Sign in to follow this  
ARPA

Guerre en Europe.

Recommended Posts

Dans un futur proche, suite à la crise économique et à une nouvelle politique irresponsable (enfin qualifiée comme tel par nos voisins) du (ou de la c’est peut-être plus crédible) président(e) français, la France se retrouve en défaut de paiement (ce qui est normalement le cas de toute entreprise ayant une dette représentant plusieurs décennies de recette) et les autres pays de l’Euro (l’Allemagne principalement) refusent sa proposition de faire produire plus d’Euro par la BCE (qui devrait aller plus ou moins directement dans le budget de pays membre) et impose de très forte réduction budgétaire. Il est entre autre exigé une très forte réduction du budget militaire (par exemple arrêt des commandes de matériel militaires français pour couler l’industrie militaire française et donc laisser plus de chances aux autres pays) ainsi que le licenciement d’une bonne partie de nos effectifs de militaire et une revente (ou au moins un retrait de service) de certains de nos équipements majeurs mais coûteux (SNA, SNLE, PAN …) Les exigences concernant le domaine civil sont à peu prêt aussi inacceptable.

La France en défaut de paiement (enfin pas forcement pire qu’aujourd’hui, mais suffit que personne ne veuille nous prêter de l’argent, qu’on ne puisse pas s’en auto-prêter par l’intermédiaire de la BCE et ça devient catastrophique) doit donc choisir entre "capituler" et se placer sous contrôle de ses créanciers (allemands, anglais, suisse, chinois, américains…) ou prendre militairement le contrôle de la BCE et retrouver son indépendance.

Une opération militaire visant à prendre le contrôle militaire (ou au moins à montrer qui est le chef) de la zone euro devient donc à l’ordre du jour à l’Etat major français.

La France doit donc affronter une grande partie des pays de la zone Euro (principalement Allemagne, Danemark, Pays Bas, mais on risque aussi de devoir s’occuper des autres pays qui bien qu’ils soient aussi touché par la crise ne seront pas forcement nos alliés) Vu qu’on est quand même entre amis, il faut limiter au maximum les pertes humaines (des 2 cotés) donc je pense qu’il faut privilégier une guerre éclaire très courte et de préférence se limitant à une guerre aérienne.

La France bénéficie de l’effet de surprise mais doit clouer au sol la totalité de l’aviation ennemie en quelques heures pour permettre au (à la) président(e) d’être en position de force pour les négociations (il ne faut pas qu’un Tornado soit capable de bombarder Paris par exemple, surtout s’il y a un risque que son armement soit une B61 et non une bombe conventionnelle) Il est impératif de supprimer tout moyen offensif de nos voisins et on doit réduire au maximum leur moyens défensif pour leur montrer qu’on peut faire ce qu’on veut chez eux.

Il s’agit d’une opération planifiée depuis quelques semaines/mois. La France dispose de son armée actuelle (ou de celle qu’on aura moins d’un an après les présidentielles) qu’on pourra légèrement adapter (on a à la fois la contrainte financière et la contrainte temporelle surtout qu’on ne veut pas éveiller des soupçon chez nos adversaires) avec quelques crash programme rapide et relativement discret (comme des configurations exotiques du rafale à 5 SCALP et APACHE ou 15 AASM, l’ouverture des 2 points d’emports externe et l’arrivée des CFT …) ou la commande de quelques équipement supplémentaire (achat de quelques KC135 d’occasion ou de quelques MRTT devant les remplacer …) On dispose aussi d’une excellente disponibilité (on a très fortement réduit notre activité militaire depuis quelques semaines officiellement pour cause économique ce qui a permis d’avoir de l’avance pour l’entretien) et on peut utiliser l’ensemble des moyens disponible sur notre territoire (y compris les TA4 singapouriens par exemple) ou d’autres avions/hélicoptère étranger de passage en France ou utilisé par des civils. De même la plupart de nos militaires peuvent être disponibles pour l’attaque (il s’agit officiellement d’un exercice prévu de longue date ou bien d’un 14 juillet) Vu qu’on sait qu’on va faire cette opération, on peut aussi avoir rapatrié une partie de nos moyens à l’étranger (ou au contraire renforcé avec un détachement dans les pays balte ou des rafale avec AASM remplacent les mirage 2000-5F) et nos navires peuvent être particulièrement bien positionnés et avec un armement adapté (par exemple nos SNA avec une grande quantité d’exocet pouvant servir de petit missile de croisière naval)

Pour les autres pays, ils ont leur armée actuelle qui ne s’attend pas à une attaque. Il se peut même que pour raison économique une grande partie de leurs moyens soient non immédiatement opérationnels (navire à quai, avions en réserve, système de DCA en veille avec une partie des missiles stocké et non déployé …) voire même que le personnel ne soit pas sur son lieu de travail (possible si on fait l’attaque le samedi 14 Juillet ou tous les militaires français sont normalement en service alors que tous les militaires étrangers sont devant leur télé)

Il faut aussi tenir compte des moyens américains déployés dans ces pays. Il vaut mieux éviter de les affronter trop directement (on ne veut pas entrer en guerre contre eux) mais il faudra quand même trouver le moyen d’empêcher leurs 5 escadrilles de F16 et de A10 réparties sur 2 bases (en Allemagne et en Italie) de défendre leurs pays hôte. Eventuellement on peut faire comme avec les Anglais (et les F15 qui y sont déployé) et les prévenir qu’il ne s’agit que d’un conflit entre pays de la zone euro qui ne les concernent pas et qu’il ne faudrait pas que des puissances nucléaires s’affrontent.

Une fois l’opération commencé, on peut peut-être espérer avoir le soutient d’autres pays qui approuvaient notre position. La Grèce, l’Espagne… pourraient par exemple préférer qu’on gagne. Mais cela veut dire qu’on ne doit pas les attaquer lors de l’attaque surprise et qu’on risque donc en cas de désaccord (parce que les Allemands sont quand même les plus riches) de leur part de perdre l’effet de surprise et devoir les affronter alors qu’ils seront en alerte (ou même nous attaquerons)

A vous de définir un plan permettant à la France de prendre le contrôle de la zone Euro. Suivant le niveau de difficulté souhaité, on peut faire varier le nombre de participant de nombreux pays de zone Euro pouvant rester neutre et attendre de savoir qui gagne. Il faut impérativement une guerre courte (plus courte que la guerre des 6 jours) et la plus économique possible.

Ensuite on pourra aussi réfléchir à la stratégie défensive des pays attaqués (même sans aviation, ils pourraient quand même réagir et par exemple prendre l’autoroute avec leur char pour arriver assez vite en France)

PS: si j'ai choisi la France comme pays agresseur et que j'ai exclus l'Angleterre de la bataille, c'est pour éviter de trop poser à question du nucléaire et par soucis de "crédibilité". En tant que puissance nucléaire ni la France ni l'Angleterre ne peuvent faire partie des pays attaqué et j'ai du mal à croire qu'il pourrait y avoir une grosse guerre entre pays de l'UE sans que la France soit plus ou moins impliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après avoir observer/surveiller de près le dispositif de défense de chacun des pays d'Europe grâce aux satellites/FS/espionnage/écoute électronique/programme informatique espions.

1- On poste notre GAN entre la Norvège et l'Allemagne et notre armée de terre surveille/protège tous les accès de la France et le gouvernement est placé en lieu sûr. On déploie également tous nos SNLE. On fait croire que c'est un exercice grandeur nature.

2- Puis l'attaque , on coupe toutes nos exportations aux pays d’Europe notamment électricité/eau/gaz.

3- Brouillage électronique massif avec tous ce qu'on a + attaque informatique généralisé sur les systèmes militaires et civils.

4- Tir de M51 et explosion de TN-75/TNO en THA afin de créer un IEM d'une intensité maximale sur tous les pays d'Europe détruisant tout leur électronique non durcis.

5- Vague d'attaque massif nucléaire avec les Rafale et Mirage 2000N de l'ADA et les Rafale de la MN tirant l'ASMP-A sur toute les cibles militaires étendus notamment les base aérienne et les ports des pays d'Europe. Les M51 sont également utilisé pour des frappes nucléaires tactique.

6- Vague d'attaque conventionnels par les Rafale et Mirage 2000D de l'ADA avec tir de SCALP-EG puis AASM pour détruire tous les bâtiments officiels militaire et gouvernementaux (+ ceux qu'on a déniché grâce à la phase d'observation/surveillance) ainsi que les radars/SAM et C4ISR. Destruction par ces même moyens des ponts/usine d'armements/raffinerie et centrale électrique.

7- Il faut également bloquer le détroit de Gibraltar avec les SNA ainsi que la manche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

4- Tir de M51 et explosion de TN-75/TNO en THA afin de créer un IEM d'une intensité maximale sur tous les pays d'Europe détruisant tout leur électronique non durcis.

5- Vague d'attaque massif nucléaire avec les Rafale et Mirage 2000N de l'ADA et les Rafale de la MN tirant l'ASMP-A sur toute les cibles militaires étendus notamment les base aérienne et les ports des pays d'Europe. Les M51 sont également utilisé pour des frappes nucléaires tactique.

6- Vague d'attaque conventionnels par les Rafale et Mirage 2000D de l'ADA avec tir de SCALP-EG puis AASM pour détruire tous les bâtiments officiels militaire et gouvernementaux (+ ceux qu'on a déniché grâce à la phase d'observation/surveillance) ainsi que les radars/SAM et C4ISR. Destruction par ces même moyens des ponts/usine d'armements/raffinerie et centrale électrique.

L'UE est déjà en crise économique, il ne faut pas en rajouter. Le but de cette opération est de faire une sorte de coup d'état ou la France deviendrait la seule puissance militaire en Europe et en tirerait donc des bénéfices conséquent. On peut détruire leur matériel militaire (surtout vu ce qu'ils ont et qu'on le remplacera par du made in France) leur usine d'armement mais il ne faut pas détruire le pays ni trop impacter les civils.

Donc 4) du nucléaire pour faire des IEM massives créant un black out puis ou moins prolongé sur l'UE, c'est très moyens (ça reste possible vu que ça ne fait pas trop de dégât à long terme mais il vaudrait vraiment mieux éviter si on en est capable) et le nucléaire tactique 5) sur le sol européen, c'est complétement exclus. De même 6) la destruction des ponts, des raffinerie et centrale électrique est aussi à exclure, ça impacte trop les civils et l'économie européenne. En plus si on compte gagner la guerre en quelques heures (ça me paraît possible si on prend pour exemple la guerre des 6 jours) ce serrait presque d'aucune utilité militaire. Je trouve même que la destruction des bâtiments militaires et gouvernementaux devraient faire trop de morts et nous aliéner une partie de la population civile. Je pense qu'on pourrait se contenter de la destruction des moyens véritablement menaçant les autres destructions devraient être intéressante à long terme (usine d'armement en concurrence avec les nôtres pas exemple)

Quand on voit l'efficacité d'une attaque surprise (guerre des 6 jours) je pense que la France peut assez facilement, rien qu'avec ses moyens conventionnels (disponibles à plus de 90%) arriver à prendre le contrôle de l'Allemagne et du Benelux. A mon avis on a même de la marge ce qui nous permet de rajouter quelques autres pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais même Israël n'a as combattu 26 pays ! Dont la majorité est membre de l'OTAN qui plus est.

Si l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne décide de répliquer on est mal avec 3 fronts à couvrir. On est même mort !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais même Israël n'a as combattu 26 pays ! Dont la majorité est membre de l'OTAN qui plus est.

Si l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne décide de répliquer on est mal avec 3 fronts à couvrir. On est même mort !

Déjà on ne parle que de la zone Euro et non de l'UE (donc 16 pays soit 262 millions d'habitants) ensuite on peut probablement encore réduire le nombre d'adversaires et compter sur quelques alliés (certains devraient se retrouver dans la même situation économique que nous et souhaiter appliquer notre programme politique de gestion de l'Euro)

Et d'un point de vue militaire, on n'affronte pas non plus des monstres. Si on parle de la chasse, il y a quoi ? 200 avions en Allemagne, 150 en Italie, une grosse centaine en Espagne, une grosse centaine au Benelux ... coté français on pourrait avoir pas loin de 150 mirage 2000 B/C/D/N capable chacun d'emporter au moins 4 bombes (ils ne sont pas tous capable de viser si on on parle de patrouille mixte ça doit le faire) donc théoriquement capable de détruire 600 objectifs et il nous reste aussi une centaine de rafale capable eux aussi de traiter 600 objectifs (voir 1500 si on prévoit 5 pylônes triple d'AASM) et il reste encore une trentaine de 2000-5F pour la défense aérienne et une vingtaine de SEM. Bon il faudrait aussi pondérer ces chiffres avec nos OPEX, mais ça me paraît quand même suffisant pour envisager une attaque éclair.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok donc en gros on combat contre les Allemands quoi. Parce que les Espagnols et Italiens sont effectivement dans le même cas que nous et je ne pense que le Bénélux est vraiment envie de se lancer la dedans.

Si on part sur du Franco-Allemand alors oui ça devient possible.

Mais je n'accroche pas avec le concept quand même. Faire la guerre à un allié juste pour montrer qui est le chef ? Vous pensez qu'ils se laisser faire ? Ne risque t-on pas de rentrer en guerre totale face à eux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant ce n'est qu'une fiction, si tu veux trouver un motif crédible de guerre en Europe, c'est (très) dur (et heureusement d'ailleurs). Faire une guerre pour retrouver l'usage de sa monnaie et continuer à avoir un budget comme on veut permettant d'appliquer les réformes qu'on veut ne me paraît pas forcement plus absurde que la plupart des autres motifs de guerre. Bon j'avoue que pour mon scénario soit crédible il faudrait que la plupart des pays de la zone Euro (et pas juste l'Allemagne) s'opposent vraiment à notre politique. Je pense qu'avec un président comme Sarkozy ou Hollande, c'est assez peu probable c'est pour ça que j'ai aussi précisé qu'on pouvait avoir une présidente plutôt extrémiste qui pourrait être plutôt mal vue par les autres présidents. Et je pense que c'est assez risqué de se contenter d'attaquer l'Allemagne (qui n'est pas la seule responsable de la politique monétaire) vu qu'une coalition des autres pays (et l'USAFE) pourrait riposter et détruire notre aviation (ce qui serrait logique vu qu'on agresse un de leur allié) donc je trouve moins risqué d'avoir un plan permettant la destruction (ou au moins l'immobilisation) d'une grosse partie des moyens militaire non français ce qui nous permettrait d'être capable de faire face à une contre offensive. On doit pouvoir faire l'impasse sur le Royaume Uni (pas vraiment dans l'Europe et on a la manche entre nous donc une horizon bien placée devrait déjà limité leurs ardeurs surtout si on les prévient qu'ils ne sont pas concernés) de même pour les pays lointains (enfin si on ne tient pas compte de la Suède qui est neutre, de la Pologne qui ne fait partie de l'Euro et de la Grèce qui pourrait assez rapidement décider de nous soutenir, il ne reste plus beaucoup de pays qui ont une armée crédible) mais pour les autres pays ça me paraît plus risqué (surtout qu'on n'a pas le temps de leur dire qu'on a déjà gagné la guerre) et il faudra prévoir de quoi intercepter une riposte de leur part (si finalement ils décident de ne pas rester neutre).

Quand à la question de savoir s'ils se laisseront faire ou si on risque de rentrer en guerre totale, il ne faudrait pas qu'ils puissent avoir le choix. Si on arrive comme les Israéliens en 67 à obtenir la maitrise totale du ciel, ils ne peuvent plus faire grand chose. La marine (hors SSK) ne peut que se faire couler ou avoir un impact mineur (on ne parle pas de l'USNAvy, les européens n'ont pas beaucoup de moyens de frappe contre la terre) et l'armée de terre ne devrait pas pouvoir mener d'offensives majeurs. Alors que pendant ce temps la France pourra survoler impunément leur territoire et donc effectuer des bombardement plus ou moins destructeur. Si on doit détruire les usines BMW ou Mercedes (de nuit pour limiter les pertes humaines), je ne suis pas sur que ça nous dérange beaucoup et ça devrait même rendre notre industrie automobile plus compétitive. Ils auront tout intérêt à accepter une paix rapide limitant donc les dégâts chez eux. Surtout qu'on peut très bien détruire une très grande partie de leur moyens militaires sans tuer ou blesser beaucoup de monde. Encore une fois la guerre des 6 jours qui a connu une grosse partie terrestre (avec une conquête territoriale que je n'envisage pas ou qui devrait être très restreinte si on veut que ce soit un minimum crédible) a vu très peu de pertes humaine. Donc une défaite uniquement militaire avec juste des dégâts matériels ou on leur propose ensuite une paix relativement acceptable (faut qu'ils soient dégouté par leur armée d'incapables, pas qu'ils aient un esprit revanchard) me paraît relativement crédible.

Déjà si l'ensemble de notre aviation (dont les alphajet et l'ALAT) effectue 2 raids réussis avec un plein chargement de bombes et missiles sur les cibles militaires, on doit pouvoir causer vraiment beaucoup de dégâts. Il faudrait faire une simulation précise, mais à mon avis on doit pouvoir s'occuper de l'Allemagne, du Benelux, de l'Italie et il doit même rester un peu de marge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ARPA à feuilleté le petit livre ci dessous ?  :lol:

Même pas. Mais même si je ne crois pas du tout à une véritable guerre totale type 2nd guerre mondiale avec une invasion, je n'exclue pas forcement l'idée de bombardement localisés (donc avec un nombre réduit de pertes) qui pourraient presque suffire à permettre un "coup d'Etat" européen (même si le gain pour le pays vainqueur me paraît ridicule par rapport à la décision de quitter l'UE et les risques en cas de défaites)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on part du principe que la maîtrise du ciel sera acquise rapidement, pourquoi ne pas imaginer des raids aéroportés (parachutage et héliportage) sur le lieux de pouvoirs "ennemis".

(PS je reviens sur ton premier post, paragraphe 2, lmorsque tu dis que la France doit choisir entre capituler ou prendre militairement le contrôle de la zone euro... il reste l'option - qui serait certainement choisie dans ce cas - de revenir au franc.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi pas, si on arrive a avoir suffisament de "touristes". En tout cas l'option d'une présence humaine réelle s'imposerait (les bombardements uniquement ne seraient pas suffisants).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait déjà être sur d'avoir la maitrise du ciel. Les Allemands ont quand même 6 bases aérienne (+1 de l'USAF) plus une flotte d'hélicoptère de combat, les Belges, les Hollandais et les Danois doivent aussi avoir chacun une ou deux bases aérienne, si on rajoute les bases italiennes (dont celle de l'USAF ?) espagnoles, portugaises, autrichiennes (ce serrait con que leurs typhoon viennent intercepter nos 2000D au dessus de l'Allemagne) et autres, c'est loin d'être évident (ça me paraît possible avec l'effet de surprise et un peu de chance, mais faudrait vérifier et faire un plan)

Il peut être aussi possible de parachuter/débarquer des troupes sur les bases aérienne pour en prendre le contrôle et avoir donc moins besoins d'avions de combats pour immobiliser la base.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme proposer plus haut, profitons de l'espace Schengen, pas de douaniers aux frontières et des hordes de saboteurs qui ont recopier les plans des Spetnazs  :oops:

Ne surtout pas négliger la guerre informatique, les fonctionnaires dans les instances de l'UE et les cadres français dans les grosses entreprises peuvent communiquer les codes de leurs collègues pour s'emparer des systèmes informatiques des autres états européens et des comptes des multinationales.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,388
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Umbria
    Newest Member
    Umbria
    Joined
  • Forum Statistics

    20,668
    Total Topics
    1,238,214
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries