Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Crashs et accidents d'appareils militaires


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

Une vidéo retraçant le moment de l'accident.
La soudaineté de la chute est saisissante

Vola in alto capitano pilota Fabio Antonio Altruda

https://video.repubblica.it/edizione/palermo/trapani-il-momento-dello-schianto-dell-eurofighter/434075/435028?ref=RHLF-BG-I379018352-P3-S1-T1

 

il y a 1 minute, Bat a dit :

Une hypothèse pour expliquer la non-éjection du pilote est qu'il aurait gardé les commandes pour diriger son appareil sur une zone non-habitée. (Je trouve cela étonnant, non pa sdans la volonté du pilote, mais que cela empêche son éjection une fois l'appareil dans une direction sûre alors qu'il est au-dessus de la mer.)

https://palermo.repubblica.it/cronaca/2022/12/14/news/eurofighter_il_pilota_potrebbe_essere_rimasto_ai_comandi_per_evitare_limpatto_sulle_zone_abitate-379017163/?ref=RHLF-BG-I379018352-P3-S1-T1

Laissons de côté les commentaires des journaux généralistes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un F35 qui se crash à l'atterissage  avec le pilote qui s'ejecte à la toute fin, quand l'avion est déja au sol.   Pas d'infos sur le pilote sinon " We are aware of the F-35B crash on the shared runway at Naval Air Station Joint Reserve Base in Fort Worth and understand that the pilot ejected successfully," Lockheed Martin said in a statement. "Safety is our priority, and we will follow appropriate investigation protocol."

 

 

  • Thanks 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, pascal a dit :

bon ben va falloir debriefer ce bordel ...

Oui surtout qu'il y a quelques croisières avec f-35B prévues dans pas longtemps dont une avec le QE. 

D'après USNI c'était apparemment pendant un vol de recette ...

https://news.usni.org/2022/12/15/f-35b-joint-strike-fighter-crashes-in-texas

Un avion de combat interarmées F-35B s’écrase au Texas, le pilote s’éjecte en toute sécurité

Par: Heather Mongilio

15 décembre 2022 13:54 • Mis à jour: 15 décembre 2022 15h35

F-35 après le crash. Image via NBC5

Un F-35B Lighting II Joint Strike Fighter s’est écrasé sur la base de réserve conjointe de la base aéronavale de Fort Worth, au Texas, a déclaré Lockheed Martin dans un communiqué jeudi.

Le pilote s’est éjecté en toute sécurité, selon le communiqué. Le pilote était un employé du gouvernement américain, a déclaré le secrétaire de presse du Pentagone, le général de brigade Patrick Ryder, lors d’une conférence de presse jeudi.

L’avion n’avait pas encore été transféré au gouvernement américain, a déclaré M. Ryder. Lockheed fabrique le F-35B pour le Corps des Marines.

« Nous sommes au courant de l’écrasement du F-35B sur la piste partagée de la base de réserve conjointe de la base aéronavale de Fort Worth et comprenons que le pilote s’est éjecté avec succès. La sécurité est notre priorité, et nous suivrons le protocole d’enquête approprié », peut-on lire dans le communiqué de Lockheed.

Une image publiée sur les médias sociaux après l’accident montre l’avion reposant sur son nez et les rapports locaux indiquent que l’accident était le résultat de l’échec du test de vol stationnaire de l’avion.

L’usine d’assemblage final du F-35 de Lockheed Martin partage une piste avec la base de réserve conjointe de la Naval Air Station à Fort Worth.

Edited by herciv
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Le 15/12/2022 à 20:50, Bocket a dit :

 

Je vois quelques différences avec la compilation d’atterrissages verticaux de la vidéo ci-dessous :

  • Il amorce sa manœuvre finale de plus haut que la moyenne (Problème technique l'ayant obligé à abréger son vol stationnaire ?)
  • Il descend plus vite, ce qui provoque un rebond supérieur à ce qu'on peut voir (quand les roues rebondissent, ce n'est que de quelques centimètres),
  • Sur les atterrissages verticaux qui partent d'aussi haut, la vitesse verticale semble plus faible et j'ai l'impression qu'ils se posent un peu "sur le cul" plutôt que parfaitement à plat, (cause possible ?)
  • Sa vitesse conserve une composante horizontale, ni nulle comme c'est le cas habituellement, ni prononcée comme dans le cas d’atterrissages dits "courts" (est-ce que ça a pu indure en erreur le calculateur ?)

 

Edit : Une vidéo de "short landing" : https://tinyurl.com/bpmxm929

Edited by Obelix38
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Vidéo d'Até sur le sujet . . . En résumé :

  • Il descends en effet un peu trop vite, avec une composante horizontale anormalement non-nulle, et avec une fumée suspecte près de la tuyère arrière,
  • En conséquence, le rebond est important, mais ne casse visuellement pas les trains, (avis perso: ça a pu endommager qqch d'invisible, comme un capteur),
  • Et là, d'un coup, il part violemment à piquer, détruisant le train avant, mais pourquoi ? Bug des CdV ? Rupture d'un élément de transmission de la soufflante avant ? Autre ?
  • Si le pilote (pilote d'essai de LM) s'est éjecté, c'est qu'il a jugé préférable de le faire (Peut-être n'arrivait-il pas à couper le moteur),
  • Si le pilote a attendu que les ailes soient "à plat" (dans le sens du roulis), c'est pour maximiser ses chances,
  • Pilote très pro qui a même eu la présence d'esprit de larguer son paquetage de survie avant de toucher le sol, et ce malgré le laps de temps très court de la séquence . . . :ohmy:

Il va falloir attendre le résultat de l'enquête pour en savoir plus . . .

 

Edited by Obelix38
Mise en page . . .
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

A mon avis, rupture au niveau de la soufflante ou de la boite de transfert => perte brutale de la portance avant => tentative de salto avortée par sacrifice du train avant et du nez de l'avion.
Mais il y a aussi qqch au niveau de la commande du moteur. Je ne veux pas croire que le pilote n'ait pas eu le réflexe du "tout réduit", alors que dans les faits on voit bien que la puissance reste très présente longtemps après le premier rebond...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Rémi87 a dit :

A mon avis, rupture au niveau de la soufflante ou de la boite de transfert => perte brutale de la portance avant => tentative de salto avortée par sacrifice du train avant et du nez de l'avion.
Mais il y a aussi qqch au niveau de la commande du moteur. Je ne veux pas croire que le pilote n'ait pas eu le réflexe du "tout réduit", alors que dans les faits on voit bien que la puissance reste très présente longtemps après le premier rebond...

C'est pour ça qu'un "bug" des CDV reste envisageable, un peu à l'instar de celles de la version A qui n'ont pas aimé un touché sol avec une vitesse trop élevée (et un rebond ?), il n'est pas impossible que le fort rebond combiné à une VH non-nulle ait "foutu le dawa" dans les CDV de la version B, débrayant la soufflante, voir plus encore . . .

Pour cette dernière une simple casse mécanique reste également possible . . .

Bref, qui attendra le rapport verra ! :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Une utilisation du logiciel en dehors du domaine demandé par le système menant à un comportement imprévu n'est pas un "bug" mais une erreur de l'équipe système. On ne compte pas les fois où le logiciel sauve la mise de tout le monde en rétablissant des situations qui n'était pas envisagé comme faisant parti des cas d'utilisation. Par contre, on met tout sur le dos du logiciel quand ce n'est pas le cas. Le logiciel est au 21eme siècle ce que le lampiste était au 19eme.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Deres a dit :

Une utilisation du logiciel en dehors du domaine demandé par le système menant à un comportement imprévu n'est pas un "bug" mais une erreur de l'équipe système.

D'où les guillemets autour du mot ! :tongue:

Mais maintenant, je dirais "erreur de l'équipe système", promis ! :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

Suite aux messages de @herciv & @alfabravo sur le fil F-35, je me permet de mettre en lien l'article de DefenseNews à propos des suites du crash du F-35B sur une piste texane :

Pentagon grounds some F-35s after ejection on Texas runway

Traduction DeepL :

Révélation

Le Pentagone immobilise certains F-35 après une éjection sur une piste du Texas
Par Stephen Losey, le 27 déc., 22H21

 

WASHINGTON - Le Bureau de programme conjoint des F-35 a immobilisé au sol un petit nombre de F-35 Joint Strike Fighters plus récents en réponse à l'incident du 15 décembre au cours duquel un chasseur en vol stationnaire s'est écrasé sur une piste du Texas et son pilote s'est éjecté.

Dans une déclaration faite mardi à Defense News, le Joint Program Office (JPO) des F-35 a confirmé qu'il avait émis des directives à la suite de l'incident et que certains F-35 à haut risque étaient immobilisés, au moins jusqu'en janvier. Le JPO, qui a indiqué que les directives étaient datées de mardi, a refusé de préciser le nombre de F-35 qui ne peuvent pas voler.

"Le Joint Program Office des F-35 a émis une directive technique de respect du temps (TCTD) afin de restreindre certains avions, qui ont été évalués comme présentant un risque plus élevé, aux opérations de vol pendant que l'enquête sur l'accident du 15 décembre se poursuit et jusqu'à ce que des procédures puissent être développées pour leur retour en vol", a déclaré le JPO. "Les aéronefs concernés ont été identifiés et le JPO travaillera avec les services [militaires américains] et les partenaires [internationaux] pour assurer la conformité avec le TCTD."

La vidéo de l'accident dramatique du F-35B survenu au début du mois à la base aéronavale Joint Reserve Base Fort Worth, au Texas, et de l'éjection au sol réussie par son pilote est rapidement devenue virale sur les médias sociaux.

Lockheed Martin construit la grande majorité des F-35 dans son usine de Fort Worth, et l'entreprise n'avait pas encore transféré ce nouveau F-35B au gouvernement américain lorsque l'accident s'est produit. Pratt & Whitney fabrique les systèmes de propulsion F135 qui équipent toutes les variantes du F-35.

Le pilote de l'armée de l'air américaine, qui effectuait des contrôles de qualité sur le F-35B pour l'Agence de gestion des contrats de défense, peut être vu en train de faire planer l'avion de combat non loin du sol dans la vidéo du crash. Le chasseur descend, rebondit sur le sol et bascule vers l'avant. Son nez puis son aile droite touchent le sol, le chasseur commence à tourner sur lui-même et le pilote s'éjecte.

Le JPO n'a pas voulu dire pourquoi les F-35 immobilisés au sol ont été considérés comme présentant un risque plus élevé.

Une source familière du programme, qui s'est exprimée sous le couvert de l'anonymat car elle n'était pas autorisée à discuter des détails de l'incident, a déclaré que l'évaluation initiale du JPO avait conclu qu'un problème de système de propulsion était à l'origine du crash du F-35B en vol stationnaire du 15 décembre, qui a maintenant conduit à des immobilisations plus larges dans la flotte.

La source a indiqué que, dans ses directives aux services, le JPO a déclaré que la défaillance d'un tube utilisé pour transférer le carburant à haute pression dans le moteur F135 du chasseur a incité le bureau à mettre à jour ses évaluations des risques de sécurité.

Le JPO a également indiqué aux services que les jets ayant moins de 40 heures de vol sont concernés, selon cette source.

Le JPO a refusé de confirmer cette information.

Pratt & Whitney a déclaré dans une déclaration à Defense News qu'il ne pouvait pas commenter le crash du 15 décembre car il s'agit d'une enquête en cours.

Dans sa déclaration de mardi à Defense News, le JPO a déclaré que les immobilisations ont été mis en place après une "évaluation préliminaire du risque" et qu'il prenait des mesures qui, il l'espère, permettront de modifier la directive en janvier.

"La sécurité du personnel navigant est la préoccupation première du JPO", conclut le communiqué.

Bien que le JPO n'ait pas voulu dire exactement combien de F-35 étaient cloués au sol, il a confirmé que les avions cloués au sol comprenaient les trois variantes. Certains de ces F-35 cloués au sol sont des chasseurs américains.

Le site d'information Times of Israel a rapporté dimanche que l'armée de l'air israélienne avait cloué au sol 11 de ses F-35 en raison de l'incident, et qu'ils seraient vérifiés pour des problèmes similaires. Israël utilise le F-35I, qui est basé sur le F-35A.

Dans une déclaration à Defense News, Lockheed Martin a déclaré qu'elle continuait à travailler avec les responsables de la Marine à Fort Worth suite à l'incident, et la société a renvoyé d'autres questions sur les échouages au JPO.

Lockheed Martin a déclaré sur son site Web qu'elle a livré jusqu'à présent plus de 875 F-35 à l'armée américaine et aux pays partenaires du programme.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Tiens, il me semble qu'on a oublié de parler de la dernière perte de chez-nous :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente/cognac/un-avion-de-la-base-aerienne-de-cognac-s-est-ecrase-l-equipage-est-sain-et-sauf-2677252.html

Un Grob 120 de Cognac, perdu le 16 décembre près de St Jean d'Angely (à 40/45 km de la base). L'équipage s'est parachuté et est sain et sauf.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 month later...

Petite vidéo d' "Até" sur les collisions aviaires :

 

Pas encore vue (je la regarderais ce soir), donc aucune idée de la qualité et de la pertinence de son contenu (devenues très "variables" sur cette chaîne :blush:) . . .

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Martin-Becker à l’honneur, cette fois en Finlande : un Hawk 51 de la Finnish Air Force s’est crashé dans le centre de la Finlande, près de Kueruu (environ 300 kms au nord d’Helsinki), un peu après 14h.


Les 2 pilotes se sont éjectés avec succès. Ils ont été retrouvés rapidement et font actuellement un bilan médical.

 

"Lors d'une conférence de presse tenue lundi en début de soirée, le commandant de l'Académie de l'armée de l'air, le colonel Vesa Mäntylä, a déclaré que l'accident s'était produit au cours de la troisième et dernière manche d'un exercice de combat aérien à cinq avions.

L'avion qui s'est écrasé participait à un exercice d'entraînement au combat avec un autre jet, tandis que les trois autres avions se trouvaient dans des zones d'entraînement séparées.

L'élève-pilote de 25 ans et l'instructeur de 30 ans qui se trouvaient dans l'avion ont remarqué une vibration anormale et ont émis un message d'urgence à la radio, alors que l'avion volait à une altitude d'environ 1,5 à 2,0 kilomètres, a-t-il expliqué.

Selon le colonel Mäntylä, les pilotes se sont éjectés à moins de 500 mètres du sol. Selon le colonel, il s'agit d'une hauteur sûre, car les sièges éjectables peuvent être déployés en toute sécurité au niveau du sol.

[…]

Une zone autour du site de l'accident a été interdite au public, selon M. Herranen. L'avion est situé dans une zone marécageuse boisée, le village le plus proche se trouvant à environ un demi-kilomètre.

Le crash de lundi est le 12e accident de Hawk depuis que l'armée de l'air a commencé à utiliser ces avions en 1980.

Depuis 2020, l'armée de l'air utilise 32 Hawk reconstruits de fabrication britannique, des modèles Mk 51, Mk 51A et Mk 66. Ils devraient rester en service jusqu'à la fin des années 2030."

 

 

https://yle.fi/a/74-20031919
 

Link to comment
Share on other sites

Un F-15D du 173rd Fighter Wing aurait fait face hier à une urgence en vol et est sorti de piste à l’atterrissage, à Kingsley Field dans l’Oregon.

Il semble être allé se rafraîchir les idées avec un bon petit bain.

 

Le pilote instructeur, seul à bord de l’appareil biplace, est indemne et est sorti tout seul.

Link to comment
Share on other sites

On connaît pas l'origine de cette sortie de piste, mais ... Nombre de cellules (et tous le reste) des F15C et D sont complètement rincées, ceci malgré la mise à niveau effectuée durant 2015. Ils sont pourtant, pour le moment, tenus pour servir jusqu'en 2040 ... !!! Force aux pilotes ...

Link to comment
Share on other sites

Un F/A-18 espagnol s’est écrasé ce samedi qur la base aérienne de Saragosse.
Le pilote s’est éjecté et semble être blessé aux jambes.

 

La vidéo est assez impressionnante (allez directement à 0:13, on voit ce qu’il se passe avant) :

 

 

https://www.lindependant.fr/2023/05/20/video-espagne-les-images-impressionnantes-du-crash-dun-avion-de-chasse-f-18-a-saragosse-11208696.php

 

 

Edited by TarpTent
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Tablette dans les palonniers : danger !!

Accident tragique pour une cause tellement "bête" ... Le libre débattement des commandes avant (check contrôle) et durant le vol (préservation) étant une des premières conditions de sécurité pour tous équipages, sur tous aéronefs, pour tous vols. Bien triste et épouvantable de terminer ainsi pour un truc si con ...

https://www.aerobuzz.fr/helicoptere/ipad-fatal-pour-lequipage-du-chinook-de-rotek/

 

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Tablette dans les palonniers : danger !!

Accident tragique pour une cause tellement "bête" ... Le libre débattement des commandes avant (check contrôle) et durant le vol (préservation) étant une des premières conditions de sécurité pour tous équipages, sur tous aéronefs, pour tous vols. Bien triste et épouvantable de terminer ainsi pour un truc si con ...

https://www.aerobuzz.fr/helicoptere/ipad-fatal-pour-lequipage-du-chinook-de-rotek/

 

Juste pour me rafraichir la mémoire : le Tigre qui s'était posé en Libye, c'était pas parce qu'un appareil numérique (récepteur GPS ou autre) s'était détaché et était tombé avec un risque d'interférence avec le débattement des commandes ? Le posé avait pour but de récupérer l'appareil en relative sécurité avant que ça ne provoque une catastrophe. Il me semble avoir lu ça quelque part.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas c'est clair que les hélico en ont tous aujourd'hui, je rentre de trois semaines à travailler avec des AS 350 de différentes générations et un bon vieux Bell 205, les iPad sont omniprésents et tenu avec un simple système à ventouse sur le cockpit.

Je suis content de ne lire ce compte-rendu qu'après ces trois semaines et pas avant...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le Figaro mentionne l'accrochage d'un A400M au parking par un  CC150 à Guam le 22 juillet.

Le 22 juillet 2023 à 10h30, un avion CC-150 de la Royal Canadian Air Force a accidentellement accroché au sol un avion A400M de l'armée de l'Air et de l'Espace française qui était à l'arrêt sur le parking de la base aérienne américaine d'Andersen sur l'île de Guam», selon le communiqué.

Les moteurs étant coupés et personne n'étant à bord, aucun blessé n'est à déplorer. Des dommages ont été constatés sur la gouverne de profondeur des deux aéronefs. Des analyses sont en cours pour évaluer les dégâts et procéder aux réparations dans les meilleurs délais», ajoute le gouvernement français.

L'incident a été confirmé par le ministère canadien de la Défense. Il fait «actuellement l'objet d'une enquête par les autorités canadiennes, françaises et américaines de l'armée de l'air». L'avion canadien «était à Guam pour ramener des militaires canadiens qui avaient pris part à l'exercice Mobility Guardian», un exercice interallié de transport dans la zone pacifique. L'A400M était à Guam pour participer à la mission Pégase 23, une projection de force d'une vingtaine d'aéronefs français en Asie-Pacifique, destinée notamment à renforcer et montrer la présence de la France dans la zone qu'elle appelle «Indopacifique».

L'immobilisation de l'appareil français, pour une durée indéterminée pour l'instant, n'a pas d'impact sur la conduite de l'exercice Pégase, le personnel et le fret ayant été réparti dans d'autres aéronefs français, a précisé à l'AFP l'Armée de l'Air et de l'Espace.

https://www.lefigaro.fr/international/guam-collision-entre-deux-avions-militaires-canadiens-et-francais-20230725

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...