Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

Pour ce qui est de la libération des otages, si une opération est prévue je doute que le GIGN soit le principale protagoniste.

J'espère que les FO maliennes vont se comporter correctement dans Tombouctou, qu'on se retrouve pas avec une autre enquête .... Les gendarmes maliens ne sont pas du tout mentoré ? Il n'y a pas de partenariat de prévu ?

Quand au rôle du "MNLA" si cette structure existe encore réellement je me méfierai de leurs renseignements et je pense que nombreux sont ceux qui vont vouloir les laisser assez loin des opérations tout en essayant de pas les vexer.

Link to comment
Share on other sites

On ne prévoit pas l'avenir en regardant dans le rétroviseur du passé, sinon tous les historiens seraient milliardaires. ;) Et c'est un diplômé d'Histoire, féru d'histoire militaire qui parle... =)

Cette opé est tout à fait dans nos cordes, avec une population favorable qui a souffert des exactions des islamistes, des pays autour qui sont loin d'aimer les djihadistes, une densité de peuplement faible, un désert qui favorise hautement les opérations de renseignement et les frappes aériennes, des types en face qui sont peu nombreux, des forces maliennes et africaines nombreuses et décidées à prendre le relais, bref des conditions très favorables. Il y aura des pertes probablement, comme à la guerre en somme,  ;) et elles seront amha limitées vu le contexte et nos procédures prudentes. Alors je sais, on est en France et pour paraître futé il faut porter en bandoulière ses doutes et son pessimisme, mais bon, ça devrait aller pour notre opé Serval et comparer avec d'autres époques et d'autres théâtres n'a pas beaucoup de sens. ;)

Le seul point délicat sera à mon avis le state building du Mali après la reconquête. Mais c'est d'abord une affaire qui concerne les Africains.

Link to comment
Share on other sites

On ne prévoit pas l'avenir en regardant dans le rétroviseur du passé, sinon tous les historiens seraient milliardaires. ;) Et c'est un diplômé d'Histoire, féru d'histoire militaire qui parle... =)

"L'expérience n'éclaire que le chemin parcouru" (Lao-Tseu)  ;)
Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui est de la libération des otages, si une opération est prévue je doute que le GIGN soit le principale protagoniste.

J'espère que les FO maliennes vont se comporter correctement dans Tombouctou, qu'on se retrouve pas avec une autre enquête .... Les gendarmes maliens ne sont pas du tout mentoré ? Il n'y a pas de partenariat de prévu ?

Quand au rôle du "MNLA" si cette structure existe encore réellement je me méfierai de leurs renseignements et je pense que nombreux sont ceux qui vont vouloir les laisser assez loin des opérations tout en essayant de pas les vexer.

Pourquoi? le GIGN ne peut-il pas intervenir hors des frontières Nationales?

Pour le MNLA, en effet le travail sur Kidal va être un bon indicateur de leur sérieux ou non

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi? le GIGN ne peut-il pas intervenir hors des frontières Nationales?

Pour le MNLA, en effet le travail sur Kidal va être un bon indicateur de leur sérieux ou non

Disons qu'ils ont l'habitude de travailler dans un environnement sécurisé, ou la menace est circonscrite à une zone bien définie. Intervenir dans le Sahel, ou une merde peut t'arriver du Nord, du Sud, de l'Est ou de l'Ouest, c'est plutôt un boulot pour les FS. Maintenant, rien n’empêche de constituer un "GTIA" de FS, comme pour la Somalie, avec des spécialistes divers de chaque régiment.

Link to comment
Share on other sites

Le président Malien envisage des  élections d'ici le 31 Juillet. Une solution politique se dessine. Je trouve le calendrier un peu ambitieux, mais tant mieux: si les Maliens travaillent à ne pas laisser pourrir la situation, tout le monde y gagnera.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/en-direct-suivez-les-derniers-evenements-sur-les-operations-au-mali_1214561.html

Link to comment
Share on other sites

Le Malie sera jamais l'Afganistan ,et heuresement ,l'afrique connait la France et la France connait l'afrique ,l'armé guerre sera dure ,mais je l'espere et je le pense s'inserement sera bénéfique pour le Mali mais aussi pour toute la région du Sahel. La seul choce qui me semble etre instable sur le moyen et court therme c'est la situation des touareg...

Link to comment
Share on other sites

On ne prévoit pas l'avenir en regardant dans le rétroviseur du passé, sinon tous les historiens seraient milliardaires. ;) Et c'est un diplômé d'Histoire, féru d'histoire militaire qui parle... =)

Cette opé est tout à fait dans nos cordes, avec une population favorable qui a souffert des exactions des islamistes, des pays autour qui sont loin d'aimer les djihadistes, une densité de peuplement faible, un désert qui favorise hautement les opérations de renseignement et les frappes aériennes, des types en face qui sont peu nombreux, des forces maliennes et africaines nombreuses et décidées à prendre le relais, bref des conditions très favorables. Il y aura des pertes probablement, comme à la guerre en somme,  ;) et elles seront amha limitées vu le contexte et nos procédures prudentes. Alors je sais, on est en France et pour paraître futé il faut porter en bandoulière ses doutes et son pessimisme, mais bon, ça devrait aller pour notre opé Serval et comparer avec d'autres époques et d'autres théâtres n'a pas beaucoup de sens. ;)

Puisque tu es féru d'histoire, tu devrais savoir que nous les français, nous avons tendance à nous croire supérieurs ce qui nous a value de sérieuses décullotées (d'autant plus inexpliquables que par ailleurs nous sommes bons lorsque la situation semble désepérée) et une réputation militaire pas si flatteuse.

Les parallèle sont troublants, même si la situation est différente: le même soutien des locaux au français, le même refus de confrontation de l'enemi, le même repli dans le désert ...

Alors si les touaregs (dont bon nombre de djihadistes sont les descendants) nous ont fait un mauvais coup il y 100 ans au même endroit, il ne me semble pas con d'en tenir compte. L'inverse le serait en revanche: imagine une colonne de véhicule français et malien tomber dans une embuscade avec de fortes pertes (genre 10 français + le triple de maliens)... l'impact médiatique serait désastreuse.

D'ailleur on voit bien que l'offensive se calme avec la prise de Gao et de Tombouctou, peut être Kidal sera reprise en plus mais ensuite il vaudra mieux changer de tactique. La blitzkrieg plus ça dure, moins c'est efficace, surtout quand le front s'élargie au point de diluer les effectifs (cf la wehrmacht en Russie).

Le seul point délicat sera à mon avis le state building du Mali après la reconquête. Mais c'est d'abord une affaire qui concerne les Africains.

Ca je plussoie, mais c'est un autre problème dont la racine plonge elle aussi dans l'histoire ... de la décolonisation.
Link to comment
Share on other sites

En coulisse :

USA : "les Français sur le terrain sont des zozos"

France : "les américains sont des bourrins"

Tout va bien de le meilleur des mondes  :lol:

http://www.itele.fr/video/usamali-les-francais-sur-le-terrain-sont-des-zozos

Qui tient ces propos?

Celui qui a vu celui qui a vu l'ours?

C'est digne de la Fox ce genre de truc.

Pas sur que ce soit représentatif.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'étonne, c'est l'absence de chiffrage précis du nombre d'ennemis.  

Personne ne se risque à quantifier les "troupes" djihadistes restant à neutraliser, sont-ils 1000 ou 10 000 ?  

Il me paraîtrait normal que l'on estime, avant de s'impliquer encore plus et dans la durée au Mali, la quantité voire le degré de combattivité de nos adversaires.  Si ça se trouve, la colonne de 4x4 en route vers le sud et méchamment traitée par nos Mirage était constituée par les "troupes d'élites" d'AQMI/Mujao/Ansar Dine et ne restaient dans les villes que les résidus de capotes faiblement motivés au combat et juste assez bon pour menacer des civils.  

Link to comment
Share on other sites

Les deux mouvements touareg MIA et le MNLA décidés à empêcher l’avancée de l’armée africaine vers Kidal

Le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA), groupe dissident d’Ansar Dine, et le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), combattent côte à côte. Ils sont résolus à empêcher l’armée africaine d’accéder à Kidal, indique ce mardi 29 janvier à TSA Mohamed Ag Aharib, l’un des cadres du MIA. « Nous contrôlons actuellement la ville après le départ des membres [restés fidèles à Ansar Dine]. Les Français ont déjà dit qu’ils ne mèneraient pas de combats à Kidal. Nous avons plutôt peur de l’armée africaine », explique‑t‑il. « Elle ne nous fera pas de cadeau. Et nous, nous n’accepterons pas cette occupation. Nous n’allons pas rendre les armes ou nous rendre pour leur permettre d’occuper notre région. Nous allons défendre notre honneur », insiste‑t‑il.

Pour lui, l’armée malienne cherchera forcément à se venger. « La chasse aux sorcières a déjà commencé dans les villes du sud, dont Bamako. Les rares Touareg et Arabes habitant dans ces villes sont pourchassés », assure‑t‑il. Même chose dans les villes dont ils ont repris le contrôle. « L’armée malienne a peur de la population », dit‑il.

À Kidal, des centaines de personnes ont déjà fui vers le nord pour se rapprocher de l'Algérie, selon le Haut‑Commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève. « Effectivement, ils fuient Kidal parce qu’ils savent qu’elle sera la prochaine étape. Certains ont pu regagner les camps de Tinzerouatine, de Timiaouine et de Bordj [en Algérie, NDLR] », confirme Mohamed Ag Aharib.

Link to comment
Share on other sites

A la Une : objectif Kidal…

Après Gao, après Tombouctou, l’armée malienne et ses alliés français et africains ont désormais en ligne de mire la ville de l’Adrar des Ifoghas. En effet, comme le souligne Le Républicain à Bamako, « les extrémistes ont fui pour regagner Kidal où se trouverait le leader d’Ansar Dine, Iyad Ag Ghali. Ils y regagneront sans doute les montagnes de Tegharghare, attendant pour livrer leur ultime combat. Pour de nombreux observateurs, c’est une phase difficile et décisive qui est arrivée, souligne le quotidien malien. Il s’agit de la reconquête de ces sanctuaires montagneux qui ont toujours été le refuge des combattants touaregs quand ils sont poussés dans leurs derniers retranchements. Ici ils seront très difficiles à déloger. » Et Le Républicain de s’interroger : « quelle conjugaison les forces françaises, la Misma et les forces tchadiennes vont-elles mettre en œuvre pour accomplir leur mission, achever la reconquête du nord Mali par la bataille de Tegharghare ? Combien de temps prendra-t-elle ? »

http://www.rfi.fr/emission/20130129-une-objectif-kidal

Reconquête Après la reprise de Gao et Tombouctou, des notables de Kidal négocient une reddition

Les armées malienne et française sont entrées lundi après-midi dans la ville de Tombouctou, cité mythique du nord du Mali qu’elles contrôlent désormais totalement. C’est vers la ville de Kidal qu’elles se dirigent en se comptant sur le soutien des soldats nigériens et Tchadiens. Selon de sources concordantes, des chefs de traditionnels de Kidal négocient la reddition de la ville.

http://www.maliweb.net/news/armee/2013/01/29/article,123001.html

Hmm je sens que ça va être très compliqué de trouver un terrain d'entente entre les partis et ça risque de tourner au grabuge à Kidal.

Link to comment
Share on other sites

Je me disais en regardant les photos de VAB qui embarquent à Toulon qu'on ne prend pas le soin de déplacer des VAB TOP mais bien des "vieux" VAB accompagnés de VBCI.

Je me demande si en fait la plupart de ces VAB ne vont pas terminer leur vie en Afrique, donnés aux armées du secteur (dont surtout la malienne) dans le cadre de leur (re)formation et de "l'africanisation" du conflit. Les régiments français auront donc un parc réduit de VAB modernisés en attendant impatiemment le VBMR...

Il semblerait que j'ai vu juste.

http://lemamouth.blogspot.fr/2013/01/la-france-va-laisser-des-armements-au.html

Link to comment
Share on other sites

Oui fallait s'y attendre. On était plusieurs sur le forum a émettre cette idée, pleine de bon sens du reste.

Un bien gros Serval: à terme, pas loin de 10 000 soldats au Mali, sans compter l'armée Malienne.

http://forcesoperations.com/2013/01/29/mali-bien-gros-serval-2/

Link to comment
Share on other sites

Les Anglais se lâchent: 40 formateurs pour EUTM Mali, 5 millions de livres, 200 instructeurs pour la Misma, et une proposition de transport lourd maritime pour notre matériel.

On peut dire qu'un des enseignements de cette intervention confirme l'importance du leadership pour créer une dynamique favorable. Attention à ne pas virer du leadership à l'impérialisme, en Afrique, ça nous coûterait cher, mais je pense que l'on est aussi bien placé pour le savoir.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/01/29/largesses-londoniennes-40-formateurs-pour-eutm-mali-5-millio.html

Link to comment
Share on other sites

De deux choses l'une. Soit l'armée Malienne arrive à imposer la Force à Kidal et je n'imagine pas que se soit possible sans une bonne empoignade. Soit l'armée malienne n'est pas à la hauteur et je pense pas qu'on arrivera à faire du durable sans une partition effective des deux entités. Mais là, à Kidal les Forces Françaises pourraient se retrouver dans un merdier type Uzbeen, où dès qu'on sort un 4x4, le téléphone arabe retenti et nos gars sont reçus en "grande pompe".

Bizarrement à Kidal, je pense qu'il va falloir y aller sur des oeufs.

En tout cas ce témoignage montre que le MNLA n'est pas clair et que les choses sont donc en plan.

Pour l'avenir, je vois bien les forces africaines contenir les zones récupérées , les Français faire du ponctuel sur des objectifs rebelles terroristes et l'armée Malienne allez reconquérir Kidal avec cette fois nous derrière.

Link to comment
Share on other sites

Il suffit de lire le petit texte remémorant l'expédition raté de 1894 pour comprendre la situation actuel. Les deux peuples se détestent cordialement, les maliens voient toujours les Touaregs comme des pillards violents et esclavagistes, et les Touaregs ont de leur coté déjà subit de nombreux actes de vengeances de la part des Maliens et craignent par dessus tout que cela recommence.

Link to comment
Share on other sites

De deux choses l'une. Soit l'armée Malienne arrive à imposer la Force à Kidal et je n'imagine pas que se soit possible sans une bonne empoignade. Soit l'armée malienne n'est pas à la hauteur et je pense pas qu'on arrivera à faire du durable sans une partition effective des deux entités. Mais là, à Kidal les Forces Françaises pourraient se retrouver dans un merdier type Uzbeen, où dès qu'on sort un 4x4, le téléphone arabe retenti et nos gars sont reçus en "grande pompe".

Bizarrement à Kidal, je pense qu'il va falloir y aller sur des oeufs.

En tout cas ce témoignage montre que le MNLA n'est pas clair et que les choses sont donc en plan.

Pour l'avenir, je vois bien les forces africaines contenir les zones récupérées , les Français faire du ponctuel sur des objectifs rebelles terroristes et l'armée Malienne allez reconquérir Kidal avec cette fois nous derrière.

http://www.lefigaro.fr/international/2013/01/28/01003-20130128ARTFIG00523-mali-les-touaregs-laiques-disent-avoir-repris-kidal.php

Une des solutions a la fin de ce conflit et la question Touaregs

Link to comment
Share on other sites

La mission telle qu'elle a été donnée à l'armée française par les autorités politiques est de libérer le Mali de l'occupation djihadiste. Donc les Français iront à Kidal, avec d'autres bien sûr, Maliens, Tchadiens, etc, et le plus tôt sera le mieux, disons dans 8 à 10 jours, le temps de récupérer le GTIA débarqué du Dixmude et de pacifier Gao et Tombouctou, pour profiter de la dynamique actuelle et ne pas laisser souffler l'adversaire, qui rappelons-le n'a pas de sanctuaire en Algérie ni au Niger proches. Cela n'empêche bien sûr pas -bien au contraire- des tractations en coulisses pour diviser les types d'en face. Lors de cette prochaine opération il faudra faire savoir que ce n'est pas une guerre contre les Touaregs (ce qui serait absurde), mais un combat contre les djihadistes de tous poils. Après ce sera aux politiques de jouer.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...