Recommended Posts

D'après ce que vous rapportez @légionnaire ; on peut dire tout le mal quel'on veut de lui. Mais on peut au moins lui reconnaitre son courage physique et de la malice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après ce que vous rapportez @légionnaire ; on peut dire tout le mal quel'on veut de lui. Mais on peut au moins lui reconnaitre son courage physique et de la malice.

C'est vrai. Et la valeur de l'ennemi augmente le mérite de nos troupes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'étais déjà étonné que l'on n'ai pas une composante "brown water" combat fluvial permanente.D'autant qu'on à la culture, indochine, et le terrain d'entrainement ,guyane,gabon pour l'entrainer. Une section d'infanterie avec 4 patrouilleurs de rivière trouverait sa place dans un de nos régiments d'infanterie. Nous serait utile au mali, mais nous aurait été utile ailleurs et nous le serait surement.En plus je suis volontaire pour la commander ;).

Cela devrait faire l'objet des plongeurs d'intervention offensive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

urgent:nouveaux détails sur la connection jihadistes-narcos:

www.cridem.org/C_Info.php?article=640292

02-03-2013 07:45 - Sahel : Les djihadistes et la cocaïne connection

La crise malienne a, ces derniers mois, attiré l'attention sur les liens qui pouvaient exister entre les trafiquants et les mouvements extrémistes du Sahel.

C'est une image qui a frappé tous les esprits. Celle d'un Boeing 727, calciné retrouvé au nord de Gao en novembre 2009. L'avion, qui venait vraisemblablement du Venezuela, près de la Colombie, était chargé de plusieurs tonnes de cocaïne. Les médias découvraient ce qu'ils ont surnommé le "Air cocaïne" et avec, l'ampleur du trafic de drogue dans la région.

L'Afrique de l'Ouest est devenue depuis de nombreuses années une plaque tournante du trafic de drogue, les cartels d'Amérique du Sud délaissant la route nord qui passait directement par l'Europe pour des chemins beaucoup plus sûrs. En 2010, 18 tonnes de cocaïne ont transité via la région (le pic ayant été atteint en 2007 avec 47 tonnes).

La crise malienne a, ces derniers mois, attiré l'attention sur les liens qui pouvaient exister entre les trafiquants et les mouvements extrémistes du Sahel. Appâtées par le gain, les mouvances telles qu'Aqmi, Ansar Dine ou le Mujao ont vite compris l'intérêt financier d'une telle collaboration.

Mais l'intervention française au Mali est venu compromettre tout le circuit. L'usage du mot "narcoterroriste" a remplacé "les djihadistes". Dernièrement, Laurent Fabius a ainsi évoqué le risque, enrayé par l'intervention française, de voir la naissance d'un "Etat narcoterroriste" au Mali.

Avant lui, François Hollande soulignait devant le Parlement européen que le terrorisme se nourrissait "du trafic narcotique partout dans le monde et notamment en Afrique de l'Ouest", dans une allusion sans ambiguïté aux adversaires militaires qui se sont réfugiés pour la plupart dans la région du massif des Ifoghas après la libération des villes dans le nord du Mali.

Après le rapport des députés François Loncle et Henri Plagnol sur la situation sécuritaire dans la zone sahélienne présenté en mars 2012, huit députés de la Commission des Affaires étrangères présidée par Pierre Lellouche, planchent sur la sécurité au Sahel. La manne financière générée par ce rapprochement est considérable, bien qu'impossible à chiffrer. Elle s'ajoute à d'autres trafics rentables : prise d'otages, trafic de cigarettes, de migrants, d'armes, de voitures volées, de l'essence, de bétail...

Du Air cocaïne aux djihadistes

"La fin des années 90 et le début des années 2000 vont consacrer le Sahel comme la nouvelle plaque du trafic international, du fait d'une reconfiguration des routes de la drogue qui a fait que la "Highway 10" (la route passant par l'Afrique et le 10ème parallèle) est beaucoup plus sûre que les liens maritimes liant l'Amérique du Sud à l'Europe", explique Samuel Benshimon, rédacteur en chef du site "Sahel Intelligence". "Cette route a élargi le marché, faisant que des populations africaines, notamment dans les grands centres urbains, sont également devenues consommatrices de cocaïne".

Les bateaux arrivent d'Amérique latine accostent tout le long du golfe de Guinée en particulier en Guinée Bissau, au Cap Vert et au Sénégal. Les marchandises "sont ensuite acheminées par voie terrestre vers le Togo à travers deux itinéraires le premier passant par le Mali, le Burkina Faso et le Bénin, tandis que le deuxième transite par le Mali, le Burkina Faso et le Ghana", explique Samuel Benshimon. C'est généralement du Togo, que partent ensuite des avions qui inondent l'Europe en drogue.

Carte du trafic de drogue en Afrique de l'Ouest mise à jour en février 2013. Informations fournies par le bureau des Nations Unis sur la criminalité et le trafic de drogue (UNODC) :

La plus-value de cette marchandise suscite l'attention de tous les acteurs. "En Colombie, la cocaïne vaut entre 2.000 et 3.000 dollars le kilo, sur les côtes africaines elle atteint 10.000 dollars; à la frontière sud du Sahel, au Maroc ou en Algérie, c'est 20.000 dollars. Quand elle arrive en Europe, avant d'être coupée elle vaut 45.000 dollars le kilo", précise Jean-Bernard Véron, responsable de la cellule prévention des crises et de sortie de conflit à l'AFD, avant d'ajouter : "Ce sont des produits à grosse valeur ajoutée, qui ne pèsent pas bien lourd, qui ne nécessitent pas d'énormes convois de camions. On trouve facilement des gens qu'on peut corrompre pour transporter ces produits". Parmi eux, les "djihadistes", derniers venus d'un circuit bien rôdé.

Les "barons djihadistes"

Mokhtar Bel Mokhtar, nommé "Mister Marloboro", est l'un de ces illustres trafiquants. Connus des services spécialisés et des médias, il s'est rappelé au monde en revendiquant la prise d'otage d'In Amenas en Algérie, en janvier dernier. "Depuis l'époque où il évoluait dans les structures de trafic de cigarettes, il a entretenu des liens implicites avec les milieux du crime organisé, à l'image de sa relation étroite avec l'un des ténors du trafic de drogue au Sahel, Omar Ould Ahmed", assure Samuel Benshimon.

Ainsi des chefs du Mujao se sont alliés avec l'un des plus puissants barons de la drogue, l'homme d'affaires Mohamed Rouggy, ou encore Moahmed Ould Awainat. "Les groupes djihadistes nouvellement créés ont connu l'adhésion de plusieurs narcotrafiquants qui ont vu dans cette alliance avec les groupes terroristes un moyen de protection."

En effet, selon les spécialistes, les combattants djihadistes ne participent pas directement au trafic. Ils sont souvent en charge de protéger les convois, sécuriser les pistes d'atterrissages, l'approvisionnement en carburant ou tout simplement prélèvent une "dîme" pour le droit de passage. "Le marché local de consommation de drogues n'est pas assez porteur aujourd'hui pour qu'ils deviennent eux-mêmes des trafiquants, des vendeurs", explique Ahmedou Ould Abdallah, ancien représentant spécial mauritanien du secrétaire des Nations unis et président du centre 4S.

"Ils sont donc les guides à travers une région qu'ils contrôlent". "Néanmoins, il a été constaté la présence effective de plusieurs trafiquants notoires au sein des katibas terroristes en particulier au sein du Mujao, qui essaient par cette démarche de se couvrir en donnant un cachet djihadiste à leurs activités", ajoute Samuel Benshimon.

De cette manière, Jean-Bernard Véron estime de son côté que le terme "narco trafiquant" ou encore "narcoterroriste" n'est pas approprié lorsque l'on parle d'Aqmi, d'Ansar Dine, du Mujao ou du MIA. "C'est une assimilation trop facile, une désignation qui fait partie d'une communication de guerre visant à décrédibiliser l'ennemi.

Selon moi, on peut comparer la situation à celle de l'Afghanistan qui produit entre 80 et 95% de l'opium mondial. Les insurgés nationalistes, les talibans, font de l'escorte militaire pour les trafiquants contre paiement mais ne sont pas particulièrement financés par ce type de revenu. Le plus gros allié des trafiquants en Afghanistan c'était le frère d'Hamid Karzaï, le gouverneur de Kandahar…" Des complicités au plus haut niveau que l'on retrouve aussi au Sahel.

Des complicités au plus haut niveau que l'on retrouve aussi au Sahel. Facile dans ces pays pauvres, de soudoyer des policiers, des officiers ou des agents des douanes qui permettront aux narcotrafiquants de faire passer les convois. "On peut acheter toutes les amitiés et toutes les loyautés!", assure Ahmedou Ould Abdallah. "S'ils ont dans la poche le chef d'une confédération tribale, ou d'un grand service public, ils ont pratiquement tous les fonctionnaires de cette confédération et de ce service. D'autant que de nombreux responsables politiques ferment les yeux et en échange les narcotrafiquants financent les campagnes électorales".

Solutions timides

Avec l'intervention française au Mali et la fermeture des frontières, le trafic va sans doute être geler au risque de voir les convois pris pour des colonnes de djihadistes. Mais pour combien de temps ? Les contrebandiers ont peut-être déjà trouvé un autre itinéraire, en Afrique central par exemple, là où des mouvements comme Boko Haram ont une influence non négligeable. "N'oubliez-pas que l'intervention en Afghanistan n'a pas arrêté le trafic d'opium", rappelle Ahmedou Ould Abdallah.

Pour contrer ce gigantesque système à plus long terme, une "Commission ouest-africaine pour la gouvernance, la sécurité et le développement dans le contexte de la lutte contre le trafic de drogue" a été mis en place sous l'impulsion notamment de l'ex-secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan.

"Si rien n'est fait, le trafic illégal pourrait compromettre les progrès encourageants que les pays d'Afrique de l'Ouest ont réalisé en matière de renforcement de la démocratie et de développement humain et économique", a insisté Kofi Annan, lors de l'inauguration de cette instance le 31 janvier. Un rapport publié par l'Onu, en février, indique que les profits réalisés par les cartels sud-américains ont baissé mais insiste "cela signifie aussi que les cartels ouest-africains sont susceptibles de se développer et de devenir plus riche que jamais".

www.cridem.org/C_Info.php?article=640292 et http://tempsreel.nouvelobs.com/guerre-au-mali/20130225.OBS9921/sahel-les-djihadistes-et-la-cocaine-connection.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après ce que vous rapportez @légionnaire ; on peut dire tout le mal quel'on veut de lui. Mais on peut au moins lui reconnaitre son courage physique et de la malice.

Bon et sans trop tomber dans l'image d'Epinal du combat chevaleresque assez caduque, on peut dire que tous ces djihadistes ont trouvé une mort assez digne, les armes à la main contre des soldats et avec de magnifiques paysages autour, ca a plus de gueule que la fin de Ben Laden.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela devrait faire l'objet des plongeurs d'intervention offensive.

Pourquoi pas mais j'ignore le volume qu'ils représentent par RG?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon et sans trop tomber dans l'image d'Epinal du combat chevaleresque assez caduque, on peut dire que tous ces djihadistes ont trouvé une mort assez digne, les armes à la main contre des soldats et avec de magnifiques paysages autour, ca a plus de gueule que la fin de Ben Laden.

certes s'est pas faux .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon et sans trop tomber dans l'image d'Epinal du combat chevaleresque assez caduque, on peut dire que tous ces djihadistes ont trouvé une mort assez digne, les armes à la main contre des soldats et avec de magnifiques paysages autour, ca a plus de gueule que la fin de Ben Laden.

+1 !

Dieu sait que je ne porte pas dans mon coeur ce personnage mais au moins lui et ses hommes sont mort en tant que combattant en pleine bataille , en plein jour et au milieu de ses troupes comme un vrai chef de guerre.

Bref, je lui reconnais un certain panache.

Et pas dans une grotte,  ou dans un attentat suicide à la bombe ...

Bon je vais m'arrèter là car on va encore me faire un procès pour apologie du sang et de la guerre...

Sinon, le post de légionnaire si la chose se confirme montre qu'il était super téméraire le bougre et qu'il voulait faire à tout prix du soldat français comme prisonnier et otages ! :O

Heureusement, ses plans ne se sont jamais réalisé...

En tout cas, la bonne chose, c'est que les millions qu'a payé AREVA ne vont jamais être utilisé par quiconque ! >:(

Mais bon le bougre , malin comme il était , il a probablement donné les coordonnées GPS du trésor à une personne de confiance en dehors du mali .

En effet, il savait que nul n'est immortel...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'état major tchadien aurait annoncé avoir tué Mokhtar Bel Mokhtar dit le borgne ce samedi a 12h dans la vallée de Int-amen.

L'armée tchadienne aurait également détruit la base d'Aqmi a l'intérieur du Massif de Tagharghar.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'état major tchadien aurait annoncé avoir tué Mokhtar Bel Mokhtar dit le borgne ce samedi a 12h dans la vallée de Int-amen.

L'armée tchadienne aurait également détruit la base d'Aqmi a l'intérieur du Massif de Tagharghar.

OH Put$$$$!

Si ca se confirme, c'est encore une super bonne nouvelle .

Après Abou Zied, voilà Monsieur Malboro qui aurait rejoint l'autre monde...

Share this post


Link to post
Share on other sites

a ce rythme il ne restera plus vierges pour tout le monde là haut !

si ça se confirme c'est une sacré bonne nouvelle..... ce qui m inquiète le plus tout de même c'est le sort de nos otages dans tout cela

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aux alentours d'une douzaine de Pax pour la section PCG 17.Faut voir pour les autres RG et PO

Cà fait short.

L'état major tchadien aurait annoncé avoir tué Mokhtar Bel Mokhtar dit le borgne ce samedi a 12h dans la vallée de Int-amen.

L'armée tchadienne aurait également détruit la base d'Aqmi a l'intérieur du Massif de Tagharghar.

