Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

A mon avis, ils les ont évacués dans un autre pays dès le début de l'intervention.

Il ne doit y avoir plus personne au Mali.

Quoique il y a du désert vers le nord ouest et nous n'y sommes (l'armé) pas.

Link to post
Share on other sites

Je me base sur les déclarations de nos politiques qui ont rappelés de nombreuses fois en public comme quoi on va nettoyer tout le Mali... mais rien que le Mali. On n'a pas poursuivi les djihadistes qui ont fuient vers la Mauritanie.

Si le message a bien été entendu et les otages valant leur poids en or, ils ont surement été transférés à l'abri en Mauritanie ou au Niger dès les premières frappes aériennes. 

Link to post
Share on other sites

Pour comptabiliser les barbus restant, un paramètre à prendre en compte:

http://www.maliweb.net/news/insecurite/2013/03/25/article,135632.html

Par crainte de la vindicte populaire : 15 jihadistes natifs de Gao se sont rendus à la gendarmerie

Ce sont quinze jeunes de la ville de Gao qui avaient pris fait et cause pour les islamistes qui semaient la terreur dans la cité des Askia qui ont décidé de retourner en ville.  Ils avaient fui la ville en même temps que les combattants du mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’ouest. Cela après l’arrivée des soldats français et maliens le 26 janvier.

Ansar DineCes djihadistes terrassés par la faim et par crainte d’être abattus par les soldats se sont infiltrés dans la ville sans bagages ni armes. Chacun a rejoint sa famille. Les parents qui se sont concertés ont convenu d’aviser le bureau de l’association malienne des droits de l’homme. Celui-ci a aussitôt informé le peloton de la gendarmerie de la ville qui a dépêché une équipe au domicile de ces jeunes combattants pour les arrêter.

Cet arrangement a beaucoup soulagé les parents qui redoutaient que leurs enfants ne fassent l’objet d’une vindicte populaire. Tant la colère des habitants de Gao qui ont beaucoup souffert de la cruauté des fous de Dieu est incisive.

Beaucoup d’autres djihadistes qui n’ont pas eu les mêmes chances ont subi la furie de la population. N’eût été l’intervention des soldats maliens pour les exfiltrer, ils seraient tués.

                                                                          Abdoulaye DIARRA

Link to post
Share on other sites

oui, c'est vrai

mais, cela ne doit pas nous faire oublier que beaucoup de combattants adverses ont pris la fuite, au début de notre riposte, en direction de la Mauritanie... (peut etre avec nos otages)

ceux qui restent ont voulu se mesurer à nos forces

Le Min Def donne comme chiffres environ 500 adversaires tués...

Or, au départ, il annonçait 2-3 000 barbus en face...

Meme Marlboro a reussi à survivre ...

Donc, ils ne sont pas éradiqués  :-[

certes il y en a qui se sont barré sur la Mauritanie mais sur se point je pense qu'il ne faut pas se focalisé sur le début de l'opération ou notre aviation et nos FS ont fait pas mal de casse ,puis par suite la bataille dans le massif ou on a fait du "résultat" .

on a encore des combats sur Gao et autour de Gao et donc je pense qu'il y a aussi une bonne partie de barbus qui n'ayant pu fuir au nord vers le massif sont resté dans cette zone autour de Gao et je pense que sa doit représenté encore pas mal de monde  .

on a tué 500 adversaires mais combien de blessé mort par la suite ?

et puis avec les nombreuses colonne pulvérisé pour retrouvé des corps s'est pas aussi évident je dirais ,avec des corps  mode "puzzle" .

moi j'ai plutôt l'impression que l'offensive "éclaire" vers le nord à tellement surpris les barbus qu'avec des raids aérien régulier ,sa a compliqué la donne pour eux .

une bonne partie s'est barré dans le massif en pensant que les Français n'iraient pas les cherché là-bas (sur le coup ils ont sous-estimé notre volonté ) mais d'autres ont préféré resté sur Gao ,en se disant qu'ils pourront agir après ,de manière plus "imbriqué" ,limitant ainsi la menace aérienne qui a sûrement du jouer pas mal sur leur moral (mourir sans voir l'ennemi s'est assez dur pour un mec qui rêve de guerre sainte ou il pourra tué de l'infidèle les yeux dans les yeux ) .

