Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

D'après Wikipedia, l'Adrar des Ifoghas, c'est 250 000 km2. Il y aurait à la louche un millier de barbus à aller chercher, qui connaissent bien le terrain. En face, on peut mettre un GTIA + forces spéciales + les tchadiens = 5 à 6 000 hommes. Du costaud mais avec un appui aérien inférieur en qualité et en quantité à ce que nous "offraient" les ricains en Af-Stan (pas de A-10, pas de drones armés, des Tigre en faible nombre). Il faudra donc être bien renseigné. Les mecs du MLNA iront-ils donner leurs cousins d'Ansar Dine ou leurs beaux-frères djihadistes (il y a eu pas mal d'unions, paraît-il) pour les beaux yeux de l'armée française qui traîne dans ses bagages l'armée de Bamako? J'y crois moyen. mais ça peut-être la clé du conflit.

D'après wikipédia on peut aussi lire que "Les vallées y sont larges et peu encaissées". C'est en fait un vieux massif granitique fortement érodé . On est beaucoup plus proche du massif armoricain (complètement pelé et ensablé) que de l'Hindukusch. Très peut de couvert, une population peut nombreuse et nomade, des plateaux désertiques, c'est pas le paradis du guérilleros surtout avec des avions au dessus de la tête. Ils vont avoir du mal à planquer leurs pick-up d'autant plus qu'il sont dans la région quasiment les seuls à avoir les moyens d'en posséder.

Link to comment
Share on other sites

Laissez tomber les illusions de reconnaissance et autres trucs fraternels, vous vous faites du mal.

Ce qui nous importe c'est de savoir si les objectifs ont été atteints, à quel coût, et si ces objectifs étaient justifiés.

Le président doit considérer que le job est fait puisque il va déjà prendre son bain de foule, moi je trouve ça étrange.

Outre de prendre opportunément ses bénéfices politiques autour du "moi chef de guerre..blablabla" quand l'opinion favorable culmine, je le soupçonne de vouloir clôturer l'intervention visible de la France, et de passer lé bébé aux africains, avec notamment la mission d'aller traquer les terros dans les montagnes, la partie la moins simple du job.

Ce qui serait habile, mais pas forcément très noble.

Je ne pense pas que Hollande, fasse rentrer nos soldats avant qu 'on ait récupéré nos otages. Ce serait une sacrée erreur politique.

Link to comment
Share on other sites

Tout ça, c'est uniquement de l'affichage politique.

En agissant de la sorte, on coupe l'herbe sous le pied :

- à tous ceux qui s'en iraient nous jeter le vieil argument foireux de la tutelle colonialo-françafricaine

- aux gouvernements africains qui allaient sans doute bientôt passer au stade 2 de leur relation avec la France en cas de conflit, c'est à dire le "finalement, on avait pas besoin de vous, cassez-vous et plus vite que ça"

- aux islamistes ("on vous a mis une tôle et on repart, sous les applaudissements")

Dans les faits, peu de choses changeront :

- les forces spéciales seront toujours sur le terrain, pour surveiller le secteur

- on aura sans doute des formateurs sur place, avec un petit contingent blindé (il faudra bien apprendre aux Maliens comment se servir de leurs nouvelles Sagaies)

- les armées africaines seront toujours aussi inefficaces

Le tout va maintenant être de trouver un gouvernement qui tienne la route au Mali (et à se débarrasser au passage des parasites autour de Sanogo), et de maintenir la pression au nord.

Link to comment
Share on other sites

Il est aussi intéressant de noter la tempérance de François Hollande, avouant à demi-mot que l'opération Serval se poursuivrait plus au nord et que le retrait pourrait intervenir d'ici quelques semaines, en contraste avec les déclarations enflammées du président Traoré, annonçant que les Maliens allaient nettoyer l'Adrar des Ifoghas auprès des forces françaises...

Link to comment
Share on other sites

Les unités de combat présentes au Mali ne doivent pas répondre aux impératifs médiatiques informationnels, médiatico-événementiels pour abreuver les flux d'information.Moins de 48 heures de combat, certains médias parlaient d'enlisement, puis combien ça coûte? Puis on passe à autres choses (Beckham au PSG, mariage Gay, investiture Obama, licenciement massif, ....Puis l'actu Mali revient avec un empressement dans le body count, puis les médias râlaient d'absences d'images, puis combien de temps on va rester.Tous ses tempos et tous ses empressements des médias parisiens ne correspondent pas au modus operandi de nos EM.

Link to comment
Share on other sites

Constatant l'échec de la stratégie "TOYOTA" des islamistes car trop vulnérables aux bombardements.

Ces derniers se sont adaptés et ont adopté un moyen de transport plus léger pour éviter nos avions : Voilà la stratégie "Harley !"  :oops:

http://imagesia.com/mali_593v

Image IPB

Nos snipers vont pourvoir se perfectionner et les abattre comme des lapins via des hélicoptères forcément ou drones.

Link to comment
Share on other sites

Constatant l'échec de la stratégie "TOYOTA" des islamistes car trop vulnérables aux bombardements.

Ces derniers se sont adaptés et ont adopté un moyen de transport plus léger pour éviter nos avions : Voilà la stratégie "Harley !"  :oops:

http://imagesia.com/mali_593v

Image IPB

Quelqu'un a prévenu les US et le Japon qu'ils aident le mauvais coté ?  :happy:

"Ben fait les Toyotas euuuh c'est pour nos FS... :D!"

Link to comment
Share on other sites

Les unités de combat présentes au Mali ne doivent pas répondre aux impératifs médiatiques informationnels, médiatico-événementiels pour abreuver les flux d'information.Moins de 48 heures de combat, certains médias parlaient d'enlisement, puis combien ça coûte? Puis on passe à autres choses (Beckham au PSG, mariage Gay, investiture Obama, licenciement massif, ....Puis l'actu Mali revient avec un empressement dans le body count, puis les médias râlaient d'absences d'images, puis combien de temps on va rester.Tous ses tempos et tous ses empressements des médias parisiens ne correspondent pas au modus operandi de nos EM.

Tout à fait et on a bien jouer avec les médias car on a cassé ce tempo ... ah oui, il y a aussi eu F. Cassez dans la liste.  :P

(il faudra bien apprendre aux Maliens comment se servir de leurs nouvelles Sagaies)

Dit comme cela ça a un côté super-péjoratif, du type : "on vous apprend à tirer avec des arcs en bois avant de partir ..." :P

"comment se servir de leurs nouveaux chars Sagaie"

Le tout va maintenant être de trouver un gouvernement qui tienne la route au Mali (et à se débarrasser au passage des parasites autour de Sanogo), et de maintenir la pression au nord.

J'avais cru comprendre que ce Mr Sanogo lui-même pouvait être considéré comme un parasite, quitte à faire du ménage ...
Link to comment
Share on other sites

J'avais cru comprendre que ce Mr Sanogo lui-même pouvait être considéré comme un parasite, quitte à faire du ménage ...

C'est souhaitable, mais autant que possible évitons le nation building et toute action hors intervention, de nature à être instrumentalisée contre notre présence.

Edit: c'est quand même sacrément Peace and Love le Mali, jusque dans leur résistance

A Gao, des habitants commencent à raconter leurs actes de résistance contre les groupes islamistes qui avaient pris le contrôle de la ville ces derniers mois. "Un jour, je lavais le linge au fleuve et ils m'ont dit que c'était interdit, alors je me suis mise toute nue face à eux, et ils ont fui les lieux. Depuis, de nombreuses femmes ont utilisé cette arme pour continuer à se baigner dans le fleuve", raconte une mère de famille quadragénaire citée par l'AFP.

:happy:

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/en-direct-la-visite-de-hollande-au-mali_1216121.html

Link to comment
Share on other sites

Constatant l'échec de la stratégie "TOYOTA" des islamistes car trop vulnérables aux bombardements.

Ces derniers se sont adaptés et ont adopté un moyen de transport plus léger pour éviter nos avions : Voilà la stratégie "Harley !"  :oops:

http://imagesia.com/mali_593v

Image IPB

Le Remake de Mad Max ! Qui va jouer le rôle Mel Gibson ?  :lol:

D'ailleurs niveau méchant, y a t'il un lien de parenté ?

Image IPBImage IPB

:happy:

Link to comment
Share on other sites

Dit comme cela ça a un côté super-péjoratif, du type : "on vous apprend à tirer avec des arcs en bois avant de partir ..."

"comment se servir de leurs nouveaux chars Sagaie"

Malheureusement, je ne peux nier avoir fait usage ici d'une ironie mordante. De toute manière, qu'ils aient des chars ou non, je ne suis pas persuadé qu'ils ne fuiront pas aussi vite au prochain rezzou.

Et pour Sanogo, bien sur. On fait un tir groupé. Il doit bien y avoir des postes intéressants dans les garde-frontières, du côté de Tessalit. ^^

Link to comment
Share on other sites

L'avantage de l'intervention française au Mali, c'est que la presse américaine redécouvre qu'il n'y a pas que l'Allemagne en Europe. Aussi de nombreux éditos se multiplient-ils pour souligner le rôle moteur de la France sur le plan diplomatique et militaire au sein d'une UE totalement apathique. A ce titre, signalons cet article du New York Times qui fournit un tour d'horizon intéressant, et pour une fois sans condescendance, sur la "French Way of War" qui intrigue les USA.

Principaux extraits :

Even today, as French troops intervene in Mali, the French take pride in their military capacity and in their independence of action. French forces still march every year down the Champs-Élysées on Bastille Day, a military celebration unparalleled in the West. France has nuclear weapons and is the only country, other than the United States, with a nuclear-powered aircraft carrier. And even as Paris has slowly reconciled itself to full NATO membership, France has maintained its ability to send troops and equipment quickly to large parts of the globe, and it should soon overtake an austerity-minded Britain as the world’s fourth largest military spender, after the United States, China and Russia.

“The French, who are so gloomy and pessimistic about the situation in the country and the economy, have at least one reason to be proud of what their country can achieve,” Jean-David Levitte, the diplomatic adviser to former President Nicolas Sarkozy and the former ambassador to both the United States and the United Nations, told me. “We still have a foreign policy, a capacity to act beyond our borders, a capacity to make a difference.”

France cannot do everything on its own, Mr. Levitte freely acknowledges. “But if you don’t have the military means to act, you don’t have a foreign policy,” he said.

The French are willing to intervene militarily, but on the basis of new conditions, which differ, French officials argue, from the old colonial habits and traditions known as “Françafrique.”

In Mali, as they did in 2011 in Libya and in Ivory Coast, the French have intervened on the basis of a direct request for help from a legitimate government, the support of regional African groupings like the African Union and a resolution from the United Nations Security Council.

Even in Mali, France means to act multilaterally, even if it is leading from the front, as it did in Libya, in the name of saving an ally and helping the Sahel region combat the spread of radical Islamists, some of them foreign jihadists, strongly connected to terrorist groups like Al Qaeda in the Islamic Maghreb.

The French have an all-volunteer military, which distances the population further from the cost of war and makes soldiers “less visible to the populace at large,” notes Sébastien Jakubowski, a sociologist at the University of Lille who studies the army. It has also made the army more popular, with an approval rating of between 80 and 90 percent, he says.

But in another change from the past, the French expect that a decision to use the military will be based on clear moral criteria, Mr. Jakubowski said. And the French take some pride in playing a leading role from a moral foundation, even if French national interests are also at play, pushing other allies to act.

Mr. Jakubowski cited an interview in Le Figaro on Jan. 3 with the American neoconservative historian Robert Kagan, whose study of American and European attitudes toward the use of force, comparing America to Mars and Europe to Venus, was much caricatured but highly influential.

In the interview, and later to me, Mr. Kagan praised the French for their willingness to use force in the pursuit of legitimate goals, even if they may not always have sufficient means to accomplish them. “Nobody asks France to be at the forefront of military interventions, but the willingness of the French to take the initiative is positive,” he said. “I have a new philosophy: If the French are ready to go, we should go.”

But the French also understand that their military limitations are real, and they are far better off acting with others, even if not always with Washington. Paris has been a constant prod to other European countries, and to the European Union itself, to develop better military capacities.

“We think it is absolutely necessary for other European countries to do what we do,” Mr. Levitte said. “Otherwise there will be a kind of strategic irrelevance of Europe as a whole.” It should be obvious, he said, that the United States has other priorities and is concentrating on Asia, and need not act everywhere. “So if we are both independent and true allies of the United States we should be in a position to act when need be.”

Soulignons, que - ô miracle ! - même Robert Kagan, figure de proue néoconservatrice, tresse des lauriers à ce petit pays qui essaie toujours de se prendre pour un grand.  =D

L'article dans son intégralité ici : http://www.nytimes.com/2013/01/20/sunday-review/the-french-way-of-war.html?_r=0

Link to comment
Share on other sites

L'avantage de l'intervention française au Mali, c'est que la presse américaine redécouvre qu'il n'y a pas que l'Allemagne en Europe.

Sauf que dans le même temps, Joe (pas Joe le plombier ou GI Joe mais Joe Biden), Vice -président des USA en visite officielle en Europe, il va ou ? ; il va à Berlin et Munich : il n'y a que l'Allemagne en Europe.

A ce titre, signalons cet article du New York Times qui fournit un tour d'horizon intéressant, et pour une fois sans condescendance, sur la "French Way of War" qui intrigue les USA.

La French Touch  :oops:
Link to comment
Share on other sites

@ Tactac : si  Biden est a Munich, c'est parce qu'il s'y déroule une conférence sur la sécurité. Celle-ci achevée, il doit se rendre à Paris pour y rencontrer Hollande, puis à Londres pour faire de même avec Cameron, comme indiqué dans cet article :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/02/02/a-munich-joe-biden-s-emploie-a-rassurer-les-europeens_1826304_3214.html.

Link to comment
Share on other sites

Putain!!!

Suite aux discours à Bamako un journaliste de BFM-TV interrogeait un représentant du comité de soutien aux otages... et ce monsieur journaliste se permet de préciser que 2 des otages sont... (je me tais).

En bref, il les condamne pratiquement à mort.

C'est le même scénario qu'avec le canard enchaîné qui avait déjà balancé un otage.

Si vous êtes pas journaliste, vous avez le droit de crever apparemment.

S'il arrive quelque chose aux otages, j'espère que quelques un de ces journalistes seront attaqués pour complicité de meurtre.

Link to comment
Share on other sites

Le Remake de Mad Max ! Qui va jouer le rôle Mel Gibson ?  :lol:

D'ailleurs niveau méchant, y a t'il un lien de parenté ?

Image IPBImage IPB

:happy:

Le même à droite en blonde ! serait trop top =D =D =D

faut bien que les asticots est à bouffer...

Bien, ceci dit, il est important de ne jamais perdre de vu que Al quaeda est une marque déposé de l'ISI et donc du Pakistan.

si on veut oeuvrer en profondeur faudra régler ce volet , sinon comme disent certains internautes , çà reviendra à pisser dans un violon. les mauvais poils , ont les a toujours en les traitant à la racine. couper le poil à un endroit du globe ne suffit pas si on laisse la racine perdurer.En cela, il me semble urgent d'ouvrir une table ronde entre alliés pour mettre sur la table le "purin" Pakistanais et pour finir de leur renvoyer en pleine gueule...genre raide massif de B52 napalm sur la base de cadets d'Abbottabad. c'est incroyable cette basse n'a jamais été attaquer par les Islamiques .... leurs amis vivent là bas. :lol:

Link to comment
Share on other sites

Putain!!!

Suite aux discours à Bamako un journaliste de BFM-TV interrogeait un représentant du comité de soutien aux otages... et ce monsieur journaliste se permet de préciser que 2 des otages sont... (je me tais).

En bref, il les condamne pratiquement à mort.

C'est le même scénario qu'avec le canard enchaîné qui avait déjà balancé un otage.

Si vous êtes pas journaliste, vous avez le droit de crever apparemment.

S'il arrive quelque chose aux otages, j'espère que quelques un de ces journalistes seront attaqués pour complicité de meurtre.

Je trouve qu il y a vraiment un probléme entre  la presse non spécialisé et la défense . Et cela ne va pas en s arrangeant

Link to comment
Share on other sites

une petite question pour ceux qui fréquente les forums anglo-saxon genre MP net ,sa donne quoi comme commentaire les opérations au Mali ?

je demande car apparemment ils changent leur point de vue sur nos autres sur se que j'ai pu lire sur se file .

j'ai lu sa dans Paris-match :http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Mali.-L-honneur-retrouve-de-l-armee-francaise-462300/

Link to comment
Share on other sites

Le président doit considérer que le job est fait puisque il va déjà prendre son bain de foule, moi je trouve ça étrange.

Outre de prendre opportunément ses bénéfices politiques autour du "moi chef de guerre..blablabla" quand l'opinion favorable culmine, je le soupçonne de vouloir clôturer l'intervention visible de la France, et de passer lé bébé aux africains, avec notamment la mission d'aller traquer les terros dans les montagnes, la partie la moins simple du job.

Ce qui serait habile, mais pas forcément très noble.

Il me semble qu'il y a aussi une opération de politique malienne. Puisque Hollande est populaire au Mali, cela fait du bien à Dioncounda de pouvoir s'afficher avec Hollande. De ce point de vue il est peut-être opportun de lui faire profiter de la popularité de Hollande au moment où celle ci est maximale, ou en tout cas avant qu'elle ne risque de retomber. Il s'agit d'organiser les élections qui ont déjà un an de retard.

Link to comment
Share on other sites

Sur bfmtv on a vu 2 cadavres (de type arabe) identifiés comme étant des terroristes tué lors d'un accrochage avec les FS,  il me semble qu'ils parlaient aussi de blessés. J'ai vu ça juste avant 20h.

Si c est confirmé ce sont les premières images de mort de cette guerre !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,800
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...