Symboliquement avec l'autre zouzou, se serait une sacrée victoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des combats ont opposé vendredi près de Gao les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao) et des soldats maliens et français, ont indiqué samedi une source islamiste et l'armée malienne. "Nous avons livré un combat sans merci aux troupes maliennes avec leurs complices français à 60 km à l'est de Gao vendredi. Pour le bilan, nous allons voir après", a déclaré le porte-parole du Mujao, Abou Walid Sahraoui, sans plus de détails. "Nos troupes sont aussi vers Kidal pour le jihad contre la France", a ajouté la même source.

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/mali-violents-combats-pres-de-gao-entre-le-mujao-et-des-soldats-7859014.html

Image IPB

Ca ferraille encore dur a Gao et Kidal ! heureusement on a laissé des troupes derriéres !

d'ailleurs quid du soutien logistique des troupes dans le nord? Les routes ne doivent pas être très sure

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre côté çà lui fait une belle jambe au père Abou ...

ben s'est se qu'il voulait ,mourir pour la guerre sainte  :lol: ,et sa nous arrange quelque part car sa aura évité qu'il prenne une grosse notoriété dans le milieu islamiste et peut-être devenir un ben laden nuisible en terme d'images médiatique en devenant l'ennemi public n°1 dans le monde créant ainsi des vocations supplémentaire chez certains .

je sais pas si il avait cette envergure mais bon .on a plus à faire un gars qui comme ben laden était insaisissable durant un paquet d'années je dirais .

bon après faut dire qu'on se retrouve dans une situation type guerre du désert ww2 quelques part ,ou y a pas tellement de civils dans les parages .

enfin si tu vois se que je veux dire en se qui concerne les combats au nord .

mine de rien si on arrive à gérer cette mission (perso je pense qu'on a tout les ingrédients pour atteindre cet objectif ) ,sa cassera l'image des soldats du djihad   impossible à "vaincre" qu'ils ont véhiculé avec l'Afghanistan en terme de propagande .

et là ou sa va être vexant pour eux ,s'est comment dire que la France qui est une puissance autre que les USA a put le faire .

en aucun je ne compare cette guerre au Mali avec l'Afghanistan car il y a pas mal de différence au niveau  contexte régionale .mine de rien on leur quand même cassé l'image d'invincible .

certes on est pas encore au terme des opérations ,mais on sur la bonne voie je pense .

L'état major tchadien aurait annoncé avoir tué Mokhtar Bel Mokhtar dit le borgne ce samedi a 12h dans la vallée de Int-amen.

L'armée tchadienne aurait également détruit la base d'Aqmi a l'intérieur du Massif de Tagharghar.

bonne nouvelle .

OH Put$$$$!

Si ca se confirme, c'est encore une super bonne nouvelle .

Après Abou Zied, voilà Monsieur Malboro qui aurait rejoint l'autre monde...

bonne bonne nouvelle .

a ce rythme il ne restera plus vierges pour tout le monde là haut !

si ça se confirme c'est une sacré bonne nouvelle..... ce qui m inquiète le plus tout de même c'est le sort de nos otages dans tout cela

bonne bonne bonne nouvelle .

Symboliquement avec l'autre zouzou, se serait une sacrée victoire.

effectivement .

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'état major tchadien aurait annoncé avoir tué Mokhtar Bel Mokhtar dit le borgne ce samedi a 12h dans la vallée de Int-amen.

L'armée tchadienne aurait également détruit la base d'Aqmi a l'intérieur du Massif de Tagharghar.

je ne trouve aucune source sur gogole

edit : http://www.europe1.fr/International/Mali-l-armee-tchadienne-affirme-avoir-tue-Mokhtar-Belmokhtar-1434273/

Share this post


Link to post
Share on other sites

mine de rien si on arrive à gérer cette mission (perso je pense qu'on a tout les ingrédients pour atteindre cet objectif ) ,sa cassera l'image des soldats du djihad  impossible à "vaincre" qu'ils ont véhiculé avec l'Afghanistan en terme de propagande .

et là ou sa va être vexant pour eux ,s'est comment dire que la France qui est une puissance autre que les USA a put le faire .

en aucun je ne compare cette guerre au Mali avec l'Afghanistan car il y a pas mal de différence au niveau  contexte régionale .mine de rien on leur quand même cassé l'image d'invincible .

certes on est pas encore au terme des opérations ,mais on sur la bonne voie je pense .

Bien pire, si ce sont les Tchadiens (ou si on laisse dire que ce sont les Tchadiens), ce sera encore plus humiliant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,420
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mordhin
    Newest Member
    Mordhin
    Joined
  • Forum Statistics

    20,729
    Total Topics
    1,255,011
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries