Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

J'ai comme l'impression que les Tchadiens vont faire peu de prisonniers à l'avenir... :P

Quand j'ai entendu le lourd bilan la premier fois j'ai pensé a un attentat, un camion explosif qui aurait pénétré dans le campement genre Beyrouth:Drakkar, me demandant vraiment comment dans un combat rangé entre deux petite troupe on puisse faire autant de bobos d'un coup. Cette nouvelle, de combattant kamikaze, expliquerait clairement le bilan, au delà du combat d'infanterie classique, avec bien sur le facteur agravant du manque de compétence médical au plus proche des blessés.

Link to comment
Share on other sites

Content de voir que les enfants soient avec leurs parents. c'est qui l'autre européen à droite de la mère de famille?

La solution passe très certainement par les groupes affiliés à la cause Française. Le MNLA peut jouer une carte maitresse sur les positions supposées des otages.

De toute manière, visiblement nous ne sommes pas dans une phase de négociation. çà pourrait compliquer l'opération de chasse des rebelles.

Plus que tout, les terroristes se sont lancés dans des opérations visant à toucher les médias et le peuple Français. çà va pas être simple. mais la solution passe par des opérations tout azimut pour détruire le plus de terroristes possible. Le reliquat finira par être détruit en temps et heure.Finalement en regardant cette vidéo, je suis frappé par la déliquescence des services de sécurité des pays Africain de la région et me demande si finalement ces groupes ne sont pas plus puissant que les gouvernement de ses pays. Certains étant des anciens militaires si je me souviens de certaines descriptions avant les événements de janvier.

Link to comment
Share on other sites

J'ai comme l'impression que les Tchadiens vont faire peu de prisonniers à l'avenir... :P

Je le crains aussi, mais ça ramène à plusieurs discussions qu'on avait eu sur l’Afghanistan et l'équilibre entre respect des règles international et protection de nos soldats face à des combattants jusqu'au boutiste (similaire aux Japs en effet). Je me souviens d'une vidéo d'un Apache tuant un combattant clairement identifiés comme blessé et achevé volontairement au canon de 20m. Ça m'avait beaucoup choqué et fait réfléchir, et je n'ai toujours pas trouvé de réponse satisfaisante (mais bon c'est un autre sujet).

Une chose aussi  qui m'étonne dans le bilan, c'est les 5 véhicules insurgés détruits. C'est assez étonnant que les djihadistes essayent encore d'en utiliser après ces longues semaines de bombardement.

Link to comment
Share on other sites

Content de voir que les enfants soient avec leurs parents. c'est qui l'autre européen à droite de la mère de famille?

La solution passe très certainement par les groupes affiliés à la cause Française. Le MNLA peut jouer une carte maitresse sur les positions supposées des otages.

De toute manière, visiblement nous ne sommes pas dans une phase de négociation. çà pourrait compliquer l'opération de chasse des rebelles.

Plus que tout, les terroristes se sont lancés dans des opérations visant à toucher les médias et le peuple Français. çà va pas être simple. mais la solution passe par des opérations tout azimut pour détruire le plus de terroristes possible. Le reliquat finira par être détruit en temps et heure.Finalement en regardant cette vidéo, je suis frappé par la déliquescence des services de sécurité des pays Africain de la région et me demande si finalement ces groupes ne sont pas plus puissant que les gouvernement de ses pays. Certains étant des anciens militaires si je me souviens de certaines descriptions avant les événements de janvier.

Que vient faire le MNLA dans cette affaire? Le Nord Ouest du Nigeria c'est l'Afrique noir c'est à plus de 1000km de la sphère d'influence du MNLA!!!

Link to comment
Share on other sites

Une chose aussi  qui m'étonne dans le bilan, c'est les 5 véhicules insurgés détruits. C'est assez étonnant que les djihadistes essayent encore d'en utiliser après ces longues semaines de bombardement.

Comme il a été dit plusieurs fois, il faut prendre les bilans des chiffres tchadiens avec des pincettes.

Du coup, avec la méthode employé par les djihadistes dans cette bataille, je suis très sceptique au sujet du nombre des 93 djihadistes tués qu'ils ont annoncés...

Content de voir que les enfants soient avec leurs parents. c'est qui l'autre européen à droite de la mère de famille?

La solution passe très certainement par les groupes affiliés à la cause Française. Le MNLA peut jouer une carte maitresse sur les positions supposées des otages.

De toute manière, visiblement nous ne sommes pas dans une phase de négociation. çà pourrait compliquer l'opération de chasse des rebelles.

Plus que tout, les terroristes se sont lancés dans des opérations visant à toucher les médias et le peuple Français. çà va pas être simple. mais la solution passe par des opérations tout azimut pour détruire le plus de terroristes possible. Le reliquat finira par être détruit en temps et heure.Finalement en regardant cette vidéo, je suis frappé par la déliquescence des services de sécurité des pays Africain de la région et me demande si finalement ces groupes ne sont pas plus puissant que les gouvernement de ses pays. Certains étant des anciens militaires si je me souviens de certaines descriptions avant les événements de janvier.

C'est le frère du père de famille.

Link to comment
Share on other sites

Un article sur la cellule logistique de l'état-major européen :

http://www.bruxelles2.eu/zones/sahel/au-coeur-de-la-clearing-house-letat-major-de-lue-a-lechelle-euro-africaine.html

Une délégation du Congrès américain était récemment en mission au Mali :

http://www.bruxelles2.eu/zones/sahel/les-mirage-illustrer-la-visite-de-deputes-us-au-mali.html

Link to comment
Share on other sites

Comme il a été dit plusieurs fois, il faut prendre les bilans des chiffres tchadiens avec des pincettes.

C'est ce que je voulais relever, j'ai un peu du mal à croire ce chiffre.

Du coup, avec la méthode employé par les djihadistes dans cette bataille, je suis très sceptique au sujet du nombre des 93 djihadistes tués qu'ils ont annoncés...

On ne saura pas la vérité avant un moment, ceci dit à la lecture de ce qui s'est passé, de nombreux djihadistes ont du mourir en se faisant sauter, augmentant de facto le nombre de morts dans leurs rangs.
Link to comment
Share on other sites

c'est vraiment le pire scénario qui pouvait se produire...la prise d'otage et en plus si loin de ce théâtre d'opération nord mali.

je n'ose m'imaginer si cette façon de faire devient légion pour tant d'autres pays d'afrique de l'ouest....

en tout les cas des enfants comme otages c'est une première.  

Link to comment
Share on other sites

On ne saura pas la vérité avant un moment, ceci dit à la lecture de ce qui s'est passé, de nombreux djihadistes ont du mourir en se faisant sauter, augmentant de facto le nombre de morts dans leurs rangs

j'imagine mal les terroristes qui s'approchent des militaires tchadiens et se faire sauter en faisant autant de dégâts.... faudrait que les tchadiens les laissent s'approcher vivants d'eux, sacré doute là.

Link to comment
Share on other sites

Quand j'ai entendu le lourd bilan la premier fois j'ai pensé a un attentat, un camion explosif qui aurait pénétré dans le campement genre Beyrouth:Drakkar, me demandant vraiment comment dans un combat rangé entre deux petite troupe on puisse faire autant de bobos d'un coup. Cette nouvelle, de combattant kamikaze, expliquerait clairement le bilan, au delà du combat d'infanterie classique, avec bien sur le facteur agravant du manque de compétence médical au plus proche des blessés.

moi je m'étais basé sur une grosse dizaines de Tchadien tués ,donc disons pas troublant quand on sait que les gars ont pas de gilet pare-balle pour la majorité d'entre eux .et quand on connait leur façon de combattre ambiance boule de feu à bout portant .

effectivement s'est plus clair maintenant .

Link to comment
Share on other sites

La photo vient du site du mindef alors c'est fort possible, pas à 100% mais beaucoup.

edit:

J'avais pas pris le temps de lire le texte mais c'est bien ça.

Plusieurs de leurs blessés ont été évacués par les hélicoptères du GAM vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao pour y être soignés.

http://www.defense.gouv.fr/operations/actualites/operation-serval-point-de-situation-du-lundi-25-fevrier-2013

Link to comment
Share on other sites

Donc ils ont voulu jouer à la japonaise comme à Guadalcanal ...

on pourrait éviter les comparaisons foireuses, merci  :P

J'ai l'impression parfois de lire des commentaires de match de foot

c'est soit mal amené et c'est excusable jusqu'à un certain point (qui commence à être atteint voire dépassé) soit ca montre que certains n'entre vous n'ont aucune notion sur ce que sont les différents conflits armés et c'est plus grave, surtout pour des "fans" de défense

Link to comment
Share on other sites

En evasan strict 2 Puma de l'armée de l'air RESCO et 2 agusta A 109 Belges. Apres le GAM et les EC725 sont prêt à partir en RESEVAC et EVASAN en 15 minutes .Logiquement les cougars devraient pouvoir le faire mais sur toutes les photos que j ai vu ils sont équipés d'un réservoir supplémentaire intérieur qui nécessite un peu de main d’œuvre pour l'enlever.

Link to comment
Share on other sites

Description : 22 février 2013 le module de chirurgie vital (MCV) de Tessalit (nord mali) recoit 66 militaires Tchadiens blessés au combat. Renfort sanitaire de tout le GTIA 4.

Qu'est-ce qu'ils entendent au juste par MCV? Là on dirait qu'ils opèrent a genoux sur une civière. Je ne comprend pas trop la photo.

Un "module de chirurgie" c'est pas au moins une table, une tente et un minimum de matériel?

Ou alors c'est vraiment du 1er secoure d'urgence?

Heu... sinon, simple curiosité: tu fais comment pour avoir ces info sur une photo?

D'après de MINDEF ce n'est pas une embuscade ni un attentat mais une "action offensive très déterminée" de la part des tchadien.

Chapeau a eux. Avoir des frères d'arme pareil est vraiment une chance. Attention quand même à la coordination quand ils foncent dans le tat! On a toujours une trouille bleue d'un tir ami de l'aviation.

Link to comment
Share on other sites

Heu... sinon, simple curiosité: tu fais comment pour avoir ces info sur une photo?

Ce sont les metadonnée incluses dans le fichiers image, on peut les lire avec n'importe quel logiciel d'affichage de photo ... en demandant d'afficher les propriété de celles-ci.

Pour le moduel de chirurgie vitale visiblement c'est essentiellement le personnel et le strict nécessaire pour stopper, chirurgicalement, les hémorragie a même la civière, et médicaliser a minima de manière a pouvoir transporter le blesser a l'hosto.

http://www.defense.gouv.fr/sante/medecine-operationnelle/unites-medicales-operationnelles/le-module-de-chirurgie-vitale

Sur la photo y a bien l'air d'y avoir une table pliante dans le lot et un abri, sauf que on doit pas toujours avoir le temps d'installer tout le bidule - ou d'opérer dans le bidule - dans l'urgence de l'évacuation vers l'hélico.

Image IPB

http://sofia.medicalistes.org/spip/IMG/pdf/L_infirmier_anesthesiste_en_zone_de_combat_SFAR_2012_.pdf

Structures de santé du service de santé des armées

L’IADE militaire compte parmi les personnels paramédicaux systématiquement projetés en mission extérieure dès lors qu’une structure chirurgicale est mise en œuvre par le SSA. Les IADE militaires travaillent au quotidien en métropole au sein des HIA et sont régulièrement affectés en opération extérieure (OPEX) pour des missions de plusieurs mois. Pour assurer le soutien sanitaire d’une zone de combat en OPEX, le SSA va déployer différentes formations sanitaires afin de permettre une chaîne de prise en charge médicale et chirurgicale continue du blessé, depuis son relevage sur la zone de combat jusqu’aux hôpitaux d’infrastructures en métropole. Cette organisation sanitaire, répartie en échelons, est définie par l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN)[6]. Ainsi, le soutien médical du SSA en OPEX se détaille en quatre rôles distincts :

- Le rôle 1 ou poste médical avancé permet la médicalisation de l’avant du blessé de guerre. Sa mission est dédiée à la prise en charge paramédicale et médicale initiale du blessé sur le terrain. Il n’y a pas de moyens chirurgicaux en rôle 1.

- Le rôle 2 light manoeuvre ou module de chirurgie vitale (MCV), correspond à la première structure qui peut réaliser un acte chirurgical permettant la survie. Le MCV est une structure légère sous tente qui peut être rapidement déployée à partir d’un aéronef de transport au plus près des zones de combats. Le MCV est autonome pour réaliser jusqu’à cinq chirurgies écourtées de type damage control. Le rôle 2 enhanced ou antenne chirurgicale aérotransportable (ACA) et antenne chirurgicale parachutiste (ACP), est le niveau de soin qui réalise la catégorisation médico-chirurgicale du blessé, son traitement chirurgical orthopédique et/ou viscéral précoce ainsi que la réanimation périopératoire initiale. Ces structures sont prévues pour une mise en œuvre rapide sous tente, par les personnels eux-mêmes, afin d’opérer et de traiter au plus près des zones de combats. Ces unités sont opérationnelles une heure après leur déploiement. Les capacités de traitement des ACA et ACP permettent 12 chirurgies lourdes par jour pendant deux jours, à l’issue desquels elles doivent être ravitaillées. Les ACA et ACP sont déployées dès que 1000 combattants sont présents sur un territoire d’OPEX.

- Le rôle 3 ou hôpital médicochirurgical (HMC) correspond à des capacités de traitement chirurgical et de réanimation lourde. Il s’agit de la structure de santé la plus complète en compétences chirurgicales et en capacité de traitement en OPEX. Les effectifs de cette structure sont supérieurs à 100 personnels (dont quatre IADE). C’est un hôpital équipé comme en France avec au moins trois salles de bloc opératoire, une zone de déchocage, un scanner, une unité de réanimation autonome, un laboratoire et un héliport à proximité voire un aéroport comme cela est le cas pour l’HMC de rôle 3 à Kaboul en Afghanistan (KAIA).

- Le rôle 4 correspond aux hôpitaux d’instruction des armées (HIA) sur le territoire français. Les HIA réalisent les soins définitifs et la rééducation des blessés après leur prise en charge initiale sur le théâtre d’OPEX.

Link to comment
Share on other sites

Puisque nous parlons de blessés, mon épouse, infirmière du Service de santé m'a raconté que pour la semaine dernière 3 vols Evasan à destination du Mali avaient eu lieu, le dernier ce week end comptait 9 blessés sérieux tous français , polycriblés, balle dans la tête ...des cas également de SPT chez des soldats pourtant vétéran de l'Afhga...

A méditer pour ceux qui penseraient que serval est une promenade

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,797
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...