Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air italienne


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

Le 28/08/2022 à 14:59, nelbluprofondo a dit :

un secret...pas secret

Sans doute, avec tout l'historique de la démarche depuis  10 ans ... lié aussi au contrat israélien pour des M-346  :  https://www.scramble.nl/military-news/israel-aerospace-industries-signs-contract-with-italy-for-two-special-mission-aircraft      "Israel Aerospace Industries signs contract with Italy for two special mission aircraft             

Most Air Forces have dedicated aircraft full of sensors and radars and the Aeronautica Militare (ItAF, Italian Air Force) was no exception. But with the withdrawal of their Alenia G222VS MM62107 (msn 4012) in 2012, they faced an intelligence gap."

Du Gulfstream III N30LX (msn 438) ‘Dragon Star temporaire,  aux 2 two E-550As (  Early Warning and Control (AEW&C) multi-band radar system ) , suivis des 2 G550 CAEW  ( G550 AISREW )

Plans :  "In December 2020 the Italian Ministry of Defence again published plans to buy up to eight new Lockheed Martin Gulfstream SIGINT aircraft and build a maintenance hub for similar aircraft operated by other nations around the Mediterranean. The plans, which were outlined in documents supplied to the Italian parliament, would reinforce Italy’s signals intelligence capability as the Mediterranean becomes a flashpoint for regional tensions with neighbours like Turkey, Egypt tussling over the future of lawless Libya and not to forget, the present war in Ukraine.

With up to ten Lockheed Martin Gulfstream G550s in its fleet, Italy would build up a maintenance operation which would not only serve its own aircraft but be able to “offer services to the Gulfstream fleet operating in Europe and the Middle East, with about 200 jobs created,” the document stated. No indication was given about which company would be contracted to supply the two converted jets or carry out the conversion work on the other six, till now."

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La voix bien informée qui a fourni des informations sur les demandes MMI rapporte également quelles seraient certaines des demandes d'AMI
- augmentation de la ligne de vol F35 jusqu'à 109 unités pour un total de 79 F35A et 30 F35B
- 12 Typhons supplémentaires
- acquisition de capacité de transport stratégique (avion non indiqué)
- 6 MPA ASW (avion non indiqué) avec retrait du P72

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, gianks a dit :

La voix bien informée qui a fourni des informations sur les demandes MMI rapporte également quelles seraient certaines des demandes d'AMI
- augmentation de la ligne de vol F35 jusqu'à 109 unités pour un total de 79 F35A et 30 F35B
- 12 Typhons supplémentaires
- acquisition de capacité de transport stratégique (avion non indiqué)
- 6 MPA ASW (avion non indiqué) avec retrait du P72

A suivre donc ... C'est vrai que l'aérien semblait "en panne" par rapport aux ambitions navales déclarées

Link to comment
Share on other sites

Le 13/09/2022 à 18:27, gianks a dit :

- acquisition de capacité de transport stratégique (avion non indiqué)

Il y a quoi comme avion de transport stratégique sur le marché ? Le Galaxy et le Globemaster ne sont plus en production. Antonov n'est pas en état de produire quoi que ce soit. Hors de question de s'adresser à Ilyouchine ou à Xi'an. Reste donc le Kawasaki C-2 et l'A400M...

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Kelkin said:

Il y a quoi comme avion de transport stratégique sur le marché ? Le Galaxy et le Globemaster ne sont plus en production. Antonov n'est pas en état de produire quoi que ce soit. Hors de question de s'adresser à Ilyouchine ou à Xi'an. Reste donc le Kawasaki C-2 et l'A400M...

Ça dépend si c'est pour du transport hors gabarit ou pas.

Link to comment
Share on other sites

Le 13/09/2022 à 18:27, gianks a dit :

- acquisition de capacité de transport stratégique (avion non indiqué)

J'essaye de comprendre cette apparente difficulté en Italie pour appréhender "globalement" la notion de transport aérien......peut être cette évidente priorité donnée au monde de la mer, où son industrie maritime et ses compagnies maritimes commerciales dominent en Europe dans plusieurs domaines ?

Peut être que cet intérêt soudain vers le transport stratégique se double d'un intérêt industriel vers un programme, pas encore vraiment annoncé mais à l'évidence dans toutes les têtes ?

Edited by capmat
Link to comment
Share on other sites

Mon avis.
Si l'on se réfère au transport aérien militaire, il me semble que l'instrument était bien adapté aux besoins italiens qui n'avaient pas besoin de maintenir en permanence une capacité de transport stratégique.
Le concept de "Méditerranée élargie" qui redéfinit la zone d'intérêt stratégique national italien nécessite de nouvelles capacités et les forces armées formulent leurs demandes pour les "outils" qu'elles jugent les plus adaptés à ce nouveau scénario.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, gianks a dit :

Le concept de "Méditerranée élargie" qui redéfinit la zone d'intérêt stratégique national italien nécessite de nouvelles capacités

Merci Gianks de nous tenir au courant  ! Très intéressante démarche, qui s'élargit,  alors que ces dernières années on en voyait surtout le vole "naval"                ( Entre nous 2 : pour moi les Langhe semaine prochaine :biggrin: ) 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...

AMI pour 1,123 milliard d'euros acquiert 6 revitalleurs en vol KC-767B (KC-46) et 5 ans d'assistance logistique intégrée pour ces avions. Les 4 KC-767A actuellement dans les rangs AMI entrent dans l'accord et seront échangés à Boeing. Source : ministère italien de la Défense

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, gianks a dit :

AMI pour 1,123 milliard d'euros acquiert 6 revitalleurs en vol KC-767B (KC-46) et 5 ans d'assistance logistique intégrée pour ces avions. Les 4 KC-767A actuellement dans les rangs AMI entrent dans l'accord et seront échangés à Boeing. Source : ministère italien de la Défense

Où sont basés les ravitailleurs en vol Italiens ?

Link to comment
Share on other sites

La pour le coup c'est légitimement discutable

- Il y a un très bon concurrent Européen (même meilleur franchement)
- Une différence de prix / délais ne justifie pas l'achat
- Pas de boulot pour l'industrie Italienne dans tous les cas
- Le KC46A a encore de gros problèmes de jeunesse

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, clem200 a dit :

- Pas de boulot pour l'industrie Italienne dans tous les cas

Tu es sûr de ceci? Leonardo Aerostructures ne fournit pas des morceaux de 767 (donc, in extenso, de KC-46A)?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, MeisterDorf a dit :

Tu es sûr de ceci? Leonardo Aerostructures ne fournit pas des morceaux de 767 (donc, in extenso, de KC-46A)?

 

Pas sûr non, je sais seulement que Leonardo SpA fournit des pièces pour le 787

Remarque, d'après cet article ils fournissent aussi pour le 767 Cargo 

https://www.air-journal.fr/2021-12-25-dreamliner-un-sous-traitant-italien-a-fourni-des-pieces-defectueuses-a-boeing-5232476.html

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Teenytoon a dit :

Inutile de dire que le sujet est bien étudié sur les forums italiens où évidemment les gens écrivent sur les raisons du choix.
Dans les différents messages l'une des clés pour comprendre le choix de l'avion américain, outre la collaboration de l'industrie aéronautique italienne avec Boeing, est identifiée dans le fait que l'A330 MRTT tout en offrant d'excellentes performances comme revitalleur n'est pas en mesure de fournir les capacités offertes par les systèmes de communication du KC-46 et de pouvoir agir comme un "nœud de réseau" afin d'optimiser les capacités de gestion des données offertes par le F35. Le choix serait donc cohérent avec les choix opérationnels antérieurs de l'AMI et visant une amélioration générale de l'armée grâce à une meilleure exploitation des caractéristiques des avions (F35 notamment) en ligne.
Dans l'article cité, cet aspect de la performance dans la communication est liquidé en une ligne mais peut-être aurait-il été préférable d'approfondir le sujet.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, clem200 a dit :

Pas sûr non, je sais seulement que Leonardo SpA fournit des pièces pour le 787

Remarque, d'après cet article ils fournissent aussi pour le 767 Cargo 

https://www.air-journal.fr/2021-12-25-dreamliner-un-sous-traitant-italien-a-fourni-des-pieces-defectueuses-a-boeing-5232476.html

Si j'en crois leur page web; 

https://www.leonardo.com/en/business/aerostructures

Ainsi que leur filiale US fournit des équipements embarqués pour le KC-46A. Donc non, l'argument du "pas de retombées" en Italie n'est pas (entièrement) correct, même si limité je te l'accorde. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, gianks a dit :

Inutile de dire que le sujet est bien étudié sur les forums italiens où évidemment les gens écrivent sur les raisons du choix.
Dans les différents messages l'une des clés pour comprendre le choix de l'avion américain, outre la collaboration de l'industrie aéronautique italienne avec Boeing, est identifiée dans le fait que l'A330 MRTT tout en offrant d'excellentes performances comme revitalleur n'est pas en mesure de fournir les capacités offertes par les systèmes de communication du KC-46 et de pouvoir agir comme un "nœud de réseau" afin d'optimiser les capacités de gestion des données offertes par le F35. Le choix serait donc cohérent avec les choix opérationnels antérieurs de l'AMI et visant une amélioration générale de l'armée grâce à une meilleure exploitation des caractéristiques des avions (F35 notamment) en ligne.
Dans l'article cité, cet aspect de la performance dans la communication est liquidé en une ligne mais peut-être aurait-il été préférable d'approfondir le sujet.

Dans ce cas pourquoi donc Lockheed Martin, constructeur du F-35 en question, propose-t-il justement cet A-330 MRTT comme concurrent dans la relance de la compétition pour un nouveau ravitailleur aux USA?

:rolleyes:

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Patrick a dit :

Dans ce cas pourquoi donc Lockheed Martin, constructeur du F-35 en question, propose-t-il justement cet A-330 MRTT comme concurrent dans la relance de la compétition pour un nouveau ravitailleur aux USA?

:rolleyes:

Parce qu'ils essaient de piquer le marché US à Boeing, tout simplement. Et qu'accessoirement ils n'ont pas de "liners" dans leur catalogue (ouais le Tristar: ça va pas le faire en tanker version 2022). 

"Business as usual", en somme.  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, MeisterDorf a dit :

Parce qu'ils essaient de piquer le marché US à Boeing, tout simplement. Et qu'accessoirement ils n'ont pas de "liners" dans leur catalogue (ouais le Tristar: ça va pas le faire en tanker version 2022). 

"Business as usual", en somme.  

Donc LM ne considèrerait pas l'A-330 MRTT comme le meilleur avion pouvant servir de node réseau pour le F-35 eux non plus alors qu'ils en font justement la promotion?
Ils compteraient donc vendre à nouveau un autre avion servant de node réseau à l'USAF? Ou seraient en train de volontairement saboter volontairement leur propre offre?

Franchement, je pense que l'argument avancé sur le KC-46 seul capable d'être un serveur de communication ou je ne sais quoi au profit du F-35 italien, est une plaisanterie de mauvais goût. Il s'agit surtout pour les décideurs italiens de se mettre le plus possible dans les petits papiers du POTUS pour ne pas être ennuyés par ailleurs sur d'autres questions, ou bien en guise de renvoi d'ascenseur économique.
C'est compréhensible, assez logique, un choix qu'il leur faut assumer, un choix qui sera critiqué, mais une décision qu'il est vain d'essayer de cacher derrière des mensonges très peu crédibles.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Les Italiens ont 4 767, ils on été les premiers à acquérir des ravitailleurs NG en Europe, là ils reprennent des KC 46 toujours des Boeing avec je suppose pas mal de choses en commun avec leurs 767;

De surcroît on leur reprend leurs 767 pour leur vendre 6 Pegasus ...

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...