Recommended Posts

Objectif : le pont de Markala.

http://www.opex360.com/2013/01/16/operation-serval-des-troupes-francaises-protegent-un-pont-strategique-a-markala/

Sauf erreur, on n'a pas d'éléments du Génie dans notre dispositif, si les djihadistes font sauter les ponts, celà risque de poser quelques problèmes...  

le ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière, avait annoncé la mise à la disposition de la Cédéao de deux avions de transport C-160 Transall. “Le départ des appareils pourrait avoir lieu sans délai après que quelques questions techniques auront été réglées” avait-il expliqué, soulignant qu’il n’y avait pas besoin d’une autorisation du Parlement pour cette aide.

Pourquoi ces deux avions seront mis à la disposition de la Cédéao et non à la France, dont le gouvernement a officiellement adressé à Berlin une demande d’aide en matière de transport aérien?

Selon M. de Maizière, la demande française portait également sur les besoins en transport aérien des pays tiers participant aux opérations au Mali. “La France a reçu des offres d’aide de transport d’autres Etat, dont la Grande Bretagne. Les Etats de la Cédéao n’ont pour l’instant reçu aucune aide de ce type. C’est pourquoi ce que nous faisons (…) est particulièrement approprié aux besoins”, a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, a annoncé que Berlin va fournir une aide humanitaire d’un million d’euros pour les populations réfugiées dans les pays voisins du Mali.

http://www.opex360.com/2013/01/16/mali-2-avions-c-160-transall-allemands-seront-a-la-disposition-de-la-force-de-la-cedeao/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Objectif : le pont de Markala.

http://www.opex360.com/2013/01/16/operation-serval-des-troupes-francaises-protegent-un-pont-strategique-a-markala/

Sauf erreur, on n'a pas d'éléments du Génie dans notre dispositif, si les djihadistes font sauter les ponts, celà risque de poser quelques problèmes...  

http://www.opex360.com/2013/01/16/mali-2-avions-c-160-transall-allemands-seront-a-la-disposition-de-la-force-de-la-cedeao/

ENVOYEZ LE REEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEG il y a une compagnie qui doit partir en GUyane, faites la changer de destination!!!!

Ici hilario pour air-défense en direct du mali^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Objectif : le pont de Markala.

http://www.opex360.com/2013/01/16/operation-serval-des-troupes-francaises-protegent-un-pont-strategique-a-markala/

Sauf erreur, on n'a pas d'éléments du Génie dans notre dispositif, si les djihadistes font sauter les ponts, celà risque de poser quelques problèmes...  

http://www.opex360.com/2013/01/16/mali-2-avions-c-160-transall-allemands-seront-a-la-disposition-de-la-force-de-la-cedeao/

Si si. une section du 17eme RGP y est déjà ainsi que des éléments du 6éme RG (je ne connais pas le volume, certainement une ou deux sections). Il y a aussi d'autres unités du génie qui se préparent pour le départ.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des avions de transport italiens pour la CEDEAO ?

L'Italie est prête à fournir un soutien logistique à l'opération militaire au Mali, a annoncé mercredi le ministre italien des Affaires étrangères Giulio Terzi.

Selon le ministre, ce soutien doit être apporté en premier lieu aux pays africains qui éprouvent de la difficulté à transporter leurs troupes vers la zone des hostilités. Intervenant devant les sénateurs italiens, M. Terzi a déclaré avoir évoqué ce sujet avec le président du Conseil Mario Monti et le ministre de la Défense Giampaolo Di Paola.

Selon le quotidien La Repubblica, ce dernier a auparavant fait savoir que les militaires italiens ne participeraient pas aux combats.

http://fr.rian.ru/world/20130116/197243783.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je doute aussi que tu es eu un passif militaire, vu les abérations grotesques que tu balances régulièrement. :P

Mais c'est pas grave. Je t'aime bien quand même. ;)

<ma foi, une petite séance de rappel de quand faut savoir mouler sa gauffre ne va pas te faire de mal.......>

Share this post


Link to post
Share on other sites

Glané sur le net, commentateur anonyme:

Quelles que soient ses vraies motivations et sans certitudes sur son évaluation exacte des retombées , force est de constater qu’en intervenant au Mali, François Hollande vient de porter le fer dans le noeud gordien du paradoxe central systémique français .

Il va en effet être très difficile de gérer la contradiction d’une guerre là-bas avec un ennemi ici traité en interlocuteur , voire plus et mieux .

D’autant que tout cela se passe à nos portes et pas dans les contreforts du Panshir ou entre le Tigre et l’ Euphrate . D’ailleurs en quelques heures le feu est déjà au sud de l’ Algérie , autrement dit dans la banlieue de nos banlieues .

Au fond ce début de processus de clarification , volontaire en tout ou partie , ou non , ne pouvait venir que de la Gauche . Non seulement parce que l’ Histoire prouve qu’elle ne résiste jamais à l’ouverture d’un conflit exotique , qu’elle perd toujours après l’ avoir elle même saboté en Métropole , ce qui est une autre histoire ; Mais aussi parce qu’elle a le monopole de tout ce qu’elle refuse à la Droite , y compris et surtout l’usage moral de l’ Armée .

C’est pour cela que les gens d’esprit , qui bien entendu ne sont jamais de gauche , ayant remarqué que le plombier gaulliste a monté le lavabo en inversant les robinets d’ eau chaude et d’ eau froide , ne votent jamais à droite faute de candidats nationalistes ( déterminés eux à réparer la plomberie ) .

Ce conflit , dont la cause initiale va être probablement vite réglée par l’ Armée Française , que ne devrait pas inquiéter outre-mesure une poignée de mangeurs de dattes en 4 x 4 , même suréquipés par nos soins involontaires , va inévitablement déboucher sur une escalade extérieure et une internationalisation en tache d’huile , impliquant un processus attendu de clarification sémantique consistant à appeler enfin un chat un chat , ou plus exactement une hyène une hyène .

C’est alors que l’on s’apercevra qu’elles sont depuis longtemps entrées dans Paris et que l’on a même offert à certaines des sièges , des tribunes , des toges et des prébendes .

Un jour on s’interrogera sur cette malédiction française qui fait qu’au fond les rares sursauts patriotiques sont toujours menés par des Présidents de Gauche , dont l’ enfance et la jeunesse semblent marqués par la droite de la droite , alors que nos Présidents de Droite ayant démarré en distribuant l’Humanité , se vautrent à l’ âge mur dans la paille du char à boeufs des Rois Fainéants en comptant leur cassette .

Quand ils ne s’agitent pas dans un vide sidéral en vibrionnant comme des Zébulons hors de la boîte et laissent pour tout bilan une flaque d’ eau de boudin au fond de casseroles sales.

Preuve encore de ce paradoxe, la tentative malheureusement ratée de récupération de notre agent en Somali , après trois années de martyr . Au moins François Hollande aura eu le courage de risquer l’échec , là où son prédécesseur n’avait eu que celui de l’abandonner .

Curieuse auberge que cette France où il faut commander de la piquette pour avoir une fois de temps en temps un pichet de Saint Emilion mais où le vin bouché est toujours du vinaigre .

Edit: je m'aperçois que c'est mon post 666. Ne me jetez pas des pierres !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Point de vue intéressant, mais comme on l'a déjà souligné ici sur AD, et qui n'est pas démenti par le le Fauteuil: l'intérêt tactique est des plus limité. Son analyse met surtout en valeur le signal que constituerait le déploiement de ce char, notamment à destination des décideurs politiques et des citoyens. Malheureusement, je trouve qu'il n'insiste pas assez sur les risques de signaux justement contre-productifs (pertes au combat, pannes à répétition etc...).

A noter qu'il mentionne la tactique Israélienne en matière d'emploi de chars pour la conquête d'une ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Glané sur le net, commentateur anonyme:

[...] consistant à appeler enfin un chat un chat , ou plus exactement une hyène une hyène .

C’est alors que l’on s’apercevra qu’elles sont depuis longtemps entrées dans Paris et que l’on a même offert à certaines des sièges , des tribunes , des toges et des prébendes .

[...]

Edit: je m'aperçois que c'est mon post 666. Ne me jetez pas des pierres !

Au moins le commentaire est esthétique, et change un peu de ce qu'on peut lire habituellement. Et rien que pour çà, c'en est presque agréable !

Une remarque sur la citation plus haut: je ne pense pas que ce soit contradictoire d'offrir une tribune, ou tout du moins, des accès diplomatiques privilégiés, à des parties que l'on combat sur le terrain. Cela fait partie de la tactique, du plan de négociation, ou les combats sont autant de moyens de pression pour arriver in fine à une solution politique. Certes, je ne veux pas parler ici des terroristes d'AQMI ou du Mujao, mais les touaregs (Ansar dine ou pas) me semblent déjà faire partie de cette qualification de "Hyènes/chat", et il est indispensable de maintenir le contact, quand bien même certains auraient déjà pris du plomb Français sur le terrain.

Ne répétons pas les erreurs Afghanes (ou l'on s'est aperçu que la vigueur, et le caractère sans fin de l'insurrection Talibane était aussi du au fait que ces derniers sont tout simplement Afghans, et habitant du pays, avant d'être insurgés. Que leur guérilla est une guérilla de libération, sur un terrain qui est le leur) ou Irakienne (ou les Américains sont allés au bout de leur logique du refus du dialogue/négociation, avec le démantèlement complet de l'administration, armée, services secrets Sunnite de Saddam. On connait la suite sur les conséquences de ce démantèlement). Donc ce qui apparait comme une contradiction, n'en n'est pas vraiment une pour moi. Surtout que l'on souligne à qui mieux mieux depuis le début du conflit qu'il existe un problème politique en filigrane, et qu'il s'agira de le résoudre à terme si on veut voir l'issue du conflit un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait on arriverait plutôt à une solution négociée qu'à un anéantissement total des rebelles ?

même s'il n'y en avait que 5000, ils ne passeront pas tous sous les bombes. Dès lors, il apparaît important d'avoir des partenaires dans la région pour lui construire un futur. Les touareg ont cette légitimité, mais ils doivent encore gagner en crédibilité (vu leur nombreux revirements) et en ouverture d'esprit (abandon express et officiel de leur demande d'indépendance, pour une autonomie en échange). Il y aura des concessions à faire pour les deux parties (Nord et Sud), mais le plus important, c'est que l'on ait justement des négociations et des partenaires pour discuter des-dites concessions/modalités de gouvernance sur ce territoire (il a fallu attendre 7 à 8 ans pour que l'on commence de parler avec les Talibans, que l'on distingue les "bons" Talibans, partenaires d'une négociation politique des mauvais. Ces derniers ont continué les attaques ces deux dernières années, car c'est un moyen de pression dans les négociations. A contrario, maintenant que l'on exécute ce qui ressemble à un accord, bizarrement, aucune attaque sur les convois de désengagement Français). Si ce n'est pas le cas, alors je vous renvoie à la tribune de Villepin. Mais bon, ce dernier n'étant plus dans les arcanes du pouvoir, je pense qu'il a parler un trop vite en disant qu'aucune des conditions de réussite de l'opération n'était réunie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait on arriverait plutôt à une solution négociée qu'à un anéantissement total des rebelles ?

mais, que veux tu négocier ?

la liberation d'une centaine d'integristes emprisonnés dans diverses geoles (assassins pour la plupart et dont les gouvernements qui les détiennent ne veulent pas montrer de faiblesse apparente avec les terros et refusent de négocier ) ?

l'arret de l'avancée française (internationale ) ?

la cission officielle du Mali en deux parties ?

la création d'un état à dominante intégriste à 2 000 km de la maison ? (qui n'a que du désert et aucun moyen de survie, dont qui ira le chercher à coté...)

l'embrasement de la région ?

et qui te dira qu'après (ce succès) les barbus ne vont pas remettre le couvert à droite ou à gauche et vont se contenter de cet os à rogner ?

FH a du aussi penser aux 6 000 français, otages putatifs à Bamako...

(et pendant ce temps, on ne pense plus aux autres problèmes politiques en France, un peu comme l'Argentine et les Malouines  :-X )

Non, ne pas céder (voire, pas de prisonniers  :-X)

un otage tué ?

un prisonnier (intégriste) tué

(pour être certain d’être bien compris, il faut parfois parler la même langue que son interlocuteur (ce qu'ailleurs on traduit par "envoyer des signaux") )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem , les Touaregs ont joués une carte hostile au Mali en soutenant le mauvais coté, en sachant ce qui se passait tout autour d'eux.

je pense qu'ils doivent être à l'avenir traité en ennemi car donné une idée virtuelle d'un ennemi qu'on ne pourrait pas voir, me semble assez cocasse.

Une chose me surprend aussi sur les photos que beaucoup apporte sur ce blog. regardez bien vous avez pleins de gens (des Maliens) à pied , en deux roues, etc...On attend quoi pour leur donner des machettes, des fusils et des cibles ! Après tout, je comprends pas qu'on se casse les oeufs pendant que les autres regardent le film à la Télé !

Nom d'une pipe ! il est à qui ce pays ? qui doit le défendre ?

exemple :

la protection du pont ne pouvait elle pas s'organiser autour d'une milice armée et controlé par le président de ce pays ! il y a un truc qui m'agace là-bas. Petit rappel, en Afghanistan parralèlement à nos actions il y a montage d'une armée (l'ANA). Même si c'est pas parfait, je comprendrais mieux que les habitants se battent pour leur pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais, que veux tu négocier ?

la liberation d'une centaine d'integristes emprisonnés dans diverses geoles (assassins pour la plupart et dont les gouvernements qui les détiennent ne veulent pas montrer de faiblesse apparente avec les terros et refusent de négocier ) ?

l'arret de l'avancée française (internationale ) ?

la cission officielle du Mali en deux parties ?

la création d'un état à dominante intégriste à 2 000 km de la maison ? (qui n'a que du désert et aucun moyen de survie, dont qui ira le chercher à coté...)

l'embrasement de la région ?

et qui te dira qu'après (ce succès) les barbus ne vont pas remettre le couvert à droite ou à gauche et vont se contenter de cet os à rogner ?

FH a du aussi penser aux 6 000 français, otages putatifs à Bamako...

(et pendant ce temps, on ne pense plus aux autres problèmes politiques en France, un peu comme l'Argentine et les Malouines  :-X )

Non, ne pas céder (voire, pas de prisonniers  :-X)

un otage tué ?

un prisonnier (intégriste) tué

(pour être certain d’être bien compris, il faut parfois parler la même langue que son interlocuteur (ce qu'ailleurs on traduit par "envoyer des signaux") )

Il est primordial de savoir qui/quel autorité aura le pouvoir dans cette région à terme. La capitale ? Leur accorder tout pouvoir créerait les conditions idéales de soulèvement du Nord Mali contre le Sud. Y'aurait un air de déjà vu, c'est sans issue. Donner le pouvoir de facto aux Français ? On n'est pas dans cette région pour l'administrer, et revivre les heures de "gloire" de la FrancAfrique. Le PR a été très clair la dessus. Donner tout pouvoir aux touaregs ? Effectivement, on reverra les islamistes sous peu. Alors faut négocier, partager le pouvoir, donner un peu d'indépendance, mais pas trop, faire que les parties coopèrent, établir un calendrier, peut etre des élections, établir une forcé d'interposition à moyen/long terme (MISMA ?) etc... Et pour faire ce travail, il faut des partenaires locaux pour négocier. Pas la frange la plus extrémiste, mais il en faut quand même. Et il faut une grande variété dans l'origine des acteurs de cette négociation. Négocier entre vainqueurs/dominants, c'est courir au fiasco. Je vous renvoie à l'Irak sur ce sujet, ou les Chiites ont été les partenaires privilégiés des Américains pour reconstruire une administration. Quelle ineptie, en plus de diviser le pays, ils ont fait le jeu de l'Iran. Les leçons de cette expérience ? Vaut mieux diviser pour régner, et inclure le plus de parties possible dans un premier temps. Car dans un premier temps, ce n'est pas l'efficacité/représentativité du pouvoir qui est recherchée, mais bien sa seule et unique présence. C'est la vacance du pouvoir centrale dans le Nord Mali qui a été une des raisons de son effondrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem , les Touaregs ont joués une carte hostile au Mali en soutenant le mauvais coté, en sachant ce qui se passait tout autour d'eux.

je pense qu'ils doivent être à l'avenir traité en ennemi car donné une idée virtuelle d'un ennemi qu'on ne pourrait pas voir, me semble assez cocasse.

Une chose me surprend aussi sur les photos que beaucoup apporte sur ce blog. regardez bien vous avez pleins de gens (des Maliens) à pied , en deux roues, etc...On attend quoi pour leur donner des machettes, des fusils et des cibles ! Après tout, je comprends pas qu'on se casse les oeufs pendant que les autres regardent le film à la Télé !

Nom d'une pipe ! il est à qui ce pays ? qui doit le défendre ?

exemple :

la protection du pont ne pouvait elle pas s'organiser autour d'une milice armée et controlé par le président de ce pays ! il y a un truc qui m'agace là-bas. Petit rappel, en Afghanistan parralèlement à nos actions il y a montage d'une armée (l'ANA). Même si c'est pas parfait, je comprendrais mieux que les habitants se battent pour leur pays.

On a bien du se résoudre à négocier avec les talibans. Et l'erreur a été de dire dès le départ: on va en guerre contre les talibans. On avait bonne mine après à devoir négocier avec eux. Oh bien sur, on ne l'a pas fait tout de suite, pour rester crédible.... Ca a coûte l'argent nécessaire pour immobiliser l'armée la bas, et des vies, beaucoup de vies, jusqu'à ce que la balance vies perdues/négociation ennemie penche sur pour ce dernier côté....  

En ce qui concerne l’enrôlement des Maliens, il a eu des tentatives de formations de milices. Mais de ce que je me souviens, c'est l'armée Malienne qui les avait dissoute. Comprendra qui voudra. En même temps, on n'a pas les même moyens que les US pour créer et former une armée de toute pièce. Ce qui rendrait la tâche encore plus difficile qu'en Afgha, c'est que les maliens (du sud en tout cas) n'ont pas de culture guerrière. La difficulté en Afgha, c'était de canaliser les soldats de l'ANA, pour ne pas qu'ils courent à la boucherie. Au Mali, je pense qu'on aurait juste beaucoup de mal à garder des soldats au front. Quand on connait en plus la qualité de l'encadrement local, il va falloir du temps, et c'est normal qu'à ce stade, on n'en envoi pas plus que çà au front. Je pense que les Français préfère être seuls au front que mal accompagnés. Un partenaire pas fiable au combat ? Qu'il faudrait aller dépêtrer en permanence ? Je pense qu'on préfère s'en passer !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce qu'on en sait un peu plus sur les combats qui auraient opposé nos forces spéciales avec les djihadiste à Diabali ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,402
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Hannibal Lektor
    Newest Member
    Hannibal Lektor
    Joined
  • Forum Statistics

    20,690
    Total Topics
    1,244,372
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries