Recommended Posts

Mmh panhard Vps et véhicule Acmat !  =)

C'est donc du 1er RPIMA ou 13eme Dragon Parachutistes plutot que du commando marine (ils utilisent du Land Rover eux il me semble)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des informations divulguées par la presse sur les axes d'attaques des forces franco-maliennes, il ne faut pas se bourrer le mou. Il ne faut pas être grand clerc pour se douter que les Français vont intervenir là où les islamistes font porter leur effort. Une carte du Mali révèle l'importance stratégique de la ville de Diabali.

La manipulation de la presse et son utilisation font aujourd'hui partie des règles du jeu, et si après les pertes des premiers jours les gars aui occupent la ville se replient sans combattre ce sera encore mieux avec en plus la possibilité de les straffer en pleine nature ... tout bénef !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Surprenant ces "reportages" quasi en direct qui répètent que les français montent au front.

J'espère que les cow-boys montrés en boucle sur les TV info maitrisent leur image.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une carte du Mali révèle l'importance stratégique de la ville de Diabali.

Je serais beaucoup plus circonspect! C'est une bel opportunité pour les islamistes "algériens" parce que la garnison y était légère et que la ville est dos a la frontière mauritanienne, ca permet de récupérer du terrain sans prendre de risque. De la a en faire un lieu stratégique pour l'armée malienne bof bof.

Diabali est loin du front, a l'opposé même, il semble que le gros des islamistes se soit plutot "réfugié" dans les montagnes de Kidal, pas évident de considéré l'offensive sur Diabali comme une manoeuvre offensive vers Bamako, mais plutot comme une manoeuvre défensive visant a étaler le front tout en ne se retrouvant pas dos au mur. Il faut noté aussi les dissension entre islamistes, qui pourraient bien profiter des armées francaise et malienne pour ratiboiser leur conncurrent dans la course a l'oscar du meilleur djihadiste. Faut pas se leurrer meme si la campagne de reconquete est une résussite il restera des djihadistes et donc a priori ce qu'il vont chercher c'est a survivre si possible a laissant mourrir les groupes concurrents pour récupérer le lead incontesté, meme si c'est le lead de trois pelé et quatre tondu, l'important c'est de rester le dernier debout pour reconstruire le mouvement sitot l'orage passé.

Avec le flou artistique qui reigne dans la région ... meme si on fait un gros ménage au Mali ca laisse encore plein de terrain de jeu au djihadiste dans les zone limitrophes a peine mieux controlées.

De toute facon dans l'attente d'un volume de troupe plus conséquent la tactique ca va être de transformer les villes les plus importante en camp retranché, a charge a la police malienne de gérer les infiltrés. Seulement dans un second temps on pourra envisager d'aller faire une chasse méthodique dans l’arrière pays.

Le gros du risque c'est des infiltrations djihadiste derrière les ligne pour faire gros bobo dans les zone urbaniser, puis disparaître a nouveau dans la population. Cette tactique est d'ailleurs une des seules leur permettant de se mettre a l'abri des bombardements. Se diluer dans la population de gré ou de force, et créer sporadiquement des paniques via des violences terroristes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

‏@France24_fr

RT @jsauvaget: #mali la colonne de blindés fr au niveau de #Ségou. Quelques journalistes à leur bord. #france24 #mali

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mali: les troupes françaises remontent vers le nord, intervention très difficile

PARIS - Les troupes françaises déployées au Mali remontent vers le nord du Mali, a déclaré mercredi matin le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tout en admettant que l'intervention militaire était très difficile.

Jusqu'à présent, nous avions fait en sorte qu'il y ait quelques forces terrestres à Bamako, pour sécuriser d'abord nos populations, nos ressortissants, les ressortissants européens et la ville de Bamako, a dit M. Le Drian à la radio RTL.

Maintenant les forces terrestres françaises sont en train de remonter vers le nord, a ajouté le ministre.

