Recommended Posts

Hypothèse de travail :

Imaginons qu'une dizaine d' A400M soient déjà opérationnels...

Un A400M avec 2 Tigres à bord (ou un VAB) qui décolle du sud de la France, il peut aller jusqu'où ? (sans ravitaillement en vol)

Très bonne question !

Voici ce que répond Wiki :

Image IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers enseignements (pour le futur livre blanc)

- Il faut surtout plus toucher au nombre d'A400M

- Il faut absolument commander (tous les 15) A330 MRTT

- Il faut absolument du drone type Predator B

- J'en oublie surement

...ou alors ce genre d’opération tout seul sera impossible à l'avenir, fini le status Gendarme de l'Afrique et "World Player" (et encore, on sent bien que pour Harmattan et ici, si on était vraiment tout seul, on aurait vraiment du mal)

edit: En espérant que les décideurs ne voient pas les choses dans le sens inverse: "vous voyez, pour Harmattan et pour Serval, nos alliés étaient présent pour nous aider"...

Oui et j'ajoute que même avant cette intervention ces matériels étaient déjà analysés comme absolument indispensables. A cette liste je rajouterai également que la partie reconnaissance a sûrement aussi encore démontré son importance avec Musis/CSO qui va sûrement voir son budget sanctuarisé. Peut-être que par ricochet Ceres va aussi sortir renforcé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de parcourir quelques forums anglais et  j'y ai trouvé une petite différence par rapport aux sources que je connais:

D'après une chronique d'un ancien ministre des affaires étrangères (Hubert Vedrine), avant l'arrivée des islamistes, l'interlocuteur favoris des français étaient les Tuaregs et non le gouvernement Malien. Les Tuaregs étant plus laïques et proche de la démocratie à l'occidentale (moins corrompus) que les représentants du gouvernement. Le gouvernement Malien se serait même servis de cet argument pour dénigrer la France auprès de sa population (le truc habituel sur la France Afrique qui permet de cacher les magouilles gouvernementales). Ce dénigrement a semble-t-il existé au sein de la population jusqu'au début de l'invasion. Il a ensuite laissé place à un sentiment d'attente jusqu'à l'intervention. Puis un sentiment de gratitude.

Certains peuvent avancer l'hypothèse suivante: en forçant l'intervention, la France coupe toute possibilité d'un accord avec les Tuaregs et encourage un gouvernement corrompus.

Une telle hypothèse est-t-elle sérieuse?

Je ne sais pas moi même la valeur de cet information (si Hubert Vedrine est fiable...). Il est également possible que j'ai sur-interprété car la chronique en question remonte au début de l'invasion.

nb relecture : 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les premiers enseignements (pour le futur livre blanc)

- Il faut surtout plus toucher au nombre d'A400M

- Il faut absolument commander (tous les 15) A330 MRTT

- Il faut absolument du drone type Predator B

- J'en oublie surement

Il manque aussi le VBCI avec option mortier pour soutenir les troupes sans attendre l'aviation.

On n'a plus d'Hélicoptères Horizon pour traquer les mouvements de troupes ?

Avec les distances entre le Tchad et le Mali, il doit falloir 5-6 h A/R (en comptant les ravitaillement) pour réarmer et l'aviation ne peut être partout vu les distances.

Pour les tigres, s'ils sont basés à Bamako, la distance est encore loin.

Des Caesars doivent pouvoir rentrer dans un C-7 et ils peuvent suivre l'infanterie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

fox, beaucoup de chose ont bougé politiquement au mali. Je ne sais pas si le président par intérim malien actuel peut être classé parmi les corrompu. Et apparemment celui-ci avait appelé à l'aide car un nouveau coup d'état se préparait contre lui, les pushistes voulant utiliser l'attaque des islamistes comme prétexte pour démontrer son incompétence et le destituer. L'intervention Française aurait alors coupé court à cette machination.

Maintenant savoir où est le vrai...

Share this post


Link to post
Share on other sites

FRANCE 24 ‏@FRANCE24

[bREAKING] #MALI : #Tuareg rebels ready to help french forces (#MNLA official) #livef24

Share this post


Link to post
Share on other sites

La premiere partie de l'attaque des Barbus à l'Est sur Konna et Mopti avait peut etre pour but de faire concentrer les troupes Maliennes sur ce front là et dans 1 deuxième temps une fois engagées de les prendre à revers par une attaque par l'ouest - en passant par la Mauritanie  :O afin de les couper de Bamako, de les détruire et ou les mettre en fuite puis de réunir les colonnes et de se porter sur Bamako sans défense dans un deuxième temps... ue espèce de plan Schlieffen 1914 au Mali.

Sauf que l'on a la maitrise du Ciel... et que Les français ont rapidement déployé  aussi des troupes à Bamako ... ouf  on a eu chaud !

Question Matos des CRAB, en douzaine, auraient été un bon outil en association avec les Tigres et les troupes héliportés.  On peut réver d'une version militaire du X3 aussi pour gagner en rapidité...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"....Pour info, les effectifs totaux insurgés (Ansar Dine + AQMI + MUJAO) se monteraient à 10-12 000 hommes dont 3000 bien formés et aguerris...."

(DAR)

ça fait quand même beaucoup pour nos maigres troupes (si ces chiffres s'avèrent exactes)

Il faudrait aussi savoir jusqu'à quel point ils ont le soutien de tout ou partie de la population dans le nord....

Et si les affaires durent, l'éventuel soutien de volontaires venant d'autres pays...

Je viens de parcourir quelques forums anglais et  j'y ai trouvé une petite différence par rapport aux sources que je connais:

D'après une chronique d'un ancien ministre des affaires étrangères (Hubert Vedrine), avant l'arrivée des islamistes, l'interlocuteur favoris des français étaient les Tuaregs et non le gouvernement Malien. Les Tuaregs étant plus laïques et proche de la démocratie à l'occidentale (moins corrompus) que les représentants du gouvernement. Le gouvernement Malien se serait même servis de cet argument pour dénigrer la France auprès de sa population (le truc habituel sur la France Afrique qui permet de cacher les magouilles gouvernementales). Ce dénigrement a semble-t-il existé au sein de la population jusqu'au début de l'invasion. Il a ensuite laissé place à un sentiment d'attente jusqu'à l'intervention. Puis un sentiment de gratitude.

Certains peuvent avancer l'hypothèse suivante: en forçant l'intervention, la France coupe toute possibilité d'un accord avec les Tuaregs et encourage un gouvernement corrompus.

Une telle hypothèse est-t-elle sérieuse?

Je ne sais pas moi même la valeur de cet information (si Hubert Vedrine est fiable...). Il est également possible que j'ai sur-interprété car la chronique en question remonte au début de l'invasion.

nb relecture : 2

Le MNLA est oublié: est ce volontaire ou non ?  De fait les Touaregs  ne sont pas tous chez Ansar Dine ( cf cet avis des Anglais )

Ce qui est étonnant, c'est que parmi les MALIENS reçus à l'Elysée, tous semblaient du sud ( 4/5 ème de la population, voir plus ) et aucun habillé à la Touareg ... Quelle signification ?

La question des TOUAREGS est incontournable, mais difficile, surtou au Mali

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne nouvelle si le MNLA lâche les salafou, ils vont se sentir seul si ceux qui connaissent le coin décident de les traquer  O0

Ce qui me fait peur, c'est que si l'alchimie marche entre les forces régulière/Touaregs/France, cela se finisse tout de même mal pour les hommes bleus qui paieront peut être les pots cassés une fois les caméras tournées vers un autre coin du globe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certains peuvent avancer l'hypothèse suivante: en forçant l'intervention, la France coupe toute possibilité d'un accord avec les Tuaregs et encourage un gouvernement corrompus.

Quoique tu fasses en Afrique, ça finit toujours par un gouvernement corrompu au pouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, les effectifs totaux insurgés (Ansar Dine + AQMI + MUJAO) se monteraient à 10-12 000 hommes dont 3000 bien formés et aguerris.

En plus des armes d'origine libyenne et celles prises à l'armée malienne, ils se seraient procurés ces derniers mois des armes d'origine russe (le gvt russe aurait laissé faire ses propres trafiquants et ceux de divers pays d'Afrique pour contrecarrer une intervention occidentale).

Accusation très grave... Vu que c'est AQMI qui est bien équipé. Ca signifierait juste que la Russie ai sciemment équipé une organisation terroriste menaçant y compris son allié local (l'Algérie), et ses probables futurs Alliés Européens, étant donnés qu'ils ne se reposeront pas sur la Chine. J'y crois donc très, très, très peu.

Les Français étaient effectivement réputés pour traiter avec les Touaregs (c'est en tout cas ce qu'un copain Malien me disait). Il y a peut être eu un jeu à trois, entre la France, le Mali (Sanogo?) et les Touaregs. Si les deux derniers arrivent plus ou moins main dans la main à virer les Islamistes, ils pourront fonder une sorte de mythe national, et les seconds auront la légitimité pour demander plus d'autonomie. Les premiers devant se rendre compte qu'ils auraient perdus le Nord Mali dans l'autre cas.

Ca peut être une très jolie réussite.

A voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les chiffres "d'insurgés" donés sur i-télé à l'instant sont de 2000 hommes ( mais bien entrainés et motivés )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y avait aussi eu des infos sur 2 colonnes de 1800 et 1200 hommes... bref pas trop d'infos fiable sur leur nombre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Canada prête un C17 pour une semaine. Harper est un homme généreux!

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/01/14/008-mali-france-islamistes-lundi.shtml

Sympa les canadiens ! =)

Merci Harper !

En effet, on manque cruellement d'avions de transport de grosses capacités vus que nos Transall et nos C-130 sont à bout de souffle (et petits :-[ ).

Aller que chaque grands pays occidentale nous prête un de leur avions de transport et on sera à l'aise . =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

selon l'express la colonne de trente véhicule de Licorne entre en ce moment au mali sur la route de Sikasso. ils sont a 400 kilomètre au sud de Segou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Algérie a fermé ses frontières avec le Mali (Nouvelle actualisation)

Actualisé à 19 h, avec des précisions de M. Belani : « Nous avons  informé la partie malienne des dispositions prises pour la fermeture de la frontière qui, je le signale, a déjà été sécurisée depuis le déclenchement des dernières opérations au Mali », a‑t‑il expliqué dans un message adressé à TSA.

Actualisé à 18 h, avec la déclaration d’Amar Belani, porte‑parole du ministère des Affaires étrangères, à TSA : « Effectivement, je confirme qu’il a été décidé de procéder à la fermeture de la frontière avec le Mali ».

L’Algérie a fermé ses frontières terrestres avec le Mali où les troupes françaises sont en opération contre les groupes armés, a assuré ce lundi à TSA, Mohamed Toumama, député de Tamanrasset et notable touareg. « J’ai des informations précises en provenance de Tamanrasset m’indiquant que nos frontières avec le Mali sont fermées », a indiqué M. Koumama qui met en garde contre les conséquences néfastes de l’intervention militaire française au Mali sur l’Algérie et la région du Sahel.

« Personne ne peut prévoir quand cette guerre va se terminer. Nous avons déjà des expériences similaires en Afghanistan et en Irak. Dans ces deux pays, les guerres menées par les Occidentaux ne sont pas encore terminées », prévient ce député qui n’écarte pas l’éventualité que « cette opération se termine par l’implantation de bases militaires étrangères à nos frontières sud et l’affaiblissement de l’armée algérienne, la plus puissante de la région ».

« Je garde confiance dans notre armée et notre président de la République qui connaît bien cette région où il a servi pendant la guerre de libération nationale », ajoute‑t‑il.

M. Koumama assure toutefois que l’Algérie sera la grande perdante de l’opération militaire française contre les groupes armés occupant le Nord‑Mali depuis plusieurs mois. « La guerre se déroule à nos frontières et des réfugiés vont affluer chez nous en provenance des régions touchées par la guerre », soutient‑il. Le député de Tamanrasset affirme aussi que le dialogue est la seule solution pacifique pour sauver le Nord‑Mali et la région du Sahel d’une guerre aux conséquences incalculables. « Nous sommes contre le terrorisme et les groupes terroristes, mais dans cette guerre, les mouvements qui ont des revendications légitimes n’y sont pour rien », a‑t‑il conclu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

0h10. Début du soutien logistique britannique. Les premiers vols d'avions de transport militaires britanniques pour appuyer l'opération des forces françaises au Mali doivent débuter ce lundi à partir de la base d'Evreux (Eure). Il s'agit d'une assistance militaire logistique, la Grande -Bretagne ayant annoncé qu'elle ne déploierait pas de personnel en situation de combat. Deux avions C17 britanniques, qui peuvent notamment embarquer des véhicules blindés type VAB, doivent participer à la mission. L'un de ces appareils est arrivé dimanche à Evreux et doit rejoindre Bamako. Du matériel, des véhicules et des paquetages appartenant à des soldats français ayant quitté la France ont été chargés dans cet avion.

Les soldats britanniques arrivés sur la base d'Evreux

http://www.leparisien.fr/international/en-direct-mali-le-drian-assure-que-la-situation-evolue-favorablement-14-01-2013-2480151.php

le matos va arrivé vite Jojo avec tout ses C17  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Au vu de ces informations temps reel qui sont autant de renseignements donnés a l'ennemi je me demandais s'il existait un dispositif juridique permettant de censurer les médias au moins provisoirement afin d'assurer la sécurité des opérations militaires?

Merci d'avance,

Bibouz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de ces informations temps reel qui sont autant de renseignements donnés a l'ennemi je me demandais s'il existait un dispositif juridique permettant de censurer les médias au moins provisoirement afin d'assurer la sécurité des opérations militaires?

Ca n'a pas beaucoup d’intérêt ... les infos prendrons un autre chemin - la France pourrait a la limite controler les médias francais et encore meme les chinois ont du mal, mais pas les medias étranger, l'internet etc. - et seraient encore moins contrôlable. Mieux vaut essayer de noyer les vraies dans des tonnes de fausses, et autre manipulation du genre, plutôt que d'essayer de dissimuler ce qui n'est pas dissimulable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,535
    Total Members
    1,550
    Most Online
    perso69man
    Newest Member
    perso69man
    Joined
  • Forum Statistics

    20,966
    Total Topics
    1,340,944
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries