Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

Il y a 13 heures, Non inultus premor a dit :

« Je sais que les Maliens ne pensent pas ça », a estimé Emmanuel Macron, en soulignant que « la légitimité du gouvernement actuel », issu de deux coups d’Etat depuis 2020, était « démocratiquement nulle ».

...Alors on attend quoi pour les foutre dehors et permettre la tenue d'élections libres qui mettront des gens issus de la société civile à la place, qui se soient pas des corrompus de première, j'entends?

Franchement qui va faire quoi? Personne ne va rien faire. Ni les russes, ni les turcs, ni les je ne sais pas quoi. Du moment que les intérêts US ne sont pas menacés et qu'on a l'onction de biden, même bojo retournera à la niche malgré des envies irrépréssibles de facéties diverses.
On l'a fait en Côte d'ivoire pour Ouattara.

Il y a 9 heures, Jésus a dit :

Aujourd'hui on voit ce que ça donne quand on laisse faire et on voit ce que ça donne quand on laisse les "autres" faire, ils ne prennent pas notre place en continuant comme avant sans toucher à nos intérêts, ce qui encore aujourd'hui est cru par beaucoup qui pensent qu'on fera ainsi juste des "économies" en cessant les opérations militaires, non c'est un véritable curage de nos intérêts, de notre influence qui est fait pour qu'au final nous n'ayons plus rien à part "la sale image de la France".

Pour les remplacer par?

 

il y a 15 minutes, Hirondelle a dit :

Ça n’existe pas je crois : gardé confidentiel.

Ce petit papier bien qu’ayant 5 ans est assez clair:

https://www.google.fr/amp/s/www.connaissancedesenergies.org/d-ou-vient-l-uranium-naturel-importe-en-france-140512%3famp

Orano (ex Areva) a fermé celle d’Arlit juste avant que les cours n’explosent.

https://www.google.fr/amp/s/amp.rfi.fr/fr/podcasts/chronique-des-mati%C3%A8res-premi%C3%A8res/20210913-uranium-le-spectre-d-une-p%C3%A9nurie-fait-monter-les-prix

J’imagine que les sites d’Imouraren qui n’étaient  pas exploités pourraient être relancés au besoin, puisqu’on annonce la hausse durable, portée par la décarbonation.

GlobalAtomic (canadien) en ouvre une en 2022 dans le coin me semble-t-il. Il y a une mine chinoise aussi à 200km.

https://www.globalatomiccorp.com/dasa-uranium-niger-2/

Pour compléter:

https://en.wikipedia.org/wiki/Oil_and_mining_industry_of_Niger#Uranium

In addition to the mines of SOMAIR and COMINAK, the Azelik mine at 200 kilometres (120 mi) of Arlit was opened in 2011 and operated by SOMINA. The stakeholders in SOMINA are: China National Nuclear Corporation at 37.2%, the government of Niger through the national mining company (SOPAMIN) at 33%, ZXJOY, a Chinese, at 24.8% and KORES, a Korean national company, at 5%.
The production of uranium has drastically increased in recent years passing from 2993 tonnes in 2008 to 4821 tonnes in 2012.[7] Uranium ore mined in the Arlit area (Agadez Region) is extracted as Triuranium octoxide. SOMAIR mine has uranium reserve of 14,000 tonnes (with U3O8 @ 0.3%) as of 2011 and a production capacity of 2,700 tonnes per year.[8][9] The COMINAK concession totaled 29,000 tonnes (U3O8 @ 0.4%) and has a production capacity of 1,500 tonnes per year.[8]
[9] The Azelik mine operated by SOMINA has a production rate of 700 tonnes per year in 2011, and is expected to increase to 2500 tonnes per year by 2015.[10]

The Imouraren mine, presently under construction, is expected to have the largest uranium reserves in Niger (120,000 tonnes) albeit at a lower concentration of uranium (U3O8 @ 0.15%).[8] The Imouraren mine, located about 80 kilometres (50 mi) south of Arlit, was granted in July 2006 to Areva for an ore body originally discovered in 1969. One hundred people were employed at the site in 2006 and more than 55 kilometres (34 mi) of development drilling had been completed at the site during a period of one year and more than 2 tonnes of ore had been shipped for testing to Areva’s laboratories[2][11] It was however decided in 2014 by Areva and the government of Niger following new contract discussions that plan to launch the mine will delayed pending favorable market conditions.[12]

En gros l'uranium du Niger est de qualité faible, coûte cher à extraire, et les réserves ne sont pas si faramineuses si on considère les taux d'enrichissement riquiquis.

Pour comparer:

https://www.orano.group/en/orano-across-the-world/canada

The ores mined at the Cigar Lake and McArthur River sites are among the richest in uranium in the world, with average grades of 18% and 11%, respectively, more than 100 times average grades world-wide. These concentrations are so high that the sites are mined using remote-controlled equipment so that the miners do not come in direct contact with the ore. The McClean Lake plant is the only one world-wide capable of processing high-grade ore without dilution.

6929 tonnes of uranium were extracted from the mine at Cigar Lake in 2017 and processed at the McClean Lake plant, making it the most productive mine/plant pairing anywhere in the world.

Voilà voilà...

Ohlala quel drame pour Orano (Ex-Areva) de perdre les mines d'uranium du Niger!

C'est pas comme si la France ne comptait pas des nuées de géologues qui n'avaient absolument pas eu le temps de cartographier et prospecter méticuleusement le pays au cours des 6 décennies passées...

Edited by Patrick
  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bechar06 a dit :

Aurais tu des % d'approvisionnements d' Uranium par provenance  / pays vers la France   ? Et donc de notre "dépendance" ??     MERCI d'avance

Comme indiqué par @Hirondelle, je ne pense pas que la répartition de notre approvisionnement en uranium soit publié publiquement. 

Cependant, la « World Nuclear Association » publie des stats sur le production mondiale d'uranium, ce qui peut donner une idée de la répartition :

En 2020, le Kazakhstan représente près de 40% de la production mondiale, l'Australie environ 13% et le Canada environ 8%.

Voici un lien vers un tableau qui récapitule la production mondiale sur la période 2010-2020

https://world-nuclear.org/information-library/facts-and-figures/uranium-production-figures.aspx

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il le semble avoir vu passer un jour un chiffre des douanes : le Niger est environ 10% de l'uranium importé...

Le Kazakhstan 40 mais je suis plus sûr.

J'essayerai de retrouver ça

 

L'uranium du Niger est en effet peu rentable de par la richesse même du minerai

On ajoute à ça le prix de la sécurité, comme les cours de l'uranium sont bas au niveau mondial, ce n'est plus très rentable pour Orano...

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Gallium a dit :

On ajoute à ça le prix de la sécurité, comme les cours de l'uranium sont bas au niveau mondial, ce n'est plus très rentable pour Orano...

C'est pire: de mémoire pour être rentable il fallait il y a quelques années être à 56€ la tonne au maximum en termes de coûts d'extraction, or Arlit était à 74€ la tonne.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

On attend que Patrick quitte son clavier, prennent la nationalité malienne et se sorte les doigts pour se faire élire président du Mali :biggrin:

Ouais! L'empire du Songhaï équipé de Rafale F4!

Eric Trappier en boubou malien!

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Patrick a dit :

Ouais! L'empire du Songhaï équipé de Rafale F4!

Eric Trappier en boubou malien!

ta liste de courses est trop restrictive : prends des fdi aussi :bloblaugh: (ou au moins des trucs qui volent et qui roulent !)

Link to comment
Share on other sites

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211004-alexander-ivanov-figure-des-paramilitaires-russes-en-rca-s-exprime-dans-la-presse-malienne

Dans la presse malienne, Alexandre Ivanov assure que les « officiers » qu'il représente ont travaillé à la formation de l'armée centrafricaine, ont apporté une assistance tactique et à l'organisation logistique. « Je pense qu'un tel travail sera effectué au Mali », assure-t-il dans son interview à MaliActu.

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/10/06/mali-l-ambassadeur-de-france-convoque-par-bamako-apres-les-critiques-de-macron_6097275_3212.html

Bamako a convoqué, mardi 5 octobre, l’ambassadeur de France après les propos jugés « regrettables » du président Emmanuel Macron à l’encontre de la junte militaire au pouvoir.

« Le ministre a invité les autorités françaises à la retenue, en évitant des jugements de valeur », a commenté le ministère malien des affaires étrangères dans un communiqué. Le texte fustige les « propos inamicaux et désobligeants » d’Emmanuel Macron et exprime une « vive protestation contre ces propos regrettables ».

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Wallaby a dit :

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/10/06/mali-l-ambassadeur-de-france-convoque-par-bamako-apres-les-critiques-de-macron_6097275_3212.html

Bamako a convoqué, mardi 5 octobre, l’ambassadeur de France après les propos jugés « regrettables » du président Emmanuel Macron à l’encontre de la junte militaire au pouvoir.

« Le ministre a invité les autorités françaises à la retenue, en évitant des jugements de valeur », a commenté le ministère malien des affaires étrangères dans un communiqué. Le texte fustige les « propos inamicaux et désobligeants » d’Emmanuel Macron et exprime une « vive protestation contre ces propos regrettables ».

A mon petit niveau de spectateur, j'ai (eu) apprécié que la France mette ses militaires à disposition du Mali pour sécuriser ses frontieres.................................

pendant que l'Etat Malien mettait en place, vis à vis de ses citoyens, des moyens (écoles, eau, sécurité) et ne se contente pas de laisser filer le temps en s'enrichissant sur le dos de son peuple (et du notre, en passant, puisque c'est nous qui payons pour le déploiement de nos soldats et de nos moyens).

Autrement écrit, il est temps de lacher la main aux Maliens qui doivent prendre leur destin en main et s'assumer.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, christophe 38 said:

Autrement écrit, il est temps de lacher la main aux Maliens qui doivent prendre leur destin en main et s'assumer.

Le souci c'est qu'il n'y a pas qu'un seul Mali ... et les intérêts des uns et des autres sont peu convergeant ... de la à imaginer un redécoupage à moyen terme ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
il y a une heure, Wallaby a dit :

Bientôt on aura droit à :

"Le Mali est parvenu à un accord avec les terroristes, Bamako a accepté d'instaurer la charia en échange d'un cessez le feu, le haut conseil islamique applaudit une victoire qui permettra d'amener la paix"

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Jésus a dit :

Bientôt on aura droit à :

"Le Mali est parvenu à un accord avec les terroristes, Bamako a accepté d'instaurer la charia en échange d'un cessez le feu, le haut conseil islamique applaudit une victoire qui permettra d'amener la paix"

C'est ce qu'ils ont fait au Nigeria : ils ont laissé les États du Nord adopter la charia.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charia_au_Nigeria

La charia ou charî'a (arabe : الـشَّـرِيعَـة) (ou loi islamique), en vigueur dans les États du nord du Nigeria jusqu'en 1960, a été abandonnée à l'indépendance, puis ré-instaurée en tant qu'ensemble de lois civiles et pénales dans 9 États à majorité musulmane ; et s'applique partiellement dans 3 autres États partiellement musulmans. Cette réintroduction commence en 1999, quand le gouverneur de l'État de Zamfara d'alors, Ahmed Sani Yerima2, entame une campagne politique pour instituer la Charia au niveau gouvernemental, et s'étend aux 11 autres États en 2000.

https://en.wikipedia.org/wiki/Sharia_in_Nigeria

Pour promouvoir la vertu islamique et décourager le vice, chacun des douze États a un groupe hisbah, mais chacun de ces hisbah est " unique "[2] Par exemple, en 2016 : " Les hisbah de Kano et de Zamfara ont leurs fondements dans la loi de l'État ", " disposent d'un conseil ou d'une commission légalement sanctionnés et dotés de pouvoirs à l'échelle de l'État ", et obtiennent des fonds de l'État pour payer les salaires de " milliers de personnes ". L'hisbah de l'État de Gombe "n'a pas de fondement juridique", pas de législation d'appui, pas de "financement de l'État, et est composé de bénévoles" qui "doivent parfois contribuer financièrement au fonctionnement de l'organisation". L'hisbah de l'État de Borno "n'existe que sur le papier".

Selon Human Rights Watch, les activités de l'hisbah au Nigéria ressemblent à celles d'autres groupes d'autodéfense dans ce pays, en ce sens qu'elles sont "composées principalement de jeunes hommes recrutés localement qui patrouillent généralement dans leur propre quartier et administrent parfois instantanément des punitions aux personnes soupçonnées d'avoir commis un délit, sans, ou avant, de les remettre à la police"[5].

Human Rights Watch considère comme problématique le fait que "la majorité" des membres de l'hisbah ont "un faible niveau d'éducation formelle, aucune expérience en droit, et aucune formation en matière d'application de la loi ou de procédures d'arrestation, d'enquête ou de collecte de preuves. Human Rights Watch n'a pas connaissance de femmes ayant rejoint l'hisbah au Nigeria "[5] Bien qu'il n'y ait pas de lois établies sur la procédure de l'hisbah, selon une " compréhension commune " de ce que l'hisbah est autorisé à faire, " on attend d'eux qu'ils arrêtent les criminels ", mais pas " qu'ils entrent dans les maisons privées des gens ou qu'ils les espionnent sur la base de simples soupçons ". Dans la pratique, "ces lignes directrices et d'autres" ont souvent été ignorées et le "droit à la vie privée" des gens a été violé[5]. Bien que les membres de la hisbah aient été responsables de la "flagellation et du passage à tabac de criminels présumés", contrairement à certains groupes d'autodéfense, "en 2004, Human Rights Watch n'avait pas connaissance de meurtres commis par des membres de la hisba". [Note 1] Après l'introduction de la charia, " de 2000 à 2002 environ, de nombreux rapports ont fait état d'abus de la part de la hisbah ", avec des châtiments de flagellation et de passage à tabac administrés sur place, en particulier par des hisbah non officiels, mais en 2003, les abus de la hisbah " semblent avoir diminué ".

Selon le Programme de stabilité et de réconciliation du Nigéria (NSRP), si les "fonctions disciplinaires coercitives" de l'hisbah attirent l'attention des médias, l'hisbah est aussi ou pourrait être impliqué dans la résolution des conflits, le conseil matrimonial, l'aide aux pauvres, etc.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Skw a dit :

Des FT-17 ont servi dans l'armée malienne ?

J'ai trouvé la photo de ce qui pourrait être le même FT-17 (page 16 de la liste) : http://the.shadock.free.fr/Surviving_FT-17.pdf

Mais clairement, je ne sais pas comment il s'est retrouvé là. A ma connaissance, il n'y a pas de blindés en AOF en 1940. Est-ce que certains seraient arrivés après-guerre pour renforcer les troupes stationnées sur place ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Mais clairement, je ne sais pas comment il s'est retrouvé là. A ma connaissance, il n'y a pas de blindés en AOF en 1940. Est-ce que certains seraient arrivés après-guerre pour renforcer les troupes stationnées sur place ?

Pour faire de la police/répression ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sans doute un char donné par la France pré-indépendance.

Mais il est difficile de savoir si il est resté en service au delà des années 40 ou si il a côtoyé les T-34 maliens dans les années 60...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le représentant de la CEDEAO, Hamidou Boly, a été déclaré persona non grata par les autorités malienne. Le ministre malienne des affaires étrangères, Abdoulaye Diop, explique cette décision par l'ingérence de Hamidou Boly dans les affaires intérieurs, ou il s'est engager dans des groupes civiles et presses hostiles au gouvernement de transition malien.( Source )

 

  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Rochambeau a dit :

Le représentant de la CEDEAO, Hamidou Boly, a été déclaré persona non grata par les autorités malienne. Le ministre malienne des affaires étrangères, Abdoulaye Diop, explique cette décision par l'ingérence de Hamidou Boly dans les affaires intérieurs, ou il s'est engager dans des groupes civiles et presses hostiles au gouvernement de transition malien.( Source )

 

la junte au pouvoir semble repousser à perte de vue les legislatives et la présidentielle et ils se sont pris dans les dents le reproche par le président de la CEDEAO...

 

evidemment, comme ils sont primaires et pas fins, ils n'ont pas aimés et font un caprice

tout ceci participe à leur isolement.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    daveid
    Newest Member
    daveid
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...