M. Le Drian a estimé que l'intervention française contre les groupes islamistes était en train de bien marcher dans le secteur est de la zone de conflit.

C'est un peu plus difficile à l'ouest, où nous avons les groupes les plus durs, les plus fanatiques, les mieux organisés, les plus déterminés et les mieux armés. Là, c'est en cours, mais c'est difficile, a-t-il poursuivi.

On était bien conscient depuis le départ que c'était une opération très difficile. On a affaire à plusieurs centaines, plus d'un millier - 1.200, 1.300 -, de terroristes dans la zone, avec peut-être des renforts demain, a-t-il souligné.

C'est la raison pour laquelle les forces françaises frappent les bases arrière, en particulier Gao, où l'opération a parfaitement réussi, a-t-il dit.

On est en situation tout à fait positive par rapport à la semaine dernière, mais le combat continue et ce sera long. Le but, c'est de faire en sorte que le Mali retrouve sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire, a souligné le ministre de la Défense.

La France a déployé 800 soldats au Mali depuis le début de son intervention militaire vendredi et ce dispositif doit être porté progressivement à 2.500 hommes.

Interrogé par la radio Europe 1, le chef d'état-major des armées françaises, l'amiral Edouard Guillaud, a souligné pour sa part que les forces françaises étaient confrontées à un conflit de type guérilla, situation à laquelle elles sont habituées.

Ce que nous avons détruit, c'est deux types de cibles : des cibles fixes c'est à dire des camps d'entraînement, des dépôts logistiques, des centres de commandement par exemple, comme à Douentza ou à Gao, a-t-il affirmé.

C'est vrai que les groupes terroristes avaient récupéré des blindés auprès des forces maliennes, nous en avons détruit une partie la nuit dernière avec nos hélicoptères et nos avions, a souligné le chef d'état-major.

(©AFP / 16 janvier 2013 09h32)

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour Info :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/International/Exclusif-Un-regiment-lyonnais-envoye-au-Mali

les Lyon dans l'arène... :O

On sent bien dans ce descriptif que l'armée de terre manque d'avions de transport digne de ce nom.

J'espère que l'on testera aussi une unité "d'Air Mobile" Histoire de sortir des schémas classiques. Un peu d'innovation ne fais jamais de mal.

Du moment où les rebelles s'attendent à nous voir venir en véhicules terrestres , c'est la surprise de voir arriver les gus en Hélico avec du soutien depuis les airs. Notamment dans des opérations de nuit.

La Légion va être sur le coup !

Je me demandais en effet pourquoi on n'utilisait pas les quelques avions de transports pour dropper les paras directement sur place (Tombouctou, Konna, diabali...), avec vivres et munitions en attendant l'arrivée des véhicules

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demandais en effet pourquoi on n'utilisait pas les quelques avions de transports pour dropper les paras directement sur place (Tombouctou, Konna, diabali...), avec vivres et munitions en attendant l'arrivée des véhicules

Apparemment c'est envisagé...

Quelqu'un saurait quels sont les langues parler dans le coin ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment c'est envisagé...

Quelqu'un saurait quels sont les langues parler dans le coin ?

Le français reste la langue administrative et une langue officielle.

Mais bon, ils doivent s'exprimer dans l'un de leur dialecte locale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demandais en effet pourquoi on n'utilisait pas les quelques avions de transports pour dropper les paras directement sur place (Tombouctou, Konna, diabali...), avec vivres et munitions en attendant l'arrivée des véhicules

Parce qu'on n'a pas le budget pour tenter un remake de "un pont trop loin" ...

Ce genre de chose ne s'improvise pas, et même planifié, on peut s'y prendre les pieds dans le tapis. Kolwezi fut un succès mais aurait pu tourner à la déroute au moindre grain de sable. A Dien Bien Phu, les renforts parachuté ont été simplement sacrifiés.

Si on le fait, ce sera à "coup sûr", mais il n'y aura ni bluff, ni manip "culottée". Ce n'est plus l'époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant c'était bien engagé à Kolwezi

Là encore la Légion ne recule pas ! c'est pas le style de la maison.

L'appréciation à avoir est plus le niveau de soutiens des rebelles par rapport à la population. une fois le constat fait que les rebelles n'ont pas le soutien de la population, on peut ouvrir la saison de chasse. Visiblement sur la base du chef de bataillon partant de Lyon, on peut comprendre qu'il y en aura entre 4 et 6 mois.

Ceux de Calvi sont ils de la partie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 japonais et 1 français enlevé dans le sud de l'algérie par des islamistes près d'un site pétrolier ! :O

Qu'ils enlèvent des français, je comprend la chose mais les japonais ....

Quoique même pour le français, cela ne va pas les empècher de recevoir des bombes sur la tête...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/16/97001-20130116FILWWW00338-cinq-japonais-et-un-francais-enleves-dans-le-sud-de-l-algerie.php

Par contre, vus la carte, on est très loin du mali mais je pense que les autorités algériennes sont déjà en train de les prendre en chasse car les sites pétroliers sont remplis de soldats .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce qu'on n'a pas le budget pour tenter un remake de "un pont trop loin" ...

Ce genre de chose ne s'improvise pas, et même planifié, on peut s'y prendre les pieds dans le tapis. Kolwezi fut un succès mais aurait pu tourner à la déroute au moindre grain de sable. A Dien Bien Phu, les renforts parachuté ont été simplement sacrifiés.

Si on le fait, ce sera à "coup sûr", mais il n'y aura ni bluff, ni manip "culottée". Ce n'est plus l'époque.

J'entends tout à fait pour la planification, et le budget inhérent à ce genre d'opération. Mais justement, je voulais souligne le fait qu'ici, il s'agirait plus de transport et d'escarmouches (avec un appui feu aérien) que de réel passage en force. On n'est quand même plus dans les mêmes proportions de forces ennemies que pour Kolwezi, ou la 2eGM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant c'était bien engagé à Kolwezi

Là encore la Légion ne recule pas ! c'est pas le style de la maison.

L'appréciation à avoir est plus le niveau de soutiens des rebelles par rapport à la population. une fois le constat fait que les rebelles n'ont pas le soutien de la population, on peut ouvrir la saison de chasse. Visiblement sur la base du chef de bataillon partant de Lyon, on peut comprendre qu'il y en aura entre 4 et 6 mois.

Ceux de Calvi sont ils de la partie ?

Le 2e REP est déjà fortement engagé (Djibouti de mémoire, RCA sur et je ne me souviens plus du reste). Ca m'étonnerait qu'il soit sollicité à court terme pour Serval.

Edit: Deux Harfangs sur zone d'ici demain. http://www.marianne.net/blogsecretdefense/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce qu'on n'a pas le budget pour tenter un remake de "un pont trop loin" ...

Ce genre de chose ne s'improvise pas, et même planifié, on peut s'y prendre les pieds dans le tapis. Kolwezi fut un succès mais aurait pu tourner à la déroute au moindre grain de sable. A Dien Bien Phu, les renforts parachuté ont été simplement sacrifiés.

Si on le fait, ce sera à "coup sûr", mais il n'y aura ni bluff, ni manip "culottée". Ce n'est plus l'époque.

le probleme, c'est quand meme le politique :

l'etat central du Mali est issu d'un coup d'etat (donc difficilement acceptable pour la communauté internationale et les "perdants" de la manip)

l'AZAWAD a des problemes et la capitale s'en moque ; donc, virer les barbus, c'est bien mais ensuite, c'est quoi ??????

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 japonais et 1 français enlevé dans le sud de l'algérie par des islamistes près d'un site pétrolier ! :O

Qu'ils enlèvent des français, je comprend la chose mais les japonais ....

Quoique même pour le français, cela ne va pas les empècher de recevoir des bombes sur la tête...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/16/97001-20130116FILWWW00338-cinq-japonais-et-un-francais-enleves-dans-le-sud-de-l-algerie.php

Par contre, vus la carte, on est très loin du mali mais je pense que les autorités algériennes sont déjà en train de les prendre en chasse car les sites pétroliers sont remplis de soldats .

Ils manquent pas de culot en tout cas. L'armée algerienne a amasser 35 000 hommes à ses frontières, toutes les frontières sont bouclées et un quadrillage stricte a été mis en place. Je ne vois pas ou ils peuvent bien aller ?

PGM

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait même, assez rapidement, voir des VBCI au Sahel (1), qui malgré une masse assez imposante, affichent une belle protection contre les armes des djihadistes, un canon assez efficace sur des pickup, et une optronique intéressante pour le combat de nuit.

http://lemamouth.blogspot.fr/2013/01/un-serval-tres-afghan.html

:happy: :happy: :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant c'était bien engagé à Kolwezi

Là encore la Légion ne recule pas ! c'est pas le style de la maison.

L'appréciation à avoir est plus le niveau de soutiens des rebelles par rapport à la population. une fois le constat fait que les rebelles n'ont pas le soutien de la population, on peut ouvrir la saison de chasse. Visiblement sur la base du chef de bataillon partant de Lyon, on peut comprendre qu'il y en aura entre 4 et 6 mois.

Ceux de Calvi sont ils de la partie ?

Faut se calmer un peu avec la légion, elle est a présent vue comme les régiments lambdas de l'armée française...

Cependant je connais une compagnie au 1REG qui est censée partir en Guyane sous peu, qui à fait ses colisages et qui serait ravie de débarquer là bas:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais justement, je voulais souligne le fait qu'ici, il s'agirait plus de transport et d'escarmouches (avec un appui feu aérien) que de réel passage en force.

Je tiens d'un ancien cocoye, en activité au Tchad dans les années 80, quelques fondements du combat en Afrique. C'est relativement simple :

- Rester mobile, en combat mécanisé comme en combat débarqué. Une unité fixée ou statique est perdue. Si le parachutage donne de la mobilité à l'assaut, il interdit toute poursuite d'éléments mis en déroute, et il rend ensuite ses éléments vulnérables puisqu'ils doivent se mettre en position défensive en attendant leurs renforts de mobilité.

- Gesticuler, montrer sa force et sa résolution. La plupart des "victoires" font peut de victimes. Les assaut se montent en "bandes" et se déroutent en "débandades". La dispersion du parti adverse est le but recherché, plus souvent que son élimination.

- Combattre de nuit si possible, car la nuit habituellement le moment des déplacements. Arriver à forcer l'inversion du tempo "combat de jour / déplacement de nuit", c'est mettre une grosse pression sur l'adversaire qui ne peut plus préparer ses assauts. Le choper pendant ses déplacements, alors qu'il n'est pas encore prêt au combat, c'est un avantage certain.

- Aller vite. C'est celui qui avale le plus de désert en un intervalle donné qui peut choisir son terrain de combat et y "saisir" l'autre. D'où un retour au premier point : rester mobile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble déjà qu'à Kolwezi la France avait du mobiliser des avions de compagnies aériennes civiles pour assurer le transit des paras car pas assez d'avions. Alors aujourd'hui... Pour des escarmouches le danger, bien réel, de se retrouver salement encerclé n'est-il pas notable ? Surtout qu'on ne sait pas trop ce qu'ils pourraient avoir comme matériel anti-aérien...

Sinon ça discute à l'UE mais apparemment les autres Etats souhaitent en rester au soutien logistique.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/790623/mali-l-europe-solidaire-avec-la-france-mais-pas-trop.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,486
    Total Members
    1,550
    Most Online
    ThomasM
    Newest Member
    ThomasM
    Joined
  • Forum Statistics

    20,844
    Total Topics
    1,300,185
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries