Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

il y a 14 minutes, Kelkin a dit :

Sans surprise, les commentaires en réponse sont tous du genre "fake news de la france néocolonialiste, vive la Russie", donc autant en rire. Ce qu'il leur arrive, ils l'ont voulu, cherché, et mérité.

C'est sûrement des soldats français qui ont infiltrés un camp Wagner et qui ont été démasqué par les Fama ! D'où l'élimination de ces deux Fama ! Il ne faut jamais sous estimé la bassesse et la sorcellerie des druides travaillant pour Macron ! :biggrin:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Plus vraisemblablement la conjonction du climat, du sable et d'un mauvais état de l'appareil.

On ne sait toujours pas d'où ils sortent mais si ce sont des stocks russes, ils ne sont peut-être pas de première fraîcheur, même en comparaison du reste de la flotte.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Plus vraisemblablement la conjonction du climat, du sable et d'un mauvais état de l'appareil.

On ne sait toujours pas d'où ils sortent mais si ce sont des stocks russes, ils ne sont peut-être pas de première fraîcheur, même en comparaison du reste de la flotte.

Oui il sort d'un stock russe, non modernisé.

Mais même ça, la Russie ne pourra sans doute plus être aussi généreuse

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Banzinou a dit :

Oui il sort d'un stock russe, non modernisé.

Mais même ça, la Russie ne pourra sans doute plus être aussi généreuse

Du stock de Su-25 en Russie, ça ne court plus les ruelles. Ca a sûrement été pris sur des unités d'active.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://malijet.com/a_la_une_du_mali/273433-la-pression-des-terroristes-reduite-par-les-fama-abou-anass-inte.html

 « Le 27 septembre 2022 dans le théâtre Centre de l’Opération Maliko, sur la base de renseignements, les FAMa ont interpellé 05 suspects terroristes à la foire de Sofara, région de Mopti parmi lesquels  Alhadji Diakité connu sous le nom d’Abou Anass, un responsable de la Katiba Macina commandant les secteurs de Sofara et Bandiangara.  Le nommé Abou Anass récidiviste, interpellé lors de l’opération de Moura avait été relâché par la suite. Il faut aussi ajouter Amadou Diakité, responsable de la Katiba Macina, commandant les secteurs  Ouenkoro et Mafouné », souligne-t-on dans ce communiqué. 

Toujours dans le cadre de l’Opération Maliko, le 29 septembre 2022, indique le même communiqué, une action aéroportée dans le secteur de Ganguel, Cercle de Djenné  a fait le bilan d’un blessé  léger FAMa, 2 terroristes neutralisés, 4 motos, 1 pirogue et 1 hameau détruits, plusieurs armes, des chargeurs de PM, des talkies walkies, des commandes à distance et des objets divers récupérés.

Aussi du 3 au 5 octobre 2022, des patrouilles d’opportunités menées et appuyées par des frappes aériennes dans le secteur de Tiemaba et Bamada, Cerlce de Niono à la recherche d’un groupe terroriste en mouvement et auteur de harcèlement contre les populations civiles ont fait un bilan de : «  31 terroristes neutralisés, 2 bases et plots logistiques détruits, de même que tous les matériels  lourds ». Dans la même lancée, informe la DIRPA : d’autres opérations ont été menées dans le théâtre Centre de l’Opération Maliko notamment à Saré Dina,Diabaly Konna où il y a des interpellations des terroristes et la destruction des sanctuaires terroristes.

Dans le théâtre Est de l’Opération Maliko, l’Etat-major général des armées a fait savoir que la priorité opérationnelle a porté sur la collecte de renseignements sur les terroristes responsables d’exactions contre les populations dans les régions de Ménaka et Gao. Et le 26 septembre 2022, un raid FAMa aux alentours de la mare de Tessit a fait un bilan de 3 tricycles et 5 motos récupérés de même que plusieurs pièces diverses de rechange. Ensuite le 27 septembre, l’exploitation des renseignements a permis des frappes sur 2 plots logistiques terroristes dans la foret refuge de Fitilli au sud de Tessit avec un bilan de 8 terroristes neutralisés, plusieurs blessés et la destruction d’importants matériels.

Cependant, l’Etat-major  des armées a le regret d’informer que le 1er  octobre 2022, une mission d’escorte de 160 véhicules civils  a été prise à partie par des hommes armés dans les environs de Fafa avec un bilan de 6 blessés et 4 camions endommagés.

Dans le même communiqué, il est fait savoir qu’en Zone Sud, le 4 octobre 2022, les FAMa ont procédé à l’interpellation d’un grand terroriste logisticien recherché du secteur de Koutiala. De même, le 6 octobre, une patrouille de réassurance  a été conduite dans le village de Toumanibougou, Cercle de Kati. Et le 7 octobre 2022, une découverte et destruction sur place  de 2 Engins Explosifs Improvisés (EEI) à environ 700m du village de Guiré, région de Nara.

«  L’Etat-major général des armées rappelle à l’opinion publique que la seule priorité des FAMa reste la protection et la sécurisation des populations », a conclu ce communiqué.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

http://malijet.com/communiques-de-presse/273623-interpellation_djoliba_tele_vision_news_.html (17 octobre 2022)

GROUPE PATRONAL DE LA PRESSE ECRITE / Communiqué 

Le Groupe Patronal de la Presse écrite a pris connaissance avec stupéfaction et inquiétude, via les réseaux sociaux, d’une convocation adressée par la HAC à Djoliba TV News. Ladite interpellation fait suite à un éditorial en date du 30 septembre 2022, diffusée sous la signature du confrère Mohamed  Attaher Halidou, que l’autorité de régulation juge diffamatoire à son endroit ainsi qu’à l’égard des autorités de la Transition.

Sans préjuger de la suite réservée à cette surprenante procédure, le Groupe Patronal de la Presse s’interroge sur l’opportunité d’une telle démarche ainsi que sur la teneur des griefs exposés dans la correspondance de la HAC en date du 12 octobre. Il l’assimilable par conséquent à une  tentative de musèlement de la presse et d’étouffement de l’expression plurielle, dans un pays où les libertés fondamentales demeurent garanties par la constitution en vigueur.

Le Groupe patronal de la presse écrite  réaffirme son attachement indéfectible à la liberté de la presse, à la liberté de pensée et rappelle à la HAC la portée de son statut d’autorité indépendante ainsi que son devoir d’équidistance entre la presse et les pouvoirs en place. 

Le Groupe exhorte, par ailleurs, les confrères à la vigilance et les invite à suivre avec l’attention requise cette procédure, au regard de ses possibles répercussions sur l’ensemble de la profession.

Pour le Groupe

Chahana Takiou

Source: Lerepublicainmali

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Non inultus premor a dit :

Nouveau sketch comique du Mali à l'ONU :

Puisqu'aucun membre du conseil de sécurité de l'ONU (ni la Chine, ni la Russie, pourtant nouveaux meilleurs amis du Mali) n'a daigné porter devant le conseil de sécurité les accusations mensonges du Mali à l'encontre de la France, le ministère des affaires étrangères malien en est réduit à demander... à la France de saisir le conseil de sécurité pour organiser ladite réunion :bloblaugh:.

 

Dites, le Diop, ce serait pas Edwy Plenel avec une blackface des fois? :huh::concentrec:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Les forces maliennes contrôlent "probablement moins de 50%" du territoire.

https://theconversation.com/apres-le-mali-le-burkina-avis-de-tempete-pour-la-france-au-sahel-192535 (17 octobre 2022)

Thierry Vircoulon :

Au Sahel, la criminalisation et l’ethnicisation du djihadisme sont des dynamiques fortement déstabilisatrices contre lesquelles l’intervention française, même en combinant action militaire et aide au développement, ne peut rien. Tandis que ce conflit multidimensionnel et régional s’exacerbe, les forces de sécurité nationales perdent du terrain et la population paie le prix fort. Les forces burkinabés ne contrôlent plus que 60 % du territoire national et les forces maliennes probablement moins de 50 %.

  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Wallaby a dit :

Les forces maliennes contrôlent "probablement moins de 50%" du territoire.

https://theconversation.com/apres-le-mali-le-burkina-avis-de-tempete-pour-la-france-au-sahel-192535 (17 octobre 2022)

Thierry Vircoulon :

Au Sahel, la criminalisation et l’ethnicisation du djihadisme sont des dynamiques fortement déstabilisatrices contre lesquelles l’intervention française, même en combinant action militaire et aide au développement, ne peut rien. Tandis que ce conflit multidimensionnel et régional s’exacerbe, les forces de sécurité nationales perdent du terrain et la population paie le prix fort. Les forces burkinabés ne contrôlent plus que 60 % du territoire national et les forces maliennes probablement moins de 50 %.

Clairement sans une intervention massive dont personne ne veut les gouvernements locaux hyper corrompu avec des moyens militaires dérisoires des armées locales, les forces de la coalition ne feront que réguler la "population" et surtout les moyens des djihadistes, ça sent l'effondrement des pays locaux et sans des événements d'ampleur comparable à 2015-2016 en occident on va laisser tout ça sombrer dans le chaos en tout cas ça en prend le chemin... je pense Clairement que sauf gros changement de politique les pays du sahel vont ce diriger gentiment vers l'exemple d'anarchisme a la somalienne...

  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, christophe 38 a dit :

Avec une force comme Barkane, comment controler un pays au moins aussi grand que la métropole

Serval, quelques coups sur la frontière Niger et à la maison. On laisse des des FS et des légers en appui, quitte a prévoir un retour en coup de poing au besoin. On dirait que l'on apprend rien...  (et ce n'est pas d'aujourd'hui que je le dis...:rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Connorfra a dit :

Clairement sans une intervention massive dont personne ne veut les gouvernements locaux hyper corrompu avec des moyens militaires dérisoires des armées locales, les forces de la coalition ne feront que réguler la "population" et surtout les moyens des djihadistes, ça sent l'effondrement des pays locaux et sans des événements d'ampleur comparable à 2015-2016 en occident on va laisser tout ça sombrer dans le chaos en tout cas ça en prend le chemin... je pense Clairement que sauf gros changement de politique les pays du sahel vont ce diriger gentiment vers l'exemple d'anarchisme a la somalienne...

Mmm.. je ne serais aussi noir (sans mauvais jeu de mots )  Certes les armées maliennes et burkinabaises sont ce qu'elles sont , c'est à dire des armées peu impliqués, sous payés et mal équipés, très ethnicisés, mais elles se sont tout de même considérablement renforcé depuis l'opération Serval et les 10 ans d'entrainements effectué sous TAKUBA et la MINSUMA ont tout de même porté leur fruit en formant des bataillons cohérents avec un minimum de professionnalisme ( même si dans cette partie du monde, le mot rigueur et professionnalisme sont des termes qu'ils n'ont pas l'habitude d'entendre ). 

Bref, je ne pense pas que l'on va voir GAO et Tambouctou tombé comme des châteaux de cartes comme en 2013.  

De plus, sur le plan politique, la structure étatique de l'état malien semble plutôt tenir malgré les 2 coups d'états , bref tant que les fonctionnaires et soldats seront payés en temps et en heure et donc paradoxalement, il ne faudrait pas trop que ses voisins étranglent l'économie malienne malgré que la bande à Goita et Maiga  soient détestables vis à vis de la France et du Sénégal avec les 47 prisonniers d'état.

Mais, là ou ta crainte pourrait se réaliser, c'est que les djihadistes n'ont pas encore mené des combats de front, et je pense qu'ils sont en train de préparer  le terrain en effectuant un travail de sape et en receuillant un maximum d'information sur les habitudes des troupes régulières et qu'ils ne vont pas tarder à passer à l'attaque lorsqu'ils verront que le moment sera le "bon" et que le fruit sera assez mûres. 

Les djihadistes ont aussi des retex et avec le départ de Barkhane , leur capacité de déplacement  a été renforcé depuis qu'ils n'ont plus la menace du vautour Reaper au dessus de leur tête

Et comme les ukrainiens lors de l'offensive de septembre , ils se préparent ...

Bref, on verra d'ici la fin de l'année si ta prophétie sinistre pourrait se réaliser  ou pas.

 

Edited by collectionneur
Orthographe
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Claudio Lopez a dit :

Mmm.. je ne serais aussi noir (sans mauvais jeu de mots )  Certes les armées maliennes et burkinabaises sont ce qu'elles sont , c'est à dire des armées peu impliqués, sous payés et mal équipés, très ethnicisés, mais elles se sont tout de même considérablement renforcé depuis l'opération Serval et les 10 ans d'entrainements effectué sous TAKUBA et la MINSUMA ont tout de même porté leur fruit en formant des bataillons cohérents avec un minimum de professionnalisme ( même si dans cette partie du monde, le mot rigueur et professsionnalisme sont des termes qu'ils n'ont pas l'habitude d'entendre ). 

Bref, je ne pense pas que l'on va voir GAO et Tambouctou tombé comme des chateaux de cartes comme en 2013.  

De plus, sur le plan politique, la structure étatique de l'état malien semble plutôt tenir malgré les 2 coups d'états , bref tant que les fonctionnnaires et sodats seront payés en temps et en heure et donc paradoxalement, il ne faudrait pas trop que ses voisins étranglent l'économie malienne malgré que la bande à Goita et Maiga  soient détestables vis à vis de la France et du Sénagal avec les 47 prisonniers d'état.

Mais, là ou ta crainte pourrait se réaliser, c'est que les djihadistes n'ont pas encore mené des combats de front, et je pense qu'ils sont en train de préparer  le terrain en effectuant un travail de sape et en receuillant un maximum d'information sur les habitudes des troupes régulières et qu'ils ne vont pas tarder à passer à l'attaque lorsqu'ils verront que le moment sera le "bon" et que le fruit sera assez mûres. 

Les djihadistes ont aussi des retex et avec le départ de Barkhane , leur capacité de déplacement  a été renforcé depuis qu'ils n'ont plus la menace du vautour Reaper au dessus de leur tête

Et comme les ukrainiens lors de l'offensive de septembre , ils se préparent ...

 

Bref, on verra d'ici la fin de l'année si ta prophecie sinistre pourrait se réaliser  ou pas.

 

Analyse pertinente moi je suis un pessimiste dans l'âme, heureusement j'ai souvent tord 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...