Link to post
Share on other sites

A un moment faut arreter le délire les hélico russe et américain ne sont pas des char de combat!!! la seul partie qui est serieusement blindé c'est la bassine ou loge l'équipage!!! les vitrage "non plat" ne sont pas blindé a proprement parlé meme si a bonne ditance ils peuvent encaissé des arme légère d'infanterie parfois. Suffit de voir la quantité de Hind tombé en Afghanistan pour s'en convaincre.

Tu veux éviter les balles vole plus "vite", genre Su-24, tir de plus haut, et n’opère qu'avant la ligne d'avantage. Des que tu décide de voler au dessus de l'ennemi et assez bas tu risque de tomber, blindé, super-blindé, ou ultra-blindé.

Certes plus l'appareil est petit plus il est dense et plus chaque impact risque de toucher plus de chose dedans ... CQFD, mais c'est un choix ... un gros appareil est beaucoup moins discret visuellement, thermiquement, et sonorement.

Et risquer d'avoir un appareil au tapis c'est le jeu de la guerre, même contre des bachi-bouzouk avec des fusils a pierre, c'est cet engagement qui permet de vaincre, et pas en restant terré derrière une pseudo protection faite de technologies magiques.

+100

quand les gars du 2°RIMa ont fait boule de feu avec FAMAS et 12.7 en RCI sur le MI 24 Ivoirien ,il a pas insisté l'équipage et l'appareil et reparti en fumant sévère .

Link to post
Share on other sites

500 adversaires éliminés, ok mais de quelle valeur étaient-ils ?  si ça se trouve c'était majoritairement de la piètaille envoyée à l'abattoir ou du "recruté à 10 balles" qui s'est retrouvé abandonné par ses chefs.

Feu le chef d'AQMI c'était de la piètaille ?
Link to post
Share on other sites

On sent quand même que le moral est à deux doigts de flancher. Les conditions ont l'air plus que spartiate (euphémisme) et personnellement, je m'étonne qu'après plus d'un mois et demi d'opération, ils n'aient toujours pas de visibilité sur la relève.

Est-ce parce que l'on considère que l'expérience jusque la acquise par les régiments engagés est irremplaçable (Gibbs un avis sur ce sujet ??) ? Ca parait surprenant quand même que l'on ne puisse pas mobiliser des éléments de la 6e BLB (qui est d'alerte Guépard si je me souviens bien) pour relever les éléments déjà engagés.

pour cette phase de nettoyage dans le massif ,s'est en train de se terminé donc faut voir se qui va suivre politiquement (on réduit la voilure ou pas ) .

je pense que pour cette phase de combat dans le massif ,les militaires ont du clairement dire aux politiques que pour resté dans les délais "imparti" ,sa sera violent et qu'il y aura de la casse ,et que l'option relève à mon humble avis à peut-être était dans les cartons mais plus pour compenser des pertes (pour l'instant on est dans  les délais donné par les militaires en se qui concerne les opérations dans le massif et on a limité la casse )  .

les politiques l'ont très bien en compte et pour l'instant je pense que pour les combats dans le massif ,on a perdu que 3 gars (si on compte toute les pertes sur le reste du Mali on en est pour l'instant qu'à 5 tués ,se qui est assez miraculeux au vu des combats violents ) .donc sa doit moins sué au niveau gouvernement car trop de pertes +opinions= pas à l'aise pour gardé le soutien de l'opinion .

quand on regarde ,nos gars qui étaient déployaient en Afghanistan ils y passé 6 mois ,au Mali on en est à peine à 3 mois ,et si on prend en compte les premiers combats pour nos forces terrestres (GTIA ) on en est à moins de 3 mois (je le redis ,certes 3 mois mais sa reste physique et violent quand même  ;) ,plus dur qu'en Afgha question combat enfin de se que j'en sais  ;) ).

on est dans un timing plus que correct en se qui concerne les opérations dans le massif (rappelez-vous lorsqu'on entendez les journalistes dire que sa serait long cette conquête du massif ) ,et certes la troupe morfle physiquement et combat durement ,mais s'est gérable ,car on est loin des 6 mois de présence même si s'est pas les mêmes conditions qu'en Afgha pour récupérer (FOB ou on peu récupéré entre les missions ) .

nos gars ont en plus un truc qui aide bien moralement ,ils oeuvrent dans une guerre qui est admise par l'opinion ,et ils peuvent faire le boulot pour lequel ils se sont toujours préparé et donc moins compliqué que se que l'on a pu connaître en Afgha au milieu des civils et du contexte du pays .

chapeau bas à nos gars  =)

désolé pour le post en "vrac" car comparait n'est pas chose évidente .

pour la température ,il y a dans reportage de FR2 un moment ou un sous-off interrogé par le journaliste sur la chaleur demande à un de ses spotters de donné la température et sa monte sévère en plein soleil .

la vidéo ,sur la fin on a la température donné :

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=6fYn3PQ1wpw

Link to post
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/03/25/97001-20130325FILWWW00648-abou-zeid-les-usa-felicitent-la-france.php

Les Etats-Unis ont félicité aujourd'hui la France pour "le coup important (porté contre) Al-Qaïda au Maghreb islamique" (Aqmi), après la mort de l'un de ses principaux chefs, Abou Zeïd, lors de combats menés par l'armée française dans le nord du Mali.

Washington a voulu "féciliter (ses) partenaires français pour avoir supprimé ce terroriste du champ de bataille", a déclaré un porte-parole du département d'Etat américain, Patrick Ventrell, lors du point de presse quotidien. Sa mort marque "une importante étape dans le combat contre le terrorisme dans le nord du Mali et au Sahel", a-t-il ajouté.

Le président français François Hollande avait confirmé samedi "de manière certaine la mort d'Abdelhamid Abou Zeïd survenue lors des combats menés par l'armée française dans l'Adrar des Ifoghas au nord du Mali, à la fin du mois de février".

Abdelhamid Abou Zeïd, 46 ans, était considéré comme l'un des chefs les plus radicaux d'Aqmi.

Wanted Djamel Okacha

Image IPB

Link to post
Share on other sites

@Tactac

je n'ai pas le souvenir d'avoir chiffré le nombre de candidats à la bagarre en provenance d'Algérie, mais pas fatalement originaires d'Algérie obligatoirement.

On peut parier que les infiltrations auront lieu les candidats au djihad se présentent là où sont les soldats occidentaux.

La seule question que je me pose c'est que se passera-t-il quand nous nous serons retirés du nord , je ne parle même pas de partir du pays? mais simplement quitter le nord;

Depuis que l'on parle de la mort d'Abou Z. et de celle de Belmokhtar infirmée depuis je ne peux pas m'empêcher de faire un parallèle avec ETA. Durant des années l'appareil dirigeant d'ETA a été traqué en Espagne et en France les chef arrêtés les uns après les autres, il se trouvait néanmoins toujours des gens pour les remplacer.

Que va-t-il se passer là-bas ? personnellement je l'ignore, quelle sera la faculté de ces organisations ou de ces bandes à se renouveler ? Grosse question

Link to post
Share on other sites

Pour comptabiliser les barbus restant, un paramètre à prendre en compte:

http://www.maliweb.net/news/insecurite/2013/03/25/article,135632.html

Par crainte de la vindicte populaire : 15 jihadistes natifs de Gao se sont rendus à la gendarmerie

Ce sont quinze jeunes de la ville de Gao qui avaient pris fait et cause pour les islamistes qui semaient la terreur dans la cité des Askia qui ont décidé de retourner en ville.  Ils avaient fui la ville en même temps que les combattants du mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’ouest. Cela après l’arrivée des soldats français et maliens le 26 janvier.

Ansar DineCes djihadistes terrassés par la faim et par crainte d’être abattus par les soldats se sont infiltrés dans la ville sans bagages ni armes. Chacun a rejoint sa famille. Les parents qui se sont concertés ont convenu d’aviser le bureau de l’association malienne des droits de l’homme. Celui-ci a aussitôt informé le peloton de la gendarmerie de la ville qui a dépêché une équipe au domicile de ces jeunes combattants pour les arrêter.

Cet arrangement a beaucoup soulagé les parents qui redoutaient que leurs enfants ne fassent l’objet d’une vindicte populaire. Tant la colère des habitants de Gao qui ont beaucoup souffert de la cruauté des fous de Dieu est incisive.

Beaucoup d’autres djihadistes qui n’ont pas eu les mêmes chances ont subi la furie de la population. N’eût été l’intervention des soldats maliens pour les exfiltrer, ils seraient tués.

                                                                          Abdoulaye DIARRA

  Tiens donc ... Mais, mais l'armée malienne ne serait donc pas ce croque mitaine contre lequel hurle le MNLA dans un communiqué chaque semaine qui massacrerait les pauvres touaregs soupçonnés d'avoir approché de près ou de loin les islamistes ?

  En fait le croque mitaine ce serait les locaux qui ont du avaler pendant des mois les pires couleuvres salafistes pendant que ces gens avaient le pouvoir en ville ... Et qui aujourd'hui sont dans une colère "noire"

 Les communiqués du MNLA sont ils seulement crédibles ? Ou de nature a foutre le "waï" par la désinformation pour noyer le poisson sur leurs responsabilités primordiales quand aux actes qui ont eut lieu début 2012 et qui ont eu pour conséquences d'offrir sur un plateau tout le nord mali au salafisme et djihadisme international avec l'aide des petites mains islamistes locales ...

 Attention je n'accuse pas le MNLA d'avoir commis les "repressions islamistes" qui ont été décriées pendant près d'un an, mais j'ai quand même de forts soupçons de porosités avec ansar eddine quand a ce qui allait se passer en Mars Avril 2012 après qu'ils aient chassé a eux tous réunis l'armée malienne et l'état de fait que le MNLA a joué au jeu du "laïcard révolutionnaire banané par les islamistes alliés d'un jour qui les auraient doublé"

 Mais voila, on ne peut pas non plus ignorer que ansar eddine est MAJORITAIREMENT constitué de touaregs et notamment chefferies touaregs qui auparavant faisait parti du MNLA historique depuis 72 et qui ont fait scission pour un courant semi autonomiste islamiste : comme ils faisaient apparemment tous paris du MNLA avant (je parle de la chefferie avant tout : car ansar eddine c'est environ 10 000 militants & combattants enfin selon wiki, après vrais combattants surement beaucoup moins ...)

 J'ai juste la facheuse impression que la plupart des communiqués du MNLA qu'on a vu fleurir ces dernières semaines  contre les "exactions de l'armée malienne" étaient assez ... Enfin comment dire, comme s'il y avait sardine sous roche dans le "ton" et les motivations ...

 Et la aujourd'hui on apprend que l'armée malienne est contrainte de planquer des ansardinés dénoncés pour ne pas qu'ils se fassent lyncher par la population : J'ai comme la facheuse impression qu'il y a un souci quelque part avec les communiqués du MNLA et leur contenu/accusations/motivations, comme si le MNLA cherchait a faire a tout prix diversion par rapport aux populations du nord mali qui ont vécu l'enfer pendant presque un an a cause de leurs conneries début 2012 et l'éventuel jeu trouble qu'il y a entre eux et leurs liens forcément existant avec ansar eddine vu qu'ils se connaissent pour avoir fait parti du même mouvement quelques années auparavant

  Au point même que je me demande si aujourd'hui dans le MNLA certains voir "beaucoup" d'ansardinés ne se cacheraient pas sous ce nom, profitant du manque de clarté au final de qui est qui entre ansar eddine et ce mouvement ...

Link to post
Share on other sites

Que va-t-il se passer là-bas ? personnellement je l'ignore, quelle sera la faculté de ces organisations ou de ces bandes à se renouveler ? Grosse question

Tout dépendra de leur ressource financière, si les types continuent de prélever une taxe sur le passage de la drogue ils reconstitueront des troupes et les armeront mais rien ne dit qu' ensuite ils ne se fixeront pas dans un endroit plus favorable si des opportunités se présentent.

Link to post
Share on other sites

Les formateurs du “team” balto-nordique – finlandais, suédois, lituaniens – sont également arrivés, dimanche (24 mars), pour participer à la mission de l’Union européenne de formation de l’armée malienne (EUTM Mali).

http://www.bruxelles2.eu/zones/sahel/les-formateurs-baltes-et-nordiques-arrives-a-bamako-une-premiere-pour-les-lituaniens.html

Link to post
Share on other sites

Depuis le 22 mars au soir, le bataillon nigérien aux ordres du lieutenant-colonel GABRIEL a rejoint Ménaka dans le cadre du déploiement de la MISMA au Mali. Deux compagnies pour un volume de 280 hommes se sont vu transférer la responsabilité de la sécurité par les militaires français de la brigade Serval présents sur zone depuis le 9 février.

Suite : http://www.defense.gouv.fr/operations/mali/actualite/operation-serval-la-misma-s-installe-a-menaka

Link to post
Share on other sites

Les formateurs du “team” balto-nordique – finlandais, suédois, lituaniens – sont également arrivés, dimanche (24 mars), pour participer à la mission de l’Union européenne de formation de l’armée malienne (EUTM Mali).

http://www.bruxelles2.eu/zones/sahel/les-formateurs-baltes-et-nordiques-arrives-a-bamako-une-premiere-pour-les-lituaniens.html

Et ben.. Les interprètes vont avoir du boulot ! :lol:

Link to post
Share on other sites

  L'Europe utile ... Ou pas ...

Quelle drole d'idée d'aller chercher du formateur jusque la bas, alors qu'on a disposition en France plusieurs milliers de soldats qui ont l'expérience du terrain afghan ce qui veut dire :

 Des francophones formés aux combats contre les méthodes djihadistes et insurgés a caractère islamiste d'ou globalement les mêmes méthodes de combat et d'insurrection reviennent systématiquement ...

 Mais aussi, dans le voisinage des soldats francophone a disposition (tchadien tiens eux au hasard ...) en assez grand nombre, potentiellement capable d'enseigner une adaptation aux particularités africaines éventuelles qu'ils connaissent pour avoir vu a l'oeuvre via rebellion (islamiste soudanaise si mes souvenirs sont bon ?)

 Un mix de formateurs franco-tchadiens pour chaque groupe a former et c'était suffisament avec la garantie d'être efficace via la facilité de communication directe entre formateurs et soldats sans avoir a passer par des interprètes et le problème éventuel du "téléphone arabe"

 D'autant + que l'armée malienne restera une armée avec de très faibles moyens : qu'il faut aussi former pour se débrouiller avec des bouts de ficelles ... Et a se petit jeu la : des tchadiens seront surement + efficaces que des suédois venu avec le manuel de l'Otan chapitre "insurrection et djihadisme" mais dont il faut bien garder a l'esprit d'un point de vu otanien avec du matos otanien ...

 En notant d'ailleurs que chaque jours on détruit de l'armement au nord ... La ou il serait surement + utile recyclé au sud pour les armes encore en état acceptable ... (ce qui est pas souvent le cas il est vrai)

 Le mieux a faire aurait été de former 50 français choisis pour leur qualité de pédagogue et qui ont l'expé du terrain afghan spécialement pour qu'ils deviennent "formateurs" adapté a la réalité d'une armée de ce type la ... Et de les envoyer en binome avec un tchadien "formateur" pour la vision africaine de l'enseignement & adaptation

Link to post
Share on other sites

  L'Europe utile ... Ou pas ...

Quelle drole d'idée d'aller chercher du formateur jusque la bas, alors qu'on a disposition en France plusieurs milliers de soldats qui ont l'expérience du terrain afghan ce qui veut dire :

 Des francophones formés aux combats contre les méthodes djihadistes et insurgés a caractère islamiste d'ou globalement les mêmes méthodes de combat et d'insurrection reviennent systématiquement ...

------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------

 Le mieux a faire aurait été de former 50 français choisis pour leur qualité de pédagogue et qui ont l'expé du terrain afghan spécialement pour qu'ils deviennent "formateurs" adapté a la réalité d'une armée de ce type la ... Et de les envoyer en binome avec un tchadien "formateur" pour la vision africaine de l'enseignement & adaptation

Ce serait peut être plus efficace sur le terrain mais pas politiquement.

Link to post
Share on other sites

  L'Europe utile ... Ou pas ...

Quelle drole d'idée d'aller chercher du formateur jusque la bas, alors qu'on a disposition en France plusieurs milliers de soldats qui ont l'expérience du terrain afghan ce qui veut dire :

 Des francophones formés aux combats contre les méthodes djihadistes et insurgés a caractère islamiste d'ou globalement les mêmes méthodes de combat et d'insurrection reviennent systématiquement ...

 Mais aussi, dans le voisinage des soldats francophone a disposition (tchadien tiens eux au hasard ...) en assez grand nombre, potentiellement capable d'enseigner une adaptation aux particularités africaines éventuelles qu'ils connaissent pour avoir vu a l'oeuvre via rebellion (islamiste soudanaise si mes souvenirs sont bon ?)

 Un mix de formateurs franco-tchadiens pour chaque groupe a former et c'était suffisament avec la garantie d'être efficace via la facilité de communication directe entre formateurs et soldats sans avoir a passer par des interprètes et le problème éventuel du "téléphone arabe"

 D'autant + que l'armée malienne restera une armée avec de très faibles moyens : qu'il faut aussi former pour se débrouiller avec des bouts de ficelles ... Et a se petit jeu la : des tchadiens seront surement + efficaces que des suédois venu avec le manuel de l'Otan chapitre "insurrection et djihadisme" mais dont il faut bien garder a l'esprit d'un point de vu otanien avec du matos otanien ...

 En notant d'ailleurs que chaque jours on détruit de l'armement au nord ... La ou il serait surement + utile recyclé au sud pour les armes encore en état acceptable ... (ce qui est pas souvent le cas il est vrai)

 Le mieux a faire aurait été de former 50 français choisis pour leur qualité de pédagogue et qui ont l'expé du terrain afghan spécialement pour qu'ils deviennent "formateurs" adapté a la réalité d'une armée de ce type la ... Et de les envoyer en binome avec un tchadien "formateur" pour la vision africaine de l'enseignement & adaptation

Oui on ne peut qu'adhérer à ton analyse....Sauf que tu oublies que les objectifs diffèrent grandement selon les points de vus. On ne recherche pas seulement l'efficacité technique de la formation (auquel cas un mixte de formateurs Français et Tchadiens semble être une bonne idée).

                    On cherche avant tout l'implication politique.

Le Mali ne doit pas être qu'une intervention Française: c'est un territoire ou des Européens ont été enlevés et pris en otage, c'est un territoire autoroute de la drogue jusqu'en Europe, c'est un territoire ou l'influence Chinoise se fait grandissante. Bref, impliquer les Européens n'est peut etre pas le plus efficace d'un point de vue militaire, mais il ne faudrait pas restreindre le problème à ce seul prisme.

L'implication politique de l'Europe est à mes yeux une nouveauté par rapport à l'action Française en Afrique jusque là. Cela a un sens et c'est également nouveau pour nos partenaires Européens qui certes, pour l'instant, semble regarder notre initiative d'ouverture en chien de faïence (oui c'est peu dire). Je reste confiant sur le fait que notre position ouverte sur l'implication militaire de nos partenaires portera toujours plus ses fruits que si nous avions adopté une posture de chasse gardée envers nos partenaires Européens; arrogance, paternalisme et condescendance envers nos amis Maliens.

Link to post
Share on other sites

Oui on ne peut qu'adhérer à ton analyse....Sauf que tu oublies que les objectifs diffèrent grandement selon les points de vus. On ne recherche pas seulement l'efficacité technique de la formation (auquel cas un mixte de formateurs Français et Tchadiens semble être une bonne idée).

                    On cherche avant tout l'implication politique.

Le Mali ne doit pas être qu'une intervention Française: c'est un territoire ou des Européens ont été enlevés et pris en otage, c'est un territoire autoroute de la drogue jusqu'en Europe, c'est un territoire ou l'influence Chinoise se fait grandissante. Bref, impliquer les Européens n'est peut etre pas le plus efficace d'un point de vue militaire, mais il ne faudrait pas restreindre le problème à ce seul prisme.

L'implication politique de l'Europe est à mes yeux une nouveauté par rapport à l'action Française en Afrique jusque là. Cela a un sens et c'est également nouveau pour nos partenaires Européens qui certes, pour l'instant, semble regarder notre initiative d'ouverture en chien de faïence (oui c'est peu dire). Je reste confiant sur le fait que notre position ouverte sur l'implication militaire de nos partenaires portera toujours plus ses fruits que si nous avions adopté une posture de chasse gardée envers nos partenaires Européens; arrogance, paternalisme et condescendance envers nos amis Maliens.

l'implication politique ?

oui, d'accord avec toi

mais, tu as vu l'implication politique des américains ?

les officiers formés par les US font soit le coup d'Etat, soit se barrent à la rebellion...

donc, derrière, au resultat, politiquement, c'est bien, mais ensuite  :'(

Link to post
Share on other sites

On cherche l'implication politique, le partage des frais et néanmoins les français participeront aussi à EUTM Mali. Pour la Sécurité on compte aussi sur la MISMA + les tchadiens (et après sur la MINUMA de l'ONU).

Plus on implique de monde, mieux c'est. Si ça foire, ça sera pas de notre faute de "sale blanc colonialiste".  On peut juste craindre que les américains veuillent reprendre la main en douce avec SANOGO ou que les Chinois cherchent à ramasser les contrats au passage en arrosant tout le monde. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,705
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...