Recommended Posts

Je viens de voir le journal de SkyNews sur la prise de Tombouctou et les journalistes ont l'air carrément choqués que les choses aillent aussi vite et aussi bien. Ils sont sur le cul en voyant l’accueil des populations.

Il faut dire que c'est dépaysant par rapport à l'Irak et l'Afghanistan.

Il semble que les journalistes des grands networks, SkyNews, Al Jazeera, sont embeded dans les VABs et qu'on leur fait faire la tournée des popotes. Le résultat est que le ton très circonspect des deux dernières semaines semble disparaître.

effectivement  =)

petit hommage au REP  =)

pour le REP ,à 6 minutes le saut sur Kolwezi dans le film ,la musique est géniale  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image IPB

Matthieu, il voit des FS COS partout, il en oublie que avec les compagnies des régiments de 11 BP envoyées au Mali, il y a aussi des GCP ;)

Qu'est ce que tu racontes, sur MP j'ai bien parlé de 1er RCP + COS  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Image IPB

Je raconte que le mec le plus à droite de la photo n'est pas un membre du COS. ;) Et donc à voir partout des FS, on en oublie qu'il y a aussi présent des GCP au Mali. ;)

http://lemamouth.blogspot.fr/2013/01/la-legion-saute-sur-kolwezi.html

Mais pourquoi tu dis que je vois des FS partout et que j'oublie les GCP, je n'ai rien fait de tel  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais pourquoi tu dis que je vois des FS partout et que j'oublie les GCP, je n'ai rien fait de tel  :lol:

Je veux que tu corriges sur MP.net tes bulles  :lol:

Je sais tu vois pleins de casques balistiques opérationnels pour le saut qui sont ceux de nos GCP et forces spéciales (MSA APH, MSA TC-3001 pour les CPA).

Par exemple, un GCP du 2 REP

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Jérôme Cahuzac le Ministre du Budget doit se dire, ils ont vraiment de la gueule, on pourrait les prendre pour des FS, et après comment veux-tu que vos camarades américains et anglo-saxons de MP.net puissent prendre au sérieux l'armée française et croire qu'il n'y a que des légionnaires parmi nos soldats.

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien il semble bien que nous n'irons pas plus au Nord, les journalistes de France 2 analysent ainsi les déclarations du président, déclarations assez peu ambiguës il est vrai.

Et dire qu'il y a 3.4 km de linéaire encore en transit. Ils vont faire des super safaris nos soldats avec toute cette quincaillerie !

Share this post


Link to post
Share on other sites

25 islamistes tués lors des combats de Gao: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/28/97001-20130128FILWWW00713-mali-25-islamistes-tues-a-gao.php

La déclaration de FH de ce soir est vraiment bizarre. Il dit que le Nord c'est plus dur à conquérir et que l'on va y envoyer les Africains. Si cela veut dire les Africains seuls, cela voudrait dire qu'il faudrait attendre des mois avant qu'ils soient prêts, ce qui serait une idiotie de première grandeur car dans ce cas on laisserait à l'adversaire le temps de se refaire. Donc je n'y crois pas. Si cela veut dire dans quelques jours les Tchadiens + les Nigeriens + les Maliens + les Français "en soutien", ok, là ça tient la route. Il faut au minimum prendre Kidal et sa région et pousser les barbus vers la frontière algérienne, où l'accueil est prêt, sinon le boulot ne sera pas correct. Après on pourra traquer ce qui reste dans le désert, le frapper d'en haut dès qu'il fait un tour de roue, etc. ce qui permettra au gros des troupes africaines de prendre le temps d'arriver, de recevoir un complément de formation et finalement d'intervenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux que tu corriges sur MP.net tes bulles  :lol:

Je sais tu vois pleins de casques balistiques opérationnels pour le saut qui sont ceux de nos GCP et forces spéciales (MSA APH, MSA TC-3001 pour les CPA).

Quel post ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

RFI :

Premiers prisonniers de guerre à Gao, ville désormais contrôlée par les armées française et malienne. Le célèbre commissaire islamique de la ville, Aliou Mohamed, a été arrêté par les soldats maliens, à une quinzaine de kilomètres de Gao. Il était en compagnie de Yoro Dicko, le plus grand narcotrafiquant du groupe Mujao. Ces deux djihadistes sont des ressortissants de Gao et étaient les principaux lieutenants des moudjahidines, depuis la prise de Gao par les islamistes. RFI a recueilli le témoignage d’une habitante de Gao.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous trouve très dur avec le MNLA.

Loin du confort de nos écrans et de nos claviers, ils ont entamé la "libération" de la partie Nord. Ils ont du faire des alliances de circonstance sur le terrain, pas par opportunisme mais parce qu'il faut être réalistes...

Les groupes religieux extrémistes ont donc certes aidés au début, mais surtout ils ont chassé le MNLA dès la première occasion : le MNLA ne se réclame pas du salafisme, et rien que pour cela ils n'étaient pas les bien venus (je me demande où commence 'l'infidèle' dans les doctrines en vigueur chez les salafistes).

De plus ce n'est pas le MNLA qui a commis les exactions qui nous choquent le plus (nous occidentaux)

A ce titre, je ne trouve donc pas choquant qu'on essaie de les intégrés dans le jeu politique. Il ne faut pas oublier qu'il faudra commencer par tenir le terrain, sans crainte que l'on nous tire dans le dos. De plus, avec le MNLA dans notre camps, je pense que les extrémistes perdent tout appuie dans la population, et seront donc plus facile à débusquer (et à traduire en justice)

D'abord peut on vraiment parler de libération au sujet du MLNA contre les forces Maliennes ? Quand je vois l’accueil fait à Gao aux forces françaises et Maliennes, l'allégence de la majorité de la population dans les deux grandes villes du nord me semble assez clair, il y a Kidal dont on peut encore se poser la question.

J'ai plus l’impression que ce sont les groupes islamistes, avec Ansar Dine en tête, qui ont dégagé l'armée malienne, et que c'est le MLNA qui est venu se greffer sur ce mouvement par opportunisme en jouant un coup de poker avec la déclaration unilatéral de l'Azawad. Le MLNA n'a jamais vraiment contrôlé la situation, et sa consistance me semble elle même assez vague. Que représente véritablement ce mouvement qui se dit laïque quand la majorité de ces membres ont changé de multiples fois d’allégeances, et dont la majorité était au sein d'Ansar Dine pendant le raid contre le sud.

C'est pour ça que je suis dure avec ce mouvement, car celui-ci veut se présenter comme un interlocuteur incontournable et respectable alors qu'ils n'ont pas cessé de retourner leurs vestes durant tout le conflit, qu'ils n'ont pas hésité à coquiner avec les islamistes voir même en faire parti. Et maintenant un bon nombre d'entre eux rechange de badge, dissent tenir une ville et demande de pouvoir négocier pour éviter une intervention. Peut on vraiment leur faire confiance ?

Alors oui il faudra les intégrer dans le jeu politique, mais en aucun cas comme égale de l'état malien. Il n'ont ni la légitimité, ni le rapport de force suffisant. Il est nécessaire de leur faire comprendre cela pour que ceux-ci se montrent plus humble et limité dans leurs revendication.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep : la légion saute sur Tombouctou !!

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=p5W9PKR6FdU

sa va faire le buzz cette vidéo ,on a l'impression de voir le saut des rangers en Afghanistan .

la Légion se refait une pub pas négligeable là .

Share this post


Link to post
Share on other sites

sa va faire le buzz cette vidéo ,on a l'impression de voir le saut des rangers en Afghanistan .

la Légion se refait une pub pas négligeable là .

C'est clair, ça circule déjà pas mal sur twitter ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Au-Mali-la-Blitzkrieg-de-l-armee-francaise_a926.html

Au Mali, la Blitzkrieg de l'armée française

Raids dans la profondeur, frappes de précision et opération aéroportée, la reconquête de la boucle du Mali témoigne d'un impressionnant savoir-faire.

Ce qui s'est passé ce weekend au Mali restera dans les annales militaires. En deux jours, la boucle du Niger a été reprise au terme d'une impressionnante manoeuvre dont peu d'armées au monde sont aujourd'hui capables. D'abord parce que nous sommes au coeur de l'Afrique, où il a été possible de déployer plus de 3000 hommes et leurs armements en deux semaines. Ensuite, parce que sur le terrain, les "élongations" - c'est-à-dire les distances - sont considérables. Tombouctou est à 700 km de Bamako - la distance entre Paris et Toulon...

L'affaire s'est joué en deux temps : à Gao, dans la nuit de vendredi à samedi, puis à Tombouctou, dans la nuit de dimanche à lundi. Désormais, tous les points de passage du fleuve Niger - ponts ou bacs - sont sous contrôle des armées françaises et maliennes. Après le coup d'arrêt donné à l'offensive des colonnes djihadistes (1ere phase), la deuxième phase - qui était planifiée dès le déclenchement de l'opération -  s'est déroulée sans anicroche. Il faut dire que l'ennemi se replie, sans véritablement livrer combat.

La ville de Gao a été reprise d'abord par les hommes du Commandement des opérations spéciales, en particulier le pont et l'aéroport. Un poser d'assaut a permis d'acheminier ensuite des renforts. Le secteur est désormais sous le contrôle d'élements essentiellement fournis par les paras du 1er RCP. Quelques combats ont eu lieu, ne faisant aucune victime côté français. Les forces spéciales ont tués une quinzaine de djihadistes dans des 4X4 puis un hélicoptère Tigre a détruit un autre 4x4, tuant une dizaine d'hommes.

La ville de Tombouctou a été le théâtre d'une opération aéroportée dans la nuit de dimanche à lundi. C'est le plus important largage de parachutiste depuis Kolwezi en 1978. 250 légionnaires du 2ème REP ont sauté à quatre kilomètres au nord de la ville, sous le regard d'un drone Harfang. Cinq avions ont largué les paras : trois Transall C-160 et deux Hercules C-130. Un GTIA blindé (21ème RIMa) et des hélicoptères du Groupement aéromobile ont également été engagés.

L'aviation - qui bénéficie désormais des ravitailleurs de l'US Air Force - a appuyé ses opérations avec les quatorze avions de combat désormais présents (6 Rafale, 6 Mirage 2000D et 2 Mirage F1 CR). Depuis le début de l'opération Serval, 145 frappes aériennes ont eu lieu.

Contrairement à ce qu'on a pu lire ici ou là, l'aviation n'a pas été engagé dans le nord du payx, où se refugient les djhadistes. Aucune frappe n'a eu lieu à plus de 120 km au nord de Gao - alors que Kidal, la "capitale" du nord se situe deux fois plus loin. La prochaine étape ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les videos sont cool mais les bandes-son plutot catastrophiques  :-\

J'avoue, je suis cette fois-ci d'accord avec toi   O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez perplexe en effet, face aux déclarations du président, qui a pourtant commis un sans faute jusque la. Reconnaître que la partie la plus dure réside du coté de Kidal, et publiquement refuser l'engagement des troupes Françaises au profit des troupes Malienne me semble très très ambitieux, alors que l'on n'a même pas terminé d'acheminer le matériel.

J'espère cependant qu'il s'agit la d'un enfumage-anesthésiant qui cache un assaut éclaire dans les prochains jours, puisqu'il semble que c'est la stratégie désormais favorite au sommet de l'état  :oops: :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Légion légion... A noter que le 17 aussi à sauté, 2 sections de la 2 + un groupe de la CA et des GCP ont accompagné les légionnaires.

Apparemment c'est envisagé...

C'est de ça dont je parlais. Il y a deux semaines, 3 sections on été mise en alerte "1h" et ont perçu les pépins et des gaines en disant que si ça part, ça sautera avec le REP...Au final, seulement 2 sections sur 3 sont parties mercredi dernier, je faisais partie de la 3éme  :'(

Il y a eu aussi des engins du génie aéro largables qui ont été préparé, m'étonnerait pas qu'il ait servi pour la préparation de la piste où le RCP à effectuer le posé d'assaut...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'abord peut on vraiment parler de libération au sujet du MLNA contre les forces Maliennes ? Quand je vois l’accueil fait à Gao aux forces françaises et Maliennes, l'allégence de la majorité de la population dans les deux grandes villes du nord me semble assez clair, il y a Kidal dont on peut encore se poser la question.

J'ai plus l’impression que ce sont les groupes islamistes, avec Ansar Dine en tête, qui ont dégagé l'armée malienne, et que c'est le MLNA qui est venu se greffer sur ce mouvement par opportunisme en jouant un coup de poker avec la déclaration unilatéral de l'Azawad. Le MLNA n'a jamais vraiment contrôlé la situation, et sa consistance me semble elle même assez vague. Que représente véritablement ce mouvement qui se dit laïque quand la majorité de ces membres ont changé de multiples fois d’allégeances, et dont la majorité était au sein d'Ansar Dine pendant le raid contre le sud.

C'est pour ça que je suis dure avec ce mouvement, car celui-ci veut se présenter comme un interlocuteur incontournable et respectable alors qu'ils n'ont pas cessé de retourner leurs vestes durant tout le conflit, qu'ils n'ont pas hésité à coquiner avec les islamistes voir même en faire parti. Et maintenant un bon nombre d'entre eux rechange de badge, dissent tenir une ville et demande de pouvoir négocier pour éviter une intervention. Peut on vraiment leur faire confiance ?

Alors oui il faudra les intégrer dans le jeu politique, mais en aucun cas comme égale de l'état malien. Il n'ont ni la légitimité, ni le rapport de force suffisant. Il est nécessaire de leur faire comprendre cela pour que ceux-ci se montrent plus humble et limité dans leurs revendication.

Tombouctou et Gao ne sont pas  des villes toureg mais songhai. Gao fut la capitale de l'empire Songhai. Les Touaregs ne sont pas majoritaire dans le nord du Mali, la grande majorité de la population est concentrée le long du fleuve Niger, ce ne sont pas des nomades mais des paysans Sonhgais qui cultive le riz au bord et dans les méandres du fleuve ainsi que des pécheurs Sokos, une ethnie proche des Songhais. Au sud de la boucle du Niger on trouve des nomades mais se sont très majoritairement des Peuls. Seul Kidal est majoritairement touareg. Les revendications du MNLA sur la boucle du Niger ne sont pas vraiment légitimes, mais leurs territoire est difficilement viable sans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,362
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries