Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

J'ai l'impression que l'on pilonne systématiquement leurs dépôts.  A t'on un effet visible de cette tactique ? A la vue des distances dans cette partie Nord et le fait qu'ils ne peuvent pas emprunter les axes routiers, je pense qu'il doit y avoir moins de mobilité maintenant ?

Gao - Kidal ou Tombouctou - Kidal à pieds, cela doit faire une trotte.

Le concessionnaire Algérien qui fourni les pickups et l"a customisation armement" a encore des stocks ? L'ambassadeur Japonnais qui est maintenant à l'ambassade de France, a t-il parlé à Toyota ?

A priori il transit pas en convoi mais en petit groupe tres dillué, ils ont l'habitude de se regrouper juste avant d'attaquer seulement. Pour ce qui est des route faut pas réver, ce sont surtout des pistes et il y en a un peu partout, de plus selon l'endroit c'est plus ou moins boisé. Dans ce cadre je doute qu'ils aient des problème de mobilité a cause d'une interdiction aérienne, sauf au moment ou il se rassemblerait pour attaquer ... d'ailleurs il ne se rassemble pas pour attaquer.

La tactique de la dilution leur permet de survivre, mais ça les prive surement de le matériel lourd - et pas discret -, celui qu'ils ont capturé a l'armée malienne. Pour les pickup avec des mitrailleuse suffit de les bacher pour que ca ressemble a un engin civil vu du ciel.

Résultat tant qu'on leur interdit de se rassemblé, qu'il évite les villes, et qu'on tape sur leur dépot logisitque trop centralisé, on leur coupe un peu les ailes et on les pousse a la retraite. Reste a voir comment il vont muter leurs actions, profil bas et retour aux basiques - brigandage et autre depuis leurs sanctuaires - ou guerillas tout azimut - quitte a prendre des coups -. Il semble que pour le moment c'est au sein meme de la rebellion que les choses se regle de maniere importante, a savoir qui tient avec qui qui prend le lead etc. nous on se contente de compter les poins, et de taper sur ce qui dépasse.

Link to comment
Share on other sites

J'ai l'impression que l'on pilonne systématiquement leurs dépôts.  A t'on un effet visible de cette tactique ? A la vue des distances dans cette partie Nord et le fait qu'ils ne peuvent pas emprunter les axes routiers, je pense qu'il doit y avoir moins de mobilité maintenant ?

Gao - Kidal ou Tombouctou - Kidal à pieds, cela doit faire une trotte.

Le concessionnaire Algérien qui fournit les pickups et "la customisation armement" a encore des stocks ? L'ambassadeur Japonnais qui est maintenant à l'ambassade de France, a t-il parlé à Toyota ?

J'ai l'impression que l'on pilonne systématiquement leurs dépôts.  A t'on un effet visible de cette tactique ? A la vue des distances dans cette partie Nord et le fait qu'ils ne peuvent pas emprunter les axes routiers, je pense qu'il doit y avoir moins de mobilité maintenant ?

Gao - Kidal ou Tombouctou - Kidal à pieds, cela doit faire une trotte.

Le concessionnaire Algérien qui fournit les pickups et "la customisation armement" a encore des stocks ? L'ambassadeur Japonnais qui est maintenant à l'ambassade de France, a t-il parlé à Toyota ?

c'est la méthode des Forces sur la 1ere guerre du golfe.

une longue préparation aérienne et ensuite une frappe terrestre éclaire très rapide!

Link to comment
Share on other sites

Ce type m' a pas l'air bien futé non plus !

"Vincent Desportes, général de division deuxième section et ancien directeur du Collège interarmées de défense"

Il n'intègre pas non plus le principe d'une autodéfense Malienne qu'il s'agit d'inventer rapidement. en prenant l'armement des rebelles et en le distribuant aux habitants il est possible de créer une armée d'autodéfense. Si il n'y a pas assez d'AK47 , on leur donne des Famas. Ainsi et rapidement on pourra s'appuyer sur une force Malienne défendant son propre territoire. Ceux qui voudront pas défendre leur pays seront des traîtres et devront être chassés des villages à défendre.

Je me demande comment un Général ne peut pas penser à des solutions simples et rapides à mettre en place. Faut qu'en même pas bac + 12 pour aligner un type et appuyer sur la détente...Ainsi la France progressera , cassera le plus gros des rebelles et nos amis Maliens finiront l'ouvrage dans le détail.

d'autres part les rebelles font la guerre sans aviation , donc le coté on aura plus de munitions me semble ledge encore une fois. Si il y a plus d'avions et bien on se bat comme les rebelles en Toyota ! =D

Link to comment
Share on other sites

Je ne saisis pas bien. On n est pas enlisé, mais on ne remontera  pas ds le Nord avant 8 mois.

Un peu surprenant comme declaration.

Et on ramene encore du matos, les Rafale/Tigre tapent ici et là.

Intox? On laisse la situation pourrir ds la partir "non liberee" du Mali pour discrediter les jihadistes? Difficilement tenable s ils disparaissent.

Bref, je me demande ce quil faut retenir de cette declaration.

La surprise passée tu en déduis quoi? ;) Intox? Vérité? J'ai ma petite idée.
Link to comment
Share on other sites

Ce type m' a pas l'air bien futé non plus !

"Vincent Desportes, général de division deuxième section et ancien directeur du Collège interarmées de défense"

Il n'intègre pas non plus le principe d'une autodéfense Malienne qu'il s'agit d'inventer rapidement. en prenant l'armement des rebelles et en le distribuant aux habitants il est possible de créer une armée d'autodéfense. Si il n'y a pas assez d'AK47 , on leur donne des Famas. Ainsi et rapidement on pourra s'appuyer sur une force Malienne défendant son propre territoire. Ceux qui voudront pas défendre leur pays seront des traîtres et devront être chassés des villages à défendre.

Je me demande comment un Général ne peut pas penser à des solutions simples et rapides à mettre en place. Faut qu'en même pas bac + 12 pour aligner un type et appuyer sur la détente...Ainsi la France progressera , cassera le plus gros des rebelles et nos amis Maliens finiront l'ouvrage dans le détail.

d'autres part les rebelles font la guerre sans aviation , donc le coté on aura plus de munitions me semble ledge encore une fois. Si il y a plus d'avions et bien on se bat comme les rebelles en Toyota ! =D

Puet être qu'il ne pense pas comme ça parce qu'il n'est pas dans son salon, derrière son clavier, et qu'il a une petite expérience du commandement et de la manoeuvre, non ?

Comment les troupes françaises, et les militaires réguliers maliens font ils la différence entre un djihadiste armé et un malien de la force d'auto-défense armé, que ce soit de FAMAS ou d'AK-47 ? On s'approche pour lui poser la question ?

Et puis, armer les habitants, c'est les priver du statut et de la protection liée à leur état de "Civil". Ils deviennent, de fait, des combattants, donc victimes des tirs d'un côté comme de l'autre. Sachant que, même si ce n'est pas difficile d'appuyer sur la détente, ils auront moins de discipline au feu, moins de capacité de manoeuvre, moins d'expérience du combat que les djihadistes ou que les militaires, il est évident qu'ils vont se faire tailler en pièces.

La seule possibilité d'action pour des habitants armés s'apparente plus à de l'attentat ou à du meurtre sur des djihadistes isolés, ce qui fait de ces civils des "terroristes" dans la bouche de ceux qui en seront victimes.

Je ne suis pas sûr d'y voir un gain qui vaille le coup de les mouiller ainsi. Ils seront bien plus reconnaissants envers des libérateurs qui les respectent malgré quelques dommages colatéraux, qu'envers un vague allié qui les arme, qui leur demande de se salir les mains, et qui, finalement, se fout un peu des pots que cela va casser.

Link to comment
Share on other sites

Comment les troupes françaises, et les militaires réguliers maliens font ils la différence entre un djihadiste armé et un malien de la force d'auto-défense armé, que ce soit de FAMAS ou d'AK-47 ? On s'approche pour lui poser la question ?

Plus simplement les groupes d'autodéfense reste dans leur village au fûr et à mesure que les troupes régulières avancent et ainsi on crée pour chaque village un responsable ( une sorte de Prefet de police) charger de purger les derniers nids de rebelles et surtout d'empêcher le retour de groupe par la suite...si l'on passe dans une village est qu'on est obliger de laisser de l'effectif, le travail sera pas nécessairement productif.

Je reproche au dispositif Français de ne pas impliquer plus les populations ! C'est la guerre au Mali on est pas en effet dans une opération classique où le rebelle recule et ne revient pas . A tout instant, les djihadistes feront des allez et retour et si l'on a pas une base solide de villageois déterminés et aidés, on aura plus de mal !

Link to comment
Share on other sites

Plus simplement les groupes d'autodéfense reste dans leur village au fûr et à mesure que les troupes régulières avancent et ainsi on crée pour chaque village un responsable ( une sorte de Prefet de police) charger de purger les derniers nids de rebelles et surtout d'empêcher le retour de groupe par la suite...si l'on passe dans une village est qu'on est obliger de laisser de l'effectif, le travail sera pas nécessairement productif.

Sauf que rien ne te garantit la fiabilité de ton "préfet de police", ni de la qualité d'action des groupes d'auto-défense. Ils peuvent très bien ne rien purger du tout et laisser les groupes aller et venir tout autour, en ne défendant que leur maison (voire en leur donnant les armes en gage de bienveillance, tout en déclarant se les être fait piquer).

Je reproche au dispositif Français de ne pas impliquer plus les populations ! C'est la guerre au Mali on est pas en effet dans une opération classique où le rebelle recule et ne revient pas . A tout instant, les djihadistes feront des allez et retour et si l'on a pas une base solide de villageois déterminés et aidés, on aura plus de mal !

Impliquer les populations, je le maintiens, c'est nier leur statut civil. C'est plus que dangereux pour la suite. Tu ne construit pas une unité nationale là dessus, mais les ferments d'une future autre agitation, ou d'une situation qui échappera à tout contrôle.

Si c'est, effectivement, comme ça que se passent certains conflit (principalement tribaux, ou sur le régime de la guerre totale), ce n'est pas comme cela que nous entendons gérer une guerre, certes assymétrique, mais relativement limitée et construite sur des raids, des rezzous et des razzias (ok, les 3 c'est la même chose).

Et la population de bergers ou de paysans du coin, elle n'a pas forcément envie de se battre. Echapper à la charia stricte des intégristes, et retrouver un Islam Soufi modéré, oui, mais risquer sa peau pour celà, non - pas tant qu'ils ne sont pas immédiatement menacés d'être lapidés, fouettés ou mutilés.

Link to comment
Share on other sites

Libye: plusieurs pays appellent leurs ressortissants à quitter Benghazi

Par LEXPRESS.fr, publié le 25/01/2013 à 07:54

Le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Australie ont invité cette semaine leurs ressortissants présents à Benghazi à quitter la ville. Les Occidentaux y seraient menacés de représailles après l'intervention française au Mali.

Libye: plusieurs pays appellent leurs ressortissants à quitter Benghazi

BENGHAZI (Libye) - Quatre pays ont invité cette semaine leurs ressortissants à quitter la ville, théâtre de violences récurrentes depuis plusieurs mois.

afp.com/Gianluigi Guercia

La menace est prise au sérieux. Le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Australie ont appelé cette semaine leurs ressortissants à quitter immédiatement Benghazi, théâtre de violences récurrentes, en raison d'un risque d'attentats visant les Occidentaux et qualifié d'"imminent" par Londres. En septembre 2012, c'est dans cette ville du nord-est de la Libye qu'avait eu lieu l'attentat qui avait coûté la vie au consulat américain.

"Nous sommes maintenant au courant d'une menace spécifique et imminente contre les Occidentaux à Benghazi et demandons aux Britanniques qui sont là-bas en dépit de nos conseils de partir immédiatement", a annoncé jeudi le ministère britannique des Affaires étrangères dans un communiqué. "Nous ne pouvons pas faire de commentaire sur la nature de la menace", a ajouté le ministère. Le Foreign office a précisé que l'ambassade britannique à Tripoli était "en contact avec les ressortissants britanniques dont elle a les coordonnées" pour leur demander de quitter Benghazi.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a également appelé ses ressortissants à quitter "en urgence la ville et la région de Benghazi", dans une note d'information publiée sur son site Internet. "Des renseignements dont dispose le gouvernement fédéral établissent des risques concrets immédiats visant les citoyens occidentaux à Bengazi", selon ce document.

Des représailles après l'intervention française au Mali?

Aux Pays-Bas, un avis de voyage qui appelle à "ne pas voyager vers et à travers Benghazi" a été diffusé lundi et renforcé jeudi "pour déconseiller aux personnes de nationalité néerlandaise de rester sur place", selon un porte-parole du ministère néerlandais des Affaires étrangères.

A son tour l'Australie a émis ce vendredi un bulletin à l'usage de ses ressortissants qui évoque "une menace spécifique et imminente". "Il existe un risque d'attentats de représailles contre des cibles occidentales en Libye" après l'intervention française au Mali, indique le ministère des Affaires étrangères. Selon le ministère, deux Australiens sont enregistrés à Benghazi, et 22 au total en Libye.

Berceau de la révolution qui a renversé le colonel Mouammar Kadhafi en 2011, Benghazi a été le théâtre récent de plusieurs explosions et d'une vague d'assassinats. Ces actes de violence ont notamment ciblé des diplomates étrangers, comme l'attentat du 11 septembre 2012 qui avait coûté la vie à quatre Américains, dont l'ambassadeur en Libye Chris Stevens, et l'attaque le 12 janvier contre le consul d'Italie.

Avec

Link to comment
Share on other sites

Certes, mais je n'y crois pas une seule seconde à ce délai de 8 mois.

Tactiquement ou techniquement parlant on se demande bien ce qui requiert un tel délai.

Mais alors quel est le but recherché?

A part commencer à préparer les esprits à un long déploiement sur place...et là vous me direz : pourquoi faire?

Bref c'est obscur.

Link to comment
Share on other sites

Je crois que le temps va jouer en faveur de la France, se précipiter vers le nord ne présente pas énormément d'avantages sachant qu'il est peu probable que les islamistes s'engagent dans des combats majeurs qui les décimeraient. Il y a tout intérêt à attendre et reprendre les villes une à une comme des fruits murs avec suffisamment de troupes maliennes et africaines pour les tenir ensuite. Les rebelles se disperseront dans le désert et le nord, auront plus de difficultés à s'approvisionner et seront surtout soumis à des tensions internes. La traque aérienne et des opérations expertes de FS ou de tchadiens entameront la capacité des djihadistes. Ca laisse surtout du temps à des tractations politiques avec les touaregs pour isoler les éléments les plus extremistes. Je crois que c'est le scénario le plus raisonnable.

Link to comment
Share on other sites

Tactiquement ou techniquement parlant on se demande bien ce qui requiert un tel délai.

Mais alors quel est le but recherché?

A part commencer à préparer les esprits à un long déploiement sur place...et là vous me direz : pourquoi faire?

Bref c'est obscur.

Desportes a un statut qui fait qu'il ne peut pas dire la vérité sur les opérations en cours.
Link to comment
Share on other sites

La tactique de la dilution leur permet de survivre, mais ça les prive surement de le matériel lourd - et pas discret -, celui qu'ils ont capturé a l'armée malienne. Pour les pickup avec des mitrailleuse suffit de les bacher pour que ca ressemble a un engin civil vu du ciel.

Résultat tant qu'on leur interdit de se rassemblé, qu'il évite les villes, et qu'on tape sur leur dépot logisitque trop centralisé, on leur coupe un peu les ailes et on les pousse a la retraite. Reste a voir comment il vont muter leurs actions, profil bas et retour aux basiques - brigandage et autre depuis leurs sanctuaires - ou guerillas tout azimut - quitte a prendre des coups -. Il semble que pour le moment c'est au sein meme de la rebellion que les choses se regle de maniere importante, a savoir qui tient avec qui qui prend le lead etc. nous on se contente de compter les poins, et de taper sur ce qui dépasse.

Les Djihadistes ne sont pas fous. Ils savent qu'en combat frontal, ils n'ont aucune chance. Et ils ne pensent pas pouvoir tenir les villes très longtemps, j'ai l'impression. Ils reculent, s'éparpillent, se dispersent, etc. C'est la tactique vieille comme le monde du faible contre le fort. Ils prennent des coups aussi par l'aviation. Je m'interroge à ce stade sur ce qui leur reste en motivation, cohésion, et sur leur capacité à se "régénérer". Que peuvent-ils espérer en renforts des quatre coins du Sahel? Des mercenaires soudanais? Et ont-ils les moyens d'acquérir des Sam-7 ou des AT Kornet, qui seraient autrement plus dangereux pour nous que les quelques blindés pris à l'armée malienne?  

Link to comment
Share on other sites

"Nos munitions aériennes s'épuisent." Desportes

Je sais que çà devrait être à peine surprenant, mais quand même !! On a pas cartonné tant que çà, et y'a pas la moitié (vecteurs + frappes) de ce qu'on avait en Libye, et déjà les munitions manqueraient ??? Dites moi que ce général donne plutôt ses prescriptions au comité de rédaction du livre blanc (ce qui expliquerait ce délais millénaire pour la reconquête du Nord)

Link to comment
Share on other sites

La saison des pluies a minima.

Mauvaise pioche :

Le Mali est dans la zone intertropicale et est influencé par les moussons remontant du Golfe de Guinée. La saison des pluies a lieu normalement de juillet à septembre, le climat y est plutôt agréable mais humide. Dans la zone saharienne, moitié Nord du pays, les précipitations sont faibles et irrégulières, les températures y sont très élevées au printemps et en été mais les températures nocturnes sont froides de novembre à mars

Link to comment
Share on other sites

Pas sûr que les Tchadiens soient passés

Des combattants islamistes ont « dynamité » dans la nuit de jeudi à vendredi un pont stratégique, près de la frontière nigérienne, sur la route menant à Gao, unes des principales villes du nord du Mali, a appris l’AFP vendredi de sources concordantes.

« Les islamistes ont +dynamité+ le pont de Tassiga. Personne ne peut plus passer pour aller au Niger, ou venir vers Gao », a déclaré Abdou Maïga, propriétaire de camions de transports, dont le témoignage a été confirmé par une source nigérienne de sécurité.

Si c'est avéré, franchement c'est léger d'avoir laissé tel pont sans surveillance ni protection.

Link to comment
Share on other sites

Ce type m' a pas l'air bien futé non plus !

"Vincent Desportes, général de division deuxième section et ancien directeur du Collège interarmées de défense"

Il n'intègre pas non plus le principe d'une autodéfense Malienne qu'il s'agit d'inventer rapidement. en prenant l'armement des rebelles et en le distribuant aux habitants il est possible de créer une armée d'autodéfense. Si il n'y a pas assez d'AK47 , on leur donne des Famas.

Apres la premiere phrase, on est en droit de s'attendre a du lourd et du serieux, c'est au final une grosse blague, donc gros fail de ta part.

Depuis quand on deborde de Famas qu'on peut les distribuer a tout le monde ?

Ainsi et rapidement on pourra s'appuyer sur une force Malienne défendant son propre territoire. Ceux qui voudront pas défendre leur pays seront des traîtres et devront être chassés des villages à défendre.

Je suis certainement un des naifs qui pense qu'il faut absolument pouvoir recoller les morceaux avec les touareg, chose qui apparait quasi impossible a l'heure actuelle, mais un exces de cynisme n'est pas non plus lameilleure solution.

Je me demande comment un Général ne peut pas penser à des solutions simples et rapides à mettre en place. Faut qu'en même pas bac + 12 pour aligner un type et appuyer sur la détente...Ainsi la France progressera , cassera le plus gros des rebelles et nos amis Maliens finiront l'ouvrage dans le détail.

En fait, t'as meme pas lu l'article ou pas compris, et tu ne suis meme pas les infos de ce sujet. Mettre un djihadiste dans la ligne de mire et appuyer sur la gachette, le plan s'avere parfait jusqu'a present.

Petit soucis, tu parles bien de djihadistes qui se sont envoles dans la nature depuis peu ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...