Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

Ah propos des touareg, je suis tombé sur une emission radio Africa 1 je crois. Un auditeur n'apprecait pas bcp les commentaires de nos "experts" de la région qui mettait trop en avant celui lui le conflit avec les touareg qu'il fallait resoudre. Pour lui ce n'est qu'une minorité qui plus est violente. Il disait egalement que c'est l'ensemble du peuple qui etait delaissé par le gvt.

Certes ce n'est qu'un temoignage mais pour le coup,  je dois dire que cela m'a rappele que l'on doit peut etre prendre bcp de recul avec ce que l'on nous livre à la TV ou ailleurs. bref tout n'est pas simple.

+1000 la situation des populations et elurs interactions sont beaucoup plus complexe qu'un simple clivage nord/sud touaregs/mandingues. Celà dit il est vrai que les populations touareg ont été mal traitées

Link to comment
Share on other sites

Outre les 92e et 126e RI, le RICM ainsi que  le 7e RMAT dont il a été question dans un précédent article, deux autres régiments de l’armée de Terre s’apprêtent à être engagés au Mali, dans le cadre de l’opération Serval.

Implanté à Auxonne, en Côte d’Or, le 511ème Régiment du Train (RT) a vu partir une centaine de ses hommes le 18 janvier, en fin d’après-midi. Initialement, leur départ était prévu dès le matin mais l’ordre de la Brigade logistique, dont cette unité dépend, est tombé vers 17h00. Leur mission sera d’assurer le ravitaillement opérationnel et l’appui des forces qui seront engagées dans les combat.

Autre régiment sollicité, le 68e Régiment d’Artillerie d’Afrique (RAA), installé à La Valbonne, dans l’Ain. Unité d’appui polyvalent de la 3e Brigade Mécanisée (BM), le régiment va envoyer 250 hommes au Mali.

Suite :

http://www.opex360.com/2013/01/19/le-68e-regiment-dartillerie-dafrique-et-le-511e-regiment-du-train-en-route-pour-le-mali/

Link to comment
Share on other sites

J'ai un ami du 1 REG 3ième Compagnie qui souhaite y aller. =)

Il y a déja le génie d'angers qui y est (parti a 2 jours) REG... je sais pas, apparement la légion n'est pas encore invité, 2e rima, 21e, apparemment du lourd VBCI amx10rc attendu mais rien "d'étranger" à ma connaissance

Link to comment
Share on other sites

Les Américains ont fait ça dix ans en Afghanistan sous le terme "Battle for hearts and minds". Ca ne marche pas.

C'est pas que "ça ne marche pas" dans l'absolu: ça n'a que peu marché en Afghanistan où tout a été mal fait, côté combat comme côté sécurité et reconstruction, avec un "win hearts and minds" (qui est censé encadrer/accompagner tous ces aspects) opéré comme le reste, sans coordination, sans adéquation avec le terrain, et plus encore, sans grands moyens à l'échelle d'un besoin minimum estimé (entre autre parce que l'Irak a pompé les moyens US très tôt). Sur ce point comme le reste, les ricains ont niqué leur "momentum" gagné en 2001 et laissé le champ libre aux "néo talibans" pour reconquérir le terrain social et humain, et pas par la gentillesse, mais en installant néanmoins une organisation sociale, juridique, administrative.... Soit "proto étatique" avec un mérite au moins: même forcée, elle est là et elle marche relativement, toutes choses considérées (répressif, voire abusif, mais c'est de l'ordre et de l'organisation en place, et dont on sait qu'il n'a pas d'horizon de départ, ce qui le rend crédible, ou à tout le moins inévitable).

Quid au Mali? Il faut rétablir un Etat malien crédible: y'a t-il une recette? Dur à dire, mais on sait que ça coûte (afin d'éviter la concentration des efforts sur une ou deux petites zones en laissant le reste à l'abandon, et/ou le saupoudrage inefficace partout), on sait que ça doit être fait, on connaît certains écueils.... Et on sait qu'il faut une volonté politique et un effort concerté et unifié derrière (ce qui n'a pas été le cas en Afghanistan). C'est là le hic: pour qu'une solution existe, il va falloir, d'une manière ou d'une autre, raquer (du fric directement, des troupes, des personnels civils et militaires de toutes qualifications, des aides de toutes sortes, de l'effort "en nature" de reconstruction....), et ce dans la durée, et avec une certaine unité de décision sur place, ce qui veut dire un contributeur majeur qui coordonne tout (mais paie beaucoup), ou un "pool" d'Etats contributeurs acceptant qu'une direction unifiée existe pour gérer l'effort.... 2 choses difficiles à envisager à moins que les ricains décident de "se payer" le Mali sous le nez de Hollande.

Sinon une chose frappante dans les quelques médias africains qu'on voit cités ici (je ne prétends pas à l'exhaustivité des sources), c'est le ton général accusatoire à l'encontre des forces armées maliennes et des forces ouest-africaines en général, autant pour leur compétence "discutable" que pour leur tendance à jouer les acteurs politiques, voire les bandits, qui rejoint une comparable désillusion sur les gouvernements: est-ce une tendance générale au "ras le bol" par rapport aux institutions, un "pissage dans un violon" de quelques journalistes et/ou critiques appelant au renouveau, l'expression d'un changement au sein de certaines forces ou tendances politiques? Pour l'instant, l'armée française (par sa présence et son efficacité) sert de plate-forme, de miroir déformant pour mieux mettre en évidence l'incompétence, la petitesse, l'ambition ou le je m'en foutisme des politiques et militaires ouest-africains, à les mettre en face de leurs insuffisance, si ce n'est de leur indignité; ce même usage peut évidemment se retourner à court ou moyen terme contre un intervenant extérieur qui, parce qu'il est nécessaire, pourrait en devenir insupportable, au moins aux yeux de certaines factions qui y verraient leur opportunité, et parce que de toute façon, la règle demeure que les invités et les poissons ont ceci en commun que passé un certain temps, ils puent tous les deux et deviennent emmerdants.

Mais pour l'instant, je suis frappé du ton agressif des journalistes africains à l'encontre des militaires et autorités en général: ce n'est pas immérité, loin de là, mais l'absence totale de réserve indique t-elle une grogne, une critique, ou quelque chose de nettement plus agressif? Ca peut être important et rejoindre ce que je disais plus haut concernant la nécessité et la difficulté de reconstruire un Etat et une économie, en ce que ce "ton" de la scène publique" est ce qui va sous-tendre, représenter et/ou caricaturer le lendemain direct du plus chaud des opérations, de cette "première phase" où les choses iront vite et le bodycount sera élevé dans une courte période de temps.

Link to comment
Share on other sites

Image IPB

Malian soldiers secure the area by French Mirage 2000 D war planes at the Mali air force base near Bamako as troops await their deployment January 18, 2013. *******/Eric Gaillard

Image IPBImage IPB Si les Terros ont le temps de voir l'insigne, ils doivent pas trouver cela trop à leur gout

Link to comment
Share on other sites

Le Serval est un Félin...

Image IPB

French soldiers line up during a visit of Mali's Prime Minster Django Cissoko at the Mali air force base near Bamako January 19, 2013. Islamist rebels in Mali abandoned the central town of Diabaly on Friday after fleeing a French air strike, military sources said, while West African troops arrived in Bamako to take on the insurgents in Mali's north. France's total troop count on the ground in Mali could top the 2,500 initially announced, the French defence minister said on Saturday. *******/Eric Gaillard

Link to comment
Share on other sites

Il y a clairement une pause dans le tempo de Serval, le temps que les renforts arrivent et que l'on puisse lancer deux gros GTIA (un ce serait ridicule) vers le Nord. Avec du monde pour sécuriser les voies logistiques. Ce qui veut dire + que 2500 hommes au total au Mali. 3500? 4000?

Link to comment
Share on other sites

Il y a clairement une pause dans le tempo de Serval, le temps que les renforts arrivent et que l'on puisse lancer deux gros GTIA (un ce serait ridicule) vers le Nord. Avec du monde pour sécuriser les voies logistiques. Ce qui veut dire + que 2500 hommes au total au Mali. 3500?

A oui bonne question 2500H combattants ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a déja le génie d'angers qui y est (parti a 2 jours) REG... je sais pas, apparement la légion n'est pas encore invité, 2e rima, 21e, apparemment du lourd VBCI amx10rc attendu mais rien "d'étranger" à ma connaissance

Le 17 RGP et 31 RG restent en alerte Guepard ,cependant dès le 14 http://www.defense.gouv.fr/operations/mali/actualite/operation-serval-montee-en-puissance-du-dispositif-et-poursuite-des-operations/%28language%29/fre-FR#SearchText=dispositif%20alerte%20gu%C3%A9pard#xtcr=2

dans la journée du 14 janvier, deux Mirage F1 CR des éléments français au Tchad ont été repositionnés sur l’aéroport de Bamako. Ils complètent ainsi le dispositif d’alerte mis en place sur la capitale.

Opération Serval: le sous groupement blindé en provenance d'Abidjan (VBL, VAB et ERC 90) stationné à Bamako

Dans la soirée, un sous-groupement interarmées (SGTIA) comprenant près de 200 militaires et une soixantaine de véhicules blindés est arrivé à Bamako. Ces soldats appartiennent principalement aux 1er RHP, 3ème RPIMa et 17ème  RGP. Ils ont quitté le camp de Port-Bouët à Abidjan, en Côte d’Ivoire samedi pour rallier le Mali par voie terrestre.

http://www.defense.gouv.fr/operations/mali/actualite/operation-serval-point-de-situation-du-17-janvier-du-16.01-18h-au-17.01-18h

Link to comment
Share on other sites

recherche rapide je trouve pas j'aurai juré avoir vu des sagaie avec des bérets verts à fort accent slave.

si il y a l'escadron sur sagaie qui est venu du Tchad appartient au 1°REC ,il accompagné la compagnie et la SAED du 21°RIMa ,il me semble qu'il y avait aussi des mecs du REG .

les gars déployaient au Tchad appartenait à la 6°BLB qui est une brigade à forte composante TDM et Légion (1°REC ,1°REG ,2°REI ,21°RIMa et 3°RAMa ) .

en général on s'arrange pour faire tourné des unités de la même brigade en opex comme au Tchad ou ailleurs .

juste après l'arrivé des éléments basé au Tchad ,les marsouins d'une compagnie renforcé du  2°RIMa sont arrivé de métropole ,ils étaient en treillis FELIN camo CE avec le gilet pare-balle Tigre .

s'est pour sa qu'on peu voir une disparité des camo et des treillis ,gilet pare-balle etc ... entre ceux venu du Tchad et de RCI ,et ceux arrivant de métropole ...

Link to comment
Share on other sites

C'est comme dans Asterix tout le monde veux son romain

:rolleyes:

Même si Serval n'est pas l'intervention du siècle et que c'est assez sur-vendu, il faut rester humble et vigilent car on n'a pas de potion magique qui rend invulnérable.

L'exemple américain nous enseigne que la technologie aide mais ne rend pas invulnérable. Keep it in mind.

Link to comment
Share on other sites

Un éditorial du Washington Post que le Quai d'Orsay doit lire avec délectation:

http://www.washingtonpost.com/opinions/stiffing-an-ally-in-mali/2013/01/18/b093ef02-61a7-11e2-9940-6fc488f3fecd_story.html

.../...

Under those circumstances, the Obama administration’s foot-dragging in providing support to an ongoing French intervention in Mali is baffling — and disturbing. This week the White House grudgingly agreed to help transport a French mechanized unit and its equipment from France to Mali. But Paris will be required to pay the $20 million cost of the operation, and officials are still sitting on a week-old French request for U.S. help with surveillance and aerial refueling.

The administration’s balking might be more understandable if there had been no previous U.S. involvement in the north African state. But the United States already has spent years and millions of dollars attempting to stem Islamic extremism in Mali — and its failures helped to precipitate the current crisis. Last year counterterrorism forces trained by the United States defected to a rebel movement of ethnic Tuaregs, which then allied itself with al-Qaeda and its local allies. The rebellion was boosted by Tuareg fighters who streamed into Mali after the regime of Moammar Gaddafi, which employed them, was deposed thanks to an intervention by NATO. Meanwhile a U.S.-trained officer led a coup against Mali’s democratic government.

.../...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Rafale28
    Newest Member
    Rafale28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...