Recommended Posts

Une tempête dans un verre d'eau. Mais bon je suis d'avis qu'il faut éviter de preter le flanc à ce genre de critiques et laisser les drapeaux noirs aux pirates et aux salafistes.

Les journaleux pourraient s'intéresser plutot au Mali et à sa population, ca serait plus instructif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un peu plus d'un an, (juste après le coup d’État militaire au Mali) j'avais pas mal discuté avec un jeune officier malien qui m'avait fait comprendre que l'armée malienne était composée de soldats et de sous-officiers plutôt compétents (bien plus que les rebelles et terroristes qu'ils affrontent) mais encadrés par des officiers très incompétents ou traitre à la Nation. Il m'avait cité quelques exemples ou lorsqu'une patrouille malienne tombe dans une embuscade (comment c'est possible ? seuls des officiers connaissaient le trajet donc une fuite était impossible) les soldats commencent à riposter et attendent les ordres de leur chef jusqu'à ce qu'ils se rendent compte qu'il est parti en courant après avoir lâchés ses armes pour courir plus vites.

Je croirais entendre le récit de certains en afgha au sujet de chez nous

Ah tiens donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon dieu, j'ai grand peine pour ces soldats chaque fois que je vois cette vidéo.

Evidemment pour les journaleux, caviar!

Oui ben rigoles pas trop... quand tu fais un exercice ou tu n'as pas le droit d'utiliser plus de 5 balles à blanc par embuscade dans un chargeur graillé à 15 pour X embuscades, ça ne t'amuse pas beaucoup et c'est assez humiliant. JE SAIS DE QUOI JE PARLE!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ben rigoles pas trop... quand tu fais un exercice ou tu n'as pas le droit d'utiliser plus de 5 balles à blanc par embuscade dans un chargeur graillé à 15 pour X embuscades, ça ne t'amuse pas beaucoup et c'est assez humiliant. JE SAIS DE QUOI JE PARLE!

C'était pas de l'humour, sincère compassion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu d'humour.

Je ne sais pas si c'est moi qui suit "vieux jeux" mais je trouve cela vraiment raz des paquerettes  =|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu d'humour.

Image IPB

Pas mal !

Une petite omission sur le dessin, le calibre des "bites" 25mm, 90mm, et bientôt 155mm, va vraiment falloir courir très vite !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le titre : 10.000 missiles, l'article : 20.000 missiles achetés par Khadafi, 14.000 utilisés, 500 neutralisés, chez moi ça donne 5500 restant ... donc pour faire un titre on double ... Même si 5.500 c'est un nombre, c'est pas 10.000

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me disais en regardant les photos de VAB qui embarquent à Toulon qu'on ne prend pas le soin de déplacer des VAB TOP mais bien des "vieux" VAB accompagnés de VBCI.

Je me demande si en fait la plupart de ces VAB ne vont pas terminer leur vie en Afrique, donnés aux armées du secteur (dont surtout la malienne) dans le cadre de leur (re)formation et de "l'africanisation" du conflit. Les régiments français auront donc un parc réduit de VAB modernisés en attendant impatiemment le VBMR...

Oui j'avais déjà évoqué cette possibilité plus que crédible, à l'image de ce qui se fait en Astan avec les US. De plus, comme on est à une période charnière dans le renouvellement des matériels, je ne serai pas étonné que certains gradés (n'oublions pas d'ailleurs que nous avons aussi le commandement de l'EUTM) poussent vers la cession de certain matériel, pour accélérer le programme scorpion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande pourquoi on veut installer nos forces en point de rotation autour de Sevaré (airport) , alors qu'on pourrait débarquer directement à Tombouctou (airport) fermant ainsi la limite nord. sachant qu'il n'y a plus grand chose au nord de cette belle bourgade. N'aurait-elle pas l'avantage stratégique de foutre la trouille aux rebelles qui se sauvent pour l'instant. et du même coup prendre l'avantage sur le moral des guignols en Toyota qui verraient ainsi se créer un verrou incontournable!

c'est là que je mettrais les Hélicos par exemple créant ainsi deux fronts renversés ! l'aéroport étant plus au sud reste relativement facile à protéger.

Le plus gros problème reste la livraison du strict nécessaire par les airs. ça prend un petit coté "Taxi pour toubrouk" notre affaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande pourquoi on veut installer nos forces en point de rotation autour de Sevaré (airport) , alors qu'on pourrait débarquer directement à Tombouctou (airport) fermant ainsi la limite nord. sachant qu'il n'y a plus grand chose au nord de cette belle bourgade. N'aurait-elle pas l'avantage stratégique de foutre la trouille aux rebelles qui se sauvent pour l'instant. et du même coup prendre l'avantage sur le moral des guignols en Toyota qui verraient ainsi se créer un verrou incontournable!

c'est là que je mettrais les Hélicos par exemple créant ainsi deux fronts renversés ! l'aéroport étant plus au sud reste relativement facile à protéger.

Le plus gros problème reste la livraison du strict nécessaire par les airs. ça prend un petit coté "Taxi pour toubrouk" notre affaire...

un peu audacieux cette affaire... créer une poche en plein territoire ennemi, avec des TAP et quelques helicos,

en attendant que des moyens plus lourd arrivent.

mouais ça va finir en market garden

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Le foulard à tête de mort est un dérapage dans le symbolique"

Une photographie prise par le journaliste de l'AFP Issouf Sanogo dimanche 20 janvier à Niono, dans le centre du Mali, a suscité l'émoi lundi sur les réseaux sociaux. On y voit un soldat français se protéger du sable avec un foulard représentant une tête de mort, ce qui lui donne des faux airs de Ghost, un personnage du jeu vidéo de guerre Call of Duty.

[...]

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/01/21/mali-la-photo-d-un-militaire-francais-portant-un-foulard-a-tete-de-mort-provoque-une-polemique_1820312_3212.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

un peu audacieux cette affaire... créer une poche en plein territoire ennemi, avec des TAP et quelques helicos,

en attendant que des moyens plus lourd arrivent.

mouais ça va finir en market garden

C'est plutôt un truc audacieux à la kolwezy. Ainsi les moustiques viendront eux sur notre terrain, et vu le terrain, on devrait arriver à bien occuper nos gars. On en emmènera notre super Gi'joe à tête de mort pour leur foutre la trouille au cul. Je voyait çà comme un dispositif statique avec possibilité de projection limité à 1km (histoire de jouer avec les toyota' boys..et plusieurs kilomètres pour la "division" Hélicos. les avions de Air pour le nettoyage en grand. genre bombe air-fuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sutout un "storm in a glass" et il faut remercier la presse généraliste pour avoir fait monter "l'affaire" hors de proportions.

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Mali-que-cache-le-masque-de-Ghost_a921.html

JDM se trompe, ce n'est pas une "photo posée"

http://blogs.afp.com/makingof/?post/2013/01/22/La-t%C3%AAte-de-mort-qui-fait-le-buzz#.UP57sDtAXgh.twitter

«Je me trouvais aux côtés de militaires français stationnés à côté d’un terrain vague, près de la préfecture de Niono», raconte Issouf Sanogo, le photographe de l’AFP auteur de cette image. «Un hélicoptère était en train d’atterrir et soulevait d’énormes nuages de poussière. Instinctivement, tous les soldats à proximité ont mis leurs foulards devant leurs visages pour éviter d’avaler du sable. C’était le soir. Les rayons de soleil filtraient à travers les arbres et les nuages soulevés par l’hélico. C’était une belle lumière. J’ai repéré ce soldat qui portait un drôle de foulard et j’ai pris la photo. Sur le moment je n’ai pas trouvé la scène particulièrement extraordinaire, ni choquante. Le soldat ne posait pas. Il n’y a aucune mise en scène dans cette image. Le gars ne faisait que se tenir là, en se protégeant le visage de la poussière, en attendant qu’un hélicoptère se pose. Personne, non plus, n’a tenté de m’empêcher de prendre la photo».

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande pourquoi on veut installer nos forces en point de rotation autour de Sevaré (airport) , alors qu'on pourrait débarquer directement à Tombouctou (airport) fermant ainsi la limite nord. sachant qu'il n'y a plus grand chose au nord de cette belle bourgade. N'aurait-elle pas l'avantage stratégique de foutre la trouille aux rebelles qui se sauvent pour l'instant. et du même coup prendre l'avantage sur le moral des guignols en Toyota qui verraient ainsi se créer un verrou incontournable!

c'est là que je mettrais les Hélicos par exemple créant ainsi deux fronts renversés ! l'aéroport étant plus au sud reste relativement facile à protéger.

Le plus gros problème reste la livraison du strict nécessaire par les airs. ça prend un petit coté "Taxi pour toubrouk" notre affaire...

Difficile de savoir sur quoi on tomberait à Tombouctou. La ville est grande, on ne sait pas combien de terros s'y sont planqués, surtout depuis leur retraite de la zone sud. Or sans renseignement précis, impossible de dimensionner pertinemment une première vague de paras. Autour de Tombouctou, les terros ont encore l'avantage du terrain: s'il faut envoyer en urgence des renforts depuis Sévaré, on court le risque de tomber dans une embuscade. Vaut mieux se donner quelques jours de plus, les garder sous surveillance aérienne et FS, et arriver sereinement par la grande porte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sutout un "storm in a glass" et il faut remercier la presse généraliste pour avoir fait monter "l'affaire" hors de proportions.

Xav avec ton avatar tu devrais savoir que l'idiome anglais correspondant est plutôt "Tempest in a teapot" (American English) ou "storm in a teacup" (British English)  8)

http://en.wikipedia.org/wiki/Tempest_in_a_teapot  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mieux vaut en rire...

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Un #MasqueGlaçant qui choque, le #PrinceHarry qui doit se justifier d'avoir tué des ennemis... Quelqu'un pour me sortir de ce cauchemar ?

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Le faux buzz du légionnaire masqué – ActuDéfense http://www.actudefense.com/buzz-legionnaire-masque-tete-de-mort/

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant, le légionnaire s'explique : "Un masque glaçant dans le désert, c'est commode".

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant : l'état-major dévoile le nouvel uniforme des troupes françaises. #Serval #Mali pic.twitter.com/7gaMld7O

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant : il est question de tropicaliser les uniformes de la Guerre de 7 ans, plus dignes.

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant : l'armée française propose une assistance psychologique aux jihadistes.

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant : le légionnaire portait une arme. Les Français ont droit à des explications, estime Noël #Mamère.

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlaçant : par décision de l'EMA, les seuls masques autorisés sont ceux de #SuperMario et #Pikachu.

Jacques Raillane ‏@AbouDjaffar

Urgent, affaire du #MasqueGlacant : le légionnaire mis en cause sera sanctionné car il ne portait pas son gilet réfléchissant. #WarSafety

Pour info, c'est un ancien de la DGSE derriere ce compte...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mieux vaut ignorer, s'agiter sur twitter pour critiquer le buzz participe entièrement au buzz. Faut juste attendre le prochain évènement que les journalistes et leur mémoire de poisson rouge se trouvent un nouveau sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de savoir sur quoi on tomberait à Tombouctou. La ville est grande, on ne sait pas combien de terros s'y sont planqués, surtout depuis leur retraite de la zone sud. Or sans renseignement précis, impossible de dimensionner pertinemment une première vague de paras. Autour de Tombouctou, les terros ont encore l'avantage du terrain: s'il faut envoyer en urgence des renforts depuis Sévaré, on court le risque de tomber dans une embuscade. Vaut mieux se donner quelques jours de plus, les garder sous surveillance aérienne et FS, et arriver sereinement par la grande porte.

+1

de plus l'ALAT, ne positionnerait pas ses helicos sur un plot peu sécurisé et isolé.  quid de la log nécessaire à la conduite d'opération heliportée pouvant s'inscrire dans la durée dans une sorte de grosse FOB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,528
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Adamante95
    Newest Member
    Adamante95
    Joined
  • Forum Statistics

    20,941
    Total Topics
    1,332,670
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries