou rouliers. A partir du moment où la surprise est totale pour les européens, je ne vois aucune impossibilité.

Comment expliquer cette surprise malgré tout les préparatifs ?

Peut-être que l'UA n'a fait aucune revendication sur les îles depuis très longtemps, et a bien endormi la méfiance des européens en développant la coopération économique et politique depuis 5-6 ans.

Peut-être que la crise économique et politique en Europe a conduit à un sous financement des services de renseignement, des systèmes de surveillance, des forces de défense sur les îles,..

Peut-être que ces petits groupes aeronavals sont utilisées depuis des années par l'UA pour aller casser du rebelle dans ses frontières depuis la côte ( d'où une certaine expérience réelle dans ce type d'opération), et qu'il y a au moment de l'attaque des vrais ou fausses rebellions à mater,ou des exercices programmés. Les preparatifs se sont alors fait au grand jour, ils ont peut-être même été médiatisés, et au dernier moment, hop virage à 90° et cap sur les iles.

retour du service militaire et voila en 5 ans tu as les 500 millions d'Européens sur le pied de guerre, plus de chomdur et des industries qui tournent à plein régime pour produire les armements...

Ah non non non, refusé dans ce scénario, parce que les jeunes civils de 2035, jamais tu arriveras à les faire débarquer en masse sur une plage africaine avec des fusils pas virtuel, tu pourras dans le meilleur des cas leur faire piloter à distance un avatar mécanique depuis leur ZBOX  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah non non non, refusé dans ce scénario, parce que les jeunes civils de 2035, jamais tu arriveras à les faire débarquer en masse sur une plage africaine avec des fusils pas virtuel, tu pourrais dans le meilleur des cas leur faire piloter à distance un avatar mécanique depuis leur YBOX  :lol:

Je veux bien suivre Tancrede sur le paradigme de la non rusticité de nos populations  :lol: Mais là je m'insurge, c'est trop!  :lol:

Quand on regarde un ensemble de pratiques sportives,* réservées il y a quelques années à des petits groupes presque confidentiels, et que l'on voit la pratique de masse actuelle, je n'ai pas l'impression d'une population encroûtée devant les écrans...

*(rando, alpinisme, ski, parachutisme, course à pied, arts martiaux, accrobranches, sports nautiques, etc...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scénario est improbable ? Oui, c'est certain (D'où d'ailleurs sa présence dans la section "Conflits fictifs - Wargames")

Mais franchement, je ne le trouve pas si impossible que ça.

Il est pas improbable ce scénario, mais complètement impossible.

Il n'y a jamais un mec qui débarque, prend tout d'un coup, au mépris de toutes les réalités historiques, culturelles et ethniques, sans que personne ne pipe mot. Sinon faire l'UE aurait été une cure de jouvence, les cités grecques seraient unies en moins de deux, le saint empire romain germanique serait devenu la puissance dominante européenne et pas le terrain de jeu de ses voisins.

Dans l'Histoire, non seulement les scénarios d'union sont rares, mais en plus ils demandent des siècles de volonté continue pour avoir une assise et une puissance dominante dans l'ensemble, elle même solide en interne, qui puisse forcer les récalcitrants à accepter l'union. Rien de tout cela en Afrique

La guerre symétrique avec des grosses opérations c'est bon pour l'époque des Etats nations occidentaux centrés sur le XIXème-XXème siècle, époque qui n'a jamais eu cours à aucun moment dans la grande majorité des pays africains et encore moins avec une UA fantasmée. Ca peut exciter des imaginations (voir autre chose  :-X) d'imaginer des combats entre de gros PA avec plein de chasseurs qui brillent, mais dans ce scénario c'est de la pure science-fiction, même en faisant un énorme effort d'imagination du fait du caractère uchronique du scénario.

Autant ajouter l'Etoile Noire au scénario, ça ne nuira pas à la crédibilité du truc.  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que le Zimumba pré UA peut exister ? Peu probable mais possible.

Est-ce que les chefs d'état africains pourraient le mettre à la tête de l'UA ? Peu probable mais possible (Pourquoi pas, si ça les arrange, s'ils le croient inoffensif et si Zimumba met le paquet pour y parvenir)

Est-ce que l'UA pourrait progressivement devenir en 12 ans une entité supranationale forte grâce aux atouts et à l'habilité de son dirigeant, et grâce à une série d'évènements favorables ? Peu probable mais possible.

Tu remarqueras que le scénario ne dit pas que Zimumba a réussi à créer une grande union africaine qui va durer mille ans ! Au contraire, le scénario dit clairement que très rapidement, les risques d'implosions sont tels que Zimumba décide de se lancer dans une opération militaire bien hasardeuse, qui va d'ailleurs très probablement causer sa perte.

Un aqva de 1910 qui se serait fait conter l'histoire du futur De Gaulle et des évènements associés aurait sans doute été fort sceptique lui aussi, et il se serait peut-être écrié pour enfoncer le clou qu'ajouter des hommes marchant sur la Lune n'aurait pas nuit à la crédibilité de l'histoire !  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'un des probleme que vous avez soulevée c'est le carburant!

imaginez que l'UA controle avec des force suffisante le detroit d'ormuz?

une partie non negligeable de notre petrole vient de la!et si on ajoute qu'en afrique il y a des exploitation...

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'un des probleme que vous avez soulevée c'est le carburant!

imaginez que l'UA controle avec des force suffisante le detroit d'ormuz?

une partie non negligeable de notre petrole vient de la!et si on ajoute qu'en afrique il y a des exploitation...

Un seul SNA qui rode dans le coin et toutes les péniches de l'UA à la maison ou au fond de l'eau... :lol:

Prendre le contrôle du golfe de Guinée, ne doit pas être bien compliqué. Pareil

a) un ou deux SNA dans le coin et les péniches locales restent au port,

b) Conquête des îles utiles au contrôle du Golfe (Cap Vert, Fernando Poo).

c) Raids sur Lagos et Port Harcourt, histoire de mettre un peu de pagaille

Et voila, plus de problème.  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un seul SNA qui rode dans le coin et toutes les péniches de l'UA à la maison ou au fond de l'eau... :lol:

Prendre le contrôle du golfe de Guinée, ne doit pas être bien compliqué. Pareil

a) un ou deux SNA dans le coin et les péniches locales restent au port,

b) Conquête des îles utiles au contrôle du Golfe (Cap Vert, Fernando Poo).

c) Raids sur Lagos et Port Harcourt, histoire de mettre un peu de pagaille

Et voila, plus de problème.  =D

Effectivement

Faudraient vraiment qu'ils aient une culture ASW conséquente (et le matos qui va avec mais ca à la limite disons que ca peut s'acheter) pour contrer cela

Or un savoir faire ASW c'est comme un savoir faire guerre des mines c'est trè rapide à perdre mais trèèèèèès long à mettre en place (à un niveau efficace s'entend)

Là encore les exemples modernes  ne manquent pas (voir les exercices OTAN ou un sous marin néerlandais/danois/norvégien ?? à fait surface au milieu d'un GaN US)

Et pourtant ca fait 60 ans que des exercices ASM d'un tout autre niveau sont en place via l'OTAN

D'ailleurs en savoir faire ASM y'a pas 150 pays dans le haut du panier

Share this post


Link to post
Share on other sites

se scénario ,sa collerait pas plus avec l'Amérique latine ...

une monté d'un nationalisme "Latino" qui veut prendre sa place dans le monde avec la Chine pour aidé (Chavez a déjà des potes en Chine ) ,ayant les côtes bordé par le Pacifique et l'Atlantique ...

ils ont du matos militaire navale et autres assez conséquent déjà pour permettre une monté en puissance dans le futur ,enfin plus qu'une Afrique n'en aura dans 20 ans .

je voudrais pas mettre le souk non plus  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour les latinos au pouvoir (c'est mon avis perso)c'est a peu pres aussi probable que les corses qui prennent le pouvoir

ils ont quand même plus de poids  militairement que le continent africain quand même  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour les latinos au pouvoir (c'est mon avis perso)c'est a peu pres aussi probable que les corses qui prennent le pouvoir

Je suppose que tu parles des USA... ;)  Par contre, dans les pays latino-américains, les "latinos" sont déjà au pouvoir ... :happy:

Gibbs se referait aux pays du sud et d’Amérique centrale, en excluant US & Canada.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suppose que tu parles des USA... ;)  Par contre, dans les pays latino-américains, les "latinos" sont déjà au pouvoir ... :happy:

Gibbs se referait aux pays du sud et d’Amérique centrale, en excluant US & Canada.

+1 =)  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah j'avais deja suggéré  une union bolivarienne d'AmSud comme opfor plutot qu'une UA zumbabesque sur vitaminée

Seul bémol, vu que c'est l'arrière cours des USA, l'UE serait impliquée de façon secondaire (mais pas nécessairement minime vu les territoires à risques dans le coin, DOM et TOM français, éléments du Commonwealth britanniques et territoires neerlandais)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce que le Zimumba pré UA peut exister ? Peu probable mais possible.

Est-ce que les chefs d'état africains pourraient le mettre à la tête de l'UA ? Peu probable mais possible (Pourquoi pas, si ça les arrange, s'ils le croient inoffensif et si Zimumba met le paquet pour y parvenir)

Est-ce que l'UA pourrait progressivement devenir en 12 ans une entité supranationale forte grâce aux atouts et à l'habilité de son dirigeant, et grâce à une série d'évènements favorables ? Peu probable mais possible.

Oui mais non, le génie qui débarque et qui unit tout, sur la base de rien, en très peu de temps à l'échelle de l'Histoire, il y'a beau chercher, il n'y en a aucun exemple manifestement l'être humain ne fonctionne pas comme cela. Il suffit de voir dans quel état est l'UE, qui a moins de problèmes de diversité et d'incompactibilités que l'UA, qui a commencé sa construction bien avant, et quel est son niveau "d'indépendance" et "d'unité" face aux USA quand une petite crise internationale arrive, comme celle de 2003.

Je préfère clairement qu'on parte du point de vue d'un scénario complètement imaginaire, du type Zimumba dispose d'une machine pour manipuler l'esprit de sa population et leur mettre l'idée d'un Etat Nation africain monté de toutes pièces dans la tête, en leurs faisant oublier leurs rivalités, leur histoire, leur religion, etc. , grâce à quoi il monte miraculeusement un pays du jour au lendemain et des institutions ayant une chance de fonctionner. Intellectuellement, c'est plus honnête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,410
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,249,762
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries